Feria Quinta infra Hebdomadam I in Quadragesima ~ Simplex

Divinum Officium  Tridentine 1910

03-14-2019

Ad Matutinum

Ante Divinum officium
Incipit
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Ave María, grátia plena; Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui Jesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.
Credo in Deum, Patrem omnipoténtem, Creatórem cæli et terræ.
Et in Jesum Christum, Fílium ejus únicum, Dóminum nostrum: qui concéptus est de Spíritu Sancto, natus ex María Vírgine, passus sub Póntio Piláto, crucifíxus, mórtuus, et sepúltus: descéndit ad ínferos; tértia die resurréxit a mórtuis; ascéndit ad cælos; sedet ad déxteram Dei Patris omnipoténtis: inde ventúrus est judicáre vivos et mórtuos.
Credo in Spíritum Sanctum, sanctam Ecclésiam cathólicam, Sanctórum communiónem, remissiónem peccatórum, carnis resurrectiónem, vitam ætérnam. Amen.
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur,
Qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
A souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli,
Est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts,
Est monté aux cieux,
Est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
D'où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois au Saint Esprit,
A la sainte Eglise Catholique,
A la communion des Saints,
A la rémission de péchés,
A la resurrection de la chair,
A la vie éternelle.
Ainsi soit-il.
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Invitatorium {Antiphona ex Psalterio secundum tempora}
Ant. Dóminum, qui fecit nos, * Veníte, adorémus.
Ant. Dóminum, qui fecit nos, * Veníte, adorémus.
Veníte, exsultémus Dómino, jubilémus Deo, salutári nostro: præoccupémus fáciem ejus in confessióne, et in psalmis jubilémus ei.
Ant. Dóminum, qui fecit nos, * Veníte, adorémus.
Quóniam Deus magnus Dóminus, et Rex magnus super omnes deos, quóniam non repéllet Dóminus plebem suam: quia in manu ejus sunt omnes fines terræ, et altitúdines móntium ipse cónspicit.
Ant. Veníte, adorémus.
Quóniam ipsíus est mare, et ipse fecit illud, et áridam fundavérunt manus ejus (genuflectitur) veníte, adorémus, et procidámus ante Deum: plorémus coram Dómino, qui fecit nos, quia ipse est Dóminus, Deus noster; nos autem pópulus ejus, et oves páscuæ ejus.
Ant. Dóminum, qui fecit nos, * Veníte, adorémus.
Hódie, si vocem ejus audiéritis, nolíte obduráre corda vestra, sicut in exacerbatióne secúndum diem tentatiónis in desérto: ubi tentavérunt me patres vestri, probavérunt et vidérunt ópera mea.
Ant. Veníte, adorémus.
Quadragínta annis próximus fui generatióni huic, et dixi; Semper hi errant corde, ipsi vero non cognovérunt vias meas: quibus jurávi in ira mea; Si introíbunt in réquiem meam.
Ant. Dóminum, qui fecit nos, * Veníte, adorémus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Veníte, adorémus.
Ant. Dóminum, qui fecit nos, * Veníte, adorémus.
Invitatoire {Antienne Du psautier du temps}
Ant. Le Seigneur qui nous a faits, * Venez, adorons Le.
Ant. Le Seigneur qui nous a faits, * Venez, adorons Le.
Venez, chantons avec allégresse au Seigneur, faisons monter l'expression d'une joie vers Dieu, notre salut. Hâtons-nous de nous présenter devant Lui avec des louanges et, dans des Psaumes célébrons Sa gloire.
Ant. Le Seigneur qui nous a faits, * Venez, adorons Le.
Parce que le Seigneur est le grand Dieu ; le grand Roi au dessus de tous les dieux; parce que le Seigneur ne repoussera pas Son peuple; parce que dans Sa main sont tous les confins de la terre et que Son regard domine les cimes des montagnes.
Ant. Venez, adorons Le.
Parce qu'à Lui est la mer, et que c'est Lui-même qui l'a faite, et que Ses mains ont formé le continent. (on se met à genoux) Venez, adorons, prosternons-nous devant Dieu, : et pleurons devant le Seigneur qui nous a faits, parce que Lui-même est le Seigneur notre Dieu, et que nous sommes Son peuple et les brebis de Son pâturage.
Ant. Le Seigneur qui nous a faits, * Venez, adorons Le.
Aujourd'hui, si vous entendez Sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs, comme il arriva à vos pères dans l'exaspération au jour de la tentation dans le désert, alors qu'ils Me tentèrent, M'éprouvèrent et virent mes œuvres.
Ant. Venez, adorons Le.
Pendant quarante ans, J'ai été proche de cette génération et J'ai dit : Toujours ils errent de cœur ; et eux, ils n'ont point connu Mes voies : et Je leur ai juré dans Ma colère, s'ils entreront dans Mon repos.
Ant. Le Seigneur qui nous a faits, * Venez, adorons Le.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Venez, adorons Le.
Ant. Le Seigneur qui nous a faits, * Venez, adorons Le.
Hymnus {ex Psalterio secundum tempora}
Ex more docti mýstico
Servémus hoc jejúnium,
Deno diérum círculo
Ducto quater notíssimo.

Lex et prophétæ prímitus
Hoc prætulérunt, póstmodum
Christus sacrávit, ómnium
Rex atque factor témporum.

Utámur ergo párcius
Verbis, cibis et pótibus,
Somno, jocis, et árctius
Perstémus in custódia.

Vitémus autem nóxia,
Quæ súbruunt mentes vagas:
Nullúmque demus cállidi
Hostis locum tyránnidi.

Flectámus iram víndicem,
Plorémus ante Júdicem,
Clamémus ore súpplici,
Dicámus omnes cérnui:

Nostris malis offéndimus
Tuam, Deus, cleméntiam:
Effúnde nobis désuper,
Remíssor, indulgéntiam.

Meménto quod sumus tui,
Licet cadúci, plásmatis:
Ne des honórem nóminis
Tui, precámur, álteri.

Laxa malum, quod fécimus,
Auge bonum, quod póscimus:
Placére quo tandem tibi
Possímus hic, et pérpetim.

Præsta, beáta Trínitas,
Concéde, simplex Únitas,
Ut fructuósa sint tuis
Jejuniórum múnera.
Amen.
Hymn {Du psautier du temps}
Fidèles à la tradition mystérieuse,
Gardons avec soin ce jeûne célèbre
Qui parcourt le cercle
De dix jours, quatre fois répétés.

La Loi et les Prophètes
L'inaugurèrent autrefois ;
Auteur et roi de toutes les choses créées,
Le Christ daigna lui-même le consacrer.

Soyons donc d'une plus grande réserve
Dans l'usage de la parole, du manger et du boire,
Du sommeil et des délassements,
Veillons plus strictement sur la garde de nous-mêmes.

Evitons ces périls
Où succombe l'âme inattentive ;
Gardons de laisser la moindre entrée
A notre tyran perfide.

Fléchissons la colère vengeresse ;
Pleurons aux pieds de notre Juge ;
Poussons des cris suppliants, et,
Prosternés devant notre juge, disons-lui :

O Dieul par nos péchés,
Nous avons offensé votre clémence ;
Daignez étendre sur nous
Votre pardon

Souvenez-vous que, malgré notre fragilité,
Nous sommes l'œuvre de vos mains ;
Ne cédez pas à un autre
L'honneur de votre Nom.

Pardonnez-nous le mal que nous avons fait ;
Donnez-nous avec abondance la grâce que nous implorons,
Afin que nous puissions vous plaire
Ici-bas tt dans l'éternité.

Trinité bienheureuse,
Unité parfaite,
Rendez profitable à vos fidèles
Le bienfait du Jeûne.
Ainsi soit-il.
Psalmi cum lectionibus {Antiphonæ ex Psalterio secundum tempora}
Nocturn I
Psaumes avec lectures {Antiennes Du psautier du temps}
Nocturn I
Ant. Dómine Deus,
Psalmus 68 [1]
68:2 Salvum me fac, Deus: * quóniam intravérunt aquæ usque ad ánimam meam.
68:3 Infíxus sum in limo profúndi: * et non est substántia.
68:3 Veni in altitúdinem maris: * et tempéstas demérsit me.
68:4 Laborávi clamans, raucæ factæ sunt fauces meæ: * defecérunt óculi mei, dum spero in Deum meum.
68:5 Multiplicáti sunt super capíllos cápitis mei, * qui odérunt me gratis.
68:5 Confortáti sunt qui persecúti sunt me inimíci mei injúste: * quæ non rápui, tunc exsolvébam.
68:6 Deus, tu scis insipiéntiam meam: * et delícta mea a te non sunt abscóndita.
68:7 Non erubéscant in me qui exspéctant te, Dómine, * Dómine virtútum.
68:7 Non confundántur super me * qui quǽrunt te, Deus Israël.
68:8 Quóniam propter te sustínui oppróbrium: * opéruit confúsio fáciem meam.
68:9 Extráneus factus sum frátribus meis, * et peregrínus fíliis matris meæ.
68:10 Quóniam zelus domus tuæ comédit me: * et oppróbria exprobrántium tibi cecidérunt super me.
68:11 Et opérui in jejúnio ánimam meam: * et factum est in oppróbrium mihi.
68:12 Et pósui vestiméntum meum cilícium: * et factus sum illis in parábolam.
68:13 Advérsum me loquebántur, qui sedébant in porta: * et in me psallébant qui bibébant vinum.
68:13 Ego vero oratiónem meam ad te, Dómine: * tempus benepláciti, Deus.
68:14 In multitúdine misericórdiæ tuæ exáudi me, * in veritáte salútis tuæ:
68:15 Éripe me de luto, ut non infígar: * líbera me ab iis, qui odérunt me, et de profúndis aquárum.
68:16 Non me demérgat tempéstas aquæ, neque absórbeat me profúndum: * neque úrgeat super me púteus os suum.
68:17 Exáudi me, Dómine, quóniam benígna est misericórdia tua: * secúndum multitúdinem miseratiónum tuárum réspice in me.
68:18 Et ne avértas fáciem tuam a púero tuo: * quóniam tríbulor, velóciter exáudi me.
68:19 Inténde ánimæ meæ, et líbera eam: * propter inimícos meos éripe me.
68:20 Tu scis impropérium meum, et confusiónem meam, * et reveréntiam meam.
68:21 In conspéctu tuo sunt omnes qui tríbulant me: * impropérium exspectávit cor meum, et misériam.
68:21 Et sustínui qui simul contristarétur, et non fuit: * et qui consolarétur, et non invéni.
68:22 Et dedérunt in escam meam fel: * et in siti mea potavérunt me acéto.
68:23 Fiat mensa eórum coram ipsis in láqueum, * et in retributiónes, et in scándalum.
68:24 Obscuréntur óculi eórum ne vídeant: * et dorsum eórum semper incúrva.
68:25 Effúnde super eos iram tuam: * et furor iræ tuæ comprehéndat eos.
68:26 Fiat habitátio eórum desérta: * et in tabernáculis eórum non sit qui inhábitet.
68:27 Quóniam quem tu percussísti, persecúti sunt: * et super dolórem vúlnerum meórum addidérunt.
68:28 Appóne iniquitátem super iniquitátem eórum: * et non intrent in justítiam tuam.
68:29 Deleántur de libro vivéntium: * et cum justis non scribántur.
68:30 Ego sum pauper et dolens: * salus tua, Deus, suscépit me.
68:31 Laudábo nomen Dei cum cántico: * et magnificábo eum in laude:
68:32 Et placébit Deo super vítulum novéllum: * córnua producéntem et úngulas.
68:33 Vídeant páuperes et læténtur: * quǽrite Deum, et vivet ánima vestra.
68:34 Quóniam exaudívit páuperes Dóminus: * et vinctos suos non despéxit.
68:35 Laudent illum cæli et terra, * mare et ómnia reptília in eis.
68:36 Quóniam Deus salvam fáciet Sion: * et ædificabúntur civitátes Juda.
68:36 Et inhabitábunt ibi, * et hereditáte acquírent eam.
68:37 Et semen servórum ejus possidébit eam: * et qui díligunt nomen ejus, habitábunt in ea.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Seigneur Dieu,
Psaume 68 [1]
68:2 Sauvez-moi, ô Dieu, * car les eaux sont entrées jusqu'à mon âme.
68:3 Je suis enfoncé dans une boue profonde, * où il n'y a pas de consistance.
68:3 Je suis descendu au fond de la mer, * et la tempête m'a submergé.
68:4 Je me suis fatigué à crier, ma gorge en a été enrouée ; * mes yeux se sont épuisés, tandis que j'attends mon Dieu.
68:5 Ils sont devenus plus nombreux que les cheveux de ma tête, * ceux qui me haïssent sans cause.
68:5 Ils sont devenus forts, mes ennemis qui me persécutent injustement ; * j'ai dû payer ce que je n'avais pas pris.
68:6 O Dieu, Vous connaissez ma folie, * et mes péchés ne Vous sont point cachés.
68:7 Que ceux qui espèrent en Vous ne rougissent pas à cause de moi, Seigneur, * Seigneur des armées.
68:7 Qu'ils ne soient pas confondus à mon sujet, * ceux qui Vous cherchent, Dieu d'Israël.
68:8 Car c'est à cause de Vous que j'ai souffert l'opprobre, * et que la confusion a couvert mon visage.
68:9 Je suis devenu un étranger pour mes frères, * et un inconnu pour les fils de ma mère.
68:10 Car le zèle de Votre maison m'a dévoré, * et les outrages de ceux qui Vous insultaient sont tombés sur moi.
68:11 J'ai affligé mon âme par le jeûne, * et l'on m'en a fait un sujet d'opprobre.
68:12 J'ai pris pour vêtement un cilice, * et je suis devenu leur fable.
68:13 Ceux qui étaient assis à la porte parlaient contre moi, * et ceux qui buvaient du vin me raillaient par leurs chansons.
68:14 Mais moi je Vous adresse, Seigneur, ma prière. * Voici le temps favorable, ô Dieu.
68:14 Selon la grandeur de Votre miséricorde exaucez-moi, * selon la vérité de Vos promesses de salut.
68:15 Retirez-moi de la boue, afin que je n'y enfonce pas ; * délivrez-moi de ceux qui me haïssent et des eaux profondes.
68:16 Que les flots en fureur ne me submergent point ; que l'abîme ne m'engloutisse pas, * et que le puits ne ferme pas sa bouche sur moi.
68:17 Exaucez-moi, Seigneur, car Votre miséricorde est toute suave ; * regardez- moi selon l'abondance de Vos bontés.
68:18 Et ne détournez pas Votre visage de Votre serviteur ; * parce que je suis dans l'angoisse, exaucez-moi promptement.
68:19 Soyez attentif sur mon âme, et délivrez-la * à cause de mes ennemis.
68:20 Vous connaissez mon opprobre, et ma confusion, * et ma honte.
68:21 Tous ceux qui me persécutent sont devant Vous ; * mon cœur s'attend à l'insulte et à la misère.
68:21 Et j'ai attendu que quelqu'un s'attristât avec moi, mais nul ne l'a fait ; * et que quelqu'un me consolât, mais je n'ai trouvé personne.
68:22 Et ils m'ont donné du fiel pour nourriture, * et dans ma soif ils m'ont abreuvé de vinaigre.
68:23 Que leur table soit devant eux comme un filet, * un juste châtiment et une pierre de scandale.
68:24 Que leurs yeux soient obscurcis, pour qu'ils cessent de voir, * et courbez à jamais leur dos.
68:25 Déversez sur eux Votre colère, * et que la fureur de Votre courroux les saisisse.
68:26 Que leur demeure devienne déserte, * et qu'il n'y ait personne qui habite dans leurs tentes.
68:27 Parce qu'ils ont persécuté celui que Vous avez frappé, * et qu'ils ont ajouté à la douleur de mes blessures.
68:28 Ajoutez l'iniquité à leur iniquité, * et qu'ils n'entrent pas dans Votre justice.
68:29 Qu'ils soient effacés du livre des vivants, * et qu'ils ne soient point inscrits avec les justes.
68:30 Pour moi, je suis pauvre et dans la douleur ; * Votre salut, ô Dieu, m'a relevé.
68:31 Je louerai le Nom de Dieu par des cantiques, * et je le glorifierai par des louanges ;
68:32 Et ce sera plus agréable à Dieu que le jeune veau, * à qui poussent les cornes et les ongles.
68:33 Que les pauvres le voient et se réjouissent. * Cherchez Dieu, et votre âme vivra ;
68:34 Car le Seigneur a exaucé les pauvres, * et Il n'a pas méprisé Ses captifs.
68:35 Que les cieux et la terre Le louent ; * la mer, et tout ce qui s'y meut.
68:36 Car Dieu sauvera Sion, * et les villes de Juda seront bâties.
68:36 Ils y habiteront, * et ils l'acquerront en héritage.
68:37 Et la race de Ses serviteurs la possédera, * et ceux qui aiment Son Nom y habiteront.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 69 [2]
69:2 Deus, in adjutórium meum inténde: * Dómine, ad adjuvándum me festína.
69:3 Confundántur et revereántur, * qui quǽrunt ánimam meam.
69:4 Avertántur retrórsum, et erubéscant, * qui volunt mihi mala.
69:4 Avertántur statim erubescéntes, * qui dicunt mihi: Euge, euge.
69:5 Exsúltent et læténtur in te omnes qui quǽrunt te, * et dicant semper: Magnificétur Dóminus: qui díligunt salutáre tuum.
69:6 Ego vero egénus, et pauper sum: * Deus, ádjuva me.
69:6 Adjútor meus, et liberátor meus es tu: * Dómine, ne moréris.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Dómine Deus, in adjutórium meum inténde.

Psaume 69 [2]
69:2 O Dieu, venez à mon aide ; * Seigneur, hâtez-Vous de me secourir.
69:3 Qu'ils soient confondus et couverts de honte, * ceux qui cherchent à m'ôter la vie.
69:4 Qu'ils reculent en arrière et soient dans la confusion, * ceux qui me veulent du mal.
69:4 Qu'ils reculent aussitôt, rougissant de honte, * ceux qui me disent : Va ! va !
69:5 Mais que tous ceux qui Vous cherchent tressaillent d'allégresse et de joie ; * et que ceux qui aiment Votre salut disent sans cesse : Que le Seigneur soit glorifié !
69:6 Pour moi, je suis pauvre et indigent ; * ô Dieu, aidez-moi.
69:6 Vous êtes mon aide et mon libérateur. * Seigneur, ne tardez pas.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Seigneur Dieu, venez à mon aide .
Ant. Esto mihi,
Psalmus 70 [3]
70:1 In te, Dómine, sperávi, non confúndar in ætérnum: * in justítia tua líbera me, et éripe me.
70:2 Inclína ad me aurem tuam, * et salva me.
70:3 Esto mihi in Deum protectórem, et in locum munítum: * ut salvum me fácias,
70:3 Quóniam firmaméntum meum, * et refúgium meum es tu.
70:4 Deus meus, éripe me de manu peccatóris, * et de manu contra legem agéntis et iníqui:
70:5 Quóniam tu es patiéntia mea, Dómine: * Dómine, spes mea a juventúte mea.
70:6 In te confirmátus sum ex útero: * de ventre matris meæ tu es protéctor meus.
70:7 In te cantátio mea semper: * tamquam prodígium factus sum multis: et tu adjútor fortis.
70:8 Repleátur os meum laude, ut cantem glóriam tuam: * tota die magnitúdinem tuam.
70:9 Ne proícias me in témpore senectútis: * cum defécerit virtus mea, ne derelínquas me.
70:10 Quia dixérunt inimíci mei mihi: * et qui custodiébant ánimam meam, consílium fecérunt in unum.
70:11 Dicéntes: Deus derelíquit eum, persequímini, et comprehéndite eum: * quia non est qui erípiat.
70:12 Deus, ne elongéris a me: * Deus meus, in auxílium meum réspice.
70:13 Confundántur, et defíciant detrahéntes ánimæ meæ: * operiántur confusióne, et pudóre qui quǽrunt mala mihi.
70:14 Ego autem semper sperábo: * et adíciam super omnem laudem tuam.
70:15 Os meum annuntiábit justítiam tuam: * tota die salutáre tuum.
70:16 Quóniam non cognóvi litteratúram, introíbo in poténtias Dómini: * Dómine, memorábor justítiæ tuæ solíus.
70:17 Deus, docuísti me a juventúte mea: * et usque nunc pronuntiábo mirabília tua.
70:18 Et usque in senéctam et sénium: * Deus, ne derelínquas me,
70:18 Donec annúntiem brácchium tuum * generatióni omni, quæ ventúra est:
70:19 Poténtiam tuam, et justítiam tuam, Deus, usque in altíssima, quæ fecísti magnália: * Deus, quis símilis tibi?
70:20 Quantas ostendísti mihi tribulatiónes multas et malas: et convérsus vivificásti me: * et de abýssis terræ íterum reduxísti me:
70:21 Multiplicásti magnificéntiam tuam: * et convérsus consolátus es me.
70:22 Nam et ego confitébor tibi in vasis psalmi veritátem tuam: * Deus, psallam tibi in cíthara, Sanctus Israël.
70:23 Exsultábunt lábia mea cum cantávero tibi: * et ánima mea, quam redemísti.
70:24 Sed et lingua mea tota die meditábitur justítiam tuam: * cum confúsi et revériti fúerint, qui quærunt mala mihi.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Soyez pour moi,
Psaume 70 [3]
70:1 C'est en Vous, Seigneur, que j'ai espéré ; que je ne sois pas à jamais confondu. * Dans Votre justice, délivrez-moi et secourez-moi.
70:2 Inclinez vers moi Votre oreille, * et sauvez-moi.
70:3 Soyez-moi un Dieu protecteur et un asile fortifié, * afin de me sauver ;
70:3 Car Vous êtes ma force * et mon refuge.
70:4 Mon Dieu, tirez-moi de la main du pécheur, * et de la main de celui qui agit contre la loi, et du pervers ;
70:5 Car Vous êtes mon attente, Seigneur ; * Seigneur, Vous êtes mon espérance depuis ma jeunesse.
70:6 Sur Vous je me suis appuyé dès ma naissance ; * dès le sein de ma mère Vous êtes mon protecteur.
70:7 Vous serez toujours le sujet de mes chants. * Je suis devenu pour beaucoup comme un prodige ; et Vous, Vous êtes un puissant secours.
70:8 Que ma bouche soit remplie de louanges, pour que je chante Votre gloire, * et chaque jour Votre grandeur.
70:9 Ne me rejetez pas au temps de la vieillesse ; * lorsque ma force se sera épuisée, ne m'abandonnez pas.
70:10 Car mes ennemis ont parlé contre moi, * et ceux qui épiaient ma vie ont tenu conseil ensemble,
70:11 Disant : Dieu l'a abandonné ; poursuivez-le et saisissez-le; * il n'y a personne pour le délivrer.
70:12 O Dieu, ne Vous éloignez pas de moi ; * mon Dieu, voyez à me secourir.
70:13 Qu'ils soient confondus et réduits à néant, ceux qui en veulent à ma vie ; * qu'ils soient couverts de confusion et de honte, ceux qui cherchent mon mal.
70:14 Mais moi, j'espérerai toujours, * et j'ajouterai à toutes Vos louanges.
70:15 Ma bouche publiera Votre justice, * et tout le jour Votre assistance salutaire.
70:16 Ne connaissant pas la science humaine, je contemplerai les œuvres puissantes du Seigneur ; * Seigneur, je me rappellerai Votre justice, la Vôtre seule.
70:17 O Dieu, Vous m'avez instruit dès ma jeunesse, * et je publierai Vos merveilles que j'ai éprouvées jusqu'à présent.
70:18 Et jusqu'à la vieillesse et aux cheveux blancs, * ô Dieu, ne m'abandonnez pas,
70:18 Jusqu'à ce que j'aie annoncé la force de Votre bras * à toutes les générations à venir, Votre puissance
70:19 Et Votre justice qui atteint, ô Dieu, jusqu'aux cieux. * Dans les grandes choses que Vous avez faites, ô Dieu, qui est semblable à Vous ?
70:20 Que de tribulations nombreuses et cruelles Vous m'avez fait éprouver ! Et Vous retournant, Vous m'avez rendu la vie, * et Vous m'avez retiré des abîmes de la terre.
70:21 Vous avez fait éclater Votre magnificence, * et, Vous retournant, Vous m'avez consolé.
70:22 Car je célébrerai encore, ô Dieu, Votre vérité au son des instruments ; * je Vous chanterai sur la harpe, ô Saint d'Israël.
70:23 L'allégresse sera sur mes lèvres lorsque je Vous chanterai, * et dans mon âme, que Vous avez rachetée.
70:24 Et ma langue annoncera tout le jour Votre justice, * lorsque ceux qui cherchent mon mal seront couverts de confusion et de honte.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 71 [4]
71:2 Deus, judícium tuum regi da: * et justítiam tuam fílio regis:
71:2 Judicáre pópulum tuum in justítia, * et páuperes tuos in judício.
71:3 Suscípiant montes pacem pópulo: * et colles justítiam.
71:4 Judicábit páuperes pópuli, et salvos fáciet fílios páuperum: * et humiliábit calumniatórem.
71:5 Et permanébit cum sole, et ante lunam, * in generatióne et generatiónem.
71:6 Descéndet sicut plúvia in vellus: * et sicut stillicídia stillántia super terram.
71:7 Oriétur in diébus ejus justítia, et abundántia pacis: * donec auferátur luna.
71:8 Et dominábitur a mari usque ad mare: * et a flúmine usque ad términos orbis terrárum.
71:9 Coram illo prócident Æthíopes: * et inimíci ejus terram lingent.
71:10 Reges Tharsis, et ínsulæ múnera ófferent: * reges Árabum et Saba dona addúcent.
71:11 Et adorábunt eum omnes reges terræ: * omnes gentes sérvient ei:
71:12 Quia liberábit páuperem a poténte: * et páuperem, cui non erat adjútor.
71:13 Parcet páuperi et ínopi: * et ánimas páuperum salvas fáciet.
71:14 Ex usúris et iniquitáte rédimet ánimas eórum: * et honorábile nomen eórum coram illo.
71:15 Et vivet, et dábitur ei de auro Arábiæ, et adorábunt de ipso semper: * tota die benedícent ei.
71:16 Et erit firmaméntum in terra in summis móntium, superextollétur super Líbanum fructus ejus: * et florébunt de civitáte sicut fænum terræ.
71:17 Sit nomen ejus benedíctum in sǽcula: * ante solem pérmanet nomen ejus.
71:17 Et benedicéntur in ipso omnes tribus terræ: * omnes gentes magnificábunt eum.
71:18 Benedíctus Dóminus, Deus Israël, * qui facit mirabília solus:
71:19 Et benedíctum nomen majestátis ejus in ætérnum: * et replébitur majestáte ejus omnis terra: fiat, fiat.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Esto mihi, Dómine, in Deum protectórem.

Psaume 71 [4]
71:2 O Dieu, donnez au Roi Votre jugement, * et au Fils du roi Votre justice ;
71:2 Pour qu'Il juge Votre peuple avec justice, * et Vos pauvres selon l'équité.
71:3 Que les montagnes reçoivent la paix pour le peuple, * et les collines la justice !
71:4 Il jugera les pauvres du peuple, et sauvera les enfants des pauvres, * et humiliera le calomniateur.
71:5 Et Il durera autant que le soleil et que la lune, * de génération en génération.
71:6 Il descendra comme la pluie sur une toison, * et comme les eaux qui tombent goutte à goutte sur la terre.
71:7 En Ses jours apparaîtra la justice et l'abondance de la paix, * jusqu'à ce que la lune soit détruite.
71:8 Et Il dominera de la mer à la mer, * et depuis le fleuve jusqu'aux extrémités de la terre.
71:9 Devant Lui se prosterneront les Ethiopiens, * et Ses ennemis lécheront la terre.
71:10 Les rois de Tharsis et les îles Lui offriront des présents ; * les rois d'Arabie et de Saba apporteront des dons;
71:11 Et tous les rois de la terre L'adoreront, * toutes les nations Lui seront assujetties.
71:12 Car Il délivrera le pauvre des mains du puissant, * et l'indigent qui n'avait personne pour l'assister.
71:13 Il aura compassion du pauvre et de l'indigent, * et Il sauvera les âmes des pauvres.
71:14 Il affranchira leurs âmes de l'usure et de l'iniquité, * et leur nom sera en honneur devant Lui.
71:15 Et Il vivra, et on Lui donnera de l'or d'Arabie ; on L'adorera sans cesse, * tout le jour on Le bénira.
71:16 Et le blé sera sur la terre au sommet des montagnes ; son fruit s'élèvera plus haut que le Liban, * et on fleurira dans la cité comme l'herbe des champs.
71:17 Que Son Nom soit béni dans tous les siècles : * Son Nom durera autant que le soleil.
71:17 Et toutes les tribus de la terre seront bénies en Lui ; * toutes les nations Le glorifieront.
71:18 Béni soit le Seigneur, Dieu d'Israël, * qui opère seul des merveilles.
71:19 Et béni soit éternellement le Nom de Sa majesté, * et que toute la terre soit remplie de Sa majesté. Ainsi soit-il, ainsi soit-il.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Soyez pour moi, Seigneur, un Dieu protecteur.
Ant. Liberásti virgam
Psalmus 72 [5]
72:1 Quam bonus Israël Deus, * his, qui recto sunt corde!
72:2 Mei autem pæne moti sunt pedes: * pæne effúsi sunt gressus mei.
72:3 Quia zelávi super iníquos, * pacem peccatórum videns.
72:4 Quia non est respéctus morti eórum: * et firmaméntum in plaga eórum.
72:5 In labóre hóminum non sunt, * et cum homínibus non flagellabúntur:
72:6 Ídeo ténuit eos supérbia, * opérti sunt iniquitáte et impietáte sua.
72:7 Pródiit quasi ex ádipe iníquitas eórum: * transiérunt in afféctum cordis.
72:8 Cogitavérunt, et locúti sunt nequítiam: * iniquitátem in excélso locúti sunt.
72:9 Posuérunt in cælum os suum: * et lingua eórum transívit in terra.
72:10 Ídeo convertétur pópulus meus hic: * et dies pleni inveniéntur in eis.
72:11 Et dixérunt: Quómodo scit Deus, * et si est sciéntia in excélso?
72:12 Ecce, ipsi peccatóres, et abundántes in sǽculo, * obtinuérunt divítias.
72:13 Et dixi: Ergo sine causa justificávi cor meum, * et lavi inter innocéntes manus meas:
72:14 Et fui flagellátus tota die, * et castigátio mea in matutínis.
72:15 Si dicébam: Narrábo sic: * ecce, natiónem filiórum tuórum reprobávi.
72:16 Existimábam ut cognóscerem hoc, * labor est ante me:
72:17 Donec intrem in Sanctuárium Dei: * et intéllegam in novíssimis eórum.
72:18 Verúmtamen propter dolos posuísti eis: * dejecísti eos dum allevaréntur.
72:19 Quómodo facti sunt in desolatiónem, súbito defecérunt: * periérunt propter iniquitátem suam.
72:20 Velut sómnium surgéntium, Dómine, * in civitáte tua imáginem ipsórum ad níhilum rédiges.
72:21 Quia inflammátum est cor meum, et renes mei commutáti sunt: * et ego ad níhilum redáctus sum, et nescívi.
72:23 Ut juméntum factus sum apud te: * et ego semper tecum.
72:24 Tenuísti manum déxteram meam: et in voluntáte tua deduxísti me, * et cum glória suscepísti me.
72:25 Quid enim mihi est in cælo? * et a te quid vólui super terram?
72:26 Defécit caro mea, et cor meum: * Deus cordis mei, et pars mea Deus in ætérnum.
72:27 Quia ecce, qui elóngant se a te, períbunt: * perdidísti omnes, qui fornicántur abs te.
72:28 Mihi autem adhærére Deo bonum est: * pónere in Dómino Deo spem meam:
72:28 Ut annúntiem omnes prædicatiónes tuas, * in portis fíliæ Sion.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Vous avez livré la famille
Psaume 72 [5]
72:1 Que Dieu est bon pour Israël, * pour ceux qui ont le cœur droit !
72:2 Mes pieds ont été presque ébranlés, * mes pas presque renversés,
72:3 Parce que j'ai porté envie aux méchants, * en voyant la paix des pécheurs.
72:4 Car la mort paraît les oublier, * et leurs blessures ne durent pas.
72:5 Ils n'ont point de part au labeur des mortels, * et ils ne sont pas frappés comme les autres hommes.
72:6 Aussi l'orgueil les a-t-il saisis ; * ils sont couverts de leur iniquité et de leur impiété.
72:7 L'iniquité sort comme de leur graisse ; * ils se sont abandonnés aux passions de leur cœur.
72:8 Leurs pensées et leurs paroles n'ont été que malice ; * ils ont proféré hautement l'iniquité.
72:9 Ils ont ouvert leur bouche contre le Ciel, * et leur langue a parcouru la terre.
72:10 C'est pourquoi mon peuple se tourne de ce côté, * et on trouve en eux des jours pleins.
72:11 Et ils ont dit : Comment Dieu le sait-Il ? * et le Très-Haut en a-t-Il connaissance ?
72:12 Voyez ces pécheurs qui abondent en tout en ce monde : * ils ont acquis de nouvelles richesses.
72:13 Et j'ai dit : C'est en vain que j'ai purifié mon cœur, * et que j'ai lavé mes mains parmi les innocents,
72:14 Puisque j'ai été affligé tout le jour, * et châtié dès le matin.
72:15 Si j'avais dit : Je parlerai en ce sens, * j'aurais condamné la race de Vos enfants.
72:16 Je songeais à pénétrer ce secret ; * la difficulté fut grande devant moi,
72:17 Jusqu'à ce que je fusse entré dans le sanctuaire de Dieu, * et que j'eusse compris ce que sera leur fin.
72:18 En vérité, ce sont des pièges que Vous avez placés devant eux ; * Vous les avez renversés au moment même où ils s'élevaient.
72:19 Comment sont-ils tombés dans la désolation ? * Ils ont disparu soudain ; ils ont péri à cause de leur iniquité.
72:20 Comme le songe de ceux qui s'éveillent, Seigneur, * Vous réduirez au néant dans Votre cité leur image.
72:21 Parce que mon cœur s'est enflammé, * et que mes reins ont été altérés,
72:23 J'ai été réduit au néant, et plongé dans l'ignorance. Je suis devenu devant Vous comme une bête de somme, * et cependant je suis toujours avec Vous.
72:24 Vous avez tenu ma main droite, et Vous m'avez conduit selon Votre volonté, * et Vous m'avez reçu avec gloire.
72:25 Car qu'y a-t-il pour moi dans le Ciel ? * et qu'ai-je désiré de Vous sur la terre ?
72:26 Ma chair et mon cœur ont défailli, * ô Dieu, qui êtes le Dieu de mon cœur, et mon partage pour l'éternité.
72:27 Car voici que ceux qui s'éloignent de Vous périront ; * Vous avez résolu de perdre tous ceux qui se prostituent en s'éloignant de Vous.
72:28 Pour moi, c'est mon bonheur de m'attacher à Dieu, * de mettre mon espérance dans le Seigneur Dieu ;
72:28 Afin de publier toutes Vos louanges * aux portes de la fille de Sion.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 73 [6]
73:1 Ut quid, Deus, repulísti in finem: * irátus est furor tuus super oves páscuæ tuæ?
73:2 Memor esto congregatiónis tuæ, * quam possedísti ab inítio.
73:2 Redemísti virgam hereditátis tuæ: * mons Sion, in quo habitásti in eo.
73:3 Leva manus tuas in supérbias eórum in finem: * quanta malignátus est inimícus in sancto!
73:4 Et gloriáti sunt qui odérunt te: * in médio solemnitátis tuæ.
73:5 Posuérunt signa sua, signa: * et non cognovérunt sicut in éxitu super summum.
73:6 Quasi in silva lignórum secúribus excidérunt jánuas ejus in idípsum: * in secúri et áscia dejecérunt eam.
73:7 Incendérunt igni Sanctuárium tuum: * in terra polluérunt tabernáculum nóminis tui.
73:8 Dixérunt in corde suo cognátio eórum simul: * Quiéscere faciámus omnes dies festos Dei a terra.
73:9 Signa nostra non vídimus, jam non est prophéta: * et nos non cognóscet ámplius.
73:10 Úsquequo, Deus, improperábit inimícus: * irrítat adversárius nomen tuum in finem?
73:11 Ut quid avértis manum tuam, et déxteram tuam, * de médio sinu tuo in finem?
73:12 Deus autem Rex noster ante sǽcula: * operátus est salútem in médio terræ.
73:13 Tu confirmásti in virtúte tua mare: * contribulásti cápita dracónum in aquis.
73:14 Tu confregísti cápita dracónis: * dedísti eum escam pópulis Æthíopum.
73:15 Tu dirupísti fontes, et torréntes: * tu siccásti flúvios Ethan.
73:16 Tuus est dies, et tua est nox: * tu fabricátus es auróram et solem.
73:17 Tu fecísti omnes términos terræ: * æstátem et ver tu plasmásti ea.
73:18 Memor esto hujus, inimícus improperávit Dómino: * et pópulus insípiens incitávit nomen tuum.
73:19 Ne tradas béstiis ánimas confiténtes tibi, * et ánimas páuperum tuórum ne obliviscáris in finem.
73:20 Réspice in testaméntum tuum: * quia repléti sunt, qui obscuráti sunt terræ dómibus iniquitátum.
73:21 Ne avertátur húmilis factus confúsus: * pauper et inops laudábunt nomen tuum.
73:22 Exsúrge, Deus, júdica causam tuam: * memor esto improperiórum tuórum, eórum quæ ab insipiénte sunt tota die.
73:23 Ne obliviscáris voces inimicórum tuórum: * supérbia eórum, qui te odérunt, ascéndit semper.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Liberásti virgam hereditátis tuæ.

Psaume 73 [6]
73:1 Pourquoi, ô Dieu, nous avez-Vous rejetés pour toujours ? * pourquoi Votre fureur s'est-elle allumée contre les brebis de Votre pâturage ?
73:2 Souvenez-Vous de Votre famille, * que Vous avez possédé dès le commencement.
73:2 Vous avez racheté le sceptre de Votre héritage : * c'est le mont Sion, où Vous avez habité.
73:3 Levez Vos mains contre leur insolence sans bornes. * Que de forfaits l'ennemi a commis dans le sanctuaire !
73:4 Ceux qui Vous haïssent ont fait leur gloire * de Vous insulter au milieu de Votre solennité.
73:5 Ils ont placé leurs étendards comme étendards, * et ils n'ont pas plus respecté le sommet que les issues.
73:6 Comme dans une forêt d'arbres, à coups de hache, ils ont brisé les portes à l'envi. * Avec la hache et la cognée ils ont tout renversé.
73:7 Ils ont mis le feu à Votre sanctuaire ; * ils ont renversé et profané le tabernacle de Votre Nom.
73:8 Ils ont dit dans leur cœur, eux et toute leur bande : * Faisons cesser dans le pays tous les jours de fête consacrés à Dieu.
73:9 Nous ne voyons plus nos étendards ; * il n'y a plus de prophète, et on ne nous connaîtra plus.
73:10 Jusques à quand, ô Dieu, l'ennemi insultera-t-il ? * L'adversaire outragera-t-il sans fin Votre Nom ?
73:11 Pourquoi retirez-Vous sans cesse Votre main et Votre droite * de Votre sein ?
73:12 Cependant Dieu est notre Roi depuis des siècles ; * Il a opéré notre salut au milieu de la terre.
73:13 C'est Vous qui avez affermi la mer par Votre puissance, * qui avez brisé les têtes des dragons dans les eaux.
73:14 C'est Vous qui avez écrasé les têtes du dragon, * qui l'avez donné en nourriture aux peuples d'Ethiopie.
73:15 C'est Vous qui avez fait jaillir des fontaines et des torrents, * qui avez desséché les fleuves intarissables.
73:16 A Vous est le jour, et à Vous est la nuit ; * c'est Vous qui avez créé l'aurore et le soleil.
73:17 C'est Vous qui avez établi toutes les limites de la terre, * Vous qui avez formé l'été et le printemps.
73:18 Souvenez-Vous-en : l'ennemi a outragé le Seigneur, * et un peuple insensé a irrité Votre Nom.
73:19 Ne livrez pas aux bêtes les âmes qui Vous louent, * et n'oubliez pas pour toujours les âmes de Vos pauvres.
73:20 Ayez égard à Votre alliance, * car les lieux sombres du pays sont remplis de repaires d'iniquité.
73:21 Que l'humble ne s'en retourne pas couvert de confusion ; * le pauvre et l'indigent loueront Votre Nom.
73:22 Levez-Vous, ô Dieu, jugez Votre cause ; * souvenez-Vous des outrages qui Vous viennent tout le jour de l'insensé.
73:23 N'oubliez pas les clameurs de Vos ennemis. * L'orgueil de ceux qui Vous haïssent monte toujours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Vous avez livré la famille de votre héritage.
Ant. Et invocábimus
Psalmus 74 [7]
74:2 Confitébimur tibi, Deus: * confitébimur, et invocábimus nomen tuum.
74:3 Narrábimus mirabília tua: * cum accépero tempus, ego justítias judicábo.
74:4 Liquefácta est terra, et omnes qui hábitant in ea: * ego confirmávi colúmnas ejus.
74:5 Dixi iníquis: Nolíte iníque ágere: * et delinquéntibus: Nolíte exaltáre cornu:
74:6 Nolíte extóllere in altum cornu vestrum: * nolíte loqui advérsus Deum iniquitátem.
74:7 Quia neque ab Oriénte, neque ab Occidénte, neque a desértis móntibus: * quóniam Deus judex est.
74:8 Hunc humíliat, et hunc exáltat: * quia calix in manu Dómini vini meri plenus misto.
74:9 Et inclinávit ex hoc in hoc: verúmtamen fæx ejus non est exinaníta: * bibent omnes peccatóres terræ.
74:10 Ego autem annuntiábo in sǽculum: * cantábo Deo Jacob.
74:11 Et ómnia córnua peccatórum confríngam: * et exaltabúntur córnua justi.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Et nous invoquerons
Psaume 74 [7]
74:2 Nous Vous louerons, ô Dieu, * nous Vous louerons, et nous invoquerons Votre Nom ;
74:3 Nous raconterons Vos merveilles. * Au temps que J'aurai fixé, Je ferai parfaite justice.
74:4 La terre s'est dissoute, avec tous ceux qui l'habitent. * Moi J'ai affermi ses colonnes.
74:5 J'ai dit aux méchants : Ne commettez plus l'iniquité ; * et aux pécheurs : N'élevez plus un front superbe.
74:6 Ne levez plus si haut la tête ; * cessez de proférer des blasphèmes contre Dieu.
74:7 Car ce n'est ni de l'orient, ni de l'occident, ni des montagnes désertes, que vous viendra le secours, * parce que c'est Dieu qui est juge.
74:8 Il humilie celui-ci, et Il élève celui-là ; * car il y a dans la main du Seigneur une coupe de vin pur, pleine d'aromates.
74:9 Il en verse de côté et d'autre, et pourtant la lie n'en est pas encore épuisée ; * tous les pécheurs de la terre en boiront.
74:10 Pour moi, j'annoncerai ces choses à jamais ; * je chanterai à la gloire du Dieu de Jacob.
74:11 Et Je briserai toutes les cornes des pécheurs, * et les cornes du juste se redresseront.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 75 [8]
75:2 Notus in Judǽa Deus: * in Israël magnum nomen ejus.
75:3 Et factus est in pace locus ejus: * et habitátio ejus in Sion.
75:4 Ibi confrégit poténtias árcuum, * scutum, gládium, et bellum.
75:5 Illúminans tu mirabíliter a móntibus ætérnis: * turbáti sunt omnes insipiéntes corde.
75:6 Dormiérunt somnum suum: * et nihil invenérunt omnes viri divitiárum in mánibus suis.
75:7 Ab increpatióne tua, Deus Jacob, * dormitavérunt qui ascendérunt equos.
75:8 Tu terríbilis es, et quis resístet tibi? * ex tunc ira tua.
75:9 De cælo audítum fecísti judícium: * terra trémuit et quiévit,
75:10 Cum exsúrgeret in judícium Deus, * ut salvos fáceret omnes mansuétos terræ.
75:11 Quóniam cogitátio hóminis confitébitur tibi: * et relíquiæ cogitatiónis diem festum agent tibi.
75:12 Vovéte, et réddite Dómino, Deo vestro: * omnes, qui in circúitu ejus affértis múnera.
75:13 Terríbili et ei qui aufert spíritum príncipum, * terríbili apud reges terræ.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Et invocábimus nomen tuum, Dómine.

Psaume 75 [8]
75:2 Dieu S'est fait connaître en Judée ; * Son Nom est grand dans Israël.
75:3 Il a fixé Son séjour dans la ville de paix, * et Sa demeure dans Sion.
75:4 C'est là qu'Il a brisé toute la force des arcs, * le bouclier, le glaive et la guerre.
75:5 Vous projetez un merveilleux éclat du haut des montagnes éternelles ; * tous ceux dont le cœur était rempli de folie ont été consternés.
75:6 Ils ont dormi leur sommeil, * et tous ces hommes de richesses n'ont rien trouvé dans leurs mains.
75:7 A Votre menace, ô Dieu de Jacob, * se sont endormis ceux qui étaient montés sur des chevaux.
75:8 Vous êtes terrible, et qui pourra Vous résister * au moment de Votre colère ?
75:9 Du Ciel, Vous avez fait entendre la sentence ; * la terre a tremblé et s'est tue,
75:10 Lorsque Dieu S'est levé pour rendre justice, * afin de sauver tous ceux qui sont doux sur la terre.
75:11 Aussi la pensée de l'homme Vous louera, * et le souvenir qui lui restera Vous fera fête.
75:12 Faites des vœux, et acquittez-les au Seigneur votre Dieu, * vous tous qui des alentours apportez des présents à ce Dieu terrible,
75:13 Qui ôte la vie aux princes, * qui est terrible aux rois de la terre.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Et nous invoquerons Votre nom, Seigneur.
Ant. Tu es Deus
Psalmus 76 [9]
76:2 Voce mea ad Dóminum clamávi: * voce mea ad Deum, et inténdit mihi.
76:3 In die tribulatiónis meæ Deum exquisívi, mánibus meis nocte contra eum: * et non sum decéptus.
76:4 Rénuit consolári ánima mea, * memor fui Dei, et delectátus sum, et exercitátus sum: et defécit spíritus meus.
76:5 Anticipavérunt vigílias óculi mei: * turbátus sum, et non sum locútus.
76:6 Cogitávi dies antíquos: * et annos ætérnos in mente hábui.
76:7 Et meditátus sum nocte cum corde meo, * et exercitábar, et scopébam spíritum meum.
76:8 Numquid in ætérnum proíciet Deus: * aut non appónet ut complacítior sit adhuc?
76:9 Aut in finem misericórdiam suam abscíndet, * a generatióne in generatiónem?
76:10 Aut obliviscétur miseréri Deus? * aut continébit in ira sua misericórdias suas?
76:11 Et dixi: Nunc cœpi: * hæc mutátio déxteræ Excélsi.
76:12 Memor fui óperum Dómini: * quia memor ero ab inítio mirabílium tuórum.
76:13 Et meditábor in ómnibus opéribus tuis: * et in adinventiónibus tuis exercébor.
76:14 Deus, in sancto via tua: quis Deus magnus sicut Deus noster? * tu es Deus qui facis mirabília.
76:15 Notam fecísti in pópulis virtútem tuam: * redemísti in brácchio tuo pópulum tuum, fílios Jacob et Joseph.
76:17 Vidérunt te aquæ, Deus, vidérunt te aquæ: * et timuérunt, et turbátæ sunt abýssi.
76:18 Multitúdo sónitus aquárum: * vocem dedérunt nubes.
76:18 Étenim sagíttæ tuæ tránseunt: * vox tonítrui tui in rota.
76:19 Illuxérunt coruscatiónes tuæ orbi terræ: * commóta est, et contrémuit terra.
76:20 In mari via tua, et sémitæ tuæ in aquis multis: * et vestígia tua non cognoscéntur.
76:21 Deduxísti sicut oves pópulum tuum, * in manu Móysi et Aaron.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Vous êtes le Dieu
Psaume 76 [9]
76:2 J'ai élevé ma voix, et j'ai crié vers le Seigneur ; * j'ai élevé ma voix vers Dieu, et Il m'a entendu.
76:3 Au jour de ma tribulation, j'ai cherché Dieu ; * la nuit, j'ai tendu mes mains vers Lui, et je n'ai pas été déçu.
76:4 Mon âme a refusé toute consolation ; * je me suis souvenu de Dieu, et j'en ai été ravi; je me suis troublé, et mon esprit a défailli.
76:5 Mes yeux ont devancé les veilles de la nuit ; * j'ai été dans le trouble, et je ne pouvais parler.
76:6 Je pensais aux jours anciens, * et j'avais dans l'esprit les années éternelles.
76:7 Et je méditais la nuit dans mon cœur, * et je réfléchissais, et je tourmentais mon esprit.
76:8 Dieu nous rejettera-t-Il pour toujours ? * ou ne pourra-t-Il plus nous être favorable ?
76:9 Nous privera-t-Il à jamais de Sa miséricorde, * de génération en génération ?
76:10 Dieu oubliera-t-Il d'avoir pitié ? * et, dans Sa colère, arrêtera-t-Il Ses miséricordes ?
76:11 Et j'ai dit : Maintenant je commence. * Ce changement vient de la droite du Très-Haut.
76:12 Je me suis souvenu des œuvres du Seigneur ; * car je me souviendrai de Vos merveilles d'autrefois.
76:13 Et je méditerai sur toutes Vos œuvres, * et je réfléchirai sur Vos desseins.
76:14 O Dieu, Votre voie est sainte. Quel Dieu est grand comme notre Dieu ? * Vous êtes le Dieu qui opérez des merveilles.
76:15 Vous avez fait connaître parmi les peuples Votre puissance. * Vous avez racheté par Votre bras Votre peuple, les fils de Jacob et de Joseph.
76:17 Les eaux Vous ont vu, ô Dieu ; les eaux Vous ont vu, * et elles ont eu peur, et les abîmes ont été troublés.
76:18 Redoublement du fracas des eaux ; * les nuées ont fait retentir leur voix.
76:18 Vos flèches aussi ont été lancées ; * voix de Votre tonnerre tout autour.
76:19 Vos éclairs ont illuminé le monde ; * la terre a été émue et a tremblé.
76:20 La mer fut Votre chemin, les grandes eaux furent Vos sentiers, * et Vos traces ne seront point connues.
76:21 Vous avez conduit Votre peuple comme des brebis, * par la main de Moïse et d'Aaron.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 77 [10]
77:1 Atténdite, pópule meus, legem meam: * inclináte aurem vestram in verba oris mei.
77:2 Apériam in parábolis os meum: * loquar propositiónes ab inítio.
77:3 Quanta audívimus et cognóvimus ea: * et patres nostri narravérunt nobis.
77:4 Non sunt occultáta a fíliis eórum: * in generatióne áltera.
77:4 Narrántes laudes Dómini, et virtútes ejus: * et mirabília ejus, quæ fecit.
77:5 Et suscitávit testimónium in Jacob: * et legem pósuit in Israël.
77:5 Quanta mandávit pátribus nostris nota fácere ea fíliis suis: * ut cognóscat generátio áltera.
77:6 Fílii qui nascéntur, et exsúrgent, * et narrábunt fíliis suis.
77:7 Ut ponant in Deo spem suam, et non obliviscántur óperum Dei: * et mandáta ejus exquírant.
77:8 Ne fiant sicut patres eórum: * generátio prava et exásperans.
77:8 Generátio, quæ non diréxit cor suum: * et non est créditus cum Deo spíritus ejus.
77:9 Fílii Ephrem intendéntes et mitténtes arcum: * convérsi sunt in die belli.
77:10 Non custodiérunt testaméntum Dei: * et in lege ejus noluérunt ambuláre.
77:11 Et oblíti sunt benefactórum ejus: * et mirabílium ejus quæ osténdit eis.
77:12 Coram pátribus eórum fecit mirabília in terra Ægýpti: * in campo Táneos.
77:13 Interrúpit mare, et perdúxit eos: * et státuit aquas quasi in utre.
77:14 Et dedúxit eos in nube diéi: * et tota nocte in illuminatióne ignis.
77:15 Interrúpit petram in erémo: * et adaquávit eos velut in abýsso multa.
77:16 Et edúxit aquam de petra: * et dedúxit tamquam flúmina aquas.
77:17 Et apposuérunt adhuc peccáre ei: * in iram excitavérunt Excélsum in inaquóso.
77:18 Et tentavérunt Deum in córdibus suis, * ut péterent escas animábus suis.
77:19 Et male locúti sunt de Deo: * dixérunt: Numquid póterit Deus paráre mensam in desérto?
77:20 Quóniam percússit petram, et fluxérunt aquæ: * et torréntes inundavérunt.
77:20 Numquid et panem póterit dare, * aut paráre mensam pópulo suo?
77:21 Ídeo audívit Dóminus, et dístulit: * et ignis accénsus est in Jacob, et ira ascéndit in Israël.
77:22 Quia non credidérunt in Deo: * nec speravérunt in salutári ejus:
77:23 Et mandávit núbibus désuper: * et jánuas cæli apéruit.
77:24 Et pluit illis manna ad manducándum: * et panem cæli dedit eis.
77:25 Panem Angelórum manducávit homo, * cibária misit eis in abundántia.
77:26 Tránstulit Austrum de cælo: * et indúxit in virtúte sua Áfricum.
77:27 Et pluit super eos sicut púlverem carnes: * et sicut arénam maris volatília pennáta.
77:28 Et cecidérunt in médio castrórum eórum: * circa tabernácula eórum.
77:29 Et manducavérunt, et saturáti sunt nimis, et desidérium eórum áttulit eis: * non sunt fraudáti a desidério suo.
77:30 Adhuc escæ eórum erant in ore ipsórum: * et ira Dei ascéndit super eos.
77:31 Et occídit pingues eórum, * et eléctos Israël impedívit.
77:32 In ómnibus his peccavérunt adhuc: * et non credidérunt in mirabílibus ejus.
77:33 Et defecérunt in vanitáte dies eórum: * et anni eórum cum festinatióne.
77:34 Cum occíderet eos, quærébant eum: * et revertebántur, et dilúculo veniébant ad eum.
77:35 Et rememoráti sunt quia Deus adjútor est eórum: * et Deus excélsus redémptor eórum est.
77:36 Et dilexérunt eum in ore suo, * et lingua sua mentíti sunt ei.
77:37 Cor autem eórum non erat rectum cum eo: * nec fidéles hábiti sunt in testaménto ejus.
77:38 Ipse autem est miséricors, et propítius fiet peccátis eórum: * et non dispérdet eos.
77:38 Et abundávit ut avérteret iram suam: * et non accéndit omnem iram suam:
77:39 Et recordátus est quia caro sunt: * spíritus vadens et non rédiens.
77:40 Quóties exacerbavérunt eum in desérto, * in iram concitavérunt eum in inaquóso?
77:41 Et convérsi sunt, et tentavérunt Deum: * et Sanctum Israël exacerbavérunt.
77:42 Non sunt recordáti manus ejus, * die qua redémit eos de manu tribulántis.
77:43 Sicut pósuit in Ægýpto signa sua, * et prodígia sua in campo Táneos.
77:44 Et convértit in sánguinem flúmina eórum: * et imbres eórum, ne bíberent.
77:45 Misit in eos cœnomyíam, et comédit eos: * et ranam, et dispérdidit eos.
77:46 Et dedit ærúgini fructus eórum: * et labóres eórum locústæ.
77:47 Et occídit in grándine víneas eórum: * et moros eórum in pruína.
77:48 Et trádidit grándini juménta eórum: * et possessiónem eórum igni.
77:49 Misit in eos iram indignatiónis suæ: * indignatiónem, et iram, et tribulatiónem: immissiónes per ángelos malos.
77:50 Viam fecit sémitæ iræ suæ, non pepércit a morte animábus eórum: * et juménta eórum in morte conclúsit.
77:51 Et percússit omne primogénitum in terra Ægýpti: * primítias omnis labóris eórum in tabernáculis Cham.
77:52 Et ábstulit sicut oves pópulum suum: * et perdúxit eos tamquam gregem in desérto.
77:53 Et dedúxit eos in spe, et non timuérunt: * et inimícos eórum opéruit mare.
77:54 Et indúxit eos in montem sanctificatiónis suæ: * montem, quem acquisívit déxtera ejus.
77:54 Et ejécit a fácie eórum gentes: * et sorte divísit eis terram in funículo distributiónis.
77:55 Et habitáre fecit in tabernáculis eórum: * tribus Israël.
77:56 Et tentavérunt, et exacerbavérunt Deum excélsum: * et testimónia ejus non custodiérunt.
77:57 Et avertérunt se, et non servavérunt pactum: * quemádmodum patres eórum convérsi sunt in arcum pravum.
77:58 In iram concitavérunt eum in cóllibus suis: * et in sculptílibus suis ad æmulatiónem eum provocavérunt.
77:59 Audívit Deus, et sprevit: * et ad níhilum redégit valde Israël.
77:60 Et répulit tabernáculum Silo: * tabernáculum suum, ubi habitávit in homínibus.
77:61 Et trádidit in captivitátem virtútem eórum: * et pulchritúdinem eórum in manus inimíci.
77:62 Et conclúsit in gládio pópulum suum: * et hereditátem suam sprevit.
77:63 Júvenes eórum comédit ignis: * et vírgines eórum non sunt lamentátæ.
77:64 Sacerdótes eórum in gládio cecidérunt: * et víduæ eórum non plorabántur.
77:65 Et excitátus est tamquam dórmiens Dóminus: * tamquam potens crapulátus a vino.
77:66 Et percússit inimícos suos in posterióra: * oppróbrium sempitérnum dedit illis.
77:67 Et répulit tabernáculum Joseph: * et tribum Éphraim non elégit.
77:68 Sed elégit tribum Juda, * montem Sion quem diléxit.
77:69 Et ædificávit sicut unicórnium sanctifícium suum in terra, * quam fundávit in sǽcula.
77:70 Et elégit David, servum suum, et sústulit eum de grégibus óvium: * de post fœtántes accépit eum,
77:71 Páscere Jacob, servum suum, * et Israël, hereditátem suam:
77:72 Et pavit eos in innocéntia cordis sui: * et in intelléctibus mánuum suárum dedúxit eos.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Tu es Deus qui facis mirabília.

Psaume 77 [10]
77:2 Je vais ouvrir la bouche pour parler en paraboles ; * je dirai ce qui s'est fait dès le commencement;
77:3 Ce que nous avons entendu et appris, * et ce que nos pères nous ont raconté.
77:4 Ils ne l'ont point caché à leurs enfants, * ni à leur postérité.
77:4 Ils ont publié les louanges du Seigneur, les actes de Sa puissance, * et les merveilles qu'Il a accomplies.
77:5 Il a fait une ordonnance dans Jacob, * et établi une loi dans Israël ;
77:5 C'est ce qu'Il a commandé à nos pères de faire connaître à leurs enfants, * afin que la génération suivante l'apprît ;
77:6 Les enfants qui naîtront, et s'élèveront après eux, * le raconteront aussi à leurs enfants,
77:7 Pour qu'ils mettent en Dieu leur espérance, qu'ils n'oublient pas les œuvres de Dieu, * et qu'ils recherchent Ses commandements ;
77:8 De peur qu'ils ne deviennent, comme leurs pères, * une race mauvaise et exaspérante ;
77:8 Une race qui n'a pas gardé son cœur droit, * et dont l'esprit n'est pas resté fidèle à Dieu.
77:9 Les fils d'Ephraïm, habiles à tendre l'arc et à en tirer, * ont tourné le dos au jour du combat.
77:10 Ils n'ont point gardé l'alliance faite avec Dieu, * et n'ont pas voulu marcher dans Sa loi.
77:11 Ils ont oublié Ses bienfaits, * et les merveilles qu'Il leur avait manifestées.
77:12 Devant leurs pères Il a fait des merveilles dans la terre d'Egypte, * dans la plaine de Tanis.
77:13 Il divisa la mer et les fit passer, * et Il tint les eaux immobiles comme dans une outre.
77:14 Il les conduisit le jour avec la nuée, * et toute la nuit avec un feu brillant.
77:15 Il fendit le rocher dans le désert, * et Il les abreuva, comme s'il y avait eu là des abîmes d'eaux.
77:16 Il fit sortir l'eau du rocher, * et la fit couler comme des fleuves.
77:17 Et ils continuèrent de pécher encore contre Lui, * et ils excitèrent la colère du Très-Haut dans ce lieu aride.
77:18 Et ils tentèrent Dieu dans leurs cœurs, * en Lui demandant des viandes selon leur convoitise.
77:19 Et ils parlèrent mal de Dieu, * et ils dirent : Dieu pourra-t-Il bien préparer une table dans le désert ?
77:20 Sans doute Il a frappé la pierre, et les eaux ont coulé, * et des torrents ont inondé la terre.
77:20 Pourra-t-Il aussi donner du pain, * ou préparer une table à Son peuple ?
77:21 Lorsque le Seigneur eut entendu, Il attendit ; * et un feu s'alluma contre Jacob, et la colère monta contre Israël;
77:22 Parce qu'ils n'avaient pas eu foi en Dieu, * et qu'ils n'avaient pas espéré en Son secours.
77:23 Et Il commanda aux nuées d'en haut, * et Il ouvrit les portes du ciel.
77:24 Et Il fit pleuvoir sur eux la manne pour les nourrir, * et Il leur donna un pain du ciel.
77:25 L'homme mangea le pain des anges ; * Il leur envoya des vivres en abondance.
77:26 Il fit tourner dans le ciel le vent du midi, * et Il envoya par Sa puissance le vent d'Afrique.
77:27 Et Il fit pleuvoir sur eux des viandes comme la poussière, * et les oiseaux ailés comme le sable de la mer.
77:28 Ils tombèrent au milieu de leur camp, * autour de leurs tentes.
77:29 Et ils mangèrent, et furent rassasiés à l'excès, et Il leur accorda ce qu'ils désiraient : * ils ne furent point frustrés de leur désir.
77:30 Les viandes étaient encore dans leur bouche, * lorsque la colère de Dieu s'éleva contre eux.
77:31 Et Il tua les plus robustes d'entre eux, * et Il fit tomber l'élite d'Israël.
77:32 Après tout cela ils péchèrent encore, * et ils n'eurent pas foi en Ses merveilles.
77:33 Alors leurs jours passèrent comme un souffle, * et leurs années précipitèrent leur cours.
77:34 Lorsqu'Il les faisait mourir, ils Le cherchaient, * et ils se retournaient, et ils se hâtaient de revenir à Lui.
77:35 Ils se souvenaient que Dieu était leur défenseur, * et que le Dieu très haut était leur sauveur.
77:36 Mais ils ne L'aimaient que de bouche, * et de leur langue ils Lui mentaient.
77:37 Car leur cœur n'était pas droit avec Lui, * et ils ne furent pas fidèles à Son alliance.
77:38 Mais Il est miséricordieux ; Il pardonnait leurs péchés, * et ne les anéantissait pas.
77:38 Et très souvent Il détourna Son courroux, * et n'alluma point toute Sa colère.
77:39 Il Se souvint qu'ils n'étaient que chair, * un souffle qui passe et ne revient plus.
77:40 Combien de fois ils L'irritèrent dans le désert, * et excitèrent Son courroux dans la plaine aride !
77:41 Et ils recommençaient à tenter Dieu, * et à irriter le Saint d'Israël.
77:42 Ils ne se souvinrent point * de ce que Sa main avait fait au jour où Il les délivra des mains de l'oppresseur,
77:43 Lorsqu'Il fit éclater Ses signes en Egypte, * et Ses prodiges dans la plaine de Tanis.
77:44 Il changea en sang leurs fleuves et leurs eaux, * afin qu'ils n'en pussent boire.
77:45 Il envoya contre eux des mouches qui les dévorèrent, * et des grenouilles qui les détruisirent.
77:46 Il livra leurs récoltes à la rouille, * et leurs travaux aux sauterelles.
77:47 Il fit périr leurs vignes par la grêle, * et leurs mûriers par le givre.
77:48 Il livra leurs bétail à la grêle, * et leurs possessions au feu.
77:49 Il lança contre eux la fureur de Sa colère, * l'indignation, et le courroux, et les tribulations, les fléaux envoyés par des anges de malheur.
77:50 Il ouvrit un large chemin à Sa colère ; Il n'épargna pas leur vie, * et Il enveloppa leurs troupeaux dans une mort commune.
77:51 Il frappa tous les premiers-nés dans la terre d'Egypte, * et les prémices de toute leur peine dans les tentes de Cham.
77:52 Et Il enleva Son peuple comme des brebis, * et Il les conduisit comme un troupeau dans le désert,
77:53 Et Il les mena pleins d'espérance et leur ôta toute crainte, * et la mer engloutit leurs ennemis.
77:54 Et Il les amena sur la montagne de Sa sainteté, * sur la montagne que Sa droite avait acquise.
77:54 Et Il chassa les nations devant eux, * et Il leur distribua au sort la terre promise, après l'avoir partagée avec le cordeau ;
77:55 Et Il fit habiter dans leurs tentes * les tribus d'Israël.
77:56 Mais ils tentèrent et irritèrent le Dieu très haut, * et ils ne gardèrent point Ses préceptes.
77:57 Ils se détournèrent, et n'observèrent point l'alliance ; * comme leurs pères, ils devinrent un arc mauvais.
77:58 Ils irritèrent Sa colère sur leurs collines, * et ils provoquèrent Sa jalousie par leurs idoles.
77:59 Dieu entendit, et Il méprisa Israël, * et Il le réduisit à la dernière humiliation.
77:60 Et Il rejeta le tabernacle de Silo, * Son tabernacle où Il avait habité parmi les hommes.
77:61 Et Il livra leur force à la captivité, * et leur gloire aux mains de l'ennemi.
77:62 Et Il livra Son peuple au glaive, * et Il méprisa Son héritage.
77:63 Le feu dévora leurs jeunes hommes, * et leurs vierges ne furent point pleurées.
77:64 Leurs prêtres tombèrent par le glaive, * et on ne versa pas de larmes sur leurs veuves.
77:65 Et le Seigneur Se réveilla comme un homme endormi, * et comme un héros surexcité par le vin.
77:66 Il frappa Ses ennemis par derrière, * et les couvrit d'une honte éternelle.
77:67 Et il rejeta le tabernacle de Joseph, * et ne choisit point la tribu d'Ephraïm.
77:68 Mais Il choisit la tribu de Juda, * la montagne de Sion qu'Il a aimée.
77:69 Et Il bâtit Son sanctuaire pareil à la licorne, dans la terre * qu'Il a affermie pour toujours.
77:70 Il a choisi David Son serviteur, et l'a tiré du milieu des troupeaux de brebis ; * Il l'a pris de derrière les brebis mères,
77:71 Pour qu'il fût le pasteur de Son serviteur Jacob, * et d'Israël Son héritage.
77:72 Et Il les fit paître dans l'innocence de son cœur, * et les conduisit avec des mains intelligentes.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Vous êtes le Dieu qui fiates des merveilles.
Ant. Propítius esto
Psalmus 78 [11]
78:1 Deus, venérunt gentes in hereditátem tuam, polluérunt templum sanctum tuum: * posuérunt Jerúsalem in pomórum custódiam.
78:2 Posuérunt morticína servórum tuórum, escas volatílibus cæli: * carnes sanctórum tuórum béstiis terræ.
78:3 Effudérunt sánguinem eórum tamquam aquam in circúitu Jerúsalem: * et non erat qui sepelíret.
78:4 Facti sumus oppróbrium vicínis nostris: * subsannátio et illúsio his, qui in circúitu nostro sunt.
78:5 Úsquequo, Dómine, irascéris in finem: * accendétur velut ignis zelus tuus?
78:6 Effúnde iram tuam in gentes, quæ te non novérunt: * et in regna quæ nomen tuum non invocavérunt:
78:7 Quia comedérunt Jacob: * et locum ejus desolavérunt.
78:8 Ne memíneris iniquitátum nostrárum antiquárum, cito antícipent nos misericórdiæ tuæ: * quia páuperes facti sumus nimis.
78:9 Ádjuva nos, Deus, salutáris noster: et propter glóriam nóminis tui, Dómine, líbera nos: * et propítius esto peccátis nostris, propter nomen tuum:
78:10 Ne forte dicant in géntibus: Ubi est Deus eórum? * et innotéscat in natiónibus coram óculis nostris.
78:10 Últio sánguinis servórum tuórum, qui effúsus est: * intróeat in conspéctu tuo gémitus compeditórum.
78:11 Secúndum magnitúdinem brácchii tui, * pósside fílios mortificatórum.
78:12 Et redde vicínis nostris séptuplum in sinu eórum: * impropérium ipsórum, quod exprobravérunt tibi, Dómine.
78:13 Nos autem pópulus tuus, et oves páscuæ tuæ, * confitébimur tibi in sǽculum.
78:13 In generatiónem et generatiónem * annuntiábimus laudem tuam.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Soyez miséricordieux
Psaume 78 [11]
78:1 O Dieu, les nations sont venues dans Votre héritage ; elles ont souillé Votre saint temple; * elles ont fait de Jérusalem une cabane à garder les fruits.
78:2 Elles ont exposé les cadavres de Vos serviteurs en pâture aux oiseaux du ciel, * les chairs de Vos saints aux bêtes de la terre.
78:3 Elles ont répandu leur sang comme l'eau autour de Jérusalem, * et il n'y avait personne pour les ensevelir.
78:4 Nous sommes devenus un sujet d'opprobre pour nos voisins, * la risée et la moquerie de ceux qui nous environnent.
78:5 Jusques à quand, Seigneur, serez-Vous irrité pour toujours ? * jusques à quand Votre fureur s'allumera-t-elle comme un feu ?
78:6 Répandez Votre colère sur les nations qui ne Vous connaissent pas, * et sur les royaumes qui n'invoquent point Votre Nom ;
78:7 Car ils ont dévoré Jacob, * et désolé sa demeure.
78:8 Ne Vous souvenez plus de nos anciennes iniquités ; que Vos miséricordes viennent en hâte au-devant de nous, * car nous sommes réduits à la dernière misère.
78:9 Aidez-nous, ô Dieu, notre sauveur, et pour la gloire de Votre nom, Seigneur, délivrez-nous, * et pardonnez-nous nos péchés, à cause de Votre Nom.
78:10 De peur qu'on ne dise parmi les nations : Où est leur Dieu ? * Faites éclater parmi les nations, sous nos yeux,
78:10 La vengeance pour le sang de Vos serviteurs qui a été répandu. * Que le gémissement des captifs pénétre jusqu'à Vous.
78:11 Selon la puissance de Votre bras, * gardez les enfants de ceux qu'on a fait mourir.
78:12 Et faites retomber dans le sein de nos voisins sept fois l'opprobre * qu'ils Vous ont fait, Seigneur.
78:13 Mais nous, Votre peuple et les brebis de Votre pâturage, * nous Vous louerons à jamais ;
78:13 Nous publierons Vos louanges, * de génération en génération.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 79 [12]
79:2 Qui regis Israël, inténde: * qui dedúcis velut ovem Joseph.
79:2 Qui sedes super Chérubim, * manifestáre coram Éphraim, Bénjamin, et Manásse.
79:3 Éxcita poténtiam tuam, et veni, * ut salvos fácias nos.
79:4 Deus, convérte nos: * et osténde fáciem tuam, et salvi érimus.
79:5 Dómine, Deus virtútum, * quoúsque irascéris super oratiónem servi tui?
79:6 Cibábis nos pane lacrimárum: * et potum dabis nobis in lácrimis in mensúra?
79:7 Posuísti nos in contradictiónem vicínis nostris: * et inimíci nostri subsannavérunt nos.
79:8 Deus virtútum, convérte nos: * et osténde fáciem tuam, et salvi érimus.
79:9 Víneam de Ægýpto transtulísti: * ejecísti gentes, et plantásti eam.
79:10 Dux itíneris fuísti in conspéctu ejus: * plantásti radíces ejus, et implévit terram.
79:11 Opéruit montes umbra ejus: * et arbústa ejus cedros Dei.
79:12 Exténdit pálmites suos usque ad mare: * et usque ad flumen propágines ejus.
79:13 Ut quid destruxísti macériam ejus: * et vindémiant eam omnes, qui prætergrediúntur viam?
79:14 Exterminávit eam aper de silva: * et singuláris ferus depástus est eam.
79:15 Deus virtútum, convértere: * réspice de cælo, et vide, et vísita víneam istam.
79:16 Et pérfice eam, quam plantávit déxtera tua: * et super fílium hóminis, quem confirmásti tibi.
79:17 Incénsa igni, et suffóssa * ab increpatióne vultus tui períbunt.
79:18 Fiat manus tua super virum déxteræ tuæ: * et super fílium hóminis, quem confirmásti tibi.
79:19 Et non discédimus a te, vivificábis nos: * et nomen tuum invocábimus.
79:20 Dómine, Deus virtútum, convérte nos: * et osténde fáciem tuam, et salvi érimus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Propítius esto peccátis meis, Dómine.

Psaume 79 [12]
79:2 Vous qui conduisez Israël, prêtez l'oreille ; * Vous qui menez Joseph comme une brebis.
79:2 Vous qui êtes assis sur les chérubins, * manifestez-Vous
79:3 Devant Ephraïm, Benjamin et Manassé. Excitez Votre puissance, * et venez pour nous sauver.
79:4 O Dieu, rétablissez-nous ; * montrez Votre visage, et nous serons sauvés.
79:5 Seigneur, Dieu des armées, * jusques à quand serez-Vous irrité contre la prière de Votre serviteur ?
79:6 Jusques à quand nous nourrirez-Vous d'un pain de larmes, * et nous abreuverez-Vous de pleurs à pleine mesure ?
79:7 Vous avez fait de nous un sujet de dispute pour nos voisins, * et nos ennemis se sont moqués de nous.
79:8 Dieu des armées, rétablissez-nous ; * montrez-nous Votre visage, et nous serons sauvés.
79:9 Vous avez transporté Votre vigne de l'Egypte ; * Vous avez chassé les nations, et Vous l'avez plantée.
79:10 Vous avez été un guide devant elle dans le chemin ; * Vous avez planté ses racines, et elle a rempli la terre.
79:11 Son ombre a couvert les montagnes, * et ses rameaux les cèdres de Dieu.
79:12 Elle a étendu ses branches jusqu'à la mer, * et ses rejetons jusqu'au fleuve.
79:13 Pourquoi avez-Vous détruit sa clôture, * de sorte que tous ceux qui passent dans le chemin la pillent ?
79:14 Le sanglier de la forêt l'a ravagée, * et la bête sauvage l'a dévorée.
79:15 Dieu des armées, retournez-Vous ; * regardez du haut du Ciel, et voyez, et visitez cette vigne,
79:16 Et protégez celle que Votre droite a plantée, * et le fils de l'homme que Vous avez établi pour Vous.
79:17 Elle a été brûlée par le feu, et arrachée ; * devant Votre visage menaçant l'on va périr.
79:18 Etendez Votre main sur l'homme de Votre droite, * et sur le fils de l'homme que Vous avez établi pour Vous.
79:19 Et nous ne nous éloignerons plus de Vous ; Vous nous rendrez la vie, * et nous invoquerons Votre Nom.
79:20 Seigneur, Dieu des armées, rétablissez-nous, * et montrez-nous Votre visage, et nous serons sauvés.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Soyez miséricordieux envers mes péchés, Seigneur.
V. Ipse liberávit me de láqueo venántium.
R. Et a verbo áspero.
V. C’est lui qui m’a délivré du lacet des chasseurs.
R. Et de l’affaire de ruine.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. Exáudi, Dómine Jesu Christe, preces servórum tuórum, et miserére nobis: Qui cum Patre et Spíritu Sancto vivis et regnas in sǽcula sæculórum. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Exaucez, Seigneur Jésus-Christ, les prières de vos serviteurs, et ayez pitié de nous, vous qui vivez et régnez avec le Père et le Saint-Esprit, dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Evangélica léctio sit nobis salus et protéctio. Amen.

Lectio 1
Léctio sancti Evangélii secúndum Matthǽum
Matt 15:21-28
In illo témpore: Egréssus Jesus secéssit in partes Tyri et Sidónis. Et réliqua.

Homilía sancti Hierónymi Presbýteri
Liber 2 Comm. in cap. 15. Matthæi
Scribis et pharisǽis calumniatóribus derelíctis, transgréditur in partes Tyri et Sidónis, ut Týrios Sidoniósque curáret. Múlier autem Chananǽa egréditur de fínibus prístinis, ut clamans fíliæ ímpetret sanitátem. Obsérva quod in quintodécimo loco fília Chananǽæ sanétur. Miserére mei, Dómine, Fili David. Inde novit vocáre Fílium David, quia egréssa jam fúerat de fínibus suis, et errórem Tyriórum ac Sidoniórum loci et fídei commutatióne dimíserat.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Tribulárer, si nescírem misericórdias tuas, Dómine; tu dixísti: Nolo mortem peccatóris, sed ut magis convertátur et vivat:
* Qui Chananǽam et publicánum vocásti ad pœniténtiam.
V. Secúndum multitúdinem dolórum meórum in corde meo, consolatiónes tuæ lætificavérunt ánimam meam.
R. Qui Chananǽam et publicánum vocásti ad pœniténtiam.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que la lecture du saint Evangile nous soit salut et protection. Ainsi soit-il.

Leçon 1
Lecture du saint Évangile selon saint Matthieu
Matt 15:21-28
En ce temps-là, Jésus s’en étant allé, se retira du côté de Tyr et de Sidon. Et le reste.

Homélie de saint Jérôme Prêtre
Liber 2 Comm. in cap. 15. Matthæi
Il laisse les Scribes et les Pharisiens calomniateurs et passe dans la région de Tyr et de Sidon, pour gué- les Tyriens et les Sidoniens. Or une femme chananéenne sort de ses anciennes frontières 1, pour demander à grands cris la santé de sa fille. Remarquez que la fille de la Chananéenne est la quinzième guérison. Ayez pitié de moi, Seigneur y fils de David. Si elle a appris à l’appeler fils de David, c’est parce qu’elle était alors sortie de ses frontières et qu’elle avait abandonné l’erreur des Tyriens et des Sidoniens, en changeant de lieu et de foi.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Je serais angoissé, Seigneur, si je ne connaissais vos miséricordes. C’est vous qui l’avez dit : Je ne veux pas la mort du pécheur, mais plutôt qu’il se convertisse et qu’il vive :
* Vous qui avez appelé la Chananéenne et le publicain à la pénitence.
V. Répondant aux multiples douleurs de mon cœur, vos consolations ont réjoui mon âme.
R. Vous qui avez appelé la Chananéenne et le publicain à la pénitence.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Divínum auxílium máneat semper nobíscum. Amen.

Lectio 2
Fília mea male a dæmónio vexátur. Ego fíliam Chananǽæ puto ánimas esse credéntium, quæ male a dæmónio vexabántur, ignorántes Creatórem, et adorántes lápidem. Qui non respóndit ei verbum: non de supérbia pharisáica, nec de scribárum supercílio: sed ne ipse senténtiæ suæ viderétur esse contrárius, per quam jússerat: In viam géntium ne abiéritis, et in civitátes Samaritanórum ne intravéritis. Nolébat enim occasiónem calumniatóribus dare: perfectámque salútem géntium passiónis et resurrectiónis témpori reservábat.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. In ómnibus exhibeámus nosmetípsos sicut Dei minístros in multa patiéntia:
* Ut non vituperétur ministérium nostrum.
V. Ecce nunc tempus acceptábile, ecce nunc dies salútis: commendémus nosmetípsos in multa patiéntia.
R. Ut non vituperétur ministérium nostrum.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le secours divin demeure toujours avec nous. Ainsi soit-il.

Leçon 2
Ma fille est cruellement tourmentée par un démon. A mon sens, la fille de la Chananéenne, ce sont les âmes des croyants qui étaient cruellement tourmentées par le démon, alors qu’elles ignoraient le Créateur et adoraient la pierre. Il ne lui répondit pas un mot, non point par orgueil pharisaïque ou dédain de scribe, mais il ne voulait point paraître aller lui-même contre l’ordre qu’il avait donné : N’allez pas aux Gentils et n’entrez pas dans les villes de Samarie. Il ne voulait pas fournir matière aux calomniateurs et il réservait le salut complet des Gentils pour l’époque de sa passion et de sa résurrection.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. En toutes circonstances, montrons-nous vraiment ministres de Dieu, en grande patience ;
* Pour que notre ministère ne soit pas décrié.
V. Voici maintenant le temps favorable ; voici maintenant le jour du salut ; recommandons-nous nous-mêmes par une grande patience.
R. Pour que notre ministère ne soit pas décrié.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Ad societátem cívium supernórum perdúcat nos Rex Angelórum. Amen.

Lectio 3
Et accedéntes discípuli ejus, rogábant eum, dicéntes: Dimítte eam, quia clamat post nos. Discípuli illo adhuc témpore mystéria Dómini nesciéntes, vel misericórdia commóti, rogábant pro Chananǽa mulíere, quam alter Evangelísta Syrophœníssam appéllat: vel importunitáte ejus carére cupiéntes, quia non ut cleméntem, sed ut durum médicum crébrius inclamáret. Ipse aútem respóndens ait: Non sum missus, nisi ad oves quæ periérunt domus Israël. Non quo et ad gentes non missus sit, sed quo primum missus sit ad Israël: ut illis non recipiéntibus Evangélium, justa fíeret ad gentes transmigrátio.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. In jejúnio et flétu orábunt sacerdótes, dicéntes:
* Parce, Dómine, parce pópulo tuo; et ne des hereditátem tuam in perditiónem.
V. Inter vestíbulum et altáre plorábunt sacerdótes, dicéntes.
R. Parce, Dómine, parce pópulo tuo; et ne des hereditátem tuam in perditiónem.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Parce, Dómine, parce pópulo tuo; et ne des hereditátem tuam in perditiónem.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Roi des Anges nous fasse parvenir à la société des citoyens célestes. Ainsi soit-il.

Leçon 3
Et ses disciples s’approchant, lui faisaient cette prière : Renvoyez-la, car elle crie après nous. L, es disciples, en ce temps-là encore, ignoraient les mystères du Seigneur, et c’était, ou par pitié qu’ils intercédaient en faveur de la chananéenne (qu’un autre évangéliste appelle syro-phénicienne), ou par désir d’écarter son im- portunité, car elle le poursuivait de cris de plus en plus pressants, comme un médecin insensible. Mais lui, leur fit cette réponse : Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël. Non qu’il n’ait pas été envoyé aussi aux Gentils, mais parce qu’il a été envoyé d’abord à Israël : ceux-ci refusant l’Évangile, le passage aux Gentils serait ainsi justifié.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Dans le jeûne et les larmes, les prêtres feront cette prière :
* Épargnez, Seigneur, épargnez votre peuple, et ne livrez pas votre héritage à la perdition.
V. Entre le vestibule et l'autel, les prêtres pleureront en disant :
R. Épargnez, Seigneur, épargnez votre peuple, et ne livrez pas votre héritage à la perdition.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Épargnez, Seigneur, épargnez votre peuple, et ne livrez pas votre héritage à la perdition.
Reliqua omittuntur, nisi Laudes separandæ sint.
Skip the rest, unless praying Lauds separately.
Oratio {ex Proprio de Tempore}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Devotiónem pópuli tui, quǽsumus, Dómine, benígnus inténde: ut, qui per abstinéntiam macerántur in córpore, per fructum boni óperis reficiántur in mente.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre du Temps}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
Regardez avec bienveillance, Seigneur, nous vous en prions, la dévotion de votre peuple, afin que ceux qui par l’abstinence se mortifient dans leur corps, soient, par le fruit des bonnes œuvres, restaurés dans leur âme.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Post Divinum officium

Ad Laudes

Ante Divinum officium
Incipit
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Ave María, grátia plena; Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui Jesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.

V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.

V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Psalmi {Psalmi et antiphonæ ex Psalterio secundum diem}
Ant. Tibi soli peccávi,
Psalmus 50 [1]
50:3 Miserére mei, Deus, * secúndum magnam misericórdiam tuam.
50:3 Et secúndum multitúdinem miseratiónum tuárum, * dele iniquitátem meam.
50:4 Ámplius lava me ab iniquitáte mea: * et a peccáto meo munda me.
50:5 Quóniam iniquitátem meam ego cognósco: * et peccátum meum contra me est semper.
50:6 Tibi soli peccávi, et malum coram te feci: * ut justificéris in sermónibus tuis, et vincas cum judicáris.
50:7 Ecce enim, in iniquitátibus concéptus sum: * et in peccátis concépit me mater mea.
50:8 Ecce enim, veritátem dilexísti: * incérta et occúlta sapiéntiæ tuæ manifestásti mihi.
50:9 Aspérges me hyssópo, et mundábor: * lavábis me, et super nivem dealbábor.
50:10 Audítui meo dabis gáudium et lætítiam: * et exsultábunt ossa humiliáta.
50:11 Avérte fáciem tuam a peccátis meis: * et omnes iniquitátes meas dele.
50:12 Cor mundum crea in me, Deus: * et spíritum rectum ínnova in viscéribus meis.
50:13 Ne proícias me a fácie tua: * et spíritum sanctum tuum ne áuferas a me.
50:14 Redde mihi lætítiam salutáris tui: * et spíritu principáli confírma me.
50:15 Docébo iníquos vias tuas: * et ímpii ad te converténtur.
50:16 Líbera me de sanguínibus, Deus, Deus salútis meæ: * et exsultábit lingua mea justítiam tuam.
50:17 Dómine, lábia mea apéries: * et os meum annuntiábit laudem tuam.
50:18 Quóniam si voluísses sacrifícium, dedíssem útique: * holocáustis non delectáberis.
50:19 Sacrifícium Deo spíritus contribulátus: * cor contrítum, et humiliátum, Deus, non despícies.
50:20 Benígne fac, Dómine, in bona voluntáte tua Sion: * ut ædificéntur muri Jerúsalem.
50:21 Tunc acceptábis sacrifícium justítiæ, oblatiónes, et holocáusta: * tunc impónent super altáre tuum vítulos.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Tibi soli peccávi, Dómine, miserére mei.
Psaumes {Psaumes et antiennes Du psautier du jour}
Ant. J'ai péché contre Vous seul,
Psaume 50 [1]
50:3 Ayez pitié de moi, ô Dieu, * selon Votre grande miséricorde ;
50:3 Et selon la multitude de Vos bontés, * effacez mon iniquité.
50:4 Lavez-moi de plus en plus de mon iniquité, * et purifiez-moi de mon péché.
50:5 Car je connais mon iniquité, * et mon péché est toujours devant moi.
50:6 J'ai péché contre Vous seul, et j'ai fait ce qui est mal à Vos yeux, * afin que Vous soyez trouvé juste dans Vos paroles, et victorieux dans Votre jugement.
50:7 Car j'ai été conçu dans l'iniquité, * et ma mère m'a conçu dans le péché.
50:8 Car Vous avez aimé la vérité ; * Vous m'avez révélé les secrets et les mystères de Votre sagesse.
50:9 Vous m'arroserez avec l'hysope, et je serai purifié ; * Vous me laverez, et je deviendrai plus blanc que la neige.
50:10 Vous me ferez entendre une parole de joie et de bonheur, * et mes os, qui sont brisés et humiliés, tressailliront d'allégresse.
50:11 Détournez Votre face de mes péchés, * et effacez toutes mes iniquités.
50:12 O Dieu, créez en moi un cœur pur, * et renouvelez un esprit droit dans mon sein.
50:13 Ne me rejetez pas de devant Votre face, * et ne retirez pas de moi Votre Esprit-Saint.
50:14 Rendez-moi la joie de Votre salut, * et affermissez-moi par un esprit généreux.
50:15 J'enseignerai Vos voies aux méchants, * et les impies se convertiront à Vous.
50:16 Délivrez-moi du sang que j'ai versé, ô Dieu, Dieu de mon salut, * et ma langue célébrera avec joie Votre justice.
50:17 Seigneur, Vous ouvrirez mes lèvres, * et ma bouche publiera Vos louanges.
50:18 Car si Vous aviez désiré un sacrifice, je Vous l'aurais offert ; * mais Vous ne prenez pas plaisir aux holocaustes.
50:19 Le sacrifice digne de Dieu, c'est un esprit brisé ; * Vous ne mépriserez pas, ô Dieu, un cœur contrit et humilié.
50:20 Seigneur, traitez favorablement Sion dans Votre bonté, * afin que les murs de Jérusalem soient bâtis.
50:21 Alors Vous agréerez un sacrifice de justice, les oblations et les holocaustes ; * alors on offrira de jeunes taureaux sur Votre autel.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. J'ai péché contre Vous seul, Seigneur, ayez pitié de moi.
Ant. Dómine,
Psalmus 89 [2]
89:1 Dómine, refúgium factus es nobis: * a generatióne in generatiónem.
89:2 Priúsquam montes fíerent, aut formarétur terra et orbis: * a sǽculo et usque in sǽculum tu es, Deus.
89:3 Ne avértas hóminem in humilitátem: * et dixísti: Convertímini, fílii hóminum.
89:4 Quóniam mille anni ante óculos tuos, * tamquam dies hestérna, quæ prætériit,
89:5 Et custódia in nocte, * quæ pro níhilo habéntur, eórum anni erunt.
89:6 Mane sicut herba tránseat, mane flóreat, et tránseat: * véspere décidat, indúret et aréscat.
89:7 Quia defécimus in ira tua, * et in furóre tuo turbáti sumus.
89:8 Posuísti iniquitátes nostras in conspéctu tuo: * sǽculum nostrum in illuminatióne vultus tui.
89:9 Quóniam omnes dies nostri defecérunt: * et in ira tua defécimus.
89:9 Anni nostri sicut aránea meditabúntur: * dies annórum nostrórum in ipsis, septuagínta anni.
89:10 Si autem in potentátibus, octogínta anni: * et ámplius eórum, labor et dolor.
89:10 Quóniam supervénit mansuetúdo: * et corripiémur.
89:11 Quis novit potestátem iræ tuæ: * et præ timóre tuo iram tuam dinumeráre?
89:12 Déxteram tuam sic notam fac: * et erudítos corde in sapiéntia.
89:13 Convértere, Dómine, úsquequo? * et deprecábilis esto super servos tuos.
89:14 Repléti sumus mane misericórdia tua: * et exsultávimus, et delectáti sumus ómnibus diébus nostris.
89:15 Lætáti sumus pro diébus, quibus nos humiliásti: * annis, quibus vídimus mala.
89:16 Réspice in servos tuos, et in ópera tua: * et dírige fílios eórum.
89:17 Et sit splendor Dómini, Dei nostri, super nos, et ópera mánuum nostrárum dírige super nos: * et opus mánuum nostrárum dírige.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Dómine, refúgium factus es nobis.
Ant. Seigneur,
Psaume 89 [2]
89:1 Seigneur, Vous avez été pour nous un refuge, * de génération en génération.
89:2 Avant que les montagnes eussent été faites, ou que la terre et le monde eussent été formés, * Vous êtes Dieu de toute éternité, et dans tous les siècles.
89:3 Ne réduisez pas l'homme à l'abaissement, * Vous qui avez dit : Revenez, enfants des hommes.
89:4 Car mille ans sont à Vos yeux * comme le jour d'hier qui n'est plus,
89:5 Et comme une veille de la nuit ; * on les compte pour rien; tel est le cas que l'on fait de leurs années.
89:6 Comme l'herbe, il passe en un matin ; * le matin elle fleurit, et elle passe; le soir elle tombe, se durcit et se dessèche.
89:7 Car nous sommes consumés par Votre colère, * et nous avons été troublés par Votre fureur.
89:8 Vous avez mis nos iniquités en Votre présence, * et notre vie à la lumière de Votre visage.
89:9 C'est pourquoi tous nos jours se sont évanouis, * et nous avons été consumés par Votre colère.
89:9 Nos années se passent en de vains soucis, comme pour l'araignée. * Les jours de nos années sont en tout de soixante-dix ans ;
89:10 Pour les plus forts, de quatre-vingts ans. * Le surplus n'est que peine et que douleur ;
89:10 Car alors survient la faiblesse, * et nous sommes affligés.
89:11 Qui connaît la puissance de Votre colère, * et qui comprend combien Votre colère est redoutable ?
89:12 Apprenez-nous à reconnaître Votre droite, * et instruisez notre cœur dans la sagesse.
89:13 Revenez, Seigneur ; jusques à quand nous rejetterez-Vous ? * Laissez-Vous fléchir en faveur de Vos serviteurs.
89:14 Nous avons été comblés, dès le matin, de Votre miséricorde ; * nous avons tressailli d'allégresse et de bonheur tous les jours de notre vie.
89:15 Nous nous sommes réjouis à proportion des jours où Vous nous avez humiliés, * et des années où nous avons vu le malheur.
89:16 Jetez un regard sur Vos serviteurs et sur Vos œuvres, * et guidez leurs enfants.
89:17 Que la lumière du Seigneur notre Dieu brille sur nous ; dirigez d'en haut les ouvrages de nos mains; * oui, dirigez l'œuvre de nos mains.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Seigneur, Vous avez été pour nous un refuge.
Ant. In matutínis
Psalmus 62 [3]
62:2 Deus, Deus meus, * ad te de luce vígilo.
62:2 Sitívit in te ánima mea, * quam multiplíciter tibi caro mea.
62:3 In terra desérta, et ínvia, et inaquósa: * sic in sancto appárui tibi, ut vidérem virtútem tuam, et glóriam tuam.
62:4 Quóniam mélior est misericórdia tua super vitas: * lábia mea laudábunt te.
62:5 Sic benedícam te in vita mea: * et in nómine tuo levábo manus meas.
62:6 Sicut ádipe et pinguédine repleátur ánima mea: * et lábiis exsultatiónis laudábit os meum.
62:7 Si memor fui tui super stratum meum, in matutínis meditábor in te: * quia fuísti adjútor meus.
62:8 Et in velaménto alárum tuárum exsultábo, adhǽsit ánima mea post te: * me suscépit déxtera tua.
62:10 Ipsi vero in vanum quæsiérunt ánimam meam, introíbunt in inferióra terræ: * tradéntur in manus gládii, partes vúlpium erunt.
62:12 Rex vero lætábitur in Deo, laudabúntur omnes qui jurant in eo: * quia obstrúctum est os loquéntium iníqua.
Ant. Dès le matin
Psaume 62 [3]
62:2 O Dieu, mon Dieu, * je veille aspirant à Vous dès l'aurore.
62:2 Mon âme a soif de Vous. * Et combien ma chair aussi est altérée de Vous !
62:3 Dans cette terre déserte, et sans chemin, et sans eau, * c'est ainsi que je me suis présenté devant Vous dans le sanctuaire, pour contempler Votre puissance et Votre gloire.
62:4 Car Votre miséricorde est meilleure que toutes les vies ; * mes lèvres Vous loueront.
62:5 Ainsi je Vous bénirai toute ma vie, * et je lèverai mes mains en Votre nom.
62:6 Que mon âme soit comme rassasiée et engraissée, * et ma bouche Vous louera avec des lèvres d'allégresse.
62:7 Si je me souviens de Vous sur ma couche, dès le matin je méditerai sur Vous. * Car Vous avez été mon défenseur,
62:8 Et je me réjouirai à l'ombre de Vos ailes. Mon âme s'est attachée à Votre suite, * et Votre droite m'a soutenu.
62:10 Quant à eux, c'est en vain qu'ils ont cherché à m'ôter la vie. Ils entreront dans les profondeurs de la terre ; * ils seront livrés au pouvoir du glaive; ils deviendront la proie des renards.
62:12 Mais le roi se réjouira en Dieu ; tous ceux qui jurent par lui se féliciteront, * car la bouche de ceux qui profèrent l'iniquité a été fermée.

Psalmus 66 [4]
66:2 Deus misereátur nostri, et benedícat nobis: * illúminet vultum suum super nos, et misereátur nostri.
66:3 Ut cognoscámus in terra viam tuam, * in ómnibus géntibus salutáre tuum.
66:4 Confiteántur tibi pópuli, Deus: * confiteántur tibi pópuli omnes.
66:5 Læténtur et exsúltent gentes: * quóniam júdicas pópulos in æquitáte, et gentes in terra dírigis.
66:6 Confiteántur tibi pópuli, Deus, confiteántur tibi pópuli omnes: * terra dedit fructum suum.
66:7 Benedícat nos Deus, Deus noster, benedícat nos Deus: * et métuant eum omnes fines terræ.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. In matutínis meditábor in te.

Psaume 66 [4]
66:2 Que Dieu ait pitié de nous, et nous bénisse ; * qu'Il fasse briller Son visage sur nous, et qu'Il ait pitié de nous.
66:3 Afin que nous connaissions Votre voie sur la terre, * et Votre salut parmi toutes les nations.
66:4 Que les peuples Vous glorifient, ô Dieu ; * que tous les peuples Vous glorifient !
66:5 Que les nations soient dans la joie et l'allégresse, * parce que Vous jugez les peuples dans l'équité, et que Vous dirigez les nations sur la terre.
66:6 Que les peuples Vous glorifient, ô Dieu ; que tous les peuples Vous glorifient ! * La terre a donné son fruit.
66:7 Que Dieu, notre Dieu, nous bénisse ! Que Dieu nous bénisse, * et que tous les confins de la terre Le craignent !
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Dès le matin je méditerai sur Vous.
Ant. Cantémus Dómino
Canticum Moysis [5]
Exod. 15:1-22
15:1 Cantémus Dómino: glorióse enim magnificátus est, * equum et ascensórem dejécit in mare.
15:2 Fortitúdo mea, et laus mea Dóminus, * et factus est mihi in salútem.
15:3 Iste Deus meus, et glorificábo eum: * Deus patris mei, et exaltábo eum.
15:4 Dóminus quasi vir pugnátor, Omnípotens nomen ejus. * Currus Pharaónis et exércitum ejus projécit in mare.
15:5 Elécti príncipes ejus submérsi sunt in Mari Rubro: * abýssi operuérunt eos, descendérunt in profúndum quasi lapis.
15:6 Déxtera tua, Dómine, magnificáta est in fortitúdine: déxtera tua, Dómine, percússit inimícum. * Et in multitúdine glóriæ tuæ deposuísti adversários tuos:
15:7 Misísti iram tuam, quæ devorávit eos sicut stípulam. * Et in spíritu furóris tui congregátæ sunt aquæ:
15:8 Stetit unda fluens, * congregátæ sunt abýssi in médio mari.
15:9 Dixit inimícus: Pérsequar et comprehéndam, * dívidam spólia, implébitur ánima mea:
15:10 Evaginábo gládium meum, * interfíciet eos manus mea.
15:11 Flavit spíritus tuus, et opéruit eos mare: * submérsi sunt quasi plumbum in aquis veheméntibus.
15:12 Quis símilis tui in fórtibus, Dómine? * quis símilis tui, magníficus in sanctitáte, terríbilis atque laudábilis, fáciens mirabília?
15:13 Extendísti manum tuam, et devorávit eos terra. * Dux fuísti in misericórdia tua pópulo quem redemísti:
15:14 Et portásti eum in fortitúdine tua, * ad habitáculum sanctum tuum.
15:15 Ascendérunt pópuli, et iráti sunt: * dolóres obtinuérunt habitatóres Philísthiim.
15:16 Tunc conturbáti sunt príncipes Edom, robústos Moab obtínuit tremor: * obriguérunt omnes habitatóres Chánaan.
15:17 Írruat super eos formído et pavor, * in magnitúdine brácchii tui:
15:18 Fiant immóbiles quasi lapis, donec pertránseat pópulus tuus, Dómine, * donec pertránseat pópulus tuus iste, quem possedísti.
15:19 Introdúces eos, et plantábis in monte hereditátis tuæ, * firmíssimo habitáculo tuo quod operátus es, Dómine:
15:20 Sanctuárium tuum, Dómine, quod firmavérunt manus tuæ. * Dóminus regnábit in ætérnum et ultra.
15:21 Ingréssus est enim eques Phárao cum cúrribus et equítibus ejus in mare: * et redúxit super eos Dóminus aquas maris:
15:22 Fílii autem Israël ambulavérunt per siccum * in médio ejus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Cantémus Dómino glorióse.
Ant. Chantons le Seigneur
Cantique de Moïse [5]
Exod. 15:1-22
15:1 Chantons au Seigneur, car Il a fait éclater Sa gloire ; * Il a précipité dans la mer le cheval et le cavalier.
15:2 Le Seigneur est ma force et le sujet de mes louanges, * c'est Lui qui m'a sauvé :
15:3 Il est mon Dieu, et je publierai Sa gloire ; * Il est le Dieu de mon père, et je L'exalterai.
15:4 Le Seigneur a paru comme un guerrier ; le Tout-Puissant, voilà Son nom. * Il a fait tomber dans la mer les chars du Pharaon et son armée
15:5 Les plus grands d'entre les princes ont été submergés dans la mer Rouge. * Ils ont été ensevelis dans les abîmes, ils sont tombés comme une pierre au fond des eaux.
15:6 Votre droite, Seigneur, a signalé sa force ; votre droite, Seigneur, a frappé l'ennemi. * Et Vous avez renversé Vos adversaires par la grandeur de Votre gloire.
15:7 Vous avez lancé Votre colère, qui les a dévorés comme du chaume. * Et au souffle de Votre fureur les eaux se sont amoncelées,
15:8 L'onde mobile s'est dressée, * les flots se sont accumulés au milieu de la mer.
15:9 L'ennemi avait dit : Je les poursuivrai et je les atteindrai ; * je partagerai leurs dépouilles, et je me satisferai pleinement;
15:10 Je tirerai mon épée, * et ma main les fera mourir.
15:11 Votre haleine a soufflé, et la mer les a enveloppés ; * ils ont été submergés sous la violence des eaux comme du plomb.
15:12 Qui d'entre les forts est semblable à Vous, Seigneur ? * Qui Vous est semblable, à Vous qui êtes magnifique en sainteté, terrible et digne de louange, et opérant des prodiges ?
15:13 Vous avez étendu Votre main, et la terre les a dévorés. * Vous Vous êtes fait, par Votre miséricorde, le guide du peuple que Vous avez racheté,
15:14 Et Vous l'avez porté par Votre puissance * jusqu'à Votre demeure sainte.
15:15 Les peuples se sont élevés et ils se sont irrités ; * ceux qui habitaient la Palestine ont été saisis de vives douleurs.
15:16 Alors les princes d'Edom ont été troublés, l'épouvante a surpris les forts de Moab, * et tous les habitants de Chanaan ont séché de crainte.
15:17 Que l'épouvante et l'effroi tombe sur eux, Seigneur, * à cause de la puissance de Votre bras ;
15:18 Qu'ils deviennent immobiles comme une pierre jusqu'à ce que Votre peuple ait passé, * jusqu'à ce qu'ait passé ce peuple que Vous Vous êtes acquis.
15:19 Vous les introduirez et Vous les établirez, Seigneur, sur la montagne de Votre héritage, * sur cette demeure très ferme que Vous Vous êtes préparée Vous-même, Seigneur,
15:20 Dans Votre sanctuaire affermi par Vos mains. * Le Seigneur règnera dans l'éternité et au-delà des siècles.
15:21 Car le Pharaon est entré à cheval dans la mer avec ses chars et ses cavaliers, * et le Seigneur a ramené sur eux les eaux de la mer ;
15:22 Mais les enfants d'Israël ont passé à sec * au milieu des eaux.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Chantons le Seigneur glorieusement.
Ant. In sanctis ejus
Psalmus 148 [6]
148:1 Laudáte Dóminum de cælis: * laudáte eum in excélsis.
148:2 Laudáte eum, omnes Ángeli ejus: * laudáte eum, omnes virtútes ejus.
148:3 Laudáte eum, sol et luna: * laudáte eum, omnes stellæ et lumen.
148:4 Laudáte eum, cæli cælórum: * et aquæ omnes, quæ super cælos sunt, laudent nomen Dómini.
148:5 Quia ipse dixit, et facta sunt: * ipse mandávit, et creáta sunt.
148:6 Státuit ea in ætérnum, et in sǽculum sǽculi: * præcéptum pósuit, et non præteríbit.
148:7 Laudáte Dóminum de terra, * dracónes, et omnes abýssi.
148:8 Ignis, grando, nix, glácies, spíritus procellárum: * quæ fáciunt verbum ejus:
148:9 Montes, et omnes colles: * ligna fructífera, et omnes cedri.
148:10 Béstiæ, et univérsa pécora: * serpéntes, et vólucres pennátæ:
148:11 Reges terræ, et omnes pópuli: * príncipes, et omnes júdices terræ.
148:12 Júvenes, et vírgines: senes cum junióribus laudent nomen Dómini: * quia exaltátum est nomen ejus solíus.
148:13 Conféssio ejus super cælum et terram: * et exaltávit cornu pópuli sui.
148:14 Hymnus ómnibus sanctis ejus: * fíliis Israël, pópulo appropinquánti sibi.
Ant. Dans ses saints
Psaume 148 [6]
148:1 Louez le Seigneur du haut des cieux ; * louez-Le dans les hauteurs.
148:2 Louez-Le tous, Vous Ses Anges ; * louez-Le, toutes Ses puissances.
148:3 Louez-Le, soleil et lune ; * louez-Le toutes, étoiles et lumière.
148:4 Louez-Le, cieux des cieux, * et que toutes les eaux qui sont au-dessus des cieux
148:5 Louent le Nom du Seigneur. Car Il a parlé, et ces choses ont été faites ; * Il a commandé, et elles ont été créées.
148:6 Il les a établies à jamais dans les siècles des siècles ; * Il leur a prescrit une loi qui ne sera pas violée.
148:7 Louez le Seigneur de dessus la terre : * dragons, et vous tous, abîmes,
148:8 Feu, grêle, neige, glace, vents des tempêtes, * qui exécutez Sa parole ;
148:9 Montagnes avec toutes les collines, * arbres à fruit et tous les cèdres,
148:10 Bêtes sauvages et tous les troupeaux, * serpents et oiseaux ailés.
148:11 Que les rois de la terre et tous les peuples, * que les princes et tous les juges de la terre,
148:12 Que les jeunes gens et les jeunes filles, les vieillards et les enfants louent le Nom du Seigneur, * parce qu'il n'y a que Lui dont le Nom est élevé.
148:13 Sa louange est au-dessus du ciel et de la terre ; * Il a élevé la puissance de Son peuple.
148:14 Qu'Il soit loué par tous Ses saints, * par les enfants d'Israël, le peuple qui s'approche de Lui.

Psalmus 149 [7]
149:1 Cantáte Dómino cánticum novum: * laus ejus in ecclésia sanctórum.
149:2 Lætétur Israël in eo, qui fecit eum: * et fílii Sion exsúltent in rege suo.
149:3 Laudent nomen ejus in choro: * in týmpano, et psaltério psallant ei:
149:4 Quia beneplácitum est Dómino in pópulo suo: * et exaltábit mansuétos in salútem.
149:5 Exsultábunt sancti in glória: * lætabúntur in cubílibus suis.
149:6 Exaltatiónes Dei in gútture eórum: * et gládii ancípites in mánibus eórum.
149:7 Ad faciéndam vindíctam in natiónibus: * increpatiónes in pópulis.
149:8 Ad alligándos reges eórum in compédibus: * et nóbiles eórum in mánicis férreis.
149:9 Ut fáciant in eis judícium conscríptum: * glória hæc est ómnibus sanctis ejus.

Psaume 149 [7]
149:1 Chantez au Seigneur un cantique nouveau ; * que Sa louange retentisse dans l'assemblée des saints.
149:2 Qu'Israël se réjouisse en Celui qui l'a créé, * et que les enfants de Sion tressaillent de joie en leur Roi.
149:3 Qu'ils louent Son Nom avec des danses ; * qu'ils le célèbrent avec le tambour et la harpe.
149:4 Car le Seigneur Se complaît dans Son peuple, * et Il exaltera ceux qui sont doux et les sauvera.
149:5 Les saints tressailliront dans la gloire ; * ils se réjouiront sur leurs couches.
149:6 Les louanges de Dieu seront dans leur bouche, * et des glaives à deux tranchants dans leurs mains,
149:7 Pour exercer la vengeance parmi les nations, * le châtiment parmi les peuples ;
149:8 Pour lier leurs rois avec des entraves, * et leurs princes avec des chaînes de fer,
149:9 Et pour exécuter contre eux l'arrêt qui est écrit. * Telle est la gloire réservée à tous Ses saints.

Psalmus 150 [8]
150:1 Laudáte Dóminum in sanctis ejus: * laudáte eum in firmaménto virtútis ejus.
150:2 Laudáte eum in virtútibus ejus: * laudáte eum secúndum multitúdinem magnitúdinis ejus.
150:3 Laudáte eum in sono tubæ: * laudáte eum in psaltério, et cíthara.
150:4 Laudáte eum in týmpano, et choro: * laudáte eum in chordis, et órgano.
150:5 Laudáte eum in cýmbalis benesonántibus: laudáte eum in cýmbalis jubilatiónis: * omnis spíritus laudet Dóminum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. In sanctis ejus laudáte Deum.

Psaume 150 [8]
150:1 Louez le Seigneur dans Son sanctuaire ; * louez-Le dans le firmament de Sa puissance.
150:2 Louez-Le pour Ses actes éclatants ; * louez-Le selon l'immensité de Sa grandeur.
150:3 Louez-Le au son de la trompette ; * louez-Le sur le luth et la harpe.
150:4 Louez-Le avec le tambourin et en chœur ; * louez-Le avec les instruments à cordes et avec l'orgue.
150:5 Louez-Le avec des cymbales retentissantes ; louez-Le avec des cymbales d'allégresse. * Que tout ce qui respire loue le Seigneur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Dans ses saints louez Dieu.
Capitulum Hymnus Versus {ex Psalterio secundum diem}
Isa 58:1
Clama, ne cesses, quasi tuba exálta vocem tuam, et annúntia pópulo meo scélera eórum, et dómui Jacob peccáta eórum.
R. Deo grátias.

Hymnus
O sol salútis, íntimis,
Jesu, refúlge méntibus,
Dum, nocte pulsa, grátior
Orbi dies renáscitur.

Dans tempus acceptábile,
Da lacrimárum rívulis
Laváre cordis víctimam,
Quam læta adúrat cáritas.

Quo fonte manávit nefas,
Fluent perénnes lácrimæ,
Si virga pœniténtiæ
Cordis rigórem cónterat.

Dies venit, dies tua,
In qua reflórent ómnia:
Lætémur et nos in viam
Tua redúcti déxtera.

Te prona mundi máchina,
Clemens, adóret, Trínitas,
Et nos novi per grátiam
Novum canámus cánticum.
Amen.

V. Ángelis suis Deus mandávit de te.
R. Ut custódiant te in ómnibus viis tuis.
Capitule Hymne Versets {Du psautier du jour}
Isa 58:1
Crie, ne t'arrête pas, fais retentir ta voix comme une trompette, et annonce à Mon peuple ses crimes, et à la maison de Jacob ses péchés.
R. Rendons grâces à Dieu.

Hymne
O Jésus, soleil de salut,
resplendissez au plus intime de notre âme,
à cette heure où la nuit ayant disparu,
le jour renaît pour réjouir l’univers.

Dans ce temps riche de bienfaits
donnez-nous des ruisseaux de larmes ;
pour purifier la victime spirituelle,
qu’embrasera une joyeuse charité.

La source d’où jaillirent nos fautes
répandra des larmes sans fin,
si la verge de la pénitence,
brise la dureté de nos cœurs.

Le jour se lève, votre jour,
dans lequel tout va refleurir ;
réjouissons-nous, nous aussi,
ramenés par votre main sur la bonne voie.

Que prosterné devant Vous, l’édifice
du monde vous adore, clémente Trinité,
et renouvelés par la grâce,
nous vous chanterons un cantique nouveau.
Ainsi soit-il.

V. Dieu a ordonné pour toi à Ses Anges.
R. De te garder dans toutes tes voies.
Canticum Benedictus {Antiphona ex Proprio de Tempore}
Ant. Egréssus Jesus
Canticum Zachariæ
Luc. 1:68-79
1:68 Benedíctus Dóminus, Deus Israël: * quia visitávit, et fecit redemptiónem plebis suæ:
1:69 Et eréxit cornu salútis nobis: * in domo David, púeri sui.
1:70 Sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum ejus:
1:71 Salútem ex inimícis nostris, * et de manu ómnium, qui odérunt nos.
1:72 Ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris: * et memorári testaménti sui sancti.
1:73 Jusjurándum, quod jurávit ad Ábraham patrem nostrum, * datúrum se nobis:
1:74 Ut sine timóre, de manu inimicórum nostrórum liberáti, * serviámus illi.
1:75 In sanctitáte, et justítia coram ipso, * ómnibus diébus nostris.
1:76 Et tu, puer, Prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini, paráre vias ejus:
1:77 Ad dandam sciéntiam salútis plebi ejus: * in remissiónem peccatórum eórum:
1:78 Per víscera misericórdiæ Dei nostri: * in quibus visitávit nos, óriens ex alto:
1:79 Illumináre his, qui in ténebris, et in umbra mortis sedent: * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Egréssus Jesus secéssit in partes Tyri et Sidónis: et ecce múlier Chananǽa a fínibus illis egréssa, clamábat dicens: Miserére mei, Fili David.
Canticum Benedictus {Antienne Du Propre du Temps}
Ant. Jésus s'en étant allé
Cantique de Zacharie
Luc. 1 :68-79
1:68 Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, * de ce qu'Il a visité et racheté Son peuple,
1:69 Et nous a suscité un puissant Sauveur * dans la maison de David, Son serviteur,
1:70 Ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints, * prophètes des temps anciens,
1:71 Qu'Il nous délivrerait de nos ennemis * et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
1:72 Pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, * et Se souvenir de Son alliance sainte,
1:73 Selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, * de nous accorder cette grâce,
1:74 Qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, * nous Le servions sans crainte,
1:75 Marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, * tous les jours de notre vie.
1:76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut : * car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
1:77 Afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, * pour la rémission de leurs péchés,
1:78 Par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, * grâce auxquelles le Soleil levant nous a visités d'en haut,
1:79 Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, * pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Jésus s'en étant allé se retira du côté de Tyr et de Sidon. Et voici qu’une femme chananéenne, sortie de ses frontières, criait en disant : Ayez pitié de moi, fils de David.
Preces Feriales {habentur}
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Ego dixi: Dómine, miserére mei.
R. Sana ánimam meam quia peccávi tibi.
V. Convértere, Dómine, úsquequo?
R. Et deprecábilis esto super servos tuos.
V. Fiat misericórdia tua, Dómine, super nos.
R. Quemádmodum sperávimus in te.
V. Sacerdótes tui induántur justítiam.
R. Et sancti tui exsúltent.
V. Dómine, salvum fac regem.
R. Et exáudi nos in die, qua invocavérimus te.
V. Salvum fac pópulum tuum, Dómine, et bénedic hereditáti tuæ.
R. Et rege eos, et extólle illos usque in ætérnum.
V. Meménto Congregatiónis tuæ.
R. Quam possedísti ab inítio.
V. Fiat pax in virtúte tua.
R. Et abundántia in túrribus tuis.
V. Orémus pro fidélibus defúnctis.
R. Réquiem ætérnam dona eis, Dómine, et lux perpétua lúceat eis.
V. Requiéscant in pace.
R. Amen.
V. Pro frátribus nostris abséntibus.
R. Salvos fac servos tuos, Deus meus, sperántes in te.
V. Pro afflíctis et captívis.
R. Líbera eos, Deus Israël, ex ómnibus tribulatiónibus suis.
V. Mitte eis, Dómine, auxílium de sancto.
R. Et de Sion tuére eos.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Psalmus 129 [9]
129:1 De profúndis clamávi ad te, Dómine: * Dómine, exáudi vocem meam:
129:2 Fiant aures tuæ intendéntes, * in vocem deprecatiónis meæ.
129:3 Si iniquitátes observáveris, Dómine: * Dómine, quis sustinébit?
129:4 Quia apud te propitiátio est: * et propter legem tuam sustínui te, Dómine.
129:5 Sustínuit ánima mea in verbo ejus: * sperávit ánima mea in Dómino.
129:6 A custódia matutína usque ad noctem: * speret Israël in Dómino.
129:7 Quia apud Dóminum misericórdia: * et copiósa apud eum redémptio.
129:8 Et ipse rédimet Israël, * ex ómnibus iniquitátibus ejus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
V. Dómine, Deus virtútum, convérte nos.
R. Et osténde fáciem tuam, et salvi érimus.
V. Exsúrge, Christe, ádjuva nos.
R. Et líbera nos propter nomen tuum.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Prières fériales {sont dites}
Seigneur ayez pitié. Christ ayez pitié. Seigneur ayez pitié.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. J'ai dit : Seigneur, ayez pitié de moi.
R. Guérissez mon âme car j'ai péché contre Vous.
V. Seigneur tournez Votre face vers nous.
R. Et laissez-Vous fléchir par les prières de Vos serviteurs.
V. Répandez, Seigneur, Votre miséricorde sur nous.
R. Car nous avons espéré en Vous.
V. Revétez Vos prêtres de justice.
R. Et comblez vos fidèles de joie.
V. Seigneur sauvez le roi.
R. Et exaucez nous au jour ou nous Vous invoquons.
V. Sauvez Votre peuple Seigneur, et bénissez Votre héritage.
R. Régnez sur eux et soutenez-les à jamais.
V. Souvenez-Vous de ceux que Vous avez assemblés.
R. Et qui sont Vôtres depuis toujours.
V. Que la paix règne dans tes murailles.
R. Et la sécurité dans tes forteresses.
V. Prions pour les fidèles défunts.
R. Donnez-leur, Seigneur, le repos éternel, et que la lumière sans fin luise sur eux.
V. Qu'ils reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
V. Prions pour nos frères absents.
R. Sauvez, mon Dieu, Vos serviteurs qui espèrent en Vous.
V. Prions pour les affligés et les captifs.
R. Délivrez-les, Dieu d'Israël, de toutes leurs tribulations.
V. Envoyez-leur, Seigneur, du secours de Votre sanctuaire.
R. Et de Sion, protégez-les.
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Psaume 129 [9]
129:1 Du fond des abîmes je crie vers Vous, Seigneur ; * Seigneur, exaucez ma voix.
129:2 Que Vos oreilles soient attentives * à la voix de ma supplication.
129:3 Si Vous examinez nos iniquités, Seigneur, * Seigneur, qui subsistera devant Vous ?
129:4 Mais auprès de Vous est la miséricorde, * et à cause de Votre loi j'ai espéré en Vous.
129:5 Mon âme s'est soutenue par Sa parole ; * Mon âme a espéré au Seigneur.
129:6 Depuis la veille du matin jusqu'à la nuit, * qu'Israël espère au Seigneur ;
129:7 Car auprès du Seigneur est la miséricorde, * et on trouve en Lui une rédemption abondante.
129:8 Il rachètera lui-même Israël * de toutes ses iniquités.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
V. Ô Seigneur, Dieu des puissances, amenez-nous vers Vous.
R. Et montrez-nous Votre face et nous serons sauvés.
V. Levez-Vous ô Christ, venez à notre aide.
R. Et délivrez-nous à cause de Votre Nom.
V. Seigneur exaucez ma prière.
R. Et que mon cri s'élève jusqu'à Vous.
Oratio {ex Proprio de Tempore}
secunda 'Domine, exaudi' omittitur
Orémus.
Devotiónem pópuli tui, quǽsumus, Dómine, benígnus inténde: ut, qui per abstinéntiam macerántur in córpore, per fructum boni óperis reficiántur in mente.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre du Temps}
on omet le deuxième "Seigneur, exaucez ma prière"
Prions.
Regardez avec bienveillance, Seigneur, nous vous en prions, la dévotion de votre peuple, afin que ceux qui par l’abstinence se mortifient dans leur corps, soient, par le fruit des bonnes œuvres, restaurés dans leur âme.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Suffragium {Tridentinum}
De cruce
Ant. Per signum Crucis de inimícis nostris líbera nos, Deus noster.

V. Omnis terra adóret te, et psallat tibi.
R. Psalmum dicat nómini tuo, Dómine.

Oratio
Orémus.
Perpétua nos, quǽsumus, Dómine, pace custódi, quos per lignum sanctæ Crucis redímere dignátus es.
Suffrage {Tridentin}
De cruce
Ant. Par le signe de la Croix, délivrez-nous de nos ennemis, ô notre Dieu.

V. Que toute la terre Vous adore et chante Vos louanges.
R. Qu'elle chante un chant à Votre Nom Seigneur.

Oraison
Prions.
Ô Seigneur, nous Vous en supplions, gardez dans la paix ceux que Vous avez daigné sauver par le bois de la Sainte Croix.
De Beata Maria
Ant. Sancta María succúrre míseris, juva pusillánimes, réfove flébiles, ora pro pópulo, intérveni pro clero, intercéde pro devóto femíneo sexu: séntiant omnes tuum juvámen, quicúmque célebrant tuam sanctam commemoratiónem.

V. Ora pro nobis sancta Dei Génitrix.
R. Ut digni efficiámur promissiónibus Christi.

Oratio
Orémus.
Concéde nos fámulos tuos, quǽsumus, Dómine Deus, perpétua mentis et córporis sanitáte gaudére, et gloriósa beátæ Maríæ semper Vírginis intercessióne, a præsénti liberári tristítia, et ætérna pérfrui lætítia.
Commémoraison de la Sainte Vierge
Ant. Sainte Marie, secourez les malheureux, venez en aide aux faibles, consolez les affligés, priez pour tout le peuple, intervenez en faveur du clergé, intercédez pour les femmes consacrées par vœu : qu’ils éprouvent tous votre assistance, ceux qui célèbrent votre sainte fête.

V. Priez pour nous, sainte Mère de Dieu.
R. Afin que nous devenions dignes des promesse de Jésus-Christ.

Oraison
Prions.
Nous Vous supplions, ô Seigneur Dieu, d'accorder à nous, Vos serviteurs, la grâce de jouir de la santé de l'âme et du corps ; et, par la glorieuse intercession de la Bienheureuse Marie toujours Vierge, d'être délivrés des tritesses du temps présent et de goûter les joies éternelles.
De sancto Joseph
Ant. Ipse Jesus erat incípiens quasi annórum trigínta ut putabátur fílius Joseph.

V. Os justi meditábitur sapiéntiam.
R. Et lingua ejus loquétur judícium.

Oratio
Orémus
Deus, qui ineffábili providéntia beátum Joseph sanctíssimæ Genitrícis tuæ sponsum elígere dignátus es: præsta quǽsumus; ut quem protectórem venerámur in terris, intercessórem habére mereámur in cælis.
De sancto Joseph
Ant. Quand il commença, Jésus avait environ trente ans ; il était, à ce que l’on pensait, fils de Joseph.

V. La bouche du juste méditera la sagesse.
R. Et sa langue proférera l'équité.

Oratio
Prions
Dieu, qui dans votre ineffable providence avez daigné choisir le bienheureux Joseph pour être l’époux de votre très sainte Mère : faites, nous vous en prions ; que le vénérant comme protecteur sur cette terre, nous méritions de l’avoir pour intercesseur dans le ciel.
De Apostolis
Ant. Gloriósi príncipes terræ, quómodo in vita sua dilexérunt se, ita et in morte non sunt separáti.

V. In omnem terram exívit sonus eórum.
R. Et in fines orbis terræ verba eórum.

Oratio
Orémus.
Deus, cujus déxtera beátum Petrum ambulántem in flúctibus, ne mergerétur, eréxit, et coapóstolum ejus Paulum tértio naufragántem de profúndo pélagi liberávit: exáudi nos propítius, et concéde; ut ambórum méritis, æternitátis glóriam consequámur.
De Apostolis
Ant. Comme ces glorieux princes de la terre * se sont aimés durant leur vie, de même dans la mort ils n’ont pas été séparés.

V. Par toute la terre s’en est allée leur voix.
R. Et jusqu’aux confins du monde, leur parole.

Oratio
Prions.
Dieu, votre la droite soutint le bienheureux Pierre sur les flots, pour qu’il ne fût pas submergé, et retira du fond de la mer, Paul, son collègue dans l’apostolat, lors de son troisième naufrage : exaucez-nous dans votre miséricorde, et accordez-nous de parvenir, aidés des mérites de ces deux Saints, à la gloire de l’éternité.
De Pace
Ant. Da pacem Dómine in diébus nostris, quia non est álius, qui pugnet pro nobis, nisi tu Deus noster.

V. Fiat pax in virtúte tua.
R. Et abundántia in túrribus tuis.

Oratio
Orémus
Deus, a quo sancta desidéria, recta consília, et justa sunt ópera: da servis tuis illam, quam mundus dare non potest, pacem; ut et corda nostra mandátis tuis dédita, et hóstium subláta formídine, témpora sint tua protectióne tranquílla.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
De Pace
Ant. Donnez la paix, Seigneur, à nos jours, car il n'y a personne d'autre que Vous, qui combattez pour nous, sinon Vous notre Dieu.

V. Que la paix soit dans tes forteresses.
R. Et l'abondance dans tes tours.

Oratio
Prions
O Dieu, qui êtes la source des saints désirs, des bons desseins, et des actions justes, accordez à vos serviteurs cette paix que le monde ne peut donner, afin que nos cœurs s’attachent à vos commandements, et que, délivrés de la crainte des ennemis, nous ayons des jours tranquilles sous votre protection.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
V. Dóminus det nobis suam pacem.
R. Et vitam ætérnam. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
V. Que le Seigneur nous donne Sa paix.
R. Et la vie éternelle. Ainsi soit-il.
Antiphona finalis B.M.V.
Ave, Regína cælórum,
Ave, Dómina Angelórum:
Salve radix, salve porta,
Ex qua mundo lux est orta:

Gaude, Virgo gloriósa,
Super omnes speciósa,
Vale, o valde decóra,
Et pro nobis Christum exóra.

V. Dignáre me laudáre te, Virgo sacráta.
R. Da mihi virtútem contra hostes tuos.
Orémus.
Concéde, miséricors Deus, fragilitáti nostræ præsídium; ut, qui sanctæ Dei Genetrícis memóriam ágimus; intercessiónis ejus auxílio, a nostris iniquitátibus resurgámus. Per eúmdem Christum Dóminum nóstrum. Amen.
V. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
R. Amen.
Antienne finale à la très Sainte Vierge Marie
Salut, Reine des Cieux !
Salut, Souveraine des Anges !
Salut, tige féconde ! Salut, porte
par laquelle la lumière s’est levée sur le monde !

Réjouissez-vous, Vierge glorieuse,
qui l’emportez sur toutes en beauté !
Triomphez, ô toute belle,
et implorez le Christ en notre faveur.

V. Rendez-moi digne de vous louer, ô Vierge sainte.
R. Donnez-moi de la force contre vos ennemis.
Prions.
Accordez, ô Dieu de miséricorde, votre secours à notre fragilité ; afin que nous, qui célébrons la mémoire de la sainte Mère de Dieu, nous puissions, à l’aide de son intercession, nous relever de nos iniquités. Par le même Christ, notre Seigneur. Amen.
V. Que le secours divin deumeure toujours avec nous.
R. Amen.
Post Divinum officium

Ad Primam

Ante Divinum officium
Incipit
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Ave María, grátia plena; Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui Jesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.
Credo in Deum, Patrem omnipoténtem, Creatórem cæli et terræ.
Et in Jesum Christum, Fílium ejus únicum, Dóminum nostrum: qui concéptus est de Spíritu Sancto, natus ex María Vírgine, passus sub Póntio Piláto, crucifíxus, mórtuus, et sepúltus: descéndit ad ínferos; tértia die resurréxit a mórtuis; ascéndit ad cælos; sedet ad déxteram Dei Patris omnipoténtis: inde ventúrus est judicáre vivos et mórtuos.
Credo in Spíritum Sanctum, sanctam Ecclésiam cathólicam, Sanctórum communiónem, remissiónem peccatórum, carnis resurrectiónem, vitam ætérnam. Amen.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur,
Qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
A souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli,
Est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts,
Est monté aux cieux,
Est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
D'où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois au Saint Esprit,
A la sainte Eglise Catholique,
A la communion des Saints,
A la rémission de péchés,
A la resurrection de la chair,
A la vie éternelle.
Ainsi soit-il.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Hymnus
Jam lucis orto sídere,
Deum precémur súpplices,
Ut in diúrnis áctibus
Nos servet a nocéntibus.

Linguam refrénans témperet,
Ne litis horror ínsonet:
Visum fovéndo cóntegat,
Ne vanitátes háuriat.

Sint pura cordis íntima,
Absístat et vecórdia;
Carnis terat supérbiam
Potus cibíque párcitas.

Ut, cum dies abscésserit,
Noctémque sors redúxerit,
Mundi per abstinéntiam
Ipsi canámus glóriam.

Deo Patri sit glória,
Ejúsque soli Fílio,
Cum Spíritu Paráclito,
Nunc et per omne sǽculum.
Amen.
Hymne
Déjà paraît l'astre éclatant,
Prions, supplions Dieu,
Pour qu'en nos œuvres de ce jour
Il nous préserve de tout mal.

Qu'Il bride et règle notre langue
Pour éviter l'éclat de l'horrible discorde,
Qu'Il voile avec soin nos regards
Pour qu'aux vanités ils ne puisent.

Que dans notre cœur tout soit pur,
Que la malice en soit bannie,
Que la modération du boire et du manger
Terrasse l'orgeuil de la chair.

Afin qu'au départ de ce jour,
Quand la nuit reprendra son tour,
Gardés purs par notre réserve,
Nous Lui chantions un hymne de gloire.

A Dieu le Père soit la gloire
Et à Son Fils unique,
Avec l'Esprit Consolateur,
Maintenant et dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Psaumes et antiennes ex Psalterio secundum tempora}
Ant. Vivo ego
Psalmus 53 [1]
53:3 Deus, in nómine tuo salvum me fac: * et in virtúte tua júdica me.
53:4 Deus, exáudi oratiónem meam: * áuribus pércipe verba oris mei.
53:5 Quóniam aliéni insurrexérunt advérsum me, et fortes quæsiérunt ánimam meam: * et non proposuérunt Deum ante conspéctum suum.
53:6 Ecce enim, Deus ádjuvat me: * et Dóminus suscéptor est ánimæ meæ.
53:7 Avérte mala inimícis meis: * et in veritáte tua dispérde illos.
53:8 Voluntárie sacrificábo tibi, * et confitébor nómini tuo, Dómine: quóniam bonum est:
53:9 Quóniam ex omni tribulatióne eripuísti me: * et super inimícos meos despéxit óculus meus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes et antiennes Du psautier du temps}
Ant. Je vis, moi,
Psaume 53 [1]
53:3 O Dieu, sauvez-moi par Votre Nom, * et rendez-moi justice par Votre puissance.
53:4 O Dieu, exaucez ma prière ; * prêtez l'oreille aux paroles de ma bouche.
53:5 Car des étrangers se sont élevés contre moi, et des hommes puissants ont cherché à m'ôter la vie ; * et ils n'ont point placé Dieu devant leurs yeux.
53:6 Mais voici que Dieu vient à mon aide, * et que le Seigneur est le protecteur de ma vie.
53:7 Faites retomber les maux sur mes ennemis, * et exterminez-les dans Votre vérité.
53:8 Je Vous offrirai volontairement des sacrifices ; * et je célébrerai Votre Nom, Seigneur, parce qu'il est bon.
53:9 Car Vous m'avez délivré de toute affliction, * et mon œil a regardé mes ennemis avec assurance.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 22 [2]
22:1 Dóminus regit me, et nihil mihi déerit: * in loco páscuæ ibi me collocávit.
22:2 Super aquam refectiónis educávit me: * ánimam meam convértit.
22:3 Dedúxit me super sémitas justítiæ, * propter nomen suum.
22:4 Nam, et si ambulávero in médio umbræ mortis, non timébo mala: * quóniam tu mecum es.
22:4 Virga tua, et báculus tuus: * ipsa me consoláta sunt.
22:5 Parásti in conspéctu meo mensam, * advérsus eos, qui tríbulant me.
22:5 Impinguásti in óleo caput meum: * et calix meus inébrians quam præclárus est!
22:6 Et misericórdia tua subsequétur me * ómnibus diébus vitæ meæ:
22:6 Et ut inhábitem in domo Dómini, * in longitúdinem diérum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 22 [2]
22:1 C'est le Seigneur qui me conduit, et rien ne pourra me manquer. * Il m'a établi dans un lieu de pâturages.
22:2 Il m'a amené près d'une eau foritifiante, * Il a fait revenir mon âme.
22:3 Il m'a conduit par les sentiers de la justice, * à cause de Son Nom.
22:4 Aussi, quand même je marcherais au milieu de l'ombre de la mort, je ne craindrais aucun mal, * car Vous êtes avec moi.
22:4 Votre houlette et Votre bâton * m'ont consolé.
22:5 Vous avez préparé devant moi une table * contre ceux qui me persécutent.
22:5 Vous avez oint ma tête d'huile, * et que mon calice enivrant est admirable !
22:6 Et Votre miséricorde me suivra * tous les jours de ma vie,
22:6 Pour que j'habite dans la maison du Seigneur * durant de longs jours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(1-16) [3]
118:1 (Aleph) Beáti immaculáti in via: * qui ámbulant in lege Dómini.
118:2 Beáti, qui scrutántur testimónia ejus: * in toto corde exquírunt eum.
118:3 Non enim qui operántur iniquitátem, * in viis ejus ambulavérunt.
118:4 Tu mandásti * mandáta tua custodíri nimis.
118:5 Útinam dirigántur viæ meæ, * ad custodiéndas justificatiónes tuas!
118:6 Tunc non confúndar, * cum perspéxero in ómnibus mandátis tuis.
118:7 Confitébor tibi in directióne cordis: * in eo quod dídici judícia justítiæ tuæ.
118:8 Justificatiónes tuas custódiam: * non me derelínquas usquequáque.
118:9 (Beth) In quo córrigit adolescéntior viam suam? * In custodiéndo sermónes tuos.
118:10 In toto corde meo exquisívi te: * ne repéllas me a mandátis tuis.
118:11 In corde meo abscóndi elóquia tua: * ut non peccem tibi.
118:12 Benedíctus es, Dómine: * doce me justificatiónes tuas.
118:13 In lábiis meis, * pronuntiávi ómnia judícia oris tui.
118:14 In via testimoniórum tuórum delectátus sum, * sicut in ómnibus divítiis.
118:15 In mandátis tuis exercébor: * et considerábo vias tuas.
118:16 In justificatiónibus tuis meditábor: * non oblivíscar sermónes tuos.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 118(1-16) [3]
118:1 Heureux ceux qui sont immaculés dans la voie, * qui marchent dans la loi du Seigneur.
118:2 Heureux ceux qui étudient Ses ordonnances, * et qui Le cherchent de tout leur cœur.
118:3 Car ceux qui commettent l'iniquité * ne marchent pas dans Ses voies.
118:4 Vous avez ordonné * que Vos commandements soient très exactement gardés.
118:5 Puissent mes voies être dirigées * de telle sorte, que je garde Vos ordonnances !
118:6 Je ne serai point confondu, * lorsque j'aurai sous les yeux tous Vos préceptes.
118:7 Je Vous louerai dans la droiture de mon cœur, * de ce que j'ai appris les préceptes de Votre justice.
118:8 Je garderai Vos ordonnances ; * ne m'abandonnez pas entièrement.
118:9 Comment le jeune homme corrigera-t-il sa voie ? * En accomplissant Vos paroles.
118:10 Je Vous ai cherché de tout mon cœur ; * ne me rejetez pas de la voie de Vos préceptes.
118:11 J'ai caché Vos paroles dans mon cœur, * pour ne pas pécher contre Vous.
118:12 Vous êtes béni, Seigneur ; * enseignez-moi Vos commandements.
118:13 J'ai prononcé de mes lèvres * tous les préceptes de Votre bouche.
118:14 Je me suis complu dans la voie de Vos ordres, * autant que dans toutes les richesses.
118:15 Je m'exercerai dans Vos commandements, * et je considérerai Vos voies.
118:16 Je méditerai sur Vos ordonnances ; * je n'oublierai point Vos paroles.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(17-32) [4]
118:17 (Ghimel) Retríbue servo tuo, vivífica me: * et custódiam sermónes tuos:
118:18 Revéla óculos meos: * et considerábo mirabília de lege tua.
118:19 Íncola ego sum in terra: * non abscóndas a me mandáta tua.
118:20 Concupívit ánima mea desideráre justificatiónes tuas, * in omni témpore.
118:21 Increpásti supérbos: * maledícti qui declínant a mandátis tuis.
118:22 Aufer a me oppróbrium, et contémptum: * quia testimónia tua exquisívi.
118:23 Étenim sedérunt príncipes, et advérsum me loquebántur: * servus autem tuus exercebátur in justificatiónibus tuis.
118:24 Nam et testimónia tua meditátio mea est: * et consílium meum justificatiónes tuæ.
118:25 (Daleth) Adhǽsit paviménto ánima mea: * vivífica me secúndum verbum tuum.
118:26 Vias meas enuntiávi, et exaudísti me: * doce me justificatiónes tuas.
118:27 Viam justificatiónum tuárum ínstrue me: * et exercébor in mirabílibus tuis.
118:28 Dormitávit ánima mea præ tǽdio: * confírma me in verbis tuis.
118:29 Viam iniquitátis ámove a me: * et de lege tua miserére mei.
118:30 Viam veritátis elégi: * judícia tua non sum oblítus.
118:31 Adhǽsi testimóniis tuis, Dómine: * noli me confúndere.
118:32 Viam mandatórum tuórum cucúrri, * cum dilatásti cor meum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Vivo ego dicit Dóminus: nolo mortem peccatóris, sed ut magis convertátur et vivat.
Psaume 118(17-32) [4]
118:17 Bénissez Votre serviteur ; faites-moi vivre, * et je garderai Vos paroles.
118:18 Dévoilez mes yeux, * et je considérerai les merveilles de Votre loi.
118:19 Je suis étranger sur la terre ; * ne me cachez pas Vos commandements.
118:20 Mon âme a désiré en tout temps Vos ordonnances * avec une grande ardeur.
118:21 Vous avez menacé les superbes ; * ceux qui se détournent de Vos préceptes sont maudits.
118:22 Eloignez de moi l'opprobre et le mépris, * car j'ai recherché Vos commandements.
118:23 Car les princes se sont assis et ont parlé contre moi ; * mais Votre serviteur méditait sur Vos lois.
118:24 Car Vos préceptes sont le sujet de ma méditation, * et Vos ordonnances me servent de conseil.
118:25 Mon âme est prosternée contre terre ; * rendez-moi la vie selon Votre parole.
118:26 Je Vous ai exposé mes voies, et Vous m'avez exaucé ; * enseignez-moi Vos préceptes.
118:27 Instruisez-moi de la voie de Vos ordonnances, * et je m'exercerai dans Vos merveilles.
118:28 Mon âme s'est assoupie d'ennui ; * fortifiez-moi par Vos paroles.
118:29 Eloignez de moi la voie de l'iniquité, * et faites-moi miséricorde selon Votre loi.
118:30 J'ai choisi la voie de la vérité ; * je n'ai point oublié Vos jugements.
118:31 Seigneur, je me suis attaché à Vos préceptes ; * ne permettez pas que je sois confondu.
118:32 J'ai couru dans la voie de Vos commandements, * lorsque Vous avez dilaté mon cœur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Je vis, moi, dit le Seigneur, et je ne veux pas la mort du pécheur, mais qu’il se convertisse et qu’il vive.
Capitulum Responsorium Versus {ex Psalterio secundum tempora}
Zach 8:19
Pacem et veritátem dilígite, ait Dóminus omnípotens.
R. Deo grátias.

R.br. Christe, Fili Dei vivi, * miserére nobis.
R. Christe, Fili Dei vivi, * miserére nobis.
V. Qui sedes ad déxteram Patris.
R. Miserére nobis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Christe, Fili Dei vivi, * miserére nobis.

V. Exsúrge, Christe, ádjuva nos.
R. Et líbera nos propter nomen tuum.
Chapter Responsory Verse {Du psautier du temps}
Zach 8:19
Ainsi parle le Seigneur des armées : Seulement, aimez la vérité et la paix.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. Christ, Fils du Dieu vivant * Ayez pitié de nous.
R. Christ, Fils du Dieu vivant * Ayez pitié de nous.
V. Qui êtes assis à la droite du Père.
R. Ayez pitié de nous.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Christ, Fils du Dieu vivant * Ayez pitié de nous.

V. Levez-Vous, ô Christ, aidez-nous.
R. Et délivrez-nous pour la gloire de Votre Nom.
Preces Dominicales et Feriales {habentur}
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
« Pater Noster » dicitur secreto usque ad « Et ne nos indúcas in tentatiónem: »
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Credo in Deum, Patrem omnipoténtem, Creatórem cæli et terræ.
Et in Jesum Christum, Fílium ejus únicum, Dóminum nostrum: qui concéptus est de Spíritu Sancto, natus ex María Vírgine, passus sub Póntio Piláto, crucifíxus, mórtuus, et sepúltus: descéndit ad ínferos; tértia die resurréxit a mórtuis; ascéndit ad cælos; sedet ad déxteram Dei Patris omnipoténtis: inde ventúrus est judicáre vivos et mórtuos.
Credo in Spíritum Sanctum, sanctam Ecclésiam cathólicam, Sanctórum communiónem, remissiónem peccatórum, carnis resurrectiónem, vitam ætérnam. Amen.
V. Et ego ad te, Dómine, clamávi.
R. Et mane orátio mea prævéniet te.
V. Repleátur os meum laude.
R. Ut cantem glóriam tuam, tota die magnitúdinem tuam.
V. Dómine, avérte fáciem tuam a peccátis meis.
R. Et omnes iniquitátes meas dele.
V. Cor mundum crea in me, Deus.
R. Et spíritum rectum ínnova in viscéribus meis.
V. Ne projícias me a fácie tua.
R. Et spíritum sanctum tuum ne áuferas a me.
V. Redde mihi lætítiam salutáris tui.
R. Et spíritu principáli confírma me.
Prières dominicales et fériales {sont dites}
Seigneur ayez pitié. Christ ayez pitié. Seigneur ayez pitié.
« Notre Père » en silence jusqu'à « Et ne nous laissez pas succomber à la tentation : »
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur,
Qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
A souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli,
Est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts,
Est monté aux cieux,
Est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
D'où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois au Saint Esprit,
A la sainte Eglise Catholique,
A la communion des Saints,
A la rémission de péchés,
A la resurrection de la chair,
A la vie éternelle.
Ainsi soit-il.
V. J'implore Votre assistance, Seigneur.
R. Et je viens Vous présenter ma prière dès le matin.
V. Que ma bouche soit remplie de louanges.
R. Afin que je chante Votre gloire et que durant le jour je célèbre Votre grandeur.
V. Seigneur, détournez vos yeux pour ne plus voir mes offenses.
R. Et effacez tous mes péchés.
V. Mon Dieu, créez en moi un cœur pur.
R. Et renouvellez l'esprit de justice au fond de mon âme.
V. Ne me rejettez pas de Votre présence.
R. Et ne retirez pas de moi Votre Saint Esprit.
V. Rendez-moi la joie de Votre assistance salutaire.
R. Et fortifiez-moi par un esprit qui me fasse faire le bien d'une volonté pleine et parfaite.
Preces Feriales {habentur}
V. Éripe me, Dómine, ab hómine malo.
R. A viro iníquo éripe me.
V. Éripe me de inimícis meis, Deus meus.
R. Et ab insurgéntibus in me líbera me.
V. Éripe me de operántibus iniquitátem.
R. Et de viris sánguinum salva me.
V. Sic psalmum dicam nómini tuo in sǽculum sǽculi.
R. Ut reddam vota mea de die in diem.
V. Exáudi nos, Deus, salutáris noster.
R. Spes ómnium fínium terræ, et in mari longe.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Sanctus Deus, Sanctus fortis, Sanctus immortális.
R. Miserére nobis.
V. Bénedic, ánima mea, Dómino.
R. Et ómnia, quæ intra me sunt, nómini sancto ejus.
V. Bénedic, ánima mea, Dómino.
R. Et noli oblivísci omnes retributiónes ejus.
V. Qui propitiátur ómnibus iniquitátibus tuis.
R. Qui sanat omnes infirmitátes tuas.
V. Qui rédimit de intéritu vitam tuam.
R. Qui corónat te in misericórdia et miseratiónibus.
V. Qui replet in bonis desidérium tuum.
R. Renovábitur ut áquilæ juvéntus tua.
Prières fériales {sont dites}
V. Seigneur, délivrez-moi de l'homme méchant.
R. Sauvez-moi de l'homme injuste.
V. Délivrez-moi de mes ennemis, ô mon Dieu.
R. Et sauvez-moi de ceux qui se lèvent contre moi.
V. Délivrez-moi des ouvriers d'iniquité.
R. Sauvez-moi des mains des hommes sanguinaires.
V. Je chanterai éternellement des psaumes à la gloire de Votre Nom.
R. Et je vous rendrai mes vœux tous les jours.
V. Exaucez-nous , ô Dieu qui êtes notre Sauveur.
R. Et l'espérance de toute la terre, & des îles les pus reculées.
V. Dieu, venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. O Dieu saint , saint & fort, saint et immortel.
R. Ayez pitié de nous Seigneur.
V. Bénie le Seigneur ô mon âme.
R. Et que tout ce qui est en moi loue Son Saint Nom.
V. Bénie le Seigneur ô mon âme.
R. Et n'oublie jamais toutes les grâces que tu as reçues de Lui.
V. C'est lui qui pardonne toutes tes iniquitées.
R. Qui guérie toutes tes langueurs.
V. C'est lui qui rachette ta vie de la mort.
R. Qui te couronne de miséricorde et de grâce.
V. Qui remplit tes désirs par l'abondance de Ses biens.
R. Et qui renouvellera ta jeunesse comme celle de l'aigle.
Preces Dominicales et Feriales {habentur}
V. Adjutórium nóstrum in nómine Dómini.
R. Qui fecit cælum et terram.
Confíteor Deo omnipoténti, beátæ Maríæ semper Vírgini, beáto Michaéli Archángelo, beáto Joánni Baptístæ, sanctis Apóstolis Petro et Paulo, et ómnibus Sanctis, quia peccávi nimis, cogitatióne, verbo et ópere: percutit sibi pectus mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa. Ídeo precor beátam Maríam semper Vírginem, beátum Michaélem Archángelum, beátum Joánnem Baptístam, sanctos Apóstolos Petrum et Paulum, et omnes Sanctos, oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum.
Misereátur nostri omnípotens Deus, et dimíssis peccátis nostris, perdúcat nos ad vitam ætérnam. Amen.
Indulgéntiam, absolutiónem et remissiónem peccatórum nostrórum tríbuat nobis omnípotens et miséricors Dóminus. Amen.
V. Dignáre, Dómine, die isto.
R. Sine peccáto nos custodíre.
V. Miserére nostri, Dómine.
R. Miserére nostri.
V. Fiat misericórdia tua, Dómine, super nos.
R. Quemádmodum sperávimus in te.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Prières dominicales et fériales {sont dites}
V. Notre secours est dans le Nom du Seigneur.
R. Qui a fait le ciel et la terre.
Je confesse à Dieu tout puissant,
à la bienheureuse Marie toujours Vierge,
à Saint Michel Archange, à Saint Jean-Baptiste,
aux saints Apôtres Pierre et Paul, à tous les Saints
que j'ai beaucoup péché, par pensées, par paroles et par actions : on se frappe le cœur C'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute.
C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge,
Saint Michel Archange, Saint Jean-Baptiste,
les saints Apôtres Pierre et Paul, tous les Saints,
de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
Que le Dieu tout-puissant ait pitié de vous, et que, après vous avoir pardonné vos péchés, il vous conduise à la vie éternelle. Ainsi soit-il.
Que le Seigneur tout-puissant et tout miséricordieux nous accorde l'indulgence, l'absolution et la rémission de nos péchés. Ainsi soit-il.
V. Seigneur, daignez en ce jour.
R. Nous garder de tout péché.
V. Ayez pitié de nous Seigneur.
R. Ayez pitié de nous.
V. Répandez sur nous vôtre miséricorde et vôtre grâce.
R. Selon l'espérance que nous avons mise en vous.
V. Seigneur exaucez ma prière.
R. Et que mon cri s'élève jusqu'à Vous.
Orationes
secunda 'Domine, exaudi' omittitur
Orémus.
Dómine Deus omnípotens, qui ad princípium hujus diéi nos perveníre fecísti: tua nos hódie salva virtúte; ut in hac die ad nullum declinémus peccátum, sed semper ad tuam justítiam faciéndam nostra procédant elóquia, dirigántur cogitatiónes et ópera.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
Oraisons
on omet le deuxième "Seigneur, exaucez ma prière"
Prions.
Seigneur, Dieu tout-puissant, qui nous avez fait parvenir au commencement de ce jour, sauvez-nous aujourd'hui par Votre puissance, afin que durant le cours de cette journée nous ne nous laissions aller à aucun péché: mais que nos paroles, nos pensées et nos œuvres tendent toujours à l'accomplissement de Votre justice.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
Martyrologium (anticip.)
Idibus Mártii Luna nona Anno Dómini 2019

Cæsaréæ, in Cappadócia, pássio sancti Longíni mílitis, qui Dómini latus láncea perforásse perhibétur.
Eódem die natális sancti Aristobúli, Apostolórum discípuli, qui, cursu prædicatiónis perácto, martýrium consummávit.
In Hellespónto sancti Menígni fullónis, qui sub Décio Imperatóre passus est.
In Ægýpto sancti Nicándri Mártyris, qui, cum sanctórum Mártyrum relíquias studióse perquíreret, et ipse méruit éffici Martyr, sub Diocletiáno Imperatóre.
Córdubæ, in Hispánia, sanctæ Leocrítiæ, Vírginis et Mártyris; quæ ob Christi fidem, in persecutióne Arábica, divérsis cruciátibus afflícta et gládio decolláta est.
Thessalonícæ sanctæ Matrónæ, quæ, cum esset ancílla cujúsdam Judǽæ, et occúlte Christum cóleret, ac furtívis oratiónibus quotídie Ecclésiam frequentáret, a dómina sua est deprehénsa et multiplíciter afflícta, atque novíssime, robústis fústibus usque ad mortem cæsa, in confessióne Christi, incorrúptum Deo spíritum réddidit.
Reáte sancti Probi Epíscopi, cui moriénti Juvenális et Eleuthérius Mártyres adfuérunt.
Vindobónæ, in Austria, sancti Cleméntis-Maríæ Hofbauer, Sacerdótis proféssi Congregatiónis a sanctíssimo Redemptóre nuncupátæ, plúrimis in Dei glória et animárum salúte promovénda ac dilatánda ipsa Congregatióne exantlátis labóribus insígnis; quem, virtútibus et miráculis clarum, Pius Décimus, Póntifex Máximus, in Sanctórum cánonem rétulit.
Apud Cápuam sancti Speciósi Mónachi, cujus ánimam (ut scribit beátus Gregórius Papa) germánus ejus deférri vidit in cælum.
Lutétiæ Parisiórum sanctæ Ludovícæ de Marillac, víduæ Le Gras, Societátis Puellárum a Caritáte una cum sancto Vincéntio a Paulo Fundatrícis, egénis sublevándis addictíssimæ, quam Pius Papa Undécimus Sanctárum fastis accénsuit.
V. Et álibi aliórum plurimórum sanctórum Mártyrum et Confessórum, atque sanctárum Vírginum.
R. Deo grátias.
Martyrologium (anticip.)
March 15th 2019, the 9th day of the Moon, were born into the better life:

At Caesarea, in Cappadocia, the holy martyr Longinus, who is said to have been the soldier who pierced the Lord's side with a spear.
Upon the same day, holy Aristobulus, the disciple of the Apostles, who when the work of his preaching was done, suffered martyrdom.
At Thessalonica, holy Matrona. She was a slave, belonging to a certain Jewess. She was a Christian in secret, and went to the church every day for private prayer. Her mistress found this. She afflicted her in many ways, and at last caused her to be cudgelled, until, still confessing Christ, she gave up her pure spirit to God, [probably about the year 800.]
On the same day, the holy martyr Menignus, a fuller, who suffered under the Emperor Decius.
In Egypt, the holy martyr Nicander, who would make careful search for the relics of holy martyrs, and earned to become a martyr himself under the Emperor Diocletian.
At Cordova, the holy Virgin and martyr Leocritia, [in the year 880.]
At Rome, holy Pope Zachary, who governed the Church of God with all watchfulness, and fell asleep in peace, famous for good works, [in the year 752.]
At Riete, holy Probus, Bishop of that see, at whose death, [in the year 570,] the martyrs Juvenal and Eleutherius were present.
At Rome, [in the sixth century,] the holy [Benedictine] monk, [at Terracina,] Speciosus, whose soul his brother saw being borne heavenward.
V. Et ailleurs, beaucoup d'autres saints martyrs, confesseurs et saintes vierges.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Pretiósa in conspéctu Dómini.
R. Mors Sanctórum ejus.
Sancta María et omnes Sancti intercédant pro nobis ad Dóminum, ut nos mereámur ab eo adjuvári et salvári, qui vivit et regnat in sǽcula sæculórum.
R. Amen.

V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
V. Elle est précieuse aux yeux du Seigneur.
R. La mort de Ses saints.
Que Sainte Marie et tous les Saints intercèdent pour nous auprès du Seigneur, afin que nous soyons secourus et sauvés par Celui qui vit et règne dans les siècles des siècles.
R. Ansi soit-il.

V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Réspice in servos tuos, Dómine, et in ópera tua, et dírige fílios eórum.
R. Et sit splendor Dómini Dei nostri super nos, et ópera mánuum nostrárum dírige super nos, et opus mánuum nostrárum dírige.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Orémus.
Dirígere et sanctificáre, régere et gubernáre dignáre, Dómine Deus, Rex cæli et terræ, hódie corda et córpora nostra, sensus, sermónes et actus nostros in lege tua, et in opéribus mandatórum tuórum: ut hic et in ætérnum, te auxiliánte, salvi et líberi esse mereámur, Salvátor mundi:
Qui vivis et regnas in sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Seigneur ayez pitié. Christ ayez pitié. Seigneur ayez pitié.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. Jetez, Seigneur, un regard favorable sur Vos serviteurs et sur Vos œuvres, et guidez leurs enfants.
R. Et que la lumière du Seigneur notre Dieu brille sur nous. Dirigez les œuvres de nos mains. Oui, dirigez l'œuvre de nos mains.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Prions.
Daignez, Seigneur Dieu, Roi du Ciel et de la terre, diriger et sanctifier, régir et gouverner en ce jour nos cœurs et nos corps, nos sentiments, nos paroles et nos actes, selon Votre loi et l'accomplissement de Vos préceptes, afin qu'ici-bas et pour l'Eternité, nous obtenions d'être sauvés et délivrés par Votre secours, ô Sauveur du monde, qui vivez et régnez dans les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Dies et actus nostros in sua pace dispónat Dóminus omnípotens. Amen.
Lectio brevis {ex Psalterio secundum tempora}
Isa 55:6
Quǽrite Dóminum dum inveníri potest: invocáte eum, dum prope est.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.
V. Seigneur, veuillez me bénir.
Benediction. Que le Seigneur tout-puissant établisse dans Sa paix nos jours et nos actions. Ainsi soit-il.
Leçon brève {Du psautier du temps}
Isa 55:6
Cherchez le Seigneur pendant qu'on peut Le trouver ; invoquez-Le pendant qu'Il est proche.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.
Conclusio
V. Adjutórium nóstrum in nómine Dómini.
R. Qui fecit cælum et terram.
V. Benedícite.
R. Deus.
V. Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. Et fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Conclusion
V. Notre secours est dans le Nom du Seigneur.
R. Qui a fait le ciel et la terre.
V. Bénissez.
R. Dieu.
V. Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous préserve de tout mal et nous conduise à la vie éternelle, et que les âmes des fidèles défunts, par la miséricorde de Dieu, reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Post Divinum officium

Ad Tertiam

Ante Divinum officium
Incipit
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Ave María, grátia plena; Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui Jesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Hymnus
Nunc, Sancte, nobis, Spíritus,
Unum Patri cum Fílio,
Dignáre promptus íngeri
Nostro refúsus péctori.

Os, lingua, mens, sensus, vigor
Confessiónem pérsonent.
Flamméscat igne cáritas,
Accéndat ardor próximos.

Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymne
Esprit-Saint, substance unique
Avec le Père et le Fils,
Daignez à cette heure, descendre en nous
Et vous répandre dans nos cœurs.

Que notre bouche, notre langue, notre esprit, nos sens, nos forces,
Publient vos louanges ;
Que le feu de la charité s'allume ;
Que son ardeur embrase tous nos frères

Exaucez-nous, Père très miséricordieux,
Fils unique égal au Père,
Et vous, Esprit consolateur,
Qui régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Psaumes et antiennes ex Psalterio secundum tempora}
Ant. Advenérunt nobis
Psalmus 118(33-48) [1]
118:33 (He) Legem pone mihi, Dómine, viam justificatiónum tuárum: * et exquíram eam semper.
118:34 Da mihi intelléctum, et scrutábor legem tuam: * et custódiam illam in toto corde meo.
118:35 Deduc me in sémitam mandatórum tuórum: * quia ipsam vólui.
118:36 Inclína cor meum in testimónia tua: * et non in avarítiam.
118:37 Avérte óculos meos ne vídeant vanitátem: * in via tua vivífica me.
118:38 Státue servo tuo elóquium tuum, * in timóre tuo.
118:39 Ámputa oppróbrium meum quod suspicátus sum: * quia judícia tua jucúnda.
118:40 Ecce, concupívi mandáta tua: * in æquitáte tua vivífica me.
118:41 (Vav) Et véniat super me misericórdia tua, Dómine: * salutáre tuum secúndum elóquium tuum.
118:42 Et respondébo exprobrántibus mihi verbum: * quia sperávi in sermónibus tuis.
118:43 Et ne áuferas de ore meo verbum veritátis usquequáque: * quia in judíciis tuis supersperávi.
118:44 Et custódiam legem tuam semper: * in sǽculum et in sǽculum sǽculi.
118:45 Et ambulábam in latitúdine: * quia mandáta tua exquisívi.
118:46 Et loquébar in testimóniis tuis in conspéctu regum: * et non confundébar.
118:47 Et meditábar in mandátis tuis, * quæ diléxi.
118:48 Et levávi manus meas ad mandáta tua, quæ diléxi: * et exercébar in justificatiónibus tuis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes et antiennes Du psautier du temps}
Ant. Les voici donc à nous
Psaume 118(33-48) [1]
118:33 Imposez-moi pour loi, Seigneur, la voie de Vos ordonnances, * et je la rechercherai sans cesse.
118:34 Donnez-moi l'intelligence, et j'étudierai Votre loi, * et je la garderai de tout mon cœur.
118:35 Conduisez-moi dans le sentier de Vos commandements, * car j'y ai mis mon affection.
118:36 Faites pencher mon cœur vers Vos préceptes, * et non vers l'avarice.
118:37 Détournez mes yeux, pour qu'ils ne voient pas la vanité ; * faites-moi vivre dans Votre voie.
118:38 Etablissez fortement Votre parole dans Votre serviteur * par Votre crainte.
118:39 Eloignez de moi l'opprobre que j'appréhende, * car Vos jugements sont pleins de douceur.
118:40 J'ai beaucoup désiré Vos commandements, * faites-moi vivre dans Votre justice.
118:41 Que Votre miséricorde vienne sur moi, Seigneur, * et Votre assistance salutaire, selon Votre parole.
118:42 Et je pourrai répondre à ceux qui m'insultent * que j'espère en Vos promesses.
118:43 Et n'ôtez pas entièrement de ma bouche la parole de la vérité, * car j'espère en Vos jugements.
118:44 Et je garderai toujours Votre loi, * dans les siècles et dans les siècles des siècles.
118:45 Je marchais au large, * car j'ai cherché Vos commandements.
118:46 Je parlais de Vos préceptes devant les rois, * et je n'en avais pas de confusion.
118:47 Et je méditais sur Vos commandements, * car je les aime.
118:48 J'ai levé mes mains vers Vos commandements que j'aime, * et je m'exerçais dans Vos ordonnances.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(49-64) [2]
118:49 (Zai) Memor esto verbi tui servo tuo, * in quo mihi spem dedísti.
118:50 Hæc me consoláta est in humilitáte mea: * quia elóquium tuum vivificávit me.
118:51 Supérbi iníque agébant usquequáque: * a lege autem tua non declinávi.
118:52 Memor fui judiciórum tuórum a sǽculo, Dómine: * et consolátus sum.
118:53 Deféctio ténuit me, * pro peccatóribus derelinquéntibus legem tuam.
118:54 Cantábiles mihi erant justificatiónes tuæ, * in loco peregrinatiónis meæ.
118:55 Memor fui nocte nóminis tui, Dómine: * et custodívi legem tuam.
118:56 Hæc facta est mihi: * quia justificatiónes tuas exquisívi.
118:57 (Heth) Pórtio mea, Dómine, * dixi custodíre legem tuam.
118:58 Deprecátus sum fáciem tuam in toto corde meo: * miserére mei secúndum elóquium tuum.
118:59 Cogitávi vias meas: * et convérti pedes meos in testimónia tua.
118:60 Parátus sum, et non sum turbátus: * ut custódiam mandáta tua.
118:61 Funes peccatórum circumpléxi sunt me: * et legem tuam non sum oblítus.
118:62 Média nocte surgébam ad confiténdum tibi, * super judícia justificatiónis tuæ.
118:63 Párticeps ego sum ómnium timéntium te: * et custodiéntium mandáta tua.
118:64 Misericórdia tua, Dómine, plena est terra: * justificatiónes tuas doce me.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 118(49-64) [2]
118:49 Souvenez-Vous de la parole que Vous avez dite à Votre serviteur ; * par elle Vous m'avez donné de l'espérance.
118:50 C'est ce qui m'a consolé dans mon humiliation, * parce que Votre parole m'a donné la vie.
118:51 Les superbes agissaient constamment avec injustice ; * mais je ne me suis point détourné de Votre loi.
118:52 Seigneur, je me suis souvenu de Vos jugements antiques, * et j'ai été consolé.
118:53 Je suis tombé en défaillance, * à cause des pécheurs qui abandonnent Votre loi.
118:54 Vos préceptes sont le sujet de mes cantiques * dans le lieu de mon exil.
118:55 La nuit je me suis souvenu de Votre Nom, Seigneur, * et j'ai gardé Votre loi.
118:56 Cela m'est arrivé, * parce que j'ai recherché Vos préceptes.
118:57 Vous êtes mon partage, Seigneur ; * j'ai résolu de garder Votre loi.
118:58 J'ai imploré Votre face de tout mon cœur ; * ayez pitié de moi selon Votre parole.
118:59 J'ai réfléchi à mes voies, * et j'ai tourné mes pas vers Vos préceptes.
118:60 Je suis prêt, sans que rien puisse me troubler, * à garder Vos commandements.
118:61 Les filets des pécheurs m'ont enveloppé, * mais je n'ai pas oublié Votre loi.
118:62 Au milieu de la nuit je me levais pour Vous louer * sur les jugements de Votre justice.
118:63 Je suis l'associé de tous ceux qui Vous craignent, * et qui gardent Vos commandements.
118:64 La terre, Seigneur, est pleine de Votre miséricorde ; * enseignez-moi Vos ordonnances.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(65-80) [3]
118:65 (Teth) Bonitátem fecísti cum servo tuo, Dómine, * secúndum verbum tuum.
118:66 Bonitátem, et disciplínam, et sciéntiam doce me: * quia mandátis tuis crédidi.
118:67 Priúsquam humiliárer ego delíqui: * proptérea elóquium tuum custodívi.
118:68 Bonus es tu: * et in bonitáte tua doce me justificatiónes tuas.
118:69 Multiplicáta est super me iníquitas superbórum: * ego autem in toto corde meo scrutábor mandáta tua.
118:70 Coagulátum est sicut lac cor eórum: * ego vero legem tuam meditátus sum.
118:71 Bonum mihi quia humiliásti me: * ut discam justificatiónes tuas.
118:72 Bonum mihi lex oris tui, * super míllia auri et argénti.
118:73 (Joth) Manus tuæ fecérunt me, et plasmavérunt me: * da mihi intelléctum, et discam mandáta tua.
118:74 Qui timent te vidébunt me, et lætabúntur: * quia in verba tua supersperávi.
118:75 Cognóvi, Dómine, quia ǽquitas judícia tua: * et in veritáte tua humiliásti me.
118:76 Fiat misericórdia tua ut consolétur me, * secúndum elóquium tuum servo tuo.
118:77 Véniant mihi miseratiónes tuæ, et vivam: * quia lex tua meditátio mea est.
118:78 Confundántur supérbi, quia injúste iniquitátem fecérunt in me: * ego autem exercébor in mandátis tuis.
118:79 Convertántur mihi timéntes te: * et qui novérunt testimónia tua.
118:80 Fiat cor meum immaculátum in justificatiónibus tuis, * ut non confúndar.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Advenérunt nobis dies pœniténtiæ ad rediménda peccáta, ad salvándas ánimas.
Psaume 118(65-80) [3]
118:65 Seigneur, Vous avez usé de bonté envers Votre serviteur, * selon Votre parole.
118:66 Enseignez-moi la bonté, la discipline et la science, * parce que j'ai cru à Vos commandements.
118:67 Avant d'être humilié, j'ai péché ; * c'est pour cela que j'ai gardé Votre parole.
118:68 Vous êtes bon, * et dans Votre bonté enseignez-moi Vos préceptes.
118:69 L'iniquité des superbes s'est multipliée contre moi ; * et moi, j'étudie de tout mon cœur Vos commandements.
118:70 Leur cœur s'est épaissi comme le lait ; * mais moi, je me suis appliqué à méditer Votre loi.
118:71 Il m'est bon que Vous m'ayez humilié, * afin que j'apprenne Vos préceptes.
118:72 Mieux vaut pour moi la loi sortie de Votre bouche, * que des millions d'or et d'argent.
118:73 Vos mains m'ont fait et m'ont formé ; * donnez-moi l'intelligence, afin que j'apprenne Vos commandements.
118:74 Ceux qui Vous craignent me verront et se réjouiront, * parce que j'ai mis mon espérance dans Vos paroles.
118:75 J'ai reconnu, Seigneur, que Vos jugements sont équitables, * et que Vous m'avez humilié selon Votre justice.
118:76 Que Votre miséricorde soit ma consolation, * selon la parole que Vous avez donnée à Votre serviteur.
118:77 Que Vos compassions viennent sur moi, afin que je vive ; * car Votre loi est ma méditation.
118:78 Que les superbes soient confondus, pour m'avoir maltraité injustement ; * mais moi, je m'exercerai dans Vos commandements.
118:79 Que ceux qui Vous craignent se tournent vers moi, * et ceux qui connaissent Vos préceptes.
118:80 Que mon cœur soit pur envers Vos lois, afin que je ne sois pas confondu.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Les voici donc à nous les jours de pénitence pour le rachat des péchés et le salut des âmes.
Capitulum Responsorium Versus {ex Psalterio secundum tempora}
Joël 2:12-13
Convertímini ad me in toto corde vestro, in jejúnio, et fletu, et planctu. Et scíndite corda vestra, et non vestiménta vestra, ait Dóminus omnípotens.
R. Deo grátias.

R.br. Ipse liberávit me * De láqueo venántium.
R. Ipse liberávit me * De láqueo venántium.
V. Et a verbo áspero.
R. De láqueo venántium.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Ipse liberávit me * De láqueo venántium.

V. Scápulis suis obumbrábit tibi.
R. Et sub pennis ejus sperábis.
Chapter Responsory Verse {Du psautier du temps}
Joel 2:12-13
Maintenant donc, dit le Seigneur, convertissez-vous à Moi de tout votre cœur, dans le jeûne, et dans les larmes, et dans les lamentations. Déchirez vos cœurs et non vos vêtements, et convertissez-vous au Seigneur votre Dieu.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. C’est lui qui m’a délivré * Du filet des chasseurs.
R. C’est lui qui m’a délivré * Du filet des chasseurs.
V. Et de la parole meurtrière.
R. Du filet des chasseurs.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. C’est lui qui m’a délivré * Du filet des chasseurs.

V. De ses épaules il te couvrira.
R. Et sous ses ailes, tu espéreras.
Preces Feriales {habentur}
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Dómine, Deus virtútum, convérte nos.
R. Et osténde fáciem tuam, et salvi érimus.
V. Exsúrge, Christe, ádjuva nos.
R. Et líbera nos propter nomen tuum.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Prières fériales {sont dites}
Seigneur ayez pitié. Christ ayez pitié. Seigneur ayez pitié.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. Seigneur, Dieu des armées, convertissez-nous
R. Montrez-nous Votre Face et nous serons sauvez
V. Levez-Vous ô Christ, aidez-nous
R. Et délivrez-nous pour la gloire de Votre Nom
V. Seigneur exaucez ma prière.
R. Et que mon cri s'élève jusqu'à Vous.
Oratio {ex Proprio de Tempore}
secunda 'Domine, exaudi' omittitur
Orémus.
Devotiónem pópuli tui, quǽsumus, Dómine, benígnus inténde: ut, qui per abstinéntiam macerántur in córpore, per fructum boni óperis reficiántur in mente.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre du Temps}
on omet le deuxième "Seigneur, exaucez ma prière"
Prions.
Regardez avec bienveillance, Seigneur, nous vous en prions, la dévotion de votre peuple, afin que ceux qui par l’abstinence se mortifient dans leur corps, soient, par le fruit des bonnes œuvres, restaurés dans leur âme.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Post Divinum officium

Ad Sextam

Ante Divinum officium
Incipit
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Ave María, grátia plena; Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui Jesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Hymnus
Rector potens, verax Deus,
Qui témperas rerum vices,
Splendóre mane illúminas,
Et ígnibus merídiem:

Exstíngue flammas lítium,
Aufer calórem nóxium,
Confer salútem córporum,
Verámque pacem córdium.

Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymne
Arbitre tout puissant, Dieu de vérité,
Qui réglez l'ordre de toutes choses,
Vous dispensez au matin sa splendeur,
Et au midi ses feux.

Eteignez la flamme des discordes,
Dissipez toute ardeur nuisible ;
Donnez à nos corps la santé,
Et à nos cœurs la paix véritable.

Exaucez-nous, Père très miséricordieux
Fils unique égal au Père,
Et vous, Esprit consolateur,
Qui régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Psaumes et antiennes ex Psalterio secundum tempora}
Ant. Commendémus nosmetípsos
Psalmus 118(81-96) [1]
118:81 (Caph) Defécit in salutáre tuum ánima mea: * et in verbum tuum supersperávi.
118:82 Defecérunt óculi mei in elóquium tuum, * dicéntes: Quando consoláberis me?
118:83 Quia factus sum sicut uter in pruína: * justificatiónes tuas non sum oblítus.
118:84 Quot sunt dies servi tui? * quando fácies de persequéntibus me judícium?
118:85 Narravérunt mihi iníqui fabulatiónes: * sed non ut lex tua.
118:86 Ómnia mandáta tua véritas: * iníque persecúti sunt me, ádjuva me.
118:87 Paulo minus consummavérunt me in terra: * ego autem non derelíqui mandáta tua.
118:88 Secúndum misericórdiam tuam vivífica me: * et custódiam testimónia oris tui.
118:89 (Laméd) In ætérnum, Dómine, * verbum tuum pérmanet in cælo.
118:90 In generatiónem et generatiónem véritas tua: * fundásti terram, et pérmanet.
118:91 Ordinatióne tua persevérat dies: * quóniam ómnia sérviunt tibi.
118:92 Nisi quod lex tua meditátio mea est: * tunc forte periíssem in humilitáte mea.
118:93 In ætérnum non oblivíscar justificatiónes tuas: * quia in ipsis vivificásti me.
118:94 Tuus sum ego, salvum me fac: * quóniam justificatiónes tuas exquisívi.
118:95 Me exspectavérunt peccatóres ut pérderent me: * testimónia tua intelléxi.
118:96 Omnis consummatiónis vidi finem: * latum mandátum tuum nimis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes et antiennes Du psautier du temps}
Ant. Recommandons-nous, nous-mêmes,
Psaume 118(81-96) [1]
118:81 Mon âme languit dans l'attente de Votre salut, * et j'espère fermement en Votre parole.
118:82 Mes yeux languissent après Votre parole, * Vous disant : Quand me consolerez-Vous ?
118:83 Car je suis devenu comme une outre exposée à la gelée ; * je n'ai point oublié Vos ordonnances.
118:84 Quel est le nombre des jours de Votre serviteur ? * Quand ferez-Vous justice de ceux qui me persécutent ?
118:85 Les méchants m'ont entretenu de choses vaines ; * mais ce n'était pas comme Votre loi.
118:86 Tous Vos commandements sont la vérité même. * Ils m'ont persécuté injustement ; secourez-moi.
118:87 Peu s'en est fallu qu'ils ne m'anéantissent dans le pays ; * mais je n'ai pas abandonné Vos commandements.
118:88 Faites-moi vivre selon Votre miséricorde, * et je garderai les témoignages de Votre bouche.
118:89 Votre parole, Seigneur, * subsiste éternellement dans le Ciel.
118:90 Votre vérité se transmet de génération en génération ; * Vous avez affermi la terre, et elle demeure.
118:91 Le jour subsiste par Votre ordre, * car toutes choses Vous obéissent.
118:92 Si je n'avais fait ma méditation de Votre loi, * j'aurais peut-être péri dans mon humiliation.
118:93 Je n'oublierai jamais Vos préceptes, * car c'est par eux que Vous m'avez donné la vie.
118:94 Je suis à Vous ; sauvez-moi, * parce que j'ai recherché Vos préceptes.
118:95 Les pécheurs m'ont attendu pour me perdre ; * mais j'ai compris Vos enseignements.
118:96 J'ai vu la fin de toute perfection ; * Votre loi a une étendue infinie.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(97-112) [2]
118:97 (Mem) Quómodo diléxi legem tuam, Dómine? * tota die meditátio mea est.
118:98 Super inimícos meos prudéntem me fecísti mandáto tuo: * quia in ætérnum mihi est.
118:99 Super omnes docéntes me intelléxi: * quia testimónia tua meditátio mea est.
118:100 Super senes intelléxi: * quia mandáta tua quæsívi.
118:101 Ab omni via mala prohíbui pedes meos: * ut custódiam verba tua.
118:102 A judíciis tuis non declinávi: * quia tu legem posuísti mihi.
118:103 Quam dúlcia fáucibus meis elóquia tua, * super mel ori meo!
118:104 A mandátis tuis intelléxi: * proptérea odívi omnem viam iniquitátis.
118:105 (Nun) Lucérna pédibus meis verbum tuum, * et lumen sémitis meis.
118:106 Jurávi, et státui * custodíre judícia justítiæ tuæ.
118:107 Humiliátus sum usquequáque, Dómine: * vivífica me secúndum verbum tuum.
118:108 Voluntária oris mei beneplácita fac, Dómine: * et judícia tua doce me.
118:109 Ánima mea in mánibus meis semper: * et legem tuam non sum oblítus.
118:110 Posuérunt peccatóres láqueum mihi: * et de mandátis tuis non errávi.
118:111 Hereditáte acquisívi testimónia tua in ætérnum: * quia exsultátio cordis mei sunt.
118:112 Inclinávi cor meum ad faciéndas justificatiónes tuas in ætérnum, * propter retributiónem.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 118(97-112) [2]
118:97 Que j'aime Votre loi, Seigneur ! * Elle est tout le jour le sujet de ma méditation.
118:98 Vous m'avez rendu plus sage que mes ennemis par Vos commandements, * car ils sont perpétuellement avec moi.
118:99 J'ai eu plus d'intelligence que tous ceux qui m'instruisaient, * car Vos témoignages sont ma méditation.
118:100 J'ai été plus intelligent que les vieillards, * parce que j'ai recherché Vos commandements.
118:101 J'ai détourné mes pieds de toute voie mauvaise, * afin de garder Vos paroles.
118:102 Je ne me suis point écarté de Vos jugements, * parce que c'est Vous qui m'avez prescrit une loi.
118:103 Que Vos paroles sont douces à mon palais ! * Elles le sont plus que le miel ne l'est à ma bouche.
118:104 Vos préceptes m'ont donné l'intelligence ; * c'est pourquoi je hais toute voie d'iniquité.
118:105 Votre parole est une lampe devant mes pas, * et une lumière sur mon sentier.
118:106 J'ai juré et résolu * de garder les jugements de Votre justice.
118:107 J'ai été profondément humilié, Seigneur ; * faites-moi vivre selon Votre parole.
118:108 Agréez, Seigneur, l'offrande volontaire de ma bouche, * et enseignez-moi Vos jugements.
118:109 Mon âme est toujours entre mes mains, * et je n'ai pas oublié Votre loi.
118:110 Les pécheurs m'ont tendu un piège, * et je ne me suis point écarté de Vos commandements.
118:111 J'ai acquis Vos enseignements comme un éternel héritage, * car ils sont l'allégresse de mon cœur.
118:112 J'ai porté mon cœur à pratiquer toujours Vos lois, * à cause de la récompense.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(113-128) [3]
118:113 (Samech) Iníquos ódio hábui: * et legem tuam diléxi.
118:114 Adjútor et suscéptor meus es tu: * et in verbum tuum supersperávi.
118:115 Declináte a me, malígni: * et scrutábor mandáta Dei mei.
118:116 Súscipe me secúndum elóquium tuum, et vivam: * et non confúndas me ab exspectatióne mea.
118:117 Ádjuva me, et salvus ero: * et meditábor in justificatiónibus tuis semper.
118:118 Sprevísti omnes discedéntes a judíciis tuis: * quia injústa cogitátio eórum.
118:119 Prævaricántes reputávi omnes peccatóres terræ: * ídeo diléxi testimónia tua.
118:120 Confíge timóre tuo carnes meas: * a judíciis enim tuis tímui.
118:121 (Ain) Feci judícium et justítiam: * non tradas me calumniántibus me.
118:122 Súscipe servum tuum in bonum: * non calumniéntur me supérbi.
118:123 Óculi mei defecérunt in salutáre tuum: * et in elóquium justítiæ tuæ.
118:124 Fac cum servo tuo secúndum misericórdiam tuam: * et justificatiónes tuas doce me.
118:125 Servus tuus sum ego: * da mihi intelléctum, ut sciam testimónia tua.
118:126 Tempus faciéndi, Dómine: * dissipavérunt legem tuam.
118:127 Ídeo diléxi mandáta tua, * super aurum et topázion.
118:128 Proptérea ad ómnia mandáta tua dirigébar: * omnem viam iníquam ódio hábui.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Commendémus nosmetípsos in multa patiéntia, in jejúniis multis, per arma justítiæ.
Psaume 118(113-128) [3]
118:113 J'ai haï les hommes injustes, * et j'ai aimé Votre loi.
118:114 Vous êtes mon défenseur et mon soutien, * et j'ai mis toute mon espérance en Votre parole.
118:115 Eloignez-Vous de moi, méchants, * et j'étudierai les commandements de mon Dieu.
118:116 Soutenez-moi selon Votre parole, et je vivrai ; * ne permettez pas que je sois confondu dans mon attente.
118:117 Aidez-moi, et je serai sauvé, * et je méditerai sans cesse Vos lois.
118:118 Vous méprisez tous ceux qui s'éloignent de Vos jugements, * car leur pensée est injuste.
118:119 J'ai regardé comme des prévaricateurs tous les pécheurs de la terre ; * c'est pourquoi j'ai aimé Vos témoignages.
118:120 Transpercez ma chair par Votre crainte ; * je redoute Vos jugements.
118:121 J'ai accompli le droit et la justice ; * ne me livrez pas à ceux qui me calomnient.
118:122 Prenez Votre serviteur sous Votre garde pour son bien ; * que les superbes cessent de me calomnier.
118:123 Mes yeux languissent dans l'attente de Votre salut, * et après les promesses de Votre justice.
118:124 Traitez Votre serviteur selon Votre miséricorde, * et enseignez-moi Vos préceptes.
118:125 Je suis Votre serviteur ; * donnez-moi l'intelligence, afin que je connaisse Vos témoignages.
118:126 Il est temps que Vous agissiez, Seigneur ; * ils ont renversé Votre loi.
118:127 C'est pourquoi j'ai aimé Vos commandements * plus que l'or et la topaze.
118:128 C'est pourquoi je me suis conformé à tous Vos commandements ; * j'ai haï toute voie injuste.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Recommandons-nous, nous-mêmes, par une grande patience, par beaucoup de jeûnes et par les armes de la justice.
Capitulum Responsorium Versus {ex Psalterio secundum tempora}
Isa 55:7
Derelínquat ímpius viam suam, et vir iníquus cogitatiónes suas, et revertátur ad Dóminum, et miserébitur ejus, et ad Deum nostrum, quóniam multus est ad ignoscéndum.
R. Deo grátias.

R.br. Scápulis suis * Obumbrábit tibi.
R. Scápulis suis * Obumbrábit tibi.
V. Et sub pennis ejus sperábis.
R. Obumbrábit tibi.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Scápulis suis * Obumbrábit tibi.

V. Scuto circúmdabit te véritas ejus.
R. Non timébis a timóre noctúrno.
Chapter Responsory Verse {Du psautier du temps}
Isa 55:7
Que l'impie abandonne sa voie et l'homme d'iniquité ses pensées, et qu'il revienne au Seigneur, car Il aura pitié de lui ; et à notre Dieu, parce qu'Il est large pour pardonner.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. De ses épaules, * Il te couvrira.
R. De ses épaules, * Il te couvrira.
V. Et sous ses ailes, tu espéreras.
R. Il te couvrira.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. De ses épaules, * Il te couvrira.

V. Sa vérité t’entourera d’un bouclier.
R. Tu ne craindras pas les terreurs de la nuit.
Preces Feriales {habentur}
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Dómine, Deus virtútum, convérte nos.
R. Et osténde fáciem tuam, et salvi érimus.
V. Exsúrge, Christe, ádjuva nos.
R. Et líbera nos propter nomen tuum.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Prières fériales {sont dites}
Seigneur ayez pitié. Christ ayez pitié. Seigneur ayez pitié.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. Seigneur, Dieu des armées, convertissez-nous
R. Montrez-nous Votre Face et nous serons sauvez
V. Levez-Vous ô Christ, aidez-nous
R. Et délivrez-nous pour la gloire de Votre Nom
V. Seigneur exaucez ma prière.
R. Et que mon cri s'élève jusqu'à Vous.
Oratio {ex Proprio de Tempore}
secunda 'Domine, exaudi' omittitur
Orémus.
Devotiónem pópuli tui, quǽsumus, Dómine, benígnus inténde: ut, qui per abstinéntiam macerántur in córpore, per fructum boni óperis reficiántur in mente.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre du Temps}
on omet le deuxième "Seigneur, exaucez ma prière"
Prions.
Regardez avec bienveillance, Seigneur, nous vous en prions, la dévotion de votre peuple, afin que ceux qui par l’abstinence se mortifient dans leur corps, soient, par le fruit des bonnes œuvres, restaurés dans leur âme.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Post Divinum officium

Ad Nonam

Ante Divinum officium
Incipit
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Ave María, grátia plena; Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui Jesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Hymnus
Rerum, Deus, tenax vigor,
Immótus in te pérmanens,
Lucis diúrnæ témpora
Succéssibus detérminans:

Largíre lumen véspere,
Quo vita nusquam décidat,
Sed prǽmium mortis sacræ
Perénnis instet glória.

Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymne
O Dieu dont la puissance soutient tous les êtres,
Toujours immuable en votre es sence,
Vous partagez le temps
Par les révolutions de la lumière du jour.

Versez la lumière sur le soir de nos jours ;
Que notre vie ne s'éloigne jamais d'elle,
Et qu'une gloire immortelle
Soit la récompense d'une mort sainte.

Exaucez-nous, Père très miséricordieux,
Fils unique égal au Père,
Et vous Esprit consolateur,
Qui régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Psaumes et antiennes ex Psalterio secundum tempora}
Ant. Per arma justítiæ
Psalmus 118(129-144) [1]
118:129 (Phe) Mirabília testimónia tua: * ídeo scrutáta est ea ánima mea.
118:130 Declarátio sermónum tuórum illúminat: * et intelléctum dat párvulis.
118:131 Os meum apérui, et attráxi spíritum: * quia mandáta tua desiderábam.
118:132 Áspice in me, et miserére mei, * secúndum judícium diligéntium nomen tuum.
118:133 Gressus meos dírige secúndum elóquium tuum: * et non dominétur mei omnis injustítia.
118:134 Rédime me a calúmniis hóminum: * ut custódiam mandáta tua.
118:135 Fáciem tuam illúmina super servum tuum: * et doce me justificatiónes tuas.
118:136 Éxitus aquárum deduxérunt óculi mei: * quia non custodiérunt legem tuam.
118:137 (Sade) Justus es, Dómine: * et rectum judícium tuum.
118:138 Mandásti justítiam testimónia tua: * et veritátem tuam nimis.
118:139 Tabéscere me fecit zelus meus: * quia oblíti sunt verba tua inimíci mei.
118:140 Ignítum elóquium tuum veheménter: * et servus tuus diléxit illud.
118:141 Adolescéntulus sum ego et contémptus: * justificatiónes tuas non sum oblítus.
118:142 Justítia tua, justítia in ætérnum: * et lex tua véritas.
118:143 Tribulátio, et angústia invenérunt me: * mandáta tua meditátio mea est.
118:144 Ǽquitas testimónia tua in ætérnum: * intelléctum da mihi, et vivam.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes et antiennes Du psautier du temps}
Ant. Par les armes de la justice,
Psaume 118(129-144) [1]
118:129 Vos témoignages sont admirables ; * aussi mon âme les étudie avec soin.
118:130 L'explication de Vos paroles éclaire * et donne l'intelligence aux petits.
118:131 J'ai ouvert le bouche, et j'ai attiré l'air, * parce que je désirais Vos commandements.
118:132 Regardez-moi, et ayez pitié de moi ; * c'est justice envers ceux qui aiment Votre Nom.
118:133 Conduisez mes pas selon Votre parole, * et que nulle injustice ne domine sur moi.
118:134 Délivrez-moi des calomnies des hommes, * afin que je garde Vos commandements.
118:135 Faites luire Votre visage sur Votre serviteur, * et enseignez-moi Vos préceptes.
118:136 Mes yeux ont répandu des ruisseaux de larmes, * parce qu'on n'observe pas Votre loi.
118:137 Vous êtes juste, Seigneur, * et Votre jugement est droit.
118:138 Les lois que Vous avez prescrites * sont remplies de justice et de Votre vérité.
118:139 Mon zèle m'a fait sécher de douleur, * parce que mes ennemis ont oublié Vos paroles.
118:140 Votre parole est tout enflammée, * et Votre serviteur l'aime uniquement.
118:141 Je suis jeune et méprisé, * mais je n'ai point oublié Vos ordonnances.
118:142 Votre justice est la justice éternelle, * et Votre loi est la vérité même.
118:143 La tribulation et l'angoisse m'ont saisi ; * Vos commandements sont ma méditation.
118:144 Vos préceptes sont éternellement justes ; * donnez-moi l'intelligence, et je vivrai.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(145-160) [2]
118:145 (Coph) Clamávi in toto corde meo, exáudi me, Dómine: * justificatiónes tuas requíram.
118:146 Clamávi ad te, salvum me fac: * ut custódiam mandáta tua.
118:147 Prævéni in maturitáte, et clamávi: * quia in verba tua supersperávi.
118:148 Prævenérunt óculi mei ad te dilúculo: * ut meditárer elóquia tua.
118:149 Vocem meam audi secúndum misericórdiam tuam, Dómine: * et secúndum judícium tuum vivífica me.
118:150 Appropinquavérunt persequéntes me iniquitáti: * a lege autem tua longe facti sunt.
118:151 Prope es tu, Dómine: * et omnes viæ tuæ véritas.
118:152 Inítio cognóvi de testimóniis tuis: * quia in ætérnum fundásti ea.
118:153 (Res) Vide humilitátem meam, et éripe me: * quia legem tuam non sum oblítus.
118:154 Júdica judícium meum, et rédime me: * propter elóquium tuum vivífica me.
118:155 Longe a peccatóribus salus: * quia justificatiónes tuas non exquisiérunt.
118:156 Misericórdiæ tuæ multæ, Dómine: * secúndum judícium tuum vivífica me.
118:157 Multi qui persequúntur me, et tríbulant me: * a testimóniis tuis non declinávi.
118:158 Vidi prævaricántes, et tabescébam: * quia elóquia tua non custodiérunt.
118:159 Vide quóniam mandáta tua diléxi, Dómine: * in misericórdia tua vivífica me.
118:160 Princípium verbórum tuórum, véritas: * in ætérnum ómnia judícia justítiæ tuæ.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 118(145-160) [2]
118:145 J'ai crié de tout mon cœur ; exaucez-moi, Seigneur; * je rechercherai Vos ordres.
118:146 J'ai crié vers Vous ; sauvez-moi, * afin que je garde Vos commandements.
118:147 J'ai devancé l'aurore, et j'ai crié vers Vous, * parce que j'ai beaucoup espéré en Vos promesses.
118:148 Mes yeux ont devancé l'aurore, se tournant vers Vous, * afin de méditer Vos paroles.
118:149 Ecoutez ma voix, Seigneur, selon Votre miséricorde, * et faites-moi vivre selon Votre justice.
118:150 Mes persécuteurs se sont approchés de l'iniquité, * et ils se sont éloignés de Votre loi.
118:151 Vous êtes proche, Seigneur, * et toutes Vos voies sont la vérité même.
118:152 J'ai reconnu dès le commencement * que Vous avez établi à jamais Vos témoignages.
118:153 Voyez mon humiliation, et délivrez-moi, * car je n'ai point oublié Votre loi.
118:154 Jugez ma cause, et rachetez-moi ; * rendez-moi la vie selon Votre parole.
118:155 Le salut est loin des pécheurs, * parce qu'ils n'ont pas recherché Vos lois.
118:156 Vos miséricordes sont nombreuses, Seigneur ; * rendez-moi la vie selon Votre jugement.
118:157 Ceux qui me persécutent et qui m'affligent sont nombreux ; * mais je ne me suis pas détourné de Vos témoignages.
118:158 J'ai vu les prévaricateurs, et je séchais de douleur, * parce qu'ils n'ont point gardé Vos paroles.
118:159 Voyez, Seigneur, combien j'ai aimé Vos préceptes ; * rendez-moi la vie par Votre miséricorde.
118:160 La vérité est le principe de Vos paroles ; * tous les jugements de Votre justice sont éternels.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(161-176) [3]
118:161 (Sin) Príncipes persecúti sunt me gratis: * et a verbis tuis formidávit cor meum.
118:162 Lætábor ego super elóquia tua: * sicut qui invénit spólia multa.
118:163 Iniquitátem ódio hábui, et abominátus sum: * legem autem tuam diléxi.
118:164 Sépties in die laudem dixi tibi, * super judícia justítiæ tuæ.
118:165 Pax multa diligéntibus legem tuam: * et non est illis scándalum.
118:166 Exspectábam salutáre tuum, Dómine: * et mandáta tua diléxi.
118:167 Custodívit ánima mea testimónia tua: * et diléxit ea veheménter.
118:168 Servávi mandáta tua, et testimónia tua: * quia omnes viæ meæ in conspéctu tuo.
118:169 (Thau) Appropínquet deprecátio mea in conspéctu tuo, Dómine: * juxta elóquium tuum da mihi intelléctum.
118:170 Intret postulátio mea in conspéctu tuo: * secúndum elóquium tuum éripe me.
118:171 Eructábunt lábia mea hymnum, * cum docúeris me justificatiónes tuas.
118:172 Pronuntiábit lingua mea elóquium tuum: * quia ómnia mandáta tua ǽquitas.
118:173 Fiat manus tua ut salvet me: * quóniam mandáta tua elégi.
118:174 Concupívi salutáre tuum, Dómine: * et lex tua meditátio mea est.
118:175 Vivet ánima mea, et laudábit te: * et judícia tua adjuvábunt me.
118:176 Errávi, sicut ovis, quæ périit: * quǽre servum tuum, quia mandáta tua non sum oblítus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Per arma justítiæ virtútis Dei commendémus nosmetípsos in multa patiéntia.
Psaume 118(161-176) [3]
118:161 Les princes m'ont persécuté sans raison, * et mon cœur n'a été effrayé que de Vos paroles.
118:162 Je mets ma joie dans Vos ordres, * comme celui qui a trouvé de riches dépouilles.
118:163 J'ai haï l'iniquité, et je l'ai eue en horreur ; * mais j'ai aimé Votre loi.
118:164 Sept fois le jour j'ai dit Votre louange, * au sujet des jugements de Votre justice.
118:165 Il y a une grande paix pour ceux qui aiment Votre loi, * et rien n'est pour eux une occasion de chute.
118:166 J'attendais Votre salut, Seigneur, * et j'ai aimé Vos commandements.
118:167 Mon âme a gardé Vos témoignages, * et les a aimés ardemment.
118:168 J'ai observé Vos commandements et Vos témoignages, * car toutes mes voies sont devant Vous.
118:169 Que ma prière s'approche jusqu'à Vous, Seigneur ; * donnez-moi l'intelligence selon Votre parole.
118:170 Que ma demande pénètre en Votre présence ; * délivrez-moi selon Votre promesse.
118:171 Mes lèvres feront retentir un hymne à Votre gloire, * lorsque Vous m'aurez enseigné Vos préceptes.
118:172 Ma langue publiera Votre parole, * car tous Vos commandements sont équitables.
118:173 Que Votre main s'étende pour me sauver, * car j'ai choisi Vos commandements.
118:174 J'ai désiré Votre salut, Seigneur, * et Votre loi est ma méditation.
118:175 Mon âme vivra et Vous louera, * et Vos jugements seront mon secours.
118:176 J'ai erré comme une brebis qui s'est perdue ; * cherchez Votre serviteur, car je n'ai point oublié Vos commandements.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Par les armes de la justice, de la force de Dieu recommandons- nous nous-mêmes en grande patience.
Capitulum Responsorium Versus {ex Psalterio secundum tempora}
Isa 58:7
Frange esuriénti panem tuum, et egénos vagósque induc in domum tuam: cum víderis nudum, óperi eum, et carnem tuam ne despéxeris.
R. Deo grátias.

R.br. Scuto circúmdabit te * Véritas ejus.
R. Scuto circúmdabit te * Véritas ejus.
V. Non timébis a timóre noctúrno.
R. Véritas ejus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Scuto circúmdabit te * Véritas ejus.

V. Ángelis suis Deus mandávit de te.
R. Ut custódiant te in ómnibus viis tuis.
Chapter Responsory Verse {Du psautier du temps}
Isa 58:7
partage ton pain avec celui qui a faim, et fais entrer dans ta maison les pauvres et ceux qui n'ont pas d'asile ; lorsque tu verras un homme nu, couvre-le, et ne méprise pas ta propre chair.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. Sa vérité t’entourera * D’un bouclier.
R. Sa vérité t’entourera * D’un bouclier.
V. Tu ne craindras pas les terreurs de la nuit.
R. D’un bouclier.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Sa vérité t’entourera * D’un bouclier.

V. Dieu a ordonné à ses anges.
R. De te garder dans toutes tes voies.
Preces Feriales {habentur}
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Dómine, Deus virtútum, convérte nos.
R. Et osténde fáciem tuam, et salvi érimus.
V. Exsúrge, Christe, ádjuva nos.
R. Et líbera nos propter nomen tuum.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Prières fériales {sont dites}
Seigneur ayez pitié. Christ ayez pitié. Seigneur ayez pitié.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. Seigneur, Dieu des armées, convertissez-nous
R. Montrez-nous Votre Face et nous serons sauvez
V. Levez-Vous ô Christ, aidez-nous
R. Et délivrez-nous pour la gloire de Votre Nom
V. Seigneur exaucez ma prière.
R. Et que mon cri s'élève jusqu'à Vous.
Oratio {ex Proprio de Tempore}
secunda 'Domine, exaudi' omittitur
Orémus.
Devotiónem pópuli tui, quǽsumus, Dómine, benígnus inténde: ut, qui per abstinéntiam macerántur in córpore, per fructum boni óperis reficiántur in mente.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre du Temps}
on omet le deuxième "Seigneur, exaucez ma prière"
Prions.
Regardez avec bienveillance, Seigneur, nous vous en prions, la dévotion de votre peuple, afin que ceux qui par l’abstinence se mortifient dans leur corps, soient, par le fruit des bonnes œuvres, restaurés dans leur âme.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Post Divinum officium

Ad Vesperas

Ante Divinum officium
Incipit
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Ave María, grátia plena; Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui Jesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Psalmi {Psalmi et antiphonæ ex Psalterio secundum diem}
Ant. Et omnis
Psalmus 131 [1]
131:1 Meménto, Dómine, David, * et omnis mansuetúdinis ejus:
131:2 Sicut jurávit Dómino, * votum vovit Deo Jacob:
131:3 Si introíero in tabernáculum domus meæ, * si ascéndero in lectum strati mei:
131:4 Si dédero somnum óculis meis, * et pálpebris meis dormitatiónem:
131:5 Et réquiem tempóribus meis: donec invéniam locum Dómino, * tabernáculum Deo Jacob.
131:6 Ecce, audívimus eam in Éphrata: * invénimus eam in campis silvæ.
131:7 Introíbimus in tabernáculum ejus: * adorábimus in loco, ubi stetérunt pedes ejus.
131:8 Surge, Dómine, in réquiem tuam, * tu et arca sanctificatiónis tuæ.
131:9 Sacerdótes tui induántur justítiam: * et sancti tui exsúltent.
131:10 Propter David, servum tuum, * non avértas fáciem Christi tui.
131:11 Jurávit Dóminus David veritátem, et non frustrábitur eam: * De fructu ventris tui ponam super sedem tuam.
131:12 Si custodíerint fílii tui testaméntum meum, * et testimónia mea hæc, quæ docébo eos:
131:12 Et fílii eórum usque in sǽculum, * sedébunt super sedem tuam.
131:13 Quóniam elégit Dóminus Sion: * elégit eam in habitatiónem sibi.
131:14 Hæc réquies mea in sǽculum sǽculi: * hic habitábo quóniam elégi eam.
131:15 Víduam ejus benedícens benedícam: * páuperes ejus saturábo pánibus.
131:16 Sacerdótes ejus índuam salutári: * et sancti ejus exsultatióne exsultábunt.
131:17 Illuc prodúcam cornu David, * parávi lucérnam Christo meo.
131:18 Inimícos ejus índuam confusióne: * super ipsum autem efflorébit sanctificátio mea.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Et omnis mansuetúdinis ejus.
Psaumes {Psaumes et antiennes Du psautier du jour}
Ant. Et de toute sa douceur.
Psaume 131 [1]
131:1 Souvenez-Vous, Seigneur de David * et de toute sa douceur.
131:2 Souvenez-Vous qu'il a fait ce serment au Seigneur, * ce vœu au Dieu de Jacob :
131:3 Je n'entrerai pas dans ma maison, * je ne monterai pas sur ma couche,
131:4 Je n'accorderai pas de sommeil à mes yeux, * ni d'assoupissement à mes paupières,
131:5 Ni de repos à mes tempes, jusqu'à ce que je trouve un lieu pour le Seigneur, * un tabernacle pour le Dieu de Jacob.
131:6 Nous avons entendu dire que l'arche était à Ephrata ; * nous l'avons trouvée dans les champs de la forêt.
131:7 Nous entrerons dans Son tabernacle ; * nous L'adorerons au lieu où Il a posé Ses pieds.
131:8 Levez-Vous, Seigneur, pour entrer dans Votre repos, * Vous et l'arche de Votre sainteté.
131:9 Que Vos prêtres soient revêtus de justice, * et que Vos saints tressaillent de joie.
131:10 En considération de David Votre serviteur, * ne repoussez pas la face de Votre Christ.
131:11 Le Seigneur a fait à David un serment véridique, et Il ne le trompera point : * J'établirai sur ton trône le fruit de ton sein.
131:12 Si tes fils gardent Mon alliance * et les préceptes que Je leur enseignerai,
131:12 à tout jamais aussi leurs enfants * seront assis sur ton trône.
131:13 Car le Seigneur a choisi Sion ; * Il l'a choisie pour Sa demeure.
131:14 C'est là pour toujours le lieu de Mon repos ; * J'y habiterai, car Je l'ai choisie.
131:15 Je donnerai à sa veuve une bénédiction abondante ; * Je rassasierai de pain ses pauvres.
131:16 Je revêtirai ses prêtres de salut, * et ses saints seront ravis de joie.
131:17 Là Je ferai paraître la puissance de David ; * J'ai préparé une lampe pour Mon Christ.
131:18 Je couvrirai Ses ennemis de confusion ; * mais Ma sainteté fleurira sur Lui.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Et de toute sa douceur.
Ant. Ecce
Psalmus 132 [2]
132:1 Ecce quam bonum et quam jucúndum, * habitáre fratres in unum:
132:2 Sicut unguéntum in cápite, * quod descéndit in barbam, barbam Aaron,
132:2 Quod descéndit in oram vestiménti ejus: * sicut ros Hermon, qui descéndit in montem Sion.
132:3 Quóniam illic mandávit Dóminus benedictiónem, * et vitam usque in sǽculum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Ecce quam bonum, et quam jucúndum habitáre fratres in unum.
Ant. Ah ! qu'il est bon et agréable
Psaume 132 [2]
132:1 Ah qu'il est bon et agréable * pour des frères d'habiter ensemble !
132:2 C'est comme le parfum répandu sur la tête, * qui descend sur la barbe, la barbe d'Aaron ;
132:2 Qui descend sur le bord de son vêtement. * C'est comme la rosée de l'Hermon, qui descend sur la montagne de Sion.
132:3 Car c'est là que le Seigneur a envoyé Sa bénédiction * et la vie à jamais.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Ah ! qu'il est bon et agréable pour des frères d'habiter ensemble !.
Ant. Ómnia
Psalmus 134 [3]
134:1 Laudáte nomen Dómini, * laudáte, servi, Dóminum.
134:2 Qui statis in domo Dómini, * in átriis domus Dei nostri.
134:3 Laudáte Dóminum, quia bonus Dóminus: * psállite nómini ejus, quóniam suáve.
134:4 Quóniam Jacob elégit sibi Dóminus, * Israël in possessiónem sibi.
134:5 Quia ego cognóvi quod magnus est Dóminus, * et Deus noster præ ómnibus diis.
134:6 Ómnia quæcúmque vóluit, Dóminus fecit in cælo, et in terra, * in mari, et in ómnibus abýssis.
134:7 Edúcens nubes ab extrémo terræ: * fúlgura in plúviam fecit.
134:8 Qui prodúcit ventos de thesáuris suis: * qui percússit primogénita Ægýpti ab hómine usque ad pecus.
134:9 Et misit signa, et prodígia in médio tui, Ægýpte: * in Pharaónem, et in omnes servos ejus.
134:10 Qui percússit gentes multas: * et occídit reges fortes:
134:11 Sehon, regem Amorrhæórum, et Og, regem Basan, * et ómnia regna Chánaan.
134:12 Et dedit terram eórum hereditátem, * hereditátem Israël, pópulo suo.
134:13 Dómine, nomen tuum in ætérnum: * Dómine, memoriále tuum in generatiónem et generatiónem.
134:14 Quia judicábit Dóminus pópulum suum: * et in servis suis deprecábitur.
134:15 Simulácra géntium argéntum, et aurum, * ópera mánuum hóminum.
134:16 Os habent, et non loquéntur: * óculos habent, et non vidébunt.
134:17 Aures habent, et non áudient: * neque enim est spíritus in ore ipsórum.
134:18 Símiles illis fiant qui fáciunt ea: * et omnes qui confídunt in eis.
134:19 Domus Israël, benedícite Dómino: * domus Aaron, benedícite Dómino.
134:20 Domus Levi, benedícite Dómino: * qui timétis Dóminum, benedícite Dómino.
134:21 Benedíctus Dóminus ex Sion, * qui hábitat in Jerúsalem.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Ómnia quæcúmque vóluit Dóminus fecit.
Ant. Tout ce que le Seigneur a voulu,
Psaume 134 [3]
134:1 Louez le Nom du Seigneur ; * louez le Seigneur, vous Ses serviteurs,
134:2 Qui demeurez dans la maison du Seigneur, * dans les parvis de la maison de notre Dieu.
134:3 Louez le Seigneur, car le Seigneur est bon ; * chantez à la gloire de Son Nom, car Il est doux.
134:4 Car le Seigneur S'est choisi Jacob, * et Israël pour Sa possession.
134:5 Pour moi, j'ai reconnu que le Seigneur est grand, * et que notre Dieu est au-dessus de tous les dieux.
134:6 Tout ce qu'Il a voulu, le Seigneur l'a fait, au ciel et sur la terre, * dans la mer et dans tous les abîmes.
134:7 Il fait venir les nuées de l'extrémité de la terre ; * Il change les foudres en pluie. Il fait sortir les vents de Ses trésors. *
134:8 Il a frappé les premiers-nés de l'Egypte, * depuis l'homme jusqu'à la bête.
134:9 Et Il a envoyé Ses signes et Ses prodiges au milieu de toi, ô Egypte, * contre le Pharaon et contre tous ses serviteurs.
134:10 Il a frappé des nations nombreuses, * et Il a tué des rois puissants :
134:11 Séhon, roi des Amorrhéens, et Og, roi de Basan, * et tous les royaumes de Chanaan.
134:12 Et Il a donné leur terre en héritage, * en héritage à Israël Son peuple.
134:13 Seigneur, Votre Nom subsistera éternellement ; * Seigneur, Votre souvenir s'étendra de génération en génération.
134:14 Car le Seigneur jugera Son peuple, * et Il aura pitié de Ses serviteurs.
134:15 Les idoles des nations sont de l'argent et de l'or, * et l'ouvrage des mains des hommes.
134:16 Elles ont une bouche, et ne parlent pas ; * elles ont des yeux, et elles ne voient point.
134:17 Elles ont des oreilles, et elles n'entendent pas ; * car il n'y a point de souffle dans leur bouche.
134:18 Que ceux qui les font leur deviennent semblables, * et tous ceux aussi qui se confient en elles.
134:19 Maison d'Israël, bénissez le Seigneur ; * maison d'Aaron, bénissez le Seigneur.
134:20 Maison de Lévi, bénissez le Seigneur ; * vous qui craignez le Seigneur, bénissez le Seigneur.
134:21 Que le Seigneur soit béni de Sion, * Lui qui habite à Jérusalem.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Tout ce que le Seigneur a voulu, il l’a fait.
Ant. Quóniam in ætérnum
Psalmus 135 [4]
135:1 Confitémini Dómino quóniam bonus: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:2 Confitémini Deo deórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:3 Confitémini Dómino dominórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:4 Qui facit mirabília magna solus: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:5 Qui fecit cælos in intelléctu: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:6 Qui firmávit terram super aquas: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:7 Qui fecit luminária magna: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:8 Solem in potestátem diéi: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:9 Lunam, et stellas in potestátem noctis: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:10 Qui percússit Ægýptum cum primogénitis eórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:11 Qui edúxit Israël de médio eórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:12 In manu poténti, et brácchio excélso: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:13 Qui divísit Mare Rubrum in divisiónes: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:14 Et edúxit Israël per médium ejus: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:15 Et excússit Pharaónem, et virtútem ejus in Mari Rubro: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:16 Qui tradúxit pópulum suum per desértum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:17 Qui percússit reges magnos: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:18 Et occídit reges fortes: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:19 Sehon, regem Amorrhæórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:20 Et Og, regem Basan: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:21 Et dedit terram eórum hereditátem: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:22 Hereditátem Israël, servo suo: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:23 Quia in humilitáte nostra memor fuit nostri: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:24 Et redémit nos ab inimícis nostris: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:25 Qui dat escam omni carni: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:26 Confitémini Deo cæli: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:26 Confitémini Dómino dominórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
Ant. Car sa miséricorde
Psaume 135 [4]
135:1 Célébrez le Seigneur, car Il est bon, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:2 Célébrez le Dieu des dieux, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:3 Célébrez le Seigneur des seigneurs, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:4 C'est Lui qui fait seul de grands prodiges, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:5 Il a fait les cieux avec intelligence, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:6 Il a affermi la terre sur les eaux, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:7 Il a fait les grands luminaires, * car Sa miséricorde est éternelle :
135:8 Le soleil pour présider au jour, * car Sa miséricorde est éternelle ;
135:9 La lune et les étoiles, pour présider à la nuit, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:10 Il a frappé l'Egypte avec ses premiers-nés, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:11 Il a fait sortir Israël du milieu d'eux, * car Sa miséricorde est éternelle ;
135:12 Avec une main puissante et un bras élevé, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:13 Il a divisé en deux la mer Rouge, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:14 Il a fait passer Israël par le milieu, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:15 Il a renversé le Pharaon et son armée dans la mer Rouge, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:16 Il a conduit Son peuple à travers le désert, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:17 Il a frappé les grands rois, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:18 Il a fait mourir les rois puissants, * car Sa miséricorde est éternelle :
135:19 Séhon, roi des Amorrhéens, * car Sa miséricorde est éternelle ;
135:20 Et Og, roi de Basan, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:21 Et Il a donné leur terre en héritage, * car Sa miséricorde est éternelle,
135:22 En héritage à Israël Son serviteur, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:23 Il S'est souvenu de nous dans notre humiliation, * car Sa miséricorde est éternelle ;
135:24 Et Il nous a délivrés de nos ennemis, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:25 Il donne la nourriture à toute chair, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:26 Célébrez le Dieu du Ciel, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:26 Célébrez le Seigneur des seigneurs, * car Sa miséricorde est éternelle.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Car sa miséricorde est éternelle.
Ant. Hymnum cantáte
Psalmus 136 [5]
136:1 Super flúmina Babylónis, illic sédimus et flévimus: * cum recordarémur Sion:
136:2 In salícibus in médio ejus, * suspéndimus órgana nostra.
136:3 Quia illic interrogavérunt nos, qui captívos duxérunt nos, * verba cantiónum:
136:3 Et qui abduxérunt nos: * Hymnum cantáte nobis de cánticis Sion.
136:4 Quómodo cantábimus cánticum Dómini * in terra aliéna?
136:5 Si oblítus fúero tui, Jerúsalem, * oblivióni detur déxtera mea.
136:6 Adhǽreat lingua mea fáucibus meis, * si non memínero tui:
136:6 Si non proposúero Jerúsalem, * in princípio lætítiæ meæ.
136:7 Memor esto, Dómine, filiórum Edom, * in die Jerúsalem:
136:7 Qui dicunt: Exinaníte, exinaníte * usque ad fundaméntum in ea.
136:8 Fília Babylónis mísera: * beátus, qui retríbuet tibi retributiónem tuam, quam retribuísti nobis.
136:9 Beátus, qui tenébit, * et allídet párvulos tuos ad petram.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Hymnum cantáte nobis de cánticis Sion.
Ant. Chantez-nous
Psaume 136 [5]
136:1 Au bord des fleuves de Babylone nous nous sommes assis, et nous avons pleuré, * en nous souvenant de Sion.
136:2 Aux saules qui étaient là * nous avons suspendu nos instruments.
136:3 Car ceux qui nous avaient emmenés captifs nous demandaient * de chanter des cantiques ;
136:3 Ceux qui nous avaient enlevés disaient : * Chantez-nous quelqu'un des hymnes de Sion.
136:4 Comment chanterons-nous le cantique du Seigneur * dans une terre étrangère ?
136:5 Si je t'oublie, ô Jérusalem, * que ma main droite soit mise en oubli.
136:6 Que ma langue s'attache à mon palais, * si je ne me souviens point de toi,
136:6 Si je ne place pas Jérusalem * au premier rang de mes joies.
136:7 Souvenez-Vous, Seigneur, des enfants d'Edom, * qui, au jour de la ruine de Jérusalem,
136:7 Disaient : Exterminez, exterminez * jusqu'à ses fondements.
136:8 Malheur à toi, fille de Babylone ! * Heureux celui qui te rendra le mal que tu nous as fait.
136:9 Heureux celui qui saisira tes petits enfants, * et les brisera contre la pierre.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Chantez-nous des cantiques de Sion.
Capitulum Hymnus Versus {ex Psalterio secundum diem}
Joël 2:17
Inter vestíbulum et altáre plorábunt sacerdótes, minístri Dómini, et dicent: Parce, Dómine, parce pópulo tuo: et ne des hereditátem tuam in oppróbrium, ut dominéntur eis natiónes.
R. Deo grátias.

Hymnus
Audi, benígne Cónditor,
Nostras preces cum flétibus,
In hoc sacro jejúnio
Fusas quadragenário.

Scrutátor alme córdium,
Infírma tu scis vírium:
Ad te revérsis éxhibe
Remissiónis grátiam.

Multum quidem peccávimus,
Sed parce confiténtibus:
Ad nóminis laudem tui
Confer medélam lánguidis.

Concéde nóstrum cónteri
Corpus per abstinéntiam;
Culpæ ut relínquant pábulum
Jejúna corda críminum.

Præsta, beáta Trínitas,
Concéde, simplex Únitas;
Ut fructuósa sint tuis
Jejuniórum múnera.
Amen.

V. Ángelis suis Deus mandávit de te.
R. Ut custódiant te in ómnibus viis tuis.
Capitule Hymne Versets {Du psautier du jour}
Joel 2:17
Que les prêtres et les ministres du Seigneur pleurent entre le vestibule et l'autel, et qu'ils disent : Epargnez, Seigneur, épargnez Votre peuple, et ne livrez pas Votre héritage à l'opprobre, en l'assujettissant aux nations.
R. Rendons grâces à Dieu.

Hymne
Écoutez, Créateur bienveillant,
nos prières accompagnées de larmes,
répandues au milieu des jeûnes
de cette sainte Quarantaine.

Vous qui scrutez le fond des cœurs,
vous connaissez notre faiblesse :
nous revenons à vous ;
donnez-nous la grâce du pardon.

Nous avons beaucoup péché ;
pardonnez-nous à cause de notre aveu :
pour la gloire de votre Nom,
apportez le remède à nos langueurs.

Faites que la résistance de notre corps
soit abattue par l’abstinence,
et que notre cœur soumis à un jeûne
spirituel ne se repaisse plus du péché.

Exaucez-nous, Trinité bienheureuse,
accordez-nous, Unité simple,
que soit profitable à vos fidèles
le bienfait du jeûne.
Ainsi soit-il.

V. Dieu a ordonné pour toi à Ses Anges.
R. De te garder dans toutes tes voies.
Canticum Magnificat {Antiphona ex Proprio de Tempore}
Ant. O múlier,
Canticum B. Mariæ Virginis
Luc. 1:46-55
1:46 Magníficat * ánima mea Dóminum.
1:47 Et exsultávit spíritus meus: * in Deo, salutári meo.
1:48 Quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ: * ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generatiónes.
1:49 Quia fecit mihi magna qui potens est: * et sanctum nomen ejus.
1:50 Et misericórdia ejus, a progénie in progénies: * timéntibus eum.
1:51 Fecit poténtiam in brácchio suo: * dispérsit supérbos mente cordis sui.
1:52 Depósuit poténtes de sede: * et exaltávit húmiles.
1:53 Esuriéntes implévit bonis: * et dívites dimísit inánes.
1:54 Suscépit Israël púerum suum: * recordátus misericórdiæ suæ.
1:55 Sicut locútus est ad patres nostros: * Ábraham, et sémini ejus in sǽcula.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. O múlier, magna est fides tua: fiat tibi sicut petísti.
Canticum Magnificat {Antienne Du Propre du Temps}
Ant. O femme,
Cantique de la B. Vierge Marie
Luc. 1:46-55
1:46 Mon âme * glorifie le Seigneur.
1:47 Et mon esprit a tressailli d'allégresse * en Dieu, mon Sauveur,
1:48 Parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. * Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
1:49 Parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, * Et Son nom est saint ;
1:50 Et Sa miséricorde se répand d'âge en âge * sur ceux qui Le craignent.
1:51 Il a déployé la force de Son bras, * Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
1:52 Il a renversé les puissants de leur trône, * et il a élevé les humbles.
1:53 Il a rempli de biens les affamés, * et il a renvoyé les riches les mains vides.
1:54 Il a relevé Israël, Son serviteur, * se souvenant de Sa miséricorde :
1:55 Selon ce qu'Il avait dit à nos pères, * à Abraham et sa race pour toujours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. O femme, grande est ta foi ; qu’il te soit fait selon ta demande.
Preces Feriales {habentur}
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Ego dixi: Dómine, miserére mei.
R. Sana ánimam meam quia peccávi tibi.
V. Convértere, Dómine, úsquequo?
R. Et deprecábilis esto super servos tuos.
V. Fiat misericórdia tua, Dómine, super nos.
R. Quemádmodum sperávimus in te.
V. Sacerdótes tui induántur justítiam.
R. Et sancti tui exsúltent.
V. Dómine, salvum fac regem.
R. Et exáudi nos in die, qua invocavérimus te.
V. Salvum fac pópulum tuum, Dómine, et bénedic hereditáti tuæ.
R. Et rege eos, et extólle illos usque in ætérnum.
V. Meménto Congregatiónis tuæ.
R. Quam possedísti ab inítio.
V. Fiat pax in virtúte tua.
R. Et abundántia in túrribus tuis.
V. Orémus pro fidélibus defúnctis.
R. Réquiem ætérnam dona eis, Dómine, et lux perpétua lúceat eis.
V. Requiéscant in pace.
R. Amen.
V. Pro frátribus nostris abséntibus.
R. Salvos fac servos tuos, Deus meus, sperántes in te.
V. Pro afflíctis et captívis.
R. Líbera eos, Deus Israël, ex ómnibus tribulatiónibus suis.
V. Mitte eis, Dómine, auxílium de sancto.
R. Et de Sion tuére eos.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Psalmus 50 [6]
50:3 Miserére mei, Deus, * secúndum magnam misericórdiam tuam.
50:3 Et secúndum multitúdinem miseratiónum tuárum, * dele iniquitátem meam.
50:4 Ámplius lava me ab iniquitáte mea: * et a peccáto meo munda me.
50:5 Quóniam iniquitátem meam ego cognósco: * et peccátum meum contra me est semper.
50:6 Tibi soli peccávi, et malum coram te feci: * ut justificéris in sermónibus tuis, et vincas cum judicáris.
50:7 Ecce enim, in iniquitátibus concéptus sum: * et in peccátis concépit me mater mea.
50:8 Ecce enim, veritátem dilexísti: * incérta et occúlta sapiéntiæ tuæ manifestásti mihi.
50:9 Aspérges me hyssópo, et mundábor: * lavábis me, et super nivem dealbábor.
50:10 Audítui meo dabis gáudium et lætítiam: * et exsultábunt ossa humiliáta.
50:11 Avérte fáciem tuam a peccátis meis: * et omnes iniquitátes meas dele.
50:12 Cor mundum crea in me, Deus: * et spíritum rectum ínnova in viscéribus meis.
50:13 Ne proícias me a fácie tua: * et spíritum sanctum tuum ne áuferas a me.
50:14 Redde mihi lætítiam salutáris tui: * et spíritu principáli confírma me.
50:15 Docébo iníquos vias tuas: * et ímpii ad te converténtur.
50:16 Líbera me de sanguínibus, Deus, Deus salútis meæ: * et exsultábit lingua mea justítiam tuam.
50:17 Dómine, lábia mea apéries: * et os meum annuntiábit laudem tuam.
50:18 Quóniam si voluísses sacrifícium, dedíssem útique: * holocáustis non delectáberis.
50:19 Sacrifícium Deo spíritus contribulátus: * cor contrítum, et humiliátum, Deus, non despícies.
50:20 Benígne fac, Dómine, in bona voluntáte tua Sion: * ut ædificéntur muri Jerúsalem.
50:21 Tunc acceptábis sacrifícium justítiæ, oblatiónes, et holocáusta: * tunc impónent super altáre tuum vítulos.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
V. Dómine, Deus virtútum, convérte nos.
R. Et osténde fáciem tuam, et salvi érimus.
V. Exsúrge, Christe, ádjuva nos.
R. Et líbera nos propter nomen tuum.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Prières fériales {sont dites}
Seigneur ayez pitié. Christ ayez pitié. Seigneur ayez pitié.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. J'ai dit : Seigneur, ayez pitié de moi.
R. Guérissez mon âme car j'ai péché contre Vous.
V. Seigneur tournez Votre face vers nous.
R. Et laissez-Vous fléchir par les prières de Vos serviteurs.
V. Répandez, Seigneur, Votre miséricorde sur nous.
R. Car nous avons espéré en Vous.
V. Revétez Vos prêtres de justice.
R. Et comblez vos fidèles de joie.
V. Seigneur sauvez le roi.
R. Et exaucez nous au jour ou nous Vous invoquons.
V. Sauvez Votre peuple Seigneur, et bénissez Votre héritage.
R. Régnez sur eux et soutenez-les à jamais.
V. Souvenez-Vous de ceux que Vous avez assemblés.
R. Et qui sont Vôtres depuis toujours.
V. Que la paix règne dans tes murailles.
R. Et la sécurité dans tes forteresses.
V. Prions pour les fidèles défunts.
R. Donnez-leur, Seigneur, le repos éternel, et que la lumière sans fin luise sur eux.
V. Qu'ils reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
V. Prions pour nos frères absents.
R. Sauvez, mon Dieu, Vos serviteurs qui espèrent en Vous.
V. Prions pour les affligés et les captifs.
R. Délivrez-les, Dieu d'Israël, de toutes leurs tribulations.
V. Envoyez-leur, Seigneur, du secours de Votre sanctuaire.
R. Et de Sion, protégez-les.
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Psaume 50 [6]
50:3 Ayez pitié de moi, ô Dieu, * selon Votre grande miséricorde ;
50:3 Et selon la multitude de Vos bontés, * effacez mon iniquité.
50:4 Lavez-moi de plus en plus de mon iniquité, * et purifiez-moi de mon péché.
50:5 Car je connais mon iniquité, * et mon péché est toujours devant moi.
50:6 J'ai péché contre Vous seul, et j'ai fait ce qui est mal à Vos yeux, * afin que Vous soyez trouvé juste dans Vos paroles, et victorieux dans Votre jugement.
50:7 Car j'ai été conçu dans l'iniquité, * et ma mère m'a conçu dans le péché.
50:8 Car Vous avez aimé la vérité ; * Vous m'avez révélé les secrets et les mystères de Votre sagesse.
50:9 Vous m'arroserez avec l'hysope, et je serai purifié ; * Vous me laverez, et je deviendrai plus blanc que la neige.
50:10 Vous me ferez entendre une parole de joie et de bonheur, * et mes os, qui sont brisés et humiliés, tressailliront d'allégresse.
50:11 Détournez Votre face de mes péchés, * et effacez toutes mes iniquités.
50:12 O Dieu, créez en moi un cœur pur, * et renouvelez un esprit droit dans mon sein.
50:13 Ne me rejetez pas de devant Votre face, * et ne retirez pas de moi Votre Esprit-Saint.
50:14 Rendez-moi la joie de Votre salut, * et affermissez-moi par un esprit généreux.
50:15 J'enseignerai Vos voies aux méchants, * et les impies se convertiront à Vous.
50:16 Délivrez-moi du sang que j'ai versé, ô Dieu, Dieu de mon salut, * et ma langue célébrera avec joie Votre justice.
50:17 Seigneur, Vous ouvrirez mes lèvres, * et ma bouche publiera Vos louanges.
50:18 Car si Vous aviez désiré un sacrifice, je Vous l'aurais offert ; * mais Vous ne prenez pas plaisir aux holocaustes.
50:19 Le sacrifice digne de Dieu, c'est un esprit brisé ; * Vous ne mépriserez pas, ô Dieu, un cœur contrit et humilié.
50:20 Seigneur, traitez favorablement Sion dans Votre bonté, * afin que les murs de Jérusalem soient bâtis.
50:21 Alors Vous agréerez un sacrifice de justice, les oblations et les holocaustes ; * alors on offrira de jeunes taureaux sur Votre autel.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
V. Ô Seigneur, Dieu des puissances, amenez-nous vers Vous.
R. Et montrez-nous Votre face et nous serons sauvés.
V. Levez-Vous ô Christ, venez à notre aide.
R. Et délivrez-nous à cause de Votre Nom.
V. Seigneur exaucez ma prière.
R. Et que mon cri s'élève jusqu'à Vous.
Oratio {ex Proprio de Tempore}
secunda 'Domine, exaudi' omittitur
Orémus.
Da, quǽsumus, Dómine, pópulis christiánis: et, quæ profiténtur, agnóscere, et cæléste munus dilígere, quod frequéntant.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre du Temps}
on omet le deuxième "Seigneur, exaucez ma prière"
Prions.
Donnez, nous vous le demandons, Seigneur, aux peuples chrétiens, d’apprécier leur foi et d’aimer le don céleste qu’ils reçoivent si souvent.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Suffragium {Tridentinum}
De cruce
Ant. Per signum Crucis de inimícis nostris líbera nos, Deus noster.

V. Omnis terra adóret te, et psallat tibi.
R. Psalmum dicat nómini tuo, Dómine.

Oratio
Orémus.
Perpétua nos, quǽsumus, Dómine, pace custódi, quos per lignum sanctæ Crucis redímere dignátus es.
Suffrage {Tridentin}
De cruce
Ant. Par le signe de la Croix, délivrez-nous de nos ennemis, ô notre Dieu.

V. Que toute la terre Vous adore et chante Vos louanges.
R. Qu'elle chante un chant à Votre Nom Seigneur.

Oraison
Prions.
Ô Seigneur, nous Vous en supplions, gardez dans la paix ceux que Vous avez daigné sauver par le bois de la Sainte Croix.
De Beata Maria
Ant. Sancta María succúrre míseris, juva pusillánimes, réfove flébiles, ora pro pópulo, intérveni pro clero, intercéde pro devóto femíneo sexu: séntiant omnes tuum juvámen, quicúmque célebrant tuam sanctam commemoratiónem.

V. Ora pro nobis sancta Dei Génitrix.
R. Ut digni efficiámur promissiónibus Christi.

Oratio
Orémus.
Concéde nos fámulos tuos, quǽsumus, Dómine Deus, perpétua mentis et córporis sanitáte gaudére, et gloriósa beátæ Maríæ semper Vírginis intercessióne, a præsénti liberári tristítia, et ætérna pérfrui lætítia.
Commémoraison de la Sainte Vierge
Ant. Sainte Marie, secourez les malheureux, venez en aide aux faibles, consolez les affligés, priez pour tout le peuple, intervenez en faveur du clergé, intercédez pour les femmes consacrées par vœu : qu’ils éprouvent tous votre assistance, ceux qui célèbrent votre sainte fête.

V. Priez pour nous, sainte Mère de Dieu.
R. Afin que nous devenions dignes des promesse de Jésus-Christ.

Oraison
Prions.
Nous Vous supplions, ô Seigneur Dieu, d'accorder à nous, Vos serviteurs, la grâce de jouir de la santé de l'âme et du corps ; et, par la glorieuse intercession de la Bienheureuse Marie toujours Vierge, d'être délivrés des tritesses du temps présent et de goûter les joies éternelles.
De sancto Joseph
Ant. Ecce fidélis servus et prudens, quem constítuit Dóminus super famíliam suam.

V. Glória et divítiæ in domo ejus.
R. Et justítia ejus manet in sǽculum sǽculi.

Oratio
Orémus.
Deus, qui ineffábili providéntia beátum Joseph sanctíssimæ Genitrícis tuæ sponsum elígere dignátus es: præsta quǽsumus; ut quem protectórem venerámur in terris, intercessórem habére mereámur in cælis.
Commémoraison de Saint Joseph
Ant. Voici le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur sa famille.

V. La gloire et les richesses sont dans sa maison.
R. Et sa justice demeure dans tous les siècles.

Oratio
Prions.
Dieu, qui dans votre ineffable providence avez daigné choisir le bienheureux Joseph pour être l’époux de votre très sainte Mère : faites, nous vous en prions ; que le vénérant comme protecteur sur cette terre, nous méritions de l’avoir pour intercesseur dans le ciel..
De Apostolis
Ant. Petrus Apóstolus, et Paulus Doctor Géntium, ipsi nos docuérunt legem tuam Dómine.

V. Constítues eos príncipes super omnem terram.
R. Mémores erunt nóminis tui Dómine.

Oratio
Orémus.
Deus, cujus déxtera beátum Petrum ambulántem in flúctibus, ne mergerétur, eréxit, et coapóstolum ejus Paulum tértio naufragántem de profúndo pélagi liberávit: exáudi nos propítius, et concéde; ut ambórum méritis, æternitátis glóriam consequámur.
De Apostolis
Ant. L’Apôtre saint Pierre, * et saint Paul, le Docteur des Nations, nous ont instruits de votre loi, Seigneur.

V. Vous les établirez princes sur toute la terre.
R. Ils se souviendront de votre nom, Seigneur.

Oratio
Prions.
Dieu, votre la droite soutint le bienheureux Pierre sur les flots, pour qu’il ne fût pas submergé, et retira du fond de la mer, Paul, son collègue dans l’apostolat, lors de son troisième naufrage : exaucez-nous dans votre miséricorde, et accordez-nous de parvenir, aidés des mérites de ces deux Saints, à la gloire de l’éternité.
De Pace
Ant. Da pacem Dómine in diébus nostris, quia non est álius, qui pugnet pro nobis, nisi tu Deus noster.

V. Fiat pax in virtúte tua.
R. Et abundántia in túrribus tuis.

Oratio
Orémus
Deus, a quo sancta desidéria, recta consília, et justa sunt ópera: da servis tuis illam, quam mundus dare non potest, pacem; ut et corda nostra mandátis tuis dédita, et hóstium subláta formídine, témpora sint tua protectióne tranquílla.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
De Pace
Ant. Donnez la paix, Seigneur, à nos jours, car il n'y a personne d'autre que Vous, qui combattez pour nous, sinon Vous notre Dieu.

V. Que la paix soit dans tes forteresses.
R. Et l'abondance dans tes tours.

Oratio
Prions
O Dieu, qui êtes la source des saints désirs, des bons desseins, et des actions justes, accordez à vos serviteurs cette paix que le monde ne peut donner, afin que nos cœurs s’attachent à vos commandements, et que, délivrés de la crainte des ennemis, nous ayons des jours tranquilles sous votre protection.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Post Divinum officium

Ad Completorium

Ante Divinum officium
Incipit
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Noctem quiétam et finem perféctum concédat nobis Dóminus omnípotens. Amen.
Début
V. Père, veuillez bénir.
Bénédiction. Que le Seigneur tout-puissant nous accorde une nuit tranquille et une fin parfaite. Amen.
Lectio brevis
1 Pet 5:8-9
Fratres: Sóbrii estóte, et vigiláte: quia adversárius vester diábolus tamquam leo rúgiens círcuit, quærens quem dévoret: cui resístite fortes in fide.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.
Leçon brève
1 Pet 5:8-9
Mes frères : Soyez sobres et veillez, car votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde autour de vous, cherchant qui il pourra dévorer : résistez-lui, forts dans la foi.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Adjutórium nóstrum in nómine Dómini.
R. Qui fecit cælum et terram.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Confíteor Deo omnipoténti, beátæ Maríæ semper Vírgini, beáto Michaéli Archángelo, beáto Joánni Baptístæ, sanctis Apóstolis Petro et Paulo, et ómnibus Sanctis, quia peccávi nimis, cogitatióne, verbo et ópere: percutit sibi pectus mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa. Ídeo precor beátam Maríam semper Vírginem, beátum Michaélem Archángelum, beátum Joánnem Baptístam, sanctos Apóstolos Petrum et Paulum, et omnes Sanctos, oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum.
Misereátur nostri omnípotens Deus, et dimíssis peccátis nostris, perdúcat nos ad vitam ætérnam. Amen.
Indulgéntiam, absolutiónem et remissiónem peccatórum nostrórum tríbuat nobis omnípotens et miséricors Dóminus. Amen.
V. Notre secours est dans le nom du Seigneur.
R. Qui a fait le Ciel et la terre.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je confesse à Dieu tout puissant,
à la bienheureuse Marie toujours Vierge,
à Saint Michel Archange, à Saint Jean-Baptiste,
aux saints Apôtres Pierre et Paul, à tous les Saints
que j'ai beaucoup péché, par pensées, par paroles et par actions : on se frappe le cœur C'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute.
C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge,
Saint Michel Archange, Saint Jean-Baptiste,
les saints Apôtres Pierre et Paul, tous les Saints,
de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
Que le Dieu tout-puissant ait pitié de vous, et que, après vous avoir pardonné vos péchés, il vous conduise à la vie éternelle. Ainsi soit-il.
Que le Seigneur tout-puissant et tout miséricordieux nous accorde l'indulgence, l'absolution et la rémission de nos péchés. Ainsi soit-il.
V. Convérte nos ✙︎ Deus, salutáris noster.
R. Et avérte iram tuam a nobis.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
V. Convertissez-nous, ✙︎ ô Dieu, notre Sauveur.
R. Et détournez de nous votre colère.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Psalmi {Psaumes et antiennes ex Psalterio secundum diem}
Ant. Miserére
Psalmus 4 [1]
4:2 Cum invocárem exaudívit me Deus justítiæ meæ: * in tribulatióne dilatásti mihi.
4:2 Miserére mei, * et exáudi oratiónem meam.
4:3 Fílii hóminum, úsquequo gravi corde? * ut quid dilígitis vanitátem, et quǽritis mendácium?
4:4 Et scitóte quóniam mirificávit Dóminus sanctum suum: * Dóminus exáudiet me cum clamávero ad eum.
4:5 Irascímini, et nolíte peccáre: * quæ dícitis in córdibus vestris, in cubílibus vestris compungímini.
4:6 Sacrificáte sacrifícium justítiæ, et speráte in Dómino. * Multi dicunt: Quis osténdit nobis bona?
4:7 Signátum est super nos lumen vultus tui, Dómine: * dedísti lætítiam in corde meo.
4:8 A fructu fruménti, vini, et ólei sui * multiplicáti sunt.
4:9 In pace in idípsum * dórmiam, et requiéscam;
4:10 Quóniam tu, Dómine, singuláriter in spe * constituísti me.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes et antiennes Du psautier du jour}
Ant. Ayez pitié de moi,
Psaume 4 [1]
4:2 Lorsque je L'ai invoqué, le Dieu de ma justice m'a exaucé ; * Vous m'avez mis au large dans la tribulation
4:2 Ayez pitié de moi, * et exaucez ma prière.
4:3 Enfants des hommes, jusques à quand aurez-vous le cœur appesanti ? * Pourquoi aimez-vous la vanité, et cherchez-vous le mensonge ?
4:4 Sachez donc que le Seigneur a merveilleusement glorifié Son Saint. * Le Seigneur m'exaucera quand j'aurai crié vers Lui.
4:5 Irritez-vous, mais ne péchez point. * Ce que vous dites contre moi au fond de vos cœurs, répétez-le avec componction sur vos couches.
4:6 Offrez un sacrifice de justice, et espérez au Seigneur. * Beaucoup disent : Qui nous fera voir le bonheur ?
4:7 La lumière de Votre visage est gravée sur nous, Seigneur ; * Vous avez mis la joie dans mon cœur.
4:8 Ils se sont multipliés * par l'abondance de leur froment, de leur vin et de leur huile.
4:9 Et moi je dormirai et me reposerai en paix ;*
4:10 Parce que Vous, Seigneur, * m'avez affermi dans une espérance singulière.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 30(2-6) [2]
30:2 In te, Dómine, sperávi, non confúndar in ætérnum: * in justítia tua líbera me.
30:3 Inclína ad me aurem tuam, * accélera ut éruas me.
30:3 Esto mihi in Deum protectórem, et in domum refúgii: * ut salvum me fácias.
30:4 Quóniam fortitúdo mea, et refúgium meum es tu: * et propter nomen tuum dedúces me, et enútries me.
30:5 Edúces me de láqueo hoc, quem abscondérunt mihi: * quóniam tu es protéctor meus.
30:6 In manus tuas comméndo spíritum meum: * redemísti me, Dómine, Deus veritátis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 30(2-6) [2]
30:2 J'ai espéré en Vous, Seigneur ; que je ne sois jamais confondu; * dans Votre justice délivrez-moi.
30:3 Inclinez vers moi Votre oreille ; * hâtez-Vous de me délivrer.
30:3 Soyez-moi un Dieu protecteur et une maison de refuge, * afin que Vous me sauviez.
30:4 Car Vous êtes ma force et mon refuge, * et à cause de Votre Nom, Vous me conduirez et me nourrirez.
30:5 Vous me tirerez de ce piège qu'ils ont caché contre moi, * car Vous êtes mon protecteur.
30:6 Je remets mon âme entre Vos mains ; * Vous m'avez racheté, Seigneur, Dieu de vérité.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 90 [3]
90:1 Qui hábitat in adjutório Altíssimi, * in protectióne Dei cæli commorábitur.
90:2 Dicet Dómino: Suscéptor meus es tu, et refúgium meum: * Deus meus sperábo in eum.
90:3 Quóniam ipse liberávit me de láqueo venántium, * et a verbo áspero.
90:4 Scápulis suis obumbrábit tibi: * et sub pennis ejus sperábis.
90:5 Scuto circúmdabit te véritas ejus: * non timébis a timóre noctúrno,
90:6 A sagítta volánte in die, a negótio perambulánte in ténebris: * ab incúrsu, et dæmónio meridiáno.
90:7 Cadent a látere tuo mille, et decem míllia a dextris tuis: * ad te autem non appropinquábit.
90:8 Verúmtamen óculis tuis considerábis: * et retributiónem peccatórum vidébis.
90:9 Quóniam tu es, Dómine, spes mea: * Altíssimum posuísti refúgium tuum.
90:10 Non accédet ad te malum: * et flagéllum non appropinquábit tabernáculo tuo.
90:11 Quóniam Ángelis suis mandávit de te: * ut custódiant te in ómnibus viis tuis.
90:12 In mánibus portábunt te: * ne forte offéndas ad lápidem pedem tuum.
90:13 Super áspidem, et basilíscum ambulábis: * et conculcábis leónem et dracónem.
90:14 Quóniam in me sperávit, liberábo eum: * prótegam eum, quóniam cognóvit nomen meum.
90:15 Clamábit ad me, et ego exáudiam eum: * cum ipso sum in tribulatióne: erípiam eum et glorificábo eum.
90:16 Longitúdine diérum replébo eum: * et osténdam illi salutáre meum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 90 [3]
90:1 Celui qui habite sous l'assistance du Très-Haut * demeurera sous la protection du Dieu du Ciel.
90:2 Il dira au Seigneur : Vous êtes mon défenseur et mon refuge. * Il est mon Dieu ; j'espérerai en Lui.
90:3 Car c'est Lui qui m'a délivré du piège du chasseur, * et de la parole âpre et piquante.
90:4 Il te mettra à l'ombre sous Ses épaules, * et sous Ses ailes tu seras plein d'espoir.
90:5 Sa vérité t'environnera comme un bouclier ; * tu ne craindras pas les frayeurs de la nuit,
90:6 Ni la flèche qui vole pendant le jour, ni les maux qui s'avancent dans les ténèbres, * ni les attaques du démon de midi.
90:7 Mille tomberont à ton côté, et dix mille à ta droite ; * mais la mort n'approchera pas de toi.
90:8 Et même tu contempleras de tes yeux, * et tu verras le châtiment des pécheurs.
90:9 Car tu as dit : Vous êtes, Seigneur, mon espérance. * Tu as fait du Très-Haut ton refuge.
90:10 Le mal ne viendra pas jusqu'à toi, * et les fléaux ne s'approcheront pas de ta tente.
90:11 Car Il a commandé pour toi à Ses Anges * de te garder dans toutes tes voies.
90:12 Ils te porteront dans leurs mains, * de peur que tu heurtes le pied contre la pierre.
90:13 Tu marcheras sur l'aspic et sur le basilic, * et tu fouleras aux pieds le lion et le dragon.
90:14 Parce qu'il a espéré en Moi, Je le délivrerai ; * Je le protégerai, parce qu'il a connu Mon Nom. *
90:15 Il criera vers Moi, et Je l'exaucerai ; * Je suis avec lui dans la tribulation; Je le sauverai et Je le glorifierai.
90:16 Je le comblerai de jours, * et Je lui ferai voir Mon salut.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 133 [4]
133:1 Ecce nunc benedícite Dóminum, * omnes servi Dómini:
133:1 Qui statis in domo Dómini, * in átriis domus Dei nostri.
133:2 In nóctibus extóllite manus vestras in sancta, * et benedícite Dóminum.
133:3 Benedícat te Dóminus ex Sion, * qui fecit cælum et terram.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Miserére mihi, Dómine, et exáudi oratiónem meam.
Psaume 133 [4]
133:1 Maintenant donc bénissez le Seigneur, * vous tous, les serviteurs du Seigneur,
133:1 Qui demeurez dans la maison du Seigneur, * dans les parvis de la maison de notre Dieu.
133:2 Pendant les nuits levez vos mains vers le sanctuaire, * et bénissez le Seigneur.
133:3 Que le Seigneur te bénisse de Sion, * Lui qui a fait le ciel et la terre.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Ayez pitié de moi, Seigneur, et exaucez ma prière.
Hymnus
Te lucis ante términum,
Rerum Creátor, póscimus,
Ut pro tua cleméntia
Sis præsul et custódia.

Procul recédant sómnia,
Et nóctium phantásmata;
Hostémque nóstrum cómprime,
Ne polluántur córpora.

Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymne
Avant que la lumière disparaisse,
nous vous supplions, ô Créateur de toutes choses,
d’être, dans votre clémence,
notre protecteur et notre gardien.

Que les songes s’enfuient loin de nous
et les fantômes de la nuit.
Comprimez notre ennemi ;
que nos corps restent purs !

Faites-nous cette grâce, ô Père très miséricordieux,
et vous, ô Fils unique, égal au Père ;
vous qui, avec l’Esprit Consolateur,
régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Capitulum Responsorium Versus
Jer 14:9
Tu autem in nobis es, Dómine, et nomen sanctum tuum invocátum est super nos: ne derelínquas nos, Dómine, Deus noster.
R. Deo grátias.

R.br. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum.
R. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum.
V. Redemísti nos, Dómine, Deus veritátis.
R. Comméndo spíritum meum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum.

V. Custódi nos, Dómine, ut pupíllam óculi.
R. Sub umbra alárum tuárum prótege nos.
Chapter Responsory Verse
Jer 14:9
Mais vous, vous êtes au milieu de nous, Seigneur, et votre saint nom est invoqué sur nous ; ne nous abandonnez pas, ô Seigneur notre Dieu.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. En vos mains, Seigneur : * Je remets mon esprit.
R. En vos mains, Seigneur : * Je remets mon esprit.
V. C’est vous qui nous avez rachetés, Seigneur, Dieu de vérité.
R. Je remets mon esprit.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. En vos mains, Seigneur : * Je remets mon esprit.

V. Gardez-nous, Seigneur, comme la prunelle de l’œil.
R. Sous l’ombre de vos ailes, protégez-nous.
Canticum Nunc dimittis
Ant. Salva nos.
Canticum Simeonis
Luc. 2:29-32
2:29 Nunc dimíttis servum tuum, Dómine, * secúndum verbum tuum in pace:
2:30 Quia vidérunt óculi mei * salutáre tuum,
2:31 Quod parásti * ante fáciem ómnium populórum,
2:32 Lumen ad revelatiónem géntium, * et glóriam plebis tuæ Israël.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes; ut vigilémus cum Christo, et requiescámus in pace.
Cantique Nunc dimittis
Ant. Sauvez-nous.
Cantique de Siméon
Luc. 2:29-32
2:29 Maintenant, Seigneur, vous laisserez Votre serviteur s'en aller * en paix, selon Votre parole,
2:30 Puisque mes yeux ont vu * le salut qui vient de Vous,
2:31 Que vous avez préparé * à la face de tous les peuples :
2:32 Lumiére pour éclairer les nations, et gloire d'Israël Votre peuple.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Sauvez-nous, * Seigneur, durant la veille, gardez-nous durant le sommeil ; afin que nous puissions veiller avec Jésus-Christ, et que nous reposions dans la paix.
Preces Dominicales {habentur}
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Credo in Deum, Patrem omnipoténtem, Creatórem cæli et terræ.
Et in Jesum Christum, Fílium ejus únicum, Dóminum nostrum: qui concéptus est de Spíritu Sancto, natus ex María Vírgine, passus sub Póntio Piláto, crucifíxus, mórtuus, et sepúltus: descéndit ad ínferos; tértia die resurréxit a mórtuis; ascéndit ad cælos; sedet ad déxteram Dei Patris omnipoténtis: inde ventúrus est judicáre vivos et mórtuos.
Credo in Spíritum Sanctum, sanctam Ecclésiam cathólicam, Sanctórum communiónem, remissiónem peccatórum, carnis resurrectiónem, vitam ætérnam. Amen.
V. Benedíctus es, Dómine, Deus patrum nostrórum.
R. Et laudábilis et gloriósus in sǽcula.
V. Benedicámus Patrem et Fílium cum Sancto Spíritu.
R. Laudémus, et superexaltémus eum in sǽcula.
V. Benedíctus es, Dómine, in firmaménto cæli.
R. Et laudábilis, et gloriósus, et superexaltátus in sǽcula.
V. Benedícat et custódiat nos omnípotens et miséricors Dóminus.
R. Amen.
V. Dignáre, Dómine, nocte ista.
R. Sine peccáto nos custodíre.
V. Miserére nostri, Dómine.
R. Miserére nostri.
V. Fiat misericórdia tua, Dómine, super nos.
R. Quemádmodum sperávimus in te.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Prières dominicales {sont dites}
Seigneur ayez pitié. Christ ayez pitié. Seigneur ayez pitié.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur,
Qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
A souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli,
Est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts,
Est monté aux cieux,
Est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
D'où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois au Saint Esprit,
A la sainte Eglise Catholique,
A la communion des Saints,
A la rémission de péchés,
A la resurrection de la chair,
A la vie éternelle.
Ainsi soit-il.
V. Béni soyez-Vous, Seigneur, Dieu de nos pères.
R. A vous la louange et la gloire éternelle.
V. Bénissons le Père et le Fils avec le Saint-Esprit.
R. louons-Le, exaltons-Le dans tous les siècles.
V. Vous êtes béni dans le firmament du ciel.
R. Et Vous êtes louable et glorieux et plus qu’exalté dans tous les siècles.
V. Le Seigneur tout-puissant et miséricordieux nous bénisse et nous garde.
R. Ainsi soit-il.
V. Daignez, Seigneur, en cette nuit.
R. Nous conserver purs et sans péchés.
V. Ayez pitié de nous, Seigneur.
R. Ayez pitié de nous.
V. Que Votre miséricorde, Seigneur se répande sur nous.
R. selon que nous avons éspéré en Vous.
V. Seigneur exaucez ma prière.
R. Et que mon cri s'élève jusqu'à Vous.
Oratio
secunda 'Domine, exaudi' omittitur
Orémus.
Vísita, quǽsumus, Dómine, habitatiónem istam, et omnes insídias inimíci ab ea lónge repélle: Ángeli tui sancti hábitent in ea, qui nos in pace custódiant; et benedíctio tua sit super nos semper.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison
on omet le deuxième "Seigneur, exaucez ma prière"
Prions.
Visitez, s’il vous plaît, Seigneur, cette maison et éloignez-en toutes les embûches de l’ennemi ; que vos saints Anges y habitent, qu’ils nous gardent dans la paix et que votre bénédiction demeure toujours sur nous.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
Benedictio. Benedícat et custódiat nos omnípotens et miséricors Dóminus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
Bénédiction. Le Seigneur tout-puissant et miséricordieux, Père, Fils et Saint-Esprit, nous bénisse et nous garde.
R. Ainsi soit-il.
Antiphona finalis B.M.V.
Ave, Regína cælórum,
Ave, Dómina Angelórum:
Salve radix, salve porta,
Ex qua mundo lux est orta:

Gaude, Virgo gloriósa,
Super omnes speciósa,
Vale, o valde decóra,
Et pro nobis Christum exóra.

V. Dignáre me laudáre te, Virgo sacráta.
R. Da mihi virtútem contra hostes tuos.
Orémus.
Concéde, miséricors Deus, fragilitáti nostræ præsídium; ut, qui sanctæ Dei Genetrícis memóriam ágimus; intercessiónis ejus auxílio, a nostris iniquitátibus resurgámus. Per eúmdem Christum Dóminum nóstrum. Amen.
V. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
R. Amen.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Ave María, grátia plena; Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui Jesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.
Credo in Deum, Patrem omnipoténtem, Creatórem cæli et terræ.
Et in Jesum Christum, Fílium ejus únicum, Dóminum nostrum: qui concéptus est de Spíritu Sancto, natus ex María Vírgine, passus sub Póntio Piláto, crucifíxus, mórtuus, et sepúltus: descéndit ad ínferos; tértia die resurréxit a mórtuis; ascéndit ad cælos; sedet ad déxteram Dei Patris omnipoténtis: inde ventúrus est judicáre vivos et mórtuos.
Credo in Spíritum Sanctum, sanctam Ecclésiam cathólicam, Sanctórum communiónem, remissiónem peccatórum, carnis resurrectiónem, vitam ætérnam. Amen.
Antienne finale à la très Sainte Vierge Marie
Salut, Reine des Cieux !
Salut, Souveraine des Anges !
Salut, tige féconde ! Salut, porte
par laquelle la lumière s’est levée sur le monde !

Réjouissez-vous, Vierge glorieuse,
qui l’emportez sur toutes en beauté !
Triomphez, ô toute belle,
et implorez le Christ en notre faveur.

V. Rendez-moi digne de vous louer, ô Vierge sainte.
R. Donnez-moi de la force contre vos ennemis.
Prions.
Accordez, ô Dieu de miséricorde, votre secours à notre fragilité ; afin que nous, qui célébrons la mémoire de la sainte Mère de Dieu, nous puissions, à l’aide de son intercession, nous relever de nos iniquités. Par le même Christ, notre Seigneur. Amen.
V. Que le secours divin demeure toujours avec nous.
R. Ainsi soit-il.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur,
Qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
A souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli,
Est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts,
Est monté aux cieux,
Est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
D'où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois au Saint Esprit,
A la sainte Eglise Catholique,
A la communion des Saints,
A la rémission de péchés,
A la resurrection de la chair,
A la vie éternelle.
Ainsi soit-il.
Post Divinum officium

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium
Omnia    Plures

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Monastic
Ordo Praedicatorum
Language 2
Latin
Dansk
Deutsch
English
Español
Français
Italiano
Magyar
Polski
Português
Latin-Bea
Polski-Newer
Votives
Hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help