In Octava Epiphaniæ ~ Duplex majus


Ad Vesperas    01-13-2021

Incipit
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Ave María, grátia plena; Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui Jesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúja.
Début
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Psalmi {Psalmi, antiphonæ ex Commune aut Festo}
Ant. Ante lucíferum génitus, * et ante sǽcula, Dóminus Salvátor noster hódie mundo appáruit.
Psalmus 109 [1]
109:1 Dixit Dóminus Dómino meo: * Sede a dextris meis:
109:1 Donec ponam inimícos tuos, * scabéllum pedum tuórum.
109:2 Virgam virtútis tuæ emíttet Dóminus ex Sion: * domináre in médio inimicórum tuórum.
109:3 Tecum princípium in die virtútis tuæ in splendóribus sanctórum: * ex útero ante lucíferum génui te.
109:4 Jurávit Dóminus, et non pœnitébit eum: * Tu es sacérdos in ætérnum secúndum órdinem Melchísedech.
109:5 Dóminus a dextris tuis, * confrégit in die iræ suæ reges.
109:6 Judicábit in natiónibus, implébit ruínas: * conquassábit cápita in terra multórum.
109:7 De torrénte in via bibet: * proptérea exaltábit caput.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Ante lucíferum génitus, et ante sǽcula, Dóminus Salvátor noster hódie mundo appáruit.
Psaumes {Psaumes, antiennes Du Commun ou de la Fête}
Ant. Engendré avant l’aurore * et avant les siècles, le Seigneur, notre Sauveur, aujourd’hui, au monde est apparu.
Psaume 109 [1]
109:1 Le Seigneur a dit à mon Seigneur : * Asseyez-Vous à ma droite,
109:1 Jusqu'à ce que Je fasse de Vos ennemis * l'escabeau de Vos pieds.
109:2 Le Seigneur fera sortir de Sion le sceptre de Votre puissance ; * dominez au milieu de Vos ennemis.
109:3 Avec Vous sera l'empire souverain au jour de Votre puissance, parmi les splendeurs des saints. * Je Vous ai engendré de Mon sein avant l'aurore.
109:4 Le Seigneur a juré, et Il ne S'en repentira point : * Vous êtes prêtre à jamais selon l'ordre de Melchisedech.
109:5 Le Seigneur est à Votre droite ; * Il a brisé les rois au jour de Sa colère.
109:6 Il jugera les nations ; Il remplira tout de ruines; * Il écrasera sur la terre les têtes d'un grand nombre.
109:7 Il boira de l'eau du torrent dans le chemin ; * c'est pourquoi Il relèvera la tête.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Engendré avant l’aurore et avant les siècles, le Seigneur, notre Sauveur, aujourd’hui, au monde est apparu.
Ant. Venit lumen tuum * Jerúsalem, et glória Dómini super te orta est, et ambulábunt gentes in lúmine tuo, allelúja.
Psalmus 110 [2]
110:1 Confitébor tibi, Dómine, in toto corde meo: * in consílio justórum, et congregatióne.
110:2 Magna ópera Dómini: * exquisíta in omnes voluntátes ejus.
110:3 Conféssio et magnificéntia opus ejus: * et justítia ejus manet in sǽculum sǽculi.
110:4 Memóriam fecit mirabílium suórum, miséricors et miserátor Dóminus: * escam dedit timéntibus se.
110:5 Memor erit in sǽculum testaménti sui: * virtútem óperum suórum annuntiábit pópulo suo:
110:7 Ut det illis hereditátem géntium: * ópera mánuum ejus véritas, et judícium.
110:8 Fidélia ómnia mandáta ejus: confirmáta in sǽculum sǽculi, * facta in veritáte et æquitáte.
110:9 Redemptiónem misit pópulo suo: * mandávit in ætérnum testaméntum suum.
110:9 (fit reverentia) Sanctum, et terríbile nomen ejus: * inítium sapiéntiæ timor Dómini.
110:10 Intelléctus bonus ómnibus faciéntibus eum: * laudátio ejus manet in sǽculum sǽculi.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Venit lumen tuum Jerúsalem, et glória Dómini super te orta est, et ambulábunt gentes in lúmine tuo, allelúja.
Ant. Elle est venue, * ta lumière, Jérusalem, et la gloire du Seigneur s’est levée sur toi et les Nations marcheront à ta lumière, alléluia.
Psaume 110 [2]
110:1 Seigneur, je Vous célébrerai de tout mon cœur, * dans la réunion et dans l'assemblée des justes.
110:2 Les œuvres du Seigneur sont grandes, * proportionnées à toutes Ses volontés.
110:3 Son œuvre est splendeur et magnificence, * et Sa justice demeure dans tous les siècles.
110:4 Le Seigneur a institué un mémorial de Ses merveilles, Lui qui est miséricordieux et compatissant ; * Il a donné une nourriture à ceux qui Le craignent.
110:5 Il Se souviendra éternellement de Son alliance. * Il fera connaître à Son peuple la puissance de Ses œuvres,
110:7 En leur donnant l'héritage des nations. * Les œuvres de Ses mains sont vérité et justice.
110:8 Tous Ses préceptes sont immuables, affermis pour les siècles des siècles, * fondés sur la vérité et l'équité.
110:9 Il a envoyé la délivrance à Son peuple ; * Il a établi pour toujours Son alliance.
110:9 Son Nom est saint et terrible. * La crainte du Seigneur est le commencement de la sagesse.
110:10 La vraie intelligence est en tous ceux qui agissent selon cette crainte. * Sa louange subsiste dans les siècles des siècles.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Elle est venue, ta lumière, Jérusalem, et la gloire du Seigneur s’est levée sur toi et les Nations marcheront à ta lumière, alléluia.
Ant. Apértis thesáuris suis * obtulérunt Magi Dómino aurum, thus, et myrrham, allelúja.
Psalmus 111 [3]
111:1 Beátus vir, qui timet Dóminum: * in mandátis ejus volet nimis.
111:2 Potens in terra erit semen ejus: * generátio rectórum benedicétur.
111:3 Glória, et divítiæ in domo ejus: * et justítia ejus manet in sǽculum sǽculi.
111:4 Exórtum est in ténebris lumen rectis: * miséricors, et miserátor, et justus.
111:5 Jucúndus homo qui miserétur et cómmodat, dispónet sermónes suos in judício: * quia in ætérnum non commovébitur.
111:7 In memória ætérna erit justus: * ab auditióne mala non timébit.
111:8 Parátum cor ejus speráre in Dómino, confirmátum est cor ejus: * non commovébitur donec despíciat inimícos suos.
111:9 Dispérsit, dedit paupéribus: justítia ejus manet in sǽculum sǽculi, * cornu ejus exaltábitur in glória.
111:10 Peccátor vidébit, et irascétur, déntibus suis fremet et tabéscet: * desidérium peccatórum períbit.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Apértis thesáuris suis obtulérunt Magi Dómino aurum, thus, et myrrham, allelúja.
Ant. Ayant ouvert leurs trésors, * les Mages offrirent au Seigneur l’or, l’encens et la myrrhe, alléluia.
Psaume 111 [3]
111:1 Heureux l'homme qui craint le Seigneur, * et qui met ses délices dans Ses commandements.
111:2 Sa race sera puissante sur la terre ; * la postérité des justes sera bénie.
111:3 La gloire et les richesses sont dans sa maison, * et sa justice demeure dans tous les siècles.
111:4 Une lumière s'est levée dans les ténèbres pour les hommes droits ; * il est miséricordieux, et compatissant, et juste.
111:5 Heureux l'homme qui compatit et qui prête, qui règle ses discours avec jugement, * car il ne sera jamais ébranlé.
111:7 Le souvenir du juste sera éternel ; * il ne craindra pas d'entendre rien d'affligeant.
111:8 Son cœur est disposé à espérer au Seigneur. Son cœur est affermi ; il ne sera point ébranlé, * jusqu'à ce qu'il contemple ses ennemis avec mépris.
111:9 Il répand ses largesses, il donne aux pauvres. Sa justice demeure dans tous les siècles. * Sa puissance sera élevée dans la gloire.
111:10 Le pécheur le verra et s'irritera ; il grincera des dents et séchera de dépit; * le désir des pécheurs périra.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Ayant ouvert leurs trésors, les Mages offrirent au Seigneur l’or, l’encens et la myrrhe, alléluia.
Ant. Mária et flúmina * benedícite Dómino: hymnum dícite fontes Dómino, allelúja.
Psalmus 112 [4]
112:1 Laudáte, púeri, Dóminum: * laudáte nomen Dómini.
112:2 (fit reverentia) Sit nomen Dómini benedíctum, * ex hoc nunc, et usque in sǽculum.
112:3 A solis ortu usque ad occásum, * laudábile nomen Dómini.
112:4 Excélsus super omnes gentes Dóminus, * et super cælos glória ejus.
112:5 Quis sicut Dóminus, Deus noster, qui in altis hábitat, * et humília réspicit in cælo et in terra?
112:7 Súscitans a terra ínopem, * et de stércore érigens páuperem:
112:8 Ut cóllocet eum cum princípibus, * cum princípibus pópuli sui.
112:9 Qui habitáre facit stérilem in domo, * matrem filiórum lætántem.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Mária et flúmina benedícite Dómino: hymnum dícite fontes Dómino, allelúja.
Ant. Mers et fleuves, * bénissez le Seigneur ; sources, chantez une hymne au Seigneur, alléluia.
Psaume 112 [4]
112:1 Louez le Seigneur, vous Ses serviteurs, * louez le Nom du Seigneur.
112:2 (incliner la tête) Que le Nom du Seigneur soit béni, * dès maintenant et dans tous les siècles.
112:3 Du lever du soleil à son couchant, * le Nom du Seigneur est digne de louange.
112:4 Le Seigneur est élevé au-dessus de toutes les nations, * et Sa gloire est au-dessus des cieux.
112:5 Qui est semblable au Seigneur notre Dieu, qui habite dans les hauteurs, * et qui regarde ce qui est humble au Ciel et sur la terre ?
112:7 Il tire l'indigent de la poussière, * et relève le pauvre du fumier,
112:8 Pour le placer avec les princes, * avec les princes de son peuple.
112:9 Il fait habiter celle qui était stérile dans la maison, * comme une mère joyeuse au milieu de ses enfants.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Mers et fleuves, bénissez le Seigneur ; sources, chantez une hymne au Seigneur, alléluia.
Ant. Stella ista * sicut flamma corúscat, et Regem regum Deum demónstrat: Magi eam vidérunt, et magno Regi múnera obtulérunt.
Psalmus 113 [5]
113:1 In éxitu Israël de Ægýpto, * domus Jacob de pópulo bárbaro:
113:2 Facta est Judǽa sanctificátio ejus, * Israël potéstas ejus.
113:3 Mare vidit, et fugit: * Jordánis convérsus est retrórsum.
113:4 Montes exsultavérunt ut aríetes, * et colles sicut agni óvium.
113:5 Quid est tibi, mare, quod fugísti: * et tu, Jordánis, quia convérsus es retrórsum?
113:6 Montes, exsultástis sicut aríetes, * et colles, sicut agni óvium.
113:7 A fácie Dómini mota est terra, * a fácie Dei Jacob.
113:8 Qui convértit petram in stagna aquárum, * et rupem in fontes aquárum.
113:9 Non nobis, Dómine, non nobis: * sed nómini tuo da glóriam.
113:10 Super misericórdia tua, et veritáte tua: * nequándo dicant gentes: Ubi est Deus eórum?
113:11 Deus autem noster in cælo: * ómnia quæcúmque vóluit, fecit.
113:12 Simulácra géntium argéntum, et aurum, * ópera mánuum hóminum.
113:13 Os habent, et non loquéntur: * óculos habent, et non vidébunt.
113:14 Aures habent, et non áudient: * nares habent, et non odorábunt.
113:15 Manus habent, et non palpábunt: pedes habent, et non ambulábunt: * non clamábunt in gútture suo.
113:16 Símiles illis fiant qui fáciunt ea: * et omnes qui confídunt in eis.
113:17 Domus Israël sperávit in Dómino: * adjútor eórum et protéctor eórum est,
113:18 Domus Aaron sperávit in Dómino: * adjútor eórum et protéctor eórum est,
113:19 Qui timent Dóminum, speravérunt in Dómino: * adjútor eórum et protéctor eórum est.
113:20 Dóminus memor fuit nostri: * et benedíxit nobis:
113:20 Benedíxit dómui Israël: * benedíxit dómui Aaron.
113:21 Benedíxit ómnibus, qui timent Dóminum, * pusíllis cum majóribus.
113:22 Adíciat Dóminus super vos: * super vos, et super fílios vestros.
113:23 Benedícti vos a Dómino, * qui fecit cælum, et terram.
113:24 Cælum cæli Dómino: * terram autem dedit fíliis hóminum.
113:25 Non mórtui laudábunt te, Dómine: * neque omnes, qui descéndunt in inférnum.
113:26 Sed nos qui vívimus, benedícimus Dómino, * ex hoc nunc et usque in sǽculum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Stella ista sicut flamma corúscat, et Regem regum Deum demónstrat: Magi eam vidérunt, et magno Regi múnera obtulérunt.
Ant. Cette étoile * brille comme une flamme et manifeste Dieu, le Roi des rois ; les Mages l’ont vue et ont offert leurs présents au grand Roi.
Psaume 113 [5]
113:1 Lorsque Israël sortit d'Egypte, * et la maison de Jacob du milieu d'un peuple barbare,
113:2 Dieu consacra Juda à Son service, * et établit Son empire dans Israël.
113:3 La mer le vit et s'enfuit ; * le Jourdain retourna en arrière.
113:4 Les montagnes bondirent comme des béliers, * et les collines comme des agneaux.
113:5 Qu'as-tu, ô mer, pour t'enfuir ? * Et toi, Jourdain, pour retourner en arrière ?
113:6 Pourquoi, montagnes, avez-vous bondi comme des béliers ? * et vous, collines, comme des agneaux ?
113:7 La terre a été ébranlée devant la face du Seigneur, * devant la face du Dieu de Jacob,
113:8 Qui a changé la pierre en des torrents d'eaux, * et la roche en fontaines abondantes.
113:9 Que ce ne soit pas à nous, Seigneur, que ce ne soit pas à nous ; * que ce soit à Votre Nom que Vous donniez la gloire,
113:10 Pour faire éclater Votre miséricorde et Votre vérité ; * de peur que les nations ne disent : Où est leur Dieu ?
113:11 Notre Dieu est dans le Ciel ; * tout ce qu'Il a voulu, Il l'a fait.
113:12 Les idoles des nations sont de l'argent et de l'or, * et l'ouvrage des mains des hommes.
113:13 Elles ont une bouche, et ne parlent point ; * elles ont des yeux, et ne voient point.
113:14 Elles ont des oreilles, et n'entendent pas ; * elles ont des narines, et ne sentent pas.
113:15 Elles ont des mains, et ne touchent pas ; elles ont des pieds, et ne marchent pas; * avec leur gorge, elles ne peuvent crier.
113:16 Que ceux qui les font leur deviennent semblables, * avec tous ceux qui mettent en elles leur confiance.
113:17 La maison d'Israël a espéré au Seigneur ; * Il est leur secours et leur protecteur.
113:18 La maison d'Aaron a espéré au Seigneur ; * Il est leur secours et leur protecteur.
113:19 Ceux qui craignent le Seigneur ont mis en Lui leur espérance ; * Il est leur secours et leur protecteur.
113:20 Le Seigneur S'est souvenu de nous, * et Il nous a bénis.
113:20 Il a béni la maison d'Israël ; * Il a béni la maison d'Aaron.
113:21 Il a béni tous ceux qui craignent le Seigneur, * les petits et les grands.
113:22 Que le Seigneur vous comble de nouveaux biens, * vous et vos enfants.
113:23 Soyez bénis du Seigneur, * qui a fait le ciel et la terre.
113:24 Le Ciel des cieux est au Seigneur, * mais Il a donné la terre aux enfants des hommes.
113:25 Les morts ne Vous loueront point, Seigneur, * ni tous ceux qui descendent dans l'enfer.
113:26 Mais nous qui vivons, nous bénissons Le Seigneur, * dès maintenant et dans tous les siècles.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Cette étoile brille comme une flamme et manifeste Dieu, le Roi des rois ; les Mages l’ont vue et ont offert leurs présents au grand Roi.
Capitulum Hymnus Versus {ex Commune aut Festo}
Isa 60:1
Surge, illumináre Jerúsalem, quia venit lumen tuum, et glória Dómini super te orta est.
R. Deo grátias.

Hymnus
Hostis Heródes impie,
Christum veníre quid times?
Non éripit mortália,
Qui regna dat cæléstia.

Ibant magi, quam víderant,
Stellam sequéntes prǽviam:
Lumen requírunt lúmine:
Deum faténtur múnere.

Lavácra puri gúrgitis
Cæléstis Agnus áttigit:
Peccáta, quæ non détulit,
Nos abluéndo sústulit.

Novum genus poténtiæ:
Aquæ rubéscunt hýdriæ,
Vinúmque jussa fúndere,
Mutávit unda oríginem.

Glória tibi, Dómine,
Qui apparuísti hódie,
Cum Patre, et Sancto Spíritu,
In sempitérna sǽcula.
Amen.

V. Reges Tharsis et ínsulæ múnera ófferent.
R. Reges Arabum et Saba dona addúcent.
Capitule Hymne Versets {Du Commun ou de la Fête}
Isa 60:1
Lève-toi, sois éclairée, Jérusalem, car ta lumière est venue, et la gloire du Seigneur s'est levée sur toi.
R. Rendons grâces à Dieu.

Hymne
Hérode, roi cruel, pourquoi crains-tu
L'arrivée d'un Dieu qui vient régner ?
Il ne ravit pas les sceptres mortels,
Lui qui donne les royaumes célestes.

Les Mages s'avançaient, suivant l'étoile
Qu'ils avaient vue et qui marchait, devant eux :
La lumière les conduit à la Lumière ;
Leurs présents proclament un Dieu.

Le céleste Agneau a touché l'onde
Du lavoir de pureté ;
Dans un bain mystique, il lave en nous
Des péchés qu'il n'a point commis.

Nouveau prodige de puissance !
L'eau rougit dans les urnes de pierre.
Jésus ordonne de verser ;
L'eau coule et c'est du vin.

O Jésus, à vous soit la gloire,
Vous qui vous fîtes voir aux Gentils,
Avec le Père et le Saint Esprit,
Dans les siècles sempiternels.
Ainsi soit-il.

V. Les rois de Tharsis et les îles offriront leurs présents.
R. Les rois d'Arabie et de Saba apporteront des dons.
Canticum Magnificat {Antiphona ex Proprio Sanctorum}
Ant. Tribus miráculis * ornátum diem sanctum cólimus: hódie stella Magos duxit ad præsépium: hódie vinum ex aqua factum est ad núptias: hódie in Jordáne a Joánne Christus baptizári vóluit, ut salváret nos, allelúja.
(Canticum B. Mariæ Virginis * Luc. 1:46-55)
1:46 Magníficat * ánima mea Dóminum.
1:47 Et exsultávit spíritus meus: * in Deo, salutári meo.
1:48 Quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ: * ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generatiónes.
1:49 Quia fecit mihi magna qui potens est: * et sanctum nomen ejus.
1:50 Et misericórdia ejus, a progénie in progénies: * timéntibus eum.
1:51 Fecit poténtiam in brácchio suo: * dispérsit supérbos mente cordis sui.
1:52 Depósuit poténtes de sede: * et exaltávit húmiles.
1:53 Esuriéntes implévit bonis: * et dívites dimísit inánes.
1:54 Suscépit Israël púerum suum: * recordátus misericórdiæ suæ.
1:55 Sicut locútus est ad patres nostros: * Ábraham, et sémini ejus in sǽcula.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Tribus miráculis ornátum diem sanctum cólimus: hódie stella Magos duxit ad præsépium: hódie vinum ex aqua factum est ad núptias: hódie in Jordáne a Joánne Christus baptizári vóluit, ut salváret nos, allelúja.
Canticum Magnificat {Antienne Du Propre des Saints}
Ant. Trois miracles * ont embelli ce saint jour que nous célébrons. Aujourd’hui l’étoile a conduit les Mages à la crèche ; aujourd’hui l’eau est devenue vin pour les noces ; aujourd’hui le Christ a voulu être baptisé par Jean dans le Jourdain, pour nous sauver, alléluia.
(Cantique de la B. Vierge Marie * Luc. 1:46-55)
1:46 Mon âme * glorifie le Seigneur.
1:47 Et mon esprit a tressailli d'allégresse * en Dieu, mon Sauveur,
1:48 Parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. * Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
1:49 Parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, * Et Son nom est saint ;
1:50 et Sa miséricorde se répand d'âge en âge * sur ceux qui Le craignent.
1:51 Il a déployé la force de Son bras, * Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
1:52 Il a renversé les puissants de leur trône, * et il a élevé les humbles.
1:53 Il a rempli de biens les affamés, * et il a renvoyé les riches les mains vides.
1:54 Il a relevé Israël, Son serviteur, * se souvenant de Sa miséricorde :
1:55 selon ce qu'Il avait dit à nos pères, * à Abraham et sa race pour toujours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Trois miracles ont embelli ce saint jour que nous célébrons. Aujourd’hui l’étoile a conduit les Mages à la crèche ; aujourd’hui l’eau est devenue vin pour les noces ; aujourd’hui le Christ a voulu être baptisé par Jean dans le Jourdain, pour nous sauver, alléluia.
Preces Feriales{omittitur}
Prières fériales{Omises}
Oratio {ex Proprio Sanctorum}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Deus, cuius Unigénitus in substántia nostræ carnis appáruit: præsta, quǽsumus; ut per eum, quem símilem nobis foris agnóvimus, intus reformári mereámur:
Qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre des Saints}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
O Dieu, dont le Fils unique a paru dans la nature de notre chair ; faites, nous Vous en supplions, que nous méritions d’être recréés intérieurement par Celui que nous avons reconnu semblable à nous extérieurement.
Lui qui avec Vous vit et règne dans l'unité du Saint-Esprit, Dieu, pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Suffragium{omittitur}
Suffrage{omit}
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Monastic
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
Ordo Praedicatorum
1960 Newcalendar
Language 2
Latin
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Bea
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help