Ss. Nazarii et Celsi Martyrum, Victoris I Papæ et Martyris ac Innocentii I Papæ et Confessoris ~ Semiduplex


Ad Vesperas    07-27-2017

Ante Divinum officium
Incipit
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Ave María, grátia plena; Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui Jesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.
V. Deus in adjutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adjuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúja.
Début
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Psalmi {Psalmi, antiphonæ ex Psalterio secundum diem}
Ant. Ecce quam bonum
Psalmus 132 [1]
132:1 Ecce quam bonum et quam jucúndum, * habitáre fratres in unum:
132:2 Sicut unguéntum in cápite, * quod descéndit in barbam, barbam Aaron,
132:2 Quod descéndit in oram vestiménti ejus: * sicut ros Hermon, qui descéndit in montem Sion.
132:3 Quóniam illic mandávit Dóminus benedictiónem, * et vitam usque in sǽculum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Ecce quam bonum et quam jucúndum habitáre fratres in unum.
Psaumes {Psaumes, antiennes Du psautier du jour}
Ant. Ah ! qu'il est bon et agréable
Psaume 132 [1]
132:1 Ah qu'il est bon et agréable * pour des frères d'habiter ensemble !
132:2 C'est comme le parfum répandu sur la tête, * qui descend sur la barbe, la barbe d'Aaron ;
132:2 Qui descend sur le bord de son vêtement. * C'est comme la rosée de l'Hermon, qui descend sur la montagne de Sion.
132:3 Car c'est là que le Seigneur a envoyé Sa bénédiction * et la vie à jamais.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Ah ! qu'il est bon et agréable pour des frères d'habiter ensemble !
Ant. Confitémini Dómino
Psalmus 135(1-9) [2]
135:1 Confitémini Dómino quóniam bonus: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:2 Confitémini Deo deórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:3 Confitémini Dómino dominórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:4 Qui facit mirabília magna solus: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:5 Qui fecit cælos in intelléctu: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:6 Qui firmávit terram super aquas: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:7 Qui fecit luminária magna: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:8 Solem in potestátem diéi: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:9 Lunam, et stellas in potestátem noctis: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Confitémini Dómino quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
Ant. Célébrez le Seigneur
Psaume 135(1-9) [2]
135:1 Célébrez le Seigneur, car Il est bon, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:2 Célébrez le Dieu des dieux, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:3 Célébrez le Seigneur des seigneurs, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:4 C'est Lui qui fait seul de grands prodiges, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:5 Il a fait les cieux avec intelligence, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:6 Il a affermi la terre sur les eaux, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:7 Il a fait les grands luminaires, * car Sa miséricorde est éternelle :
135:8 Le soleil pour présider au jour, * car Sa miséricorde est éternelle ;
135:9 La lune et les étoiles, pour présider à la nuit, * car Sa miséricorde est éternelle.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Célébrez le Seigneur car Sa miséricorde est éternelle.
Ant. Confitémini Dómino
Psalmus 135(10-26) [3]
135:10 Qui percússit Ægýptum cum primogénitis eórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:11 Qui edúxit Israël de médio eórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:12 In manu poténti, et brácchio excélso: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:13 Qui divísit Mare Rubrum in divisiónes: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:14 Et edúxit Israël per médium ejus: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:15 Et excússit Pharaónem, et virtútem ejus in Mari Rubro: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:16 Qui tradúxit pópulum suum per desértum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:17 Qui percússit reges magnos: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:18 Et occídit reges fortes: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:19 Sehon, regem Amorrhæórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:20 Et Og, regem Basan: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:21 Et dedit terram eórum hereditátem: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:22 Hereditátem Israël, servo suo: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:23 Quia in humilitáte nostra memor fuit nostri: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:24 Et redémit nos ab inimícis nostris: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:25 Qui dat escam omni carni: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:26 Confitémini Deo cæli: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
135:26 Confitémini Dómino dominórum: * quóniam in ætérnum misericórdia ejus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Confitémini Dómino quia in humilitáte nostra memor fuit nostri.
Ant. Célébrez le Seigneur
Psaume 135(10-26) [3]
135:10 Il a frappé l'Egypte avec ses premiers-nés, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:11 Il a fait sortir Israël du milieu d'eux, * car Sa miséricorde est éternelle ;
135:12 Avec une main puissante et un bras élevé, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:13 Il a divisé en deux la mer Rouge, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:14 Il a fait passer Israël par le milieu, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:15 Il a renversé le Pharaon et son armée dans la mer Rouge, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:16 Il a conduit Son peuple à travers le désert, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:17 Il a frappé les grands rois, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:18 Il a fait mourir les rois puissants, * car Sa miséricorde est éternelle :
135:19 Séhon, roi des Amorrhéens, * car Sa miséricorde est éternelle ;
135:20 Et Og, roi de Basan, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:21 Et Il a donné leur terre en héritage, * car Sa miséricorde est éternelle,
135:22 En héritage à Israël Son serviteur, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:23 Il S'est souvenu de nous dans notre humiliation, * car Sa miséricorde est éternelle ;
135:24 Et Il nous a délivrés de nos ennemis, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:25 Il donne la nourriture à toute chair, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:26 Célébrez le Dieu du Ciel, * car Sa miséricorde est éternelle.
135:26 Célébrez le Seigneur des seigneurs, * car Sa miséricorde est éternelle.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Célébrez le Seigneur car Il s'est souvenu de nous dans notre humiliation.
Ant. Adhǽreat lingua mea
Psalmus 136 [4]
136:1 Super flúmina Babylónis, illic sédimus et flévimus: * cum recordarémur Sion:
136:2 In salícibus in médio ejus, * suspéndimus órgana nostra.
136:3 Quia illic interrogavérunt nos, qui captívos duxérunt nos, * verba cantiónum:
136:3 Et qui abduxérunt nos: * Hymnum cantáte nobis de cánticis Sion.
136:4 Quómodo cantábimus cánticum Dómini * in terra aliéna?
136:5 Si oblítus fúero tui, Jerúsalem, * oblivióni detur déxtera mea.
136:6 Adhǽreat lingua mea fáucibus meis, * si non memínero tui:
136:6 Si non proposúero Jerúsalem, * in princípio lætítiæ meæ.
136:7 Memor esto, Dómine, filiórum Edom, * in die Jerúsalem:
136:7 Qui dicunt: Exinaníte, exinaníte * usque ad fundaméntum in ea.
136:8 Fília Babylónis mísera: * beátus, qui retríbuet tibi retributiónem tuam, quam retribuísti nobis.
136:9 Beátus, qui tenébit, * et allídet párvulos tuos ad petram.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Adhǽreat lingua mea fáucibus meis, si non memínero tui Jerúsalem.
Ant. Que ma langue s'attache
Psaume 136 [4]
136:1 Au bord des fleuves de Babylone nous nous sommes assis, et nous avons pleuré, * en nous souvenant de Sion.
136:2 Aux saules qui étaient là * nous avons suspendu nos instruments.
136:3 Car ceux qui nous avaient emmenés captifs nous demandaient * de chanter des cantiques ;
136:3 Ceux qui nous avaient enlevés disaient : * Chantez-nous quelqu'un des hymnes de Sion.
136:4 Comment chanterons-nous le cantique du Seigneur * dans une terre étrangère ?
136:5 Si je t'oublie, ô Jérusalem, * que ma main droite soit mise en oubli.
136:6 Que ma langue s'attache à mon palais, * si je ne me souviens point de toi,
136:6 Si je ne place pas Jérusalem * au premier rang de mes joies.
136:7 Souvenez-Vous, Seigneur, des enfants d'Edom, * qui, au jour de la ruine de Jérusalem,
136:7 Disaient : Exterminez, exterminez * jusqu'à ses fondements.
136:8 Malheur à toi, fille de Babylone ! * Heureux celui qui te rendra le mal que tu nous as fait.
136:9 Heureux celui qui saisira tes petits enfants, * et les brisera contre la pierre.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Que ma langue s'attache à mon palais, si je ne me souviens point de toi, Jérusalem.
Ant. Confitébor
Psalmus 137 [5]
137:1 Confitébor tibi, Dómine, in toto corde meo: * quóniam audísti verba oris mei.
137:2 In conspéctu Angelórum psallam tibi: * adorábo ad templum sanctum tuum, et confitébor nómini tuo.
137:3 Super misericórdia tua, et veritáte tua: * quóniam magnificásti super omne, nomen sanctum tuum.
137:4 In quacúmque die invocávero te, exáudi me: * multiplicábis in ánima mea virtútem.
137:5 Confiteántur tibi, Dómine, omnes reges terræ: * quia audiérunt ómnia verba oris tui:
137:6 Et cantent in viis Dómini: * quóniam magna est glória Dómini.
137:7 Quóniam excélsus Dóminus, et humília réspicit: * et alta a longe cognóscit.
137:8 Si ambulávero in médio tribulatiónis, vivificábis me: * et super iram inimicórum meórum extendísti manum tuam, et salvum me fecit déxtera tua.
137:9 Dóminus retríbuet pro me: * Dómine, misericórdia tua in sǽculum: ópera mánuum tuárum ne despícias.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Confitébor nómini tuo, Dómine, super misericórdia et veritáte tua.
Ant. Je célébrerai
Psaume 137 [5]
137:1 Je Vous célébrerai, Seigneur, de tout mon cœur, * parce que Vous avez écouté les paroles de ma bouche. Je Vous chanterai des hymnes en présence des Anges ;
137:2 J'adorerai dans Votre saint temple, * et je célébrerai Votre Nom, à cause de Votre miséricorde
137:3 Et de Votre vérité, car Vous avez glorifié Votre saint Nom * au-dessus de tout.
137:3 En quelque jour que je Vous invoque, exaucez-moi ; * Vous augmenterez la force de mon âme.
137:4 Que tous les rois de la terre Vous célébrent, Seigneur, * parce qu'ils ont entendu toutes les paroles de Votre bouche.
137:5 Et qu'ils chantent les voies du Seigneur, * car la gloire du Seigneur est grande.
137:6 Car le Seigneur est très élevé, et Il regarde les choses basses, * et de loin Il connaît les choses hautes.
137:8 Si je marche au milieu de la tribulation, Vous me rendrez la vie ; * Vous avez étendu Votre main contre la fureur de mes ennemis, et Votre droite m'a sauvé.
137:9 Le Seigneur me vengera. * Seigneur, Votre miséricorde est éternelle ; ne méprisez pas les œuvres de Vos mains.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Je célébrerai Votre Nom, Seigneur à cause de Votre miséricorde et de Votre vérité.
Capitulum Hymnus Versus {ex Commune aut Festo}
Sap 3:1-3
Justórum ánimæ in manu Dei sunt, et non tanget illos torméntum mortis. Visi sunt óculis insipiéntium mori: illi autem sunt in pace.
R. Deo grátias.

Hymnus
Sanctórum méritis ínclita gáudia
Pangámus, sócii, géstaque fórtia:
Gliscens fert ánimus prómere cántibus
Victórum genus óptimum.

Hi sunt, quos fátue mundus abhórruit;
Hunc fructu vácuum, flóribus áridum
Contempsére tui nóminis ásseclæ
Jesu, Rex bone cǽlitum.

Hi pro te fúrias, atque minas truces
Calcárunt hóminum, sǽvaque vérbera:
His cessit lácerans fórtiter úngula,
Nec carpsit penetrália.

Cædúntur gládiis more bidéntium:
Non murmur résonat, non quærimónia;
Sed corde impávido mens bene cónscia
Consérvat patiéntiam.

Quæ vox, quæ póterit lingua retéxere,
Quæ tu Martýribus múnera prǽparas?
Rubri nam flúido sánguine fúlgidis
Cingunt témpora láureis.

Te, summa o Déitas, únaque póscimus;
Ut culpas ábigas, nóxia súbtrahas,
Des pacem fámulis; ut tibi glóriam,
Annórum in sériem, canant.
Amen.

V. Lætámini in Dómino, et exsultáte justi.
R. Et gloriámini omnes recti corde.
Capitule Hymne Versets {Du Commun ou de la Fête}
Sap 3:1-3
Les âmes des justes sont dans la main de Dieu, et les tourments de la mort ne les atteindront pas. Aux yeux des insensés, ils paraissent être mort, mais ils sont dans la paix.
R. Rendons grâces à Dieu.

Hymne
Unissons-nous pour chanter les mérites des Saints,
Leurs exploits héroïques, leurs joies triomphantes ;
Mon âme brûle d 'exalter dans ses chants
La race illustre des vainqueurs.

Voilà donc ceux qu'eut en aversion la folie du monde !
Monde stérile, monde sans fleurs,
Méprisé de ces fidèles attachés à votre nom,
Jésus, doux Roi des cieux.

Pour vous ils se rirent des fureurs humaines,
Des farouches menaces des fouets sanglants ;
Vaincue, la griffe de fer qui labourait le corps
N'atteignit point leur cœur.

Ils se présentent comme des brebis au glaive :
Ni plainte aux lèvres, ni murmure ;
Le cœur tranquille, l'âme sûre d'elle
Reste patiente.

Quelle voix, quelle langue pourra dire
Les dons que vous réservez à vos Martyrs
Empourprés de leur sang.
Ils ceignent glorieux le laurier des vainqueurs.

Déité une et souveraine, écoutez nos prières ;
Effacez nos fautes, écartez tout danger ;
Donnez la paix à vos serviteurs, pour qu 'ils chantent
Votre gloire dans toute la suite des âges
Ainsi soit-il.

V. Justes, réjouissez-vous et tressaillez de joie dans le Seigneur.
R. Glorifiez-vous en lui, vous tous qui avez le cœur droit.
Canticum Magnificat {Antiphona ex Proprio Sanctorum}
Ant. Istórum est enim
(Canticum B. Mariæ Virginis * Luc. 1:46-55)
1:46 Magníficat * ánima mea Dóminum.
1:47 Et exsultávit spíritus meus: * in Deo, salutári meo.
1:48 Quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ: * ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generatiónes.
1:49 Quia fecit mihi magna, qui potens est: * et sanctum nomen ejus.
1:50 Et misericórdia ejus, a progénie in progénies: * timéntibus eum.
1:51 Fecit poténtiam in brácchio suo: * dispérsit supérbos mente cordis sui.
1:52 Depósuit poténtes de sede: * et exaltávit húmiles.
1:53 Esuriéntes implévit bonis: * et dívites dimísit inánes.
1:54 Suscépit Israël púerum suum: * recordátus misericórdiæ suæ.
1:55 Sicut locútus est ad patres nostros: * Ábraham, et sémini ejus in sǽcula.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Istórum est enim regnum cælórum qui contempsérunt vitam mundi, et pervenérunt ad prǽmia regni, et lavérunt stolas suas in sánguine Agni.
Canticum Magnificat {Antienne Du Propre des Saints}
Ant. Le royaume des cieux est le partage
(Cantique de la B. Vierge Marie * Luc. 1:46-55)
1:46 Mon âme * glorifie le Seigneur.
1:47 Et mon esprit a tressailli d'allégresse * en Dieu, mon Sauveur,
1:48 Parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. * Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
1:49 Parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, * Et Son nom est saint ;
1:50 et Sa miséricorde se répand d'âge en âge * sur ceux qui Le craignent.
1:51 Il a déployé la force de Son bras, * Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
1:52 Il a renversé les puissants de leur trône, * et il a élevé les humbles.
1:53 Il a rempli de biens les affamés, * et il a renvoyé les riches les mains vides.
1:54 Il a relevé Israël, Son serviteur, * se souvenant de Sa miséricorde :
1:55 selon ce qu'Il avait dit à nos pères, * à Abraham et sa race pour toujours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Le royaume des cieux est le partage de ceux qui ont méprisé leur vie terrestre : ils ont lavé leurs robes dans le sang de l'Agneau et sont parvenus aux récompenses éternelles.
Preces Feriales{omittitur}
Prières fériales{Omises}
Oratio {ex Proprio Sanctorum}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus
Sanctórum tuórum nos, Dómine, Nazárii, Celsi, Victóris et Innocéntii conféssio beáta commúniat: et fragilitáti nostræ subsídium dignánter exóret.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.

Oraison {Du Propre des Saints}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions
Sanctórum tuórum nos, Dómine, Nazárii, Celsi, Victóris et Innocéntii conféssio beáta commúniat: et fragilitáti nostræ subsídium dignánter exóret.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.

Suffragium {per annum}
Ant. Beáta Dei Génitrix Virgo María, Sanctique omnes intercedant pro nobis ad Dóminum.

V. Mirificávit Dóminus Sanctos suos.
R. Et exaudívit eos clamantes ad se.

Oratio
In hac oratione, ad litteram N. exprimitur nomen Titularis propriæ ecclesiæ, dummodo Titulus non sit Persona divina vel Mysterium Domini, aut de ipso ratione Festi factum non fuerit Officium vel Commemoratio, aut illius nomen non sit in eadem Suffragii Oratione expressum; ac nomina sanctorum Angelorum et sancti Joannis Baptistæ, si Titulares fuerint, præponuntur nomini sancti Joseph. In hisce autem omnibus casibus omittuntur verba "atque beáto N.".
Orémus.
A cunctis nos, quǽsumus, Dómine, mentis et córporis defende perículis: et, intercedénte beáta et gloriósa semper Vírgine Dei Genitríce María, cum beáto Joseph, beátis Apóstolis tuis Petro et Paulo, atque beáto N. et ómnibus Sanctis, salútem nobis tríbue benígnus et pacem; ut, destructis adversitátibus et erroribus univérsis, Ecclésia tua secúra tibi sérviat libertáte.
Per eúndem Dóminum nostrum Jesum Christum Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Suffrage {de l'année}
Ant. Que la bienheureuse Vierge Marie, Mère de Dieu, et tous les saints intercèdent pour nous auprès de Dieu.

V. Le Seigneur comblera Ses Saints.
R. Et Il exauce ceux qui crient vers Lui.

Oraison
Dans cette oraison à la lettre N. est dit le nom du saint titulaire de l'église si la titulature n'est pas une personne divine ou un des mystères du Seigneur et quand l'Office ou la commémoraison n'était pas du saint et quand le nom ne figure pas déjà dans l'oraison. Les noms des saints anges et de St Jean-Baptiste, s'ils sont les titulaires, se disent avant le nom de St Joseph. Dans tous ces cas, les mots "bienheureux N." sont ommis.
Prions.
Nous Vous en prions, Seigneur : défendez-nous contre tous les dangers de l'âme et du corps ; et par l'intercession de la bienheureuse et glorieuse Marie, toujours Vierge, Mère de Dieu, du bienheureux Joseph, des bienheureux Apôtres Pierre et Paul, du bienheureux N. et de tous les saints, accordez-nous, dans Votre bienveillance, le salut et la paix, afin que, une fois anéanties toutes les oppositions et les erreurs, Votre Eglise vous serve avec une liberté assurée.
Par le même Jésus Christ, Votre Fils, notre Seigneur, Lui qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.
Post Divinum officium

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Monastic
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Language 2
Latin
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help