Officium Dedicationis Ecclesiae

Divinum Officium  Reduced 1955

03-16-2019

Ad Matutinum

Incipit
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Invitatorium {Antiphona Votiva}
Ant. Domum Dei decet sanctitúdo: * Sponsum ejus Christum adorémus in ea.
Ant. Domum Dei decet sanctitúdo: * Sponsum ejus Christum adorémus in ea.
Veníte, exsultémus Dómino, jubilémus Deo, salutári nostro: præoccupémus fáciem ejus in confessióne, et in psalmis jubilémus ei.
Ant. Domum Dei decet sanctitúdo: * Sponsum ejus Christum adorémus in ea.
Quóniam Deus magnus Dóminus, et Rex magnus super omnes deos, quóniam non repéllet Dóminus plebem suam: quia in manu ejus sunt omnes fines terræ, et altitúdines móntium ipse cónspicit.
Ant. Sponsum ejus Christum adorémus in ea.
Quóniam ipsíus est mare, et ipse fecit illud, et áridam fundavérunt manus ejus (genuflectitur) veníte, adorémus, et procidámus ante Deum: plorémus coram Dómino, qui fecit nos, quia ipse est Dóminus, Deus noster; nos autem pópulus ejus, et oves páscuæ ejus.
Ant. Domum Dei decet sanctitúdo: * Sponsum ejus Christum adorémus in ea.
Hódie, si vocem ejus audiéritis, nolíte obduráre corda vestra, sicut in exacerbatióne secúndum diem tentatiónis in desérto: ubi tentavérunt me patres vestri, probavérunt et vidérunt ópera mea.
Ant. Sponsum ejus Christum adorémus in ea.
Quadragínta annis próximus fui generatióni huic, et dixi; Semper hi errant corde, ipsi vero non cognovérunt vias meas: quibus jurávi in ira mea; Si introíbunt in réquiem meam.
Ant. Domum Dei decet sanctitúdo: * Sponsum ejus Christum adorémus in ea.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Sponsum ejus Christum adorémus in ea.
Ant. Domum Dei decet sanctitúdo: * Sponsum ejus Christum adorémus in ea.
Invitatoire {Antienne Votif}
Ant. A la maison de Dieu, convient la sainteté ; * Son époux le Christ, en elle adorons-le.
Ant. A la maison de Dieu, convient la sainteté ; * Son époux le Christ, en elle adorons-le.
Venez, chantons avec allégresse au Seigneur, faisons monter l'expression d'une joie vers Dieu, notre salut. Hâtons-nous de nous présenter devant Lui avec des louanges et, dans des Psaumes célébrons Sa gloire.
Ant. A la maison de Dieu, convient la sainteté ; * Son époux le Christ, en elle adorons-le.
Parce que le Seigneur est le grand Dieu ; le grand Roi au dessus de tous les dieux; parce que le Seigneur ne repoussera pas Son peuple; parce que dans Sa main sont tous les confins de la terre et que Son regard domine les cimes des montagnes.
Ant. Son époux le Christ, en elle adorons-le.
Parce qu'à Lui est la mer, et que c'est Lui-même qui l'a faite, et que Ses mains ont formé le continent. (on se met à genoux) Venez, adorons, prosternons-nous devant Dieu, : et pleurons devant le Seigneur qui nous a faits, parce que Lui-même est le Seigneur notre Dieu, et que nous sommes Son peuple et les brebis de Son pâturage.
Ant. A la maison de Dieu, convient la sainteté ; * Son époux le Christ, en elle adorons-le.
Aujourd'hui, si vous entendez Sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs, comme il arriva à vos pères dans l'exaspération au jour de la tentation dans le désert, alors qu'ils Me tentèrent, M'éprouvèrent et virent mes œuvres.
Ant. Son époux le Christ, en elle adorons-le.
Pendant quarante ans, J'ai été proche de cette génération et J'ai dit : Toujours ils errent de cœur ; et eux, ils n'ont point connu Mes voies : et Je leur ai juré dans Ma colère, s'ils entreront dans Mon repos.
Ant. A la maison de Dieu, convient la sainteté ; * Son époux le Christ, en elle adorons-le.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Son époux le Christ, en elle adorons-le.
Ant. A la maison de Dieu, convient la sainteté ; * Son époux le Christ, en elle adorons-le.
Hymnus {Votiva}
Cæléstis urbs Jerúsalem,
Beáta pacis vísio,
Quæ celsa de vivéntibus
Saxis ad astra tólleris,
Sponsǽque ritu cíngeris
Mille Angelórum míllibus.

O sorte nupta próspera,
Dotáta Patris glória,
Respérsa Sponsi grátia,
Regína formosíssima,
Christo jugáta Príncipi,
Cæli corúsca cívitas.

Hic margarítis émicant,
Paténtque cunctis óstia;
Virtúte namque prǽvia
Mortális illuc dúcitur,
Amóre Christi pércitus
Torménta quisquis sústinet.

Scalpri salúbris íctibus
Et tunsióne plúrima,
Fabri políta málleo
Hanc saxa molem cónstruunt,
Aptísque juncta néxibus
Locántur in fastígio.

Decus Parénti débitum
Sit usquequáque Altíssimo,
Natóque Patris único,
Et ínclito Paráclito,
Cui laus, potéstas, glória
Ætérna sit per sǽcula.
Amen.
Hymn {Votif}
Jérusalem, céleste cité,
Bienheureuse vision de la paix,
Bâtie de pierres vivantes
Vous vous élevez jusqu'aux astres,
Entourée de milliers d'Anges
Qui vous font un cortège d'épousée.

Dotée par le Père de sa gloire,
La grâce de l'Epoux est sur vous répandue ;
Reine de toute beauté,
Que le Christ Roi s'est unie ;
Combien heureux est votre sort,
Resplendissante cité des cieux !

Faites de perles brillantes,
Vos portes demeureront ouvertes pour tous ;
Car c'est vers elles que la vertu
Conduit le mortel qui la prend pour guide,
Quiconque pressé de l'amour du Christ
Supporte ici-bas des tourments.

Il faut que toute pierre, pour entrer dans vos murs
Se livre à l'ouvrier qui la polit
Sous les coups répétés du marteau,
Du ciseau salutaire ;
Il faut qu'elle s'appareille et se laisse fixer
Pour y trouver place honorable.

Que l’honneur dû au Père
Soit en tout lieu donné au Très-Haut
Ainsi qu’au Fils unique du Père
Et à l’illustre Paraclet,
Auquel louange, puissance et gloire
Soient dans les siècles éternels.
Ainsi soit-il.
Psalmi cum lectionibus {Antiphonæ et Psalmi Votiva}
Nocturn I.
Ant. Tóllite portas,
Psalmus 23 [1]
23:1 Dómini est terra, et plenitúdo ejus: * orbis terrárum, et univérsi qui hábitant in eo.
23:2 Quia ipse super mária fundávit eum: * et super flúmina præparávit eum.
23:3 Quis ascéndet in montem Dómini? * aut quis stabit in loco sancto ejus?
23:4 Ínnocens mánibus et mundo corde, * qui non accépit in vano ánimam suam, nec jurávit in dolo próximo suo.
23:5 Hic accípiet benedictiónem a Dómino: * et misericórdiam a Deo, salutári suo.
23:6 Hæc est generátio quæréntium eum, * quæréntium fáciem Dei Jacob.
23:7 Attóllite portas, príncipes, vestras, et elevámini, portæ æternáles: * et introíbit Rex glóriæ.
23:8 Quis est iste Rex glóriæ? * Dóminus fortis et potens: Dóminus potens in prǽlio.
23:9 Attóllite portas, príncipes, vestras, et elevámini, portæ æternáles: * et introíbit Rex glóriæ.
23:10 Quis est iste Rex glóriæ? * Dóminus virtútum ipse est Rex glóriæ.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Tóllite portas, príncipes vestras, et elevámini, portæ æternáles.
Psaumes avec lectures {Antiennes et psaumes Votif}
Nocturn I.
Ant. Élevez vos portes,
Psaume 23 [1]
23:1 Au Seigneur est la terre et tout ce qu'elle renferme, * le monde et tous ceux qui l'habitent.
23:2 Car c'est Lui qui l'a fondé sur les mers, * et qui l'a établi sur les fleuves.
23:3 Qui montera sur la montagne du Seigneur ? * ou qui se tiendra dans Son lieu saint ?
23:4 Celui qui a les mains innocentes et le cœur pur, * qui n'a pas livré son âme à la vanité, ni fait à son prochain un serment trompeur.
23:5 Celui-là recevra la bénédiction du Seigneur, * et la miséricorde de Dieu, son Sauveur.
23:6 Telle est la race de ceux qui Le cherchent, * de ceux qui cherchent la face du Dieu de Jacob.
23:7 Levez vos portes, ô princes, et élevez-vous, portes éternelles, * et le roi de gloire entrera.
23:8 Qui est ce roi de gloire ? * C'est le Seigneur fort et puissant, le Seigneur puissant dans les combats.
23:9 Levez vos portes, ô princes, et élevez-vous, portes éternelles, * et le roi de gloire entrera.
23:10 Quel est ce roi de gloire ? * Le Seigneur des armées est Lui-même ce roi de gloire.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Élevez vos portes, princes, et élevez-vous portes éternelle.
Ant. Erit mihi Dóminus
Psalmus 45 [2]
45:2 Deus noster refúgium, et virtus: * adjútor in tribulatiónibus, quæ invenérunt nos nimis.
45:3 Proptérea non timébimus dum turbábitur terra: * et transferéntur montes in cor maris.
45:4 Sonuérunt, et turbátæ sunt aquæ eórum: * conturbáti sunt montes in fortitúdine ejus.
45:5 Flúminis ímpetus lætíficat civitátem Dei: * sanctificávit tabernáculum suum Altíssimus.
45:6 Deus in médio ejus, non commovébitur: * adjuvábit eam Deus mane dilúculo.
45:7 Conturbátæ sunt gentes, et inclináta sunt regna: * dedit vocem suam, mota est terra.
45:8 Dóminus virtútum nobíscum: * suscéptor noster Deus Jacob.
45:9 Veníte, et vidéte ópera Dómini, quæ pósuit prodígia super terram: * áuferens bella usque ad finem terræ.
45:10 Arcum cónteret, et confrínget arma: * et scuta combúret igni.
45:11 Vacáte, et vidéte quóniam ego sum Deus: * exaltábor in géntibus, et exaltábor in terra.
45:12 Dóminus virtútum nobíscum: * suscéptor noster Deus Jacob.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Erit mihi Dóminus in Deum, et lapis iste vocábitur domus Dei.
Ant. Le Seigneur
Psaume 45 [2]
45:2 Dieu est notre refuge et notre force ; * notre secours dans les tribulations qui nous ont enveloppés de toutes parts.
45:3 C'est pourquoi nous ne craindrons point quand la terre sera ébranlée, * et que les montagnes seront transportées au cœur de la mer.
45:4 Ses eaux ont fait un grand bruit, et ont été agitées ; * les montagnes ont été ébranlées par Sa puissance.
45:5 Un fleuve réjouit la cité de Dieu par ses flots abondants ; * le Très-Haut a sanctifié Son tabernacle.
45:6 Dieu est au milieu d'elle, elle ne sera pas ébranlée ; * Dieu la protégera le matin dès l'aurore.
45:7 Les nations ont été troublées, et les royaumes se sont affaissés ; * Il a fait entendre Sa voix, la terre a été ébranleé.
45:8 Le Seigneur des armées est avec nous ; * le Dieu de Jacob est notre défenseur.
45:9 Venez, et voyez les œuvres du Seigneur, les prodiges qu'Il a opérés sur la terre, * en faisant cesser la guerre jusqu'à l'extrémité du monde.
45:10 Il brisera l'arc, et mettra les armes en pièces, * et Il brûlera les boucliers par le feu.
45:11 Arrêtez, et considérez que c'est Moi qui suis Dieu. * Je serai exalté parmi les nations, et Je serai exalté sur la terre.
45:12 Le Seigneur des armées est avec nous ; * le Dieu de Jacob est notre défenseur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Le Seigneur me sera Dieu, et cette pierre s’appellera la maison de Dieu.
Ant. Ædificávit
Psalmus 47 [3]
47:2 Magnus Dóminus, et laudábilis nimis * in civitáte Dei nostri, in monte sancto ejus.
47:3 Fundátur exsultatióne univérsæ terræ mons Sion, * látera Aquilónis, cívitas Regis magni.
47:4 Deus in dómibus ejus cognoscétur: * cum suscípiet eam.
47:5 Quóniam ecce reges terræ congregáti sunt: * convenérunt in unum.
47:6 Ipsi vidéntes sic admiráti sunt, conturbáti sunt, commóti sunt: * tremor apprehéndit eos.
47:7 Ibi dolóres ut parturiéntis: * in spíritu veheménti cónteres naves Tharsis.
47:9 Sicut audívimus, sic vídimus in civitáte Dómini virtútum, in civitáte Dei nostri: * Deus fundávit eam in ætérnum.
47:10 Suscépimus, Deus, misericórdiam tuam, * in médio templi tui.
47:11 Secúndum nomen tuum, Deus, sic et laus tua in fines terræ: * justítia plena est déxtera tua.
47:12 Lætétur mons Sion, et exsúltent fíliæ Judæ: * propter judícia tua, Dómine.
47:13 Circúmdate Sion, et complectímini eam: * narráte in túrribus ejus.
47:14 Pónite corda vestra in virtúte ejus: * et distribúite domos ejus, ut enarrétis in progénie áltera.
47:15 Quóniam hic est Deus, Deus noster in ætérnum et in sǽculum sǽculi: * ipse reget nos in sǽcula.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Ædificávit Móyses altáre Dómino Deo.
Ant. Moïse édifia
Psaume 47 [3]
47:2 Le Seigneur est grand et digne de toute louange, * dans la cité de notre Dieu, sur Sa sainte montagne.
47:3 C'est pour l'allégresse de toute la terre qu'a été fondé le mont Sion, * le côté de l'aquilon, la cité du grand Roi.
47:4 Dieu Se fera connaître dans ses maisons, * lorsqu'Il la défendra.
47:5 Car voici que les rois de la terre se sont ligués * et se sont avancés ensemble.
47:6 Eux-mêmes, en la voyant, ont été dans la stupeur, troublés et vivement émus ; * un tremblement les a saisis.
47:7 Il y a eu là des douleurs comme celles de la femme qui enfante. * Par un vent impétueux Vous briserez les vaisseaux de Tharsis.
47:9 Ce que nous avions entendu dire, nous l'avons vu dans la cité du Seigneur des armées, dans la cité de notre Dieu. * Dieu l'a établie à jamais.
47:10 Nous avons reçu, ô Dieu, Votre miséricorde * au milieu de Votre temple.
47:11 Comme Votre Nom, ô Dieu, ainsi Votre louange s'étend jusqu'aux extrémités de la terre. * Votre droite est pleine de justice.
47:12 Que le mont Sion se réjouisse, et que les filles de Juda soient dans l'allégresse, * à cause de Vos jugements, Seigneur.
47:13 Faites le tour de Sion, et environnez-la ; * racontez ces merveilles du haut de ses tours.
47:14 Appliquez-vous à considérer sa force, * et faites le dénombrement de ses maisons, pour en faire le récit à la génération future.
47:15 Car c'est là notre Dieu, notre Dieu pour l'éternité et les siècles des siècles ; * Il régnera sur nous à jamais.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Moïse édifia un autel au Seigneur Dieu.
V. Domum tuam, Dómine, decet sanctitúdo.
R. In longitúdinem diérum.
V. A votre maison, Seigneur, convient la sainteté.
R. Tout le long des jours.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. Exáudi, Dómine Jesu Christe, preces servórum tuórum, et miserére nobis: Qui cum Patre et Spíritu Sancto vivis et regnas in sǽcula sæculórum. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Exaucez, Seigneur Jésus-Christ, les prières de vos serviteurs, et ayez pitié de nous, vous qui vivez et régnez avec le Père et le Saint-Esprit, dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Benedictióne perpétua benedícat nos Pater ætérnus. Amen.

Lectio 1
De libro secundo Paralipómenon
2 Chr 7:1-5
1 Cum complésset Sálomon fundens preces, ignis descéndit de cælo et devorávit holocáusta et víctimas: et majéstas Dómini implévit domum.
2 Nec póterant sacerdótes íngredi templum Dómini, eo quod implésset majéstas Dómini, templum Dómini.
3 Sed et omnes fílii Israél vidébant descendéntem ignem, et glóriam Dómini super domum: et corruéntes proni in terram super paviméntum stratum lápide, adoravérunt et laudavérunt Dóminum: Quóniam bonus, quóniam in sǽculum misericórdia ejus.
4 Rex autem et omnis pópulus immolábant víctimas coram Dómino.
5 Mactávit ígitur rex Sálomon hóstias, boum vigínti duo míllia, aríetum centum vigínti míllia: et dedicávit domum Dei rex et univérsus pópulus.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. In dedicatióne templi decantábat pópulus laudem:
* Et in ore eórum dulcis resonábat sonus.
V. Fundáta est domus Dómini supra vérticem móntium, et vénient ad eam omnes gentes.
R. Et in ore eórum dulcis resonábat sonus.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Père éternel nous bénisse d'une bénédiction perpétuelle. Ainsi soit-il.

Leçon 1
Du second livre des Paralipomènes.
2 Chr 7:1-5
Quand Salomon eut achevé sa prière, un feu descendit du ciel et dévora les holocaustes et les victimes ; et la majesté du Seigneur emplit la maison. Les prêtres ne pouvaient plus entrer dans le temple du Seigneur, parce que la majesté du Seigneur avait rempli le temple du Seigneur. Mais tous les enfants d’Israël voyaient aussi le feu descendant et la gloire du Seigneur sur la maison, et tombant la face contre terre sur le pavé de pierre, ils adorèrent et louèrent le Seigneur : Car il est bon, car éternelle est sa miséricorde \ Alors le roi et tout le peuple immolèrent des victimes devant le Seigneur. Le roi Salomon immola donc en hostie sacrifidelle, vingt-deux mille bœufs, cent vingt mille béliers ; et le roi avec tout son peuple fit ainsi la dédicace de la maison de Dieu.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. A la dédicace du temple, le peuple chantait la louange,
* Et dans leur bouche, résonnait un doux son.
V. Elle a été fondée la maison du Seigneur, sur le sommet des monts, et elles viendront à elle, toutes les nations.
R. Et dans leur bouche, résonnait un doux son.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Unigénitus Dei Fílius nos benedícere et adjuváre dignétur. Amen.

Lectio 2
2 Chr 7:6-9
6 Sacerdótes autem stábant in offíciis suis, et Levítæ in organis cárminum Dómini, quæ fecit David rex ad laudándum Dóminum: Quóniam in ætérnum misericórdia ejus; hymnos David canéntes per manus suas: porro sacerdótes canébant tubis ante eos, cunctúsque Israël stábat.
7 Sanctificávit quoque Sálomon médium átrii ante templum Dómini: obtúlerat enim ibi holocáusta, et ádipes pacificórum: quia altáre ǽneum, quod fécerat, non póterat sustinére holocáusta et sacrifícia et ádipes.
8 Fecit ergo Sálomon solemnitátem in témpore illo septem diébus, et omnis Israël cum eo, ecclésia magna valde ab intróitu Emath usque ad Torréntem Ægýpti.
9 Fecítque die octávo colléctam, eo quod dedicásset altáre septem diébus, et solemnitátem celebrásset diébus septem.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Fundáta est domus Dómini supra vérticem móntium, et exaltáta est super omnes colles:
* Et vénient ad eam omnes gentes, et dicent: Glória tibi, Dómine.
V. Veniéntes autem vénient cum exsultatióne, portántes manípulos suos.
R. Et vénient ad eam omnes gentes, et dicent: Glória tibi, Dómine.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Fils unique de Dieu daigne nous bénir et nous secourir. Ainsi soit-il.

Leçon 2
2 Chr 7:6-9
Les Prêtres étaient occupés à leurs offices et les Lévites au jeu des instruments, pour les chants du Seigneur que le roi David a composés pour louer le Seigneur : Car éternelle est sa miséricorde. Ils chantaient les hymnes de David, en jouant avec leurs mains ; les Prêtres, eux, sonnaient de la trompette devant eux. Salomon consacra aussi le milieu du parvis, devant le temple du Seigneur ; c’est là qu’il avait offert les holocaustes et les graisses des hosties pacifiques. Salomon fit donc en ce temps-là une fête de sept jours et, avec lui, tout Israël, venu en très grande assemblée, de tout le pays qui va du torrent d’Emath au torrent d’Égypte. Une réunion plénière eut lieu le huitième jour, parce qu’il avait dédié l’autel pendant sept jours et célébré cette solennité pendant sept jours.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Elle a été fondée, la maison du Seigneur, sur le sommet des monts et élevée au-dessus de toutes les collines,
* Et elles viendront à elle, toutes les nations, et elles diront : Gloire à vous, Seigneur.
V. Venant elles viendront avec allégresse, portant leurs gerbes.
R. Et elles viendront à elle, toutes les nations, et elles diront : Gloire à vous, Seigneur.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Spíritus Sancti grátia illúminet sensus et corda nostra. Amen.

Lectio 3
2 Chr 7:11-16
11 Complevítque Sálomon domum Dómini, et domum regis, et ómnia quæ disposúerat in corde suo, ut fáceret in domo Dómini et in domo sua, et prosperátus est.
12 Appáruit autem ei Dóminus nocte, et ait: Audívi oratiónem tuam, et elégi locum istum mihi in domum sacrifícii.
13 Si cláusero cælum, et plúvia non flúxerit, et mandávero et præcépero locústæ, ut dévoret terram, et mísero pestiléntiam in pópulum meum:
14 Convérsus autem pópulus meus, super quos invocátum est nomen meum, deprecátus me fúerit, et exquisíerit fáciem meam, et égerit pœniténtiam a viis suis pessimis: et ego exáudiam de cælo, et propítius ero peccátis eórum, et sanábo terram eórum.
15 Oculi quoque mei erunt apérti, et aures meæ eréctæ ad oratiónem ejus qui in loco isto oráverit.
16 Elégi enim et sanctificávi locum istum, ut sit nomen meum ibi in sempitérnum, et permáneant óculi mei et cor meum ibi cunctis diébus.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Bénedic, Dómine, domum istam, quam ædificávi nómini tuo: veniéntium in loco isto
* Exáudi preces in excélso sólio glóriæ tuæ.
V. Dómine, si convérsus fúerit pópulus tuus, et oráverit ad sanctuárium tuum.
R. Exáudi preces in excélso sólio glóriæ tuæ.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Exáudi preces in excélso sólio glóriæ tuæ.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que la grâce du Saint-Esprit illumine nos esprits et nos cœurs. Ainsi soit-il.

Leçon 3
2 Chr 7:11-16
Salomon acheva donc la maison du Seigneur et la maison du roi et tout ce qu’en son cœur il avait projeté de faire dans la maison du Seigneur et dans la maison du roi et il eut prospérité. Même le Seigneur lui apparut la nuit et lui, dit : « J’ai exaucé ta prière et me suis choisi ce lieu pour maison de sacrifice. Si je ferme le ciel et que la pluie ne tombe plus et si je donne mandat et précepte à la sauterelle de dévorer le fruit de la terre et envoie la peste sur mon peuple, et qu’alors mon peuple se convertisse, lui sur qui mon nom a été invoqué, et qu’il me prie et cherche ma face et fasse pénitence de ses voies mauvaises, moi, du haut du ciel je l’exaucerai et je serai miséricordieux pour leurs péchés et je guérirai leur terre. Mes yeux aussi seront ouverts et mes oreilles tendues à la prière de celui qui aura prié en ce lieu. Car j’ai choisi et sanctifié ce lieu pour que mon nom soit là1 pour toujours et que tous les jours y demeurent mes yeux et mon cœur. »
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Bénissez, Seigneur, cette maison que j’ai édifiée à votre nom ; de ceux qui viennent en ce heu,
* Exaucez les prières, du haut du trône élevé de votre gloire,
V. Seigneur, si votre peuple se convertit et prie à votre sanctuaire.
R. Exaucez les prières, du haut du trône élevé de votre gloire,
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Exaucez les prières, du haut du trône élevé de votre gloire, .
Nocturn II.
Ant. Non est hic áliud,
Psalmus 83 [4]
83:2 Quam dilécta tabernácula tua, Dómine virtútum: * concupíscit, et déficit ánima mea in átria Dómini.
83:3 Cor meum, et caro mea * exsultavérunt in Deum vivum.
83:4 Étenim passer invénit sibi domum: * et turtur nidum sibi, ubi ponat pullos suos.
83:4 Altária tua, Dómine virtútum: * Rex meus, et Deus meus.
83:5 Beáti, qui hábitant in domo tua, Dómine: * in sǽcula sæculórum laudábunt te.
83:6 Beátus vir, cujus est auxílium abs te: * ascensiónes in corde suo dispósuit, in valle lacrimárum in loco, quem pósuit.
83:8 Étenim benedictiónem dabit legislátor, ibunt de virtúte in virtútem: * vidébitur Deus deórum in Sion.
83:9 Dómine, Deus virtútum, exáudi oratiónem meam: * áuribus pércipe, Deus Jacob.
83:10 Protéctor noster, áspice, Deus: * et réspice in fáciem Christi tui:
83:11 Quia mélior est dies una in átriis tuis, * super míllia.
83:11 Elégi abjéctus esse in domo Dei mei: * magis quam habitáre in tabernáculis peccatórum.
83:12 Quia misericórdiam, et veritátem díligit Deus: * grátiam et glóriam dabit Dóminus.
83:13 Non privábit bonis eos, qui ámbulant in innocéntia: * Dómine virtútum, beátus homo, qui sperat in te.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Non est hic áliud, nisi domus Dei, et porta cæli.
Nocturn II.
Ant. Ce lieu
Psaume 83 [4]
83:2 Que Vos tabernacles sont aimables, Seigneur des armées ! * Mon âme soupire et languit après les parvis du Seigneur.
83:3 Mon cœur et ma chair * tressaillent d'amour pour le Dieu vivant.
83:4 Car le passereau se trouve une maison, * et la tourterelle un nid pour y placer ses petits.
83:4 Vos autels, Seigneur des armées, * mon Roi et mon Dieu !
83:5 Heureux ceux qui habitent dans Votre maison, Seigneur ; * ils Vous loueront dans les siècles des siècles.
83:6 Heureux l'homme qui attend de Vous son secours ; * en son cœur il a disposé des ascensions, dans la vallée des larmes, jusqu'au lieu qu'il a déterminé.
83:8 Car le divin législateur donnera Sa bénédiction ; ils iront de vertu en vertu, * et ils verront le Dieu des dieux dans Sion.
83:9 Seigneur, Dieu des armées, exaucez ma prière ; * prêtez l'oreille, ô Dieu de Jacob.
83:10 Vous qui êtes notre protecteur, regardez, ô Dieu, * et jetez les yeux sur le visage de Votre christ.
83:11 Car un seul jour passé dans Vos tabernacles * vaut mieux que mille.
83:11 J'ai choisi d'être des derniers dans la maison de mon Dieu, * plutôt que d'habiter dans les tentes des pécheurs.
83:12 Car Dieu aime la miséricorde et la vérité ; * le Seigneur donnera la grâce et la gloire.
83:13 Il ne privera pas de Ses biens ceux qui marchent dans l'innocence. * Seigneur des armées, heureux l'homme qui espère en Vous.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Ce lieu n’est rien d’autre que la maison de Dieu et la porte du ciel.
Ant. Vidit Jacob scalam,
Psalmus 86 [5]
86:1 Fundaménta ejus in móntibus sanctis: * díligit Dóminus portas Sion super ómnia tabernácula Jacob.
86:3 Gloriósa dicta sunt de te, * cívitas Dei.
86:4 Memor ero Rahab, et Babylónis * sciéntium me.
86:4 Ecce, alienígenæ, et Tyrus, et pópulus Æthíopum, * hi fuérunt illic.
86:5 Numquid Sion dicet: Homo, et homo natus est in ea: * et ipse fundávit eam Altíssimus?
86:6 Dóminus narrábit in scriptúris populórum, et príncipum: * horum, qui fuérunt in ea.
86:7 Sicut lætántium ómnium * habitátio est in te.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Vidit Jacob scalam, súmmitas ejus cælos tangébat, et descendéntes Angelos, et dixit: Vere locus iste sanctus est.
Ant. Jacob vit une échelle
Psaume 86 [5]
86:1 Ses fondements sont sur les saintes montagnes. * Le Seigneur aime les portes de Sion plus que toutes les tentes de Jacob.
86:3 On a dit de toi des choses glorieuses, * ô cité de Dieu.
86:4 Je me souviendrai de Rahab et de Babylone, * qui Me connaissent.
86:4 Voici que les étrangers, et Tyr, et le peuple d'Ethiopie * sont là, eux aussi.
86:5 Ne dira-t-on pas à Sion : Un grand nombre d'hommes sont nés en elle, * et le Très-Haut Lui-même l'a fondée ?
86:6 Le Seigneur notera dans la description des peuples et des princes * ceux qui auront été en elle.
86:7 Ils sont tous dans la joie, * ceux qui habitent en toi.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Jacob vit une échelle dont le sommet touchait aux deux et les Anges descendant, et il dit : Vraiment, ce lieu est saint.
Ant. Eréxit Jacob
Psalmus 87 [6]
87:2 Dómine, Deus salútis meæ: * in die clamávi, et nocte coram te.
87:3 Intret in conspéctu tuo orátio mea: * inclína aurem tuam ad precem meam:
87:4 Quia repléta est malis ánima mea: * et vita mea inférno appropinquávit.
87:5 Æstimátus sum cum descendéntibus in lacum: * factus sum sicut homo sine adjutório, inter mórtuos liber.
87:6 Sicut vulneráti dormiéntes in sepúlcris, quorum non es memor ámplius: * et ipsi de manu tua repúlsi sunt.
87:7 Posuérunt me in lacu inferióri: * in tenebrósis, et in umbra mortis.
87:8 Super me confirmátus est furor tuus: * et omnes fluctus tuos induxísti super me.
87:9 Longe fecísti notos meos a me: * posuérunt me abominatiónem sibi.
87:9 Tráditus sum, et non egrediébar: * óculi mei languérunt præ inópia.
87:10 Clamávi ad te, Dómine, tota die: * expándi ad te manus meas.
87:11 Numquid mórtuis fácies mirabília: * aut médici suscitábunt, et confitebúntur tibi?
87:12 Numquid narrábit áliquis in sepúlcro misericórdiam tuam, * et veritátem tuam in perditióne?
87:13 Numquid cognoscéntur in ténebris mirabília tua, * et justítia tua in terra obliviónis?
87:14 Et ego ad te, Dómine, clamávi: * et mane orátio mea prævéniet te.
87:15 Ut quid, Dómine, repéllis oratiónem meam: * avértis fáciem tuam a me?
87:16 Pauper sum ego, et in labóribus a juventúte mea: * exaltátus autem, humiliátus sum et conturbátus.
87:17 In me transiérunt iræ tuæ: * et terróres tui conturbavérunt me.
87:18 Circumdedérunt me sicut aqua tota die: * circumdedérunt me simul.
87:19 Elongásti a me amícum et próximum: * et notos meos a miséria.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Eréxit Jacob lápidem in títulum, fundens óleum désuper.
Ant. Jacob érigea
Psaume 87 [6]
87:2 Seigneur, Dieu de mon salut, * devant Vous, la nuit, j'ai crié.
87:3 Que ma prière pénètre jusqu'à Vous ; * prêtez l'oreille à ma supplication.
87:4 Car mon âme est remplie de maux, * et ma vie s'approche du séjour des morts.
87:5 On me compte parmi ceux qui descendent dans la fosse ; * je suis devenu comme un homme dénué de tout secours,
87:6 Abandonné parmi les morts ; comme les blessés qui dorment dans les sépulcres, dont Vous ne Vous souvenez plus, * et qui ont été repoussés de Votre main.
87:7 Ils m'ont mis dans une fosse profonde, * dans des lieux ténébreux et à l'ombre de la mort.
87:8 Votre fureur s'est appesantie sur moi, * et Vous avez fait passer sur moi tous Vos flots.
87:9 Vous avez éloigné de moi ceux qui me connaissaient ; * ils ont fait de moi l'objet de leur abomination.
87:9 J'ai été livré, et sans pouvoir sortir ; * mes yeux se sont affaiblis par l'affliction.
87:10 J'ai crié vers Vous, Seigneur, tout le jour ; * j'ai étendu vers Vous mes mains.
87:11 Ferez-Vous des miracles pour les morts ? * ou les médecins les ressusciteront-ils, afin qu'ils Vous louent ?
87:12 Quelqu'un racontera-t-il dans le sépulcre Votre miséricorde, * et Votre vérité dans le tombeau ?
87:13 Vos merveilles seront-elles connues dans les ténèbres, * et Votre justice dans la terre de l'oubli ?
87:14 Et moi, Seigneur, je crie vers Vous, * et le matin ma prière va au-devant de Vous.
87:15 Pourquoi, Seigneur, rejetez-Vous ma prière, * et détournez-Vous de moi Votre visage ?
87:16 Je suis pauvre et dans les travaux depuis ma jeunesse ; * et, après avoir été exalté, j'ai été humilié et troublé.
87:17 Votre colère a passé sur moi, * et Vos terreurs m'ont épouvanté.
87:18 Elles m'ont environné comme l'eau tout le jour ; * elles m'ont environné toutes ensemble.
87:19 Vous avez éloigné de moi mes amis et mes proches, * et ceux qui me connaissaient, à cause de ma misère.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Jacob érigea la pierre en stèle de souvenir, répandant de l’huile par-dessus.
V. Domus mea.
R. Domus oratiónis vocábitur.
V. Ma maison.
R. Maison de prière on l’appellera.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. Ipsíus píetas et misericórdia nos ádjuvet, qui cum Patre et Spíritu Sancto vivit et regnat in sǽcula sæculórum. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Qu'il nous secoure par sa bonté et sa miséricorde, celui qui, avec le Père et le Saint-Esprit, vit et règne dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Deus Pater omnípotens sit nobis propítius et clemens. Amen.

Lectio 4
Sermo sancti Augustini Episcopi
Sermo 252 de Tempore
Quotiescúmque, fratres caríssimi, altáris vel templi festivitátem cólimus, si fidéliter ac diligénter atténdimus et sancte ac juste vívimus, quidquid in templis manufáctis ágitur, totum in nobis spiritáli ædificatióne complétur. Non enim mentítus est ille qui dixit: Templum enim Dei sanctum est, quod estis vos; et íterum: Nescitis quia córpora vestra templum sunt Spíritus Sancti, qui in vobis est? Et ideo, fratres caríssimi, quia, nullis præcedéntibus méritis, per grátiam Dei merúimus fíeri templum Dei, quantum possumus cum ipsíus adjutório labóremus, ne Dóminus noster in templo suo, hoc est, in nobis ipsis, invéniat quod óculos suæ majestátis offéndat.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Orántibus in loco isto,
* Dimítte peccáta pópuli tui, Deus, et osténde eis viam bonam per quam ámbulent, et da glóriam in loco isto.
V. Qui regis Israël inténde, qui dedúcis velut ovem Joseph, qui sedes super Chérubim.
R. Dimítte peccáta pópuli tui, Deus, et osténde eis viam bonam per quam ámbulent, et da glóriam in loco isto.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que Dieu le Père tout-puissant soit pour nous propice et plein de clémence. Ainsi soit-il.

Leçon 4
Sermon de saint Augustin, Évêque.
Sermo 252 de Tempore
Chaque fois, frères bien-aimés, que nous célébrons la fête de l’autel ou du temple, si nous sommes fidèlement et soigneusement attentifs, ayant aussi une vie sainte et juste, tout ce qui se fait dans ces temples bâtis de main d’homme s’accomplit totalement en nous, en édification spirituelle. Car il ne ment pas, celui qui a dit : Il est saint en effet, ce temple de Dieu que vous êtes. Et encore : Ignorez-vous que vos corps sont le temple du Saint-Esprit qui est en vous ? C’est pourquoi, frères bien- aimés, puisque, sans aucun mérite précédent, la grâce de Dieu nous a donné de mériter de devenir le temple de Dieu, travaillons, autant que nous le pouvons, à ce que notre Seigneur ne trouve dans son temple, c’est-à-dire en nous-mêmes, rien qui offense les yeux de sa majesté.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. A ceux qui prient en ce lieu,
* Remettez, ô Dieu, les péchés de votre peuple et montrez-leur la bonne voie par laquelle ils doivent marcher et glorifiez ce lieu.
V. Vous qui gouvernez Israël, soyez attentif, vous qui conduisez Joseph comme une brebis et qui siégez au- dessus des Chérubins.
R. Remettez, ô Dieu, les péchés de votre peuple et montrez-leur la bonne voie par laquelle ils doivent marcher et glorifiez ce lieu.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Christus perpétuæ det nobis gáudia vitæ. Amen.

Lectio 5
Sed habitáculum cordis nostri evacuétur vítiis, et virtútibus repleátur; claudátur diabolo, et aperiátur Christo. Et ita labóremus, ut nobis bonórum óperum clávibus jánuam regni cæléstis aperíre possímus. Sicut enim malis opéribus, quasi quibúsdam seris ac véctibus, vitæ nobis janua claudítur; ita, absque dubio, bonis opéribus aperítur. Et ídeo, fratres caríssimi, unusquísque consíderet consciéntiam suam, et, quando se áliquo crímine vulnerátum esse cognóverit, prius oratiónibus, jejúniis vel eleemósynis stúdeat mundáre consciéntiam suam; et sic Eucharístiam præsúmat accípere.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. O quam metuéndus est locus iste:
* Vere non est hic áliud nisi domus Dei et porta cæli.
V. Hæc est domus Dómini firmiter ædificáta, bene fundáta est supra firmam petram.
R. Vere non est hic áliud nisi domus Dei et porta cæli.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Christ nous donne les joies de l'éternelle vie. Ainsi soit-il.

Leçon 5
Mais que l’habitacle de notre cœur soit vidé de ses vices et rempli de vertus ; qu’il soit clos au diable et ouvert au Christ. Et travaillons de telle sorte que, par les clefs des bonnes œuvres, nous puissions nous ouvrir la porte du royaume céleste. Car de même que par les œuvres mauvaises, comme par des verrous et des barres, la porte de la vie nous est fermée, de même elle nous est sans aucun doute ouverte par les bonnes œuvres. Ainsi donc, frères bien-aimés, que chacun considère sa conscience et quand il se sera reconnu blessé de quelque crime, que d’abord il s’applique par des prières, des jeûnes et des aumônes à purifier sa conscience, et qu’à ces conditions, il ose recevoir l’Eucharistie.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Oh ! combien redoutable est ce lieu !
* Vraiment il n’est rien d’autre que la maison de Dieu et la porte du ciel.
V. Voici la maison du Seigneur solidement édifiée, elle est bien établie sur la pierre ferme.
R. Vraiment il n’est rien d’autre que la maison de Dieu et la porte du ciel.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Ignem sui amóris accéndat Deus in córdibus nostris. Amen.

Lectio 6
Si enim, agnóscens reátum suum, ipse se a divíno altári subtráxerit, cito ad indulgéntiam divínæ misericórdiæ pervéniet. Quia, sicut qui se exáltat, humiliábitur; ita, e contrário, qui se humíliat ab altári Ecclésiæ pro emendatióne vitæ removére volúerit, ab ætérno illo et cælésti convívio excommunicári pénitus non timébit.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Mane surgens Jacob, erigébat lápidem in títulum, fundens óleum désuper; votum vovit Dómino:
* Vere locus iste sanctus est, et ego nesciébam.
V. Cumque evigilásset Jacob de somno, ait.
R. Vere locus iste sanctus est, et ego nesciébam.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Vere locus iste sanctus est, et ego nesciébam.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que Dieu daigne allumer dans nos cœurs le feu de son amour. Ainsi soit-il.

Leçon 6
Car si celui qui se reconnaît coupable se retire de l’autel divin, il arrivera bien vite à l’indulgence de la divine miséricorde. De même en effet que celui qui s’exalte sera humilié, ainsi, au contraire, celui qui s’humilie sera exalté. Car, ainsi que je l’ai dit, celui qui, reconnaissant sa faute, consent, pour la réforme de sa vie, à se retirer humblement de l’autel de l’Église, n’aura pas à craindre d’être excommunié de l’éternel festin du ciel.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Au matin, à son lever, Jacob érigea la pierre, en stèle de souvenir, répandit de l’huile par dessus et la voua au Seigneur :
* Vraiment ce lieu est saint et je ne le savais pas.
V. Et quand il se fut éveillé de son sommeil, Jacob dit :
R. Vraiment ce lieu est saint et je ne le savais pas.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Vraiment ce lieu est saint et je ne le savais pas.
Nocturn III.
Ant. Qui hábitat
Psalmus 90 [7]
90:1 Qui hábitat in adjutório Altíssimi, * in protectióne Dei cæli commorábitur.
90:2 Dicet Dómino: Suscéptor meus es tu, et refúgium meum: * Deus meus sperábo in eum.
90:3 Quóniam ipse liberávit me de láqueo venántium, * et a verbo áspero.
90:4 Scápulis suis obumbrábit tibi: * et sub pennis ejus sperábis.
90:5 Scuto circúmdabit te véritas ejus: * non timébis a timóre noctúrno,
90:6 A sagítta volánte in die, a negótio perambulánte in ténebris: * ab incúrsu, et dæmónio meridiáno.
90:7 Cadent a látere tuo mille, et decem míllia a dextris tuis: * ad te autem non appropinquábit.
90:8 Verúmtamen óculis tuis considerábis: * et retributiónem peccatórum vidébis.
90:9 Quóniam tu es, Dómine, spes mea: * Altíssimum posuísti refúgium tuum.
90:10 Non accédet ad te malum: * et flagéllum non appropinquábit tabernáculo tuo.
90:11 Quóniam Ángelis suis mandávit de te: * ut custódiant te in ómnibus viis tuis.
90:12 In mánibus portábunt te: * ne forte offéndas ad lápidem pedem tuum.
90:13 Super áspidem, et basilíscum ambulábis: * et conculcábis leónem et dracónem.
90:14 Quóniam in me sperávit, liberábo eum: * prótegam eum, quóniam cognóvit nomen meum.
90:15 Clamábit ad me, et ego exáudiam eum: * cum ipso sum in tribulatióne: erípiam eum et glorificábo eum.
90:16 Longitúdine diérum replébo eum: * et osténdam illi salutáre meum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Qui hábitat in adjutório Altíssimi, in protectióne Dei cæli commorábitur.
Nocturn III.
Ant. Çelui qui habite
Psaume 90 [7]
90:1 Celui qui habite sous l'assistance du Très-Haut * demeurera sous la protection du Dieu du Ciel.
90:2 Il dira au Seigneur : Vous êtes mon défenseur et mon refuge. * Il est mon Dieu ; j'espérerai en Lui.
90:3 Car c'est Lui qui m'a délivré du piège du chasseur, * et de la parole âpre et piquante.
90:4 Il te mettra à l'ombre sous Ses épaules, * et sous Ses ailes tu seras plein d'espoir.
90:5 Sa vérité t'environnera comme un bouclier ; * tu ne craindras pas les frayeurs de la nuit,
90:6 Ni la flèche qui vole pendant le jour, ni les maux qui s'avancent dans les ténèbres, * ni les attaques du démon de midi.
90:7 Mille tomberont à ton côté, et dix mille à ta droite ; * mais la mort n'approchera pas de toi.
90:8 Et même tu contempleras de tes yeux, * et tu verras le châtiment des pécheurs.
90:9 Car tu as dit : Vous êtes, Seigneur, mon espérance. * Tu as fait du Très-Haut ton refuge.
90:10 Le mal ne viendra pas jusqu'à toi, * et les fléaux ne s'approcheront pas de ta tente.
90:11 Car Il a commandé pour toi à Ses Anges * de te garder dans toutes tes voies.
90:12 Ils te porteront dans leurs mains, * de peur que tu heurtes le pied contre la pierre.
90:13 Tu marcheras sur l'aspic et sur le basilic, * et tu fouleras aux pieds le lion et le dragon.
90:14 Parce qu'il a espéré en Moi, Je le délivrerai ; * Je le protégerai, parce qu'il a connu Mon Nom. *
90:15 Il criera vers Moi, et Je l'exaucerai ; * Je suis avec lui dans la tribulation; Je le sauverai et Je le glorifierai.
90:16 Je le comblerai de jours, * et Je lui ferai voir Mon salut.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Çelui qui habite dans le secours du Très-Haut demeurera sous la protection du Dieu du ciel.
Ant. Templum Dómini
Psalmus 95 [8]
95:1 Cantáte Dómino cánticum novum: * cantáte Dómino, omnis terra.
95:2 Cantáte Dómino, et benedícite nómini ejus: * annuntiáte de die in diem salutáre ejus.
95:3 Annuntiáte inter gentes glóriam ejus, * in ómnibus pópulis mirabília ejus.
95:4 Quóniam magnus Dóminus, et laudábilis nimis: * terríbilis est super omnes deos.
95:5 Quóniam omnes dii géntium dæmónia: * Dóminus autem cælos fecit.
95:6 Conféssio, et pulchritúdo in conspéctu ejus: * sanctimónia et magnificéntia in sanctificatióne ejus.
95:7 Afférte Dómino, pátriæ géntium, afférte Dómino glóriam et honórem: * afférte Dómino glóriam nómini ejus.
95:8 Tóllite hóstias, et introíte in átria ejus: * adoráte Dóminum in átrio sancto ejus.
95:9 Commoveátur a fácie ejus univérsa terra: * dícite in géntibus quia Dóminus regnávit.
95:10 Étenim corréxit orbem terræ qui non commovébitur: * judicábit pópulos in æquitáte.
95:11 Læténtur cæli, et exsúltet terra: commoveátur mare, et plenitúdo ejus: * gaudébunt campi, et ómnia quæ in eis sunt.
95:12 Tunc exsultábunt ómnia ligna silvárum a fácie Dómini, quia venit: * quóniam venit judicáre terram.
95:13 Judicábit orbem terræ in æquitáte, * et pópulos in veritáte sua.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Templum Dómini sanctum est, Dei structúra est, Dei ædificátio est.
Ant. Le temple de Dieu
Psaume 95 [8]
95:1 Chantez au Seigneur un cantique nouveau ; * chantez au Seigneur, toute la terre.
95:2 Chantez au Seigneur, et bénissez Son Nom, * annoncez de jour en jour Son salut.
95:3 Annoncez Sa gloire parmi les nations, * Ses merveilles parmi tous les peuples.
95:4 Car le Seigneur est grand et infiniment louable ; * Il est plus redoutable que tous les dieux.
95:5 Car tous les dieux des nations sont des démons ; * mais le Seigneur a fait les cieux.
95:6 La louange et la splendeur sont devant Lui ; * la sainteté et la magnificence dans Son sanctuaire.
95:7 Offrez au Seigneur, familles des nations, offrez au Seigneur la gloire et l'honneur ; * offrez au Seigneur la gloire due à Son Nom.
95:8 Prenez des victimes et entrez dans Ses parvis ; * adorez le Seigneur dans Son saint tabernacle.
95:9 Que toute la terre tremble devant Sa face. * Dites parmi les nations que le Seigneur a établi Son règne.
95:10 Car Il a affermi toute la terre, qui ne sera point ébranlée ; * Il jugera les peuples selon l'équité.
95:11 Que les Cieux se réjouissent, et que la terre tressaille d'allégresse ; que la mer s'agite avec ce qu'elle renferme. * Les champs seront dans la joie avec tout ce qu'ils contiennent.
95:12 Alors tous les arbres des forêts tressailliront en présence du Seigneur, car Il vient ; * Il vient pour juger la terre.
95:13 Il jugera toute la terre avec équité * et les peuples selon Sa vérité.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Le temple de Dieu est saint, il est construction de Dieu, il est édifié par Dieu.
Ant. Benedícta
Psalmus 98 [9]
98:1 Dóminus regnávit, irascántur pópuli: * qui sedet super Chérubim, moveátur terra.
98:2 Dóminus in Sion magnus: * et excélsus super omnes pópulos.
98:3 Confiteántur nómini tuo magno: quóniam terríbile, et sanctum est: * et honor regis judícium díligit.
98:4 Tu parásti directiónes: * judícium et justítiam in Jacob tu fecísti.
98:5 Exaltáte Dóminum, Deum nostrum, et adoráte scabéllum pedum ejus: * quóniam sanctum est.
98:6 Móyses et Aaron in sacerdótibus ejus: * et Sámuel inter eos, qui ínvocant nomen ejus:
98:6 Invocábant Dóminum, et ipse exaudiébat eos: * in colúmna nubis loquebátur ad eos.
98:7 Custodiébant testimónia ejus, * et præcéptum quod dedit illis.
98:8 Dómine, Deus noster, tu exaudiébas eos: * Deus, tu propítius fuísti eis, et ulcíscens in omnes adinventiónes eórum.
98:9 Exaltáte Dóminum, Deum nostrum, et adoráte in monte sancto ejus: * quóniam sanctus Dóminus, Deus noster.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Benedícta glória Dómini, de loco sáncto suo,
Ant. Bénie soit
Psaume 98 [9]
98:1 Le Seigneur règne : que les peuples s'irritent. * Il est assis sur les chérubins : que la terre soit ébranlée.
98:2 Le Seigneur est grand dans Sion, * et Il est élevé au-dessus de tous les peuples.
98:3 Qu'on rende gloire à Votre grand Nom, car il est terrible et saint, * et l'honneur du roi est d'aimer la justice.
98:4 Vous avez marqué les directions à suivre ; * Vous avez exercé la justice et le jugement dans Jacob.
98:5 Exaltez le Seigneur notre Dieu, et adorez l'escabeau de Ses pieds, * car il est saint.
98:6 Moïse et Aaron étaient parmi Ses prêtres, * et Samuel parmi ceux qui invoquent Son Nom.
98:6 Ils invoquaient le Seigneur, et Il les exauçait ; * Il leur parlait dans la colonne de nuée.
98:7 Ils gardaient Ses ordonnances, * et le précepte qu'Il leur avait donné.
98:8 Seigneur notre Dieu, Vous les exauciez ; * ô Dieu, Vous leur avez été propice, et Vous punissiez toutes leurs fautes.
98:9 Exaltez le Seigneur notre Dieu, et adorez-Le sur Sa montagne sainte, * car le Seigneur notre Dieu est saint.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Bénie soit la gloire du Seigneur, du haut de son lieu saint, alléluia.
V. Hæc est domus Dómini fírmiter ædificáta.
R. Bene fundáta est supra firmam petram.
V. Voici la maison du Seigneur, solidement édifiée.
R. Elle a été bien fondée sur le roc ferme.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. A vínculis peccatórum nostrórum absólvat nos omnípotens et miséricors Dóminus. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Que le Dieu tout-puissant et miséricordieux daigne nous délivrer des liens de nos péchés. Ainsi soit-il.

V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Evangélica léctio sit nobis salus et protéctio. Amen.

Lectio 7
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam
Luc 19:1-10
In illo témpore: Ingréssus Jesus perambulábat Jéricho. Et ecce vir nómine Zachǽus: et hic princeps erat publicanórum, et ipse dives. Et réliqua.

Homilía sancti Ambrósii Epíscopi
Lib. 8 in Luc., prope finem
Zachǽus, statúra pusíllus, hoc est, nulla nobilitátis ingénitæ dignitáte sublímis, éxiguus méritis sicut pópulus natiónum, audíto Dómini Salvatóris advéntu, quem sui non recéperant, vidére cupiébat. Sed nemo fácile Jesum videt; nemo potest Jesum vidére constitútus in terra. Et, quia non prophétas, non legem habébat, tamquam formæ grátiam naturális, ascéndit in sycómorum, vanitátem scílicet Judæórum vestígio suo próterens, erráta quoque córrigens superióris ætátis. Et ídeo Jesum in interióris domus recépit hospítio.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Domus mea, domus oratiónis vocábitur, dicit Dóminus: in ea omnis qui petit, áccipit; et qui quærit, ínvenit;
* Et pulsánti aperiétur.
V. Pétite, et accipiétis; quǽrite, et inveniétis.
R. Et pulsánti aperiétur.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que la lecture du saint Evangile nous soit salut et protection. Ainsi soit-il.

Leçon 7
Lecture du saint Évangile selon saint Luc.
Luc 19:1-10
En ce temps-là, Jésus, étant entré à Jéricho, traversait la ville. Et voici qu’il y avait un homme appelé Zachée, chef des publicains et lui-même riche. Et le reste.

Homélie de saint Ambroise, Évêque.
Lib. 8 in Luc., prope finem
Zachée petit de taille, ce qui veut dire sans aucune dignité de noblesse native, petit de mérites comme le peuple des Gentils, ayant appris la venue du Seigneur Sauveur que les siens n’avaient pas reçu, désirait le voir. Mais personne ne voit facilement Jésus ; personne ne peut, fixé sur terre, voir Jésus. Et parce qu’il n’avait ni les Prophètes, ni la Loi, il monte sur le sycomore comme sur la grâce d’une forme naturelle1, foulant ainsi aux pieds la vanité des Juifs et corrigeant les erreurs de l’âge précédent. C’est ainsi qu’il donna à Jésus l’hospitalité dans l’intérieur de sa maison.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Ma maison sera appelée maison de prières, dit le Seigneur ; en elle, quiconque demande reçoit, et qui cherche, trouve ;
* Et à qui frappe, on ouvrira.
V. Demandez et vous recevrez ; cherchez et vous trouverez.
R. Et à qui frappe, on ouvrira.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Divínum auxílium máneat semper nobíscum. Amen.

Lectio 8
Et bene ascéndit in árborem, ut arbor bona bonos fructus fáceret, ac, naturáli excísus oleástro et contra natúram insértus in bonam olívam, fructum posset legis afférre. Radix enim sancta, etsi rami inútiles. Quorum infructuósam glóriam plebs géntium, fide resurrectiónis, quasi quadam córporis elevatióne, transcéndit. Zachǽus ergo in sycómoro, cæcus in via: quorum álterum Dóminus miseratúrus exspéctat, álterum mansiónis suæ claritáte nobílitat; álterum sanatúrus intérrogat, apud álterum se, non invitátus, invítat. Sciébat enim úberem hospítii sui esse mercédem. Sed tamen, etsi nondum vocem invitántis audíerat, jam víderat afféctum.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Lápides pretiósi omnes muri tui,
* Et turres Jerúsalem gemmis ædificabúntur.
V. Portæ Jerúsalem ex sapphíro et smarágdo ædificabúntur, et ex lápide pretióso omnis circúitus muri ejus.
R. Et turres Jerúsalem gemmis ædificabúntur.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Et turres Jerúsalem gemmis ædificabúntur.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le secours divin demeure toujours avec nous. Ainsi soit-il.

Leçon 8
Et il fait bien de monter sur l’arbre, afin que l’arbre bon fasse de bons fruits et que lui-même, détaché de l’olivier sauvage et greffé contre nature, sur un bon olivier, puisse donner le fruit de la Loi1. Car la racine est sainte bien que les rameaux soient infructueux. Au-dessus de cette gloire stérile des Juifs, le peuple des Gentils s’est élevé, par la foi de la résurrection, comme par une certaine élévation corporelle. Voilà donc Zachée sur le sycomore et l’aveugle sur le chemin. De l’un des deux le Seigneur attend l’appel pour lui faire miséricorde, il ennoblit l’autre en lui faisant l’honneur d’habiter chez lui. Il en interroge un, ayant l’intention de le guérir ; il s’invite chez l’autre, n’étant pas invité. Il savait en effet quelle serait la riche récompense de l’hospitalité qu’il recevrait ; et bien que n’ayant pas encore entendu la parole de l’invitant, il en avait déjà vu le désir en son cœur.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Pierres précieuses, tous tes murs,
* Et les tours de Jérusalem seront construites avec des perles.
V. Les portes de Jérusalem seront faites de saphir et d’émeraude, et tout le contour de son mur, de pierre précieuse.
R. Et les tours de Jérusalem seront construites avec des perles.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Et les tours de Jérusalem seront construites avec des perles.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Ad societátem cívium supernórum perdúcat nos Rex Angelórum. Amen.

Lectio 9
Verum, ne cæcum illum, tamquam fastidiósi páuperum, cito reliquísse videámur et transísse ad dívitem, exspectémus eum, quia exspectávit et Dóminus; interrogémus eum, quia interrogávit et Christus. Nos interrogémus, quia nescímus: ille, quia nóverat. Nos interrogémus, ut sciámus unde iste curátus sit: ille interrogávit, ut in uno plures discerémus unde Dóminum vidére mereámur. Interrogávit enim, ut crederémus, néminem, nisi confiténtem, posse salvári.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.


Te Deum
Te Deum laudámus: * te Dóminum confitémur.
Te ætérnum Patrem * omnis terra venerátur.
Tibi omnes Ángeli, * tibi Cæli, et univérsæ Potestátes:
Tibi Chérubim et Séraphim * incessábili voce proclámant:

(Fit reverentia) Sanctus, Sanctus, Sanctus * Dóminus Deus Sábaoth.

Pleni sunt cæli et terra * majestátis glóriæ tuæ.
Te gloriósus * Apostolórum chorus,
Te Prophetárum * laudábilis númerus,
Te Mártyrum candidátus * laudat exércitus.
Te per orbem terrárum * sancta confitétur Ecclésia,
Patrem * imménsæ majestátis;
Venerándum tuum verum * et únicum Fílium;
Sanctum quoque * Paráclitum Spíritum.
Tu Rex glóriæ, * Christe.
Tu Patris * sempitérnus es Fílius.

Fit reverentia
Tu, ad liberándum susceptúrus hóminem: * non horruísti Vírginis úterum.

Tu, devícto mortis acúleo, * aperuísti credéntibus regna cælórum.
Tu ad déxteram Dei sedes, * in glória Patris.
Judex créderis * esse ventúrus.

Sequens versus dicitur flexis genibus
Te ergo quǽsumus, tuis fámulis súbveni, * quos pretióso sánguine redemísti.

Ætérna fac cum Sanctis tuis * in glória numerári.
Salvum fac pópulum tuum, Dómine, * et bénedic hereditáti tuæ.
Et rege eos, * et extólle illos usque in ætérnum.
Per síngulos dies * benedícimus te.

Fit reverentia, secundum consuetudinem
Et laudámus nomen tuum in sǽculum, * et in sǽculum sǽculi.

Dignáre, Dómine, die isto * sine peccáto nos custodíre.
Miserére nostri, Dómine, * miserére nostri.
Fiat misericórdia tua, Dómine, super nos, * quemádmodum sperávimus in te.
In te, Dómine, sperávi: * non confúndar in ætérnum.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Roi des Anges nous fasse parvenir à la société des citoyens célestes. Ainsi soit-il.

Leçon 9
Mais pour n’avoir pas l’air d’être dédaigneux des pauvres, en laissant trop vite cet aveugle, pour passer au riche, arrêtons-nous à le regarder puisque le Seigneur lui aussi l’a fait ; interrogeons-le, puisque le Christ aussi l’a interrogé. Nous l’interrogerons, à cause de notre ignorance ; tandis que le Christ l’a interrogé en raison de sa science. Nous l’interrogerons pour savoir pourquoi il a été guéri ; le Christ l’a interrogé, pour que nous apprenions d’un seul, comment, en grand nombre, nous mériterons de voir le Seigneur. Il l’a interrogé en effet pour que nous croyions que personne ne peut être sauvé si ce n’est celui qui confesse la vérité.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.


Te Deum
Nous Vous louons ô Dieu : * nous Vous reconnaissons pour le Seigneur.
Ô Père éternel * toute la terre vous révère.
Tous les Anges * les Cieux, et toutes les Puissances,
Les Chérubins et les Séraphins * Vous proclament sans cesse :

(On fait une révérence) Saint, Saint, Saint * le Seigneur, le Dieu des armées.

Les Cieux et la terre sont remplis * de la majesté de Votre gloire.
Le chœur glorieux * des Apôtres,
Le phalange vénérable * des Prophètes,
L'armée des Martyrs éclatante de blancheur * célèbre Vos louanges ;
La sainte Eglise confesse * Votre nom par toute la terre,
Ô Père * d'infinie majesté !
Et elle vénère Votre Fils * véritable et unique.
Ainsi que le Saint-Esprit * consolateur.
Vous êtes le Roi de gloire * ô Christ !
Vus êtes du Père * le Fils éternel.

On fait une révérence
Pour délivrer l'homme * Vous n'avez pas eu horreur du sein d'une Vierge.

Vous avez brisé l'aiguillon de la mort * et ouvert aux fidèles le royaume des cieux.
Vous êtes assis à la droite de Dieu * dans la gloire du Père.
Nous croyons que vous êtes le juge * qui doit venir.

Le verset suivant se dit à genoux
Nous Vous supplions donc de secourir vos serviteurs * que Vous avez rachetés par Votre Sang précieux.

Faites qu'ils soient au nombre des saints, * dans la gloire éternelle.
Sauvez Votre peuple, Seigneur * et bénissez Votre héritage.
Conduisez Vos serviteurs * et élevez-les jusque dans l'éternité.
Chaque jour * nous Vous bénissons.

Par coutûme on s'incline pour le verset suivant
Et nous louons Votre nom dans les siècles ; * et dans les siècles des siècles.

Daignez Seigneur, en ce jour * nous préserver de tout péché.
Ayez pitié de nous Seigneur, * ayez pitié de nous.
Que Votre miséricorde, Seigneur se répande sur nous, * selon que nous avons éspéré en Vous.
J'ai éspéré en Vous Seigneur ; * que je ne sois pas confondu à jamais.
Reliqua omittuntur, nisi Laudes separandæ sint.
Skip the rest, unless praying Lauds separately.
Oratio {Votiva}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Deus, qui nobis per síngulos annos hujus sancti templi tui consecratiónis réparas diem, et sacris semper mystériis repræséntas incólumes: exáudi preces pópuli tui, et præsta; ut quisquis hoc templum benefícia petitúrus ingréditur, cuncta se impetrásse lætétur.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Votif}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
O Dieu qui, chaque année, nous refaites le jour béni de la consécration de ce saint temple et nous présentez de nouveau sains et saufs à la grâce des saints mystères, exaucez les prières de votre peuple et faites que quiconque entrera dans ce temple, pour y demander quelque bienfait, se réjouisse d’avoir obtenu tout ce qu’il désirait.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Ad Laudes

Incipit
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Psalmi {Laudes:1 Psalmi, antiphonæ Votiva}
Ant. Domum tuam, Dómine,
Psalmus 92 [1]
92:1 Dóminus regnávit, decórem indútus est: * indútus est Dóminus fortitúdinem, et præcínxit se.
92:1 Étenim firmávit orbem terræ, * qui non commovébitur.
92:2 Paráta sedes tua ex tunc: * a sǽculo tu es.
92:3 Elevavérunt flúmina, Dómine: * elevavérunt flúmina vocem suam.
92:3 Elevavérunt flúmina fluctus suos, * a vócibus aquárum multárum.
92:4 Mirábiles elatiónes maris: * mirábilis in altis Dóminus.
92:5 Testimónia tua credibília facta sunt nimis: * domum tuam decet sanctitúdo, Dómine, in longitúdinem diérum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Domum tuam, Dómine, decet sanctitúdo in longitúdinem diérum.
Psaumes {Laudes:1 Psaumes, antiennes Votif}
Ant. A votre maison,
Psaume 92 [1]
92:1 Le Seigneur a régné, et a été revêtu de gloire ; * le Seigneur a été revêtu et S'est ceint de force.
92:1 Car Il a affermi le globe de la terre, * qui ne sera point ébranlé.
92:2 Votre trône, ô Dieu, est établi depuis longtemps ; * Vous êtes de toute éternité.
92:3 Les fleuves, Seigneur, ont élevé, * les fleuves ont élevé leur voix.
92:3 Les fleuves ont élevé leurs flots, * plus retentisssants que la voix des grandes eaux.
92:4 Les soulèvements de la mer sont admirables ; * plus admirable est le Seigneur dans les hauteurs des cieux.
92:5 Vos témoignages sont tout à fait dignes de créance. * La sainteté convient à Votre maison, Seigneur, dans toute la durée des jours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. A votre maison, Seigneur, convient la sainteté, tout le long des jours.
Ant. Domus mea,
Psalmus 99 [2]
99:2 Jubiláte Deo, omnis terra: * servíte Dómino in lætítia.
99:2 Introíte in conspéctu ejus, * in exsultatióne.
99:3 Scitóte quóniam Dóminus ipse est Deus: * ipse fecit nos, et non ipsi nos.
99:4 Pópulus ejus, et oves páscuæ ejus: * introíte portas ejus in confessióne, átria ejus in hymnis: confitémini illi.
99:5 Laudáte nomen ejus: quóniam suávis est Dóminus, in ætérnum misericórdia ejus, * et usque in generatiónem et generatiónem véritas ejus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Domus mea, domus oratiónis vocábitur.
Ant. Ma maison,
Psaume 99 [2]
99:2 Acclamez Dieu, toute la terre ; * servez le Seigneur avec joie.
99:2 Entrez en Sa présence * avec allégresse.
99:3 Sachez que c'est le Seigneur qui est Dieu ; * c'est Lui qui nous a faits, et non pas nous-mêmes.
99:4 Nous sommes Son peuple, et les brebis de Son pâturage. * Franchissez Ses portes avec des louanges, Ses parvis en chantant des hymnes ; célébrez-Le.
99:5 Louez Son Nom, car le Seigneur est suave ; Sa miséricorde est éternelle, * et Sa vérité demeure de génération en génération.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Ma maison, maison de prière on l’appellera.
Ant. Hæc est domus Dómini
Psalmus 62 [3]
62:2 Deus, Deus meus, * ad te de luce vígilo.
62:2 Sitívit in te ánima mea, * quam multiplíciter tibi caro mea.
62:3 In terra desérta, et ínvia, et inaquósa: * sic in sancto appárui tibi, ut vidérem virtútem tuam, et glóriam tuam.
62:4 Quóniam mélior est misericórdia tua super vitas: * lábia mea laudábunt te.
62:5 Sic benedícam te in vita mea: * et in nómine tuo levábo manus meas.
62:6 Sicut ádipe et pinguédine repleátur ánima mea: * et lábiis exsultatiónis laudábit os meum.
62:7 Si memor fui tui super stratum meum, in matutínis meditábor in te: * quia fuísti adjútor meus.
62:8 Et in velaménto alárum tuárum exsultábo, adhǽsit ánima mea post te: * me suscépit déxtera tua.
62:10 Ipsi vero in vanum quæsiérunt ánimam meam, introíbunt in inferióra terræ: * tradéntur in manus gládii, partes vúlpium erunt.
62:12 Rex vero lætábitur in Deo, laudabúntur omnes qui jurant in eo: * quia obstrúctum est os loquéntium iníqua.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Hæc est domus Dómini fírmiter ædificáta, bene fundáta est supra firmam petram.
Ant. Voici la maison du Seigneur,
Psaume 62 [3]
62:2 O Dieu, mon Dieu, * je veille aspirant à Vous dès l'aurore.
62:2 Mon âme a soif de Vous. * Et combien ma chair aussi est altérée de Vous !
62:3 Dans cette terre déserte, et sans chemin, et sans eau, * c'est ainsi que je me suis présenté devant Vous dans le sanctuaire, pour contempler Votre puissance et Votre gloire.
62:4 Car Votre miséricorde est meilleure que toutes les vies ; * mes lèvres Vous loueront.
62:5 Ainsi je Vous bénirai toute ma vie, * et je lèverai mes mains en Votre nom.
62:6 Que mon âme soit comme rassasiée et engraissée, * et ma bouche Vous louera avec des lèvres d'allégresse.
62:7 Si je me souviens de Vous sur ma couche, dès le matin je méditerai sur Vous. * Car Vous avez été mon défenseur,
62:8 Et je me réjouirai à l'ombre de Vos ailes. Mon âme s'est attachée à Votre suite, * et Votre droite m'a soutenu.
62:10 Quant à eux, c'est en vain qu'ils ont cherché à m'ôter la vie. Ils entreront dans les profondeurs de la terre ; * ils seront livrés au pouvoir du glaive; ils deviendront la proie des renards.
62:12 Mais le roi se réjouira en Dieu ; tous ceux qui jurent par lui se féliciteront, * car la bouche de ceux qui profèrent l'iniquité a été fermée.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Voici la maison du Seigneur, solidement édifiée ; elle est bien fondée sur la pierre ferme.
Ant. Bene fundáta est
Canticum Trium Puerorum [4]
Dan 3:57-88,56
3:57 Benedícite, ómnia ópera Dómini, Dómino: * laudáte et superexaltáte eum in sǽcula.
3:58 Benedícite, Ángeli Dómini, Dómino: * benedícite, cæli, Dómino.
3:59 Benedícite, aquæ omnes, quæ super cælos sunt, Dómino: * benedícite, omnes virtútes Dómini, Dómino.
3:60 Benedícite, sol et luna, Dómino: * benedícite, stellæ cæli, Dómino.
3:61 Benedícite, omnis imber et ros, Dómino: * benedícite, omnes spíritus Dei, Dómino.
3:62 Benedícite, ignis et æstus, Dómino: * benedícite, frigus et æstus, Dómino.
3:63 Benedícite, rores et pruína, Dómino: * benedícite, gelu et frigus, Dómino.
3:64 Benedícite, glácies et nives, Dómino: * benedícite, noctes et dies, Dómino.
3:65 Benedícite, lux et ténebræ, Dómino: * benedícite, fúlgura et nubes, Dómino.
3:66 Benedícat terra Dóminum: * laudet et superexáltet eum in sǽcula.
3:67 Benedícite, montes et colles, Dómino: * benedícite, univérsa germinántia in terra, Dómino.
3:68 Benedícite, fontes, Dómino: * benedícite, mária et flúmina, Dómino.
3:69 Benedícite, cete, et ómnia, quæ movéntur in aquis, Dómino: * benedícite, omnes vólucres cæli, Dómino.
3:70 Benedícite, omnes béstiæ et pécora, Dómino: * benedícite, fílii hóminum, Dómino.
3:71 Benedícat Israël Dóminum: * laudet et superexáltet eum in sǽcula.
3:72 Benedícite, sacerdótes Dómini, Dómino: * benedícite, servi Dómini, Dómino.
3:73 Benedícite, spíritus, et ánimæ justórum, Dómino: * benedícite, sancti, et húmiles corde, Dómino.
3:74 Benedícite, Ananía, Azaría, Mísaël, Dómino: * laudáte et superexaltáte eum in sǽcula.
3:75 (Fit reverentia:) Benedicámus Patrem et Fílium cum Sancto Spíritu: * laudémus et superexaltémus eum in sǽcula.
3:56 Benedíctus es, Dómine, in firmaménto cæli: * et laudábilis, et gloriósus, et superexaltátus in sǽcula.

Ant. Bene fundáta est domus Dómini supra firmam petram.
Ant. Elle est bien fondée,
Cantique des trois enfants [4]
Dan 3:57-88, 56
3:57 Ouvrages du Seigneur, bénissez tous le Seigneur ; * louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.
3:58 Anges du Seigneur, bénissez le Seigneur ; * cieux, bénissez le Seigneur.
3:59 Toutes les eaux qui êtes au-dessus des cieux, bénissez le Seigneur ; * toutes les vertus du Seigneur, bénissez le Seigneur.
3:60 Soleil et lune, bénissez le Seigneur ; * étoiles du ciel, bénissez le Seigneur.
3:61 Pluies et rosées, bénissez toutes le Seigneur ; * tous les souffles de Dieu, bénissez le Seigneur.
3:62 Feu et chaleur, bénissez le Seigneur ; * froid et chaleur, bénissez le Seigneur.
3:63 Rosées et bruine, bénissez le Seigneur ; * gelée et froid, bénissez le Seigneur.
3:64 Glaces et neiges, bénissez le Seigneur ; * nuits et jours, bénissez le Seigneur.
3:65 Lumière et ténèbres, bénissez le Seigneur ; * éclairs et nuages, bénissez le Seigneur.
3:66 Que la terre bénisse le Seigneur ; * qu'elle Le loue et qu'elle L'exalte dans tous les siècles.
3:67 Montagnes et collines, bénissez le Seigneur ; * plantes qui germez sur la terre, bénissez toutes le Seigneur.
3:68 Fontaines, bénissez le Seigneur ; * mers et fleuves, bénissez le Seigneur.
3:69 Grands poissons et tout ce qui se meut dans les eaux, bénissez le Seigneur ; * tous les oiseaux du ciel, bénissez le Seigneur.
3:70 Bêtes et troupeaux sauvages, bénissez tous le Seigneur ; * enfants des hommes bénissez le Seigneur.
3:71 Qu'Israël bénisse le Seigneur ; * qu'il Le loue et L'exalte dans tous les siècles.
3:72 Prêtres du Seigneur, bénissez le Seigneur ; * serviteurs du Seigneur, bénissez le Seigneur.
3:73 Esprits et âmes des justes, bénissez le Seigneur ; * saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur.
3:74 Ananias, Azarias et Misaël, bénissez le Seigneur ; * louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.
3:75 Bénissons le Père et le Fils avec l'Esprit-Saint : * louons-Le et exaltons-Le dans tous les siècles.
3:56 Vous êtes béni, Seigneur, dans le firmament du ciel, * digne de louange et glorieux et exalté dans tous les siècles.

Ant. Elle est bien fondée, la maison du Seigneur, sur la pierre ferme.
Ant. Lápides pretiósi
Psalmus 148 [5]
148:1 Laudáte Dóminum de cælis: * laudáte eum in excélsis.
148:2 Laudáte eum, omnes Ángeli ejus: * laudáte eum, omnes virtútes ejus.
148:3 Laudáte eum, sol et luna: * laudáte eum, omnes stellæ et lumen.
148:4 Laudáte eum, cæli cælórum: * et aquæ omnes, quæ super cælos sunt, laudent nomen Dómini.
148:5 Quia ipse dixit, et facta sunt: * ipse mandávit, et creáta sunt.
148:6 Státuit ea in ætérnum, et in sǽculum sǽculi: * præcéptum pósuit, et non præteríbit.
148:7 Laudáte Dóminum de terra, * dracónes, et omnes abýssi.
148:8 Ignis, grando, nix, glácies, spíritus procellárum: * quæ fáciunt verbum ejus:
148:9 Montes, et omnes colles: * ligna fructífera, et omnes cedri.
148:10 Béstiæ, et univérsa pécora: * serpéntes, et vólucres pennátæ:
148:11 Reges terræ, et omnes pópuli: * príncipes, et omnes júdices terræ.
148:12 Júvenes, et vírgines: senes cum junióribus laudent nomen Dómini: * quia exaltátum est nomen ejus solíus.
148:13 Conféssio ejus super cælum et terram: * et exaltávit cornu pópuli sui.
148:14 Hymnus ómnibus sanctis ejus: * fíliis Israël, pópulo appropinquánti sibi.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Lápides pretiósi omnes muri tui, et turres Jerúsalem gemmis ædificabúntur.
Ant. Pierres précieuses,
Psaume 148 [5]
148:1 Louez le Seigneur du haut des cieux ; * louez-Le dans les hauteurs.
148:2 Louez-Le tous, Vous Ses Anges ; * louez-Le, toutes Ses puissances.
148:3 Louez-Le, soleil et lune ; * louez-Le toutes, étoiles et lumière.
148:4 Louez-Le, cieux des cieux, * et que toutes les eaux qui sont au-dessus des cieux
148:5 Louent le Nom du Seigneur. Car Il a parlé, et ces choses ont été faites ; * Il a commandé, et elles ont été créées.
148:6 Il les a établies à jamais dans les siècles des siècles ; * Il leur a prescrit une loi qui ne sera pas violée.
148:7 Louez le Seigneur de dessus la terre : * dragons, et vous tous, abîmes,
148:8 Feu, grêle, neige, glace, vents des tempêtes, * qui exécutez Sa parole ;
148:9 Montagnes avec toutes les collines, * arbres à fruit et tous les cèdres,
148:10 Bêtes sauvages et tous les troupeaux, * serpents et oiseaux ailés.
148:11 Que les rois de la terre et tous les peuples, * que les princes et tous les juges de la terre,
148:12 Que les jeunes gens et les jeunes filles, les vieillards et les enfants louent le Nom du Seigneur, * parce qu'il n'y a que Lui dont le Nom est élevé.
148:13 Sa louange est au-dessus du ciel et de la terre ; * Il a élevé la puissance de Son peuple.
148:14 Qu'Il soit loué par tous Ses saints, * par les enfants d'Israël, le peuple qui s'approche de Lui.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Pierres précieuses, tous tes murs, et les tours de Jérusalem seront construites avec des perles.
Capitulum Hymnus Versus {Votiva}
Apo 21:2
Vidi civitátem sanctam, Jerúsalem novam, descendéntem de cælo a Deo, parátam sicut spónsam ornátam viro suo.
R. Deo grátias.

Hymnus
Alto ex Olýmpi vértice
Summi Paréntis Fílius,
Ceu monte deséctus lapis
Terras in imas décidens,
Domus supérnæ et ínfimæ
Utrúmque junxit ángulum.

Sed illa sedes cǽlitum
Semper resúltat láudibus,
Deúmque trinum et únicum
Jugi canóre prǽdicat:
Illi canéntes júngimur
Almæ Siónis ǽmuli.

Hæc templa, Rex cæléstium,
Imple benígno lúmine:
Huc, o rogátus, ádveni,
Plebísque vota súscipe,
Et nostra corda júgiter
Perfúnde cæli grátia.

Hic ímpetrent fidélium
Voces precésque súpplicum
Domus beátæ múnera,
Partísque donis gáudeant:
Donec, solúti córpore,
Sedes beátas ímpleant.

Decus Parénti débitum
Sit usquequáque Altíssimo,
Natóque Patris único,
Et ínclito Paráclito,
Cui laus, potéstas, glória
Ætérna sit per sǽcula.
Amen.

V. Hæc est domus Dómini fírmiter ædificáta.
R. Bene fundáta est supra firmam petram.
Capitule Hymne Versets {Votif}
Apo 21:2
J'ai vu la cité sainte, la Jérusalem nouvelle, descendant du ciel, d’auprès de Dieu, préparée comme une épouse parée pour son mari.
R. Rendons grâces à Dieu.

Hymne
Des mystérieuses hauteurs du Ciel,
Le Fils du Père tout-puissant,
Comme une pierre détachée de la montagne,
Descend vers les basses régions de la terre
Il vient unir en un seul édifice
Et le palais d'un haut et la maison d'en bas.

Mais dans les demeures du ciel
Des cantiques en tout temps retentissent
Et glorifient, par une continuelle harmonie
Le Dieu un en trois personnes :
Emules de la sainte Sion,
Nous voulons nous unir pour chanter avec elle.

Vous voyez ce temple, ô Roi des cieux,
Inondez-le de vos lumières saintes ;
Venez en ce lieu, ô vous qu'on y prie,
Recevez les vœux de votre peuple,
Et versez sans cesse dans nos âmes,
La grâce céleste.

O Dieu, que les voix et les chants
De votre peuple, dans ce temple,
Leur obtiennent les bienfaits de la patrie bienheureuse,
Qu'ils goûtent ici-bas ces dons acquis,
Jusqu'au jour où, dépouillés de ce corps,
Ils jouiront enfin de l'éternel bonheur.

Que l’honneur dû au Père
Soit en tout lieu donné au Très-Haut
Ainsi qu’au Fils unique du Père
Et à l’illustre Paraclet,
Auquel louange, puissance et gloire
Soient dans les siècles éternels.
Ainsi soit-il.

V. Voici la maison du Seigneur, solidement édifiée.
R. Elle a été bien fondée sur le roc ferme.
Canticum: Benedictus {Antiphona Votiva}
Ant. Zachǽe,
Canticum Zachariæ
Luc. 1:68-79
1:68 Benedíctus Dóminus, Deus Israël: * quia visitávit, et fecit redemptiónem plebis suæ:
1:69 Et eréxit cornu salútis nobis: * in domo David, púeri sui.
1:70 Sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum ejus:
1:71 Salútem ex inimícis nostris, * et de manu ómnium, qui odérunt nos.
1:72 Ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris: * et memorári testaménti sui sancti.
1:73 Jusjurándum, quod jurávit ad Ábraham patrem nostrum, * datúrum se nobis:
1:74 Ut sine timóre, de manu inimicórum nostrórum liberáti, * serviámus illi.
1:75 In sanctitáte, et justítia coram ipso, * ómnibus diébus nostris.
1:76 Et tu, puer, Prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini, paráre vias ejus:
1:77 Ad dandam sciéntiam salútis plebi ejus: * in remissiónem peccatórum eórum:
1:78 Per víscera misericórdiæ Dei nostri: * in quibus visitávit nos, óriens ex alto:
1:79 Illumináre his, qui in ténebris, et in umbra mortis sedent: * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Zachǽe, festínans descénde, quia hódie in domo tua opórtet me manére. At ille festínans descéndit, et suscépit illum gaudens in domum suam. Hódie huic dómui salus a Deo facta est,
Canticum : Benedictus {Antienne Votif}
Ant. Zachée,
Cantique de Zacharie
Luc. 1 :68-79
1:68 Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, * de ce qu'Il a visité et racheté Son peuple,
1:69 Et nous a suscité un puissant Sauveur * dans la maison de David, Son serviteur,
1:70 Ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints, * prophètes des temps anciens,
1:71 Qu'Il nous délivrerait de nos ennemis * et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
1:72 Pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, * et Se souvenir de Son alliance sainte,
1:73 Selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, * de nous accorder cette grâce,
1:74 Qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, * nous Le servions sans crainte,
1:75 Marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, * tous les jours de notre vie.
1:76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut : * car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
1:77 Afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, * pour la rémission de leurs péchés,
1:78 Par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, * grâce auxquelles le Soleil levant nous a visités d'en haut,
1:79 Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, * pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Zachée, hâte-toi de descendre, car c’est dans ta maison qu’il me faut demeurer aujourd’hui. Et lui, se hâta de descendre et reçut, tout joyeux, Jésus, dans sa maison. En ce jour, à cette maison, Dieu a donné le salut, alléluia.
Preces Feriales {habentur}
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Ego dixi: Dómine, miserére mei.
R. Sana ánimam meam quia peccávi tibi.
V. Convértere, Dómine, úsquequo?
R. Et deprecábilis esto super servos tuos.
V. Fiat misericórdia tua, Dómine, super nos.
R. Quemádmodum sperávimus in te.
V. Sacerdótes tui induántur justítiam.
R. Et sancti tui exsúltent.
V. Orémus pro beatíssimo Papa nostro N.
R. Dóminus consérvet eum, et vivíficet eum, et beátum fáciat eum in terra, et non tradat eum in ánimam inimicórum ejus.
V. Orémus et pro Antístite nostro N.
R. Stet et pascat in fortitúdine tua, Dómine, in sublimitáte nóminis tui.
Romæ præcedens Versus cum suo Responsorio omittitur; alibi vero ad litteram N. ab omnibus nomen diœcesani Episcopi exprimatur, Vacante Apostolica vel Episcopali Sede, alteruter vel uterque respectivus Versus cum suo Responsorio præteritur.
V. Dómine, salvum fac regem.
R. Et exáudi nos in die, qua invocavérimus te.
V. Salvum fac pópulum tuum, Dómine, et bénedic hereditáti tuæ.
R. Et rege eos, et extólle illos usque in ætérnum.
V. Meménto Congregatiónis tuæ.
R. Quam possedísti ab inítio.
V. Fiat pax in virtúte tua.
R. Et abundántia in túrribus tuis.
V. Orémus pro benefactóribus nostris.
R. Retribúere dignáre, Dómine, ómnibus, nobis bona faciéntibus propter nomen tuum, vitam ætérnam. Amen.
V. Orémus pro fidélibus defúnctis.
R. Réquiem ætérnam dona eis, Dómine, et lux perpétua lúceat eis.
V. Requiéscant in pace.
R. Amen.
V. Pro frátribus nostris abséntibus.
R. Salvos fac servos tuos, Deus meus, sperántes in te.
V. Pro afflíctis et captívis.
R. Líbera eos, Deus Israël, ex ómnibus tribulatiónibus suis.
V. Mitte eis, Dómine, auxílium de sancto.
R. Et de Sion tuére eos.
V. Dómine, Deus virtútum, convérte nos.
R. Et osténde fáciem tuam, et salvi érimus.
V. Exsúrge, Christe, ádjuva nos.
R. Et líbera nos propter nomen tuum.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Prières fériales {sont dites}
Seigneur ayez pitié. Christ ayez pitié. Seigneur ayez pitié.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. J'ai dit : Seigneur, ayez pitié de moi.
R. Guérissez mon âme car j'ai péché contre Vous.
V. Seigneur tournez Votre face vers nous.
R. Et laissez-Vous fléchir par les prières de Vos serviteurs.
V. Répandez, Seigneur, Votre miséricorde sur nous.
R. Car nous avons espéré en Vous.
V. Revétez Vos prêtres de justice.
R. Et comblez vos fidèles de joie.
V. Prions pour notre très Saint Père le Pape N.
R. Que le Seigneur le garde, qu'Il lui prête vie, et le rende heureux sur la terre, et ne le livre point à la haine de ses ennemis.
V. Prions aussi pour notre Evêque N.
R. Donnez-lui la fermeté et faites-le paître son troupeau dans Votre force, Seigneur, dans la majesté de Votre nom.
A Rome le verset précédent est omis ; partout ailleurs, le nom de l'Ordinaire du lieu est inséré à la lettre N. Si le Saint-Siège ou le Siège de l'évêque du lieu est vacant, les V. et R. appropriés, l'un, l'autre ou les deux selon les circonstances, sont omis.
V. Seigneur sauvez le roi.
R. Et exaucez nous au jour ou nous Vous invoquons.
V. Sauvez Votre peuple Seigneur, et bénissez Votre héritage.
R. Régnez sur eux et soutenez-les à jamais.
V. Souvenez-Vous de ceux que Vous avez assemblés.
R. Et qui sont Vôtres depuis toujours.
V. Que la paix règne dans tes murailles.
R. Et la sécurité dans tes forteresses.
V. Prions pour nos bienfaiteurs.
R. Seigneur, accordez la vie éternelle à ceux qui nous font du bien, pour la gloire de Votre Nom. Ainsi soit-il.
V. Prions pour les fidèles défunts.
R. Donnez-leur, Seigneur, le repos éternel, et que la lumière sans fin luise sur eux.
V. Qu'ils reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
V. Prions pour nos frères absents.
R. Sauvez, mon Dieu, Vos serviteurs qui espèrent en Vous.
V. Prions pour les affligés et les captifs.
R. Délivrez-les, Dieu d'Israël, de toutes leurs tribulations.
V. Envoyez-leur, Seigneur, du secours de Votre sanctuaire.
R. Et de Sion, protégez-les.
V. Ô Seigneur, Dieu des puissances, amenez-nous vers Vous.
R. Et montrez-nous Votre face et nous serons sauvés.
V. Levez-Vous ô Christ, venez à notre aide.
R. Et délivrez-nous à cause de Votre Nom.
V. Seigneur exaucez ma prière.
R. Et que mon cri s'élève jusqu'à Vous.
Oratio {Votiva}
secunda 'Domine, exaudi' omittitur
Orémus.
Deus, qui nobis per síngulos annos hujus sancti templi tui consecratiónis réparas diem, et sacris semper mystériis repræséntas incólumes: exáudi preces pópuli tui, et præsta; ut quisquis hoc templum benefícia petitúrus ingréditur, cuncta se impetrásse lætétur.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Votif}
on omet le deuxième "Seigneur, exaucez ma prière"
Prions.
O Dieu qui, chaque année, nous refaites le jour béni de la consécration de ce saint temple et nous présentez de nouveau sains et saufs à la grâce des saints mystères, exaucez les prières de votre peuple et faites que quiconque entrera dans ce temple, pour y demander quelque bienfait, se réjouisse d’avoir obtenu tout ce qu’il désirait.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Ad Primam

Incipit
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Hymnus
Jam lucis orto sídere,
Deum precémur súpplices,
Ut in diúrnis áctibus
Nos servet a nocéntibus.

Linguam refrénans témperet,
Ne litis horror ínsonet:
Visum fovéndo cóntegat,
Ne vanitátes háuriat.

Sint pura cordis íntima,
Absístat et vecórdia;
Carnis terat supérbiam
Potus cibíque párcitas.

Ut, cum dies abscésserit,
Noctémque sors redúxerit,
Mundi per abstinéntiam
Ipsi canámus glóriam.

Deo Patri sit glória,
Ejúsque soli Fílio,
Cum Spíritu Paráclito,
Nunc et per omne sǽculum.
Amen.
Hymne
Déjà paraît l'astre éclatant,
Prions, supplions Dieu,
Pour qu'en nos œuvres de ce jour
Il nous préserve de tout mal.

Qu'Il bride et règle notre langue
Pour éviter l'éclat de l'horrible discorde,
Qu'Il voile avec soin nos regards
Pour qu'aux vanités ils ne puisent.

Que dans notre cœur tout soit pur,
Que la malice en soit bannie,
Que la modération du boire et du manger
Terrasse l'orgeuil de la chair.

Afin qu'au départ de ce jour,
Quand la nuit reprendra son tour,
Gardés purs par notre réserve,
Nous Lui chantions un hymne de gloire.

A Dieu le Père soit la gloire
Et à Son Fils unique,
Avec l'Esprit Consolateur,
Maintenant et dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Psalmi Dominica, antiphonæ Votiva}
Ant. Domum tuam, Dómine,
Psalmus 53 [1]
53:3 Deus, in nómine tuo salvum me fac: * et in virtúte tua júdica me.
53:4 Deus, exáudi oratiónem meam: * áuribus pércipe verba oris mei.
53:5 Quóniam aliéni insurrexérunt advérsum me, et fortes quæsiérunt ánimam meam: * et non proposuérunt Deum ante conspéctum suum.
53:6 Ecce enim, Deus ádjuvat me: * et Dóminus suscéptor est ánimæ meæ.
53:7 Avérte mala inimícis meis: * et in veritáte tua dispérde illos.
53:8 Voluntárie sacrificábo tibi, * et confitébor nómini tuo, Dómine: quóniam bonum est:
53:9 Quóniam ex omni tribulatióne eripuísti me: * et super inimícos meos despéxit óculus meus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes du dimanche, antiennes Votif}
Ant. A votre maison,
Psaume 53 [1]
53:3 O Dieu, sauvez-moi par Votre Nom, * et rendez-moi justice par Votre puissance.
53:4 O Dieu, exaucez ma prière ; * prêtez l'oreille aux paroles de ma bouche.
53:5 Car des étrangers se sont élevés contre moi, et des hommes puissants ont cherché à m'ôter la vie ; * et ils n'ont point placé Dieu devant leurs yeux.
53:6 Mais voici que Dieu vient à mon aide, * et que le Seigneur est le protecteur de ma vie.
53:7 Faites retomber les maux sur mes ennemis, * et exterminez-les dans Votre vérité.
53:8 Je Vous offrirai volontairement des sacrifices ; * et je célébrerai Votre Nom, Seigneur, parce qu'il est bon.
53:9 Car Vous m'avez délivré de toute affliction, * et mon œil a regardé mes ennemis avec assurance.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(1-16) [2]
118:1 (Aleph) Beáti immaculáti in via: * qui ámbulant in lege Dómini.
118:2 Beáti, qui scrutántur testimónia ejus: * in toto corde exquírunt eum.
118:3 Non enim qui operántur iniquitátem, * in viis ejus ambulavérunt.
118:4 Tu mandásti * mandáta tua custodíri nimis.
118:5 Útinam dirigántur viæ meæ, * ad custodiéndas justificatiónes tuas!
118:6 Tunc non confúndar, * cum perspéxero in ómnibus mandátis tuis.
118:7 Confitébor tibi in directióne cordis: * in eo quod dídici judícia justítiæ tuæ.
118:8 Justificatiónes tuas custódiam: * non me derelínquas usquequáque.
118:9 (Beth) In quo córrigit adolescéntior viam suam? * In custodiéndo sermónes tuos.
118:10 In toto corde meo exquisívi te: * ne repéllas me a mandátis tuis.
118:11 In corde meo abscóndi elóquia tua: * ut non peccem tibi.
118:12 Benedíctus es, Dómine: * doce me justificatiónes tuas.
118:13 In lábiis meis, * pronuntiávi ómnia judícia oris tui.
118:14 In via testimoniórum tuórum delectátus sum, * sicut in ómnibus divítiis.
118:15 In mandátis tuis exercébor: * et considerábo vias tuas.
118:16 In justificatiónibus tuis meditábor: * non oblivíscar sermónes tuos.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 118(1-16) [2]
118:1 Heureux ceux qui sont immaculés dans la voie, * qui marchent dans la loi du Seigneur.
118:2 Heureux ceux qui étudient Ses ordonnances, * et qui Le cherchent de tout leur cœur.
118:3 Car ceux qui commettent l'iniquité * ne marchent pas dans Ses voies.
118:4 Vous avez ordonné * que Vos commandements soient très exactement gardés.
118:5 Puissent mes voies être dirigées * de telle sorte, que je garde Vos ordonnances !
118:6 Je ne serai point confondu, * lorsque j'aurai sous les yeux tous Vos préceptes.
118:7 Je Vous louerai dans la droiture de mon cœur, * de ce que j'ai appris les préceptes de Votre justice.
118:8 Je garderai Vos ordonnances ; * ne m'abandonnez pas entièrement.
118:9 Comment le jeune homme corrigera-t-il sa voie ? * En accomplissant Vos paroles.
118:10 Je Vous ai cherché de tout mon cœur ; * ne me rejetez pas de la voie de Vos préceptes.
118:11 J'ai caché Vos paroles dans mon cœur, * pour ne pas pécher contre Vous.
118:12 Vous êtes béni, Seigneur ; * enseignez-moi Vos commandements.
118:13 J'ai prononcé de mes lèvres * tous les préceptes de Votre bouche.
118:14 Je me suis complu dans la voie de Vos ordres, * autant que dans toutes les richesses.
118:15 Je m'exercerai dans Vos commandements, * et je considérerai Vos voies.
118:16 Je méditerai sur Vos ordonnances ; * je n'oublierai point Vos paroles.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(17-32) [3]
118:17 (Ghimel) Retríbue servo tuo, vivífica me: * et custódiam sermónes tuos:
118:18 Revéla óculos meos: * et considerábo mirabília de lege tua.
118:19 Íncola ego sum in terra: * non abscóndas a me mandáta tua.
118:20 Concupívit ánima mea desideráre justificatiónes tuas, * in omni témpore.
118:21 Increpásti supérbos: * maledícti qui declínant a mandátis tuis.
118:22 Aufer a me oppróbrium, et contémptum: * quia testimónia tua exquisívi.
118:23 Étenim sedérunt príncipes, et advérsum me loquebántur: * servus autem tuus exercebátur in justificatiónibus tuis.
118:24 Nam et testimónia tua meditátio mea est: * et consílium meum justificatiónes tuæ.
118:25 (Daleth) Adhǽsit paviménto ánima mea: * vivífica me secúndum verbum tuum.
118:26 Vias meas enuntiávi, et exaudísti me: * doce me justificatiónes tuas.
118:27 Viam justificatiónum tuárum ínstrue me: * et exercébor in mirabílibus tuis.
118:28 Dormitávit ánima mea præ tǽdio: * confírma me in verbis tuis.
118:29 Viam iniquitátis ámove a me: * et de lege tua miserére mei.
118:30 Viam veritátis elégi: * judícia tua non sum oblítus.
118:31 Adhǽsi testimóniis tuis, Dómine: * noli me confúndere.
118:32 Viam mandatórum tuórum cucúrri, * cum dilatásti cor meum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Domum tuam, Dómine, decet sanctitúdo in longitúdinem diérum.
Psaume 118(17-32) [3]
118:17 Bénissez Votre serviteur ; faites-moi vivre, * et je garderai Vos paroles.
118:18 Dévoilez mes yeux, * et je considérerai les merveilles de Votre loi.
118:19 Je suis étranger sur la terre ; * ne me cachez pas Vos commandements.
118:20 Mon âme a désiré en tout temps Vos ordonnances * avec une grande ardeur.
118:21 Vous avez menacé les superbes ; * ceux qui se détournent de Vos préceptes sont maudits.
118:22 Eloignez de moi l'opprobre et le mépris, * car j'ai recherché Vos commandements.
118:23 Car les princes se sont assis et ont parlé contre moi ; * mais Votre serviteur méditait sur Vos lois.
118:24 Car Vos préceptes sont le sujet de ma méditation, * et Vos ordonnances me servent de conseil.
118:25 Mon âme est prosternée contre terre ; * rendez-moi la vie selon Votre parole.
118:26 Je Vous ai exposé mes voies, et Vous m'avez exaucé ; * enseignez-moi Vos préceptes.
118:27 Instruisez-moi de la voie de Vos ordonnances, * et je m'exercerai dans Vos merveilles.
118:28 Mon âme s'est assoupie d'ennui ; * fortifiez-moi par Vos paroles.
118:29 Eloignez de moi la voie de l'iniquité, * et faites-moi miséricorde selon Votre loi.
118:30 J'ai choisi la voie de la vérité ; * je n'ai point oublié Vos jugements.
118:31 Seigneur, je me suis attaché à Vos préceptes ; * ne permettez pas que je sois confondu.
118:32 J'ai couru dans la voie de Vos commandements, * lorsque Vous avez dilaté mon cœur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. A votre maison, Seigneur, convient la sainteté, tout le long des jours.
Capitulum Responsorium Versus {Votiva}
1 Tim. 1:17
Regi sæculórum immortáli et invisíbili, soli Deo honor et glória in sǽcula sæculórum. Amen.
R. Deo grátias.

R.br. Christe, Fili Dei vivi, * Miserére nobis.
R. Christe, Fili Dei vivi, * Miserére nobis.
V. Qui sedes ad déxteram Patris.
R. Miserére nobis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Christe, Fili Dei vivi, * Miserére nobis.

V. Exsúrge, Christe, ádjuva nos.
R. Et líbera nos propter nomen tuum.
Chapter Responsory Verse {Votif}
1 Tim. 1:17
Au Roi des siècles, immortel et invisible, seul Dieu, honneur et gloire dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. Christ, Fils du Dieu vivant * Ayez pitié de nous.
R. Christ, Fils du Dieu vivant * Ayez pitié de nous.
V. Qui êtes assis à la droite du Père.
R. Ayez pitié de nous.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Christ, Fils du Dieu vivant * Ayez pitié de nous.

V. Levez-Vous, ô Christ, aidez-nous.
R. Et délivrez-nous pour la gloire de Votre Nom.
Orationes
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Dómine Deus omnípotens, qui ad princípium huius diéi nos perveníre fecísti: tua nos hódie salva virtúte; ut in hac die ad nullum declinémus peccátum, sed semper ad tuam justítiam faciéndam nostra procédant elóquia, dirigántur cogitatiónes et ópera.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
Oraisons
on omet le deuxième "Seigneur, exaucez ma prière"
Prions.
Seigneur, Dieu tout-puissant, qui nous avez fait parvenir au commencement de ce jour, sauvez-nous aujourd'hui par Votre puissance, afin que durant le cours de cette journée nous ne nous laissions aller à aucun péché: mais que nos paroles, nos pensées et nos œuvres tendent toujours à l'accomplissement de Votre justice.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
Martyrologium (anticip.)
Sextodécimo Kaléndas Aprílis Luna undécima Anno Dómini 2019

Apud civitátem Dunum, in Hibérnia, natális sancti Patrícii, Epíscopi et Confessóris, qui primus in ea ínsula Christum evangelizávit, et máximis miráculis et virtútibus cláruit.
Hierosólymis sancti Joseph ab Arimathǽa, qui nóbilis Decúrio et discípulus Dómini éxstitit; atque ipsíus Dómini corpus, de cruce depósitum, in monuménto suo novo sepelívit.
Romæ sanctórum Alexándri et Theodóri Mártyrum.
Alexandríæ commemorátio plurimórum sanctórum Mártyrum, qui a Serápidis cultóribus comprehénsi, et, cum adoráre idólum constánter renuíssent, sævíssime cæsi sunt, témpore Theodósii Imperatóris; qui mox rescríptum dedit, ut Serápidis templum destruerétur.
Constantinópoli sancti Pauli Mártyris, qui, sub Constantíno Coprónymo, cum sanctárum Imáginum cultum defénderet, igne combústus est.
Cabillóne, in Gálliis, sancti Agrícolæ Epíscopi.
Nivigéllæ, in Brabántia, sanctæ Gertrúdis Vírginis, quæ, claríssimo génere orta, despíciens mundum et toto vitæ suæ cursu in ómnibus sanctitátis offíciis se exércens, Christum sponsum in cælis habére méruit.
V. Et álibi aliórum plurimórum sanctórum Mártyrum et Confessórum, atque sanctárum Vírginum.
R. Deo grátias.
Martyrologium (anticip.)
March 17th 2019, the 11th day of the Moon, were born into the better life:

In Ireland, the holy Confessor Patrick, Bishop [of Armagh,] the first who there preached the Gospel of Christ, and who was famous for great miracles and works of power, [in the year 464.]
At Jerusalem, holy Joseph of Arimathea, the honourable councillor, the disciple of the Lord, who took down His Body from the cross and laid it in his own new tomb.
At Rome, the holy martyrs Alexander and Theodore.
At Alexandria are commemorated many holy martyrs, who were seized by the worshippers of Serapis, and because they would not worship that idol were cruelly murdered by them, in the time of the Emperor Theodosius, who presently afterward sent a rescript to destroy the temple of Serapis.
At Constantinople, the holy martyr Paul, who was burnt under the Emperor Constantine Copronymus for defending the honouring of holy images.
At Chalons [-sur-Saone,] in Gaul, holy Agricola, Bishop of that see, [in the year 580.]
At Nivelles, in Brabant, the holy Virgin Gertrude, the daughter of an illustrious race, who despised this world, and busied herself all her life in holy deeds, so that she won to be espoused to Christ in heaven, [in the year 659.]
V. Et ailleurs, beaucoup d'autres saints martyrs, confesseurs et saintes vierges.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Pretiósa in conspéctu Dómini.
R. Mors Sanctórum ejus.
Sancta María et omnes Sancti intercédant pro nobis ad Dóminum, ut nos mereámur ab eo adjuvári et salvári, qui vivit et regnat in sǽcula sæculórum.
R. Amen.

V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
V. Elle est précieuse aux yeux du Seigneur.
R. La mort de Ses saints.
Que Sainte Marie et tous les Saints intercèdent pour nous auprès du Seigneur, afin que nous soyons secourus et sauvés par Celui qui vit et règne dans les siècles des siècles.
R. Ansi soit-il.

V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
« Pater Noster » dicitur secreto usque ad « Et ne nos indúcas in tentatiónem: »
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
V. Réspice in servos tuos, Dómine, et in ópera tua, et dírige fílios eórum.
R. Et sit splendor Dómini Dei nostri super nos, et ópera mánuum nostrárum dírige super nos, et opus mánuum nostrárum dírige.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Orémus.
Dirígere et sanctificáre, régere et gubernáre dignáre, Dómine Deus, Rex cæli et terræ, hódie corda et córpora nostra, sensus, sermónes et actus nostros in lege tua, et in opéribus mandatórum tuórum: ut hic et in ætérnum, te auxiliánte, salvi et líberi esse mereámur, Salvátor mundi:
Qui vivis et regnas in sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Seigneur ayez pitié. Christ ayez pitié. Seigneur ayez pitié.
« Notre Père » en silence jusqu'à « Et ne nous laissez pas succomber à la tentation : »
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
V. Jetez, Seigneur, un regard favorable sur Vos serviteurs et sur Vos œuvres, et guidez leurs enfants.
R. Et que la lumière du Seigneur notre Dieu brille sur nous. Dirigez les œuvres de nos mains. Oui, dirigez l'œuvre de nos mains.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Prions.
Daignez, Seigneur Dieu, Roi du Ciel et de la terre, diriger et sanctifier, régir et gouverner en ce jour nos cœurs et nos corps, nos sentiments, nos paroles et nos actes, selon Votre loi et l'accomplissement de Vos préceptes, afin qu'ici-bas et pour l'Eternité, nous obtenions d'être sauvés et délivrés par Votre secours, ô Sauveur du monde, qui vivez et régnez dans les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
V. Iube, Dómine, benedícere.
Benedictio. Dies et actus nostros in sua pace dispónat Dóminus omnípotens. Amen.
Lectio brevis {Votiva}
Isa 55:6
Quǽrite Dóminum dum inveníri potest: invocáte eum, dum prope est.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.
V. Seigneur, veuillez me bénir.
Benediction. Que le Seigneur tout-puissant établisse dans Sa paix nos jours et nos actions. Ainsi soit-il.
Leçon brève {Votif}
Isa 55:6
Cherchez le Seigneur pendant qu'on peut Le trouver ; invoquez-Le pendant qu'Il est proche.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.
Conclusio
V. Adjutórium nóstrum in nómine Dómini.
R. Qui fecit cælum et terram.
V. Benedícite.
R. Deus.
V. Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. Et fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Notre secours est dans le Nom du Seigneur.
R. Qui a fait le ciel et la terre.
V. Bénissez.
R. Dieu.
V. Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous préserve de tout mal et nous conduise à la vie éternelle, et que les âmes des fidèles défunts, par la miséricorde de Dieu, reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Ad Tertiam

Incipit
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Hymnus
Nunc, Sancte, nobis, Spíritus,
Unum Patri cum Fílio,
Dignáre promptus íngeri
Nostro refúsus péctori.

Os, lingua, mens, sensus, vigor
Confessiónem pérsonent.
Flamméscat igne cáritas,
Accéndat ardor próximos.

Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymne
Esprit-Saint, substance unique
Avec le Père et le Fils,
Daignez à cette heure, descendre en nous
Et vous répandre dans nos cœurs.

Que notre bouche, notre langue, notre esprit, nos sens, nos forces,
Publient vos louanges ;
Que le feu de la charité s'allume ;
Que son ardeur embrase tous nos frères

Exaucez-nous, Père très miséricordieux,
Fils unique égal au Père,
Et vous, Esprit consolateur,
Qui régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Psalmi Dominica, antiphonæ Votiva}
Ant. Domus mea,
Psalmus 118(33-48) [1]
118:33 (He) Legem pone mihi, Dómine, viam justificatiónum tuárum: * et exquíram eam semper.
118:34 Da mihi intelléctum, et scrutábor legem tuam: * et custódiam illam in toto corde meo.
118:35 Deduc me in sémitam mandatórum tuórum: * quia ipsam vólui.
118:36 Inclína cor meum in testimónia tua: * et non in avarítiam.
118:37 Avérte óculos meos ne vídeant vanitátem: * in via tua vivífica me.
118:38 Státue servo tuo elóquium tuum, * in timóre tuo.
118:39 Ámputa oppróbrium meum quod suspicátus sum: * quia judícia tua jucúnda.
118:40 Ecce, concupívi mandáta tua: * in æquitáte tua vivífica me.
118:41 (Vav) Et véniat super me misericórdia tua, Dómine: * salutáre tuum secúndum elóquium tuum.
118:42 Et respondébo exprobrántibus mihi verbum: * quia sperávi in sermónibus tuis.
118:43 Et ne áuferas de ore meo verbum veritátis usquequáque: * quia in judíciis tuis supersperávi.
118:44 Et custódiam legem tuam semper: * in sǽculum et in sǽculum sǽculi.
118:45 Et ambulábam in latitúdine: * quia mandáta tua exquisívi.
118:46 Et loquébar in testimóniis tuis in conspéctu regum: * et non confundébar.
118:47 Et meditábar in mandátis tuis, * quæ diléxi.
118:48 Et levávi manus meas ad mandáta tua, quæ diléxi: * et exercébar in justificatiónibus tuis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes du dimanche, antiennes Votif}
Ant. Ma maison,
Psaume 118(33-48) [1]
118:33 Imposez-moi pour loi, Seigneur, la voie de Vos ordonnances, * et je la rechercherai sans cesse.
118:34 Donnez-moi l'intelligence, et j'étudierai Votre loi, * et je la garderai de tout mon cœur.
118:35 Conduisez-moi dans le sentier de Vos commandements, * car j'y ai mis mon affection.
118:36 Faites pencher mon cœur vers Vos préceptes, * et non vers l'avarice.
118:37 Détournez mes yeux, pour qu'ils ne voient pas la vanité ; * faites-moi vivre dans Votre voie.
118:38 Etablissez fortement Votre parole dans Votre serviteur * par Votre crainte.
118:39 Eloignez de moi l'opprobre que j'appréhende, * car Vos jugements sont pleins de douceur.
118:40 J'ai beaucoup désiré Vos commandements, * faites-moi vivre dans Votre justice.
118:41 Que Votre miséricorde vienne sur moi, Seigneur, * et Votre assistance salutaire, selon Votre parole.
118:42 Et je pourrai répondre à ceux qui m'insultent * que j'espère en Vos promesses.
118:43 Et n'ôtez pas entièrement de ma bouche la parole de la vérité, * car j'espère en Vos jugements.
118:44 Et je garderai toujours Votre loi, * dans les siècles et dans les siècles des siècles.
118:45 Je marchais au large, * car j'ai cherché Vos commandements.
118:46 Je parlais de Vos préceptes devant les rois, * et je n'en avais pas de confusion.
118:47 Et je méditais sur Vos commandements, * car je les aime.
118:48 J'ai levé mes mains vers Vos commandements que j'aime, * et je m'exerçais dans Vos ordonnances.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(49-64) [2]
118:49 (Zai) Memor esto verbi tui servo tuo, * in quo mihi spem dedísti.
118:50 Hæc me consoláta est in humilitáte mea: * quia elóquium tuum vivificávit me.
118:51 Supérbi iníque agébant usquequáque: * a lege autem tua non declinávi.
118:52 Memor fui judiciórum tuórum a sǽculo, Dómine: * et consolátus sum.
118:53 Deféctio ténuit me, * pro peccatóribus derelinquéntibus legem tuam.
118:54 Cantábiles mihi erant justificatiónes tuæ, * in loco peregrinatiónis meæ.
118:55 Memor fui nocte nóminis tui, Dómine: * et custodívi legem tuam.
118:56 Hæc facta est mihi: * quia justificatiónes tuas exquisívi.
118:57 (Heth) Pórtio mea, Dómine, * dixi custodíre legem tuam.
118:58 Deprecátus sum fáciem tuam in toto corde meo: * miserére mei secúndum elóquium tuum.
118:59 Cogitávi vias meas: * et convérti pedes meos in testimónia tua.
118:60 Parátus sum, et non sum turbátus: * ut custódiam mandáta tua.
118:61 Funes peccatórum circumpléxi sunt me: * et legem tuam non sum oblítus.
118:62 Média nocte surgébam ad confiténdum tibi, * super judícia justificatiónis tuæ.
118:63 Párticeps ego sum ómnium timéntium te: * et custodiéntium mandáta tua.
118:64 Misericórdia tua, Dómine, plena est terra: * justificatiónes tuas doce me.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 118(49-64) [2]
118:49 Souvenez-Vous de la parole que Vous avez dite à Votre serviteur ; * par elle Vous m'avez donné de l'espérance.
118:50 C'est ce qui m'a consolé dans mon humiliation, * parce que Votre parole m'a donné la vie.
118:51 Les superbes agissaient constamment avec injustice ; * mais je ne me suis point détourné de Votre loi.
118:52 Seigneur, je me suis souvenu de Vos jugements antiques, * et j'ai été consolé.
118:53 Je suis tombé en défaillance, * à cause des pécheurs qui abandonnent Votre loi.
118:54 Vos préceptes sont le sujet de mes cantiques * dans le lieu de mon exil.
118:55 La nuit je me suis souvenu de Votre Nom, Seigneur, * et j'ai gardé Votre loi.
118:56 Cela m'est arrivé, * parce que j'ai recherché Vos préceptes.
118:57 Vous êtes mon partage, Seigneur ; * j'ai résolu de garder Votre loi.
118:58 J'ai imploré Votre face de tout mon cœur ; * ayez pitié de moi selon Votre parole.
118:59 J'ai réfléchi à mes voies, * et j'ai tourné mes pas vers Vos préceptes.
118:60 Je suis prêt, sans que rien puisse me troubler, * à garder Vos commandements.
118:61 Les filets des pécheurs m'ont enveloppé, * mais je n'ai pas oublié Votre loi.
118:62 Au milieu de la nuit je me levais pour Vous louer * sur les jugements de Votre justice.
118:63 Je suis l'associé de tous ceux qui Vous craignent, * et qui gardent Vos commandements.
118:64 La terre, Seigneur, est pleine de Votre miséricorde ; * enseignez-moi Vos ordonnances.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(65-80) [3]
118:65 (Teth) Bonitátem fecísti cum servo tuo, Dómine, * secúndum verbum tuum.
118:66 Bonitátem, et disciplínam, et sciéntiam doce me: * quia mandátis tuis crédidi.
118:67 Priúsquam humiliárer ego delíqui: * proptérea elóquium tuum custodívi.
118:68 Bonus es tu: * et in bonitáte tua doce me justificatiónes tuas.
118:69 Multiplicáta est super me iníquitas superbórum: * ego autem in toto corde meo scrutábor mandáta tua.
118:70 Coagulátum est sicut lac cor eórum: * ego vero legem tuam meditátus sum.
118:71 Bonum mihi quia humiliásti me: * ut discam justificatiónes tuas.
118:72 Bonum mihi lex oris tui, * super míllia auri et argénti.
118:73 (Joth) Manus tuæ fecérunt me, et plasmavérunt me: * da mihi intelléctum, et discam mandáta tua.
118:74 Qui timent te vidébunt me, et lætabúntur: * quia in verba tua supersperávi.
118:75 Cognóvi, Dómine, quia ǽquitas judícia tua: * et in veritáte tua humiliásti me.
118:76 Fiat misericórdia tua ut consolétur me, * secúndum elóquium tuum servo tuo.
118:77 Véniant mihi miseratiónes tuæ, et vivam: * quia lex tua meditátio mea est.
118:78 Confundántur supérbi, quia injúste iniquitátem fecérunt in me: * ego autem exercébor in mandátis tuis.
118:79 Convertántur mihi timéntes te: * et qui novérunt testimónia tua.
118:80 Fiat cor meum immaculátum in justificatiónibus tuis, * ut non confúndar.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Domus mea, domus oratiónis vocábitur.
Psaume 118(65-80) [3]
118:65 Seigneur, Vous avez usé de bonté envers Votre serviteur, * selon Votre parole.
118:66 Enseignez-moi la bonté, la discipline et la science, * parce que j'ai cru à Vos commandements.
118:67 Avant d'être humilié, j'ai péché ; * c'est pour cela que j'ai gardé Votre parole.
118:68 Vous êtes bon, * et dans Votre bonté enseignez-moi Vos préceptes.
118:69 L'iniquité des superbes s'est multipliée contre moi ; * et moi, j'étudie de tout mon cœur Vos commandements.
118:70 Leur cœur s'est épaissi comme le lait ; * mais moi, je me suis appliqué à méditer Votre loi.
118:71 Il m'est bon que Vous m'ayez humilié, * afin que j'apprenne Vos préceptes.
118:72 Mieux vaut pour moi la loi sortie de Votre bouche, * que des millions d'or et d'argent.
118:73 Vos mains m'ont fait et m'ont formé ; * donnez-moi l'intelligence, afin que j'apprenne Vos commandements.
118:74 Ceux qui Vous craignent me verront et se réjouiront, * parce que j'ai mis mon espérance dans Vos paroles.
118:75 J'ai reconnu, Seigneur, que Vos jugements sont équitables, * et que Vous m'avez humilié selon Votre justice.
118:76 Que Votre miséricorde soit ma consolation, * selon la parole que Vous avez donnée à Votre serviteur.
118:77 Que Vos compassions viennent sur moi, afin que je vive ; * car Votre loi est ma méditation.
118:78 Que les superbes soient confondus, pour m'avoir maltraité injustement ; * mais moi, je m'exercerai dans Vos commandements.
118:79 Que ceux qui Vous craignent se tournent vers moi, * et ceux qui connaissent Vos préceptes.
118:80 Que mon cœur soit pur envers Vos lois, afin que je ne sois pas confondu.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Ma maison, maison de prière on l’appellera.
Capitulum Responsorium Versus {Votiva}
Apo 21:2
Vidi civitátem sanctam, Jerúsalem novam, descendéntem de cælo a Deo, parátam sicut spónsam ornátam viro suo.
R. Deo grátias.

R.br. Domum tuam, Dómine, * Decet sanctitúdo.
R. Domum tuam, Domine, * Decet sanctitudo.
V. In longitúdinem diérum.
R. Decet sanctitúdo.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Domum tuam, Domine, * Decet sanctitudo.

V. Locus iste sanctus est, in quo orat sacérdos.
R. Pro delíctis et peccátis pópuli.
Chapter Responsory Verse {Votif}
Apo 21:2
J'ai vu la cité sainte, la Jérusalem nouvelle, descendant du ciel, d’auprès de Dieu, préparée comme une épouse parée pour son mari.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. A votre maison, Seigneur, * Convient la sainteté.
R. A votre maison, Seigneur, * Convient la sainteté.
V. Tout le long des jours.
R. Convient la sainteté.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. A votre maison, Seigneur, * Convient la sainteté.

V. Ce lieu est saint, dans lequel prie le prêtre.
R. Pour les délits et les péchés du peuple.
Oratio {Votiva}
secunda 'Domine, exaudi' omittitur
Orémus.
Deus, qui nobis per síngulos annos hujus sancti templi tui consecratiónis réparas diem, et sacris semper mystériis repræséntas incólumes: exáudi preces pópuli tui, et præsta; ut quisquis hoc templum benefícia petitúrus ingréditur, cuncta se impetrásse lætétur.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Votif}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
O Dieu qui, chaque année, nous refaites le jour béni de la consécration de ce saint temple et nous présentez de nouveau sains et saufs à la grâce des saints mystères, exaucez les prières de votre peuple et faites que quiconque entrera dans ce temple, pour y demander quelque bienfait, se réjouisse d’avoir obtenu tout ce qu’il désirait.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Ad Sextam

Incipit
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Hymnus
Rector potens, verax Deus,
Qui témperas rerum vices,
Splendóre mane illúminas,
Et ígnibus merídiem:

Exstíngue flammas lítium,
Aufer calórem nóxium,
Confer salútem córporum,
Verámque pacem córdium.

Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymne
Arbitre tout puissant, Dieu de vérité,
Qui réglez l'ordre de toutes choses,
Vous dispensez au matin sa splendeur,
Et au midi ses feux.

Eteignez la flamme des discordes,
Dissipez toute ardeur nuisible ;
Donnez à nos corps la santé,
Et à nos cœurs la paix véritable.

Exaucez-nous, Père très miséricordieux
Fils unique égal au Père,
Et vous, Esprit consolateur,
Qui régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Psalmi Dominica, antiphonæ Votiva}
Ant. Hæc est domus Dómini
Psalmus 118(81-96) [1]
118:81 (Caph) Defécit in salutáre tuum ánima mea: * et in verbum tuum supersperávi.
118:82 Defecérunt óculi mei in elóquium tuum, * dicéntes: Quando consoláberis me?
118:83 Quia factus sum sicut uter in pruína: * justificatiónes tuas non sum oblítus.
118:84 Quot sunt dies servi tui? * quando fácies de persequéntibus me judícium?
118:85 Narravérunt mihi iníqui fabulatiónes: * sed non ut lex tua.
118:86 Ómnia mandáta tua véritas: * iníque persecúti sunt me, ádjuva me.
118:87 Paulo minus consummavérunt me in terra: * ego autem non derelíqui mandáta tua.
118:88 Secúndum misericórdiam tuam vivífica me: * et custódiam testimónia oris tui.
118:89 (Laméd) In ætérnum, Dómine, * verbum tuum pérmanet in cælo.
118:90 In generatiónem et generatiónem véritas tua: * fundásti terram, et pérmanet.
118:91 Ordinatióne tua persevérat dies: * quóniam ómnia sérviunt tibi.
118:92 Nisi quod lex tua meditátio mea est: * tunc forte periíssem in humilitáte mea.
118:93 In ætérnum non oblivíscar justificatiónes tuas: * quia in ipsis vivificásti me.
118:94 Tuus sum ego, salvum me fac: * quóniam justificatiónes tuas exquisívi.
118:95 Me exspectavérunt peccatóres ut pérderent me: * testimónia tua intelléxi.
118:96 Omnis consummatiónis vidi finem: * latum mandátum tuum nimis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes du dimanche, antiennes Votif}
Ant. Voici la maison du Seigneur,
Psaume 118(81-96) [1]
118:81 Mon âme languit dans l'attente de Votre salut, * et j'espère fermement en Votre parole.
118:82 Mes yeux languissent après Votre parole, * Vous disant : Quand me consolerez-Vous ?
118:83 Car je suis devenu comme une outre exposée à la gelée ; * je n'ai point oublié Vos ordonnances.
118:84 Quel est le nombre des jours de Votre serviteur ? * Quand ferez-Vous justice de ceux qui me persécutent ?
118:85 Les méchants m'ont entretenu de choses vaines ; * mais ce n'était pas comme Votre loi.
118:86 Tous Vos commandements sont la vérité même. * Ils m'ont persécuté injustement ; secourez-moi.
118:87 Peu s'en est fallu qu'ils ne m'anéantissent dans le pays ; * mais je n'ai pas abandonné Vos commandements.
118:88 Faites-moi vivre selon Votre miséricorde, * et je garderai les témoignages de Votre bouche.
118:89 Votre parole, Seigneur, * subsiste éternellement dans le Ciel.
118:90 Votre vérité se transmet de génération en génération ; * Vous avez affermi la terre, et elle demeure.
118:91 Le jour subsiste par Votre ordre, * car toutes choses Vous obéissent.
118:92 Si je n'avais fait ma méditation de Votre loi, * j'aurais peut-être péri dans mon humiliation.
118:93 Je n'oublierai jamais Vos préceptes, * car c'est par eux que Vous m'avez donné la vie.
118:94 Je suis à Vous ; sauvez-moi, * parce que j'ai recherché Vos préceptes.
118:95 Les pécheurs m'ont attendu pour me perdre ; * mais j'ai compris Vos enseignements.
118:96 J'ai vu la fin de toute perfection ; * Votre loi a une étendue infinie.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(97-112) [2]
118:97 (Mem) Quómodo diléxi legem tuam, Dómine? * tota die meditátio mea est.
118:98 Super inimícos meos prudéntem me fecísti mandáto tuo: * quia in ætérnum mihi est.
118:99 Super omnes docéntes me intelléxi: * quia testimónia tua meditátio mea est.
118:100 Super senes intelléxi: * quia mandáta tua quæsívi.
118:101 Ab omni via mala prohíbui pedes meos: * ut custódiam verba tua.
118:102 A judíciis tuis non declinávi: * quia tu legem posuísti mihi.
118:103 Quam dúlcia fáucibus meis elóquia tua, * super mel ori meo!
118:104 A mandátis tuis intelléxi: * proptérea odívi omnem viam iniquitátis.
118:105 (Nun) Lucérna pédibus meis verbum tuum, * et lumen sémitis meis.
118:106 Jurávi, et státui * custodíre judícia justítiæ tuæ.
118:107 Humiliátus sum usquequáque, Dómine: * vivífica me secúndum verbum tuum.
118:108 Voluntária oris mei beneplácita fac, Dómine: * et judícia tua doce me.
118:109 Ánima mea in mánibus meis semper: * et legem tuam non sum oblítus.
118:110 Posuérunt peccatóres láqueum mihi: * et de mandátis tuis non errávi.
118:111 Hereditáte acquisívi testimónia tua in ætérnum: * quia exsultátio cordis mei sunt.
118:112 Inclinávi cor meum ad faciéndas justificatiónes tuas in ætérnum, * propter retributiónem.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 118(97-112) [2]
118:97 Que j'aime Votre loi, Seigneur ! * Elle est tout le jour le sujet de ma méditation.
118:98 Vous m'avez rendu plus sage que mes ennemis par Vos commandements, * car ils sont perpétuellement avec moi.
118:99 J'ai eu plus d'intelligence que tous ceux qui m'instruisaient, * car Vos témoignages sont ma méditation.
118:100 J'ai été plus intelligent que les vieillards, * parce que j'ai recherché Vos commandements.
118:101 J'ai détourné mes pieds de toute voie mauvaise, * afin de garder Vos paroles.
118:102 Je ne me suis point écarté de Vos jugements, * parce que c'est Vous qui m'avez prescrit une loi.
118:103 Que Vos paroles sont douces à mon palais ! * Elles le sont plus que le miel ne l'est à ma bouche.
118:104 Vos préceptes m'ont donné l'intelligence ; * c'est pourquoi je hais toute voie d'iniquité.
118:105 Votre parole est une lampe devant mes pas, * et une lumière sur mon sentier.
118:106 J'ai juré et résolu * de garder les jugements de Votre justice.
118:107 J'ai été profondément humilié, Seigneur ; * faites-moi vivre selon Votre parole.
118:108 Agréez, Seigneur, l'offrande volontaire de ma bouche, * et enseignez-moi Vos jugements.
118:109 Mon âme est toujours entre mes mains, * et je n'ai pas oublié Votre loi.
118:110 Les pécheurs m'ont tendu un piège, * et je ne me suis point écarté de Vos commandements.
118:111 J'ai acquis Vos enseignements comme un éternel héritage, * car ils sont l'allégresse de mon cœur.
118:112 J'ai porté mon cœur à pratiquer toujours Vos lois, * à cause de la récompense.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(113-128) [3]
118:113 (Samech) Iníquos ódio hábui: * et legem tuam diléxi.
118:114 Adjútor et suscéptor meus es tu: * et in verbum tuum supersperávi.
118:115 Declináte a me, malígni: * et scrutábor mandáta Dei mei.
118:116 Súscipe me secúndum elóquium tuum, et vivam: * et non confúndas me ab exspectatióne mea.
118:117 Ádjuva me, et salvus ero: * et meditábor in justificatiónibus tuis semper.
118:118 Sprevísti omnes discedéntes a judíciis tuis: * quia injústa cogitátio eórum.
118:119 Prævaricántes reputávi omnes peccatóres terræ: * ídeo diléxi testimónia tua.
118:120 Confíge timóre tuo carnes meas: * a judíciis enim tuis tímui.
118:121 (Ain) Feci judícium et justítiam: * non tradas me calumniántibus me.
118:122 Súscipe servum tuum in bonum: * non calumniéntur me supérbi.
118:123 Óculi mei defecérunt in salutáre tuum: * et in elóquium justítiæ tuæ.
118:124 Fac cum servo tuo secúndum misericórdiam tuam: * et justificatiónes tuas doce me.
118:125 Servus tuus sum ego: * da mihi intelléctum, ut sciam testimónia tua.
118:126 Tempus faciéndi, Dómine: * dissipavérunt legem tuam.
118:127 Ídeo diléxi mandáta tua, * super aurum et topázion.
118:128 Proptérea ad ómnia mandáta tua dirigébar: * omnem viam iníquam ódio hábui.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Hæc est domus Dómini fírmiter ædificáta, bene fundáta est supra firmam petram.
Psaume 118(113-128) [3]
118:113 J'ai haï les hommes injustes, * et j'ai aimé Votre loi.
118:114 Vous êtes mon défenseur et mon soutien, * et j'ai mis toute mon espérance en Votre parole.
118:115 Eloignez-Vous de moi, méchants, * et j'étudierai les commandements de mon Dieu.
118:116 Soutenez-moi selon Votre parole, et je vivrai ; * ne permettez pas que je sois confondu dans mon attente.
118:117 Aidez-moi, et je serai sauvé, * et je méditerai sans cesse Vos lois.
118:118 Vous méprisez tous ceux qui s'éloignent de Vos jugements, * car leur pensée est injuste.
118:119 J'ai regardé comme des prévaricateurs tous les pécheurs de la terre ; * c'est pourquoi j'ai aimé Vos témoignages.
118:120 Transpercez ma chair par Votre crainte ; * je redoute Vos jugements.
118:121 J'ai accompli le droit et la justice ; * ne me livrez pas à ceux qui me calomnient.
118:122 Prenez Votre serviteur sous Votre garde pour son bien ; * que les superbes cessent de me calomnier.
118:123 Mes yeux languissent dans l'attente de Votre salut, * et après les promesses de Votre justice.
118:124 Traitez Votre serviteur selon Votre miséricorde, * et enseignez-moi Vos préceptes.
118:125 Je suis Votre serviteur ; * donnez-moi l'intelligence, afin que je connaisse Vos témoignages.
118:126 Il est temps que Vous agissiez, Seigneur ; * ils ont renversé Votre loi.
118:127 C'est pourquoi j'ai aimé Vos commandements * plus que l'or et la topaze.
118:128 C'est pourquoi je me suis conformé à tous Vos commandements ; * j'ai haï toute voie injuste.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Voici la maison du Seigneur, solidement édifiée ; elle est bien fondée sur la pierre ferme.
Capitulum Responsorium Versus {Votiva}
Apo 21:3
Et audívi vocem magnam de throno dicéntem: Ecce tabernáculum Dei cum homínibus, et habitábit cum eis; et ipsi pópulus ejus erunt, et ipse Deus cum eis erit eórum Deus.
R. Deo grátias.

R.br. Locus iste sanctus est, * In quo orat sacérdos.
R. Locus iste sanctus est, * In quo orat sacérdos.
V. Pro delíctis et peccátis pópuli.
R. In quo orat sacérdos.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Locus iste sanctus est, * In quo orat sacérdos.

V. Hæc est domus Dómini fírmiter ædificáta.
R. Bene fundáta est supra firmam petram.
Chapter Responsory Verse {Votif}
Apo 21:3
Et j’entendis une grande voix qui, du trône, disait : Void le tabernacle de Dieu avec les hommes, et il habitera avec eux, et eux seront son peuple et Dieu lui- même, avec eux sera leur Dieu.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. Ce lieu est saint, * Dans lequel prie le prêtre.
R. Ce lieu est saint, * Dans lequel prie le prêtre.
V. Pour les délits et les péchés du peuple.
R. Dans lequel prie le prêtre.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Ce lieu est saint, * Dans lequel prie le prêtre.

V. Voici la maison du Seigneur, solidement édifiée.
R. Elle a été bien fondée sur le roc ferme.
Oratio {Votiva}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Deus, qui nobis per síngulos annos hujus sancti templi tui consecratiónis réparas diem, et sacris semper mystériis repræséntas incólumes: exáudi preces pópuli tui, et præsta; ut quisquis hoc templum benefícia petitúrus ingréditur, cuncta se impetrásse lætétur.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Votif}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
O Dieu qui, chaque année, nous refaites le jour béni de la consécration de ce saint temple et nous présentez de nouveau sains et saufs à la grâce des saints mystères, exaucez les prières de votre peuple et faites que quiconque entrera dans ce temple, pour y demander quelque bienfait, se réjouisse d’avoir obtenu tout ce qu’il désirait.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Ad Nonam

Incipit
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Hymnus
Rerum, Deus, tenax vigor,
Immótus in te pérmanens,
Lucis diúrnæ témpora
Succéssibus detérminans:

Largíre lumen véspere,
Quo vita nusquam décidat,
Sed prǽmium mortis sacræ
Perénnis instet glória.

Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymne
O Dieu dont la puissance soutient tous les êtres,
Toujours immuable en votre es sence,
Vous partagez le temps
Par les révolutions de la lumière du jour.

Versez la lumière sur le soir de nos jours ;
Que notre vie ne s'éloigne jamais d'elle,
Et qu'une gloire immortelle
Soit la récompense d'une mort sainte.

Exaucez-nous, Père très miséricordieux,
Fils unique égal au Père,
Et vous Esprit consolateur,
Qui régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi {Psalmi Dominica, antiphonæ Votiva}
Ant. Lápides pretiósi
Psalmus 118(129-144) [1]
118:129 (Phe) Mirabília testimónia tua: * ídeo scrutáta est ea ánima mea.
118:130 Declarátio sermónum tuórum illúminat: * et intelléctum dat párvulis.
118:131 Os meum apérui, et attráxi spíritum: * quia mandáta tua desiderábam.
118:132 Áspice in me, et miserére mei, * secúndum judícium diligéntium nomen tuum.
118:133 Gressus meos dírige secúndum elóquium tuum: * et non dominétur mei omnis injustítia.
118:134 Rédime me a calúmniis hóminum: * ut custódiam mandáta tua.
118:135 Fáciem tuam illúmina super servum tuum: * et doce me justificatiónes tuas.
118:136 Éxitus aquárum deduxérunt óculi mei: * quia non custodiérunt legem tuam.
118:137 (Sade) Justus es, Dómine: * et rectum judícium tuum.
118:138 Mandásti justítiam testimónia tua: * et veritátem tuam nimis.
118:139 Tabéscere me fecit zelus meus: * quia oblíti sunt verba tua inimíci mei.
118:140 Ignítum elóquium tuum veheménter: * et servus tuus diléxit illud.
118:141 Adolescéntulus sum ego et contémptus: * justificatiónes tuas non sum oblítus.
118:142 Justítia tua, justítia in ætérnum: * et lex tua véritas.
118:143 Tribulátio, et angústia invenérunt me: * mandáta tua meditátio mea est.
118:144 Ǽquitas testimónia tua in ætérnum: * intelléctum da mihi, et vivam.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes du dimanche, antiennes Votif}
Ant. Pierres précieuses,
Psaume 118(129-144) [1]
118:129 Vos témoignages sont admirables ; * aussi mon âme les étudie avec soin.
118:130 L'explication de Vos paroles éclaire * et donne l'intelligence aux petits.
118:131 J'ai ouvert le bouche, et j'ai attiré l'air, * parce que je désirais Vos commandements.
118:132 Regardez-moi, et ayez pitié de moi ; * c'est justice envers ceux qui aiment Votre Nom.
118:133 Conduisez mes pas selon Votre parole, * et que nulle injustice ne domine sur moi.
118:134 Délivrez-moi des calomnies des hommes, * afin que je garde Vos commandements.
118:135 Faites luire Votre visage sur Votre serviteur, * et enseignez-moi Vos préceptes.
118:136 Mes yeux ont répandu des ruisseaux de larmes, * parce qu'on n'observe pas Votre loi.
118:137 Vous êtes juste, Seigneur, * et Votre jugement est droit.
118:138 Les lois que Vous avez prescrites * sont remplies de justice et de Votre vérité.
118:139 Mon zèle m'a fait sécher de douleur, * parce que mes ennemis ont oublié Vos paroles.
118:140 Votre parole est tout enflammée, * et Votre serviteur l'aime uniquement.
118:141 Je suis jeune et méprisé, * mais je n'ai point oublié Vos ordonnances.
118:142 Votre justice est la justice éternelle, * et Votre loi est la vérité même.
118:143 La tribulation et l'angoisse m'ont saisi ; * Vos commandements sont ma méditation.
118:144 Vos préceptes sont éternellement justes ; * donnez-moi l'intelligence, et je vivrai.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(145-160) [2]
118:145 (Coph) Clamávi in toto corde meo, exáudi me, Dómine: * justificatiónes tuas requíram.
118:146 Clamávi ad te, salvum me fac: * ut custódiam mandáta tua.
118:147 Prævéni in maturitáte, et clamávi: * quia in verba tua supersperávi.
118:148 Prævenérunt óculi mei ad te dilúculo: * ut meditárer elóquia tua.
118:149 Vocem meam audi secúndum misericórdiam tuam, Dómine: * et secúndum judícium tuum vivífica me.
118:150 Appropinquavérunt persequéntes me iniquitáti: * a lege autem tua longe facti sunt.
118:151 Prope es tu, Dómine: * et omnes viæ tuæ véritas.
118:152 Inítio cognóvi de testimóniis tuis: * quia in ætérnum fundásti ea.
118:153 (Res) Vide humilitátem meam, et éripe me: * quia legem tuam non sum oblítus.
118:154 Júdica judícium meum, et rédime me: * propter elóquium tuum vivífica me.
118:155 Longe a peccatóribus salus: * quia justificatiónes tuas non exquisiérunt.
118:156 Misericórdiæ tuæ multæ, Dómine: * secúndum judícium tuum vivífica me.
118:157 Multi qui persequúntur me, et tríbulant me: * a testimóniis tuis non declinávi.
118:158 Vidi prævaricántes, et tabescébam: * quia elóquia tua non custodiérunt.
118:159 Vide quóniam mandáta tua diléxi, Dómine: * in misericórdia tua vivífica me.
118:160 Princípium verbórum tuórum, véritas: * in ætérnum ómnia judícia justítiæ tuæ.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 118(145-160) [2]
118:145 J'ai crié de tout mon cœur ; exaucez-moi, Seigneur; * je rechercherai Vos ordres.
118:146 J'ai crié vers Vous ; sauvez-moi, * afin que je garde Vos commandements.
118:147 J'ai devancé l'aurore, et j'ai crié vers Vous, * parce que j'ai beaucoup espéré en Vos promesses.
118:148 Mes yeux ont devancé l'aurore, se tournant vers Vous, * afin de méditer Vos paroles.
118:149 Ecoutez ma voix, Seigneur, selon Votre miséricorde, * et faites-moi vivre selon Votre justice.
118:150 Mes persécuteurs se sont approchés de l'iniquité, * et ils se sont éloignés de Votre loi.
118:151 Vous êtes proche, Seigneur, * et toutes Vos voies sont la vérité même.
118:152 J'ai reconnu dès le commencement * que Vous avez établi à jamais Vos témoignages.
118:153 Voyez mon humiliation, et délivrez-moi, * car je n'ai point oublié Votre loi.
118:154 Jugez ma cause, et rachetez-moi ; * rendez-moi la vie selon Votre parole.
118:155 Le salut est loin des pécheurs, * parce qu'ils n'ont pas recherché Vos lois.
118:156 Vos miséricordes sont nombreuses, Seigneur ; * rendez-moi la vie selon Votre jugement.
118:157 Ceux qui me persécutent et qui m'affligent sont nombreux ; * mais je ne me suis pas détourné de Vos témoignages.
118:158 J'ai vu les prévaricateurs, et je séchais de douleur, * parce qu'ils n'ont point gardé Vos paroles.
118:159 Voyez, Seigneur, combien j'ai aimé Vos préceptes ; * rendez-moi la vie par Votre miséricorde.
118:160 La vérité est le principe de Vos paroles ; * tous les jugements de Votre justice sont éternels.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 118(161-176) [3]
118:161 (Sin) Príncipes persecúti sunt me gratis: * et a verbis tuis formidávit cor meum.
118:162 Lætábor ego super elóquia tua: * sicut qui invénit spólia multa.
118:163 Iniquitátem ódio hábui, et abominátus sum: * legem autem tuam diléxi.
118:164 Sépties in die laudem dixi tibi, * super judícia justítiæ tuæ.
118:165 Pax multa diligéntibus legem tuam: * et non est illis scándalum.
118:166 Exspectábam salutáre tuum, Dómine: * et mandáta tua diléxi.
118:167 Custodívit ánima mea testimónia tua: * et diléxit ea veheménter.
118:168 Servávi mandáta tua, et testimónia tua: * quia omnes viæ meæ in conspéctu tuo.
118:169 (Thau) Appropínquet deprecátio mea in conspéctu tuo, Dómine: * juxta elóquium tuum da mihi intelléctum.
118:170 Intret postulátio mea in conspéctu tuo: * secúndum elóquium tuum éripe me.
118:171 Eructábunt lábia mea hymnum, * cum docúeris me justificatiónes tuas.
118:172 Pronuntiábit lingua mea elóquium tuum: * quia ómnia mandáta tua ǽquitas.
118:173 Fiat manus tua ut salvet me: * quóniam mandáta tua elégi.
118:174 Concupívi salutáre tuum, Dómine: * et lex tua meditátio mea est.
118:175 Vivet ánima mea, et laudábit te: * et judícia tua adjuvábunt me.
118:176 Errávi, sicut ovis, quæ périit: * quǽre servum tuum, quia mandáta tua non sum oblítus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Lápides pretiósi omnes muri tui, et turres Jerúsalem gemmis ædificabúntur.
Psaume 118(161-176) [3]
118:161 Les princes m'ont persécuté sans raison, * et mon cœur n'a été effrayé que de Vos paroles.
118:162 Je mets ma joie dans Vos ordres, * comme celui qui a trouvé de riches dépouilles.
118:163 J'ai haï l'iniquité, et je l'ai eue en horreur ; * mais j'ai aimé Votre loi.
118:164 Sept fois le jour j'ai dit Votre louange, * au sujet des jugements de Votre justice.
118:165 Il y a une grande paix pour ceux qui aiment Votre loi, * et rien n'est pour eux une occasion de chute.
118:166 J'attendais Votre salut, Seigneur, * et j'ai aimé Vos commandements.
118:167 Mon âme a gardé Vos témoignages, * et les a aimés ardemment.
118:168 J'ai observé Vos commandements et Vos témoignages, * car toutes mes voies sont devant Vous.
118:169 Que ma prière s'approche jusqu'à Vous, Seigneur ; * donnez-moi l'intelligence selon Votre parole.
118:170 Que ma demande pénètre en Votre présence ; * délivrez-moi selon Votre promesse.
118:171 Mes lèvres feront retentir un hymne à Votre gloire, * lorsque Vous m'aurez enseigné Vos préceptes.
118:172 Ma langue publiera Votre parole, * car tous Vos commandements sont équitables.
118:173 Que Votre main s'étende pour me sauver, * car j'ai choisi Vos commandements.
118:174 J'ai désiré Votre salut, Seigneur, * et Votre loi est ma méditation.
118:175 Mon âme vivra et Vous louera, * et Vos jugements seront mon secours.
118:176 J'ai erré comme une brebis qui s'est perdue ; * cherchez Votre serviteur, car je n'ai point oublié Vos commandements.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Pierres précieuses, tous tes murs, et les tours de Jérusalem seront construites avec des perles.
Capitulum Responsorium Versus {Votiva}
Apo 21:4-5
Et abstérget Deus omnem lácrimam ab óculis eórum: et mors ultra non erit, neque luctus, neque clamor, neque dolor erit ultra, quia prima abiérunt. Et dixit qui sedébat in throno: Ecce nova fácio ómnia.
R. Deo grátias.

R.br. Hæc est domus Dómini * Fírmiter ædificáta.
R. Hæc est domus Dómini * Fírmiter ædificáta.
V. Bene fundáta est supra firmam petram.
R. Fírmiter ædificáta.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Hæc est domus Dómini * Fírmiter ædificáta.

V. Bene fundáta est domus Dómini.
R. Supra firmam petram.
Chapter Responsory Verse {Votif}
Apo 21:4-5
Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux, et dès lors il n’y aura plus de mort, plus de deuil, plus de cri, et il n’y aura plus de douleur, parce que les premières choses sont passées. Et celui qui siégeait sur le trône dit : Voici que je fais toutes choses nouvelles.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. Voici la maison du Seigneur, * Solidement édifiée.
R. Voici la maison du Seigneur, * Solidement édifiée.
V. Elle a été bien fondée sur le roc ferme.
R. Solidement édifiée.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Voici la maison du Seigneur, * Solidement édifiée.

V. Elle est bien fondée, la maison du Seigneur.
R. Sur la pierre ferme.
Oratio {Votiva}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Deus, qui nobis per síngulos annos hujus sancti templi tui consecratiónis réparas diem, et sacris semper mystériis repræséntas incólumes: exáudi preces pópuli tui, et præsta; ut quisquis hoc templum benefícia petitúrus ingréditur, cuncta se impetrásse lætétur.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Votif}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
O Dieu qui, chaque année, nous refaites le jour béni de la consécration de ce saint temple et nous présentez de nouveau sains et saufs à la grâce des saints mystères, exaucez les prières de votre peuple et faites que quiconque entrera dans ce temple, pour y demander quelque bienfait, se réjouisse d’avoir obtenu tout ce qu’il désirait.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Ad Vesperas

Incipit
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
Début
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Psalmi {Psalmi et antiphonæ Votiva}
Ant. Domum tuam, Dómine,
Psalmus 109 [1]
109:1 Dixit Dóminus Dómino meo: * Sede a dextris meis:
109:1 Donec ponam inimícos tuos, * scabéllum pedum tuórum.
109:2 Virgam virtútis tuæ emíttet Dóminus ex Sion: * domináre in médio inimicórum tuórum.
109:3 Tecum princípium in die virtútis tuæ in splendóribus sanctórum: * ex útero ante lucíferum génui te.
109:4 Jurávit Dóminus, et non pœnitébit eum: * Tu es sacérdos in ætérnum secúndum órdinem Melchísedech.
109:5 Dóminus a dextris tuis, * confrégit in die iræ suæ reges.
109:6 Judicábit in natiónibus, implébit ruínas: * conquassábit cápita in terra multórum.
109:7 De torrénte in via bibet: * proptérea exaltábit caput.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Domum tuam, Dómine, decet sanctitúdo in longitúdinem diérum.
Psaumes {Psaumes et antiennes Votif}
Ant. A votre maison,
Psaume 109 [1]
109:1 Le Seigneur a dit à mon Seigneur : * Asseyez-Vous à ma droite,
109:1 Jusqu'à ce que Je fasse de Vos ennemis * l'escabeau de Vos pieds.
109:2 Le Seigneur fera sortir de Sion le sceptre de Votre puissance ; * dominez au milieu de Vos ennemis.
109:3 Avec Vous sera l'empire souverain au jour de Votre puissance, parmi les splendeurs des saints. * Je Vous ai engendré de Mon sein avant l'aurore.
109:4 Le Seigneur a juré, et Il ne S'en repentira point : * Vous êtes prêtre à jamais selon l'ordre de Melchisedech.
109:5 Le Seigneur est à Votre droite ; * Il a brisé les rois au jour de Sa colère.
109:6 Il jugera les nations ; Il remplira tout de ruines; * Il écrasera sur la terre les têtes d'un grand nombre.
109:7 Il boira de l'eau du torrent dans le chemin ; * c'est pourquoi Il relèvera la tête.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. A votre maison, Seigneur, convient la sainteté, tout le long des jours.
Ant. Domus mea,
Psalmus 110 [2]
110:1 Confitébor tibi, Dómine, in toto corde meo: * in consílio justórum, et congregatióne.
110:2 Magna ópera Dómini: * exquisíta in omnes voluntátes ejus.
110:3 Conféssio et magnificéntia opus ejus: * et justítia ejus manet in sǽculum sǽculi.
110:4 Memóriam fecit mirabílium suórum, miséricors et miserátor Dóminus: * escam dedit timéntibus se.
110:5 Memor erit in sǽculum testaménti sui: * virtútem óperum suórum annuntiábit pópulo suo:
110:7 Ut det illis hereditátem géntium: * ópera mánuum ejus véritas, et judícium.
110:8 Fidélia ómnia mandáta ejus: confirmáta in sǽculum sǽculi, * facta in veritáte et æquitáte.
110:9 Redemptiónem misit pópulo suo: * mandávit in ætérnum testaméntum suum.
110:9 (fit reverentia) Sanctum, et terríbile nomen ejus: * inítium sapiéntiæ timor Dómini.
110:10 Intelléctus bonus ómnibus faciéntibus eum: * laudátio ejus manet in sǽculum sǽculi.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Domus mea, domus oratiónis vocábitur.
Ant. Ma maison,
Psaume 110 [2]
110:1 Seigneur, je Vous célébrerai de tout mon cœur, * dans la réunion et dans l'assemblée des justes.
110:2 Les œuvres du Seigneur sont grandes, * proportionnées à toutes Ses volontés.
110:3 Son œuvre est splendeur et magnificence, * et Sa justice demeure dans tous les siècles.
110:4 Le Seigneur a institué un mémorial de Ses merveilles, Lui qui est miséricordieux et compatissant ; * Il a donné une nourriture à ceux qui Le craignent.
110:5 Il Se souviendra éternellement de Son alliance. * Il fera connaître à Son peuple la puissance de Ses œuvres,
110:7 En leur donnant l'héritage des nations. * Les œuvres de Ses mains sont vérité et justice.
110:8 Tous Ses préceptes sont immuables, affermis pour les siècles des siècles, * fondés sur la vérité et l'équité.
110:9 Il a envoyé la délivrance à Son peuple ; * Il a établi pour toujours Son alliance.
110:9 Son Nom est saint et terrible. * La crainte du Seigneur est le commencement de la sagesse.
110:10 La vraie intelligence est en tous ceux qui agissent selon cette crainte. * Sa louange subsiste dans les siècles des siècles.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Ma maison, maison de prière on l’appellera.
Ant. Hæc est domus Dómini
Psalmus 111 [3]
111:1 Beátus vir, qui timet Dóminum: * in mandátis ejus volet nimis.
111:2 Potens in terra erit semen ejus: * generátio rectórum benedicétur.
111:3 Glória, et divítiæ in domo ejus: * et justítia ejus manet in sǽculum sǽculi.
111:4 Exórtum est in ténebris lumen rectis: * miséricors, et miserátor, et justus.
111:5 Jucúndus homo qui miserétur et cómmodat, dispónet sermónes suos in judício: * quia in ætérnum non commovébitur.
111:7 In memória ætérna erit justus: * ab auditióne mala non timébit.
111:8 Parátum cor ejus speráre in Dómino, confirmátum est cor ejus: * non commovébitur donec despíciat inimícos suos.
111:9 Dispérsit, dedit paupéribus: justítia ejus manet in sǽculum sǽculi, * cornu ejus exaltábitur in glória.
111:10 Peccátor vidébit, et irascétur, déntibus suis fremet et tabéscet: * desidérium peccatórum períbit.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Hæc est domus Dómini fírmiter ædificáta, bene fundáta est supra firmam petram.
Ant. Voici la maison du Seigneur,
Psaume 111 [3]
111:1 Heureux l'homme qui craint le Seigneur, * et qui met ses délices dans Ses commandements.
111:2 Sa race sera puissante sur la terre ; * la postérité des justes sera bénie.
111:3 La gloire et les richesses sont dans sa maison, * et sa justice demeure dans tous les siècles.
111:4 Une lumière s'est levée dans les ténèbres pour les hommes droits ; * il est miséricordieux, et compatissant, et juste.
111:5 Heureux l'homme qui compatit et qui prête, qui règle ses discours avec jugement, * car il ne sera jamais ébranlé.
111:7 Le souvenir du juste sera éternel ; * il ne craindra pas d'entendre rien d'affligeant.
111:8 Son cœur est disposé à espérer au Seigneur. Son cœur est affermi ; il ne sera point ébranlé, * jusqu'à ce qu'il contemple ses ennemis avec mépris.
111:9 Il répand ses largesses, il donne aux pauvres. Sa justice demeure dans tous les siècles. * Sa puissance sera élevée dans la gloire.
111:10 Le pécheur le verra et s'irritera ; il grincera des dents et séchera de dépit; * le désir des pécheurs périra.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Voici la maison du Seigneur, solidement édifiée ; elle est bien fondée sur la pierre ferme.
Ant. Bene fundáta est
Psalmus 112 [4]
112:1 Laudáte, púeri, Dóminum: * laudáte nomen Dómini.
112:2 (fit reverentia) Sit nomen Dómini benedíctum, * ex hoc nunc, et usque in sǽculum.
112:3 A solis ortu usque ad occásum, * laudábile nomen Dómini.
112:4 Excélsus super omnes gentes Dóminus, * et super cælos glória ejus.
112:5 Quis sicut Dóminus, Deus noster, qui in altis hábitat, * et humília réspicit in cælo et in terra?
112:7 Súscitans a terra ínopem, * et de stércore érigens páuperem:
112:8 Ut cóllocet eum cum princípibus, * cum princípibus pópuli sui.
112:9 Qui habitáre facit stérilem in domo, * matrem filiórum lætántem.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Bene fundáta est domus Dómini supra firmam petram.
Ant. Elle est bien fondée,
Psaume 112 [4]
112:1 Louez le Seigneur, vous Ses serviteurs, * louez le Nom du Seigneur.
112:2 (incliner la tête) Que le Nom du Seigneur soit béni, * dès maintenant et dans tous les siècles.
112:3 Du lever du soleil à son couchant, * le Nom du Seigneur est digne de louange.
112:4 Le Seigneur est élevé au-dessus de toutes les nations, * et Sa gloire est au-dessus des cieux.
112:5 Qui est semblable au Seigneur notre Dieu, qui habite dans les hauteurs, * et qui regarde ce qui est humble au Ciel et sur la terre ?
112:7 Il tire l'indigent de la poussière, * et relève le pauvre du fumier,
112:8 Pour le placer avec les princes, * avec les princes de son peuple.
112:9 Il fait habiter celle qui était stérile dans la maison, * comme une mère joyeuse au milieu de ses enfants.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Elle est bien fondée, la maison du Seigneur, sur la pierre ferme.
Ant. Lápides pretiósi
Psalmus 147 [5]
147:1 Lauda, Jerúsalem, Dóminum: * lauda Deum tuum, Sion.
147:2 Quóniam confortávit seras portárum tuárum: * benedíxit fíliis tuis in te.
147:3 Qui pósuit fines tuos pacem: * et ádipe fruménti sátiat te.
147:4 Qui emíttit elóquium suum terræ: * velóciter currit sermo ejus.
147:5 Qui dat nivem sicut lanam: * nébulam sicut cínerem spargit.
147:6 Mittit crystállum suam sicut buccéllas: * ante fáciem frígoris ejus quis sustinébit?
147:7 Emíttet verbum suum, et liquefáciet ea: * flabit spíritus ejus, et fluent aquæ.
147:8 Qui annúntiat verbum suum Jacob: * justítias, et judícia sua Israël.
147:9 Non fecit táliter omni natióni: * et judícia sua non manifestávit eis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Lápides pretiósi omnes muri tui, et turres Jerúsalem gemmis ædificabúntur.
Ant. Pierres précieuses,
Psaume 147 [5]
147:1 Jérusalem, loue le Seigneur ; * loue ton Dieu, ô Sion.
147:2 Car Il a consolidé les verrous de tes portes ; * Il a béni tes fils au milieu de toi.
147:3 Il a établi la paix sur tes frontières, * et Il te rassasie de la fleur du froment.
147:4 Il envoie Ses ordres à la terre, * et Sa parole court avec vitesse.
147:5 Il fait tomber la neige comme de la laine ; * Il répand la gelée blanche comme de la cendre.
147:6 Il lance Sa glace par morceaux ; * qui peut résister devant Son froid ?
147:7 Il envoie Sa parole et Il fond ces glaces ; * Son vent souffle, et les eaux coulent.
147:8 Il annonce Sa parole à Jacob, * Ses jugements et Ses préceptes à Israël.
147:9 Il n'a pas agi de même pour toutes les nations, * et Il ne leur a pas manifesté Ses préceptes.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Pierres précieuses, tous tes murs, et les tours de Jérusalem seront construites avec des perles.
Capitulum Hymnus Versus {Votiva}
Apo 21:2
Vidi civitátem sanctam, Jerúsalem novam, descendéntem de cælo a Deo, parátam sicut spónsam ornátam viro suo.
R. Deo grátias.

Hymnus
Cæléstis urbs Jerúsalem,
Beáta pacis vísio,
Quæ celsa de vivéntibus
Saxis ad astra tólleris,
Sponsǽque ritu cíngeris
Mille Angelórum míllibus.

O sorte nupta próspera,
Dotáta Patris glória,
Respérsa Sponsi grátia,
Regína formosíssima,
Christo jugáta Príncipi,
Cæli corúsca cívitas.

Hic margarítis émicant,
Paténtque cunctis óstia;
Virtúte namque prǽvia
Mortális illuc dúcitur,
Amóre Christi pércitus
Torménta quisquis sústinet.

Scalpri salúbris íctibus
Et tunsióne plúrima,
Fabri políta málleo
Hanc saxa molem cónstruunt,
Aptísque juncta néxibus
Locántur in fastígio.

Decus Parénti débitum
Sit usquequáque Altíssimo,
Natóque Patris único,
Et ínclito Paráclito,
Cui laus, potéstas, glória
Ætérna sit per sǽcula.
Amen.

V. Hæc est domus Dómini fírmiter ædificáta.
R. Bene fundáta est supra firmam petram.
Capitule Hymne Versets {Votif}
Apo 21:2
J'ai vu la cité sainte, la Jérusalem nouvelle, descendant du ciel, d’auprès de Dieu, préparée comme une épouse parée pour son mari.
R. Rendons grâces à Dieu.

Hymne
Jérusalem, céleste cité,
Bienheureuse vision de la paix,
Bâtie de pierres vivantes
Vous vous élevez jusqu'aux astres,
Entourée de milliers d'Anges
Qui vous font un cortège d'épousée.

Dotée par le Père de sa gloire,
La grâce de l'Epoux est sur vous répandue ;
Reine de toute beauté,
Que le Christ Roi s'est unie ;
Combien heureux est votre sort,
Resplendissante cité des cieux !

Faites de perles brillantes,
Vos portes demeureront ouvertes pour tous ;
Car c'est vers elles que la vertu
Conduit le mortel qui la prend pour guide,
Quiconque pressé de l'amour du Christ
Supporte ici-bas des tourments.

Il faut que toute pierre, pour entrer dans vos murs
Se livre à l'ouvrier qui la polit
Sous les coups répétés du marteau,
Du ciseau salutaire ;
Il faut qu'elle s'appareille et se laisse fixer
Pour y trouver place honorable.

Que l’honneur dû au Père
Soit en tout lieu donné au Très-Haut
Ainsi qu’au Fils unique du Père
Et à l’illustre Paraclet,
Auquel louange, puissance et gloire
Soient dans les siècles éternels.
Ainsi soit-il.

V. Voici la maison du Seigneur, solidement édifiée.
R. Elle a été bien fondée sur le roc ferme.
Canticum: Magnificat {Antiphona Votiva}
Ant. Sanctificávit Dóminus
Canticum B. Mariæ Virginis
Luc. 1:46-55
1:46 Magníficat * ánima mea Dóminum.
1:47 Et exsultávit spíritus meus: * in Deo, salutári meo.
1:48 Quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ: * ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generatiónes.
1:49 Quia fecit mihi magna qui potens est: * et sanctum nomen ejus.
1:50 Et misericórdia ejus, a progénie in progénies: * timéntibus eum.
1:51 Fecit poténtiam in brácchio suo: * dispérsit supérbos mente cordis sui.
1:52 Depósuit poténtes de sede: * et exaltávit húmiles.
1:53 Esuriéntes implévit bonis: * et dívites dimísit inánes.
1:54 Suscépit Israël púerum suum: * recordátus misericórdiæ suæ.
1:55 Sicut locútus est ad patres nostros: * Ábraham, et sémini ejus in sǽcula.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Sanctificávit Dóminus tabernáculum suum: quia hæc est domus Dei, in qua invocábitur nomen ejus, de quo scriptum est: Et erit nomen meum ibi, dicit Dóminus.
Canticum : Magnificat {Antienne Votif}
Ant. Le Seigneur a sanctifié
Cantique de la B. Vierge Marie
Luc. 1:46-55
1:46 Mon âme * glorifie le Seigneur.
1:47 Et mon esprit a tressailli d'allégresse * en Dieu, mon Sauveur,
1:48 Parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. * Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
1:49 Parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, * Et Son nom est saint ;
1:50 Et Sa miséricorde se répand d'âge en âge * sur ceux qui Le craignent.
1:51 Il a déployé la force de Son bras, * Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
1:52 Il a renversé les puissants de leur trône, * et il a élevé les humbles.
1:53 Il a rempli de biens les affamés, * et il a renvoyé les riches les mains vides.
1:54 Il a relevé Israël, Son serviteur, * se souvenant de Sa miséricorde :
1:55 Selon ce qu'Il avait dit à nos pères, * à Abraham et sa race pour toujours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Le Seigneur a sanctifié son tabernacle, car c’est ici la maison de Dieu dans laquelle sera invoqué le nom de Dieu dont il est écrit : Et mon nom sera là, dit le Seigneur.
Preces Feriales{omittitur}
Prières fériales{Omises}
Oratio {Votiva}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Deus, qui nobis per síngulos annos hujus sancti templi tui consecratiónis réparas diem, et sacris semper mystériis repræséntas incólumes: exáudi preces pópuli tui, et præsta; ut quisquis hoc templum benefícia petitúrus ingréditur, cuncta se impetrásse lætétur.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Votif}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
O Dieu qui, chaque année, nous refaites le jour béni de la consécration de ce saint temple et nous présentez de nouveau sains et saufs à la grâce des saints mystères, exaucez les prières de votre peuple et faites que quiconque entrera dans ce temple, pour y demander quelque bienfait, se réjouisse d’avoir obtenu tout ce qu’il désirait.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Ad Completorium

Incipit
V. Iube, Dómine, benedícere.
Benedictio. Noctem quiétam et finem perféctum concédat nobis Dóminus omnípotens. Amen.
Début
V. Père, veuillez bénir.
Bénédiction. Que le Seigneur tout-puissant nous accorde une nuit tranquille et une fin parfaite. Amen.
Lectio brevis
1 Pet 5:8-9
Fratres: Sóbrii estóte, et vigiláte: quia adversárius vester diábolus tamquam leo rúgiens círcuit, quærens quem dévoret: cui resístite fortes in fide.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.
Leçon brève
1 Pet 5:8-9
Mes frères : Soyez sobres et veillez, car votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde autour de vous, cherchant qui il pourra dévorer : résistez-lui, forts dans la foi.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Adjutórium nóstrum in nómine Dómini.
R. Qui fecit cælum et terram.
V. Notre secours est dans le nom du Seigneur.
R. Qui a fait le Ciel et la terre.
Examen conscientiæ vel Pater Noster totum secreto.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Examen de conscience ou Notre Père en silence.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Confíteor Deo omnipoténti, beátæ Maríæ semper Vírgini, beáto Michaéli Archángelo, beáto Joánni Baptístæ, sanctis Apóstolis Petro et Paulo, et ómnibus Sanctis, quia peccávi nimis, cogitatióne, verbo et ópere: percutit sibi pectus mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa. Ídeo precor beátam Maríam semper Vírginem, beátum Michaélem Archángelum, beátum Joánnem Baptístam, sanctos Apóstolos Petrum et Paulum, et omnes Sanctos, oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum.
Misereátur nostri omnípotens Deus, et dimíssis peccátis nostris, perdúcat nos ad vitam ætérnam. Amen.
Indulgéntiam, absolutiónem et remissiónem peccatórum nostrórum tríbuat nobis omnípotens et miséricors Dóminus. Amen.
Je confesse à Dieu tout puissant,
à la bienheureuse Marie toujours Vierge,
à Saint Michel Archange, à Saint Jean-Baptiste,
aux saints Apôtres Pierre et Paul, à tous les Saints
que j'ai beaucoup péché, par pensées, par paroles et par actions : on se frappe le cœur C'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute.
C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge,
Saint Michel Archange, Saint Jean-Baptiste,
les saints Apôtres Pierre et Paul, tous les Saints,
de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
Que le Dieu tout-puissant ait pitié de vous, et que, après vous avoir pardonné vos péchés, il vous conduise à la vie éternelle. Ainsi soit-il.
Que le Seigneur tout-puissant et tout miséricordieux nous accorde l'indulgence, l'absolution et la rémission de nos péchés. Ainsi soit-il.
V. Convérte nos ✙︎ Deus, salutáris noster.
R. Et avérte iram tuam a nobis.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Laus tibi, Dómine, Rex ætérnæ glóriæ.
V. Convertissez-nous, ✙︎ ô Dieu, notre Sauveur.
R. Et détournez de nous votre colère.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Louange à Vous Seigneur, Roi d'éternelle gloire.
Psalmi {Psaumes et antiennes Votiva}
Ant. Miserére
Psalmus 4 [1]
4:2 Cum invocárem exaudívit me Deus justítiæ meæ: * in tribulatióne dilatásti mihi.
4:2 Miserére mei, * et exáudi oratiónem meam.
4:3 Fílii hóminum, úsquequo gravi corde? * ut quid dilígitis vanitátem, et quǽritis mendácium?
4:4 Et scitóte quóniam mirificávit Dóminus sanctum suum: * Dóminus exáudiet me cum clamávero ad eum.
4:5 Irascímini, et nolíte peccáre: * quæ dícitis in córdibus vestris, in cubílibus vestris compungímini.
4:6 Sacrificáte sacrifícium justítiæ, et speráte in Dómino. * Multi dicunt: Quis osténdit nobis bona?
4:7 Signátum est super nos lumen vultus tui, Dómine: * dedísti lætítiam in corde meo.
4:8 A fructu fruménti, vini, et ólei sui * multiplicáti sunt.
4:9 In pace in idípsum * dórmiam, et requiéscam;
4:10 Quóniam tu, Dómine, singuláriter in spe * constituísti me.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaumes {Psaumes et antiennes Votif}
Ant. Ayez pitié de moi,
Psaume 4 [1]
4:2 Lorsque je L'ai invoqué, le Dieu de ma justice m'a exaucé ; * Vous m'avez mis au large dans la tribulation
4:2 Ayez pitié de moi, * et exaucez ma prière.
4:3 Enfants des hommes, jusques à quand aurez-vous le cœur appesanti ? * Pourquoi aimez-vous la vanité, et cherchez-vous le mensonge ?
4:4 Sachez donc que le Seigneur a merveilleusement glorifié Son Saint. * Le Seigneur m'exaucera quand j'aurai crié vers Lui.
4:5 Irritez-vous, mais ne péchez point. * Ce que vous dites contre moi au fond de vos cœurs, répétez-le avec componction sur vos couches.
4:6 Offrez un sacrifice de justice, et espérez au Seigneur. * Beaucoup disent : Qui nous fera voir le bonheur ?
4:7 La lumière de Votre visage est gravée sur nous, Seigneur ; * Vous avez mis la joie dans mon cœur.
4:8 Ils se sont multipliés * par l'abondance de leur froment, de leur vin et de leur huile.
4:9 Et moi je dormirai et me reposerai en paix ;*
4:10 Parce que Vous, Seigneur, * m'avez affermi dans une espérance singulière.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 90 [2]
90:1 Qui hábitat in adjutório Altíssimi, * in protectióne Dei cæli commorábitur.
90:2 Dicet Dómino: Suscéptor meus es tu, et refúgium meum: * Deus meus sperábo in eum.
90:3 Quóniam ipse liberávit me de láqueo venántium, * et a verbo áspero.
90:4 Scápulis suis obumbrábit tibi: * et sub pennis ejus sperábis.
90:5 Scuto circúmdabit te véritas ejus: * non timébis a timóre noctúrno,
90:6 A sagítta volánte in die, a negótio perambulánte in ténebris: * ab incúrsu, et dæmónio meridiáno.
90:7 Cadent a látere tuo mille, et decem míllia a dextris tuis: * ad te autem non appropinquábit.
90:8 Verúmtamen óculis tuis considerábis: * et retributiónem peccatórum vidébis.
90:9 Quóniam tu es, Dómine, spes mea: * Altíssimum posuísti refúgium tuum.
90:10 Non accédet ad te malum: * et flagéllum non appropinquábit tabernáculo tuo.
90:11 Quóniam Ángelis suis mandávit de te: * ut custódiant te in ómnibus viis tuis.
90:12 In mánibus portábunt te: * ne forte offéndas ad lápidem pedem tuum.
90:13 Super áspidem, et basilíscum ambulábis: * et conculcábis leónem et dracónem.
90:14 Quóniam in me sperávit, liberábo eum: * prótegam eum, quóniam cognóvit nomen meum.
90:15 Clamábit ad me, et ego exáudiam eum: * cum ipso sum in tribulatióne: erípiam eum et glorificábo eum.
90:16 Longitúdine diérum replébo eum: * et osténdam illi salutáre meum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 90 [2]
90:1 Celui qui habite sous l'assistance du Très-Haut * demeurera sous la protection du Dieu du Ciel.
90:2 Il dira au Seigneur : Vous êtes mon défenseur et mon refuge. * Il est mon Dieu ; j'espérerai en Lui.
90:3 Car c'est Lui qui m'a délivré du piège du chasseur, * et de la parole âpre et piquante.
90:4 Il te mettra à l'ombre sous Ses épaules, * et sous Ses ailes tu seras plein d'espoir.
90:5 Sa vérité t'environnera comme un bouclier ; * tu ne craindras pas les frayeurs de la nuit,
90:6 Ni la flèche qui vole pendant le jour, ni les maux qui s'avancent dans les ténèbres, * ni les attaques du démon de midi.
90:7 Mille tomberont à ton côté, et dix mille à ta droite ; * mais la mort n'approchera pas de toi.
90:8 Et même tu contempleras de tes yeux, * et tu verras le châtiment des pécheurs.
90:9 Car tu as dit : Vous êtes, Seigneur, mon espérance. * Tu as fait du Très-Haut ton refuge.
90:10 Le mal ne viendra pas jusqu'à toi, * et les fléaux ne s'approcheront pas de ta tente.
90:11 Car Il a commandé pour toi à Ses Anges * de te garder dans toutes tes voies.
90:12 Ils te porteront dans leurs mains, * de peur que tu heurtes le pied contre la pierre.
90:13 Tu marcheras sur l'aspic et sur le basilic, * et tu fouleras aux pieds le lion et le dragon.
90:14 Parce qu'il a espéré en Moi, Je le délivrerai ; * Je le protégerai, parce qu'il a connu Mon Nom. *
90:15 Il criera vers Moi, et Je l'exaucerai ; * Je suis avec lui dans la tribulation; Je le sauverai et Je le glorifierai.
90:16 Je le comblerai de jours, * et Je lui ferai voir Mon salut.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 133 [3]
133:1 Ecce nunc benedícite Dóminum, * omnes servi Dómini:
133:1 Qui statis in domo Dómini, * in átriis domus Dei nostri.
133:2 In nóctibus extóllite manus vestras in sancta, * et benedícite Dóminum.
133:3 Benedícat te Dóminus ex Sion, * qui fecit cælum et terram.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Miserére mihi, Dómine, et exáudi oratiónem meam.
Psaume 133 [3]
133:1 Maintenant donc bénissez le Seigneur, * vous tous, les serviteurs du Seigneur,
133:1 Qui demeurez dans la maison du Seigneur, * dans les parvis de la maison de notre Dieu.
133:2 Pendant les nuits levez vos mains vers le sanctuaire, * et bénissez le Seigneur.
133:3 Que le Seigneur te bénisse de Sion, * Lui qui a fait le ciel et la terre.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Ayez pitié de moi, Seigneur, et exaucez ma prière.
Hymnus
Te lucis ante términum,
Rerum Creátor, póscimus,
Ut pro tua cleméntia
Sis præsul et custódia.

Procul recédant sómnia,
Et nóctium phantásmata;
Hostémque nóstrum cómprime,
Ne polluántur córpora.

Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymne
Avant que la lumière disparaisse,
nous vous supplions, ô Créateur de toutes choses,
d’être, dans votre clémence,
notre protecteur et notre gardien.

Que les songes s’enfuient loin de nous
et les fantômes de la nuit.
Comprimez notre ennemi ;
que nos corps restent purs !

Faites-nous cette grâce, ô Père très miséricordieux,
et vous, ô Fils unique, égal au Père ;
vous qui, avec l’Esprit Consolateur,
régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Capitulum Responsorium Versus
Jer 14:9
Tu autem in nobis es, Dómine, et nomen sanctum tuum invocátum est super nos: ne derelínquas nos, Dómine, Deus noster.
R. Deo grátias.

R.br. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum.
R. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum.
V. Redemísti nos, Dómine, Deus veritátis.
R. Comméndo spíritum meum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum.

V. Custódi nos, Dómine, ut pupíllam óculi.
R. Sub umbra alárum tuárum prótege nos.
Chapter Responsory Verse
Jer 14:9
Mais vous, vous êtes au milieu de nous, Seigneur, et votre saint nom est invoqué sur nous ; ne nous abandonnez pas, ô Seigneur notre Dieu.
R. Rendons grâces à Dieu.

R.br. En vos mains, Seigneur : * Je remets mon esprit.
R. En vos mains, Seigneur : * Je remets mon esprit.
V. C’est vous qui nous avez rachetés, Seigneur, Dieu de vérité.
R. Je remets mon esprit.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. En vos mains, Seigneur : * Je remets mon esprit.

V. Gardez-nous, Seigneur, comme la prunelle de l’œil.
R. Sous l’ombre de vos ailes, protégez-nous.
Canticum: Nunc dimittis
Ant. Salva nos.
Canticum Simeonis
Luc. 2:29-32
2:29 Nunc dimíttis servum tuum, Dómine, * secúndum verbum tuum in pace:
2:30 Quia vidérunt óculi mei * salutáre tuum,
2:31 Quod parásti * ante fáciem ómnium populórum,
2:32 Lumen ad revelatiónem géntium, * et glóriam plebis tuæ Israël.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Salva nos, * Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes; ut vigilémus cum Christo, et requiescámus in pace.
Canticum : Nunc dimittis
Ant. Salva nos.
Cantique de Siméon
Luc. 2:29-32
2:29 Maintenant, Seigneur, vous laisserez Votre serviteur s'en aller * en paix, selon Votre parole,
2:30 Puisque mes yeux ont vu * le salut qui vient de Vous,
2:31 Que vous avez préparé * à la face de tous les peuples :
2:32 Lumiére pour éclairer les nations, et gloire d'Israël Votre peuple.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Sauvez-nous, * Seigneur, durant la veille, gardez-nous durant le sommeil ; afin que nous puissions veiller avec Jésus-Christ, et que nous reposions dans la paix.
Oratio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Vísita, quǽsumus, Dómine, habitatiónem istam, et omnes insídias inimíci ab ea lónge repélle: Ángeli tui sancti hábitent in ea, qui nos in pace custódiant; et benedíctio tua sit super nos semper.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
Visitez, s’il vous plaît, Seigneur, cette maison, et éloignez-en toutes les embûches de l’ennemi ; que vos saints Anges y habitent, qu’ils nous gardent dans la paix et que votre bénédiction demeure toujours sur nous.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
Benedictio. Benedícat et custódiat nos omnípotens et miséricors Dóminus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
Bénédiction. Le Seigneur tout-puissant et miséricordieux, Père, Fils et Saint-Esprit, nous bénisse et nous garde.
R. Ainsi soit-il.
Antiphona finalis B.M.V.
Ave, Regína cælórum,
Ave, Dómina Angelórum:
Salve radix, salve porta,
Ex qua mundo lux est orta:

Gaude, Virgo gloriósa,
Super omnes speciósa,
Vale, o valde decóra,
Et pro nobis Christum exóra.

V. Dignáre me laudáre te, Virgo sacráta.
R. Da mihi virtútem contra hostes tuos.
Orémus.
Concéde, miséricors Deus, fragilitáti nostræ præsídium; ut, qui sanctæ Dei Genetrícis memóriam ágimus; intercessiónis ejus auxílio, a nostris iniquitátibus resurgámus. Per eúmdem Christum Dóminum nóstrum. Amen.
V. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
R. Amen.
Antienne finale à la très Sainte Vierge Marie
Salut, Reine des Cieux !
Salut, Souveraine des Anges !
Salut, tige féconde ! Salut, porte
par laquelle la lumière s’est levée sur le monde !

Réjouissez-vous, Vierge glorieuse,
qui l’emportez sur toutes en beauté !
Triomphez, ô toute belle,
et implorez le Christ en notre faveur.

V. Rendez-moi digne de vous louer, ô Vierge sainte.
R. Donnez-moi de la force contre vos ennemis.
Prions.
Accordez, ô Dieu de miséricorde, votre secours à notre fragilité ; afin que nous, qui célébrons la mémoire de la sainte Mère de Dieu, nous puissions, à l’aide de son intercession, nous relever de nos iniquités. Par le même Christ, notre Seigneur. Amen.
V. Que le secours divin demeure toujours avec nous.
R. Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium
Omnia    Plures

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Monastic
Ordo Praedicatorum
Language 2
Latin
Dansk
Deutsch
English
Español
Français
Italiano
Magyar
Polski
Português
Latin-Bea
Polski-Newer
Votives
Hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help