S. Laurentii Martyris ~ II. classis
Tempora: Feria sexta infra Hebdomadam XI post Octavam Pentecostes II. Augusti

Ad Matutinum    08-10-2018

Incipit
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.

Psalmus 3 [0]
3:2 Dómine, quid multiplicáti sunt qui tríbulant me? * multi insúrgunt advérsum me.
3:3 Multi dicunt ánimæ meæ: * Non est salus ipsi in Deo ejus.
3:4 Tu autem, Dómine, suscéptor meus es, * glória mea, et exáltans caput meum.
3:5 Voce mea ad Dóminum clamávi: * et exaudívit me de monte sancto suo.
3:6 Ego dormívi, et soporátus sum: * et exsurréxi, quia Dóminus suscépit me.
3:7 Non timébo míllia pópuli circumdántis me: * exsúrge, Dómine, salvum me fac, Deus meus.
3:8 Quóniam tu percussísti omnes adversántes mihi sine causa: * dentes peccatórum contrivísti.
3:9 Dómini est salus: * et super pópulum tuum benedíctio tua.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Début
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.

Psaume 3 [0]
3:2 Seigneur, pourquoi ceux qui me persécutent se sont-ils multipliés ? * Une multitude s'élève contre moi.
3:3 Beaucoup disent à mon âme : * Il n'y a pas de salut pour elle dans son Dieu.
3:4 Mais Vous, Seigneur, Vous êtes mon protecteur et ma gloire, * et Vous relevez ma tête.
3:5 De ma voix j'ai crié vers le Seigneur, * et Il m'a exaucé du haut de Sa montagne sainte.
3:6 Je me suis endormi, et j'ai été assoupi ; * et je me suis levé, parce que le Seigneur a été mon soutien.
3:7 Je ne craindrai point les milliers d'hommes du peuple qui m'environnent. * Levez-Vous, Seigneur ; sauvez-moi, mon Dieu.
3:8 Car Vous avez frappé tous ceux qui s'opposaient à moi sans raison ; * Vous avez brisé les dents des pécheurs.
3:9 Le salut vient du Seigneur ; * et c'est Vous qui bénissez Votre peuple.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Invitatorium {Antiphona ex Proprio Sanctorum}
Ant. Beátus Lauréntius Christi Martyr triúmphat coronátus in cælis: * Veníte, adorémus Dóminum.
Ant. Beátus Lauréntius Christi Martyr triúmphat coronátus in cælis: * Veníte, adorémus Dóminum.
Veníte, exsultémus Dómino, jubilémus Deo, salutári nostro: præoccupémus fáciem ejus in confessióne, et in psalmis jubilémus ei.
Ant. Beátus Lauréntius Christi Martyr triúmphat coronátus in cælis: * Veníte, adorémus Dóminum.
Quóniam Deus magnus Dóminus, et Rex magnus super omnes deos, quóniam non repéllet Dóminus plebem suam: quia in manu ejus sunt omnes fines terræ, et altitúdines móntium ipse cónspicit.
Ant. Veníte, adorémus Dóminum.
Quóniam ipsíus est mare, et ipse fecit illud, et áridam fundavérunt manus ejus (genuflectitur) veníte, adorémus, et procidámus ante Deum: plorémus coram Dómino, qui fecit nos, quia ipse est Dóminus, Deus noster; nos autem pópulus ejus, et oves páscuæ ejus.
Ant. Beátus Lauréntius Christi Martyr triúmphat coronátus in cælis: * Veníte, adorémus Dóminum.
Hódie, si vocem ejus audiéritis, nolíte obduráre corda vestra, sicut in exacerbatióne secúndum diem tentatiónis in desérto: ubi tentavérunt me patres vestri, probavérunt et vidérunt ópera mea.
Ant. Veníte, adorémus Dóminum.
Quadragínta annis próximus fui generatióni huic, et dixi; Semper hi errant corde, ipsi vero non cognovérunt vias meas: quibus jurávi in ira mea; Si introíbunt in réquiem meam.
Ant. Beátus Lauréntius Christi Martyr triúmphat coronátus in cælis: * Veníte, adorémus Dóminum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Veníte, adorémus Dóminum.
Ant. Beátus Lauréntius Christi Martyr triúmphat coronátus in cælis: * Veníte, adorémus Dóminum.
Invitatoire {Antienne Du Propre des Saints}
Ant. Le bienheureux Laurent, Martyr du Christ, triomphe, couronné dans le ciel : * Venez, adorons le Seigneur.
Ant. Le bienheureux Laurent, Martyr du Christ, triomphe, couronné dans le ciel : * Venez, adorons le Seigneur.
Venez, chantons avec allégresse au Seigneur, faisons monter l'expression d'une joie vers Dieu, notre salut. Hâtons-nous de nous présenter devant Lui avec des louanges et, dans des Psaumes célébrons Sa gloire.
Ant. Le bienheureux Laurent, Martyr du Christ, triomphe, couronné dans le ciel : * Venez, adorons le Seigneur.
Parce que le Seigneur est le grand Dieu ; le grand Roi au dessus de tous les dieux; parce que le Seigneur ne repoussera pas Son peuple; parce que dans Sa main sont tous les confins de la terre et que Son regard domine les cimes des montagnes.
Ant. Venez, adorons le Seigneur.
Parce qu'à Lui est la mer, et que c'est Lui-même qui l'a faite, et que Ses mains ont formé le continent. (on se met à genoux) Venez, adorons, prosternons-nous devant Dieu, : et pleurons devant le Seigneur qui nous a faits, parce que Lui-même est le Seigneur notre Dieu, et que nous sommes Son peuple et les brebis de Son pâturage.
Ant. Le bienheureux Laurent, Martyr du Christ, triomphe, couronné dans le ciel : * Venez, adorons le Seigneur.
Aujourd'hui, si vous entendez Sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs, comme il arriva à vos pères dans l'exaspération au jour de la tentation dans le désert, alors qu'ils Me tentèrent, M'éprouvèrent et virent mes œuvres.
Ant. Venez, adorons le Seigneur.
Pendant quarante ans, J'ai été proche de cette génération et J'ai dit : Toujours ils errent de cœur ; et eux, ils n'ont point connu Mes voies : et Je leur ai juré dans Ma colère, s'ils entrerons dans Mon repos.
Ant. Le bienheureux Laurent, Martyr du Christ, triomphe, couronné dans le ciel : * Venez, adorons le Seigneur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Venez, adorons le Seigneur.
Ant. Le bienheureux Laurent, Martyr du Christ, triomphe, couronné dans le ciel : * Venez, adorons le Seigneur.
Hymnus {ex Commune aut Festo}
Deus tuórum mílitum
Sors, et córona, prǽmium,
Laudes canéntes Mártyris
Absólve nexu críminis.

Hic nempe mundi gáudia,
Et blanda fraudum pábula
Imbúta felle députans,
Pervénit ad cæléstia.

Pœnas cucúrrit fórtiter,
Et sústulit viríliter,
Fundénsque pro te sánguinem,
Ætérna dona póssidet.

Ob hoc precátu súpplici
Te póscimus, piíssime;
In hoc triúmpho Mártyris
Dimítte noxam sérvulis.

* Laus et perénnis glória
Patri sit, atque Fílio,
Sancto simul Paráclito,
In sempitérna sǽcula.
Amen.
Hymn {Du Commun ou de la Fête}
Dieu, partage, couronne
Et récompense de vos soldats,
Délvrez des liens du crime ceux qui
Chantent les louanges de votre Martyr.

A lui, les joies du monde
Et les attraits trompeurs dont il repaît,
Parurent tout remplis de fiel :
C'est pourquoi il est parvenu aux félicités du ciel.

Il affronta les supplices
Et les supporta virilement ; ayant répandu
Son sang pour vous,
Il jouit de vos dons éternels.

C'est pour cela que notre prière
Suppliante vous implore, Dieu de bonté:
En ce triomphe de votre Martyr,
Remettez leur offense aux moindres de vos serviteurs.

* Louange et gloire éternelle
Soient au Père et au Fils,
Ainsi qu'à l'Esprit-Saint consolateur,
Dans les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.
Psalmi cum lectionibus {Antiphonæ ex Psalterio secundum tempora}
Nocturn I.
Ant. Inclína Dómine, * aurem tuam, et exáudi me.
Psalmus 85 [1]
85:1 Inclína, Dómine, aurem tuam, et exáudi me: * quóniam inops, et pauper sum ego.
85:2 Custódi ánimam meam, quóniam sanctus sum: * salvum fac servum tuum, Deus meus, sperántem in te.
85:3 Miserére mei, Dómine, quóniam ad te clamávi tota die: * lætífica ánimam servi tui, quóniam ad te, Dómine, ánimam meam levávi.
85:5 Quóniam tu, Dómine, suávis, et mitis: * et multæ misericórdiæ ómnibus invocántibus te.
85:6 Áuribus pércipe, Dómine, oratiónem meam: * et inténde voci deprecatiónis meæ.
85:7 In die tribulatiónis meæ clamávi ad te: * quia exaudísti me.
85:8 Non est símilis tui in diis, Dómine: * et non est secúndum ópera tua.
85:9 Omnes gentes quascúmque fecísti, vénient, et adorábunt coram te, Dómine: * et glorificábunt nomen tuum.
85:10 Quóniam magnus es tu, et fáciens mirabília: * tu es Deus solus.
85:11 Deduc me, Dómine, in via tua, et ingrédiar in veritáte tua: * lætétur cor meum ut tímeat nomen tuum.
85:12 Confitébor tibi, Dómine, Deus meus, in toto corde meo, * et glorificábo nomen tuum in ætérnum:
85:13 Quia misericórdia tua magna est super me: * et eruísti ánimam meam ex inférno inferióri.
85:14 Deus, iníqui insurrexérunt super me, et synagóga poténtium quæsiérunt ánimam meam: * et non proposuérunt te in conspéctu suo.
85:15 Et tu, Dómine, Deus miserátor et miséricors, * pátiens, et multæ misericórdiæ, et verax,
85:16 Réspice in me, et miserére mei, * da impérium tuum púero tuo: et salvum fac fílium ancíllæ tuæ.
85:17 Fac mecum signum in bonum, ut vídeant qui odérunt me, et confundántur: * quóniam tu, Dómine, adjuvísti me, et consolátus es me.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Psaumes avec lectures {Antiennes Du psautier du temps}
Nocturn I.
Ant. Inclína Dómine, * aurem tuam, et exáudi me.
Psaume 85 [1]
85:1 Penchez, Seigneur, Votre oreille, et exaucez-moi, * car je suis indigent et pauvre.
85:2 Gardez mon âme, car je suis saint ; * sauvez, mon Dieu, Votre serviteur qui espère en Vous.
85:3 Ayez pitié de moi, Seigneur, car j'ai crié vers Vous tout le jour ; * réjouissez l'âme de Votre serviteur, car j'ai élevé mon âme vers Vous, Seigneur.
85:5 Car Vous êtes, Seigneur, suave et doux, * et plein de miséricorde pour tous ceux qui Vous invoquent.
85:6 Prêtez l'oreille, Seigneur, à ma prière, * et soyez attentif à la voix de ma supplication.
85:7 Au jour de ma tribulation j'ai crié vers Vous, * parce que Vous m'avez exaucé.
85:8 Seigneur, parmi les dieux nul ne Vous est semblable, * et rien n'est comparable à Vos œuvres.
85:9 Toutes les nations que Vous avez créées viendront, et se prosterneront devant Vous, Seigneur, * et elles rendront gloire à Votre Nom.
85:10 Car Vous êtes grand, et Vous faites des prodiges ; * Vous seul êtes Dieu.
85:11 Conduisez-moi, Seigneur, dans Votre voie, et faites que j'entre dans Votre vérité ; * que mon cœur mette sa joie à craindre Votre Nom.
85:12 Je Vous louerai, Seigneur mon Dieu, de tout mon cœur, * et je glorifierai éternellement Votre Nom ;
85:13 Car Votre miséricorde est grande envers moi, * et Vous avez retiré mon âme de l'enfer le plus profond.
85:14 O Dieu, les méchants se sont élevés contre moi, et une troupe d'hommes puissants en a voulu à ma vie, * sans qu'ils Vous aient eu présent devant leurs yeux.
85:15 Mais Vous, Seigneur Dieu, Vous êtes compatissant et clément, * patient, plein de miséricorde, et fidèle.
85:16 Regardez-moi, et ayez pitié de moi ; * donnez Votre force à Votre serviteur, et sauvez le fils de Votre servante.
85:17 Opérez un signe en ma faveur, afin que ceux qui me haïssent le voient et soient confondus ; * car c'est Vous, Seigneur, qui m'avez aidé et consolé.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 86 [2]
86:1 Fundaménta ejus in móntibus sanctis: * díligit Dóminus portas Sion super ómnia tabernácula Jacob.
86:3 Gloriósa dicta sunt de te, * cívitas Dei.
86:4 Memor ero Rahab, et Babylónis * sciéntium me.
86:4 Ecce, alienígenæ, et Tyrus, et pópulus Æthíopum, * hi fuérunt illic.
86:5 Numquid Sion dicet: Homo, et homo natus est in ea: * et ipse fundávit eam Altíssimus?
86:6 Dóminus narrábit in scriptúris populórum, et príncipum: * horum, qui fuérunt in ea.
86:7 Sicut lætántium ómnium * habitátio est in te.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Inclína Dómine, * aurem tuam, et exáudi me.
Psaume 86 [2]
86:1 Ses fondements sont sur les saintes montagnes. * Le Seigneur aime les portes de Sion plus que toutes les tentes de Jacob.
86:3 On a dit de toi des choses glorieuses, * ô cité de Dieu.
86:4 Je me souviendrai de Rahab et de Babylone, * qui Me connaissent.
86:4 Voici que les étrangers, et Tyr, et le peuple d'Ethiopie * sont là, eux aussi.
86:5 Ne dira-t-on pas à Sion : Un grand nombre d'hommes sont nés en elle, * et le Très-Haut Lui-même l'a fondée ?
86:6 Le Seigneur notera dans la description des peuples et des princes * ceux qui auront été en elle.
86:7 Ils sont tous dans la joie, * ceux qui habitent en toi.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Inclína Dómine, * aurem tuam, et exáudi me.
Ant. Benedíctus, * Dóminus in ætérnum.
Psalmus 88(2-19) [3]
88:2 Misericórdias Dómini * in ætérnum cantábo.
88:2 In generatiónem et generatiónem * annuntiábo veritátem tuam in ore meo.
88:3 Quóniam dixísti: In ætérnum misericórdia ædificábitur in cælis: * præparábitur véritas tua in eis.
88:4 Dispósui testaméntum eléctis meis, jurávi David, servo meo: * Usque in ætérnum præparábo semen tuum.
88:5 Et ædificábo in generatiónem et generatiónem * sedem tuam.
88:6 Confitebúntur cæli mirabília tua, Dómine: * étenim veritátem tuam in ecclésia sanctórum.
88:7 Quóniam quis in núbibus æquábitur Dómino: * símilis erit Deo in fíliis Dei?
88:8 Deus, qui glorificátur in consílio sanctórum: * magnus et terríbilis super omnes qui in circúitu ejus sunt.
88:9 Dómine, Deus virtútum, quis símilis tibi? * potens es, Dómine, et véritas tua in circúitu tuo.
88:10 Tu domináris potestáti maris: * motum autem flúctuum ejus tu mítigas.
88:11 Tu humiliásti sicut vulnerátum, supérbum: * in brácchio virtútis tuæ dispersísti inimícos tuos.
88:12 Tui sunt cæli, et tua est terra, orbem terræ et plenitúdinem ejus tu fundásti: * aquilónem, et mare tu creásti.
88:13 Thabor et Hermon in nómine tuo exsultábunt: * tuum brácchium cum poténtia.
88:14 Firmétur manus tua, et exaltétur déxtera tua: * justítia et judícium præparátio sedis tuæ.
88:15 Misericórdia et véritas præcédent fáciem tuam: * beátus pópulus, qui scit jubilatiónem.
88:16 Dómine, in lúmine vultus tui ambulábunt, et in nómine tuo exsultábunt tota die: * et in justítia tua exaltabúntur.
88:18 Quóniam glória virtútis eórum tu es: * et in beneplácito tuo exaltábitur cornu nostrum.
88:19 Quia Dómini est assúmptio nostra, * et Sancti Israël, regis nostri.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Benedíctus, * Dóminus in ætérnum.
Psaume 88(2-19) [3]
88:2 Je chanterai éternellement * les miséricordes du Seigneur ;
88:2 De génération en génération * ma bouche annoncera Votre vérité.
88:3 Car Vous avez dit : La miséricorde s'élèvera comme un édifice éternel dans les Cieux ; * Votre vérité y sera solidement établie.
88:4 J'ai contracté une alliance avec Mes élus ; J'ai fait ce serment à David, Mon serviteur : * Je conserverai éternellement ta race,
88:5 Et J'affermirai ton trône * pour toute les générations.
88:6 Les Cieux publieront Vos merveilles, Seigneur, * et Votre vérité dans l'assemblée des saints.
88:7 Car qui, dans les Cieux, sera égal au Seigneur ? * et qui sera semblable à Dieu parmi les fils de Dieu ?
88:8 Dieu, qui est glorifié dans l'assemblée des saints, * est plus grand et plus redoutable que tous ceux qui L'environnent.
88:9 Seigneur, Dieu des armées, qui est semblable à Vous ? * Vous êtes puissant, Seigneur, et Votre vérité Vous environne.
88:10 Vous dominez sur la puisssance de la mer, * et Vous apaisez le mouvement de ses flots.
88:11 Vous avez humilié l'orgueilleux, comme un blessé ; * Vous avez, par la force de Votre bras, dispersé Vos ennemis.
88:12 A Vous sont les cieux, et à Vous la terre ; c'est Vous qui avez fondé l'univers et tout ce qu'il contient; * Vous avez créé l'aquilon et la mer.
88:13 Le Thabor et l'Hermon tressaillent d'allégresse à Votre Nom ; * Votre bras est armé de puissance.
88:14 Que Votre main s'affermisse, et que Votre droite s'élève. * La justice et l'équité sont l'appui de Votre trône.
88:15 La miséricorde et la vérité marcheront devant Votre face. * Heureux le peuple qui connaît les acclamations joyeuses.
88:16 Seigneur, ils marcheront à la lumière de Votre visage ; ils se réjouiront tout le jour en Votre Nom, * et ils seront élevés par Votre justice.
88:18 Car Vous êtes la gloire de leur force, * et c'est sur Votre bonté que s'élèvera notre puissance.
88:19 Car c'est le Seigneur qui nous soutient ; * c'est le Saint d'Israël, notre Roi.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 88(20-53) [4]
88:20 Tunc locútus es in visióne sanctis tuis, et dixísti: * Pósui adjutórium in poténte: et exaltávi eléctum de plebe mea.
88:21 Invéni David, servum meum: * óleo sancto meo unxi eum.
88:22 Manus enim mea auxiliábitur ei: * et brácchium meum confortábit eum.
88:23 Nihil profíciet inimícus in eo, * et fílius iniquitátis non appónet nocére ei.
88:24 Et concídam a fácie ipsíus inimícos ejus: * et odiéntes eum in fugam convértam.
88:25 Et véritas mea, et misericórdia mea cum ipso: * et in nómine meo exaltábitur cornu ejus.
88:26 Et ponam in mari manum ejus: * et in flumínibus déxteram ejus.
88:27 Ipse invocábit me: Pater meus es tu: * Deus meus, et suscéptor salútis meæ.
88:28 Et ego primogénitum ponam illum * excélsum præ régibus terræ.
88:29 In ætérnum servábo illi misericórdiam meam: * et testaméntum meum fidéle ipsi.
88:30 Et ponam in sǽculum sǽculi semen ejus: * et thronum ejus sicut dies cæli.
88:31 Si autem derelíquerint fílii ejus legem meam: * et in judíciis meis non ambuláverint:
88:32 Si justítias meas profanáverint: * et mandáta mea non custodíerint:
88:33 Visitábo in virga iniquitátes eórum: * et in verbéribus peccáta eórum.
88:34 Misericórdiam autem meam non dispérgam ab eo: * neque nocébo in veritáte mea:
88:35 Neque profanábo testaméntum meum: * et quæ procédunt de lábiis meis, non fáciam írrita.
88:36 Semel jurávi in sancto meo: Si David méntiar: * semen ejus in ætérnum manébit.
88:37 Et thronus ejus sicut sol in conspéctu meo, * et sicut luna perfécta in ætérnum: et testis in cælo fidélis.
88:39 Tu vero repulísti et despexísti: * distulísti Christum tuum.
88:40 Evertísti testaméntum servi tui: * profanásti in terra Sanctuárium ejus.
88:41 Destruxísti omnes sepes ejus: * posuísti firmaméntum ejus formídinem.
88:42 Diripuérunt eum omnes transeúntes viam: * factus est oppróbrium vicínis suis.
88:43 Exaltásti déxteram depriméntium eum: * lætificásti omnes inimícos ejus.
88:44 Avertísti adjutórium gládii ejus: * et non es auxiliátus ei in bello.
88:45 Destruxísti eum ab emundatióne: * et sedem ejus in terram collisísti.
88:46 Minorásti dies témporis ejus: * perfudísti eum confusióne.
88:47 Úsquequo, Dómine, avértis in finem: * exardéscet sicut ignis ira tua?
88:48 Memoráre quæ mea substántia: * numquid enim vane constituísti omnes fílios hóminum?
88:49 Quis est homo, qui vivet, et non vidébit mortem: * éruet ánimam suam de manu ínferi?
88:50 Ubi sunt misericórdiæ tuæ antíquæ, Dómine, * sicut jurásti David in veritáte tua?
88:51 Memor esto, Dómine, oppróbrii servórum tuórum * quod contínui in sinu meo multárum géntium.
88:52 Quod exprobravérunt inimíci tui, Dómine, * quod exprobravérunt commutatiónem Christi tui.
88:53 Benedíctus Dóminus in ætérnum: * fiat, fiat.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Benedíctus, * Dóminus in ætérnum.
Psaume 88(20-53) [4]
88:20 Alors Vous avez parlé dans une vision à Vos saints, et Vous avez dit : * J'ai prêté Mon secours à un homme puissant, et J'ai élevé celui que J'ai choisi du milieu de Mon peuple.
88:21 J'ai trouvé David, Mon serviteur ; * Je l'ai oint de Mon huile sainte.
88:22 Car Ma main l'assistera, * et Mon bras le fortifiera.
88:23 L'ennemi n'aura jamais l'avantage sur lui, * et le fils d'iniquité ne pourra lui nuire.
88:24 Et Je taillerai ses ennemis en pièces devant lui, * et Je mettrai en fuite ceux qui le haïssent.
88:25 Ma vérité et Ma miséricorde seront avec lui, * et par Mon Nom s'élèvera sa puissance.
88:26 Et j'étendrai sa main sur la mer, * et sa droite sur les fleuves.
88:27 Il m'invoquera : Vous êtes mon Père, * mon Dieu, et l'auteur de mon salut.
88:28 Et Moi, Je ferai de lui le premier-né, * le plus élevé des rois de la terre.
88:29 Je lui conserverai éternellement Ma miséricorde, * et Mon alliance avec lui sera inviolable.
88:30 Et Je ferai subsister sa race durant tous les siècles, * et son trône autant que les cieux.
88:31 Que si ses enfants abandonnent Ma loi, * et s'ils ne marchent point dans Mes préceptes ;
88:32 S'ils violent Mes ordonnances, * et ne gardent point Mes commandements :
88:33 Je visiterai avec la verge leurs iniquités, * et leurs péchés par des coups ;
88:34 Mais Je ne lui retirerai pas Ma miséricorde, * et Je ne trahirai pas Ma vérité.
88:35 Et Je ne violerai pas Mon alliance, * et Je ne rendrai pas vaines les paroles sorties de Mes lèvres.
88:36 Je l'ai une fois juré par Ma sainteté, et Je ne mentirai point à David : * Sa race demeurera éternellement.
88:37 Et son trône sera comme le soleil en Ma présence, * et comme la lune qui subsistera à jamais, et le Témoin qui est au Ciel est fidèle.
88:39 Et pourtant Vous avez rejeté et méprisé ; * Vous avez repoussé Votre oint.
88:40 Vous avez détruit l'alliance faite avec Votre serviteur ; * Vous avez profané en le jetant à terre son diadème sacré.
88:41 Vous avez abattu toutes ses clôtures ; * Vous avez rempli de frayeur ses forteresses.
88:42 Tous ceux qui passaient par le chemin l'ont pillé, * et il est devenu l'opprobre de ses voisins.
88:43 Vous avez élevé la droite de ses oppresseurs ; * Vous avez réjoui tous ses ennemis.
88:44 Vous avez enlevé toute force à son glaive, * et Vous ne l'avez pas secouru dans la guerre.
88:45 Vous l'avez dépouillé de son éclat, * et Vous avez brisé son trône contre la terre.
88:46 Vous avez abrégé les jours de son règne ; * Vous l'avez couvert d'ignominie.
88:47 Jusques à quand, Seigneur, Vous détournerez-Vous à jamais ? * Jusques à quand Votre colère s'embrasera-t-elle comme le feu ?
88:48 Rappelez-Vous ce qu'est ma vie ; * car est-ce pour le néant que Vous avez créé tous les enfants des hommes ?
88:49 Quel est l'homme qui pourra vivre sans voir la mort, * et qui arrachera son âme à la puissance de l'enfer ?
88:50 Où sont, Seigneur, Vos anciennes miséricordes, * que Vous avez jurées à David au nom de Votre vérité ?
88:51 Souvenez-Vous, Seigneur, de l'opprobre de Vos serviteurs ; * je l'ai tenu caché dans mon sein; il venait de nations nombreuses.
88:52 Souvenez-Vous au reproche de Vos ennemis, Seigneur, * du reproche qu'ils ont fait au sujet de Votre changement à l'égard de Votre oint.
88:53 Béni soit le Seigneur à jamais. * Ainsi soit-il, ainsi soit-il.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Benedíctus, * Dóminus in ætérnum.
Ant. Exaltáre, * qui iudicas terram.
Psalmus 75 [5]
75:2 Notus in Judǽa Deus: * in Israël magnum nomen ejus.
75:3 Et factus est in pace locus ejus: * et habitátio ejus in Sion.
75:4 Ibi confrégit poténtias árcuum, * scutum, gládium, et bellum.
75:5 Illúminans tu mirabíliter a móntibus ætérnis: * turbáti sunt omnes insipiéntes corde.
75:6 Dormiérunt somnum suum: * et nihil invenérunt omnes viri divitiárum in mánibus suis.
75:7 Ab increpatióne tua, Deus Jacob, * dormitavérunt qui ascendérunt equos.
75:8 Tu terríbilis es, et quis resístet tibi? * ex tunc ira tua.
75:9 De cælo audítum fecísti judícium: * terra trémuit et quiévit,
75:10 Cum exsúrgeret in judícium Deus, * ut salvos fáceret omnes mansuétos terræ.
75:11 Quóniam cogitátio hóminis confitébitur tibi: * et relíquiæ cogitatiónis diem festum agent tibi.
75:12 Vovéte, et réddite Dómino, Deo vestro: * omnes, qui in circúitu ejus affértis múnera.
75:13 Terríbili et ei qui aufert spíritum príncipum, * terríbili apud reges terræ.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Exaltáre, * qui iudicas terram.
Psaume 92 [5]
92:1 Le Seigneur a régné, et a été revêtu de gloire ; * le Seigneur a été revêtu et S'est ceint de force.
92:1 Car Il a affermi le globe de la terre, * qui ne sera point ébranlé.
92:2 Votre trône, ô Dieu, est établi depuis longtemps ; * Vous êtes de toute éternité.
92:3 Les fleuves, Seigneur, ont élevé, * les fleuves ont élevé leur voix.
92:3 Les fleuves ont élevé leurs flots, * plus retentisssants que la voix des grandes eaux.
92:4 Les soulèvements de la mer sont admirables ; * plus admirable est le Seigneur dans les hauteurs des cieux.
92:5 Vos témoignages sont tout à fait dignes de créance. * La sainteté convient à Votre maison, Seigneur, dans toute la durée des jours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 93 [6]
93:1 Deus ultiónum Dóminus: * Deus ultiónum líbere egit.
93:2 Exaltáre, qui júdicas terram: * redde retributiónem supérbis.
93:3 Úsquequo peccatóres, Dómine, * úsquequo peccatóres gloriabúntur:
93:4 Effabúntur, et loquéntur iniquitátem: * loquéntur omnes, qui operántur injustítiam?
93:5 Pópulum tuum, Dómine, humiliavérunt: * et hereditátem tuam vexavérunt.
93:6 Víduam, et ádvenam interfecérunt: * et pupíllos occidérunt.
93:7 Et dixérunt: Non vidébit Dóminus, * nec intélleget Deus Jacob.
93:8 Intellégite, insipiéntes in pópulo: * et stulti, aliquándo sápite.
93:9 Qui plantávit aurem, non áudiet? * aut qui finxit óculum, non consíderat?
93:10 Qui córripit gentes, non árguet: * qui docet hóminem sciéntiam?
93:11 Dóminus scit cogitatiónes hóminum, * quóniam vanæ sunt.
93:12 Beátus homo, quem tu erudíeris, Dómine: * et de lege tua docúeris eum,
93:13 Ut mítiges ei a diébus malis: * donec fodiátur peccatóri fóvea.
93:14 Quia non repéllet Dóminus plebem suam: * et hereditátem suam non derelínquet.
93:15 Quoadúsque justítia convertátur in judícium: * et qui juxta illam omnes qui recto sunt corde.
93:16 Quis consúrget mihi advérsus malignántes? * aut quis stabit mecum advérsus operántes iniquitátem?
93:17 Nisi quia Dóminus adjúvit me: * paulo minus habitásset in inférno ánima mea.
93:18 Si dicébam: Motus est pes meus: * misericórdia tua, Dómine, adjuvábat me.
93:19 Secúndum multitúdinem dolórum meórum in corde meo: * consolatiónes tuæ lætificavérunt ánimam meam.
93:20 Numquid adhǽret tibi sedes iniquitátis: * qui fingis labórem in præcépto?
93:21 Captábunt in ánimam justi: * et sánguinem innocéntem condemnábunt.
93:22 Et factus est mihi Dóminus in refúgium: * et Deus meus in adjutórium spei meæ.
93:23 Et reddet illis iniquitátem ipsórum: et in malítia eórum dispérdet eos: * dispérdet illos Dóminus, Deus noster.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Exaltáre, * qui iudicas terram.
Psaume 93 [6]
93:1 Le Seigneur est le Dieu des vengeances ; * le Dieu des vengeances a agi avec une entière liberté.
93:2 Levez-Vous, ô Dieu, qui jugez la terre ; * rendez aux superbes ce qui leur est dû.
93:3 Jusques à quand, Seigneur, les pécheurs, * jusques à quand les pécheurs se glorifieront-ils ?
93:4 Jusques à quand tous ceux qui commettent des injustices * se répandront-ils en des discours insolents, et proféreront-ils l'iniquité ?
93:5 Ils ont humilié Votre peuple, Seigneur ; * ils ont opprimé Votre héritage.
93:6 Ils ont mis à mort la veuve et l'étranger, * et ils ont tué les orphelins.
93:7 Et ils ont dit : Le Seigneur ne le verra pas, * et le Dieu de Jacob n'en saura rien.
93:8 Comprenez, vous qui êtes stupides parmi le peuple ; * insensés, apprenez enfin la sagesse.
93:9 Celui qui a planté l'oreille n'entendrait-Il pas ? * ou celui qui a formé l'œil ne verrait-Il pas ?
93:10 Celui qui reprend les nations ne vous convaincra-t-Il pas de péché, * Lui qui enseigne la science à l'homme ?
93:11 Le Seigneur connaît les pensées des hommes ; * Il sait qu'elles sont vaines.
93:12 Heureux l'homme que Vous avez Vous-même instruit, Seigneur, * et à qui Vous avez enseigné Votre loi,
93:13 Pour lui adoucir les jours mauvais, * jusqu'à ce qu'on ait creusé une fosse pour le pécheur.
93:14 Car le Seigneur ne rejettera pas Son peuple, * et Il n'abandonnera pas Son héritage ;
93:15 Jusqu'à ce que la justice fasse éclater son jugement, * et que tous ceux qui ont le cœur droit se tiennent auprès d'elle.
93:16 Qui se lèvera pour moi contre les méchants ? * ou qui se tiendra auprès de moi contre ceux qui commettent l'iniquité ?
93:17 Si Dieu ne m'eût assisté, * il s'en serait peu fallu que mon âme n'habitât le séjour des morts.
93:18 Si je disais : Mon pied a été ébranlé, * Votre miséricorde, Seigneur, me soutenait.
93:19 Selon la multitude des douleurs de mon cœur, * Vos consolations ont rempli de joie mon âme.
93:20 Le trône de l'iniquité Vous est-il attaché, * à Vous qui rendez Vos conmmandements pénibles ?
93:21 Le méchants tendront des pièges à l'âme du juste, * et condamneront le sang innocent.
93:22 Mais le Seigneur S'est fait mon refuge, * et mon Dieu l'appui de mon espérance.
93:23 Et Il fera retomber sur eux leur iniquité, et Il les perdra par leur propre malice ; * le Seigneur notre Dieu les perdra.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Exaltáre, * qui iudicas terram.
V. Intret orátio mea in conspéctu tuo, Dómine.
R. Inclína aurem tuam ad precem meam.
V. Intret orátio mea in conspéctu tuo, Dómine.
R. Inclína aurem tuam ad precem meam.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. Exáudi, Dómine Jesu Christe, preces servórum tuórum, et miserére nobis: Qui cum Patre et Spíritu Sancto vivis et regnas in sǽcula sæculórum. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Exaucez, Seigneur Jésus-Christ, les prières de vos serviteurs, et ayez pitié de nous, vous qui vivez et régnez avec le Père et le Saint-Esprit, dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Benedictióne perpétua benedícat nos Pater ætérnus. Amen.

Lectio 1
De libro Ecclesiástici
Sir 51:1-7
1 Confitébor tibi, Dómine, Rex, et collaudábo te Deum Salvatórem meum.
2 Confitébor nómini tuo: quóniam adjútor et protéctor factus es mihi,
3 Et liberásti corpus meum a perditióne, a láqueo linguæ iníquæ et a lábiis operántium mendácium, et in conspéctu astántium factus es mihi adjútor.
4 Et liberásti me secúndum multitúdinem misericórdiæ nóminis tui a rugiéntibus, præparátis ad escam:
5 De mánibus quæréntium ánimam meam, et de portis tribulatiónum, quæ circumdedérunt me;
6 A pressúra flammæ, quæ circúmdedit me, et in médio ignis non sum æstuáta;
7 De altitúdine ventris ínferi, et a lingua coinquináta, et a verbo mendácii, a rege iníquo, et a lingua injústa.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Levíta Lauréntius bonum opus operátus est, qui per signum crucis cæcos illuminávit,
* Et thesáuros Ecclésiæ dedit paupéribus.
V. Dispérsit, dedit paupéribus: justítia ejus manet in sǽculum sǽculi.
R. Et thesáuros Ecclésiæ dedit paupéribus.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que le Père éternel nous bénisse d'une bénédiction perpétuelle. Ainsi soit-il.

Leçon 1
Du livre de l’Ecclésiastique.
Sir 51:1-7
Je vous glorifierai, Seigneur Roi, et je vous louerai, vous qui êtes mon Dieu, mon Sauveur. Je glorifierai votre nom, parce que vous m’êtes devenu un aide et un protecteur, et vous avez délivré mon corps de la perdition, du piège de la langue inique et des lèvres de ceux qui commettent le mensonge, et en présence de ceux qui se tenaient debout près de moi, vous m’êtes devenu un aide. Et vous m’avez délivré, selon la multitude des miséricordes de votre nom, des lions rugissants prêts à me dévorer ; des mains de ceux qui recherchaient mon âme, et des portes des tribulations qui m’ont environné ; de la violence de la flamme qui m’a environné et, au milieu du feu, je n’en ai pas senti la chaleur ; de la profondeur des entrailles de l’enfer, et de la langue souillée, et de la parole du mensonge ; d’un roi inique et de la langue injuste.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Le Lévite Laurent a fait une œuvre bonne, lui qui a rendu la lumière aux aveugles par le signe de la croix,
* Et donné aux pauvres les trésors de l’Église.
V. Il a répandu ses largesses, il a donné aux pauvres : sa justice demeure, dans les siècles des siècles.
R. Et donné aux pauvres les trésors de l’Église.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Unigénitus Dei Fílius nos benedícere et adjuváre dignétur. Amen.

Lectio 2
Sir 51:8-13
8 Laudábit usque ad mortem ánima mea Dóminum,
9 Et vita mea appropínquans erat in inférno deórsum.
10 Circumdedérunt me úndique, et non erat qui adjuváret. Respíciens eram ad adjutórium hóminum, et non erat.
11 Memorátus sum misericórdiæ tuæ, Dómine, et operatiónis tuæ, quæ a sǽculo sunt:
12 Quóniam éruis sustinéntes te, Dómine, et líberas eos de mánibus géntium.
13 Exaltásti super terram habitatiónem meam, et pro morte defluénte deprecátus sum.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Puer meus, noli timére, quia ego tecum sum, dicit Dóminus:
* Si transíeris per ignem, flamma non nocébit tibi, et odor ignis non erit in te.
V. Liberábo te de manu pessimórum et éruam te de manu fórtium.
R. Si transíeris per ignem, flamma non nocébit tibi, et odor ignis non erit in te.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que le Fils unique de Dieu daigne nous bénir et nous secourir. Ainsi soit-il.

Leçon 2
Sir 51:8-13
8 Mon âme louera le Seigneur jusqu'à la mort,
9 Car ma vie était sur le point de tomber au plus profond de l'enfer.
10 Ils m'ont environné de toutes parts, et il n'y avait personne pour m'aider ; je regardais si les hommes m'apporteraient du secours, et il n'en venait pas.
11 Alors je me suis souvenu de Votre miséricorde, Seigneur, et de ce que Vous avez fait depuis le commencement du monde ;
12 Car Vous tirez du péril ceux qui Vous attendent, Seigneur, et Vous les délivrez des mains des nations.
13 Vous avez exalté mon habitation sur la terre, et j'ai prié pour être délivré de la mort qui se précipitait sur moi.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Mon enfant, ne crains point, parce que je suis avec toi, dit le Seigneur :
* Si tu passes par le feu, la flamme ne te nuira pas, et l’odeur du feu ne sera point sur toi.
V. Je te délivrerai de la main des méchants, et je t’arracherai à la main des forts.
R. Si tu passes par le feu, la flamme ne te nuira pas, et l’odeur du feu ne sera point sur toi.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Spíritus Sancti grátia illúminet sensus et corda nostra. Amen.

Lectio 3
Sir 51:14-17
14 Invocávi Dóminum, Patrem Dómini mei, ut non derelínquat me in die tribulatiónis meæ, et in témpore superbórum, sine adjutório.
15 Laudábo nomen tuum assídue, et collaudábo illud in confessióne, et exaudíta est orátio mea.
16 Et liberásti me de perditióne, et eripuísti me de témpore iníquo.
17 Proptérea confitebor, et laudem dicam tibi, et benedícam nómini Dómini.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Strinxérunt córporis membra pósita super cratículam: ministrántibus prunas insúltat Levíta Christi:
* Beáte Laurénti, Martyr Christi, intercéde pro nobis.
V. Mea nox obscúrum non habet, sed ómnia in luce claréscunt.
R. Beáte Laurénti, Martyr Christi, intercéde pro nobis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Beáte Laurénti, Martyr Christi, intercéde pro nobis.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que la grâce du Saint-Esprit illumine nos esprits et nos cœurs. Ainsi soit-il.

Leçon 3
Sir 51:14-17
14 J'ai invoqué le Seigneur, père de mon Seigneur, afin qu'Il ne m'abandonnât point au jour de ma tribulation, et sans défense au jour des superbes.
15 Je louerai sans cesse Votre nom, et je le glorifierai dans mes actions de grâces, parce que ma prière a été exaucée,
16 Et que Vous m'avez délivré de la perdition, et que Vous m'avez sauvé dans un temps d'injustice.
17 C'est pourquoi je Vous rendrai grâce, et je chanterai Vos louanges, et je bénirai le nom du Seigneur.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Ils ont lié étroitement les membres de son corps sur un gril : le Lévite du Christ bravait ceux qui mettaient sous le gril des charbons ardents :
* Bienheureux Laurent, Martyr du Christ, intercédez pour nous.
V. Ma nuit n’a pas d’obscurité, mais tout y est brillant de lumière.
R. Bienheureux Laurent, Martyr du Christ, intercédez pour nous.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Bienheureux Laurent, Martyr du Christ, intercédez pour nous.
Nocturn II.
Ant. Alleluia, * alleluia, alleluia.
Psalmus 95 [7]
95:1 Cantáte Dómino cánticum novum: * cantáte Dómino, omnis terra.
95:2 Cantáte Dómino, et benedícite nómini ejus: * annuntiáte de die in diem salutáre ejus.
95:3 Annuntiáte inter gentes glóriam ejus, * in ómnibus pópulis mirabília ejus.
95:4 Quóniam magnus Dóminus, et laudábilis nimis: * terríbilis est super omnes deos.
95:5 Quóniam omnes dii géntium dæmónia: * Dóminus autem cælos fecit.
95:6 Conféssio, et pulchritúdo in conspéctu ejus: * sanctimónia et magnificéntia in sanctificatióne ejus.
95:7 Afférte Dómino, pátriæ géntium, afférte Dómino glóriam et honórem: * afférte Dómino glóriam nómini ejus.
95:8 Tóllite hóstias, et introíte in átria ejus: * adoráte Dóminum in átrio sancto ejus.
95:9 Commoveátur a fácie ejus univérsa terra: * dícite in géntibus quia Dóminus regnávit.
95:10 Étenim corréxit orbem terræ qui non commovébitur: * judicábit pópulos in æquitáte.
95:11 Læténtur cæli, et exsúltet terra: commoveátur mare, et plenitúdo ejus: * gaudébunt campi, et ómnia quæ in eis sunt.
95:12 Tunc exsultábunt ómnia ligna silvárum a fácie Dómini, quia venit: * quóniam venit judicáre terram.
95:13 Judicábit orbem terræ in æquitáte, * et pópulos in veritáte sua.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Nocturn II.
Ant. Alleluia, * alleluia, alleluia.
Psaume 95 [7]
95:1 Chantez au Seigneur un cantique nouveau ; * chantez au Seigneur, toute la terre.
95:2 Chantez au Seigneur, et bénissez Son Nom, * annoncez de jour en jour Son salut.
95:3 Annoncez Sa gloire parmi les nations, * Ses merveilles parmi tous les peuples.
95:4 Car le Seigneur est grand et infiniment louable ; * Il est plus redoutable que tous les dieux.
95:5 Car tous les dieux des nations sont des démons ; * mais le Seigneur a fait les cieux.
95:6 La louange et la splendeur sont devant Lui ; * la sainteté et la magnificence dans Son sanctuaire.
95:7 Offrez au Seigneur, familles des nations, offrez au Seigneur la gloire et l'honneur ; * offrez au Seigneur la gloire due à Son Nom.
95:8 Prenez des victimes et entrez dans Ses parvis ; * adorez le Seigneur dans Son saint tabernacle.
95:9 Que toute la terre tremble devant Sa face. * Dites parmi les nations que le Seigneur a établi Son règne.
95:10 Car Il a affermi toute la terre, qui ne sera point ébranlée ; * Il jugera les peuples selon l'équité.
95:11 Que les Cieux se réjouissent, et que la terre tressaille d'allégresse ; que la mer s'agite avec ce qu'elle renferme. * Les champs seront dans la joie avec tout ce qu'ils contiennent.
95:12 Alors tous les arbres des forêts tressailliront en présence du Seigneur, car Il vient ; * Il vient pour juger la terre.
95:13 Il jugera toute la terre avec équité * et les peuples selon Sa vérité.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 96 [8]
96:1 Dóminus regnávit, exsúltet terra: * læténtur ínsulæ multæ.
96:2 Nubes, et calígo in circúitu ejus: * justítia, et judícium corréctio sedis ejus.
96:3 Ignis ante ípsum præcédet, * et inflammábit in circúitu inimícos ejus.
96:4 Illuxérunt fúlgura ejus orbi terræ: * vidit, et commóta est terra.
96:5 Montes, sicut cera fluxérunt a fácie Dómini: * a fácie Dómini omnis terra.
96:6 Annuntiavérunt cæli justítiam ejus: * et vidérunt omnes pópuli glóriam ejus.
96:7 Confundántur omnes, qui adórant sculptília: * et qui gloriántur in simulácris suis.
96:7 Adoráte eum, omnes Ángeli ejus: * audívit, et lætáta est Sion.
96:8 Et exsultavérunt fíliæ Judæ, * propter judícia tua, Dómine:
96:9 Quóniam tu Dóminus Altíssimus super omnem terram: * nimis exaltátus es super omnes deos.
96:10 Qui dilígitis Dóminum, odíte malum: * custódit Dóminus ánimas sanctórum suórum, de manu peccatóris liberábit eos.
96:11 Lux orta est justo, * et rectis corde lætítia.
96:12 Lætámini, justi, in Dómino: * et confitémini memóriæ sanctificatiónis ejus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Psaume 96 [8]
96:1 Le Seigneur est Roi : que la terre tressaille de joie, * que toutes les îles se réjouissent.
96:2 La nuée et l'obscurité sont autour de Lui ; * la justice et l'équité sont le soutien de Son trône.
96:3 Le feu marche devant Lui, * et embrase autour de Lui Ses ennemis.
96:4 Ses éclairs ont brillé sur le monde ; * la terre a vu, et a tremblé.
96:5 Les montagnes se sont fondues comme la cire à la face du Seigneur ; * à la face du Seigneur, toute la terre.
96:6 Les cieux ont proclamé Sa justice, * et tous les peuples ont vu Sa gloire.
96:7 Qu'ils soient confondus tous ceux qui adorent les images sculptées, * et qui se glorifient dans leurs idoles.
96:7 Adorez-Le, vous tous Ses Anges. * Sion a entendu et s'est réjouie,
96:8 Et les filles de Juda ont tressailli de joie, * à cause de Vos jugements, Seigneur.
96:9 Car Vous êtes le Seigneur Très-Haut sur toute la terre ; * Vous êtes infiniment élevé au-dessus de tous les dieux.
96:10 Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal ; * le Seigneur garde les âmes de Ses saints; Il les délivrera de la main du pécheur.
96:11 La lumière s'est levée pour le juste, * et la joie pour ceux qui ont le cœur droit.
96:12 Réjouissez-vous, justes, dans le Seigneur, * et célébrez la mémoire de Sa sainteté.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 97 [9]
97:1 Cantáte Dómino cánticum novum: * quia mirabília fecit.
97:1 Salvávit sibi déxtera ejus: * et brácchium sanctum ejus.
97:2 Notum fecit Dóminus salutáre suum: * in conspéctu géntium revelávit justítiam suam.
97:3 Recordátus est misericórdiæ suæ, * et veritátis suæ dómui Israël.
97:3 Vidérunt omnes términi terræ * salutáre Dei nostri.
97:4 Jubiláte Deo, omnis terra: * cantáte, et exsultáte, et psállite.
97:5 Psállite Dómino in cíthara, in cíthara et voce psalmi: * in tubis ductílibus, et voce tubæ córneæ.
97:6 Jubiláte in conspéctu regis Dómini: * moveátur mare, et plenitúdo ejus: orbis terrárum, et qui hábitant in eo.
97:8 Flúmina plaudent manu, simul montes exsultábunt a conspéctu Dómini: * quóniam venit judicáre terram.
97:9 Judicábit orbem terrárum in justítia, * et pópulos in æquitáte.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Psaume 97 [9]
97:1 Chantez au Seigneur un cantique nouveau, * car Il a opéré des merveilles.
97:1 Sa droite et Son saint bras * L'ont fait triompher.
97:2 Le Seigneur a fait connaître Son salut ; * Il a révélé Sa justice aux yeux des nations.
97:3 Il S'est souvenu de Sa miséricorde * et de Sa fidélité envers la maison d'Israël.
97:3 Tous les confins de la terre * ont vu le salut de notre Dieu.
97:4 Acclamez Dieu, terre entière ; * chantez, et tressaillez de joie, et jouez des instruments.
97:5 Jouez sur la harpe au Seigneur ; sur la harpe, et en chantant des hymnes; * avec les trompettes de métal, et avec la trompette de corne.
97:6 Poussez des cris de joie en présence du Seigneur votre Roi. * Que la mer se soulève avec ce qu'elle renferme ; le globe de la terre, et ceux qui l'habitent.
97:8 Les fleuves battront des mains ; en même temps les montagnes tressailliront de joie à la présence du Seigneur, * parce qu'Il vient juger la terre.
97:9 Il jugera toute la terre avec justice, * et les peuples avec équité.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 98 [10]
98:1 Dóminus regnávit, irascántur pópuli: * qui sedet super Chérubim, moveátur terra.
98:2 Dóminus in Sion magnus: * et excélsus super omnes pópulos.
98:3 Confiteántur nómini tuo magno: quóniam terríbile, et sanctum est: * et honor regis judícium díligit.
98:4 Tu parásti directiónes: * judícium et justítiam in Jacob tu fecísti.
98:5 Exaltáte Dóminum, Deum nostrum, et adoráte scabéllum pedum ejus: * quóniam sanctum est.
98:6 Móyses et Aaron in sacerdótibus ejus: * et Sámuel inter eos, qui ínvocant nomen ejus:
98:6 Invocábant Dóminum, et ipse exaudiébat eos: * in colúmna nubis loquebátur ad eos.
98:7 Custodiébant testimónia ejus, * et præcéptum quod dedit illis.
98:8 Dómine, Deus noster, tu exaudiébas eos: * Deus, tu propítius fuísti eis, et ulcíscens in omnes adinventiónes eórum.
98:9 Exaltáte Dóminum, Deum nostrum, et adoráte in monte sancto ejus: * quóniam sanctus Dóminus, Deus noster.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Alleluia, * alleluia, alleluia.
Psaume 98 [10]
98:1 Le Seigneur règne : que les peuples s'irritent. * Il est assis sur les chérubins : que la terre soit ébranlée.
98:2 Le Seigneur est grand dans Sion, * et Il est élevé au-dessus de tous les peuples.
98:3 Qu'on rende gloire à Votre grand Nom, car il est terrible et saint, * et l'honneur du roi est d'aimer la justice.
98:4 Vous avez marqué les directions à suivre ; * Vous avez exercé la justice et le jugement dans Jacob.
98:5 Exaltez le Seigneur notre Dieu, et adorez l'escabeau de Ses pieds, * car il est saint.
98:6 Moïse et Aaron étaient parmi Ses prêtres, * et Samuel parmi ceux qui invoquent Son Nom.
98:6 Ils invoquaient le Seigneur, et Il les exauçait ; * Il leur parlait dans la colonne de nuée.
98:7 Ils gardaient Ses ordonnances, * et le précepte qu'Il leur avait donné.
98:8 Seigneur notre Dieu, Vous les exauciez ; * ô Dieu, Vous leur avez été propice, et Vous punissiez toutes leurs fautes.
98:9 Exaltez le Seigneur notre Dieu, et adorez-Le sur Sa montagne sainte, * car le Seigneur notre Dieu est saint.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Bonum est * confitéri Dómino.
Psalmus 99 [11]
99:2 Jubiláte Deo, omnis terra: * servíte Dómino in lætítia.
99:2 Introíte in conspéctu ejus, * in exsultatióne.
99:3 Scitóte quóniam Dóminus ipse est Deus: * ipse fecit nos, et non ipsi nos.
99:4 Pópulus ejus, et oves páscuæ ejus: * introíte portas ejus in confessióne, átria ejus in hymnis: confitémini illi.
99:5 Laudáte nomen ejus: quóniam suávis est Dóminus, in ætérnum misericórdia ejus, * et usque in generatiónem et generatiónem véritas ejus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Psaume 99 [11]
99:2 Acclamez Dieu, toute la terre ; * servez le Seigneur avec joie.
99:2 Entrez en Sa présence * avec allégresse.
99:3 Sachez que c'est le Seigneur qui est Dieu ; * c'est Lui qui nous a faits, et non pas nous-mêmes.
99:4 Nous sommes Son peuple, et les brebis de Son pâturage. * Franchissez Ses portes avec des louanges, Ses parvis en chantant des hymnes ; célébrez-Le.
99:5 Louez Son Nom, car le Seigneur est suave ; Sa miséricorde est éternelle, * et Sa vérité demeure de génération en génération.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 100 [12]
100:1 Misericórdiam, et judícium * cantábo tibi, Dómine:
100:2 Psallam, et intéllegam in via immaculáta, * quando vénies ad me.
100:2 Perambulábam in innocéntia cordis mei, * in médio domus meæ.
100:3 Non proponébam ante óculos meos rem injústam: * faciéntes prævaricatiónes odívi.
100:4 Non adhǽsit mihi cor pravum: * declinántem a me malígnum non cognoscébam.
100:5 Detrahéntem secréto próximo suo, * hunc persequébar.
100:5 Supérbo óculo, et insatiábili corde, * cum hoc non edébam.
100:6 Óculi mei ad fidéles terræ ut sédeant mecum: * ámbulans in via immaculáta, hic mihi ministrábat.
100:7 Non habitábit in médio domus meæ qui facit supérbiam: * qui lóquitur iníqua, non diréxit in conspéctu oculórum meórum.
100:8 In matutíno interficiébam omnes peccatóres terræ: * ut dispérderem de civitáte Dómini omnes operántes iniquitátem.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Bonum est * confitéri Dómino.
Psaume 100 [12]
100:1 Je chanterai, Seigneur, devant Vous Votre miséricorde et Votre justice. * Je les chanterai au son des instruments,
100:2 Et je m'appliquerai à connaître la voie sans tache. * Quand viendrez-Vous à moi ?
100:2 Je marchais dans l'innocence de mon cœur, * au milieu de ma maison.
100:3 Je ne plaçais devant mes yeux rien d'injuste ; * je haïssais ceux qui commettaient la prévarication.
100:4 J'éloignais de moi * le cœur corrompu ; * le méchant s'écartait de moi, et je ne le connaissais pas.
100:5 Celui qui médisait en secret de son prochain, * je le poursuivais.
100:5 Celui dont l'œil est superbe et le cœur insatiable, * je ne mangeais pas avec lui.
100:6 Mes yeux se tournaient vers les hommes fidèles de la terre, pour les faire asseoir près de moi ; * celui qui marchait dans une voie innocente était mon serviteur.
100:7 Celui qui agit avec orgueil n'habitera point dans ma maison. * Celui qui profère des choses injustes n'a pu se rendre agréable à mes yeux.
100:8 Je mettais à mort dès le matin tous les pécheurs de la terre, * afin d'extirper de la ville du Seigneur tous ceux qui commettent l'iniquité.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Alleluia, * alleluia, alleluia.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. Ipsíus píetas et misericórdia nos ádjuvet, qui cum Patre et Spíritu Sancto vivit et regnat in sǽcula sæculórum. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Qu'il nous secoure par sa bonté et sa miséricorde, celui qui, avec le Père et le Saint-Esprit, vit et règne dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Deus Pater omnípotens sit nobis propítius et clemens. Amen.

Lectio 4
Sermo sancti Leónis Papæ
In Natali S. Laurentii, post initium
Cum furor gentílium potestátum in electíssima quæque Christi membra sævíret, ac præcípue eos qui órdinis erant sacerdotális impéteret, in levítam Lauréntium, qui non solum ministério sacramentórum sed étiam dispensatióne ecclesiásticæ substántiæ præeminébat, ímpius persecútor efférbuit, dúplicem sibi prædam de uníus viri comprehensióne promíttens; quem, si fecísset sacræ pecúniæ traditórem, fáceret étiam veræ religiónis exsórtem. Armátur itaque gémina face homo pecúniæ cúpidus et veritátis inimícus: avarítia, ut rápiat aurum; impietáte, ut áuferat Christum. Póstulat sibi ab immaculáto sacrárii prǽsule opes ecclesiásticas, quibus avidíssimus inhiábat, inférri. Cui levíta castíssimus, ubi eas repósitas habéret osténdens, numerosíssimos sanctórum páuperum óbtulit greges, in quorum victu atque vestítu inamissíbiles condíderat facultátes, quæ tanto intégrius erant salvæ, quanto sánctius probabántur expénsæ.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Quo progréderis sine fílio, pater? quo, sacérdos sancte, sine diácono próperas?
* Tu nunquam sine minístro sacrifícium offérre consuéveras.
V. Quid ergo in me displícuit paternitáti tuæ? numquid degénerem me probásti? Experíre utrum idóneum minístrum elégeris, cui commisísti Domínici sánguinis dispensatiónem.
R. Tu nunquam sine minístro sacrifícium offérre consuéveras.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que Dieu le Père tout-puissant soit pour nous propice et plein de clémence. Ainsi soit-il.

Leçon 4
Sermon de saint Léon, Pape.
In Natali S. Lauréntii, post initium
Alors que les puissances publiques des Gentils poursuivaient dans leur fureur l’élite des membres du Christ, et s’attaquaient de préférence à l’ordre sacerdotal, l’impie persécuteur s’enflamma contre le Diacre Laurent, préposé non seulement au sacré ministère, mais aussi à l’administration du bien de l’Église. Il se promettait une double proie par la prise d’un seul homme, et s’il le faisait traditeur du trésor sacré, il le ferait en même temps apostat de la vraie religion. Cet homme, avide de richesses et ennemi de la vérité, est armé comme de deux torches ardentes : son avarice, pour lui prendre l’or de l’Église ; son impiété, pour lui ravir le Christ. Il demande à ce gardien sans tache du sanctuaire de lui livrer les richesses de l’Église, auxquelles aspire son avidité. Le Diacre très chaste, lui montrant alors le dépôt qu’il en a fait, lui présente les troupes nombreuses des pauvres serviteurs de Dieu. Dans leur nourriture et leur vêtement, il avait comme enseveli ces richesses désormais inamissibles : d’autant mieux à l’abri de toute atteinte, que le saint emploi en avait été plus assuré.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Père, où allez-vous sans votre fils ? Pontife saint, où courez-vous sans votre Diacre ?
* Vous n’avez jamais eu coutume d’offrir le sacrifice sans ministre.
V. Qu’y a-t-il donc en moi qui ait déplu à votre paternité ? M’avez-vous trouvé dégénéré ? Voyez par expérience si vous avez choisi un digne ministre pour lui confier la dispensation du sang du Seigneur.
R. Vous n’avez jamais eu coutume d’offrir le sacrifice sans ministre.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Christus perpétuæ det nobis gáudia vitæ. Amen.

Lectio 5
Fremit ergo prædo frustrátus, et in ódium religiónis, quæ talem divitiárum usum instituísset, ardéscens, direptiónem thesáuri potióris aggréditur, apud quem nullam denariórum substántiam reperísset; ut illud depósitum, quo sacrátius erat dives, auférret. Renuntiáre Christo Lauréntium jubet, et solidíssimam illam levítici ánimi fortitúdinem diris parat urgére supplíciis; quorum ubi prima nil óbtinent, vehementióra succédunt. Láceros artus et multa vérberum sectióne conscissos subjécto prǽcipit igne torréri; ut per cratem férream, quæ jam de fervóre contínuo vim in se habéret uréndi, conversórum altérna mutatióne membrórum, fíeret cruciátus veheméntior et pœna prodúctior.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Noli me derelínquere, pater sancte, quia thesáuros tuos jam expéndi.
* Non ego te désero, fili, neque derelínquo; sed majóra tibi debéntur pro fide Christi certámina.
V. Nos quasi senes levióris pugnæ cursum recípimus, te autem quasi júvenem manet gloriósior de tyránno triúmphus: post tríduum me sequéris sacerdótem levíta.
R. Non ego te désero, fili, neque derelínquo; sed majóra tibi debéntur pro fide Christi certámina.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que le Christ nous donne les joies de l'éternelle vie. Ainsi soit-il.

Leçon 5
Le magistrat frémit, voleur frustré dans son dessein de rapine, et, dans la haine ardente d’une religion qui a institué un tel emploi des richesses, n’ayant rien trouvé en Laurent des biens terrestres, il entreprend de lui enlever un trésor plus excellent et de lui ravir le dépôt qui était pour lui la plus sacrée des richesses. Il lui ordonne de renoncer au Christ, et il se dispose à attaquer le courage intrépide de ce cœur de Diacre par de cruels supplices. A l’impuissance des premiers, il en fait succéder de plus violents. Il commande que ces membres déchirés et ces chairs où les coups ont ouvert tant de plaies, soient placés sur un feu qui les rôtisse ; sur un gril de fer, qui lui-même a emprunté longuement au feu la vertu de brûler, changeant tour à tour la situation de ce corps que retournent les bourreaux, il veut tout ensemble augmenter la douleur des tortures et prolonger le supplice.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Ne m’abandonnez pas, père saint, car j’ai déjà distribué vos trésors.
* Je ne te délaisse point, mon fils, et je ne t’abandonne pas, mais de plus grands combats pour la foi du Christ t’attendent.
V. Nous qui sommes avancés en âge, nous n’avons qu’un léger combat à soutenir, mais un plus glorieux triomphe t’est réservé, à toi qui es jeune : dans trois jours, le Lévite suivra le Pontife.
R. Je ne te délaisse point, mon fils, et je ne t’abandonne pas, mais de plus grands combats pour la foi du Christ t’attendent.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Ignem sui amóris accéndat Deus in córdibus nostris. Amen.

Lectio 6
Nihil óbtines, nihil próficis, sæva crudélitas. Subtráhitur torméntis tuis matéria mortális, et, Lauréntio in cælos abeúnte, tu déficis flammis tuis. Superári cáritas Christi flamma non pótuit; et ségnior fuit ignis, qui foris ussit, quam qui intus accéndit. Sævísti persecútor in Mártyrem: sævísti, et auxísti palmam, dum ággeras pœnam. Nam quid non ad victóris glóriam ingénium tuum réperit, quando in honórem transiérunt triúmphi étiam instruménta supplícii? Gaudeámus ígitur, dilectíssimi, gáudio spiritáli, et de felicíssimo íncliti viri fine gloriémur in Dómino, qui est mirábilis in Sanctis suis, in quibus nobis et præsídium constítuit et exémplum; atque ita per univérsum mundum claríficat glóriam suam, ut a solis ortu usque ad occásum, leviticórum lúminum coruscánte fulgóre, quam clarificáta est Jerosólyma Stéphano, tam illústris fíeret Roma Lauréntio.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Beátus Lauréntius clamávit et dixit: Deum meum colo, illi soli sérvio;
* Et ídeo non tímeo torménta tua.
V. Mea nox obscúrum non habet, sed ómnia in luce claréscunt.
R. Et ídeo non tímeo torménta tua.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Et ídeo non tímeo torménta tua.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que Dieu daigne allumer dans nos cœurs le feu de son amour. Ainsi soit-il.

Leçon 6
Tu ne peux rien, tu ne gagnes rien, sauvage cruauté. L’élément mortel se dérobe à la fin à tes tortures : Laurent monte au ciel et te laisse tes flammes impuissantes. Les flammes n’ont pu vaincre la charité du Christ : et ce feu qui brûlait au dehors a été plus faible que celui qui, au dedans, embrasait le cœur du Martyr. Tu as exercé, ô persécuteur, ta cruauté sur ce Martyr, tu lui as donné libre cours et tu as grandi la gloire de ses palmes en accumulant les supplices. Toutes tes inventions ne servent-elles pas à glorifier sa victoire, alors que les instruments de son supplice deviennent l’honneur de son triomphe ? Réjouissons-nous donc, mes frères bien-aimés, d’une joie spirituelle : et dans la mort bienheureuse de cet illustre héros, glorifions le Seigneur, qui est admirable dans ses saints, et nous donne en eux tout ensemble le secours et l’exemple : il a fait éclater sa gloire d’une extrémité à l’autre de l’univers, alors que de l’orient jusqu’à l’occident resplendissent les flambeaux du diaconat, et que Rome est autant illustrée par Laurent, que Jérusalem l’a été par Étienne.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Le bienheureux Laurent s’écria : J’honore mon Dieu, c’est lui seul que je sers :
* Et voilà pourquoi je ne crains point vos tourments.
V. Ma nuit n’a pas d’obscurité, mais toutes choses resplendissent dans la lumière.
R. Et voilà pourquoi je ne crains point vos tourments.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Et voilà pourquoi je ne crains point vos tourments.
Nocturn III.
Nocturn III.
Oratio {ex Proprio Sanctorum}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus
Da nobis, quǽsumus, omnípotens Deus: vitiórum nostrórum flammas exstínguere; qui beáto Lauréntio tribuísti tormentórum suórum incéndia superáre.
Per Dóminum nostrum Jesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.

Oraison {Du Propre des Saints}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions
Nous vous prions, Seigneur, d’éteindre en nous l’ardeur de nos vices, vous qui avez donné au bienheureux Laurent la force de surmonter les flammes de ses tourments.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.

Reliqua omittuntur, nisi Laudes separandae sint.
Skip the rest, unless praying Lauds separately.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris: et ne nos indúcas in tentatiónem: sed líbera nos a malo. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Monastic
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Language 2
Latin
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help