S. Laurentii Martyris ~ Duplex II. classis
Tempora: Feria sexta infra Hebdomadam XI post Octavam Pentecostes II. Augusti

Prima    8-10-2018

Incipit
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúja.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Hymnus
Jam lucis orto sídere,
Deum precémur súpplices,
Ut in diúrnis áctibus
Nos servet a nocéntibus.

Linguam refrénans témperet,
Ne litis horror ínsonet:
Visum fovéndo cóntegat,
Ne vanitátes háuriat.

Sint pura cordis íntima,
Absístat et vecórdia;
Carnis terat supérbiam
Potus cibíque párcitas.

Ut, cum dies abscésserit,
Noctémque sors redúxerit,
Mundi per abstinéntiam
Ipsi canámus glóriam.

* Deo Patri sit glória,
Ejúsque soli Fílio,
Cum Spíritu Paráclito,
Nunc et per omne sǽculum.
Amen.
Hymnus
Déjà paraît l'astre éclatant,
Prions, supplions Dieu,
Pour qu'en nos oeuvres de ce jour
Il nous préserve de tout mal.

Qu'Il bride et règle notre langue
Pour éviter l'éclat de l'horrible discorde,
Qu'Il voile avec soin nos regards
Pour qu'aux vanités ils ne puisent.

Que dans notre coeur tout soit pur,
Que la malice en soit bannie,
Que la modération du boire et du manger
Terrasse l'orgeuil de la chair.

Afin qu'au départ de ce jour,
Quand la nuit reprendra son tour,
Gardés purs par notre réserve,
Nous Lui chantions un hymne de gloire.

* A Dieu le Père soit la gloire
Et à Son Fils unique,
Avec l'Esprit Consolateur,
Maintenant et dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Psalmi Dominica, antiphonæ ex Psalterio secundum diem}
Ant. Allelúja,
Psalmus 53 [1]
53:3 Deus, in nómine tuo salvum me fac: * et in virtúte tua júdica me.
53:4 Deus, exáudi oratiónem meam: * áuribus pércipe verba oris mei.
53:5 Quóniam aliéni insurrexérunt advérsum me, et fortes quæsiérunt ánimam meam: * et non proposuérunt Deum ante conspéctum suum.
53:6 Ecce enim, Deus ádjuvat me: * et Dóminus suscéptor est ánimæ meæ.
53:7 Avérte mala inimícis meis: * et in veritáte tua dispérde illos.
53:8 Voluntárie sacrificábo tibi, * et confitébor nómini tuo, Dómine: quóniam bonum est:
53:9 Quóniam ex omni tribulatióne eripuísti me: * et super inimícos meos despéxit óculus meus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes du dimanche, antiennes Du psautier du jour}
Ant. Allelúia,
Psaume 53 [1]
53:3 O Dieu, sauvez-moi par Votre nom, * et rendez-moi justice par Votre puissance.
53:4 O Dieu, écoutez ma prière, * prêtez l'oreille aux paroles de ma bouche.
53:5 Car des étrangers se sont levés contre moi, des hommes violents en veulent à ma vie; * ils ne mettent pas Dieu devant leurs yeux.
53:6 Voici que Dieu est mon secours, * le Seigneur est le soutien de mon âme.
53:7 Il fera retomber le mal sur mes adversaires; * dans Votre vérité, anéantis-les !
53:8 De tout cœur je Vous offrirai des sacrifices; * je louerai Votre nom, Yahweh, car Il est bon;
53:9 Il me délivre de toute angoisse, * et mes yeux s'arrêtent avec joie sur mes ennemis.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(1-16) [2]
118:1 (Aleph) Beáti immaculáti in via: * qui ámbulant in lege Dómini.
118:2 Beáti, qui scrutántur testimónia ejus: * in toto corde exquírunt eum.
118:3 Non enim qui operántur iniquitátem, * in viis ejus ambulavérunt.
118:4 Tu mandásti * mandáta tua custodíri nimis.
118:5 Útinam dirigántur viæ meæ, * ad custodiéndas justificatiónes tuas!
118:6 Tunc non confúndar, * cum perspéxero in ómnibus mandátis tuis.
118:7 Confitébor tibi in directióne cordis: * in eo quod dídici judícia justítiæ tuæ.
118:8 Justificatiónes tuas custódiam: * non me derelínquas usquequáque.
118:9 (Beth) In quo córrigit adolescéntior viam suam? * In custodiéndo sermónes tuos.
118:10 In toto corde meo exquisívi te: * ne repéllas me a mandátis tuis.
118:11 In corde meo abscóndi elóquia tua: * ut non peccem tibi.
118:12 Benedíctus es, Dómine: * doce me justificatiónes tuas.
118:13 In lábiis meis, * pronuntiávi ómnia judícia oris tui.
118:14 In via testimoniórum tuórum delectátus sum, * sicut in ómnibus divítiis.
118:15 In mandátis tuis exercébor: * et considerábo vias tuas.
118:16 In justificatiónibus tuis meditábor: * non oblivíscar sermónes tuos.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 118(1-16) [2]
118:1 (Aleph) Heureux ceux qui sont irréprochables dans leur voie, * qui marchent selon la loi de Yahweh !
118:2 Heureux ceux qui gardent Ses enseignements, * qui Le cherchent de tout leur cœur,
118:3 Qui ne commettent pas l'iniquité * et qui marchent dans Ses voies !
118:4 Vous avez prescrit * Vos ordonnances, pour qu'on les observe avec soin.
118:5 Puissent mes voies être dirigées, * pour que j'observe Vos lois !
118:6 Alors je n'aurai point à rougir, * à la vue de tous Vos commandements.
118:7 Je Vous louerai dans la droiture de mon cœur, * en apprenant les préceptes de Votre justice.
118:8 Je veux garder Vos lois : * ne me délaissez pas complètement.
118:9 (Beth) Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier ? * En se gardant selon Votre parole.
118:10 Je Vous cherche de tout mon cœur : * ne me laissez pas errer loin de Vos commandements.
118:11 Je garde Votre parole cachée dans mon cœur, * afin de ne pas pécher contre Vous.
118:12 Béni soyez-Vous, Yahweh ! * Enseignez-moi Vos lois.
118:13 De mes lèvres j'énumère * tous les préceptes de Votre bouche.
118:14 J'ai de la joie à suivre Vos enseignements, * comme si je possédais tous les trésors.
118:15 Je veux méditer Vos ordonnances, * avoir les yeux sur Vos sentiers.
118:16 Je fais mes délices de Vos lois, * je n'oublierai pas Votre parole.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(17-32) [3]
118:17 (Ghimel) Retríbue servo tuo, vivífica me: * et custódiam sermónes tuos:
118:18 Revéla óculos meos: * et considerábo mirabília de lege tua.
118:19 Íncola ego sum in terra: * non abscóndas a me mandáta tua.
118:20 Concupívit ánima mea desideráre justificatiónes tuas, * in omni témpore.
118:21 Increpásti supérbos: * maledícti qui declínant a mandátis tuis.
118:22 Aufer a me oppróbrium, et contémptum: * quia testimónia tua exquisívi.
118:23 Étenim sedérunt príncipes, et advérsum me loquebántur: * servus autem tuus exercebátur in justificatiónibus tuis.
118:24 Nam et testimónia tua meditátio mea est: * et consílium meum justificatiónes tuæ.
118:25 (Daleth) Adhǽsit paviménto ánima mea: * vivífica me secúndum verbum tuum.
118:26 Vias meas enuntiávi, et exaudísti me: * doce me justificatiónes tuas.
118:27 Viam justificatiónum tuárum ínstrue me: * et exercébor in mirabílibus tuis.
118:28 Dormitávit ánima mea præ tædio: * confírma me in verbis tuis.
118:29 Viam iniquitátis ámove a me: * et de lege tua miserére mei.
118:30 Viam veritátis elégi: * judícia tua non sum oblítus.
118:31 Adhǽsi testimóniis tuis, Dómine: * noli me confúndere.
118:32 Viam mandatórum tuórum cucúrri, * cum dilatásti cor meum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Allelúja, confitémini Dómino, quóniam in sǽculum misericórdia ejus, allelúja, allelúja.
Psaume 118(17-32) [3]
118:17 (Ghimel) Usez de bonté envers Votre serviteur, afin que je vive, * et j'observerai Votre parole.
118:18 Ouvrez mes yeux, * pour que je contemple les merveilles de Votre loi.
118:19 Je suis un étranger sur la terre : * ne me cachez pas Vos commandements.
118:20 Mon âme est brisée par le désir, * qui toujours la porte vers Vos préceptes.
118:21 Vous menacez les orgueilleux, * ces maudits, qui s'égarent loin de Vos commandements.
118:22 Eloignez de moi la honte et le mépris, * car j'observe Vos enseignements.
118:23 Que les princes siègent et parlent contre moi : * Votre serviteur méditera Vos lois.
118:24 Oui, Vos enseignements font mes délices, * ce sont les hommes de mon conseil.
118:25 (Daleth) Mon âme est attachée à la poussière : * rendez-moi la vie, selon Votre parole !
118:26 Je Vous ai exposé mes voies, et Vous m'avez répondu : * enseignez-moi Vos lois.
118:27 Faites-moi comprendre la voie de Vos ordonnances, * et je méditerai sur Vos merveilles.
118:28 Mon âme, attristée, se fond en larmes : * relevez-moi selon Votre parole.
118:29 Eloignez de moi la voie du mensonge, * et accordez-moi la faveur de Votre loi.
118:30 J'ai choisi la voie de la fidélité, * je place Vos préceptes sous mes yeux.
118:31 Je me suis attaché à Vos enseignements : Yahweh, * ne permettez pas que je sois confondu.
118:32 Je cours dans la voie de Vos commandements, * car Vous élargissez mon cœur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Allelúia, confitémini Dómino, quóniam in sǽculum misericórdia ejus, allelúia, allelúia.
Capitulum Responsorium Versus {ex Psalterio secundum diem}
1 Tim. 1:17
Regi sæculórum immortáli et invisíbili, soli Deo honor et glória in sǽcula sæculórum. Amen.
R. Deo grátias.

R.br. Christe, Fili Dei vivi, * Miserére nobis.
R. Christe, Fili Dei vivi, * Miserére nobis.
V. Qui sedes ad déxteram Pátris.
R. Miserére nobis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Christe, Fili Dei vivi, * Miserére nobis.

V. Exsúrge, Christe, ádjuva nos.
R. Et líbera nos propter nomen tuum.
Capitulum Responsorium Versus {Du psautier du jour}
1 Tim. 1:17
Au Roi des siècles, immortel et invisible, seul Dieu, honneur et gloire dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. Christ, Fils du Dieu vivant * Ayez pitié de nous.
R. Christ, Fils du Dieu vivant * Ayez pitié de nous.
V. Qui êtes assis à la droite du Père.
R. Ayez pitié de nous.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Christ, Fils du Dieu vivant * Ayez pitié de nous.

V. Levez-Vous, ô Christ, aidez-nous.
R. Et délivrez-nous pour la gloire de Votre Nom.
Orationes
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Dómine Deus omnípotens, qui ad princípium huius diéi nos perveníre fecísti: tua nos hódie salva virtúte; ut in hac die ad nullum declinémus peccátum, sed semper ad tuam justítiam faciéndam nostra procédant elóquia, dirigántur cogitatiónes et ópera.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
Oraisons
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous!
Prions.
Seigneur, Dieu tout-puissant, qui nous avez fait parvenir au commencement de ce jour, sauvez-nous aujourd'hui par Votre puissance, afin que durant le cours de cette journée nous ne nous laissions aller à aucun péché: mais que nos paroles, nos pensées et nos oeuvres tendent toujours à l'accomplissement de Votre justice.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous!
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
Martyrologium (anticip.)

Tértio Idus Augústi Luna vicesima nona Anno Domini 2018

Romæ, inter duas Lauros, natális sancti Tiburtii Mártyris, qui, sub Júdice Fabiáno, in persecutióne Diocletiáni, cum Christum, nudis plantis super carbónes ardéntes ingréssus, majóri confiterétur constántia, duci in tértium ab Urbe milliárium atque ibídem gládio animadvérti jubétur.
Item Romæ sanctæ Susánnæ Vírginis, quæ, cum ex nóbili prosápia esset orta et beáti Caji Pontíficis neptis, martýrii palmam, témpore Diocletiáni, cápitis obtruncatióne proméruit.
Assísii, in Umbria, natális sanctæ Claræ Vírginis, primæ plantæ Páuperum Dominárum Ordinis Minórum; quam, vita et miráculis célebrem, Alexánder Papa Quartus in númerum sanctárum Vírginum rétulit. Ipsíus tamen festum sequénti die celebrátur.
Cománæ, in Ponto, sancti Alexándri Epíscopi, cognoménto Carbonárii, qui, ex philósopho disertíssimo eminéntem Christiánæ humilitátis sciéntiam adéptus, et a sancto Gregório Thaumatúrgo in thronum illíus Ecclésiæ sublimátus, non solum prædicatióne, sed étiam consummáto per ignem martýrio fuit illústris.
Eódem die pássio sanctórum Rufíni, Marsórum Epíscopi, et Sociórum ejus, sub Maximíno Imperatóre.
Apud Ebroicénses, in Gállia, sancti Tauríni Epíscopi, qui, a beáto Cleménte Papa ordinátus illíus civitátis Epíscopus, Evangélii prædicatióne Christiánam fidem propagávit, ac, multis pro ea suscéptis labóribus, miraculórum glória conspícuus obdormívit in Dómino.
Cameráci, in Gállia, sancti Gaugeríci, Epíscopi et Confessóris.
In província Valériæ sancti Equítii Abbátis, cujus sánctitas testimónio beáti Gregórii Papæ comprobátur.
Tudérti, in Umbria, sanctæ Dignæ Vírginis.
V. Et álibi aliórum plurimórum sanctórum Mártyrum et Confessórum, atque sanctárum Vírginum.
R. Deo grátias.
Martyrologium (anticip.)

August 11th 2018, the 29th day of the Moon, were born into the better life:

At Rome, [in the year 286,] between the two Laurel trees, the holy martyr Tiburtius. In the persecution under the Emperor Diocletian the judge Fabian caused him to walk with bare feet upon burning coals, and as he confessed Christ all the more firmly, commanded him to be led to the third mile-stone outside the city, and there beheaded.
Likewise at Rome, [in the year 295,] the holy Virgin Susanna, a damsel of noble birth, a niece to blessed Pope Caius. She was beheaded in the time of the Emperor Diocletian, and so gained the palm of martyrdom.
At Comana, in Pontus, [in the year 250,] holy Alexander, Bishop of that city, surnamed the charcoal-burner. He was a most learned philosopher, who learnt to be eminent for humility as a Christian. He was raised by holy Gregory the wonder-worker to fill that see, and was illustrious not only for his preaching but because he suffered martyrdom by fire.
Upon the same day, under the Emperor Maximinus, [in the fourth century,] the holy martyr Rufinus, Bishop of the Marsi, and his Companions.
At Évreux, [in the fifth century,] the holy Confessor Taurinus, who was ordained [first] Bishop of that city by blessed Pope Clement. He spread the Christian faith by his preaching of the gospel, and after much labour for that end fell asleep in the Lord, famous for miracles.
At Cambrai, in Gaul, [in the year 614,] the holy Confessor Gaugeric [St. Géry], Bishop of that see.
In the province of Valeria, on the Danube, [about the year 540,] the holy Abbot Equitius, whose holiness is attested by the witness of blessed Pope Gregory.
At Todi, the holy Virgin Digna.
V. Et ailleurs, beaucoup d'autres saints martyrs, confesseurs et saintes vierges.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Pretiósa in conspéctu Dómini.
R. Mors Sanctórum ejus.
Sancta María et omnes Sancti intercédant pro nobis ad Dóminum, ut nos mereámur ab eo adjuvári et salvári, qui vivit et regnat in sǽcula sæculórum.
R. Amen.

V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
V. Elle est précieuse aux yeux du Seigneur.
R. La mort de Ses saints.
Que Sainte Marie et tous les Saints intercèdent pour nous auprès du Seigneur, afin que nous soyons secourus et sauvés par Celui qui vit et règne dans les siècles des siècles.
R. Ansi soit-il.

V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
« Pater Noster » dicitur secreto usque ad « Et ne nos indúcas in tentatiónem: »
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Réspice in servos tuos, Dómine, et in ópera tua, et dírige fílios eórum.
R. Et sit splendor Dómini Dei nostri super nos, et ópera mánuum nostrárum dírige super nos, et opus mánuum nostrárum dírige.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Orémus.
Dirígere et sanctificáre, régere et gubernáre dignáre, Dómine Deus, Rex cæli et terræ, hódie corda et córpora nostra, sensus, sermónes et actus nostros in lege tua, et in opéribus mandatórum tuórum: ut hic et in ætérnum, te auxiliánte, salvi et líberi esse mereámur, Salvátor mundi: Qui vivis et regnas in sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Seigneur ayez pitié. Christ ayez pitié. Seigneur ayez pitié.
« Notre Père » en silence jusqu'à « Et ne nous laissez pas succomber à la tentation: »
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés:
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. Jetez, Seigneur, un regard favorable sur Vos serviteurs et sur Vos oeuvres, et guidez leurs enfants.
R. Et que la lumière du Seigneur notre Dieu brille sur nous. Dirigez les oeuvres de nos mains. Oui, dirigez l'oeuvre de nos mains.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Prions.
Daignez, Seigneur Dieu, Roi du Ciel et de la terre, diriger et sanctifier, régir et gouverner en ce jour nos coeurs et nos corps, nos sentiments, nos paroles et nos actes, selon Votre loi et l'accomplissement de Vos préceptes, afin qu'ici-bas et pour l'Eternité, nous obtenions d'être sauvés et délivrés par Votre secours, ô Sauveur du monde, qui vivez et régnez dans les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
V. Iube, Dómine, benedícere.
Benedictio. Dies et actus nostros in sua pace dispónat Dóminus omnípotens. Amen.
Lectio brevis {Per Annum}
2 Thess 3:5
Dóminus autem dírigat corda et córpora nostra in caritáte Dei et patiéntia Christi.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.
V. Seigneur, veuillez me bénir.
Benediction. Que le Seigneur tout-puissant établisse dans Sa paix nos jours et nos actions. Ainsi soit-il.
Leçon brève {De l'année}
2 Thess 3:5
Que le Seigneur dirige nos coeurs et ns corps dans l'amour de Dieu et la patience du Christ.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.
Conclusio
V. Adjutórium nóstrum in nómine Dómini.
R. Qui fecit cælum et terram.
V. Benedícite.
R. Deus.
V. Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. Et fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Notre secours est dans le Nom du Seigneur.
R. Qui a fait le ciel et la terre.
V. Bénissez.
R. Dieu.
V. Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous préserve de tout mal et nous conduise à la vie éternelle, et que les âmes des fidèles défunts, par la miséricorde de Dieu, reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Versions
pre Trident Monastic
Trident 1570
Trident 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Language 2
Latin
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Options