Officium Defunctorum


Ad Matutinum    03-16-2019

Ante Divinum officium
Incipit {specialis}
secreto
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Ave María, grátia plena; Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui Jesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.
Credo in Deum, Patrem omnipoténtem, Creatórem cæli et terræ.
Et in Jesum Christum, Fílium ejus únicum, Dóminum nostrum: qui concéptus est de Spíritu Sancto, natus ex María Vírgine, passus sub Póntio Piláto, crucifíxus, mórtuus, et sepúltus: descéndit ad ínferos; tértia die resurréxit a mórtuis; ascéndit ad cælos; sedet ad déxteram Dei Patris omnipoténtis: inde ventúrus est judicáre vivos et mórtuos.
Credo in Spíritum Sanctum, sanctam Ecclésiam cathólicam, Sanctórum communiónem, remissiónem peccatórum, carnis resurrectiónem, vitam ætérnam. Amen.
Début {Spéciales}
secreto
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur,
Qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
A souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli,
Est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts,
Est monté aux cieux,
Est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
D'où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois au Saint Esprit,
A la sainte Eglise Catholique,
A la communion des Saints,
A la rémission de péchés,
A la resurrection de la chair,
A la vie éternelle.
Ainsi soit-il.
Invitatorium {Antiphona Votiva}
Ant. Regem, cui ómnia vivunt, * Veníte adorémus.
Ant. Regem, cui ómnia vivunt, * Veníte adorémus.
Veníte, exsultémus Dómino, jubilémus Deo, salutári nostro: præoccupémus fáciem ejus in confessióne, et in psalmis jubilémus ei.
Ant. Regem, cui ómnia vivunt, * Veníte adorémus.
Quóniam Deus magnus Dóminus, et Rex magnus super omnes deos, quóniam non repéllet Dóminus plebem suam: quia in manu ejus sunt omnes fines terræ, et altitúdines móntium ipse cónspicit.
Ant. Veníte adorémus.
Quóniam ipsíus est mare, et ipse fecit illud, et áridam fundavérunt manus ejus (genuflectitur) veníte, adorémus, et procidámus ante Deum: plorémus coram Dómino, qui fecit nos, quia ipse est Dóminus, Deus noster; nos autem pópulus ejus, et oves páscuæ ejus.
Ant. Regem, cui ómnia vivunt, * Veníte adorémus.
Hódie, si vocem ejus audiéritis, nolíte obduráre corda vestra, sicut in exacerbatióne secúndum diem tentatiónis in desérto: ubi tentavérunt me patres vestri, probavérunt et vidérunt ópera mea.
Ant. Veníte adorémus.
Quadragínta annis próximus fui generatióni huic, et dixi; Semper hi errant corde, ipsi vero non cognovérunt vias meas: quibus jurávi in ira mea; Si introíbunt in réquiem meam.
Ant. Regem, cui ómnia vivunt, * Veníte adorémus.
V. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua * lúceat eis.
Ant. Veníte adorémus.
Ant. Regem, cui ómnia vivunt, * Veníte adorémus.
Invitatoire {Antienne Votif}
Ant. Le Roi pour Qui toutes les créatures sont vivantes, * venez, adorons-Le.
Ant. Le Roi pour Qui toutes les créatures sont vivantes, * venez, adorons-Le.
Venez, chantons avec allégresse au Seigneur, faisons monter l'expression d'une joie vers Dieu, notre salut. Hâtons-nous de nous présenter devant Lui avec des louanges et, dans des Psaumes célébrons Sa gloire.
Ant. Le Roi pour Qui toutes les créatures sont vivantes, * venez, adorons-Le.
Parce que le Seigneur est le grand Dieu ; le grand Roi au dessus de tous les dieux; parce que le Seigneur ne repoussera pas Son peuple; parce que dans Sa main sont tous les confins de la terre et que Son regard domine les cimes des montagnes.
Ant. venez, adorons-Le.
Parce qu'à Lui est la mer, et que c'est Lui-même qui l'a faite, et que Ses mains ont formé le continent. (on se met à genoux) Venez, adorons, prosternons-nous devant Dieu, : et pleurons devant le Seigneur qui nous a faits, parce que Lui-même est le Seigneur notre Dieu, et que nous sommes Son peuple et les brebis de Son pâturage.
Ant. Le Roi pour Qui toutes les créatures sont vivantes, * venez, adorons-Le.
Aujourd'hui, si vous entendez Sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs, comme il arriva à vos pères dans l'exaspération au jour de la tentation dans le désert, alors qu'ils Me tentèrent, M'éprouvèrent et virent mes œuvres.
Ant. venez, adorons-Le.
Pendant quarante ans, J'ai été proche de cette génération et J'ai dit : Toujours ils errent de cœur ; et eux, ils n'ont point connu Mes voies : et Je leur ai juré dans Ma colère, s'ils entreront dans Mon repos.
Ant. Le Roi pour Qui toutes les créatures sont vivantes, * venez, adorons-Le.
V. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
R. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.
Ant. venez, adorons-Le.
Ant. Le Roi pour Qui toutes les créatures sont vivantes, * venez, adorons-Le.
Hymnus{omittitur}
Hymn{Omises}
Psalmi cum lectionibus {Antiphonæ et Psalmi Votiva}
Nocturn I.
Ant. Dírige,
Psalmus 5 [1]
5:2 Verba mea áuribus pércipe, Dómine, * intéllege clamórem meum.
5:3 Inténde voci oratiónis meæ, * Rex meus et Deus meus.
5:4 Quóniam ad te orábo: * Dómine, mane exáudies vocem meam.
5:5 Mane astábo tibi et vidébo: * quóniam non Deus volens iniquitátem tu es.
5:6 Neque habitábit juxta te malígnus: * neque permanébunt injústi ante óculos tuos.
5:7 Odísti omnes, qui operántur iniquitátem: * perdes omnes, qui loquúntur mendácium.
5:7 Virum sánguinum et dolósum abominábitur Dóminus: * ego autem in multitúdine misericórdiæ tuæ.
5:8 Introíbo in domum tuam: * adorábo ad templum sanctum tuum in timóre tuo.
5:9 Dómine, deduc me in justítia tua: * propter inimícos meos dírige in conspéctu tuo viam meam.
5:10 Quóniam non est in ore eórum véritas: * cor eórum vanum est.
5:11 Sepúlcrum patens est guttur eórum, linguis suis dolóse agébant, * júdica illos, Deus.
5:11 Décidant a cogitatiónibus suis, secúndum multitúdinem impietátum eórum expélle eos, * quóniam irritavérunt te, Dómine.
5:12 Et læténtur omnes, qui sperant in te, * in ætérnum exsultábunt: et habitábis in eis.
5:12 Et gloriabúntur in te omnes, qui díligunt nomen tuum, * quóniam tu benedíces justo.
5:13 Dómine, ut scuto bonæ voluntátis tuæ * coronásti nos.
V. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua * lúceat eis.

Ant. Dírige, Dómine, Deus meus, in conspéctu tuo viam meam.
Psaumes avec lectures {Antiennes et psaumes Votif}
Nocturn I.
Ant. Redressez,
Psaume 5 [1]
5:2 Seigneur, prêtez l'oreille à mes paroles, * comprenez mon cri.
5:3 Soyez attentif à la voix de ma prière, * mon Roi et mon Dieu.
5:4 Car c'est Vous que je prierai, * Seigneur ; dès le matin Vous exaucerez ma voix.
5:5 Dès le matin je me tiendrai devant Vous, et je verrai * que Vous n'êtes pas un Dieu qui aime l'iniquité.
5:6 Le méchant n'habitera pas auprès de Vous, * et les injustes ne subsisteront point devant Vos yeux.
5:7 Vous haïssez tous ceux qui commettent l'iniquité ; * Vous perdrez tous ceux qui profèrent le mensonge.
5:7 Le Seigneur aura en abomination l'homme sanguinaire et trompeur ;*
5:8 Mais moi, grâce à l'abondance de Votre miséricorde, J'entrerai dans Votre maison ; * j'adorerai dans Votre saint temple, pénétré de Votre crainte.
5:9 Seigneur, conduisez-moi dans Votre justice ; * à cause de mes ennemis, rendez droite ma voie en Votre présence.
5:10 Car la vérité n'est point dans leur bouche ; * leur cœur est vain.
5:11 Leur gosier est un sépulcre ouvert ; ils se sont servis de leurs langues pour tromper : * jugez-les, ô Dieu !
5:11 Qu'ils échouent dans leurs desseins ; repoussez-les selon la multitude de leurs impiétés, * parce qu'ils Vous ont irrité, Seigneur.
5:12 Mais que tous ceux qui espèrent en Vous se réjouissent ; * ils seront éternellement dans l'allégresse, et Vous habiterez en eux.
5:12 Et tous ceux qui aiment Votre Nom se glorifieront en Vous, *
5:13 Parce que Vous bénirez le juste. Seigneur, Vous nous avez entourés de Votre amour * comme d'un bouclier.
V. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
R. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.

Ant. Redressez, Seigneur mon Dieu, devant moi votre chemin.
Ant. Convértere,
Psalmus 6 [2]
6:2 Dómine, ne in furóre tuo árguas me, * neque in ira tua corrípias me.
6:3 Miserére mei, Dómine, quóniam infírmus sum: * sana me, Dómine, quóniam conturbáta sunt ossa mea.
6:4 Et ánima mea turbáta est valde: * sed tu, Dómine, úsquequo?
6:5 Convértere, Dómine, et éripe ánimam meam: * salvum me fac propter misericórdiam tuam.
6:6 Quóniam non est in morte qui memor sit tui: * in inférno autem quis confitébitur tibi?
6:7 Laborávi in gémitu meo, lavábo per síngulas noctes lectum meum: * lácrimis meis stratum meum rigábo.
6:8 Turbátus est a furóre óculus meus: * inveterávi inter omnes inimícos meos.
6:9 Discédite a me, omnes, qui operámini iniquitátem: * quóniam exaudívit Dóminus vocem fletus mei.
6:10 Exaudívit Dóminus deprecatiónem meam, * Dóminus oratiónem meam suscépit.
6:11 Erubéscant, et conturbéntur veheménter omnes inimíci mei: * convertántur et erubéscant valde velóciter.
V. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua * lúceat eis.

Ant. Convértere, Dómine, et éripe ánimam meam: quóniam non est in morte, qui memor sit tui.
Ant. Revenez, Seigneur,
Psaume 6 [2]
6:2 Seigneur, ne me reprenez pas dans Votre fureur, * et ne me châtiez pas dans Votre colère.
6:3 Ayez pitié de moi, Seigneur, car je suis sans force ; * guérissez-moi, Seigneur, car mes os sont ébranlés.
6:4 Et mon âme est toute troublée ; * mais Vous, Seigneur, jusques à quand... ?
6:5 Revenez, Seigneur, et délivrez mon âme : * sauvez-moi à cause de Votre miséricorde.
6:6 Car il n'y a personne qui se souvienne de Vous dans la mort ; * et qui donc Vous louera dans le séjour des morts ?
6:7 Je suis épuisé à force de gémir ; je laverai toutes les nuits mon lit de mes pleurs; * j'arroserai ma couche de mes larmes.
6:8 Mon œil a été troublé par la fureur ; * j'ai vieilli au milieu de tous mes ennemis.
6:9 Eloignez-vous de moi, vous tous qui commettez l'iniquité, * car le Seigneur a exaucé la voix de mes larmes.
6:10 Le Seigneur a exaucé ma supplication ; * le Seigneur a agréé ma prière.
6:11 Que tous mes ennemis rougissent et soient saisis d'une vive épouvante ; * qu'ils reculent promptement, et qu'ils soient bientôt confondus.
V. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
R. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.

Ant. Revenez, Seigneur, délivrez mon âme : car, dans la mort, nul souvenir de Vous .
Ant. Nequándo rápiat
Psalmus 7 [3]
7:2 Dómine, Deus meus, in te sperávi: * salvum me fac ex ómnibus persequéntibus me, et líbera me.
7:3 Nequándo rápiat ut leo ánimam meam, * dum non est qui rédimat, neque qui salvum fáciat.
7:4 Dómine, Deus meus, si feci istud, * si est iníquitas in mánibus meis:
7:5 Si réddidi retribuéntibus mihi mala, * décidam mérito ab inimícis meis inánis.
7:6 Persequátur inimícus ánimam meam, et comprehéndat, et concúlcet in terra vitam meam, * et glóriam meam in púlverem dedúcat.
7:7 Exsúrge, Dómine, in ira tua: * et exaltáre in fínibus inimicórum meórum.
7:7 Et exsúrge, Dómine, Deus meus, in præcépto quod mandásti: * et synagóga populórum circúmdabit te.
7:8 Et propter hanc in altum regrédere: * Dóminus júdicat pópulos.
7:9 Júdica me, Dómine, secúndum justítiam meam, * et secúndum innocéntiam meam super me.
7:10 Consumétur nequítia peccatórum, et díriges justum, * scrutans corda et renes, Deus.
7:11 Justum adjutórium meum a Dómino, * qui salvos facit rectos corde.
7:12 Deus judex justus, fortis, et pátiens: * numquid iráscitur per síngulos dies?
7:13 Nisi convérsi fuéritis, gládium suum vibrábit: * arcum suum teténdit, et parávit illum.
7:14 Et in eo parávit vasa mortis: * sagíttas suas ardéntibus effécit.
7:15 Ecce, partúriit injustítiam: * concépit dolórem, et péperit iniquitátem.
7:16 Lacum apéruit, et effódit eum: * et íncidit in fóveam quam fecit.
7:17 Convertétur dolor ejus in caput ejus: * et in vérticem ipsíus iníquitas ejus descéndet.
7:18 Confitébor Dómino secúndum justítiam ejus: * et psallam nómini Dómini altíssimi.
V. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua * lúceat eis.

Ant. Nequándo rápiat ut leo ánimam meam, dum non est qui rédimat, neque qui salvum fáciat.
Ant. Qu'il n'emporte,
Psaume 7 [3]
7:2 Seigneur mon Dieu, j'ai espéré en Vous ; * sauvez-moi de tous ceux qui me persécutent, et délivrez-moi;
7:3 De peur qu'il ne ravisse mon âme comme un lion, * s'il n'y a personne pour me délivrer et me sauver.
7:4 Seigneur mon Dieu, si j'ai fait cela, * s'il y a de l'iniquité dans mes mains,
7:5 Si j'ai rendu le mal à ceux qui m'en avaient fait, * que je succombe, justement et dénué de tout, devant mes ennemis.
7:6 Que l'ennemi poursuive mon âme et s'en rende maître ; qu'il foule à terre ma vie, * et qu'il traîne ma gloire dans la poussière.
7:7 Levez-vous, Seigneur, dans Votre colère, * et soyez exalté au milieu de mes ennemis. Levez-Vous, Seigneur mon Dieu, suivant le précepte que Vous avez établi ;*
7:8 Et l'assemblée des peuples Vous environnera. A cause d'elle remontez en haut.*
7:9 Le Seigneur juge les peuples. Jugez-moi, Seigneur, selon ma justice, * et selon l'innocence qui est en moi.
7:10 La malice des pécheurs prendra fin, et Vous conduirez le juste, * ô Dieu, qui sondez les cœurs et les reins.
7:11 Mon légitime secours me viendra du Seigneur, * qui sauve ceux qui ont le cœur droit.
7:12 Dieu est un juge équitable, fort et patient ; * est-ce qu'Il S'irrite tous les jours ?
7:13 Si vous ne vous convertissez, Il brandira Son glaive ; * Il a déjà tendu Son arc, et le tient tout prêt.
7:14 Et Il y a préparé des instruments de mort ; * Il a rendu Ses flèches brûlantes.
7:15 Voici que l'ennemi a mis au monde l'injustice ; * il a conçu la douleur, et a enfanté l'iniquité.
7:16 Il a ouvert une fosse, et l'a creusée ; * et il est tombé dans cette fosse qu'il avait faite.
7:17 La douleur qu'il a causée reviendra sur sa tête, * et son iniquité retombera sur son front.
7:18 Je rendrai gloire au Seigneur selon Sa justice, * et je chanterai le Nom du Seigneur très haut.
V. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
R. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.

Ant. Qu'il n'emporte, comme un lion, mon âme, lui qui arrache, et personne qui délivre .
V. A porta ínferi.
R. Erue, Dómine, ánimas eórum.
V. De la puissance de l'enfer.
R. Délivrez, Seigneur, leurs âmes.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.


Lectio 1
Job 7:16-21
16 Parce mihi, Dómine; nihil enim sunt dies mei.
17 Quid est homo, quia magníficas eum? aut quid appónis erga eum cor tuum?
18 Vísitas eum dilúculo, et súbito probas illum.
19 Usquequo non parcis mihi, nec dimíttis me, ut glútiam salívam meam?
20 Peccávi, quid fáciam tibi, o custos hóminum? quare posuísti me contrárium tibi, et factus sum mihimetípsi gravis?
21 Cur non tollis peccátum meum, et quare non aufers iniquitátem meam? Ecce nunc in púlvere dórmiam: et, si mane me quæsíeris, non subsístam.

R. Credo quod Redémptor meus vivit, et in novíssimo die de terra surrectúrus sum,
* Et in carne mea vidébo Deum Salvatórem meum.
V. Quem visúrus sum ego ipse, et non álius; et óculi mei conspectúri sunt.
R. Et in carne mea vidébo Deum Salvatórem meum.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.


Leçon 1
Job 7:16-21
16 Je suis à bout de patience, je ne vivrai pas toujours ; laisse-moi donc : mes jours ne sont qu’un souffle !
17 Qu’est-ce que l’homme, pour que tu en fasses tant de cas ? Tu fixes sur lui ton attention,
18 Tu l’inspectes chaque matin, tu le scrutes à tout instant.
19 Ne peux-tu cesser de me regarder, le temps que j’avale ma salive ?
20 Si j’ai péché, en quoi t’ai-je offensé, “toi, le gardien de l’homme ?” Pourquoi me prendre pour cible, pourquoi te serais-je un fardeau ?
21 Ne peux-tu tolérer mes péchés, passer sur mes fautes ? Me voici bientôt étendu dans la poussière ; tu me chercheras, mais je ne serai plus. »

R.Je crois que mon Rédempteur est vivant, et qu'au dernier jour je ressusciterai de la terre,
* Et que, dans ma chair, je verrai Dieu, mon Sauveur.
V. Que je verrai moi-même, et non pas un autre, et que mes yeux doivent contempler.
R. Et que, dans ma chair, je verrai Dieu, mon Sauveur.

Lectio 2
Job 10:1-7
1 Tædet ánimam meam vitæ meæ; dimíttam advérsum me elóquium meum: loquar in amaritúdine ánimæ meæ.
2 Dicam Deo: Noli me condemnáre; índica mihi cur me ita iúdices.
3 Numquid bonum tibi vidétur, si calumniéris me, et ópprimas me opus mánuum tuárum, et consílium impiórum ádjuves?
4 Numquid óculi cárnei tibi sunt? aut sicut videt homo, et tu vidébis?
5 Numquid sicut dies hóminis dies tui, et anni tui sicut humána sunt témpora,
6 Ut quæras iniquitátem meam, et peccátum meum scrutéris,
7 Et scias quia nihil ímpium fécerim, cum sit nemo qui de manu tua possit erúere?

R. Qui Lázarum resuscitásti a monuménto fœ́tidum,
* Tu eis, Dómine, dona réquiem, et locum indulgéntiæ.
V. Qui ventúrus es judicáre vivos et mórtuos, et sǽculum per ignem.
R. Tu eis, Dómine, dona réquiem, et locum indulgéntiæ.

Leçon 2
Job 10:1-7
01 La vie me dégoûte, je veux donner libre cours à ma plainte, d’un cœur amer, je parlerai.
02 Je dirai à Dieu : Ne me condamne pas, fais-moi connaître tes griefs contre moi.
03 Est-ce un bien pour toi d’opprimer, de renier l’œuvre de tes mains et de favoriser les intrigues des méchants ?
04 As-tu des yeux de chair, et ton regard est-il celui des humains ?
05 Tes jours sont-ils comme les jours d’un mortel, et tes années, comme celles d’un homme,
06 Pour que tu recherches mon crime et que tu enquêtes sur mon péché,
07 Bien que tu me saches non coupable et que nul ne puisse délivrer de ta main ?

R. Vous qui avez délivré du tombeau Lazare déjà fétide,
* Vous, Seigneur, donnez-leur le repos et le lieu du pardon.
V. Vous qui devez venir juger les vivants et les morts, et ce siècle par le feu.
R. Vous, Seigneur, donnez-leur le repos et le lieu du pardon.

Lectio 3
Job 10:8-12
8 Manus tuæ fecérunt me, et plasmavérunt me totum in circúitu: et sic repénte præcípitas me?
9 Meménto, quæso, quod sicut lutum féceris me, et in púlverem redúces me.
10 Nonne sicut lac mulsísti me, et sicut cáseum me coagulásti?
11 Pelle et cárnibus vestísti me; óssibus et nervis compegísti me.
12 Vitam et misericórdiam tribuísti mihi, et visitátio tua custodívit spíritum meum.

R. Dómine, quando véneris judicáre terram, ubi me abscóndam a vultu iræ tuæ?
* Quia peccávi nimis in vita mea.
V. Commíssa mea pavésco, et ante te erubésco: dum véneris judicáre, noli me condemnáre.
R. Quia peccávi nimis in vita mea.
V. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua * lúceat eis.
R. Quia peccávi nimis in vita mea.

Leçon 3
Job 10:8-12
08 Tes mains m’ont façonné, créé, de toutes pièces, et tu voudrais me détruire !
09 Souviens-toi : tu m’as pétri comme l’argile, et tu me ramènerais à la poussière !
10 Ne m’as-tu pas versé comme le lait, et fait prendre comme le fromage ?
11 De peau et de chair tu m’as vêtu, d’os et de nerfs tu m’as tissé.
12 Tu m’as donné vie et amour, veillant sur mon souffle avec sollicitude.

R. Seigneur, quand Vous viendrez juger la terre, où me mettrai-je à l'abri de votre visage irrité ?
* Car j'ai trop péché dans ma vie.
V. De mes fautes je suis effrayé, et j'en rougis devant Vous
R. Car j'ai trop péché dans ma vie.
V. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
R. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.
R. Car j'ai trop péché dans ma vie.
Nocturn II.
Ant. In loco páscuæ
Psalmus 22 [4]
22:1 Dóminus regit me, et nihil mihi déerit: * in loco páscuæ ibi me collocávit.
22:2 Super aquam refectiónis educávit me: * ánimam meam convértit.
22:3 Dedúxit me super sémitas justítiæ, * propter nomen suum.
22:4 Nam, et si ambulávero in médio umbræ mortis, non timébo mala: * quóniam tu mecum es.
22:4 Virga tua, et báculus tuus: * ipsa me consoláta sunt.
22:5 Parásti in conspéctu meo mensam, * advérsus eos, qui tríbulant me.
22:5 Impinguásti in óleo caput meum: * et calix meus inébrians quam præclárus est!
22:6 Et misericórdia tua subsequétur me * ómnibus diébus vitæ meæ:
22:6 Et ut inhábitem in domo Dómini, * in longitúdinem diérum.
V. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua * lúceat eis.

Ant. In loco páscuæ ibi me collocávit.
Nocturn II.
Ant. Sur des prés d'herbe fraîche,
Psaume 22 [4]
22:1 C'est le Seigneur qui me conduit, et rien ne pourra me manquer. * Il m'a établi dans un lieu de pâturages.
22:2 Il m'a amené près d'une eau foritifiante, * Il a fait revenir mon âme.
22:3 Il m'a conduit par les sentiers de la justice, * à cause de Son Nom.
22:4 Aussi, quand même je marcherais au milieu de l'ombre de la mort, je ne craindrais aucun mal, * car Vous êtes avec moi.
22:4 Votre houlette et Votre bâton * m'ont consolé.
22:5 Vous avez préparé devant moi une table * contre ceux qui me persécutent.
22:5 Vous avez oint ma tête d'huile, * et que mon calice enivrant est admirable !
22:6 Et Votre miséricorde me suivra * tous les jours de ma vie,
22:6 Pour que j'habite dans la maison du Seigneur * durant de longs jours.
V. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
R. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.

Ant. Sur des prés d'herbe fraîche, il me fait reposer.
Ant. Delícta
Psalmus 24 [5]
24:1 Ad te, Dómine, levávi ánimam meam: * Deus meus, in te confído, non erubéscam.
24:3 Neque irrídeant me inimíci mei: * étenim univérsi, qui sústinent te, non confundéntur.
24:4 Confundántur omnes iníqua agéntes * supervácue.
24:4 Vias tuas, Dómine, demónstra mihi: * et sémitas tuas édoce me.
24:5 Dírige me in veritáte tua, et doce me: * quia tu es, Deus, salvátor meus, et te sustínui tota die.
24:6 Reminíscere miseratiónum tuárum, Dómine, * et misericordiárum tuárum, quæ a sǽculo sunt.
24:7 Delícta juventútis meæ, * et ignorántias meas ne memíneris.
24:7 Secúndum misericórdiam tuam meménto mei tu: * propter bonitátem tuam, Dómine.
24:8 Dulcis et rectus Dóminus: * propter hoc legem dabit delinquéntibus in via.
24:9 Díriget mansuétos in judício: * docébit mites vias suas.
24:10 Univérsæ viæ Dómini, misericórdia et véritas, * requiréntibus testaméntum ejus et testimónia ejus.
24:11 Propter nomen tuum, Dómine, propitiáberis peccáto meo: * multum est enim.
24:12 Quis est homo qui timet Dóminum? * legem státuit ei in via, quam elégit.
24:13 Ánima ejus in bonis demorábitur: * et semen ejus hereditábit terram.
24:14 Firmaméntum est Dóminus timéntibus eum: * et testaméntum ipsíus ut manifestétur illis.
24:15 Óculi mei semper ad Dóminum: * quóniam ipse evéllet de láqueo pedes meos.
24:16 Réspice in me, et miserére mei: * quia únicus et pauper sum ego.
24:17 Tribulatiónes cordis mei multiplicátæ sunt: * de necessitátibus meis érue me.
24:18 Vide humilitátem meam, et labórem meum: * et dimítte univérsa delícta mea.
24:19 Réspice inimícos meos quóniam multiplicáti sunt, * et ódio iníquo odérunt me.
24:20 Custódi ánimam meam, et érue me: * non erubéscam quóniam sperávi in te.
24:21 Innocéntes et recti adhæsérunt mihi: * quia sustínui te.
24:22 Líbera, Deus, Israël, * ex ómnibus tribulatiónibus suis.
V. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua * lúceat eis.

Ant. Delícta juventútis meæ, et ignorántias meas ne memíneris, Dómine.
Ant. Des fautes
Psaume 24 [5]
24:1 Vers Vous, Seigneur, j'ai élevé mon âme ; * mon Dieu, je mets ma confiance en Vous; que je n'aie pas à rougir.
24:3 Et que mes ennemis ne se moquent point de moi ; * car tous ceux qui espèrent en Vous ne seront pas confondus.
24:4 Qu'ils soient confondus, * tous ceux qui commettent l'iniquité sans raison.
24:4 Seigneur, montrez-moi Vos voies, * et enseignez-moi Vos sentiers.
24:5 Conduisez-moi dans Votre vérité, et instruisez-moi, * car Vous êtes le Dieu mon Sauveur, et j'ai espéré en Vous tout le jour.
24:6 Souvenez-Vous de Vos bontés, Seigneur, * et de Vos miséricordes qui datent des siècles passés.
24:7 Ne Vous souvenez pas des fautes de ma jeunesse, * ni de mes ignorances.
24:7 Souvenez-Vous de moi selon Votre miséricorde, * à cause de Votre bonté, Seigneur.
24:8 Le Seigneur est doux et droit ; * c'est pour cela qu'Il montrera aux pécheurs leur voie.
24:9 Il conduira dans la justice ceux qui sont dociles ; * Il enseignera Ses voies à ceux qui sont doux.
24:10 Toutes les voies du Seigneur sont miséricorde et vérité, * pour ceux qui recherchent Son testament et Ses préceptes.
24:11 A cause de Votre Nom, Seigneur, Vous me pardonnerez mon péché ; * car il est grand.
24:12 Quel est l'homme qui craint le Seigneur ? * Il lui fixe une loi dans la voie qu'il a choisie.
24:13 Son âme se reposera parmi les biens, * et sa race aura la terre en héritage.
24:14 Le Seigneur est le ferme appui de ceux qui Le craignent, * et Il leur manifestera Son alliance.
24:15 Mes yeux sont constamment tournés vers le Seigneur ; * car c'est Lui qui retirera mes pieds du filet.
24:16 Regardez-moi, et ayez pitié de moi ; * car je suis délaissé et pauvre.
24:17 Les tribulations de mon cœur se sont multipliées ; * tirez-moi de mes angoisses.
24:18 Voyez mon humiliation et ma peine, * et remettez-moi tous mes péchés.
24:19 Voyez combien mes ennemis se sont multipliés, * et de quelle haine injuste ils me haïssent.
24:20 Gardez mon âme, et délivrez-moi ; * que je n'ai pas à rougir pour avoir espéré en Vous.
24:21 Les hommes innocents et droits se sont attachés à moi, * parce que j'ai eu confiance en Vous.
24:22 O Dieu, délivrez Israël * de toutes ses tribulations.
V. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
R. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.

Ant. Des fautes et des égarements de ma jeunesse, ne vous souvenez pas, Seigneur.
Ant. Credo vidére
Psalmus 26 [6]
26:1 Dóminus illuminátio mea, et salus mea, * quem timébo?
26:1 Dóminus protéctor vitæ meæ, * a quo trepidábo?
26:2 Dum apprópiant super me nocéntes, * ut edant carnes meas:
26:2 Qui tríbulant me inimíci mei, * ipsi infirmáti sunt, et cecidérunt.
26:3 Si consístant advérsum me castra, * non timébit cor meum.
26:3 Si exsúrgat advérsum me prǽlium, * in hoc ego sperábo.
26:4 Unam pétii a Dómino, hanc requíram, * ut inhábitem in domo Dómini ómnibus diébus vitæ meæ:
26:4 Ut vídeam voluptátem Dómini, * et vísitem templum ejus.
26:5 Quóniam abscóndit me in tabernáculo suo: * in die malórum protéxit me in abscóndito tabernáculi sui.
26:6 In petra exaltávit me: * et nunc exaltávit caput meum super inimícos meos.
26:6 Circuívi, et immolávi in tabernáculo ejus hóstiam vociferatiónis: * cantábo, et psalmum dicam Dómino.
26:7 Exáudi, Dómine, vocem meam, qua clamávi ad te: * miserére mei, et exáudi me.
26:8 Tibi dixit cor meum, exquisívit te fácies mea: * fáciem tuam, Dómine, requíram.
26:9 Ne avértas fáciem tuam a me: * ne declínes in ira a servo tuo.
26:9 Adjútor meus esto: * ne derelínquas me, neque despícias me, Deus, salutáris meus.
26:10 Quóniam pater meus, et mater mea dereliquérunt me: * Dóminus autem assúmpsit me.
26:11 Legem pone mihi, Dómine, in via tua: * et dírige me in sémitam rectam propter inimícos meos.
26:12 Ne tradíderis me in ánimas tribulántium me: * quóniam insurrexérunt in me testes iníqui, et mentíta est iníquitas sibi.
26:13 Credo vidére bona Dómini * in terra vivéntium.
26:14 Exspécta Dóminum, viríliter age: * et confortétur cor tuum, et sústine Dóminum.
V. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua * lúceat eis.

Ant. Credo vidére bona Dómini in terra vivéntium.
Ant. Je le crois,
Psaume 26 [6]
26:1 Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; * qui craindrai-je ?
26:1 Le Seigneur est le défenseur de ma vie ; * devant qui tremblerai-je ?
26:2 Lorsque les méchants s'approchent de moi * pour dévorer ma chair,
26:2 Ces ennemis qui me persécutent * ont été eux-mêmes affaiblis et sont tombés.
26:3 Qu'une armée campe contre moi, * mon cœur ne craindra pas.
26:3 Que le combat s'engage contre moi, * c'est alors même que j'espérerai.
26:4 Il est une chose que j'ai demandée au Seigneur, et je la rechercherai uniquement ; * c'est d'habiter dans la maison du Seigneur tous les jours de ma vie,
26:4 Pour contempler les délices du Seigneur * et visiter Son temple.
26:5 Car Il m'a caché dans Son tabernacle ; * au jour de l'affliction Il m'a protégé dans le secret de Son tabernacle.
26:6 Il m'a élevé sur la pierre, * et maintenant Il a élevé ma tête au-dessus de mes ennemis.
26:6 J'ai entouré l'autel et j'ai immolé dans Son tabernacle une victime avec des cris de joie ; * je chanterai et je dirai une hymne au Seigneur.
26:7 Exaucez, Seigneur, ma voix, qui a crié vers Vous ; * ayez pitié de moi, et exaucez-moi.
26:8 Mon cœur Vous a dit : Mes yeux Vous ont cherché ; * Votre visage, Seigneur, je le chercherai.
26:9 Ne détournez pas de moi Votre face ; * ne Vous retirez pas de Votre serviteur, dans Votre colère.
26:9 Soyez mon aide ; * ne m'abandonnez pas, et ne me méprisez pas, ô Dieu mon Sauveur.
26:10 Car mon père et ma mère m'ont abandonné ; * mais le Seigneur m'a recueilli.
26:11 Seigneur, enseignez-moi Votre voie, * et conduisez-moi dans le droit sentier à cause de mes ennemis.
26:12 Ne me livrez pas à la merci de ceux qui me persécutent ; * des témoins iniques se sont élevés contre moi, et l'iniquité a menti contre elle-même.
26:13 Je crois que je verrai les biens du Seigneur * dans la terre des vivants.
26:14 Attends le Seigneur, agis avec courage ; * que ton cœur soit ferme, et espère au Seigneur.
V. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
R. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.

Ant. Je le crois, je verrai la bonté du Seigneur sur la terre des vivants.
V. Cóllocet eos Dóminus cum princípibus.
R. Cum princípibus pópuli sui.
V. Le Seigneur les établira avec les princes;
R. Avec les princes de son peuple.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.


Lectio 4
Job 13:22-28
22 Voca me, et ego respondébo tibi: aut certe loquar, et tu respónde mihi.
23 Quantas hábeo iniquitátes et peccáta? scélera mea et delícta osténde mihi.
24 Cur fáciem tuam abscóndis, et arbitráris me inimícum tuum?
25 Contra fólium, quod vento rápitur, osténdis poténtiam tuam, et stípulam siccam perséqueris:
26 Scribis enim contra me amaritúdines, et consúmere me vis peccátis adolescéntiæ meæ.
27 Posuísti in nervo pedem meum, et observásti omnes sémitas meas, et vestígia pedum meórum considerásti:
28 Qui quasi putrédo consuméndus sum, et quasi vestiméntum quod coméditur a tínea.

R. Meménto mei, Deus, quia ventus est vita mea,
* Nec aspíciat me visus hóminis.
V. De profúndis clamávi ad te, Dómine: Dómine, exáudi vocem meam.
R. Nec aspíciat me visus hóminis.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.


Leçon 4
Job 13:22-28
22 Puis appelle, et moi je répondrai ; ou bien je parlerai, et tu me répliqueras.
23 Combien ai-je commis de fautes et de péchés ? Ma transgression et mon péché, fais-les moi connaître.
24 Pourquoi caches-tu ta face et me considères-tu comme un ennemi ?
25 Veux-tu faire trembler une feuille qui s’envole, et poursuivre une paille sèche,
26 Pour que tu rédiges contre moi d’amères sentences, que tu m’imputes des fautes de jeunesse,
27 Que tu fixes mes pieds dans des blocs de bois, que tu observes toutes mes démarches et relèves l’empreinte de mes pas ?
28 Et tout cela contre un être qui se désagrège comme bois vermoulu, comme vêtement dévoré par la teigne !

R. Souvenez-vous de moi, mon Dieu, car ma vie est un souffle ;
* Et qu'il ne me regarde plus, l'œil de l'homme.
V. Des profondeurs, je crie vers Vous, Seigneur ; Seigneur, écoutez mon appel.
R. Et qu'il ne me regarde plus, l'œil de l'homme.

Lectio 5
Job 14:1-6
1 Homo natus de mulíere, brevi vivens témpore, replétur multis misériis.
2 Qui quasi flos egréditur et contéritur, et fugit velut umbra, et nunquam in eódem statu pérmanet.
3 Et dignum ducis super huiuscémodi aperíre óculos tuos, et addúcere eum tecum in iudícium?
4 Quis potest fácere mundum de immúndo concéptum sémine? Nonne tu qui solus es?
5 Breves dies hóminis sunt: númerus ménsium eius apud te est: constituísti términos eius, qui præteríri non póterunt.
6 Recéde páululum ab eo, ut quiéscat, donec optáta véniat, sicut mercenárii, dies eius.

R. Hei mihi, Dómine, quia peccávi nimis in vita mea: Quid fáciam, miser? ubi fúgiam, nisi ad te, Deus meus?
* Miserére mei, dum véneris in novíssimo die.
V. Anima mea turbáta est valde, sed tu, Dómine, succúrre ei.
R. Miserére mei, dum véneris in novíssimo die.

Leçon 5
Job 14:1-6
01 L’homme, né de la femme, vit peu de jours, rassasié de tourments ;
02 Comme fleur, il germe et se fane ; tel une ombre, il fuit sans s’arrêter.
03 Et toi, Dieu, c’est sur lui que tu fixes ton regard, c’est moi que tu obliges à comparaître avec toi !
04 Qui tirera le pur de l’impur ? Personne !
05 Puisque ses jours sont décrétés, que tu as décidé du nombre de ses mois, et fixé sa limite, infranchissable,
06 Détourne de lui ton regard, et laisse-le, jusqu’à ce que, tel un salarié, il s’acquitte de sa journée !

R. Malheur à moi, Seigneur, car j'ai beaucoup péché dans ma vie : Que ferai-je, malheureux ? Où pourrai-je fuir, sinon vers Vous, mon Dieu ?
* Ayez pitié de moi, quand Vous viendrez au dernier jour.
V. Mon âme est grandement troublée, mais Vous, Seigneur, venez à son aide.
R. Ayez pitié de moi, quand Vous viendrez au dernier jour.

Lectio 6
Job 14:13-16
13 Quis mihi hoc tríbuat, ut in inférno prótegas me, et abscóndas me donec pertránseat furor tuus, et constítuas mihi tempus in quo recordéris mei?
14 Putásne mórtuus homo rursum vivat? cunctis diébus quibus nunc mílito, expécto donec véniat immutátio mea.
15 Vocábis me, et ego respondébo tibi: óperi mánuum tuárum porríges déxteram.
16 Tu quidem gressus meos dinumerásti: sed parce peccátis meis.

R. Ne recordéris peccáta mea, Dómine,
* Dum véneris judicáre sǽculum per ignem.
V. Dírige, Dómine, Deus meus, in conspéctu tuo viam meam.
R. Dum véneris judicáre sǽculum per ignem.
V. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua * lúceat eis.
R. Dum véneris judicáre sǽculum per ignem.

Leçon 6
Job 14:13-16
13 Ah ! Si seulement tu me cachais au séjour des morts et me dissimulais jusqu’à ce que reflue ta colère ! Tu me fixerais un terme où tu te souviendrais de moi.
14 – Mais l’homme qui meurt va-t-il revivre ? Tous les jours de mon service, j’attendrais, jusqu’à ce que vienne ma relève.
15 Tu m’appellerais et je te répondrais, tu languirais après l’œuvre de tes mains.
16 Alors que maintenant tu dénombres mes pas, tu n’épierais plus mon péché ;

R. Ne Vous souvenez pas, Seigneur, de mes péchés,
* Quand Vous viendrez juger ce siècle par le feu.
V. Seigneur, mon Dieu, dirigez ma voie en votre présence.
R. Quand Vous viendrez juger ce siècle par le feu.
V. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
R. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.
R. Quand Vous viendrez juger ce siècle par le feu.
Nocturn III.
Ant. Compláceat
Psalmus 39 [7]
39:2 Exspéctans exspectávi Dóminum, * et inténdit mihi.
39:3 Et exaudívit preces meas: * et edúxit me de lacu misériæ, et de luto fæcis.
39:3 Et státuit super petram pedes meos: * et diréxit gressus meos.
39:4 Et immísit in os meum cánticum novum, * carmen Deo nostro.
39:4 Vidébunt multi, et timébunt: * et sperábunt in Dómino.
39:5 Beátus vir, cujus est nomen Dómini spes ejus: * et non respéxit in vanitátes et insánias falsas.
39:6 Multa fecísti tu, Dómine, Deus meus, mirabília tua: * et cogitatiónibus tuis non est qui símilis sit tibi.
39:6 Annuntiávi et locútus sum: * multiplicáti sunt super númerum.
39:7 Sacrifícium et oblatiónem noluísti: * aures autem perfecísti mihi.
39:7 Holocáustum et pro peccáto non postulásti: * tunc dixi: Ecce, vénio.
39:8 In cápite libri scriptum est de me ut fácerem voluntátem tuam: * Deus meus, vólui, et legem tuam in médio cordis mei.
39:10 Annuntiávi justítiam tuam in ecclésia magna, * ecce, lábia mea non prohibébo: Dómine, tu scisti.
39:11 Justítiam tuam non abscóndi in corde meo: * veritátem tuam et salutáre tuum dixi.
39:11 Non abscóndi misericórdiam tuam et veritátem tuam * a concílio multo.
39:12 Tu autem, Dómine, ne longe fácias miseratiónes tuas a me: * misericórdia tua et véritas tua semper suscepérunt me.
39:13 Quóniam circumdedérunt me mala, quorum non est númerus: * comprehendérunt me iniquitátes meæ, et non pótui ut vidérem.
39:13 Multiplicátæ sunt super capíllos cápitis mei: * et cor meum derelíquit me.
39:14 Compláceat tibi, Dómine, ut éruas me: * Dómine, ad adjuvándum me réspice.
39:15 Confundántur et revereántur simul, qui quærunt ánimam meam, * ut áuferant eam.
39:15 Convertántur retrórsum, et revereántur, * qui volunt mihi mala.
39:16 Ferant conféstim confusiónem suam, * qui dicunt mihi: Euge, euge.
39:17 Exsúltent et læténtur super te omnes quæréntes te: * et dicant semper: Magnificétur Dóminus: qui díligunt salutáre tuum.
39:18 Ego autem mendícus sum, et pauper: * Dóminus sollícitus est mei.
39:18 Adjútor meus, et protéctor meus tu es: * Deus meus, ne tardáveris.
V. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua * lúceat eis.

Ant. Compláceat tibi, Dómine, ut erípias me: Dómine, ad adjuvándum me réspice.
Nocturn III.
Ant. Daignez, Seigneur,
Psaume 39 [7]
39:2 J'ai attendu, et encore attendu le Seigneur, * et Il a fait attention à moi.
39:3 Il a exaucé mes prières, * et Il m'a tiré de l'abîme de misère et de la boue profonde.
39:3 Et Il a placé mes pieds sur la pierre, * et Il a conduit mes pas.
39:4 Et Il a mis dans ma bouche un cantique nouveau, * un hymne à notre Dieu.
39:4 Beaucoup Le verront, et craindront, * et espéreront dans le Seigneur.
39:5 Heureux l'homme qui a mis son espérance dans le Nom du Seigneur, * et qui n'a point arrêté son regard sur des vanités et des folies mensongères.
39:6 Vous avez fait, Seigneur mon Dieu, un grand nombre d'œuvres admirables, * et il n'y a personne qui Vous soit semblable dans Vos pensées.
39:6 J'ai voulu les annoncer et en parler, * mais leur multitude est sans nombre.
39:7 Vous n'avez voulu ni sacrifice ni oblation, * mais Vous m'avez façonné des oreilles.
39:7 Vous n'avez pas demandé d'holocauste ni de sacrifice pour le péché ; * alors j'ai dit : Voici que je viens.
39:8 En tête de Son livre il est écrit de Moi que je dois faire Votre volonté. * Mon Dieu, je l'ai voulu, et Votre loi est au fond de mon cœur.
39:10 J'ai publié Votre justice dans une grande assemblée : * je ne fermerai pas mes lèvres, Seigneur, Vous le savez.
39:11 Je n'ai pas caché Votre justice dans mon cœur ; * j'ai proclamé Votre vérité et Votre salut.
39:11 Je n'ai point caché Votre miséricorde et Votre vérité * devant l'assemblée nombreuse.
39:12 Pour Vous, Seigneur, n'éloignez pas de moi Vos miséricordes ; * Votre bonté et Votre vérité m'ont toujours soutenu.
39:13 Car des maux sans nombre m'environnent ; * mes iniquités m'ont saisi, et je n'ai pu les voir toutes.
39:13 Elles sont plus nombreuses que les cheveux de ma tête, * et mon cœur m'a manqué.
39:14 Qu'il Vous plaise, Seigneur, de me délivrer ; * Seigneur, regardez vers moi pour me secourir.
39:15 Qu'ils soient confondus et couverts de honte, * ceux qui cherchent ma vie pour me l'ôter.
39:15 Qu'ils reculent en arrière et soient dans la confusion, * ceux qui me veulent du mal.
39:16 Qu'ils soient à l'instant couverts de honte, * ceux qui me disent : Va ! va !
39:17 Mais que tous ceux qui Vous cherchent tressaillent en Vous d'allégresse et de joie, * et que ceux qui aiment Votre salut disent sans cesse : Que le Seigneur soit glorifié !
39:18 Pour moi, je suis pauvre et indigent ; * mais le Seigneur prend soin de moi.
39:18 Vous êtes mon aide et mon protecteur. * Mon Dieu, ne tardez pas.
V. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
R. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.

Ant. Daignez, Seigneur, me secourir ; vite, à mon aide .
Ant. Sana, Dómine,
Psalmus 40 [8]
40:2 Beátus qui intéllegit super egénum, et páuperem: * in die mala liberábit eum Dóminus.
40:3 Dóminus consérvet eum, et vivíficet eum, et beátum fáciat eum in terra: * et non tradat eum in ánimam inimicórum ejus.
40:4 Dóminus opem ferat illi super lectum dolóris ejus: * univérsum stratum ejus versásti in infirmitáte ejus.
40:5 Ego dixi: Dómine, miserére mei: * sana ánimam meam, quia peccávi tibi.
40:6 Inimíci mei dixérunt mala mihi: * Quando moriétur, et períbit nomen ejus?
40:7 Et si ingrediebátur ut vidéret, vana loquebátur: * cor ejus congregávit iniquitátem sibi.
40:7 Egrediebátur foras, * et loquebátur in idípsum.
40:8 Advérsum me susurrábant omnes inimíci mei: * advérsum me cogitábant mala mihi.
40:9 Verbum iníquum constituérunt advérsum me: * Numquid qui dormit non adíciet ut resúrgat?
40:10 Étenim homo pacis meæ, in quo sperávi: * qui edébat panes meos, magnificávit super me supplantatiónem.
40:11 Tu autem, Dómine, miserére mei, et resúscita me: * et retríbuam eis.
40:12 In hoc cognóvi quóniam voluísti me: * quóniam non gaudébit inimícus meus super me.
40:13 Me autem propter innocéntiam suscepísti: * et confirmásti me in conspéctu tuo in ætérnum.
40:14 Benedíctus Dóminus, Deus Israël, a sǽculo et usque in sǽculum: * fiat, fiat.
V. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua * lúceat eis.

Ant. Sana, Dómine, ánimam meam, quia peccávi tibi.
Ant. Guérissez mon âme,
Psaume 40 [8]
40:2 Heureux celui qui a l'intelligence de l'indigent et du pauvre : * le Seigneur le délivrera au jour mauvais.
40:3 Que le Seigneur le conserve, et le fasse vivre, et qu'Il le rende heureux sur la terre, * et qu'Il ne le livre pas au désir de ses ennemis.
40:4 Que le Seigneur lui porte secours sur son lit de douleur. * Vous avez retourné toute sa couche dans sa maladie.
40:5 J'ai dit : Seigneur, ayez pitié de moi ; * guérissez mon âme, car j'ai péché contre Vous.
40:6 Mes ennemis ont dit du mal contre moi : * Quand mourra-t-il, et quand périra son nom ?
40:7 Si l'un d'eux entrait pour me voir, il me tenait de vains discours ; * son cœur amassait l'iniquité en lui-même.
40:7 Il sortait dehors, * et parlait.
40:8 Tous mes ennemis ensemble chuchotaient contre moi ; * ils tramaient des maux contre moi.
40:9 Ils se sont arrêtés contre moi à une parole inique : * Est-ce que celui qui dort ne pourra jamais se lever ?
40:10 Même l'homme de mon intimité, en qui je me suis confié, * et qui mangeait mon pain, a fait éclater sa trahison contre moi.
40:11 Mais Vous, Seigneur, ayez compassion de moi, et ressuscitez-moi ; * et je leur rendrai ce qu'ils méritent.
40:12 J'ai connu quel a été Votre amour pour moi, * en ce que mon ennemi ne se réjouira point à mon sujet.
40:13 Vous m'avez accueilli à cause de mon innocence, * et Vous m'avez affermi pour toujours en Votre présence.
40:14 Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, dans les siècles des siècles. * Ainsi soit-il. Ainsi soit-il.
V. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
R. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.

Ant. Guérissez mon âme, Seigneur, car j'ai péché contre Vous.
Ant. Sitívit
Psalmus 41 [9]
41:2 Quemádmodum desíderat cervus ad fontes aquárum: * ita desíderat ánima mea ad te, Deus.
41:3 Sitívit ánima mea ad Deum fortem vivum: * quando véniam, et apparébo ante fáciem Dei?
41:4 Fuérunt mihi lácrimæ meæ panes die ac nocte: * dum dícitur mihi quotídie: Ubi est Deus tuus?
41:5 Hæc recordátus sum, et effúdi in me ánimam meam: * quóniam transíbo in locum tabernáculi admirábilis, usque ad domum Dei.
41:5 In voce exsultatiónis, et confessiónis: * sonus epulántis.
41:6 Quare tristis es, ánima mea? * et quare contúrbas me?
41:6 Spera in Deo, quóniam adhuc confitébor illi: * salutáre vultus mei, et Deus meus.
41:7 Ad meípsum ánima mea conturbáta est: * proptérea memor ero tui de terra Jordánis, et Hermóniim a monte módico.
41:8 Abýssus abýssum ínvocat, * in voce cataractárum tuárum.
41:8 Ómnia excélsa tua, et fluctus tui * super me transiérunt.
41:9 In die mandávit Dóminus misericórdiam suam: * et nocte cánticum ejus.
41:9 Apud me orátio Deo vitæ meæ, * dicam Deo: Suscéptor meus es.
41:10 Quare oblítus es mei? * et quare contristátus incédo, dum afflígit me inimícus?
41:11 Dum confringúntur ossa mea, * exprobravérunt mihi qui tríbulant me inimíci mei.
41:11 Dum dicunt mihi per síngulos dies: Ubi est Deus tuus? * quare tristis es, ánima mea? et quare contúrbas me?
41:12 Spera in Deo, quóniam adhuc confitébor illi: * salutáre vultus mei, et Deus meus.
V. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua * lúceat eis.

Ant. Sitívit ánima mea ad Deum vivum: quando véniam, et apparébo ante fáciem Dómini?
Ant. Mon âme a soif
Psaume 41 [9]
41:2 Comme le cerf soupire après les sources des eaux, * ainsi mon âme soupire vers Vous, mon Dieu.
41:3 Mon âme a soif du Dieu fort et vivant. * Quand viendrai-je, et paraîtrai-je devant la face de Dieu ?
41:4 Mes larmes ont été ma nourriture le jour et la nuit, * pendant qu'on me dit tous les jours : Où est ton Dieu ?
41:5 Je me suis souvenu de ces choses, et j'ai répandu mon âme au dedans de moi-même ; * car je passerai dans le lieu du tabernacle admirable jusqu'à la maison de Dieu,
41:5 Parmi les chants d'allégresse et de louange, * pareils au bruit d'un festin.
41:6 Pourquoi es-tu triste, mon âme ? * et pourquoi me troubles-tu ?
41:6 Espère en Dieu, car je Le louerai encore, * Lui le salut de mon visage
41:7 Et mon Dieu. Mon âme a été toute troublée en moi-même ; * c'est pourquoi je me souviendrai de Vous, du pays du Jourdain, de l'Hermon, et de la petite montagne.
41:8 L'abîme appelle l'abîme, * au bruit de Vos cataractes.
41:8 Toutes Vos vagues amoncelées et Vos flots * ont passé sur moi.
41:9 Pendant le jour le Seigneur a envoyé Sa miséricorde, * et la nuit Son cantique.
41:9 Au dedans de moi est une prière pour le Dieu de ma vie. * Je dirai à Dieu : Vous êtes mon défenseur ;
41:10 Pourquoi m'avez-Vous oublié ? * et pourquoi faut-il que je marche attristé, tandis que l'ennemi m'afflige ?
41:11 Pendant que mes os sont brisés, * mes ennemis qui me persécutent m'accablent par leurs reproches,
41:11 Me disant tous les jours : Où est son Dieu ? * Pourquoi es-tu triste, mon âme ? et pourquoi me troubles-tu ?
41:12 Espère en Dieu, car je Le louerai encore, * Lui le salut de mon visage et mon Dieu.
V. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
R. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.

Ant. Mon âme a soif du Dieu de vie : quand pourrai-je aller voir la face de Dieu ?
V. Ne tradas béstiis ánimas confiténtes tibi.
R. Et ánimas páuperum tuórum ne obliviscáris in finem.
V. Ne livrez pas aux bêtes les âmes qui vous louent!
R. Et les âmes de vos pauvres, ne les oubliez pas à jamais.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.


Lectio 7
Job 17:1-3; 17:11-15
1 Spíritus meus attenuábitur; dies mei breviabúntur: et solum mihi súperest sepúlchrum.
2 Non peccávi, et in amaritudínibus morátur óculus meus.
3 Líbera me, Dómine, et pone me iuxta te, et cuiúsvis manus pugnet contra me.
11 Dies mei transiérunt; cogitatiónes meæ dissipátæ sunt, torquéntes cor meum.
12 Noctem vertérunt in diem, et rursum post ténebras spero lucem.
13 Si sustinúero, inférnus domus mea est, et in ténebris stravi léctulum meum.
14 Putrédini dixi: Pater meus es; Mater mea, et soror mea, vérmibus.
15 Ubi est ergo nunc præstolátio mea? et patiéntiam meam quis consíderat?

R. Peccántem me quotídie, et non me pœniténtem, timor mortis contúrbat me:
* Quia in inférno nulla est redémptio, miserére mei, Deus, et salva me.
V. Deus, in nómine tuo salvum me fac, et in virtúte tua líbera me.
R. Quia in inférno nulla est redémptio, miserére mei, Deus, et salva me.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.


Leçon 7
Job 17:1-3; 17:11-15
01 Mon souffle s’épuise, mes jours s’éteignent ; pour moi le cimetière !
02 Ne suis-je pas objet de raillerie, l’œil tenu éveillé par leurs provocations ?
03 Dépose donc ma caution près de toi : qui d’autre accepterait un gage de ma main ?
11 Mes jours ont passé, brisés sont mes plans, les désirs de mon cœur.
12 On veut faire de la nuit le jour ; face aux ténèbres, on prétend que la lumière est proche.
13 Si je dois espérer le séjour des morts comme demeure, étendre dans les ténèbres ma couche,
14 Appeler la fosse “mon père”, la vermine “ma mère et ma sœur”,
15 Où donc est mon espoir ? mon espérance, qui l’entrevoit ?

R. En moi qui pèche chaque jour et n'en fais pas pénitence, la crainte de la mort met le trouble :
* Puisqu'en enfer il n'y a plus de délivrance, prenez pitié de moi, mon Dieu, et sauvez-moi.
V. Seigneur, en Votre nom, sauvez-moi, et en Votre puissance délivrez-moi.
R. Puisqu'en enfer il n'y a plus de délivrance, prenez pitié de moi, mon Dieu, et sauvez-moi.

Lectio 8
Job 19:20-27
20 Pelli meæ, consúmptis cárnibus, adhǽsit os meum, et derelícta sunt tantúmmodo lábia circa dentes meos.
21 Miserémini mei, miserémini mei saltem vos, amíci mei, quia manus Dómini tétigit me.
22 Quare persequímini me sicut Deus, et cárnibus meis saturámini?
23 Quis mihi tríbuat ut scribántur sermónes mei? quis mihi det ut exaréntur in libro
24 Stylo férreo et plumbi lámina, vel celte sculpántur in sílice?
25 Scio enim quod redémptor meus vivit, et in novíssimo die de terra surrectúrus sum:
26 Et rursum circúmdabor pelle mea, et in carne mea vidébo Deum meum:
27 Quem visúrus sum ego ipse, et óculi mei conspectúri sunt, et non álius: repósita est hæc spes mea in sinu meo.

R. Dómine, secúndum actum meum noli me judicáre: nihil dignum in conspéctu tuo egi; ídeo déprecor majestátem tuam,
* Ut tu, Deus, déleas iniquitátem meam.
V. Amplius lava me, Dómine, ab injustítia mea, et a delícto meo munda me.
R. Ut tu, Deus, déleas iniquitátem meam.

Leçon 8
Job 19:20-27
20 Mes os collent à ma peau et à ma chair, et je n’ai pu sauver que ma peau et mes dents !
21 Ayez pitié de moi, ayez pitié de moi, vous du moins, mes amis, car la main de Dieu m’a frappé.
22 Pourquoi me poursuivre comme Dieu lui-même ? Ne serez-vous jamais rassasiés de ma chair ?
23 Ah, si seulement on écrivait mes paroles, si on les gravait sur une stèle
24 Avec un ciseau de fer et du plomb, si on les sculptait dans le roc pour toujours !
25 Mais je sais, moi, que mon rédempteur est vivant, que, le dernier, il se lèvera sur la poussière ;
26 Et quand bien même on m’arracherait la peau, de ma chair je verrai Dieu.
27 Je le verrai, moi en personne, et si mes yeux le regardent, il ne sera plus un étranger. Mon cœur en défaille au-dedans de moi.

R. Seigneur, ne me jugez pas selon mes actes ; je n'ai rien fait de digne en votre présence ; c'est pourquoi je supplie votre majesté,
* Pour que vous effaciez, ô Dieu, mon iniquité.
V. De plus en plus, lavez-moi, Seigneur, de mon injustice, et purifiez-moi de mon péché.
R. Pour que vous effaciez, ô Dieu, mon iniquité.

Lectio 9
Job 10:18-22
18 Quare de vulva eduxísti me? qui útinam consúmptus essem, ne óculus me vidéret.
19 Fuíssem quasi non essem, de útero translátus ad túmulum.
20 Numquid non páucitas diérum meórum finiétur brevi? dimítte ergo me, ut plangam páululum dolórem meum,
21 ántequam vadam, et non revértar, ad terram tenebrósam, et opértam mortis calígine:
22 Terram misériæ et tenebrárum, Iob ubi umbra mortis et nullus ordo, sed sempitérnus horror inhábitat.

R. Líbera me, Dómine, de morte ætérna in die illa treménda,
* Quando cæli movéndi sunt et terra, * Dum véneris judicáre sǽculum per ignem.
V. Tremens factus sum ego et tímeo, dum discússio vénerit atque ventúra ira.
R. Quando cæli movéndi sunt et terra.
V. Dies illa, dies iræ, calamitátis et misériæ, dies magna et amára valde.
R. Dum véneris judicáre sǽculum per ignem.
V. Réquiem ætérnam * dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua * lúceat eis.
R. Líbera me, Dómine, de morte ætérna in die illa treménda,
* Quando cæli movéndi sunt et terra, * Dum véneris judicáre sǽculum per ignem.

Leçon 9
Job 10:18-22
18 Pourquoi donc m’as-tu fait sortir du sein maternel ? J’aurais expiré, nul œil ne m’aurait vu ;
19 Je serais comme n’ayant pas été, on m’aurait porté du ventre à la tombe.
20 N’est-ce pas peu de chose que la durée de mes jours ? Retire-toi de moi pour que j’éprouve un peu de joie,
21 Avant que je m’en aille sans retour au pays des ténèbres et de l’ombre de mort,
22 Pays où le crépuscule est obscurité, ombre de mort et désordre, où la clarté même est obscure. »

R. Délivrez-moi, Seigneur, de la mort éternelle, en ce jour redoutable.
* Quand les cieux seront ébranlés, ainsi que la terre ; * Alors que Vous viendrez juger ce monde par le feu.
V. Je deviens tremblant, et je crains devant le jugement qui doit venir et la colère à venir.
R. Quand les cieux seront ébranlés, ainsi que la terre.
V. Ce jour-là sera jour de colère, de malheur et de misère, et plein d'amertume
R. Alors que Vous viendrez juger ce monde par le feu.
V. Seigneur, * donnez-leur le repos éternel,
R. Et faites luire pour eux * la lumière sans déclin.
R. Délivrez-moi, Seigneur, de la mort éternelle, en ce jour redoutable, Quand les cieux seront ébranlés, ainsi que la terre ; * Alors que Vous viendrez juger ce monde par le feu.
Reliqua omittuntur, nisi Laudes separandae sint.
Skip the rest, unless praying Lauds separately.
Oratio {Votiva}

Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.


V. A porta ínferi.
R. Erue, Dómine, ánimas eórum.
V. Requiéscant in pace.
R. Amen.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
secunda 'Domine, exaudi' omittitur

Orémus.
Fidélium, Deus, ómnium Cónditor et Redémptor, animábus famulórum famularúmque tuárum remissiónem cunctórum tríbue peccatórum: ut indulgéntiam, quam semper optavérunt, piis supplicatiónibus consequántur:
Qui vivis et regnas cum Deo Patre, in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Votif}

Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.


V. De la puissance de l'enfer.
R. Délivrez, Seigneur, leurs âmes !
V. Qu'ils reposent en paix.
R. Amen.
V. Seigneur, écoutez ma prière.
R. Et que mon cri parvienne jusqu'à Vous.
on omet le deuxième "Seigneur, exaucez ma prière"

Prions.
O Dieu, Créateur et Rédempteur de tous les fidèles, accordez aux âmes de vos serviteurs et de vos servantes, la rémission de tous leurs péchés afin que l'indulgence qu'ils ont toujours désirée leur soit obtenue par ces pieuses supplications.
Vous qui étant Dieu, vivez et régnez dans l'unité du Saint-Esprit, Dieu, pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Réquiem ætérnam dona eis, Dómine.
R. Et lux perpétua lúceat eis.
V. Requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Donnez leur, Seigneur, le repos éternel.
R. Et que la lumière perpétuelle brille sur eux.
V. Qu'ils reposent en paix.
R. Amen.
Post Divinum officium

Matutinum    Laudes    Vesperae   

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Monastic
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
Ordo Praedicatorum
1960 Newcalendar
Language 2
Latin
Latin-Bea
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help