In Vigilia Assumptionis B.M.V. ~ II. classis
Tempora: Feria Tertia infra Hebdomadam XII post Octavam Pentecostes II. Augusti

Ad Matutinum    08-14-2018

Incipit
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.

Psalmus 3 [0]
3:2 Dómine, quid multiplicáti sunt qui tríbulant me? * multi insúrgunt advérsum me.
3:3 Multi dicunt ánimæ meæ: * Non est salus ipsi in Deo ejus.
3:4 Tu autem, Dómine, suscéptor meus es, * glória mea, et exáltans caput meum.
3:5 Voce mea ad Dóminum clamávi: * et exaudívit me de monte sancto suo.
3:6 Ego dormívi, et soporátus sum: * et exsurréxi, quia Dóminus suscépit me.
3:7 Non timébo míllia pópuli circumdántis me: * exsúrge, Dómine, salvum me fac, Deus meus.
3:8 Quóniam tu percussísti omnes adversántes mihi sine causa: * dentes peccatórum contrivísti.
3:9 Dómini est salus: * et super pópulum tuum benedíctio tua.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Début
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.

Psaume 3 [0]
3:2 Seigneur, pourquoi ceux qui me persécutent se sont-ils multipliés ? * Une multitude s'élève contre moi.
3:3 Beaucoup disent à mon âme : * Il n'y a pas de salut pour elle dans son Dieu.
3:4 Mais Vous, Seigneur, Vous êtes mon protecteur et ma gloire, * et Vous relevez ma tête.
3:5 De ma voix j'ai crié vers le Seigneur, * et Il m'a exaucé du haut de Sa montagne sainte.
3:6 Je me suis endormi, et j'ai été assoupi ; * et je me suis levé, parce que le Seigneur a été mon soutien.
3:7 Je ne craindrai point les milliers d'hommes du peuple qui m'environnent. * Levez-Vous, Seigneur ; sauvez-moi, mon Dieu.
3:8 Car Vous avez frappé tous ceux qui s'opposaient à moi sans raison ; * Vous avez brisé les dents des pécheurs.
3:9 Le salut vient du Seigneur ; * et c'est Vous qui bénissez Votre peuple.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Invitatorium {Antiphona ex Psalterio secundum tempora}
Ant. Jubilémus Deo, * Salutári nostro.
Ant. Jubilémus Deo, * Salutári nostro.
Veníte, exsultémus Dómino, jubilémus Deo, salutári nostro: præoccupémus fáciem ejus in confessióne, et in psalmis jubilémus ei.
Ant. Jubilémus Deo, * Salutári nostro.
Quóniam Deus magnus Dóminus, et Rex magnus super omnes deos, quóniam non repéllet Dóminus plebem suam: quia in manu ejus sunt omnes fines terræ, et altitúdines móntium ipse cónspicit.
Ant. Salutári nostro.
Quóniam ipsíus est mare, et ipse fecit illud, et áridam fundavérunt manus ejus (genuflectitur) veníte, adorémus, et procidámus ante Deum: plorémus coram Dómino, qui fecit nos, quia ipse est Dóminus, Deus noster; nos autem pópulus ejus, et oves páscuæ ejus.
Ant. Jubilémus Deo, * Salutári nostro.
Hódie, si vocem ejus audiéritis, nolíte obduráre corda vestra, sicut in exacerbatióne secúndum diem tentatiónis in desérto: ubi tentavérunt me patres vestri, probavérunt et vidérunt ópera mea.
Ant. Salutári nostro.
Quadragínta annis próximus fui generatióni huic, et dixi; Semper hi errant corde, ipsi vero non cognovérunt vias meas: quibus jurávi in ira mea; Si introíbunt in réquiem meam.
Ant. Jubilémus Deo, * Salutári nostro.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Salutári nostro.
Ant. Jubilémus Deo, * Salutári nostro.
Invitatoire {Antienne Du psautier du temps}
Ant. Jubilémus Deo, * Salutári nostro.
Ant. Jubilémus Deo, * Salutári nostro.
Venez, chantons avec allégresse au Seigneur, faisons monter l'expression d'une joie vers Dieu, notre salut. Hâtons-nous de nous présenter devant Lui avec des louanges et, dans des Psaumes célébrons Sa gloire.
Ant. Jubilémus Deo, * Salutári nostro.
Parce que le Seigneur est le grand Dieu ; le grand Roi au dessus de tous les dieux; parce que le Seigneur ne repoussera pas Son peuple; parce que dans Sa main sont tous les confins de la terre et que Son regard domine les cimes des montagnes.
Ant. Salutári nostro.
Parce qu'à Lui est la mer, et que c'est Lui-même qui l'a faite, et que Ses mains ont formé le continent. (on se met à genoux) Venez, adorons, prosternons-nous devant Dieu, : et pleurons devant le Seigneur qui nous a faits, parce que Lui-même est le Seigneur notre Dieu, et que nous sommes Son peuple et les brebis de Son pâturage.
Ant. Jubilémus Deo, * Salutári nostro.
Aujourd'hui, si vous entendez Sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs, comme il arriva à vos pères dans l'exaspération au jour de la tentation dans le désert, alors qu'ils Me tentèrent, M'éprouvèrent et virent mes œuvres.
Ant. Salutári nostro.
Pendant quarante ans, J'ai été proche de cette génération et J'ai dit : Toujours ils errent de cœur ; et eux, ils n'ont point connu Mes voies : et Je leur ai juré dans Ma colère, s'ils entreront dans Mon repos.
Ant. Jubilémus Deo, * Salutári nostro.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Salutári nostro.
Ant. Jubilémus Deo, * Salutári nostro.
Hymnus {ex Psalterio secundum tempora}
Consors patérni lúminis,
Lux ipse lucis, et dies,
Noctem canéndo rúmpimus:
Assíste postulántibus.

Aufer ténebras méntium,
Fuga catérvas dǽmonum,
Expélle somnoléntiam,
Ne pigritántes óbruat.

Sic, Christe, nobis ómnibus
Indúlgeas credéntibus,
Ut prosit exorántibus,
Quod præcinéntes psállimus.

* Præsta, Pater piíssime,
Patríque compar Únice,
Cum Spíritu Paráclito
Regnans per omne sǽculum.
Amen.
Hymn {Du psautier du temps}
Verbe divin, associé aux splendeurs mêmes du Père,
Lumière formée de la lumière vraie !
Jour éclatant, Notre chant vient briser le repos de la nuit
Soyez propice à nos prières.

Dissipez les ténèbres des âmes,
Chassez loin de nous les légions infernales ;
Délivrez-nous de la somnolence,
De peur qu'elle n'accable notre nature paresseuse.

O Christ, pardonnez, pardonnez à nous tous
Qui vivons dans la foi.
Donnez-nous les biens que nous vous demandons
En chantant nos cantiques.

* Exaucez-nous, Père très miséricordieux,
Fils unique égal au Père,
Et vous, Esprit consolateur,
Qui régnez dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi cum lectionibus {Antiphonæ ex Psalterio secundum tempora}
Nocturn I.

Ant. Adjútor * in tribulatiónibus.
Psalmus 45 [1]
45:2 Deus noster refúgium, et virtus: * adjútor in tribulatiónibus, quæ invenérunt nos nimis.
45:3 Proptérea non timébimus dum turbábitur terra: * et transferéntur montes in cor maris.
45:4 Sonuérunt, et turbátæ sunt aquæ eórum: * conturbáti sunt montes in fortitúdine ejus.
45:5 Flúminis ímpetus lætíficat civitátem Dei: * sanctificávit tabernáculum suum Altíssimus.
45:6 Deus in médio ejus, non commovébitur: * adjuvábit eam Deus mane dilúculo.
45:7 Conturbátæ sunt gentes, et inclináta sunt regna: * dedit vocem suam, mota est terra.
45:8 Dóminus virtútum nobíscum: * suscéptor noster Deus Jacob.
45:9 Veníte, et vidéte ópera Dómini, quæ pósuit prodígia super terram: * áuferens bella usque ad finem terræ.
45:10 Arcum cónteret, et confrínget arma: * et scuta combúret igni.
45:11 Vacáte, et vidéte quóniam ego sum Deus: * exaltábor in géntibus, et exaltábor in terra.
45:12 Dóminus virtútum nobíscum: * suscéptor noster Deus Jacob.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Psaumes avec lectures {Antiennes Du psautier du temps}
Nocturn I.

Ant. Adjútor * in tribulatiónibus.
Psaume 45 [1]
45:2 Dieu est notre refuge et notre force ; * notre secours dans les tribulations qui nous ont enveloppés de toutes parts.
45:3 C'est pourquoi nous ne craindrons point quand la terre sera ébranlée, * et que les montagnes seront transportées au cœur de la mer.
45:4 Ses eaux ont fait un grand bruit, et ont été agitées ; * les montagnes ont été ébranlées par Sa puissance.
45:5 Un fleuve réjouit la cité de Dieu par ses flots abondants ; * le Très-Haut a sanctifié Son tabernacle.
45:6 Dieu est au milieu d'elle, elle ne sera pas ébranlée ; * Dieu la protégera le matin dès l'aurore.
45:7 Les nations ont été troublées, et les royaumes se sont affaissés ; * Il a fait entendre Sa voix, la terre a été ébranleé.
45:8 Le Seigneur des armées est avec nous ; * le Dieu de Jacob est notre défenseur.
45:9 Venez, et voyez les œuvres du Seigneur, les prodiges qu'Il a opérés sur la terre, * en faisant cesser la guerre jusqu'à l'extrémité du monde.
45:10 Il brisera l'arc, et mettra les armes en pièces, * et Il brûlera les boucliers par le feu.
45:11 Arrêtez, et considérez que c'est Moi qui suis Dieu. * Je serai exalté parmi les nations, et Je serai exalté sur la terre.
45:12 Le Seigneur des armées est avec nous ; * le Dieu de Jacob est notre défenseur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 46 [2]
46:2 Omnes gentes, pláudite mánibus: * jubiláte Deo in voce exsultatiónis.
46:3 Quóniam Dóminus excélsus, terríbilis: * Rex magnus super omnem terram.
46:4 Subjécit pópulos nobis: * et gentes sub pédibus nostris.
46:5 Elégit nobis hereditátem suam: * spéciem Jacob, quam diléxit.
46:6 Ascéndit Deus in júbilo: * et Dóminus in voce tubæ.
46:7 Psállite Deo nostro, psállite: * psállite Regi nostro, psállite.
46:8 Quóniam Rex omnis terræ Deus: * psállite sapiénter.
46:9 Regnábit Deus super gentes: * Deus sedet super sedem sanctam suam.
46:10 Príncipes populórum congregáti sunt cum Deo Ábraham: * quóniam dii fortes terræ veheménter eleváti sunt.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Adjútor in tribulatiónibus.
Psaume 46 [2]
46:2 Nations, frappez toutes des mains ; * célébrez Dieu par des cris d'allégresse.
46:3 Car le Seigneur est très haut et terrible, * Roi suprême sur toute la terre.
46:4 Il nous a assujetti les peuples, * et a mis les nations sous nos pieds.
46:5 Il nous a choisis pour Son héritage ; * la beauté de Jacob qu'Il a aimée.
46:6 Dieu est monté au milieu des cris de joie, * et le Seigneur au son de la trompette.
46:7 Chantez à notre Dieu, chantez ; * chantez à notre Roi, chantez.
46:8 Car Dieu est le Roi de toute la terre ; * chantez avec sagesse.
46:9 Dieu régnera sur les nations ; * Dieu est assis sur Son saint trône.
46:10 Les princes des peuples se sont unis au Dieu d'Abraham ; * car les dieux puissants de la terre ont été extraordinairement élevés.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Adjútor in tribulatiónibus.
Ant. Magnus Dóminus * et laudábilis nimis.
Psalmus 47 [3]
47:2 Magnus Dóminus, et laudábilis nimis * in civitáte Dei nostri, in monte sancto ejus.
47:3 Fundátur exsultatióne univérsæ terræ mons Sion, * látera Aquilónis, cívitas Regis magni.
47:4 Deus in dómibus ejus cognoscétur: * cum suscípiet eam.
47:5 Quóniam ecce reges terræ congregáti sunt: * convenérunt in unum.
47:6 Ipsi vidéntes sic admiráti sunt, conturbáti sunt, commóti sunt: * tremor apprehéndit eos.
47:7 Ibi dolóres ut parturiéntis: * in spíritu veheménti cónteres naves Tharsis.
47:9 Sicut audívimus, sic vídimus in civitáte Dómini virtútum, in civitáte Dei nostri: * Deus fundávit eam in ætérnum.
47:10 Suscépimus, Deus, misericórdiam tuam, * in médio templi tui.
47:11 Secúndum nomen tuum, Deus, sic et laus tua in fines terræ: * justítia plena est déxtera tua.
47:12 Lætétur mons Sion, et exsúltent fíliæ Judæ: * propter judícia tua, Dómine.
47:13 Circúmdate Sion, et complectímini eam: * narráte in túrribus ejus.
47:14 Pónite corda vestra in virtúte ejus: * et distribúite domos ejus, ut enarrétis in progénie áltera.
47:15 Quóniam hic est Deus, Deus noster in ætérnum et in sǽculum sǽculi: * ipse reget nos in sǽcula.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Magnus Dóminus * et laudábilis nimis.
Psaume 47 [3]
47:2 Le Seigneur est grand et digne de toute louange, * dans la cité de notre Dieu, sur Sa sainte montagne.
47:3 C'est pour l'allégresse de toute la terre qu'a été fondé le mont Sion, * le côté de l'aquilon, la cité du grand Roi.
47:4 Dieu Se fera connaître dans ses maisons, * lorsqu'Il la défendra.
47:5 Car voici que les rois de la terre se sont ligués * et se sont avancés ensemble.
47:6 Eux-mêmes, en la voyant, ont été dans la stupeur, troublés et vivement émus ; * un tremblement les a saisis.
47:7 Il y a eu là des douleurs comme celles de la femme qui enfante. * Par un vent impétueux Vous briserez les vaisseaux de Tharsis.
47:9 Ce que nous avions entendu dire, nous l'avons vu dans la cité du Seigneur des armées, dans la cité de notre Dieu. * Dieu l'a établie à jamais.
47:10 Nous avons reçu, ô Dieu, Votre miséricorde * au milieu de Votre temple.
47:11 Comme Votre Nom, ô Dieu, ainsi Votre louange s'étend jusqu'aux extrémités de la terre. * Votre droite est pleine de justice.
47:12 Que le mont Sion se réjouisse, et que les filles de Juda soient dans l'allégresse, * à cause de Vos jugements, Seigneur.
47:13 Faites le tour de Sion, et environnez-la ; * racontez ces merveilles du haut de ses tours.
47:14 Appliquez-vous à considérer sa force, * et faites le dénombrement de ses maisons, pour en faire le récit à la génération future.
47:15 Car c'est là notre Dieu, notre Dieu pour l'éternité et les siècles des siècles ; * Il régnera sur nous à jamais.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 48 [4]
48:2 Audíte hæc, omnes gentes: * áuribus percípite omnes, qui habitátis orbem:
48:3 Quique terrígenæ, et fílii hóminum: * simul in unum dives et pauper.
48:4 Os meum loquétur sapiéntiam: * et meditátio cordis mei prudéntiam.
48:5 Inclinábo in parábolam aurem meam: * apériam in psaltério propositiónem meam.
48:6 Cur timébo in die mala? * iníquitas calcánei mei circúmdabit me:
48:7 Qui confídunt in virtúte sua: * et in multitúdine divitiárum suárum gloriántur.
48:8 Frater non rédimit, rédimet homo: * non dabit Deo placatiónem suam.
48:9 Et prétium redemptiónis ánimæ suæ: * et laborábit in ætérnum, et vivet adhuc in finem.
48:11 Non vidébit intéritum, cum víderit sapiéntes moriéntes: * simul insípiens, et stultus períbunt.
48:11 Et relínquent aliénis divítias suas: * et sepúlcra eórum domus illórum in ætérnum.
48:12 Tabernácula eórum in progénie et progénie: * vocavérunt nómina sua in terris suis.
48:13 Et homo, cum in honóre esset, non intelléxit: * comparátus est juméntis insipiéntibus, et símilis factus est illis.
48:14 Hæc via illórum scándalum ipsis: * et póstea in ore suo complacébunt.
48:15 Sicut oves in inférno pósiti sunt: * mors depáscet eos.
48:15 Et dominabúntur eórum justi in matutíno: * et auxílium eórum veteráscet in inférno a glória eórum.
48:16 Verúmtamen Deus rédimet ánimam meam de manu ínferi: * cum accéperit me.
48:17 Ne timúeris, cum dives factus fúerit homo: * et cum multiplicáta fúerit glória domus ejus.
48:18 Quóniam cum interíerit, non sumet ómnia: * neque descéndet cum eo glória ejus.
48:19 Quia ánima ejus in vita ipsíus benedicétur: * confitébitur tibi cum beneféceris ei.
48:20 Introíbit usque in progénies patrum suórum: * et usque in ætérnum non vidébit lumen.
48:21 Homo, cum in honóre esset, non intelléxit: * comparátus est juméntis insipiéntibus, et símilis factus est illis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Magnus Dóminus et laudábilis nimis.
Psaume 48 [4]
48:2 Ecoutez tous ceci, ô peuples ; * prêtez l'oreille, vous tous qui habitez l'univers;
48:3 Et vous, enfants de la terre et fils des hommes, * le riche aussi bien que le pauvre.
48:4 Ma bouche proférera la sagesse, * et de la méditation de mon cœur sortira la prudence.
48:5 J'inclinerai mon oreille à la parabole ; * je révélerai au son de la harpe ce que j'ai à proposer.
48:6 Pourquoi craindrais-je au jour mauvais ? * L'iniquité de ceux qui me talonnent m'environnera.
48:7 Ils se confient dans leur force, * et ils se glorifient dans l'abondance de leurs richesses.
48:8 Le frère ne rachète point, un homme rachètera-t-il ? * Il ne pourra pas donner à Dieu de quoi L'apaiser,
48:9 Ni un prix capable de racheter son âme. * Il sera éternellement dans la peine ;
48:11 Et il vivra encore jusqu'à la fin. Il ne verra pas la mort, lorsqu'il verra les sages mourir. * Ensemble l'insensé et le fou périront ;
48:11 Et ils abandonneront leurs richesses à des étrangers ; * et leurs sépulcres seront à jamais leurs demeures.
48:12 Leurs demeures subsisteront de génération en génération ; * ils ont donné leurs noms à leurs domaines.
48:13 Et l'homme, quoique élevé en honneur, n'a pas compris. * Il a été comparé aux bêtes sans raison, et il leur est devenu semblable.
48:14 Telle est leur voie, qui leur est une occasion de chute ; * et néanmoins ils se complaisent dans leurs discours.
48:15 Ils ont été mis dans l'enfer comme un troupeau de brebis ; * la mort les dévorera.
48:15 Et, au matin, les justes auront l'empire sur eux ; * et leur appui sera détruit dans l'enfer, après qu'ils auront été dépouillés de leur gloire.
48:16 Mais Dieu rachètera mon âme de la puissance de l'enfer, * lorsqu'Il m'aura pris auprès de Lui.
48:17 Ne crains pas, quand un homme sera devenu riche, * et quand la gloire de sa maison se sera agrandie ;
48:18 Car, lorsqu'il sera mort, il n'emportera pas tout, * et sa gloire ne descendra point avec lui.
48:19 Car, pendant sa vie, son âme sera bénie ; * il te louera quand tu lui auras fait du bien.
48:20 Il entrera jusqu'auprès des générations de ses pères ; * et durant toute l'éternité il ne verra pas la lumière.
48:21 L'homme, quoique élevé en honneur, n'a point compris ; * il a été comparé aux bêtes sans raison, et il leur est devenu semblable.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Magnus Dóminus et laudábilis nimis.
Ant. Deus deórum * Dóminus locútus est.
Psalmus 49 [5]
49:1 Deus deórum, Dóminus locútus est: * et vocávit terram,
49:1 A solis ortu usque ad occásum: * ex Sion spécies decóris ejus.
49:3 Deus maniféste véniet: * Deus noster et non silébit.
49:3 Ignis in conspéctu ejus exardéscet: * et in circúitu ejus tempéstas válida.
49:4 Advocábit cælum desúrsum: * et terram discérnere pópulum suum.
49:5 Congregáte illi sanctos ejus: * qui órdinant testaméntum ejus super sacrifícia.
49:6 Et annuntiábunt cæli justítiam ejus: * quóniam Deus judex est.
49:7 Audi, pópulus meus, et loquar: Israël, et testificábor tibi: * Deus, Deus tuus ego sum.
49:8 Non in sacrifíciis tuis árguam te: * holocáusta autem tua in conspéctu meo sunt semper.
49:9 Non accípiam de domo tua vítulos: * neque de grégibus tuis hircos.
49:10 Quóniam meæ sunt omnes feræ silvárum: * juménta in móntibus et boves.
49:11 Cognóvi ómnia volatília cæli: * et pulchritúdo agri mecum est.
49:12 Si esuríero, non dicam tibi: * meus est enim orbis terræ, et plenitúdo ejus.
49:13 Numquid manducábo carnes taurórum? * aut sánguinem hircórum potábo?
49:14 Ímmola Deo sacrifícium laudis: * et redde Altíssimo vota tua.
49:15 Et ínvoca me in die tribulatiónis: * éruam te, et honorificábis me.
49:16 Peccatóri autem dixit Deus: * Quare tu enárras justítias meas, et assúmis testaméntum meum per os tuum?
49:17 Tu vero odísti disciplínam: * et projecísti sermónes meos retrórsum:
49:18 Si vidébas furem, currébas cum eo: * et cum adúlteris portiónem tuam ponébas.
49:19 Os tuum abundávit malítia: * et lingua tua concinnábat dolos.
49:20 Sedens advérsus fratrem tuum loquebáris, et advérsus fílium matris tuæ ponébas scándalum: * hæc fecísti, et tácui.
49:21 Existimásti, iníque, quod ero tui símilis: * árguam te, et státuam contra fáciem tuam.
49:22 Intellégite hæc, qui obliviscímini Deum: * nequándo rápiat, et non sit qui erípiat.
49:23 Sacrifícium laudis honorificábit me: * et illic iter, quo osténdam illi salutáre Dei.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Deus deórum * Dóminus locútus est.
Psaume 49 [5]
49:1 Le Dieu des dieux, le Seigneur a parlé, * et Il a appelé la terre
49:1 Du lever du soleil au couchant. * De Sion apparaît l'éclat de Sa beauté.
49:3 Dieu viendra visiblement ; * Lui, notre Dieu, et Il ne Se taira point.
49:3 Le feu s'enflammera en Sa présence, * et une tempête violente L'environnera.
49:4 Il appellera d'en haut le Ciel * et la terre, pour faire le discernement de Son peuple.
49:5 Rassemblez devant Lui Ses saints, * qui scellent Son alliance par des sacrifices.
49:6 Et les cieux annonceront Sa justice, * car c'est Dieu qui est juge.
49:7 Ecoute, Mon peuple, et Je parlerai ; Israël, et Je te rendrai témoignage. * C'est Moi qui suis Dieu, ton Dieu.
49:8 Ce n'est pas pour tes sacrifices que Je te reprendrai, * car tes holocaustes sont toujours devant Moi.
49:9 Je ne prendrai pas les veaux de ta maison, * ni les boucs de tes troupeaux ;
49:10 Car toutes les bêtes des forêts sont à Moi, * ainsi que les animaux des montagnes, et les bœufs.
49:11 Je connais tous les oiseaux du ciel, * et la beauté des champs est en Ma présence.
49:12 Si J'ai faim, Je ne te le dirai pas ; * car l'univers est à Moi, avec tout ce qu'il renferme.
49:13 Est-ce que Je mangerai la chair des taureaux ? * ou boirai-Je le sang des boucs ?
49:14 Immole à Dieu un sacrifice de louange, * et rends tes vœux au Très-Haut.
49:15 Puis invoque-Moi au jour de la tribulation ; * Je te délivrerai, et tu Me glorifieras.
49:16 Mais Dieu a dit au pécheur : * Pourquoi énumères-tu Mes lois, et pourquoi as-tu constamment Mon alliance à la bouche ?
49:17 Toi qui hais la discipline, * et qui as rejeté derrière toi Mes paroles.
49:18 Si tu voyais un voleur, tu courais avec lui, * et tu mettais ta part avec les adultères.
49:19 Ta bouche a été remplie de malice, * et ta langue ourdissait la fraude.
49:20 Tu t'asseyais pour parler contre ton frère, et tu tendais des pièges contre le fils de ta mère. * Voilà ce que tu as fait, et Je me suis tu.
49:21 Tu as cru d'une manière impie que Je te serais semblable. * Je te reprendrai, et Je mettrai tout sous tes yeux.
49:22 Comprenez ces choses, vous qui oubliez Dieu ; * de peur qu'Il ne déchire, sans que personne puisse délivrer.
49:23 Le sacrifice de louange est celui qui M'honorera, * et là est la voie par laquelle Je montrerai à l'homme le salut de Dieu.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 51 [6]
51:3 Quid gloriáris in malítia, * qui potens es in iniquitáte?
51:4 Tota die injustítiam cogitávit lingua tua: * sicut novácula acúta fecísti dolum.
51:5 Dilexísti malítiam super benignitátem: * iniquitátem magis quam loqui æquitátem.
51:6 Dilexísti ómnia verba præcipitatiónis, * lingua dolósa.
51:7 Proptérea Deus déstruet te in finem, * evéllet te, et emigrábit te de tabernáculo tuo: et radícem tuam de terra vivéntium.
51:8 Vidébunt justi, et timébunt, et super eum ridébunt, et dicent: * Ecce homo, qui non pósuit Deum adjutórem suum:
51:9 Sed sperávit in multitúdine divitiárum suárum: * et præváluit in vanitáte sua.
51:10 Ego autem, sicut olíva fructífera in domo Dei, * sperávi in misericórdia Dei in ætérnum: et in sǽculum sǽculi.
51:11 Confitébor tibi in sǽculum, quia fecísti: * et exspectábo nomen tuum, quóniam bonum est in conspéctu sanctórum tuórum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Deus deórum Dóminus locútus est.
Psaume 51 [6]
51:3 Pourquoi te glorifies-tu dans le mal, * toi qui est vaillant pour commettre l'iniquité ?
51:4 Tout le jour ta langue a médité l'injustice ; * comme un rasoir affilé tu pratiques la tromperie.
51:5 Tu as plus aimé la malice que la bonté, * l'iniquité plus que les paroles de justice.
51:6 Tu as aimé toutes les paroles de ruine, * ô langue trompeuse.
51:7 C'est pourquoi Dieu te détruira pour toujours ; * Il t'arrachera et te fera sortir de ta tente, et Il enlèvera ta racine de la terre des vivants.
51:8 Les justes le verront, et craindront ; * et ils se riront de lui, en disant :
51:9 Voilà l'homme qui n'a point pris Dieu pour son protecteur, mais qui s'est confié dans la multitude de ses richesses, * et qui s'est prévalu de sa vanité.
51:10 Mais moi, je suis comme un olivier fertile dans la maison de Dieu. * J'espère en la miséricorde de Dieu éternellement et à jamais.
51:11 Je Vous louerai sans fin, parce que Vous avez fait cela ; * et j'attendrai Votre Nom, parce qu'il est bon, en présence de Vos saints.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Deus deórum Dóminus locútus est.
V. Ímmola Deo sacrifícium laudis.
R. Et redde Altíssimo vota tua.
V. Ímmola Deo sacrifícium laudis.
R. Et redde Altíssimo vota tua.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. Ipsíus píetas et misericórdia nos ádjuvet, qui cum Patre et Spíritu Sancto vivit et regnat in sǽcula sæculórum. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Qu'il nous secoure par sa bonté et sa miséricorde, celui qui, avec le Père et le Saint-Esprit, vit et règne dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Evangélica léctio sit nobis salus et protéctio. Amen.

Lectio 1
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam
Luc 11:27-28
In illo témpore: Loquénte Jesu ad turbas, extóllens vocem quædam múlier de turba dixit illi: Beátus venter qui te portávit. Et réliqua.

Homilía sancti Joánnis Chrysóstomi
In Joann. c. 2 Homilia 20, circa finem
Cum audíeris mulíerem illam dicéntem: Beátus venter qui te portávit, et úbera quæ tu suxísti; deínde Dóminum respondéntem: Quinímmo beáti qui áudiunt verbum Dei et custódiunt illud; ea senténtia dictum exístima, non quod Matrem neglégeret, sed nihil ei utilitátis matris nomen allatúrum osténderet, nisi bonitáte et fide præstáret. Quod si Maríæ nihil, sine virtúte, matérna cáritas erat profutúra; longe minus nobis patris, fratris, matris, fílii bónitas, nisi áliquid nostrum afferámus.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Præbe, fili, cor mihi, et óculi tui vias meas custódiant:
* Ut addátur grátia cápiti tuo.
V. Atténde, fili mi, sapiéntiam meam et ad elóquium meum inclína aurem tuam.
R. Ut addátur grátia cápiti tuo.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que la lecture du saint Evangile nous soit salut et protection. Ainsi soit-il.

Leçon 1
Lecture du saint Évangile selon saint Luc.
Luc 11:27-28
En ce temps-là : Pendant que Jésus parlait au peuple, une femme éleva la voix et dit : Heureux le sein qui vous a porté. Et le reste.

Homélie de saint Jean Chrysostome.
In Joann. c. 2 Homilia 20, circa finem
Lorsque vous entendrez une femme s’écrier : « Bienheureux le sein qui vous a porté, bienheureuses les mamelles que vous avez sucées » et Jésus lui répondre : « Bienheureux plutôt ceux qui font la volonté de mon Père » attribuez ces diverses paroles au même sentiment. Ici Jésus ne prétend pas rebuter sa mère, il prétend seulement établir que sa maternité ne lui servirait de rien sans la foi et sans la vertu. Mais, s’il n’eût servi de rien à Marie, sans la vertu, d’avoir mis au monde le Christ, il ne nous servira de rien à nous également d’avoir un père, un frère, une mère, un enfant remarquables par leur vertu, si nous-mêmes ne les imitons pas.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. My son, give me thine heart, and let thine eyes observe my ways.
* For they shall be an ornament of grace unto thine head.
V. My son, attend unto my wisdom, and incline thine ear unto my sayings.
R. For they shall be an ornament of grace unto thine head.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Divínum auxílium máneat semper nobíscum. Amen.

Lectio 2
In nullo namque álio, nisi in solis sui ipsíus virtútibus, post divínam grátiam, de salúte cuípiam sperándum est. Nam, si id profutúrum erat per se Maríæ, profuísset étiam Judǽis, quorum consanguíneus Christus secúndum carnem; profuísset civitáti, in qua natus est; profuísset frátribus. Atqui, dum fratres rerum suárum curam habuérunt, nihil eis propinquitátis nomen prófuit, sed cum réliquo mundo damnáti erant.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Inítium sapiéntiæ timor Dómini:
* Intelléctus bonus ómnibus faciéntibus eum: laudátio ejus manet in sǽculum sǽculi.
V. Diléctio illíus custódia legum est: quia omnis sapiéntia timor Dómini.
R. Intelléctus bonus ómnibus faciéntibus eum: laudátio ejus manet in sǽculum sǽculi.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le secours divin demeure toujours avec nous. Ainsi soit-il.

Leçon 2
Après la grâce de Dieu, vous ne devez mettre votre confiance que dans vos bonnes œuvres. Si la maternité de Marie eût été pour elle un titre suffisant de salut, les Juifs qui étaient parents du Christ par le sang auraient joui d’un titre semblable ainsi que les habitants de la ville dans laquelle il était né, ainsi que ses frères. Or, tant que ses frères vécurent avec négligence, ils ne tirèrent aucun avantage de leur parenté ; cette condamnation qui pesait sur le monde les enveloppait eux-mêmes.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. The fear of the Lord is the beginning of wisdom.
* A good understanding have all they that do His commandments. His praise endureth for ever.
V. Love is the keeping of her laws, for all wisdom is the fear of the Lord.
R. A good understanding have all they that do His commandments. His praise endureth for ever.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Ad societátem cívium supernórum perdúcat nos Rex Angelórum. Amen.

Lectio 3
Tunc autem admiratióni esse cœpérunt, quando própria claruérunt virtúte. Pátria vero nihil inde consecúta cécidit, et incéndio absúmpta est; concíves mísere interémpti periére; consanguínei secúndum carnem nil ad salútem lucráti sunt, deficiénte virtútis patrocínio. Verum Apóstoli ante omnes claríssimi evasérunt, cum se ad veram et expeténdam ejus familiaritátem consuetudinémque per obediéntiam contulérunt. Hinc intellégimus, fide semper nobis opus esse, et vita quæ virtútibus lúceat: hæc dumtáxat salvos nos fácere póterit.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Verbum iníquum et dolósum longe fac a me, Dómine:
* Divítias et paupertátem ne déderis mihi, sed tantum víctui meo tríbue necessária.
V. Duo rogávi te, ne déneges mihi ántequam móriar.
R. Divítias et paupertátem ne déderis mihi, sed tantum víctui meo tríbue necessária.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Divítias et paupertátem ne déderis mihi, sed tantum víctui meo tríbue necessária.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Bénédiction. Que le Roi des Anges nous fasse parvenir à la société des citoyens célestes. Ainsi soit-il.

Leçon 3
Ils ne devinrent un sujet d’admiration que lorsqu’ils empruntèrent à la vertu leur éclat. La patrie du Sauveur fut ruinée et livrée aux flammes sans que ce titre ait pu la sauver ; ceux qui lui étaient unis par le sang périrent misérablement égorgés ; leur parenté devenant impuissante à les sauver dès lors qu’ils n’étaient point sous le patronage de la vertu. Ceux qui brillèrent de l’éclat le plus vif furent les apôtres parce qu’ils recherchèrent les liens les plus propres à les unir étroitement au Christ, les liens de l’obéissance. C’est là une preuve que la foi, les vertus, les bonnes œuvres nous sont indispensables ; cette voie est la seule qui puisse nous conduire au salut.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Lord, remove far from me vanity and lies.
* Give me neither poverty nor riches, but feed me with food convenient for me.
V. Two things have I required of thee; deny me them not before I die.
R. Give me neither poverty nor riches, but feed me with food convenient for me.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Give me neither poverty nor riches, but feed me with food convenient for me.
Nocturn II.

Ant. Allelúja, * allelúja, allelúja.
Psalmus 52 [7]
52:1 Dixit insípiens in corde suo: * Non est Deus.
52:2 Corrúpti sunt, et abominábiles facti sunt in iniquitátibus: * non est qui fáciat bonum.
52:3 Deus de cælo prospéxit super fílios hóminum: * ut vídeat si est intéllegens, aut requírens Deum.
52:4 Omnes declinavérunt, simul inútiles facti sunt: * non est qui fáciat bonum, non est usque ad unum.
52:5 Nonne scient omnes qui operántur iniquitátem, * qui dévorant plebem meam ut cibum panis?
52:6 Deum non invocavérunt: * illic trepidavérunt timóre, ubi non erat timor.
52:6 Quóniam Deus dissipávit ossa eórum qui homínibus placent: * confúsi sunt, quóniam Deus sprevit eos.
52:7 Quis dabit ex Sion salutáre Israël? * cum convérterit Deus captivitátem plebis suæ, exsultábit Jacob, et lætábitur Israël.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Nocturn II.

Ant. Alleluia, * alleluia, alleluia.
Psaume 52 [7]
52:1 L'insensé a dit dans son cœur : * Il n'y a point de Dieu.
52:2 Ils se sont corrompus et sont devenus abominables dans leurs iniquités : * il n'y en a point qui fasse le bien.
52:3 Dieu a regardé du haut du Ciel sur les enfants des hommes, * pour voir s'il y a quelqu'un qui soit intelligent et qui cherche Dieu.
52:4 Tous se sont détournés, ils sont tous devenus inutiles ; * il n'y en a point qui fasse le bien, il n'y en a pas un seul.
52:5 Ne comprendront-ils pas, tous ces hommes qui commettent l'iniquité, * qui dévorent Mon peuple comme un morceau de pain ?
52:6 Ils n'ont pas invoqué Dieu ; * ils ont tremblé de frayeur là où il n'y avait rien à craindre.
52:6 Car Dieu a brisé les os de ceux qui cherchent à plaire aux hommes ; * ils ont été confondus, parce que Dieu les a méprisés.
52:7 Qui procurera de Sion le salut d'Israël ? * Quand Dieu aura mis fin à la captivité de Son peuple, Jacob sera dans l'allégresse et Israël dans la joie.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 53 [8]
53:3 Deus, in nómine tuo salvum me fac: * et in virtúte tua júdica me.
53:4 Deus, exáudi oratiónem meam: * áuribus pércipe verba oris mei.
53:5 Quóniam aliéni insurrexérunt advérsum me, et fortes quæsiérunt ánimam meam: * et non proposuérunt Deum ante conspéctum suum.
53:6 Ecce enim, Deus ádjuvat me: * et Dóminus suscéptor est ánimæ meæ.
53:7 Avérte mala inimícis meis: * et in veritáte tua dispérde illos.
53:8 Voluntárie sacrificábo tibi, * et confitébor nómini tuo, Dómine: quóniam bonum est:
53:9 Quóniam ex omni tribulatióne eripuísti me: * et super inimícos meos despéxit óculus meus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Psaume 53 [8]
53:3 O Dieu, sauvez-moi par Votre Nom, * et rendez-moi justice par Votre puissance.
53:4 O Dieu, exaucez ma prière ; * prêtez l'oreille aux paroles de ma bouche.
53:5 Car des étrangers se sont élevés contre moi, et des hommes puissants ont cherché à m'ôter la vie ; * et ils n'ont point placé Dieu devant leurs yeux.
53:6 Mais voici que Dieu vient à mon aide, * et que le Seigneur est le protecteur de ma vie.
53:7 Faites retomber les maux sur mes ennemis, * et exterminez-les dans Votre vérité.
53:8 Je Vous offrirai volontairement des sacrifices ; * et je célébrerai Votre Nom, Seigneur, parce qu'il est bon.
53:9 Car Vous m'avez délivré de toute affliction, * et mon œil a regardé mes ennemis avec assurance.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 54 [9]
54:2 Exáudi, Deus, oratiónem meam, et ne despéxeris deprecatiónem meam: * inténde mihi, et exáudi me.
54:3 Contristátus sum in exercitatióne mea: * et conturbátus sum a voce inimíci, et a tribulatióne peccatóris.
54:4 Quóniam declinavérunt in me iniquitátes: * et in ira molésti erant mihi.
54:5 Cor meum conturbátum est in me: * et formído mortis cécidit super me.
54:6 Timor et tremor venérunt super me: * et contexérunt me ténebræ.
54:7 Et dixi: Quis dabit mihi pennas sicut colúmbæ, * et volábo, et requiéscam?
54:8 Ecce, elongávi fúgiens: * et mansi in solitúdine.
54:9 Exspectábam eum, qui salvum me fecit * a pusillanimitáte spíritus et tempestáte.
54:10 Præcípita, Dómine, dívide linguas eórum: * quóniam vidi iniquitátem, et contradictiónem in civitáte.
54:11 Die ac nocte circúmdabit eam super muros ejus iníquitas: * et labor in médio ejus, et injustítia.
54:12 Et non defécit de platéis ejus * usúra, et dolus.
54:13 Quóniam si inimícus meus maledixísset mihi, * sustinuíssem útique.
54:13 Et si is, qui óderat me, super me magna locútus fuísset, * abscondíssem me fórsitan ab eo.
54:14 Tu vero, homo unánimis: * dux meus, et notus meus:
54:15 Qui simul mecum dulces capiébas cibos: * in domo Dei ambulávimus cum consénsu.
54:16 Véniat mors super illos: * et descéndant in inférnum vivéntes:
54:16 Quóniam nequítiæ in habitáculis eórum: * in médio eórum.
54:17 Ego autem ad Deum clamávi: * et Dóminus salvábit me.
54:18 Véspere, et mane, et merídie narrábo et annuntiábo: * et exáudiet vocem meam.
54:19 Rédimet in pace ánimam meam ab his, qui appropínquant mihi: * quóniam inter multos erant mecum.
54:20 Exáudiet Deus, et humiliábit illos, * qui est ante sǽcula.
54:20 Non enim est illis commutátio, et non timuérunt Deum: * exténdit manum suam in retribuéndo.
54:21 Contaminavérunt testaméntum ejus, divísi sunt ab ira vultus ejus: * et appropinquávit cor illíus.
54:22 Mollíti sunt sermónes ejus super óleum: * et ipsi sunt jácula.
54:23 Jacta super Dóminum curam tuam, et ipse te enútriet: * non dabit in ætérnum fluctuatiónem justo.
54:24 Tu vero, Deus, dedúces eos, * in púteum intéritus.
54:24 Viri sánguinum, et dolósi non dimidiábunt dies suos: * ego autem sperábo in te, Dómine.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Psaume 54 [9]
54:2 Exaucez, ô Dieu, ma prière, et ne méprisez pas ma supplication. * Ecoutez-moi, et exaucez-moi.
54:3 J'ai été rempli de tristesse dans mon épreuve, * et le trouble m'a saisi à la voix de l'ennemi, et devant l'oppression du pécheur.
54:4 Car ils m'ont accusé de crimes, * et dans leur colère ils m'ont affligé.
54:5 Mon cœur s'est troublé au dedans de moi, * et les terreurs de la mort sont tombées sur moi.
54:6 La crainte et le tremblement m'ont saisi, * et les ténèbres m'ont enveloppé.
54:7 Et j'ai dit : Qui me donnera des ailes comme à la colombe, * pour que je puisse m'envoler et me reposer ?
54:8 Voici que je me suis éloigné en fuyant, * et j'ai demeuré au désert.
54:9 J'attendais là Celui qui m'a sauvé * de l'abattement de l'esprit et de la tempête.
54:10 Perdez-les, Seigneur, divisez leurs langues ; * car j'ai vu l'iniquité et la contradiction dans la ville.
54:11 Jour et nuit l'iniquité fait le tour de ses murs ; * au milieu d'elle sont le travail
54:12 Et l'injustice. L'usure et la tromperie * ne quittent point ses places publiques.
54:13 Car, si mon ennemi m'avait maudit, * je l'aurais supporté.
54:13 Et si celui qui me haïssait avait parlé de moi avec insolence, * peut-être me serais-je caché de lui.
54:14 Mais toi, qui ne faisais qu'un avec moi, * mon conseiller et mon ami ;
54:15 Toi qui avec moi partageais les doux mets de ma table : * nous marchions avec tant d'union dans la maison de Dieu !
54:16 Que la mort fonde sur eux, * et qu'ils descendent tout vivants dans l'enfer.
54:16 Car l'iniquité est dans leurs demeures, * en eux-mêmes.
54:17 Mais moi j'ai crié vers Dieu, * et le Seigneur me sauvera.
54:18 Le soir, le matin et à midi, je raconterai et j'annoncerai mes misères, * et Il exaucera ma voix.
54:19 Il délivrera en paix mon âme de ceux qui s'approchent pour me perdre ; * car ils étaient en grand nombre contre moi.
54:20 Dieu m'exaucera, et Il les humiliera, * Lui qui est avant tous les siècles.
54:20 Car il n'y a point de changement en eux, et ils ne craignent pas Dieu. * Il a étendu Sa main pour leur rendre ce qu'ils méritaient.
54:21 Ils ont souillé Son alliance. Ils ont été dissipés par la colère de Son visage, * et Son cœur s'est approché.
54:22 Ses discours sont plus doux que l'huile ; * mais ils sont en même temps comme des flèches.
54:23 Jette ton souci sur le Seigneur, et Lui-même Il te nourrira ; * Il ne laissera pas le juste dans une éternelle agitation.
54:24 Mais Vous, ô Dieu, Vous les conduirez * jusque dans l'abîme de la mort.
54:24 Les hommes sanguinaires et trompeurs n'arriveront point à la moitié de leurs jours ; * mais moi, j'espérerai en Vous, Seigneur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 55 [10]
55:2 Miserére mei, Deus, quóniam conculcávit me homo: * tota die impúgnans tribulávit me.
55:3 Conculcavérunt me inimíci mei tota die: * quóniam multi bellántes advérsum me.
55:4 Ab altitúdine diéi timébo: * ego vero in te sperábo.
55:5 In Deo laudábo sermónes meos, in Deo sperávi: * non timébo quid fáciat mihi caro.
55:6 Tota die verba mea exsecrabántur: * advérsum me omnes cogitatiónes eórum in malum.
55:7 Inhabitábunt et abscóndent: * ipsi calcáneum meum observábunt.
55:8 Sicut sustinuérunt ánimam meam, pro níhilo salvos fácies illos: * in ira pópulos confrínges.
55:9 Deus, vitam meam annuntiávi tibi: * posuísti lácrimas meas in conspéctu tuo.
55:9 Sicut et in promissióne tua: * tunc converténtur inimíci mei retrórsum:
55:10 In quacúmque die invocávero te: * ecce, cognóvi, quóniam Deus meus es.
55:11 In Deo laudábo verbum, in Dómino laudábo sermónem: * in Deo sperávi, non timébo quid fáciat mihi homo.
55:12 In me sunt, Deus, vota tua, * quæ reddam, laudatiónes tibi.
55:13 Quóniam eripuísti ánimam meam de morte, et pedes meos de lapsu: * ut pláceam coram Deo in lúmine vivéntium.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Psaume 55 [10]
55:2 Ayez pitié de moi, ô Dieu, car l'homme m'a foulé aux pieds ; * m'attaquant tout le jour, il m'a tourmenté.
55:3 Mes ennemis m'ont foulé aux pieds tout le jour ; * car il y en a beaucoup qui me font la guerre.
55:4 La hauteur du jour me donnera de la crainte ; * mais j'espérerai en Vous.
55:5 Je louerai en Dieu les paroles qu'Il m'a fait entendre ; j'espère en Dieu; * je ne craindrai point ce que la chair peut me faire.
55:6 Tout le jour ils avaient mes paroles en exécration ; * toutes leurs pensées tendaient à me faire du mal.
55:7 Ils s'assembleront et se cacheront ; * ils observeront mes démarches. De même qu'ils en ont voulu à ma vie,
55:8 Vous ne les sauverez nullement ; * dans Votre colère Vous briserez les peuples. O Dieu,
55:9 Je Vous ai exposé toute ma vie ; * Vous avez mis mes larmes devant Vous,
55:9 Selon Votre promesse. * Alors mes ennemis devront retourner en arrière.
55:10 En quelque jour que je Vous invoque, * je connais que Vous êtes mon Dieu.
55:11 Je louerai en Dieu la parole qu'Il m'a donnée ; * je louerai dans le Seigneur Sa promesse. * J'espère en Dieu; je ne craindrai point ce que l'homme peut me faire.
55:12 Je connais, ô Dieu, les vœux que je Vous ai faits, * et les louanges, dont j'ai à m'acquitter envers Vous.
55:13 Car Vous avez délivré mon âme de la mort, et mes pieds de la chute, * afin que je me rende agréable devant Dieu à la lumière des vivants.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 57 [11]
57:2 Si vere útique justítiam loquímini: * recta judicáte, fílii hóminum.
57:3 Étenim in corde iniquitátes operámini: * in terra injustítias manus vestræ concínnant.
57:4 Alienáti sunt peccatóres a vulva, erravérunt ab útero: * locúti sunt falsa.
57:5 Furor illis secúndum similitúdinem serpéntis: * sicut áspidis surdæ, et obturántis aures suas,
57:6 Quæ non exáudiet vocem incantántium: * et venéfici incantántis sapiénter.
57:7 Deus cónteret dentes eórum in ore ipsórum: * molas leónum confrínget Dóminus.
57:8 Ad níhilum devénient tamquam aqua decúrrens: * inténdit arcum suum donec infirméntur.
57:9 Sicut cera, quæ fluit, auferéntur: * supercécidit ignis, et non vidérunt solem.
57:10 Priúsquam intellégerent spinæ vestræ rhamnum: * sicut vivéntes, sic in ira absórbet eos.
57:11 Lætábitur justus cum víderit vindíctam: * manus suas lavábit in sánguine peccatóris.
57:12 Et dicet homo: Si útique est fructus justo: * útique est Deus júdicans eos in terra.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Psaume 57 [11]
57:2 Parlez-vous vraiment selon la justice ? * Jugez avec droiture, fils des hommes.
57:3 Mais dans votre cœur vous formez des desseins d'iniquité ; * dans le pays vos mains ourdissent des injustices.
57:4 Les pécheurs sont pervertis dès le sein maternel, * ils se sont égarés dès leur naissance ; ils ont dit des choses fausses.
57:5 Leur fureur est semblable à celle du serpent, * et de l'aspic sourd, qui ferme ses oreilles,
57:6 Et qui n'entend pas la voix des enchanteurs, * et du magicien qui use d'adresse pour le charmer.
57:7 Dieu brisera leurs dents dans leur bouche ; * le Seigneur mettra en pièces les mâchoires des lions.
57:8 Ils seront réduits à rien, comme une eau qui s'écoule ; * Il a tendu Son arc jusqu'à ce qu'ils devinssent impuissants.
57:9 Comme la cire qui coule, ils seront enlevés ; * le feu est tombé d'en haut sur eux, et ils n'ont plus vu le soleil.
57:10 Avant qu'ils connaissent que leurs épines sont devenues un buisson, * Il les engloutit comme tout vivants dans Sa colère.
57:11 Le juste se réjouira en voyant la vengeance ; * il lavera ses mains dans le sang du pécheur.
57:12 Et les hommes diront : Oui, il y a une récompense pour le juste ; * oui, il y a un Dieu qui les juge sur la terre.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 58 [12]
58:2 Éripe me de inimícis meis, Deus meus: * et ab insurgéntibus in me líbera me.
58:3 Éripe me de operántibus iniquitátem: * et de viris sánguinum salva me.
58:4 Quia ecce cepérunt ánimam meam: * irruérunt in me fortes.
58:5 Neque iníquitas mea, neque peccátum meum, Dómine: * sine iniquitáte cucúrri, et diréxi.
58:6 Exsúrge in occúrsum meum, et vide: * et tu, Dómine, Deus virtútum, Deus Israël,
58:6 Inténde ad visitándas omnes gentes: * non misereáris ómnibus, qui operántur iniquitátem.
58:7 Converténtur ad vésperam: et famem patiéntur ut canes, * et circuíbunt civitátem.
58:8 Ecce, loquéntur in ore suo, et gládius in lábiis eórum: * quóniam quis audívit?
58:9 Et tu, Dómine, deridébis eos: * ad níhilum dedúces omnes gentes.
58:10 Fortitúdinem meam ad te custódiam, quia, Deus, suscéptor meus es: * Deus meus, misericórdia ejus prævéniet me.
58:12 Deus osténdet mihi super inimícos meos, ne occídas eos: * nequándo obliviscántur pópuli mei.
58:12 Dispérge illos in virtúte tua: * et depóne eos, protéctor meus, Dómine:
58:13 Delíctum oris eórum, sermónem labiórum ipsórum: * et comprehendántur in supérbia sua.
58:13 Et de exsecratióne et mendácio annuntiabúntur in consummatióne: * in ira consummatiónis, et non erunt.
58:14 Et scient quia Deus dominábitur Jacob: * et fínium terræ.
58:15 Converténtur ad vésperam: et famem patiéntur ut canes, * et circuíbunt civitátem.
58:16 Ipsi dispergéntur ad manducándum: * si vero non fúerint saturáti, et murmurábunt.
58:17 Ego autem cantábo fortitúdinem tuam: * et exsultábo mane misericórdiam tuam.
58:17 Quia factus es suscéptor meus, * et refúgium meum, in die tribulatiónis meæ.
58:18 Adjútor meus, tibi psallam, quia, Deus, suscéptor meus es: * Deus meus, misericórdia mea.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Allelúja, allelúja, allelúja.
Psaume 58 [12]
58:2 Sauvez-moi des mains de mes ennemis, ô mon Dieu, * et délivrez-moi de ceux qui se lèvent contre moi.
58:3 Délivrez-moi de ceux qui commettent l'iniquité, * et sauvez-moi des hommes de sang.
58:4 Car voici qu'ils se sont rendus maîtres de ma vie ; * des hommes puissants se sont précipités sur moi.
58:5 Il n'y a eu ni faute ni péché de ma part, Seigneur ; * j'ai couru et j'ai conduit mes pas sans injustice.
58:6 Levez-Vous au-devant de moi, et voyez. * Et Vous, Seigneur, Dieu des armées,
58:6 Seigneur d'Israël, appliquez-Vous à visiter toutes les nations ; * n'ayez pas pitié de tous ceux qui commettent l'iniquité.
58:7 Ils reviendront le soir, et ils seront affamés comme des chiens, * et ils feront le tour de la ville.
58:8 Voici qu'ils parleront de leur bouche, et un glaive sera sur leurs lèvres ; * car qui est-ce qui a entendu ?
58:9 Et Vous, Seigneur, Vous Vous rirez d'eux ; * Vous réduirez à néant toutes les nations.
58:10 C'est en Vous que je conserverai ma force ; car, ô Dieu, Vous êtes mon défenseur. * La miséricorde de mon Dieu me préviendra.
58:12 Dieu me fera regarder par-dessus mes ennemis. Ne les tuez pas, * de peur qu'on n'oublie, mon peuple.
58:12 Dispersez-les par Votre puissance, * et renversez-les, Seigneur, Vous qui êtes mon protecteur,
58:13 à cause du crime de leur bouche, des paroles de leurs lèvres ; * et qu'ils soient pris dans leur orgueil.
58:13 Et l'on publiera leurs malédictions et leurs mensonges, au jour de la consommation, * dans la colère de la consommation ; et ils ne seront plus.
58:14 Et ils sauront que Dieu règnera sur Jacob * et jusqu'aux extrémités de la terre.
58:15 Ils reviendront le soir, et ils seront affamés comme des chiens, * et ils feront le tour de la ville.
58:16 Ils se disperseront pour manger ; * mais, s'ils ne sont point rassasiés, ils murmureront.
58:17 Mais moi, je chanterai Votre puissance, * et le matin je célébrerai avec joie Votre miséricorde.
58:17 Car Vous Vous êtes fait mon protecteur * et mon refuge au jour de ma tribulation.
58:18 O mon défenseur, je Vous célébrerai, parce que Vous êtes le Dieu qui me protégez, * mon Dieu, ma miséricorde.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Alleluia, alleluia, alleluia.
Capitulum
1 Cor 16:13-14
Vigiláte, state in fide, viríliter ágite, et confortámini. Omnia vestra in caritáte fiant.
R. Deo grátias.

V. Beáti hábitant in domo tua, Dómine.
R. In sæcula sæculórum laudábunt te.
Capitulum
1 Cor 16:13-14
Vigilate, state in fide, viriliter agite, et confortamini. Omnia vestra in caritate fiant.
R. Rendons grâces à Dieu.

V. Beati habitant in domo tua, Domine.
R. In saecula saeculorum laudabunt te.
Oratio {ex Proprio Sanctorum}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus.
Deus, qui virginálem aulam beátæ Maríæ, in qua habitáres, elígere dignátus es: da, quǽsumus; ut, sua nos defensióne munítos, jucúndos fácias suæ interésse festivitáti:
Qui vivis et regnas cum Deo Patre, in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.
Oraison {Du Propre des Saints}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions.
Dieu, Vous avez daigné choisir le palais virginal de la bienheureuse Vierge Marie pour y habiter : faites, nous Vous en prions, qu’à l’abri de sa protection, nous puissions avec joie prendre part à sa fête.
Vous qui étant Dieu, vivez et régnez dans l'unité du Saint-Esprit, Dieu, pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.
Reliqua omittuntur, nisi Laudes separandae sint.
Skip the rest, unless praying Lauds separately.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Monastic
Ordo Praedicatorum
Language 2
Latin
Latin-Bea
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help