S. Joannis Mariæ Vianney Confessoris ~ III. classis
Scriptura: Feria quarta infra Hebdomadam XI post Octavam Pentecostes I. Augusti

Ad Matutinum    08-08-2018

Incipit
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúia.
Début
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Invitatorium {Antiphona ex Commune aut Festo}
Ant. Regem Confessórum Dóminum, * Veníte, adorémus.
Ant. Regem Confessórum Dóminum, * Veníte, adorémus.
Veníte, exsultémus Dómino, iubilémus Deo, salutári nostro: præoccupémus fáciem eius in confessióne, et in psalmis iubilémus ei.
Ant. Regem Confessórum Dóminum, * Veníte, adorémus.
Quóniam Deus magnus Dóminus, et Rex magnus super omnes deos, quóniam non repéllet Dóminus plebem suam: quia in manu eius sunt omnes fines terræ, et altitúdines móntium ipse cónspicit.
Ant. Veníte, adorémus.
Quóniam ipsíus est mare, et ipse fecit illud, et áridam fundavérunt manus eius (genuflectitur) veníte, adorémus, et procidámus ante Deum: plorémus coram Dómino, qui fecit nos, quia ipse est Dóminus, Deus noster; nos autem pópulus eius, et oves páscuæ eius.
Ant. Regem Confessórum Dóminum, * Veníte, adorémus.
Hódie, si vocem eius audiéritis, nolíte obduráre corda vestra, sicut in exacerbatióne secúndum diem tentatiónis in desérto: ubi tentavérunt me patres vestri, probavérunt et vidérunt ópera mea.
Ant. Veníte, adorémus.
Quadragínta annis próximus fui generatióni huic, et dixi; Semper hi errant corde, ipsi vero non cognovérunt vias meas: quibus iurávi in ira mea; Si introíbunt in réquiem meam.
Ant. Regem Confessórum Dóminum, * Veníte, adorémus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Veníte, adorémus.
Ant. Regem Confessórum Dóminum, * Veníte, adorémus.
Invitatoire {Antienne Du Commun ou de la Fête}
Ant. Au Seigneur, Roi des confesseurs, * venez, offrons l’adoration.
Ant. Au Seigneur, Roi des confesseurs, * venez, offrons l’adoration.
Venez, chantons avec allégresse au Seigneur, faisons monter l'expression d'une joie vers Dieu, notre salut. Hâtons-nous de nous présenter devant Lui avec des louanges et, dans des Psaumes célébrons Sa gloire.
Ant. Au Seigneur, Roi des confesseurs, * venez, offrons l’adoration.
Parce que le Seigneur est le grand Dieu ; le grand Roi au dessus de tous les dieux; parce que le Seigneur ne repoussera pas Son peuple; parce que dans Sa main sont tous les confins de la terre et que Son regard domine les cimes des montagnes.
Ant. venez, offrons l’adoration.
Parce qu'à Lui est la mer, et que c'est Lui-même qui l'a faite, et que Ses mains ont formé le continent. (on se met à genoux) Venez, adorons, prosternons-nous devant Dieu, : et pleurons devant le Seigneur qui nous a faits, parce que Lui-même est le Seigneur notre Dieu, et que nous sommes Son peuple et les brebis de Son pâturage.
Ant. Au Seigneur, Roi des confesseurs, * venez, offrons l’adoration.
Aujourd'hui, si vous entendez Sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs, comme il arriva à vos pères dans l'exaspération au jour de la tentation dans le désert, alors qu'ils Me tentèrent, M'éprouvèrent et virent mes œuvres.
Ant. venez, offrons l’adoration.
Pendant quarante ans, J'ai été proche de cette génération et J'ai dit : Toujours ils errent de cœur ; et eux, ils n'ont point connu Mes voies : et Je leur ai juré dans Ma colère, s'ils entrerons dans Mon repos.
Ant. Au Seigneur, Roi des confesseurs, * venez, offrons l’adoration.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. venez, offrons l’adoration.
Ant. Au Seigneur, Roi des confesseurs, * venez, offrons l’adoration.
Hymnus {ex Commune aut Festo}
Iste Conféssor Dómini, coléntes
Quem pie laudant pópuli per orbem,
Hac die lætus méruit suprémos
Laudis honóres.

Qui pius, prudens, húmilis, pudícus,
Sóbriam duxit sine labe vitam,
Donec humános animávit auræ
Spíritus artus.

Cuius ob præstans méritum, frequénter,
Ægra quæ passim iacuére membra,
Víribus morbi dómitis, salúti
Restituúntur.

Noster hinc illi chorus obsequéntem
Cóncinit laudem celebrésque palmas,
Ut piis eius précibus iuvémur
Omne per ævum.

Sit salus illi, decus atque virtus,
Qui, super cæli sólio corúscans,
Tótius mundi sériem gubérnat,
Trinus et unus.  
Amen.
Hymn {Du Commun ou de la Fête}
Ce confesseur du Seigneur,
Que les peuples de toute la terre célèbrent par une pieuse louange,
Aujourd’hui a obtenu dans la joie
Les suprêmes honneurs de la gloire.

Pieux, prudent, humble, pudique,
Il a mené une vie sobre, sans faute,
Tant que ses membres ont été animés
Du souffle de la vie.

Par son puissant mérite, souvent,
La maladie est terrassée ;
Les corps infirmes qui gisaient là
Sont rendus à la santé.

Aussi notre chœur chante en son honneur
Une louange déférente à ses palmes glorieuses
Pour que ses pieuses prières
Nous aident en tout temps.

Salut, honneur, puissance à Celui qui,
Brillant sur le trône du ciel,
Gouverne l’enchaînement du monde entier,
Dieu trine et un, 
Amen.
Psalmi cum lectionibus {Antiphonæ ex Psalterio secundum tempora}
Nocturn I
Psaumes avec lectures {Antiennes Du psautier du temps}
Nocturn I
Ant. Speciósus forma * præ fíliis hóminum, diffúsa est grátia in lábiis tuis.
Psalmus 44(2-10) [1]
44:2 Eructávit cor meum verbum bonum: * dico ego ópera mea Regi.
44:2 Lingua mea cálamus scribæ: * velóciter scribéntis.
44:3 Speciósus forma præ fíliis hóminum, diffúsa est grátia in lábiis tuis: * proptérea benedíxit te Deus in ætérnum.
44:4 Accíngere gládio tuo super femur tuum, * potentíssime.
44:5 Spécie tua et pulchritúdine tua: * inténde, próspere procéde, et regna.
44:5 Propter veritátem, et mansuetúdinem, et iustítiam: * et dedúcet te mirabíliter déxtera tua.
44:6 Sagíttæ tuæ acútæ, pópuli sub te cadent: * in corda inimicórum Regis.
44:7 Sedes tua, Deus, in sǽculum sǽculi: * virga directiónis virga regni tui.
44:8 Dilexísti iustítiam, et odísti iniquitátem: * proptérea unxit te, Deus, Deus tuus, óleo lætítiæ præ consórtibus tuis.
44:9 Myrrha, et gutta, et cásia a vestiméntis tuis, a dómibus ebúrneis: * ex quibus delectavérunt te fíliæ regum in honóre tuo.
44:10 Ástitit regína a dextris tuis in vestítu deauráto: * circúmdata varietáte.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Speciósus forma præ fíliis hóminum, diffúsa est grátia in lábiis tuis.
Ant. Speciósus forma * præ fíliis hóminum, diffúsa est grátia in lábiis tuis.
Psaume 44(2-10) [1]
44:2 De mon cœur a jailli une excellent parole ; * c'est que j'adresse mes œuvres à un Roi.
44:2 Ma langue est comme le roseau du scribe * qui écrit rapidement.
44:3 Vous surpassez en beauté les enfants des hommes ; la grâce est répandue sur Vos lèvres; * c'est pourquoi Dieu Vous a béni à jamais.
44:4 Ceignez-Vous de Votre glaive sur Votre hanche, * ô très puissant.
44:5 Avec Votre gloire et Votre majesté, * avancez, marchez victorieusement,
44:5 Et régnez, pour la vérité, la douceur et la justice ; * et Votre droite Vous conduira merveilleusement.
44:6 Vos flèches sont aiguës ; les peuples tomberont sous Vous; * elles perceront le cœur des ennemis du Roi.
44:7 Votre trône, ô Dieu, est éternel ; * le sceptre de Votre règne est un sceptre d'équité.
44:8 Vous avez aimé la justice, et haï l'iniquité ; * c'est pourquoi, ô Dieu, Votre Dieu Vous a oint d'une huile d'allégresse d'une manière plus excellente que tous Vos compagnons.
44:9 La myrrhe, l'aloès et la casse s'exhalent de Vos vêtements, des palais d'ivoire ; * de là Vous réjouissent
44:10 Les filles des rois dans Votre gloire. La reine se tient à Votre droite, en vêtements tissus d'or, * couverte de broderies.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Speciósus forma præ fíliis hóminum, diffúsa est grátia in lábiis tuis.
Ant. Confitebúntur tibi * pópuli Deus in ætérnum.
Psalmus 44(11-18) [2]
44:11 Audi fília, et vide, et inclína aurem tuam: * et oblivíscere pópulum tuum et domum patris tui.
44:12 Et concupíscet Rex decórem tuum: * quóniam ipse est Dóminus Deus tuus, et adorábunt eum.
44:13 Et fíliæ Tyri in munéribus * vultum tuum deprecabúntur: omnes dívites plebis.
44:14 Omnis glória eius fíliæ Regis ab intus, * in fímbriis áureis circumamícta varietátibus.
44:15 Adducéntur Regi vírgines post eam: * próximæ eius afferéntur tibi.
44:16 Afferéntur in lætítia et exsultatióne: * adducéntur in templum Regis.
44:17 Pro pátribus tuis nati sunt tibi fílii: * constítues eos príncipes super omnem terram.
44:18 Mémores erunt nóminis tui: * in omni generatióne et generatiónem.
44:18 Proptérea pópuli confitebúntur tibi in ætérnum: * et in sǽculum sǽculi.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Confitebúntur tibi pópuli Deus in ætérnum.
Ant. Confitebúntur tibi * pópuli Deus in ætérnum.
Psaume 44(11-18) [2]
44:11 Ecoutez, ma fille, voyez, et prêtez l'oreille, * et oubliez votre peuple et la maison de votre père.
44:12 Et le Roi sera épris de votre beauté ; * car Il est le Seigneur votre Dieu, et on L'adorera.
44:13 Et les filles de Tyr, avec des présents, * vous offriront leurs humbles prières, ainsi que tous les riches d'entre le peuple.
44:14 Toute la gloire de la fille du Roi est au dedans, * quand elle est ornée de franges d'or,
44:15 Couverte de broderies. Des vierges seront amenées au Roi après elle ; * ses compagnes Vous seront présentées.
44:16 Elles seront présentées au milieu de la joie et de l'allégresse ; * on les conduira au temple du Roi.
44:17 A la place de Vos pères, des fils Vous sont nés ; * Vous les établirez princes sur toute la terre.
44:18 Ils se souviendront de Votre Nom * de génération en génération.
44:18 C'est pourquoi les peuples Vous loueront éternellement, * et dans les siècles des siècles.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Confitebúntur tibi pópuli Deus in ætérnum.
Ant. Adiútor in tribulatiónibus * Deus noster.
Psalmus 45 [3]
45:2 Deus noster refúgium, et virtus: * adiútor in tribulatiónibus, quæ invenérunt nos nimis.
45:3 Proptérea non timébimus dum turbábitur terra: * et transferéntur montes in cor maris.
45:4 Sonuérunt, et turbátæ sunt aquæ eórum: * conturbáti sunt montes in fortitúdine eius.
45:5 Flúminis ímpetus lætíficat civitátem Dei: * sanctificávit tabernáculum suum Altíssimus.
45:6 Deus in médio eius, non commovébitur: * adiuvábit eam Deus mane dilúculo.
45:7 Conturbátæ sunt gentes, et inclináta sunt regna: * dedit vocem suam, mota est terra.
45:8 Dóminus virtútum nobíscum: * suscéptor noster Deus Iacob.
45:9 Veníte, et vidéte ópera Dómini, quæ pósuit prodígia super terram: * áuferens bella usque ad finem terræ.
45:10 Arcum cónteret, et confrínget arma: * et scuta combúret igni.
45:11 Vacáte, et vidéte quóniam ego sum Deus: * exaltábor in géntibus, et exaltábor in terra.
45:12 Dóminus virtútum nobíscum: * suscéptor noster Deus Iacob.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Adiútor in tribulatiónibus Deus noster.
Ant. Adjútor in tribulatiónibus * Deus noster.
Psaume 45 [3]
45:2 Dieu est notre refuge et notre force ; * notre secours dans les tribulations qui nous ont enveloppés de toutes parts.
45:3 C'est pourquoi nous ne craindrons point quand la terre sera ébranlée, * et que les montagnes seront transportées au cœur de la mer.
45:4 Ses eaux ont fait un grand bruit, et ont été agitées ; * les montagnes ont été ébranlées par Sa puissance.
45:5 Un fleuve réjouit la cité de Dieu par ses flots abondants ; * le Très-Haut a sanctifié Son tabernacle.
45:6 Dieu est au milieu d'elle, elle ne sera pas ébranlée ; * Dieu la protégera le matin dès l'aurore.
45:7 Les nations ont été troublées, et les royaumes se sont affaissés ; * Il a fait entendre Sa voix, la terre a été ébranleé.
45:8 Le Seigneur des armées est avec nous ; * le Dieu de Jacob est notre défenseur.
45:9 Venez, et voyez les œuvres du Seigneur, les prodiges qu'Il a opérés sur la terre, * en faisant cesser la guerre jusqu'à l'extrémité du monde.
45:10 Il brisera l'arc, et mettra les armes en pièces, * et Il brûlera les boucliers par le feu.
45:11 Arrêtez, et considérez que c'est Moi qui suis Dieu. * Je serai exalté parmi les nations, et Je serai exalté sur la terre.
45:12 Le Seigneur des armées est avec nous ; * le Dieu de Jacob est notre défenseur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Adjútor in tribulatiónibus Deus noster.
Ant. Magnus Dóminus * et laudábilis nimis in civitáte Dei nostri.
Psalmus 47 [4]
47:2 Magnus Dóminus, et laudábilis nimis in civitáte Dei nostri, in monte sancto eius.
47:3 Fundátur exsultatióne univérsæ terræ mons Sion, * látera Aquilónis, cívitas Regis magni.
47:4 Deus in dómibus eius cognoscétur: * cum suscípiet eam.
47:5 Quóniam ecce reges terræ congregáti sunt: * convenérunt in unum.
47:6 Ipsi vidéntes sic admiráti sunt, conturbáti sunt, commóti sunt: * tremor apprehéndit eos.
47:7 Ibi dolóres ut parturiéntis: * in spíritu veheménti cónteres naves Tharsis.
47:9 Sicut audívimus, sic vídimus in civitáte Dómini virtútum, in civitáte Dei nostri: * Deus fundávit eam in ætérnum.
47:10 Suscépimus, Deus, misericórdiam tuam, * in médio templi tui.
47:11 Secúndum nomen tuum, Deus, sic et laus tua in fines terræ: * iustítia plena est déxtera tua.
47:12 Lætétur mons Sion, et exsúltent fíliæ Iudæ: * propter iudícia tua, Dómine.
47:13 Circúmdate Sion, et complectímini eam: * narráte in túrribus eius.
47:14 Pónite corda vestra in virtúte eius: * et distribúite domos eius, ut enarrétis in progénie áltera.
47:15 Quóniam hic est Deus, Deus noster in ætérnum et in sǽculum sǽculi: * ipse reget nos in sǽcula.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Magnus Dóminus et laudábilis nimis in civitáte Dei nostri.
Ant. Magnus Dóminus * et laudábilis nimis in civitáte Dei nostri.
Psaume 47 [4]
47:2 Le Seigneur est grand et digne de toute louange, * dans la cité de notre Dieu, sur Sa sainte montagne.
47:3 C'est pour l'allégresse de toute la terre qu'a été fondé le mont Sion, * le côté de l'aquilon, la cité du grand Roi.
47:4 Dieu Se fera connaître dans ses maisons, * lorsqu'Il la défendra.
47:5 Car voici que les rois de la terre se sont ligués * et se sont avancés ensemble.
47:6 Eux-mêmes, en la voyant, ont été dans la stupeur, troublés et vivement émus ; * un tremblement les a saisis.
47:7 Il y a eu là des douleurs comme celles de la femme qui enfante. * Par un vent impétueux Vous briserez les vaisseaux de Tharsis.
47:9 Ce que nous avions entendu dire, nous l'avons vu dans la cité du Seigneur des armées, dans la cité de notre Dieu. * Dieu l'a établie à jamais.
47:10 Nous avons reçu, ô Dieu, Votre miséricorde * au milieu de Votre temple.
47:11 Comme Votre Nom, ô Dieu, ainsi Votre louange s'étend jusqu'aux extrémités de la terre. * Votre droite est pleine de justice.
47:12 Que le mont Sion se réjouisse, et que les filles de Juda soient dans l'allégresse, * à cause de Vos jugements, Seigneur.
47:13 Faites le tour de Sion, et environnez-la ; * racontez ces merveilles du haut de ses tours.
47:14 Appliquez-vous à considérer sa force, * et faites le dénombrement de ses maisons, pour en faire le récit à la génération future.
47:15 Car c'est là notre Dieu, notre Dieu pour l'éternité et les siècles des siècles ; * Il régnera sur nous à jamais.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Magnus Dóminus et laudábilis nimis in civitáte Dei nostri.
Ant. Os meum loquétur * sapiéntiam: et meditátio cordis mei prudéntiam.
Psalmus 48(2-13) [5]
48:2 Audíte hæc, omnes gentes: * áuribus percípite omnes, qui habitátis orbem:
48:3 Quique terrígenæ, et fílii hóminum: * simul in unum dives et pauper.
48:4 Os meum loquétur sapiéntiam: * et meditátio cordis mei prudéntiam.
48:5 Inclinábo in parábolam aurem meam: * apériam in psaltério propositiónem meam.
48:6 Cur timébo in die mala? * iníquitas calcánei mei circúmdabit me:
48:7 Qui confídunt in virtúte sua: * et in multitúdine divitiárum suárum gloriántur.
48:8 Frater non rédimit, rédimet homo: * non dabit Deo placatiónem suam.
48:9 Et prétium redemptiónis ánimæ suæ: * et laborábit in ætérnum, et vivet adhuc in finem.
48:11 Non vidébit intéritum, cum víderit sapiéntes moriéntes: * simul insípiens, et stultus períbunt.
48:11 Et relínquent aliénis divítias suas: * et sepúlcra eórum domus illórum in ætérnum.
48:12 Tabernácula eórum in progénie et progénie: * vocavérunt nómina sua in terris suis.
48:13 Et homo, cum in honóre esset, non intelléxit: * comparátus est iuméntis insipiéntibus, et símilis factus est illis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Os meum loquétur sapiéntiam: et meditátio cordis mei prudéntiam.
Ant. Os meum loquétur * sapiéntiam : et meditátio cordis mei prudéntiam.
Psaume 48(2-13) [5]
48:2 Ecoutez tous ceci, ô peuples ; * prêtez l'oreille, vous tous qui habitez l'univers;
48:3 Et vous, enfants de la terre et fils des hommes, * le riche aussi bien que le pauvre.
48:4 Ma bouche proférera la sagesse, * et de la méditation de mon cœur sortira la prudence.
48:5 J'inclinerai mon oreille à la parabole ; * je révélerai au son de la harpe ce que j'ai à proposer.
48:6 Pourquoi craindrais-je au jour mauvais ? * L'iniquité de ceux qui me talonnent m'environnera.
48:7 Ils se confient dans leur force, * et ils se glorifient dans l'abondance de leurs richesses.
48:8 Le frère ne rachète point, un homme rachètera-t-il ? * Il ne pourra pas donner à Dieu de quoi L'apaiser,
48:9 Ni un prix capable de racheter son âme. * Il sera éternellement dans la peine ;
48:11 Et il vivra encore jusqu'à la fin. Il ne verra pas la mort, lorsqu'il verra les sages mourir. * Ensemble l'insensé et le fou périront ;
48:11 Et ils abandonneront leurs richesses à des étrangers ; * et leurs sépulcres seront à jamais leurs demeures.
48:12 Leurs demeures subsisteront de génération en génération ; * ils ont donné leurs noms à leurs domaines.
48:13 Et l'homme, quoique élevé en honneur, n'a pas compris. * Il a été comparé aux bêtes sans raison, et il leur est devenu semblable.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Os meum loquétur sapiéntiam : et meditátio cordis mei prudéntiam.
Ant. Ne timúeris * cum dívite non descéndet in sepúlcrum glória eius.
Psalmus 48(14-21) [6]
48:14 Hæc via illórum scándalum ipsis: * et póstea in ore suo complacébunt.
48:15 Sicut oves in inférno pósiti sunt: * mors depáscet eos.
48:15 Et dominabúntur eórum iusti in matutíno: * et auxílium eórum veteráscet in inférno a glória eórum.
48:16 Verúmtamen Deus rédimet ánimam meam de manu ínferi: * cum accéperit me.
48:17 Ne timúeris, cum dives factus fúerit homo: * et cum multiplicáta fúerit glória domus eius.
48:18 Quóniam cum interíerit, non sumet ómnia: * neque descéndet cum eo glória eius.
48:19 Quia ánima eius in vita ipsíus benedicétur: * confitébitur tibi cum beneféceris ei.
48:20 Introíbit usque in progénies patrum suórum: * et usque in ætérnum non vidébit lumen.
48:21 Homo, cum in honóre esset, non intelléxit: * comparátus est iuméntis insipiéntibus, et símilis factus est illis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Ne timúeris cum dívite non descéndet in sepúlcrum glória eius.
Ant. Ne timúeris * cum dívite non descéndet in sepúlcrum glória ejus.
Psaume 48(14-21) [6]
48:14 Telle est leur voie, qui leur est une occasion de chute ; * et néanmoins ils se complaisent dans leurs discours.
48:15 Ils ont été mis dans l'enfer comme un troupeau de brebis ; * la mort les dévorera.
48:15 Et, au matin, les justes auront l'empire sur eux ; * et leur appui sera détruit dans l'enfer, après qu'ils auront été dépouillés de leur gloire.
48:16 Mais Dieu rachètera mon âme de la puissance de l'enfer, * lorsqu'Il m'aura pris auprès de Lui.
48:17 Ne crains pas, quand un homme sera devenu riche, * et quand la gloire de sa maison se sera agrandie ;
48:18 Car, lorsqu'il sera mort, il n'emportera pas tout, * et sa gloire ne descendra point avec lui.
48:19 Car, pendant sa vie, son âme sera bénie ; * il te louera quand tu lui auras fait du bien.
48:20 Il entrera jusqu'auprès des générations de ses pères ; * et durant toute l'éternité il ne verra pas la lumière.
48:21 L'homme, quoique élevé en honneur, n'a point compris ; * il a été comparé aux bêtes sans raison, et il leur est devenu semblable.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Ne timúeris cum dívite non descéndet in sepúlcrum glória ejus.
Ant. Deus deórum, * Dóminus locútus est.
Psalmus 49(1-15) [7]
49:1 Deus deórum, Dóminus locútus est: * et vocávit terram,
49:1 A solis ortu usque ad occásum: * ex Sion spécies decóris eius.
49:3 Deus maniféste véniet: * Deus noster et non silébit.
49:3 Ignis in conspéctu eius exardéscet: * et in circúitu eius tempéstas válida.
49:4 Advocábit cælum desúrsum: * et terram discérnere pópulum suum.
49:5 Congregáte illi sanctos eius: * qui órdinant testaméntum eius super sacrifícia.
49:6 Et annuntiábunt cæli iustítiam eius: * quóniam Deus iudex est.
49:7 Audi, pópulus meus, et loquar: Israël, et testificábor tibi: * Deus, Deus tuus ego sum.
49:8 Non in sacrifíciis tuis árguam te: * holocáusta autem tua in conspéctu meo sunt semper.
49:9 Non accípiam de domo tua vítulos: * neque de grégibus tuis hircos.
49:10 Quóniam meæ sunt omnes feræ silvárum: * iuménta in móntibus et boves.
49:11 Cognóvi ómnia volatília cæli: * et pulchritúdo agri mecum est.
49:12 Si esuríero, non dicam tibi: * meus est enim orbis terræ, et plenitúdo eius.
49:13 Numquid manducábo carnes taurórum? * aut sánguinem hircórum potábo?
49:14 Ímmola Deo sacrifícium laudis: * et redde Altíssimo vota tua.
49:15 Et ínvoca me in die tribulatiónis: * éruam te, et honorificábis me.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Deus deórum, Dóminus locútus est.
Ant. Deus deórum, * Dóminus locútus est.
Psaume 49(1-15) [7]
49:1 Le Dieu des dieux, le Seigneur a parlé, * et Il a appelé la terre
49:1 Du lever du soleil au couchant. * De Sion apparaît l'éclat de Sa beauté.
49:3 Dieu viendra visiblement ; * Lui, notre Dieu, et Il ne Se taira point.
49:3 Le feu s'enflammera en Sa présence, * et une tempête violente L'environnera.
49:4 Il appellera d'en haut le Ciel * et la terre, pour faire le discernement de Son peuple.
49:5 Rassemblez devant Lui Ses saints, * qui scellent Son alliance par des sacrifices.
49:6 Et les cieux annonceront Sa justice, * car c'est Dieu qui est juge.
49:7 Ecoute, Mon peuple, et Je parlerai ; Israël, et Je te rendrai témoignage. * C'est Moi qui suis Dieu, ton Dieu.
49:8 Ce n'est pas pour tes sacrifices que Je te reprendrai, * car tes holocaustes sont toujours devant Moi.
49:9 Je ne prendrai pas les veaux de ta maison, * ni les boucs de tes troupeaux ;
49:10 Car toutes les bêtes des forêts sont à Moi, * ainsi que les animaux des montagnes, et les bœufs.
49:11 Je connais tous les oiseaux du ciel, * et la beauté des champs est en Ma présence.
49:12 Si J'ai faim, Je ne te le dirai pas ; * car l'univers est à Moi, avec tout ce qu'il renferme.
49:13 Est-ce que Je mangerai la chair des taureaux ? * ou boirai-Je le sang des boucs ?
49:14 Immole à Dieu un sacrifice de louange, * et rends tes vœux au Très-Haut.
49:15 Puis invoque-Moi au jour de la tribulation ; * Je te délivrerai, et tu Me glorifieras.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Deus deórum, Dóminus locútus est.
Ant. Intellégite, * qui obliviscímini Deum.
Psalmus 49(16-23) [8]
49:16 Peccatóri autem dixit Deus: * Quare tu enárras iustítias meas, et assúmis testaméntum meum per os tuum?
49:17 Tu vero odísti disciplínam: * et proiecísti sermónes meos retrórsum:
49:18 Si vidébas furem, currébas cum eo: * et cum adúlteris portiónem tuam ponébas.
49:19 Os tuum abundávit malítia: * et lingua tua concinnábat dolos.
49:20 Sedens advérsus fratrem tuum loquebáris, et advérsus fílium matris tuæ ponébas scándalum: * hæc fecísti, et tácui.
49:21 Existimásti, iníque, quod ero tui símilis: * árguam te, et státuam contra fáciem tuam.
49:22 Intellégite hæc, qui obliviscímini Deum: * nequándo rápiat, et non sit qui erípiat.
49:23 Sacrifícium laudis honorificábit me: * et illic iter, quo osténdam illi salutáre Dei.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Intellégite, qui obliviscímini Deum.
Ant. Intellégite, * qui obliviscímini Deum.
Psaume 49(16-23) [8]
49:16 Mais Dieu a dit au pécheur : * Pourquoi énumères-tu Mes lois, et pourquoi as-tu constamment Mon alliance à la bouche ?
49:17 Toi qui hais la discipline, * et qui as rejeté derrière toi Mes paroles.
49:18 Si tu voyais un voleur, tu courais avec lui, * et tu mettais ta part avec les adultères.
49:19 Ta bouche a été remplie de malice, * et ta langue ourdissait la fraude.
49:20 Tu t'asseyais pour parler contre ton frère, et tu tendais des pièges contre le fils de ta mère. * Voilà ce que tu as fait, et Je me suis tu.
49:21 Tu as cru d'une manière impie que Je te serais semblable. * Je te reprendrai, et Je mettrai tout sous tes yeux.
49:22 Comprenez ces choses, vous qui oubliez Dieu ; * de peur qu'Il ne déchire, sans que personne puisse délivrer.
49:23 Le sacrifice de louange est celui qui M'honorera, * et là est la voie par laquelle Je montrerai à l'homme le salut de Dieu.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Intellégite, qui obliviscímini Deum.
Ant. Acceptábis sacrifícium * iustítiæ super altáre tuum, Dómine.
Psalmus 50 [9]
50:3 Miserére mei, Deus, * secúndum magnam misericórdiam tuam.
50:3 Et secúndum multitúdinem miseratiónum tuárum, * dele iniquitátem meam.
50:4 Ámplius lava me ab iniquitáte mea: * et a peccáto meo munda me.
50:5 Quóniam iniquitátem meam ego cognósco: * et peccátum meum contra me est semper.
50:6 Tibi soli peccávi, et malum coram te feci: * ut iustificéris in sermónibus tuis, et vincas cum iudicáris.
50:7 Ecce enim, in iniquitátibus concéptus sum: * et in peccátis concépit me mater mea.
50:8 Ecce enim, veritátem dilexísti: * incérta et occúlta sapiéntiæ tuæ manifestásti mihi.
50:9 Aspérges me hyssópo, et mundábor: * lavábis me, et super nivem dealbábor.
50:10 Audítui meo dabis gáudium et lætítiam: * et exsultábunt ossa humiliáta.
50:11 Avérte fáciem tuam a peccátis meis: * et omnes iniquitátes meas dele.
50:12 Cor mundum crea in me, Deus: * et spíritum rectum ínnova in viscéribus meis.
50:13 Ne proícias me a fácie tua: * et spíritum sanctum tuum ne áuferas a me.
50:14 Redde mihi lætítiam salutáris tui: * et spíritu principáli confírma me.
50:15 Docébo iníquos vias tuas: * et ímpii ad te converténtur.
50:16 Líbera me de sanguínibus, Deus, Deus salútis meæ: * et exsultábit lingua mea iustítiam tuam.
50:17 Dómine, lábia mea apéries: * et os meum annuntiábit laudem tuam.
50:18 Quóniam si voluísses sacrifícium, dedíssem útique: * holocáustis non delectáberis.
50:19 Sacrifícium Deo spíritus contribulátus: * cor contrítum, et humiliátum, Deus, non despícies.
50:20 Benígne fac, Dómine, in bona voluntáte tua Sion: * ut ædificéntur muri Ierúsalem.
50:21 Tunc acceptábis sacrifícium iustítiæ, oblatiónes, et holocáusta: * tunc impónent super altáre tuum vítulos.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Acceptábis sacrifícium iustítiæ super altáre tuum, Dómine.
Ant. Acceptábis sacrifícium * justítiæ super altáre tuum, Dómine.
Psaume 50 [9]
50:3 Ayez pitié de moi, ô Dieu, * selon Votre grande miséricorde ;
50:3 Et selon la multitude de Vos bontés, * effacez mon iniquité.
50:4 Lavez-moi de plus en plus de mon iniquité, * et purifiez-moi de mon péché.
50:5 Car je connais mon iniquité, * et mon péché est toujours devant moi.
50:6 J'ai péché contre Vous seul, et j'ai fait ce qui est mal à Vos yeux, * afin que Vous soyez trouvé juste dans Vos paroles, et victorieux dans Votre jugement.
50:7 Car j'ai été conçu dans l'iniquité, * et ma mère m'a conçu dans le péché.
50:8 Car Vous avez aimé la vérité ; * Vous m'avez révélé les secrets et les mystères de Votre sagesse.
50:9 Vous m'arroserez avec l'hysope, et je serai purifié ; * Vous me laverez, et je deviendrai plus blanc que la neige.
50:10 Vous me ferez entendre une parole de joie et de bonheur, * et mes os, qui sont brisés et humiliés, tressailliront d'allégresse.
50:11 Détournez Votre face de mes péchés, * et effacez toutes mes iniquités.
50:12 O Dieu, créez en moi un cœur pur, * et renouvelez un esprit droit dans mon sein.
50:13 Ne me rejetez pas de devant Votre face, * et ne retirez pas de moi Votre Esprit-Saint.
50:14 Rendez-moi la joie de Votre salut, * et affermissez-moi par un esprit généreux.
50:15 J'enseignerai Vos voies aux méchants, * et les impies se convertiront à Vous.
50:16 Délivrez-moi du sang que j'ai versé, ô Dieu, Dieu de mon salut, * et ma langue célébrera avec joie Votre justice.
50:17 Seigneur, Vous ouvrirez mes lèvres, * et ma bouche publiera Vos louanges.
50:18 Car si Vous aviez désiré un sacrifice, je Vous l'aurais offert ; * mais Vous ne prenez pas plaisir aux holocaustes.
50:19 Le sacrifice digne de Dieu, c'est un esprit brisé ; * Vous ne mépriserez pas, ô Dieu, un cœur contrit et humilié.
50:20 Seigneur, traitez favorablement Sion dans Votre bonté, * afin que les murs de Jérusalem soient bâtis.
50:21 Alors Vous agréerez un sacrifice de justice, les oblations et les holocaustes ; * alors on offrira de jeunes taureaux sur Votre autel.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Acceptábis sacrifícium justítiæ super altáre tuum, Dómine.
V. Audítui meo dabis gáudium et lætítiam.
R. Et exsultábunt ossa humiliáta.
V. Audítui meo dabis gáudium et lætítiam.
R. Et exsultábunt ossa humiliáta.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. A vínculis peccatórum nostrórum absólvat nos omnípotens et miséricors Dóminus. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Que le Dieu tout-puissant et miséricordieux daigne nous délivrer des liens de nos péchés. Ainsi soit-il.

V. Iube, Dómine, benedícere.
Benedictio. Ille nos benedícat, qui sine fine vivit et regnat. Amen.

Lectio 1
De Parábolis Salomónis
Prov 8:1-6
1 Numquid non sapiéntia clámitat, et prudéntia dat vocem suam?
2 In summis excelsísque vertícibus sémitis stans,
3 Iuxta portas civitátis, in ipsis fóribus lóquitur, dicens:
4 O viri, ad vos clámito, et vox mea ad fílios hóminum;
5 Intellégite, párvuli, astútiam, et, insipiéntes, animadvérte;
6 Audíte, quóniam de rebus magnis locutúra sum, et aperiéntur lábia mea, ut recta prǽdicent.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Dómine, Pater et Deus vitæ meæ, ne derelínquas me in cogitátu malígno: extolléntiam oculórum meórum ne déderis mihi, et desidérium malígnum avérte a me, Dómine; aufer a me concupiscéntiam,
* Et ánimo irreverénti et infruníto ne tradas me, Dómine.
V. Ne derelínquas me, Dómine, ne accréscant ignorántiæ meæ, nec multiplicéntur delícta mea.
R. Et ánimo irreverénti et infruníto ne tradas me, Dómine.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que celui qui vit et règne à jamais nous bénisse. Ainsi soit-il.

Leçon 1
Lecture du livre de Proverbes
Prov 8:1-6
1 La sagesse ne crie-t-elle pas, l'intelligence n'élève-t-elle pas sa voix ?
2 C'est au sommet des hauteurs, sur la route, à la jonction des chemins, qu'elle se place ;
3 Près des portes, aux abords de la ville, à l'entrée des portes, elle fait entendre sa voix :
4 "Hommes, c'est à vous que je crie, et ma voix s'adresse aux enfants des hommes.
5 Simples, apprenez la prudence ; insensés, apprenez l'intelligence.
6 Écoutez, car j'ai à dire des choses magnifiques, et mes lèvres s'ouvrent pour enseigner ce qui est droit.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. O Lord, Father and God of my life, leave me not to evil counsels; give me not a proud look, but turn away from me an haughty mind, O Lord turn away from me concupiscence,
* And give me not over unto an impudent and froward mind, O Lord!
V. Leave me not, O Lord, lest mine ignorance increase, and my sins abound.
R. And give me not over unto an impudent and froward mind, O Lord.
V. Iube, Dómine, benedícere.
Benedictio. Cuius festum cólimus, ipse intercédat pro nobis ad Dóminum. Amen.

Lectio 2
Prov 8:7-11
7 Veritátem meditábitur guttur meum, et lábia mea detestabúntur ímpium;
8 Iusti sunt omnes sermónes mei, non est in eis pravum quid, neque pervérsum:
9 Recti sunt intellegéntibus, et æqui inveniéntibus sciéntiam.
10 Accípite disciplínam meam, et non pecúniam, doctrínam magis quam aurum elígite;
11 Mélior est enim sapiéntia cunctis pretiosíssimis, et omne desiderábile ei non potest comparári.
Prov 8:12-17
12 Ego sapiéntia hábito in consílio, et erudítis intérsum cogitatiónibus;
13 Timor Dómini odit malum, arrogántiam, et supérbiam, et viam pravam, et os bilíngue detéstor;
14 Meum est consílium et ǽquitas, mea est prudéntia, mea est fortitúdo;
15 Per me reges regnant, et legum conditóres iusta decérnunt;
16 Per me príncipes ímperant, et poténtes decérnunt iustítiam;
17 Ego diligéntes me díligo, et qui mane vígilant ad me, invénient me.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Quæ sunt in corde hóminum, óculi tui vident, Dómine, et in libro tuo ómnia scribéntur:
* Homo videt in fácie, Deus autem in corde.
V. Omnia enim corda scrutátur, et univérsas méntium cogitatiónes intéllegit.
R. Homo videt in fácie, Deus autem in corde.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Homo videt in fácie, Deus autem in corde.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que celui dont nous célébrons la fête intercède pour nous auprès du Seigneur. Ainsi soit-il.

Leçon 2
Prov 8:7-11
7 "Car ma bouche proclame la vérité, et mes lèvres ont l'iniquité en horreur.
8 Toutes les paroles de ma bouche sont justes : il n'y a en elles rien de faux ni de tortueux.
9 Toutes sont justes pour celui qui est intelligent, et droites pour ceux qui ont trouvé la science.
10 Recevez mon instruction plutôt que l'argent, et la science plutôt que l'or pur.
11 Car la sagesse vaut mieux que les perles, et les objets les plus précieux ne l'égalent pas.
Prov 8:12-17
12 "Moi, la sagesse, j'habite avec la prudence, et je possède la science de la réflexion.
13 La crainte de Yahweh, c'est la haine du mal ; l'arrogance et l'orgueil, la voie du mal et la bouche perverse, voilà ce que je hais.
14 Le conseil et le succès m'appartiennent ; je suis l'intelligence, la force est à moi.
15 Par moi les rois règnent, et les princes ordonnent ce qui est juste.
16 Par moi gouvernent les chefs, et les grands, ‒ tous les juges de la terre.
17 J'aime ceux qui m'aiment, et ceux qui me cherchent avec empressement me trouvent.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Lord, thine eyes behold all that is in the heart of man, and in thy book are they all written.
* Man looketh on the outward appearance, but God looketh on the heart.
V. For He searcheth all hearts, and understandeth all the imaginations of the thoughts.
R. Man looketh on the outward appearance, but God looketh on the heart.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Man looketh on the outward appearance, but God looketh on the heart.
V. Iube, Dómine, benedícere.
Benedictio. Ad societátem cívium supernórum perdúcat nos Rex Angelórum. Amen.

Lectio 3
Ioánnes María Vianney, in pago Dardilly Diœcésis Lugdunénsis, piis rurículis ortus, plura dedit sanctitátis indícia. Cum octénnis oves custodíret, puérulos ad imáginem Deíparæ genufléxos, Rosárium verbo et exémplo edocére solébat, et agris coléndis addíctus, de cæléstibus meditabátur. Páuperum amantíssimus, eos omnímodo adiuváre in delíciis hábuit. Ut erat tardióris ingénii, divína ope imploráta, ac theologíæ cursu operóse confécto, dignus hábitus est qui sacris initiarétur. Párochus renuntiátus, omníno squaléntis ac desértæ parœ́ciæ fáciem florentíssime renovávit. In consciéntiis iudicándis ac moderándis cotídie assíduus, atrocíssimas Sátanæ vexatiónes patiénter tolerávit. Pia Missiónum exercítia in ámplius centum parœ́ciis instítuit. Cum autem humíllime de se sentíret, sancto fidélium desidério, in suam parœ́ciam illum viséndi grátia étiam ex díssitis provínciis accurréntium, se subdúcere conabátur. Labóribus pótius quam sénio conféctus prænuntiáto suæ mortis die, in Dómino quiévit, die quarta augústi anno millésimo octingentésimo quinquagésimo nono, annos natus tres ac septuagínta. Quem tot clarum miráculis Pius décimus inter Beátos, Pius undécimus inter Sanctos cǽlites anno sacro adscrípsit, anno vero quinquagésimo sacerdótii sui ómnium parochórum cæléstem Patrónum constítuit.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.


Te Deum
Te Deum laudámus: * te Dóminum confitémur.
Te ætérnum Patrem * omnis terra venerátur.
Tibi omnes Ángeli, * tibi Cæli, et univérsæ Potestátes:
Tibi Chérubim et Séraphim * incessábili voce proclámant:

(Fit reverentia) Sanctus, Sanctus, Sanctus * Dóminus Deus Sábaoth.

Pleni sunt cæli et terra * maiestátis glóriæ tuæ.
Te gloriósus * Apostolórum chorus,
Te Prophetárum * laudábilis númerus,
Te Mártyrum candidátus * laudat exércitus.
Te per orbem terrárum * sancta confitétur Ecclésia,
Patrem * imménsæ maiestátis;
Venerándum tuum verum * et únicum Fílium;
Sanctum quoque * Paráclitum Spíritum.
Tu Rex glóriæ, * Christe.
Tu Patris * sempitérnus es Fílius.

Fit reverentia
Tu, ad liberándum susceptúrus hóminem: * non horruísti Vírginis úterum.

Tu, devícto mortis acúleo, * aperuísti credéntibus regna cælórum.
Tu ad déxteram Dei sedes, * in glória Patris.
Iudex créderis * esse ventúrus.

Sequens versus dicitur flexis genibus
Te ergo quǽsumus, tuis fámulis súbveni, * quos pretióso sánguine redemísti.

Ætérna fac cum Sanctis tuis * in glória numerári.
Salvum fac pópulum tuum, Dómine, * et bénedic hereditáti tuæ.
Et rege eos, * et extólle illos usque in ætérnum.
Per síngulos dies * benedícimus te.

Fit reverentia, secundum consuetudinem
Et laudámus nomen tuum in sǽculum, * et in sǽculum sǽculi.

Dignáre, Dómine, die isto * sine peccáto nos custodíre.
Miserére nostri, Dómine, * miserére nostri.
Fiat misericórdia tua, Dómine, super nos, * quemádmodum sperávimus in te.
In te, Dómine, sperávi: * non confúndar in ætérnum.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que le Roi des Anges nous fasse parvenir à la société des citoyens célestes. Ainsi soit-il.

Leçon 3
Jean-Marie Vianney, né au bourg de Dardilly dans le diocèse de Lyon d’une famille de pieux cultivateurs, donna, dès son enfance, de nombreux indices de sainteté. Quand, âgé de huit ans il gardait les brebis, il avait coutume, tantôt d’apprendre à d’autres enfants par sa parole et son exemple à réciter le Rosaire agenouillés devant l’image de la Mère de Dieu, tantôt de confier le troupeau à sa sœur ou à quelque autre et de se rendre dans un lieu solitaire où il vaquait plus librement à l’oraison.. Chérissant les pauvres, il faisait ses délices de les amener par groupes dans la maison de son père et de les aider en toutes manière. Après avoir suivi avec effort et peine le cours de théologie, il fut trouvé suffisamment capable pour recevoir les saints ordres. Il renouvela la face de sa paroisse, la rendant florissante de toute négligée et abandonnée qu’elle était devenue. Assidu de nombreuses heures chaque jour au saint tribunal et à la direction des consciences. Comme Satan ne pouvait souffrir une si grande vertu de l’homme de Dieu, il le tourmenta d’abord par diverses vexations et le combattit ensuite ouvertement ; mais Jean-Marie souffrait patiemment les afflictions les plus pénibles.
Il réussit à établir les missions avec les exercices pieux qu’elles comportent, en plus de cent paroisses et à les assurer par des fondations Épuisé moins par la vieillesse que par les labeurs, il mourut au jour qu’il avait prédit, le 4 août de l’an mil huit cent cinquante - neuf. . Beaucoup de miracles l’ayant signalé, il fut béatifié par Pie X et canonisé par Pie XI qui l'année de son ordination sacerdotale, le fît patron de tous les curés.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.


Te Deum
Nous Vous louons ô Dieu : * nous Vous reconnaissons pour le Seigneur.
Ô Père éternel * toute la terre vous révère.
Tous les Anges * les Cieux, et toutes les Puissances,
Les Chérubins et les Séraphins * Vous proclament sans cesse :

(On fait une révérence) Saint, Saint, Saint * le Seigneur, le Dieu des armées.

Les Cieux et la terre sont remplis * de la majesté de Votre gloire.
Le chœur glorieux * des Apôtres,
Le phalange vénérable * des Prophètes,
L'armée des Martyrs éclatante de blancheur * célèbre Vos louanges ;
La sainte Eglise confesse * Votre nom par toute la terre,
Ô Père * d'infinie majesté !
Et elle vénère Votre Fils * véritable et unique.
Ainsi que le Saint-Esprit * consolateur.
Vous êtes le Roi de gloire * ô Christ !
Vus êtes du Père * le Fils éternel.

On fait une révérence
Pour délivrer l'homme * Vous n'avez pas eu horreur du sein d'une Vierge.

Vous avez brisé l'aiguillon de la mort * et ouvert aux fidèles le royaume des cieux.
Vous êtes assis à la droite de Dieu * dans la gloire du Père.
Nous croyons que vous êtes le juge * qui doit venir.

Le verset suivant se dit à genoux
Nous Vous supplions donc de secourir vos serviteurs * que Vous avez rachetés par Votre Sang précieux.

Faites qu'ils soient au nombre des saints, * dans la gloire éternelle.
Sauvez Votre peuple, Seigneur * et bénissez Votre héritage.
Conduisez Vos serviteurs * et élevez-les jusque dans l'éternité.
Chaque jour * nous Vous bénissons.

Par coutûme on s'incline pour le verset suivant
Et nous louons Votre nom dans les siècles ; * et dans les siècles des siècles.

Daignez Seigneur, en ce jour * nous préserver de tout péché.
Ayez pitié de nous Seigneur, * ayez pitié de nous.
Que Votre miséricorde, Seigneur se répande sur nous, * selon que nous avons éspéré en Vous.
J'ai éspéré en Vous Seigneur ; * que je ne sois pas confondu à jamais.
Reliqua omittuntur, nisi Laudes separandae sint.
Skip the rest, unless praying Lauds separately.
Oratio {ex Proprio Sanctorum}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus
Omnípotens et miséricors Deus, qui sanctum Ioánnem Maríam pastoráli stúdio et iugi oratiónis ac pœniténtiæ ardóre mirábilem effecísti: da, quǽsumus; ut, eius exémplo et intercessióne, ánimas fratrum lucrári Christo, et cum eis ætérnam glóriam cónsequi valeámus.
Per eúndem Dóminum nostrum Iesum Christum Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.

Oraison {Du Propre des Saints}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions
Dieu tout-puissant et miséricordieux, vous avez rendu saint Jean-Marie admirable par son zèle pastoral et son ardeur soutenue pour la prière et la pénitence : faites, nous vous en prions, qu’à son exemple et par son intercession, nous puissions gagner au Christ les âmes de nos frères et obtenir avec eux la gloire éternelle.
Par le même Jésus Christ, Votre Fils, notre Seigneur, Lui qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.

Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Monastic
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Language 2
Latin
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help