Octavæ SSmi Cordis Jesu ~ Duplex majus


Ad Vesperas    06-15-2018

Ante Divinum officium
Incipit
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Ave María, grátia plena; Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui Jesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúja.
Début
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Psalmi {Psalmi et antiphonæ ex Commune aut Festo}
Ant. Unus mílitum * láncea latus ejus apéruit et contínuo exívit sanguis et aqua.
Psalmus 109 [1]
109:1 Dixit Dóminus Dómino meo: * Sede a dextris meis:
109:1 Donec ponam inimícos tuos, * scabéllum pedum tuórum.
109:2 Virgam virtútis tuæ emíttet Dóminus ex Sion: * domináre in médio inimicórum tuórum.
109:3 Tecum princípium in die virtútis tuæ in splendóribus sanctórum: * ex útero ante lucíferum génui te.
109:4 Jurávit Dóminus, et non pœnitébit eum: * Tu es sacérdos in ætérnum secúndum órdinem Melchísedech.
109:5 Dóminus a dextris tuis, * confrégit in die iræ suæ reges.
109:6 Judicábit in natiónibus, implébit ruínas: * conquassábit cápita in terra multórum.
109:7 De torrénte in via bibet: * proptérea exaltábit caput.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Unus mílitum láncea latus ejus apéruit et contínuo exívit sanguis et aqua.
Psaumes {Psaumes et antiennes Du Commun ou de la Fête}
Ant. Un des soldats * lui ouvrit le côté avec une lance, et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau.
Psaume 109 [1]
109:1 Le Seigneur a dit à mon Seigneur : * Asseyez-Vous à ma droite,
109:1 Jusqu'à ce que Je fasse de Vos ennemis * l'escabeau de Vos pieds.
109:2 Le Seigneur fera sortir de Sion le sceptre de Votre puissance ; * dominez au milieu de Vos ennemis.
109:3 Avec Vous sera l'empire souverain au jour de Votre puissance, parmi les splendeurs des saints. * Je Vous ai engendré de Mon sein avant l'aurore.
109:4 Le Seigneur a juré, et Il ne S'en repentira point : * Vous êtes prêtre à jamais selon l'ordre de Melchisedech.
109:5 Le Seigneur est à Votre droite ; * Il a brisé les rois au jour de Sa colère.
109:6 Il jugera les nations ; Il remplira tout de ruines; * Il écrasera sur la terre les têtes d'un grand nombre.
109:7 Il boira de l'eau du torrent dans le chemin ; * c'est pourquoi Il relèvera la tête.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Un des soldats lui ouvrit le côté avec une lance, et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau.
Ant. Stans Jesus * clamábat dicens: Si quis sitit, véniat ad me et bibat.
Psalmus 110 [2]
110:1 Confitébor tibi, Dómine, in toto corde meo: * in consílio justórum, et congregatióne.
110:2 Magna ópera Dómini: * exquisíta in omnes voluntátes ejus.
110:3 Conféssio et magnificéntia opus ejus: * et justítia ejus manet in sǽculum sǽculi.
110:4 Memóriam fecit mirabílium suórum, miséricors et miserátor Dóminus: * escam dedit timéntibus se.
110:5 Memor erit in sǽculum testaménti sui: * virtútem óperum suórum annuntiábit pópulo suo:
110:7 Ut det illis hereditátem géntium: * ópera mánuum ejus véritas, et judícium.
110:8 Fidélia ómnia mandáta ejus: confirmáta in sǽculum sǽculi, * facta in veritáte et æquitáte.
110:9 Redemptiónem misit pópulo suo: * mandávit in ætérnum testaméntum suum.
110:9 (fit reverentia) Sanctum, et terríbile nomen ejus: * inítium sapiéntiæ timor Dómini.
110:10 Intelléctus bonus ómnibus faciéntibus eum: * laudátio ejus manet in sǽculum sǽculi.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Stans Jesus clamábat dicens: Si quis sitit, véniat ad me et bibat.
Ant. Jésus se tenait debout * et criait, en disant : Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à Moi, et qu’il boive.
Psaume 110 [2]
110:1 Seigneur, je Vous célébrerai de tout mon cœur, * dans la réunion et dans l'assemblée des justes.
110:2 Les œuvres du Seigneur sont grandes, * proportionnées à toutes Ses volontés.
110:3 Son œuvre est splendeur et magnificence, * et Sa justice demeure dans tous les siècles.
110:4 Le Seigneur a institué un mémorial de Ses merveilles, Lui qui est miséricordieux et compatissant ; * Il a donné une nourriture à ceux qui Le craignent.
110:5 Il Se souviendra éternellement de Son alliance. * Il fera connaître à Son peuple la puissance de Ses œuvres,
110:7 En leur donnant l'héritage des nations. * Les œuvres de Ses mains sont vérité et justice.
110:8 Tous Ses préceptes sont immuables, affermis pour les siècles des siècles, * fondés sur la vérité et l'équité.
110:9 Il a envoyé la délivrance à Son peuple ; * Il a établi pour toujours Son alliance.
110:9 Son Nom est saint et terrible. * La crainte du Seigneur est le commencement de la sagesse.
110:10 La vraie intelligence est en tous ceux qui agissent selon cette crainte. * Sa louange subsiste dans les siècles des siècles.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Jésus se tenait debout et criait, en disant : Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à Moi, et qu’il boive.
Ant. In caritáte perpétua * diléxit nos Deus, ídeo, exaltátus a terra, attráxit nos ad Cor suum, míserans.
Psalmus 115 [3]
115:1 Crédidi, propter quod locútus sum: * ego autem humiliátus sum nimis.
115:2 Ego dixi in excéssu meo: * Omnis homo mendax.
115:3 Quid retríbuam Dómino, * pro ómnibus, quæ retríbuit mihi?
115:4 Cálicem salutáris accípiam: * et nomen Dómini invocábo.
115:5 Vota mea Dómino reddam coram omni pópulo ejus: * pretiósa in conspéctu Dómini mors sanctórum ejus:
115:7 O Dómine, quia ego servus tuus: * ego servus tuus, et fílius ancíllæ tuæ.
115:8 Dirupísti víncula mea: * tibi sacrificábo hóstiam laudis, et nomen Dómini invocábo.
115:9 Vota mea Dómino reddam in conspéctu omnis pópuli ejus: * in átriis domus Dómini, in médio tui, Jerúsalem.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. In caritáte perpétua diléxit nos Deus, ídeo, exaltátus a terra, attráxit nos ad Cor suum, míserans.
Ant. D’un amour éternel * Dieu nous a aimé, c’est pourquoi, élevé de terre, Il nous a attiré à son Cœur, par compassion.
Psaume 115 [3]
115:1 J'ai cru, c'est pourquoi j'ai parlé ; * mais j'ai été dans une profonde humiliation.
115:2 J'ai dit dans mon abattement extrême : * Tout homme est menteur.
115:3 Que rendrai-je au Seigneur * pour tous les biens qu'Il m'a faits ?
115:4 Je prendrai le calice du salut, * et j'invoquerai le Nom du Seigneur.
115:5 Je rendrai mes vœux au Seigneur devant tout Son peuple. * La mort de Ses saints est précieuse aux yeux du Seigneur.
115:7 Ô Seigneur, je suis Votre serviteur ; * je suis Votre serviteur, et le fils de Votre servante.
115:8 Vous avez rompu mes liens * je Vous sacrifierai une hostie de louanges, et j'invoquerai le Nom du Seigneur.
115:9 Je rendrai mes vœux au Seigneur en présence de tout Son peuple, * dans les parvis de la maison du Seigneur, au milieu de toi, Jérusalem.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. D’un amour éternel Dieu nous a aimé, c’est pourquoi, élevé de terre, Il nous a attiré à son Cœur, par compassion.
Ant. Veníte ad me * omnes qui laborátis et oneráti estis et ego refíciam vos.
Psalmus 127 [4]
127:1 Beáti, omnes, qui timent Dóminum, * qui ámbulant in viis ejus.
127:2 Labóres mánuum tuárum quia manducábis: * beátus es, et bene tibi erit.
127:3 Uxor tua sicut vitis abúndans, * in latéribus domus tuæ.
127:3 Fílii tui sicut novéllæ olivárum, * in circúitu mensæ tuæ.
127:4 Ecce, sic benedicétur homo, * qui timet Dóminum.
127:5 Benedícat tibi Dóminus ex Sion: * et vídeas bona Jerúsalem ómnibus diébus vitæ tuæ.
127:6 Et vídeas fílios filiórum tuórum, * pacem super Israël.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Veníte ad me omnes qui laborátis et oneráti estis et ego refíciam vos.
Ant. Venez à Moi * vous tous qui êtes fatigués et qui êtes chargés, et Je vous soulagerai.
Psaume 127 [4]
127:1 Heureux tous ceux qui craignent le Seigneur, * et qui marchent dans Ses voies.
127:2 Parce que tu te nourriras des travaux de tes mains, * tu es heureux et tu prospéreras.
127:3 Ta femme sera comme une vigne féconde * dans l'intérieur de ta maison.
127:3 Tes enfants seront autour de ta table * comme de jeunes plants d'olivier.
127:4 C'est ainsi que sera béni l'homme * qui craint le Seigneur.
127:5 Que le Seigneur te bénisse de Sion, * et puisses-tu voir la prospérité de Jérusalem tous les jours de ta vie !
127:6 Et puisses-tu voir les enfants de tes enfants, * et la paix en Israël !
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Venez à Moi vous tous qui êtes fatigués et qui êtes chargés, et Je vous soulagerai.
Ant. Fili, * præbe mihi cor tuum, et óculi tui custódiant vias meas.
Psalmus 147 [5]
147:1 Lauda, Jerúsalem, Dóminum: * lauda Deum tuum, Sion.
147:2 Quóniam confortávit seras portárum tuárum: * benedíxit fíliis tuis in te.
147:3 Qui pósuit fines tuos pacem: * et ádipe fruménti sátiat te.
147:4 Qui emíttit elóquium suum terræ: * velóciter currit sermo ejus.
147:5 Qui dat nivem sicut lanam: * nébulam sicut cínerem spargit.
147:6 Mittit crystállum suam sicut buccéllas: * ante fáciem frígoris ejus quis sustinébit?
147:7 Emíttet verbum suum, et liquefáciet ea: * flabit spíritus ejus, et fluent aquæ.
147:8 Qui annúntiat verbum suum Jacob: * justítias, et judícia sua Israël.
147:9 Non fecit táliter omni natióni: * et judícia sua non manifestávit eis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Fili, præbe mihi cor tuum, et óculi tui custódiant vias meas.
Ant. Fils, * donne-moi ton cœur, et que tes yeux gardent mes voies.
Psaume 147 [5]
147:1 Jérusalem, loue le Seigneur ; * loue ton Dieu, ô Sion.
147:2 Car Il a consolidé les verrous de tes portes ; * Il a béni tes fils au milieu de toi.
147:3 Il a établi la paix sur tes frontières, * et Il te rassasie de la fleur du froment.
147:4 Il envoie Ses ordres à la terre, * et Sa parole court avec vitesse.
147:5 Il fait tomber la neige comme de la laine ; * Il répand la gelée blanche comme de la cendre.
147:6 Il lance Sa glace par morceaux ; * qui peut résister devant Son froid ?
147:7 Il envoie Sa parole et Il fond ces glaces ; * Son vent souffle, et les eaux coulent.
147:8 Il annonce Sa parole à Jacob, * Ses jugements et Ses préceptes à Israël.
147:9 Il n'a pas agi de même pour toutes les nations, * et Il ne leur a pas manifesté Ses préceptes.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Fils, donne-moi ton cœur, et que tes yeux gardent mes voies.
Capitulum Hymnus Versus {ex Commune aut Festo}
Eph 3:8-9
Fratres: Mihi ómnium sanctórum mínimo data est grátia hæc, in géntibus evangelizáre investigábiles divítias Christi; et illumináre omnes, quæ sit dispensátio sacraménti abscónditi a sǽculis in Deo.
R. Deo grátias.

Hymnus
En, ut supérba críminum
Et sæva nostrórum cohors
Cor sauciávit ínnocens
Meréntis haud tale Dei!

Vibrántis hastam mílitis
Peccáta nostra dírigunt,
Ferrúmque diræ cúspidis
Mortále crimen ácuit.

Ex Corde scisso Ecclésia,
Christo jugáta, náscitur:
Hoc óstium arcæ in látere est
Génti ad salútem pósitum.

Ex hoc perénnis grátia,
Ceu septifórmis flúvius,
Stolas ut illic sórdidas
Lavémus Agni in sánguine.

Turpe est redíre ad crímina,
Quæ Cor beátum lácerent:
Sed æmulémur córdibus
Flammas amóris índices.

Jesu, tibi sit glória,
Qui Corde fundis grátiam,
Cum Patre, et almo Spíritu,
In sempitérna sǽcula.
Amen.

V. Hauriétis aquas in gáudio.
R. De fóntibus Salvatóris.
Capitule Hymne Versets {Du Commun ou de la Fête}
Eph 3:8-9
Mes frères : à moi le plus petit de tous les saints, a été accordée cette grâce d’annoncer parmi les Gentils les richesses incommensurables du Christ ; et de mettre en lumière devant tous quelle est l’économie du mystère caché dès l’origine des siècles en Dieu.
R. Rendons grâces à Dieu.

Hymne
Voici comment la cohorte orgueilleuse
Et cruelle de nos crimes
A blessé le Cœur innocent d’un Dieu
Qui ne méritait rien de tel.

La lance brandie par le soldat,
Ce sont nos péchés qui la dirigent,
Et le fer de la pointe cruelle,
La faute mortelle l’aiguise.

Du Cœur percé naît
L’Église, unie au Christ :
C’est la porte placée sur le côté de l’arche
Pour le salut du genre humain.

De lui découle une grâce sans fin,
Comme un fleuve septiforme,
Pour que nous y lavions nos robes
Dans le sang de l’Agneau.

C’est une honte de revenir aux crimes
Qui blesseraient ce Cœur bienheureux :
Attisons plutôt dans nos cœurs
Les flammes, indices de l’amour.

Jésus, à Vous soit la gloire,
Vous dont le Cœur répand l’amour,
Ainsi qu’au Père et à l’Esprit nourricier,
Dans les siècles sempiternels.
Amen.

V. Vous puisez avec joie les eaux.
R. Aux sources du Sauveur.
Canticum Magnificat {Antiphona ex Proprio de Tempore}
Ant. Ad Jesum autem * cum veníssent, ut vidérunt eum jam mórtuum, non fregérunt ejus crura, sed unus mílitum láncea latus ejus apéruit et contínuo exívit sanguis et aqua.
(Canticum B. Mariæ Virginis * Luc. 1:46-55)
1:46 Magníficat * ánima mea Dóminum.
1:47 Et exsultávit spíritus meus: * in Deo, salutári meo.
1:48 Quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ: * ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generatiónes.
1:49 Quia fecit mihi magna qui potens est: * et sanctum nomen ejus.
1:50 Et misericórdia ejus, a progénie in progénies: * timéntibus eum.
1:51 Fecit poténtiam in brácchio suo: * dispérsit supérbos mente cordis sui.
1:52 Depósuit poténtes de sede: * et exaltávit húmiles.
1:53 Esuriéntes implévit bonis: * et dívites dimísit inánes.
1:54 Suscépit Israël púerum suum: * recordátus misericórdiæ suæ.
1:55 Sicut locútus est ad patres nostros: * Ábraham, et sémini ejus in sǽcula.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Ad Jesum autem cum veníssent, ut vidérunt eum jam mórtuum, non fregérunt ejus crura, sed unus mílitum láncea latus ejus apéruit et contínuo exívit sanguis et aqua.
Canticum Magnificat {Antienne Du Propre du Temps}
Ant. Étant ensuite venus à Jésus * et Le voyant déjà mort, ils ne Lui rompirent pas les jambes, mais un des soldats Lui ouvrit le côté avec une lance, et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau.
(Cantique de la B. Vierge Marie * Luc. 1:46-55)
1:46 Mon âme * glorifie le Seigneur.
1:47 Et mon esprit a tressailli d'allégresse * en Dieu, mon Sauveur,
1:48 Parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. * Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
1:49 Parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, * Et Son nom est saint ;
1:50 et Sa miséricorde se répand d'âge en âge * sur ceux qui Le craignent.
1:51 Il a déployé la force de Son bras, * Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
1:52 Il a renversé les puissants de leur trône, * et il a élevé les humbles.
1:53 Il a rempli de biens les affamés, * et il a renvoyé les riches les mains vides.
1:54 Il a relevé Israël, Son serviteur, * se souvenant de Sa miséricorde :
1:55 selon ce qu'Il avait dit à nos pères, * à Abraham et sa race pour toujours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Étant ensuite venus à Jésus et Le voyant déjà mort, ils ne Lui rompirent pas les jambes, mais un des soldats Lui ouvrit le côté avec une lance, et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau.
Preces Feriales{omittitur}
Prières fériales{Omises}
Oratio {ex Proprio de Tempore}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Protéctor in te sperántium, Deus, sine quo nihil est válidum, nihil sanctum; multíplica super nos misericórdiam tuam; ut, te rectóre, te duce, sic transeámus per bona temporália, ut non amittámus ætérna.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre du Temps}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
Daignez accorder, Dieu tout-puissant : à nous qui nous glorifions dans le très saint Cœur de votre Fils bien aimé, et qui célébrons les bienfaits solennels de sa charité envers nous ; que nous trouvions notre joie dans leur accomplissement et dans les fruits qu’ils ont produits.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Suffragium{omittitur}
Suffrage{omit}
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Post Divinum officium

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Monastic
Ordo Praedicatorum
Language 2
Latin
Latin-Bea
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help