Feria IV infra Hebdomadam I Adventus ~ IV. classis
Commemoratio ad Laudes tantum: S. Sabbæ Abbatis

Prima    12-05-2018

Incipit
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúia.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Hymnus
Iam lucis orto sídere,
Deum precémur súpplices,
Ut in diúrnis áctibus
Nos servet a nocéntibus.

Linguam refrénans témperet,
Ne litis horror ínsonet:
Visum fovéndo cóntegat,
Ne vanitátes háuriat.

Sint pura cordis íntima,
Absístat et vecórdia;
Carnis terat supérbiam
Potus cibíque párcitas.

Ut, cum dies abscésserit,
Noctémque sors redúxerit,
Mundi per abstinéntiam
Ipsi canámus glóriam.

* Deo Patri sit glória,
Eiúsque soli Fílio,
Cum Spíritu Paráclito,
Nunc et per omne sǽculum.
Amen.
Hymnus
Déjà paraît l'astre éclatant,
Prions, supplions Dieu,
Pour qu'en nos oeuvres de ce jour
Il nous préserve de tout mal.

Qu'Il bride et règle notre langue
Pour éviter l'éclat de l'horrible discorde,
Qu'Il voile avec soin nos regards
Pour qu'aux vanités ils ne puisent.

Que dans notre coeur tout soit pur,
Que la malice en soit bannie,
Que la modération du boire et du manger
Terrasse l'orgeuil de la chair.

Afin qu'au départ de ce jour,
Quand la nuit reprendra son tour,
Gardés purs par notre réserve,
Nous Lui chantions un hymne de gloire.

* A Dieu le Père soit la gloire
Et à Son Fils unique,
Avec l'Esprit Consolateur,
Maintenant et dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {ex Psalterio secundum tempora}
Ant. In illa die * stillábunt montes dulcédinem, et colles fluent lac et mel, allelúia.
Psalmus 25 [1]
25:1 Iúdica me, Dómine, quóniam ego in innocéntia mea ingréssus sum: * et in Dómino sperans non infirmábor.
25:2 Proba me, Dómine, et tenta me: * ure renes meos et cor meum.
25:3 Quóniam misericórdia tua ante óculos meos est: * et complácui in veritáte tua.
25:4 Non sedi cum concílio vanitátis: * et cum iníqua geréntibus non introíbo.
25:5 Odívi ecclésiam malignántium: * et cum ímpiis non sedébo.
25:6 Lavábo inter innocéntes manus meas: * et circúmdabo altáre tuum, Dómine:
25:7 Ut áudiam vocem laudis, * et enárrem univérsa mirabília tua.
25:8 Dómine, diléxi decórem domus tuæ, * et locum habitatiónis glóriæ tuæ.
25:9 Ne perdas cum ímpiis, Deus, ánimam meam, * et cum viris sánguinum vitam meam:
25:10 In quorum mánibus iniquitátes sunt: * déxtera eórum repléta est munéribus.
25:11 Ego autem in innocéntia mea ingréssus sum: * rédime me, et miserére mei.
25:12 Pes meus stetit in dirécto: * in ecclésiis benedícam te, Dómine.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Du psautier du temps}
Ant. In illa die * stillábunt montes dulcédinem, et colles fluent lac et mel, allelúja.
Psaume 25 [1]
25:1 Rendez-moi justice, Yahweh, car j'ai marché dans mon innocence; * je me confie en Yahweh, je ne chancellerai pas.
25:2 Eprouvez-moi, Yahweh, sondez-moi, * faites passer au creuset mes reins et mon cœur.
25:3 Car Votre miséricorde est devant mes yeux, * et je marche dans ta vérité.
25:4 Je ne me suis pas assis avec les hommes de mensonge, * je ne vais pas avec les hommes dissimulés;
25:5 Je hais l'assemblée de ceux qui font le mal, * je ne siège pas avec les méchants.
25:6 Je lave mes mains dans l'innocence, * et j'entoure Votre autel, Yahweh,
25:7 Pour faire entendre une voix de louange; * et raconter toutes Vos merveilles.
25:8 Yahweh, j'aime le séjour de Votre maison, * le lieu où Votre gloire réside.
25:9 N'enlèvez pas mon âme avec celle des pécheurs, * ma vie avec celle des hommes de sang,
25:10 Qui ont le crime dans les mains, * et dont la droite est pleine de présents.
25:11 Pour moi, je marche en mon innocence : * délivrez-moi et ayez pitié de moi !
25:12 Mon pied se tient sur un sol uni : * je bénirai Yahweh dans les assemblées.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 51 [2]
51:3 Quid gloriáris in malítia, * qui potens es in iniquitáte?
51:4 Tota die iniustítiam cogitávit lingua tua: * sicut novácula acúta fecísti dolum.
51:5 Dilexísti malítiam super benignitátem: * iniquitátem magis quam loqui æquitátem.
51:6 Dilexísti ómnia verba præcipitatiónis, * lingua dolósa.
51:7 Proptérea Deus déstruet te in finem, * evéllet te, et emigrábit te de tabernáculo tuo: et radícem tuam de terra vivéntium.
51:8 Vidébunt iusti, et timébunt, et super eum ridébunt, et dicent: * Ecce homo, qui non pósuit Deum adiutórem suum:
51:9 Sed sperávit in multitúdine divitiárum suárum: * et præváluit in vanitáte sua.
51:10 Ego autem, sicut olíva fructífera in domo Dei, * sperávi in misericórdia Dei in ætérnum: et in sǽculum sǽculi.
51:11 Confitébor tibi in sǽculum, quia fecísti: * et exspectábo nomen tuum, quóniam bonum est in conspéctu sanctórum tuórum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 51 [2]
51:3 Pourquoi te glorifies-tu dans le mal, ô héros ! * La bonté de Dieu subsiste toujours !
51:4 Ta langue ne médite que malice, * comme une lame affilée, fourbe que tu es !
51:5 Tu aimes le mal plutôt que le bien, * le mensonge plutôt que la droiture.
51:6 Tu aimes toutes les paroles de perdition, * ô langue menteuse !
51:7 Aussi Dieu va te renverser pour toujours, * Il te saisira et t'arrachera de la tente, Il te déracinera de la terre des vivants.
51:8 Les justes le verront et ils seront effrayés, et ils se riront de lui : * "Voilà l'homme qui ne prenait pas Dieu pour sa forteresse,
51:9 Mais qui se confiait dans la grandeur de ses richesses, * et se faisait fort de sa malice !"
51:10 Et moi, je suis comme un olivier verdoyant; * dans la maison de Dieu, je me confie dans la bonté de Dieu à tout jamais.
51:11 Je Vous louerai sans cesse parce que Vous avez fait cela; * et j'espérerai en Votre nom, car il est bon, en présence de Vos fidèles.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 52 [3]
52:1 Dixit insípiens in corde suo: * Non est Deus.
52:2 Corrúpti sunt, et abominábiles facti sunt in iniquitátibus: * non est qui fáciat bonum.
52:3 Deus de cælo prospéxit super fílios hóminum: * ut vídeat si est intéllegens, aut requírens Deum.
52:4 Omnes declinavérunt, simul inútiles facti sunt: * non est qui fáciat bonum, non est usque ad unum.
52:5 Nonne scient omnes qui operántur iniquitátem, * qui dévorant plebem meam ut cibum panis?
52:6 Deum non invocavérunt: * illic trepidavérunt timóre, ubi non erat timor.
52:6 Quóniam Deus dissipávit ossa eórum qui homínibus placent: * confúsi sunt, quóniam Deus sprevit eos.
52:7 Quis dabit ex Sion salutáre Israël? * cum convérterit Deus captivitátem plebis suæ, exsultábit Iacob, et lætábitur Israël.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. In illa die stillábunt montes dulcédinem, et colles fluent lac et mel, allelúia.
Psaume 52 [3]
52:1 L'insensé dit dans son cœur : * "il n'y a pas de Dieu !"
52:2 Ils sont corrompus, ils commettent des crimes abominables; * il n'en est aucun qui fasse le bien.
52:3 Dieu, du haut des cieux, regarde les fils de l'homme, * pour voir s'il se trouve quelqu'un d'intelligent, quelqu'un qui cherche Dieu.
52:4 Tous sont égarés, tous sont pervertis; * il n'en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul.
52:5 N'ont-ils pas de connaissance ceux qui commettent l'iniquité ? * Ils dévorent Mon peuple comme ils mangent du pain,
52:6 Ils n'invoquent point Dieu ! * Ils trembleront tout à coup d'épouvante, sans qu'il y ait sujet d'épouvante;
52:6 Car Dieu a dispersé les os de celui qui campait contre toi; * tu les as confondus, car Dieu les a rejetés.
52:7 Oh ! puisse venir de Sion la délivrance d'Israël ! * Quand Dieu ramènera les captifs de Son peuple, Jacob se réjouira, Israël sera dans l'allégresse.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. In illa die stillábunt montes dulcédinem, et colles fluent lac et mel, allelúja.
Capitulum Responsorium Versus {ex Psalterio secundum diem}
1 Tim. 1:17
Regi sæculórum immortáli et invisíbili, soli Deo honor et glória in sǽcula sæculórum. Amen.
R. Deo grátias.

R.br. Christe, Fili Dei vivi, * Miserére nobis.
R. Christe, Fili Dei vivi, * Miserére nobis.
V. Qui ventúrus es in mundum.
R. Miserére nobis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Christe, Fili Dei vivi, * Miserére nobis.

V. Exsúrge, Christe, ádiuva nos.
R. Et líbera nos propter nomen tuum.
Capitulum Responsorium Versus {Du psautier du jour}
1 Tim. 1:17
Au Roi des siècles, immortel et invisible, seul Dieu, honneur et gloire dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. Christ, Fils du Dieu vivant * Ayez pitié de nous.
R. Christ, Fils du Dieu vivant * Ayez pitié de nous.
V. Qui ventúrus es in mundum.
R. Ayez pitié de nous.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Christ, Fils du Dieu vivant * Ayez pitié de nous.

V. Levez-Vous, ô Christ, aidez-nous.
R. Et délivrez-nous pour la gloire de Votre Nom.
Orationes
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Dómine Deus omnípotens, qui ad princípium huius diéi nos perveníre fecísti: tua nos hódie salva virtúte; ut in hac die ad nullum declinémus peccátum, sed semper ad tuam iustítiam faciéndam nostra procédant elóquia, dirigántur cogitatiónes et ópera.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
Oraisons
on omet le deuxième "Seigneur, exaucez ma prière"
Prions.
Seigneur, Dieu tout-puissant, qui nous avez fait parvenir au commencement de ce jour, sauvez-nous aujourd'hui par Votre puissance, afin que durant le cours de cette journée nous ne nous laissions aller à aucun péché: mais que nos paroles, nos pensées et nos oeuvres tendent toujours à l'accomplissement de Votre justice.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous!
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
Martyrologium (anticip.)

Octávo Idus Decémbris Luna vicesima octava Anno Domini 2018

Myræ, quæ est metrópolis Lýciæ, natális sancti Nicolái, Epíscopi et Confessóris, de quo, inter plura miraculórum insígnia, illud memorábile fertur, quod Imperatórem Constantínum ab intéritu quorúmdam se invocántium, longe constitútus, ad misericórdiam per visum mónitis defléxit et minis.
Eódem die sancti Polychrónii Presbýteri, qui, témpore Constántii Imperatóris, cum ad altáre Missas ágeret, invásus est ab Ariánis et iugulátus.
In Africa sancti Maiórici, fílii sanctæ Dionýsiæ, qui, cum esset adolescéntulus ac torménta pavésceret, matris obtútibus verbísque corroborátus est, et, céteris fórtior factus, in torméntis ánimam réddidit; quem amplexáta mater domi sepelívit, et ad eius sepúlcrum assídue orare consuévit.
Ibídem sanctárum mulíerum Dionýsiæ, quæ sancti Maiórici Mártyris éxstitit mater, Datívæ ac Leóntiæ; itémque religiósi viri, nómine Tértii, Æmiliáni médici, et Bonifátii, cum áliis tribus. Hi omnes, in persecutióne Wandálica, sub Ariáno Rege Hunneríco, gravíssimis et innúmeris supplíciis pro cathólicæ fídei defensióne cruciáti, sanctórum Christi Confessórum número sociári meruérunt.
Romæ sanctæ Aséllæ Vírginis, quæ (ut beátus Hierónymus scribit), ex útero matris benedícta, vitam in ieiúniis et oratiónibus usque ad senéctam prodúxit.
Granátæ, in Hispánia, pássio beáti Petri Paschásii, Epíscopi Giennénsis et Mártyris, ex Ordine beátæ Maríæ de Mercéde redemptiónis captivórum.
V. Et álibi aliórum plurimórum sanctórum Mártyrum et Confessórum, atque sanctárum Vírginum.
R. Deo grátias.
Martyrologium (anticip.)

December 6th 2018, the 28th day of the Moon,

On the 6th day of December, were born into the better life:

At Myra, which is the chief city of Lycia, (in the year 324,) the holy Confessor Nicolas, Bishop (of that see,) of whom among many other signs and wonders it is recorded that when the Emperor Constantine had condemned certain persons to death and these called upon Nicolas, who was alive, and afar off, he appeared unto the Emperor, and bent him to mercy by exhortation and threats.
In Africa, the holy women Dionysia, Dativa, and Leontia, and the monk Tertius, the physician Aemilian, Boniface, and three others, who in the Vandal persecution under the Arian King Hunneric were tormented in most grievous and manifold ways for their defence of the Catholic faith, and so earned a place among Confessors of Christ, (in the year 484.)
At the same time and place, the holy martyr Majoricus, the son of holy Dionysia. He was but a little lad and was in fear of the torments, but by the looks and words of his mother, he was so strengthened that he became mightier than them all, and died under the torture his mother took his body to her heart, and buried it in their home, and was used to pray instantly at his grave.
On the same day, the holy priest Polychronius, who was saying Mass in the time of the Emperor Constantius, when the Arians attacked him and slew him, (fourth century.)
At Granada, in Spain, the blessed martyr Peter Paschasius, Bishop of Jaen, of the order of blessed Mary of Ransom for the redemption of captives, (in the year 1300.)
At Rome, the holy Virgin Asella, who, as writeth blessed Jerome, was blessed from her mother's womb, and passed her life in fastings and prayers unto a good old age. (Born about 334 and died about 410.)
V. Et ailleurs, beaucoup d'autres saints martyrs, confesseurs et saintes vierges.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Pretiósa in conspéctu Dómini.
R. Mors Sanctórum eius.
Sancta María et omnes Sancti intercédant pro nobis ad Dóminum, ut nos mereámur ab eo adiuvári et salvári, qui vivit et regnat in sǽcula sæculórum.
R. Amen.

V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
V. Elle est précieuse aux yeux du Seigneur.
R. La mort de Ses saints.
Que Sainte Marie et tous les Saints intercèdent pour nous auprès du Seigneur, afin que nous soyons secourus et sauvés par Celui qui vit et règne dans les siècles des siècles.
R. Ansi soit-il.

V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
« Pater Noster » dicitur secreto usque ad « Et ne nos indúcas in tentatiónem: »
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Réspice in servos tuos, Dómine, et in ópera tua, et dírige fílios eórum.
R. Et sit splendor Dómini Dei nostri super nos, et ópera mánuum nostrárum dírige super nos, et opus mánuum nostrárum dírige.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Orémus.
Dirígere et sanctificáre, régere et gubernáre dignáre, Dómine Deus, Rex cæli et terræ, hódie corda et córpora nostra, sensus, sermónes et actus nostros in lege tua, et in opéribus mandatórum tuórum: ut hic et in ætérnum, te auxiliánte, salvi et líberi esse mereámur, Salvátor mundi: Qui vivis et regnas in sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Seigneur ayez pitié. Christ ayez pitié. Seigneur ayez pitié.
« Notre Père » en silence jusqu'à « Et ne nous laissez pas succomber à la tentation: »
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés:
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. Jetez, Seigneur, un regard favorable sur Vos serviteurs et sur Vos oeuvres, et guidez leurs enfants.
R. Et que la lumière du Seigneur notre Dieu brille sur nous. Dirigez les oeuvres de nos mains. Oui, dirigez l'oeuvre de nos mains.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Prions.
Daignez, Seigneur Dieu, Roi du Ciel et de la terre, diriger et sanctifier, régir et gouverner en ce jour nos coeurs et nos corps, nos sentiments, nos paroles et nos actes, selon Votre loi et l'accomplissement de Vos préceptes, afin qu'ici-bas et pour l'Eternité, nous obtenions d'être sauvés et délivrés par Votre secours, ô Sauveur du monde, qui vivez et régnez dans les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
V. Iube, Dómine, benedícere.
Benedictio. Dies et actus nostros in sua pace dispónat Dóminus omnípotens. Amen.
Lectio brevis {ex Psalterio secundum tempora}
Isa 33:2
Dómine, miserére nostri: te enim exspectávimus: esto brácchium nóstrum in mane, et salus nostra in témpore tribulatiónis.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.
V. Seigneur, veuillez me bénir.
Benediction. Que le Seigneur tout-puissant établisse dans Sa paix nos jours et nos actions. Ainsi soit-il.
Leçon brève {Du psautier du temps}
Isa 33:2
Seigneur, ayez pitié de nous: c'est en Vous que nous espérons: soyez notre bras chaque matin, et notre délivrance au temps de la détresse.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.
Conclusio
V. Adiutórium nóstrum in nómine Dómini.
R. Qui fecit cælum et terram.
V. Benedícite.
R. Deus.
V. Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. Et fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Notre secours est dans le Nom du Seigneur.
R. Qui a fait le ciel et la terre.
V. Bénissez.
R. Dieu.
V. Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous préserve de tout mal et nous conduise à la vie éternelle, et que les âmes des fidèles défunts, par la miséricorde de Dieu, reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Versions
pre Trident Monastic
Trident 1570
Trident 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Language 2
Latin
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Options