Dominica II Adventus ~ II. classis


Ad Matutinum    12-09-2018

Incipit
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.

Psalmus 3 [0]
3:2 Dómine, quid multiplicáti sunt qui tríbulant me? * multi insúrgunt advérsum me.
3:3 Multi dicunt ánimæ meæ: * Non est salus ipsi in Deo ejus.
3:4 Tu autem, Dómine, suscéptor meus es, * glória mea, et exáltans caput meum.
3:5 Voce mea ad Dóminum clamávi: * et exaudívit me de monte sancto suo.
3:6 Ego dormívi, et soporátus sum: * et exsurréxi, quia Dóminus suscépit me.
3:7 Non timébo míllia pópuli circumdántis me: * exsúrge, Dómine, salvum me fac, Deus meus.
3:8 Quóniam tu percussísti omnes adversántes mihi sine causa: * dentes peccatórum contrivísti.
3:9 Dómini est salus: * et super pópulum tuum benedíctio tua.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Début
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.

Psaume 3 [0]
3:2 Seigneur, pourquoi ceux qui me persécutent se sont-ils multipliés ? * Une multitude s'élève contre moi.
3:3 Beaucoup disent à mon âme : * Il n'y a pas de salut pour elle dans son Dieu.
3:4 Mais Vous, Seigneur, Vous êtes mon protecteur et ma gloire, * et Vous relevez ma tête.
3:5 De ma voix j'ai crié vers le Seigneur, * et Il m'a exaucé du haut de Sa montagne sainte.
3:6 Je me suis endormi, et j'ai été assoupi ; * et je me suis levé, parce que le Seigneur a été mon soutien.
3:7 Je ne craindrai point les milliers d'hommes du peuple qui m'environnent. * Levez-Vous, Seigneur ; sauvez-moi, mon Dieu.
3:8 Car Vous avez frappé tous ceux qui s'opposaient à moi sans raison ; * Vous avez brisé les dents des pécheurs.
3:9 Le salut vient du Seigneur ; * et c'est Vous qui bénissez Votre peuple.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Invitatorium {Antiphona ex Psalterio secundum tempora}
Ant. Regem ventúrum Dóminum, * Veníte, adorémus.
Ant. Regem ventúrum Dóminum, * Veníte, adorémus.
Veníte, exsultémus Dómino, jubilémus Deo, salutári nostro: præoccupémus fáciem ejus in confessióne, et in psalmis jubilémus ei.
Ant. Regem ventúrum Dóminum, * Veníte, adorémus.
Quóniam Deus magnus Dóminus, et Rex magnus super omnes deos, quóniam non repéllet Dóminus plebem suam: quia in manu ejus sunt omnes fines terræ, et altitúdines móntium ipse cónspicit.
Ant. Veníte, adorémus.
Quóniam ipsíus est mare, et ipse fecit illud, et áridam fundavérunt manus ejus (genuflectitur) veníte, adorémus, et procidámus ante Deum: plorémus coram Dómino, qui fecit nos, quia ipse est Dóminus, Deus noster; nos autem pópulus ejus, et oves páscuæ ejus.
Ant. Regem ventúrum Dóminum, * Veníte, adorémus.
Hódie, si vocem ejus audiéritis, nolíte obduráre corda vestra, sicut in exacerbatióne secúndum diem tentatiónis in desérto: ubi tentavérunt me patres vestri, probavérunt et vidérunt ópera mea.
Ant. Veníte, adorémus.
Quadragínta annis próximus fui generatióni huic, et dixi; Semper hi errant corde, ipsi vero non cognovérunt vias meas: quibus jurávi in ira mea; Si introíbunt in réquiem meam.
Ant. Regem ventúrum Dóminum, * Veníte, adorémus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Veníte, adorémus.
Ant. Regem ventúrum Dóminum, * Veníte, adorémus.
Invitatoire {Antienne Du psautier du temps}
Ant. Le Roi qui doit venir, le Seigneur, * venez, adorons-le.
Ant. Le Roi qui doit venir, le Seigneur, * venez, adorons-le.
Venez, chantons avec allégresse au Seigneur, faisons monter l'expression d'une joie vers Dieu, notre salut. Hâtons-nous de nous présenter devant Lui avec des louanges et, dans des Psaumes célébrons Sa gloire.
Ant. Le Roi qui doit venir, le Seigneur, * venez, adorons-le.
Parce que le Seigneur est le grand Dieu ; le grand Roi au dessus de tous les dieux; parce que le Seigneur ne repoussera pas Son peuple; parce que dans Sa main sont tous les confins de la terre et que Son regard domine les cimes des montagnes.
Ant. venez, adorons-le.
Parce qu'à Lui est la mer, et que c'est Lui-même qui l'a faite, et que Ses mains ont formé le continent. (on se met à genoux) Venez, adorons, prosternons-nous devant Dieu, : et pleurons devant le Seigneur qui nous a faits, parce que Lui-même est le Seigneur notre Dieu, et que nous sommes Son peuple et les brebis de Son pâturage.
Ant. Le Roi qui doit venir, le Seigneur, * venez, adorons-le.
Aujourd'hui, si vous entendez Sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs, comme il arriva à vos pères dans l'exaspération au jour de la tentation dans le désert, alors qu'ils Me tentèrent, M'éprouvèrent et virent mes œuvres.
Ant. venez, adorons-le.
Pendant quarante ans, J'ai été proche de cette génération et J'ai dit : Toujours ils errent de cœur ; et eux, ils n'ont point connu Mes voies : et Je leur ai juré dans Ma colère, s'ils entrerons dans Mon repos.
Ant. Le Roi qui doit venir, le Seigneur, * venez, adorons-le.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. venez, adorons-le.
Ant. Le Roi qui doit venir, le Seigneur, * venez, adorons-le.
Hymnus {ex Psalterio secundum tempora}
Verbum supérnum, pródiens
A Patre olim éxiens,
Qui natus orbi súbvenis,
Cursu declivi témporis.

Illúmina nunc péctora,
Tuóque amore cóncrema;
Audito ut præcónio
Sint pulsa tandem lúbrica.

Iudéxque cum post áderis
Rimári facta péctoris,
Reddens vicem pro ábditis,
Iustisque regnum pro bonis.

Non demum arctémur malis
Pro qualitáte críminis;
Sed cum beátis compotes
Simus perénnes cælibes.

Laus, honor, virtus, glória,
Deo Patri, et Fílio,
Sancto simul Paráclito,
In sæculórum sæcula.
Amen.
Hymn {Du psautier du temps}
Verbum supérnum, pródiens
A Patre olim éxiens,
Qui natus orbi súbvenis,
Cursu declivi témporis.

Illúmina nunc péctora,
Tuóque amore cóncrema;
Audito ut præcónio
Sint pulsa tandem lúbrica.

Iudéxque cum post áderis
Rimári facta péctoris,
Reddens vicem pro ábditis,
Iustisque regnum pro bonis.

Non demum arctémur malis
Pro qualitáte críminis;
Sed cum beátis compotes
Simus perénnes cælibes.

Laus, honor, virtus, glória,
Deo Patri, et Fílio,
Sancto simul Paráclito,
In sæculórum sæcula.
Amen.
Psalmi cum lectionibus {Antiphonæ ex Psalterio secundum tempora}
Nocturn I.
Ant. Véniet ecce rex, * excélsus cum potestáte magna, ad salvándas gentes, allelúja.
Psalmus 20 [1]
20:2 Dómine, in virtúte tua lætábitur rex: * et super salutáre tuum exsultábit veheménter.
20:3 Desidérium cordis ejus tribuísti ei: * et voluntáte labiórum ejus non fraudásti eum.
20:4 Quóniam prævenísti eum in benedictiónibus dulcédinis: * posuísti in cápite ejus corónam de lápide pretióso.
20:5 Vitam pétiit a te: * et tribuísti ei longitúdinem diérum in sǽculum, et in sǽculum sǽculi.
20:6 Magna est glória ejus in salutári tuo: * glóriam et magnum decórem impónes super eum.
20:7 Quóniam dabis eum in benedictiónem in sǽculum sǽculi: * lætificábis eum in gáudio cum vultu tuo.
20:8 Quóniam rex sperat in Dómino: * et in misericórdia Altíssimi non commovébitur.
20:9 Inveniátur manus tua ómnibus inimícis tuis: * déxtera tua invéniat omnes, qui te odérunt.
20:10 Pones eos ut clíbanum ignis in témpore vultus tui: * Dóminus in ira sua conturbábit eos, et devorábit eos ignis.
20:11 Fructum eórum de terra perdes: * et semen eórum a fíliis hóminum.
20:12 Quóniam declinavérunt in te mala: * cogitavérunt consília, quæ non potuérunt stabilíre.
20:13 Quóniam pones eos dorsum: * in relíquiis tuis præparábis vultum eórum.
20:14 Exaltáre, Dómine, in virtúte tua: * cantábimus et psallémus virtútes tuas.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Psaumes avec lectures {Antiennes Du psautier du temps}
Nocturn I.
Ant. Véniet ecce rex, * excélsus cum potestáte magna, ad salvandas gentes, allelúia.
Psaume 20 [1]
20:2 Seigneur, le roi se réjouira dans Votre force, * et il tressaillira d'une vive allégresse, parce que Vous l'aurez sauvé.
20:3 Vous lui avez accordé le désir de son cœur, * et Vous ne l'avez point frustré de la demande de ses lèvres.
20:4 Car Vous l'avez prévenu des plus douces bénédictions ; * Vous avez mis sur sa tête une couronne de pierres précieuses.
20:5 Il vous a demandé la vie, * et Vous lui avez accordé des jours qui dureront dans les siècles des siècles.
20:6 Sa gloire est grande, grâce à Votre salut ; * Vous le couvrirez de gloire et d'un honneur immense.
20:7 Car Vous ferez de lui une source de bénédictions perpétuelles ; * Vous le comblerez de joie en lui montrant Votre visage.
20:8 Car le roi espère au Seigneur, * et la miséricorde du Très-Haut le rendra inébranlable.
20:9 Que votre main atteigne tous Vos ennemis ; * que votre droite trouve tous ceux qui vous haïssent.
20:10 Vous en ferez comme une fournaise ardente, au temps où vous montrerez votre visage irrité ; * le Seigneur dans Sa colère les remplira de trouble, et le feu les dévorera.
20:11 Vous exterminerez leur fruit de dessus la terre, * et leur race d'entre les enfants des hommes.
20:12 Car ils ont fait tomber des maux sur vous ; * ils ont formé des desseins qu'ils n'ont pu exécuter.
20:13 Car vous leur ferez tourner le dos ; * vous préparerez leur visage à recevoir les traits qui vous restent.
20:14 Levez-Vous, Seigneur, dans Votre force ; * nous chanterons et nous célébrerons Vos actions d'éclat.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 21 [2]
21:2 Deus, Deus meus, réspice in me: quare me dereliquísti? * longe a salúte mea verba delictórum meórum.
21:3 Deus meus, clamábo per diem, et non exáudies: * et nocte, et non ad insipiéntiam mihi.
21:4 Tu autem in sancto hábitas, * laus Israël.
21:5 In te speravérunt patres nostri: * speravérunt, et liberásti eos.
21:6 Ad te clamavérunt, et salvi facti sunt: * in te speravérunt, et non sunt confúsi.
21:7 Ego autem sum vermis, et non homo: * oppróbrium hóminum, et abjéctio plebis.
21:8 Omnes vidéntes me, derisérunt me: * locúti sunt lábiis, et movérunt caput.
21:9 Sperávit in Dómino, erípiat eum: * salvum fáciat eum, quóniam vult eum.
21:10 Quóniam tu es, qui extraxísti me de ventre: * spes mea ab ubéribus matris meæ. In te projéctus sum ex útero:
21:11 De ventre matris meæ Deus meus es tu, * ne discésseris a me:
21:12 Quóniam tribulátio próxima est: * quóniam non est qui ádjuvet.
21:13 Circumdedérunt me vítuli multi: * tauri pingues obsedérunt me.
21:14 Aperuérunt super me os suum, * sicut leo rápiens et rúgiens.
21:15 Sicut aqua effúsus sum: * et dispérsa sunt ómnia ossa mea.
21:15 Factum est cor meum tamquam cera liquéscens * in médio ventris mei.
21:16 Áruit tamquam testa virtus mea, et lingua mea adhǽsit fáucibus meis: * et in púlverem mortis deduxísti me.
21:17 Quóniam circumdedérunt me canes multi: * concílium malignántium obsédit me.
21:17 Fodérunt manus meas et pedes meos: * dinumeravérunt ómnia ossa mea.
21:18 Ipsi vero consideravérunt et inspexérunt me: * divisérunt sibi vestiménta mea, et super vestem meam misérunt sortem.
21:20 Tu autem, Dómine, ne elongáveris auxílium tuum a me: * ad defensiónem meam cónspice.
21:21 Érue a frámea, Deus, ánimam meam: * et de manu canis únicam meam:
21:22 Salva me ex ore leónis: * et a córnibus unicórnium humilitátem meam.
21:23 Narrábo nomen tuum frátribus meis: * in médio ecclésiæ laudábo te.
21:24 Qui timétis Dóminum, laudáte eum: * univérsum semen Jacob, glorificáte eum.
21:25 Tímeat eum omne semen Israël: * quóniam non sprevit, neque despéxit deprecatiónem páuperis:
21:25 Nec avértit fáciem suam a me: * et cum clamárem ad eum, exaudívit me.
21:26 Apud te laus mea in ecclésia magna: * vota mea reddam in conspéctu timéntium eum.
21:27 Edent páuperes, et saturabúntur: et laudábunt Dóminum qui requírunt eum: * vivent corda eórum in sǽculum sǽculi.
21:28 Reminiscéntur et converténtur ad Dóminum * univérsi fines terræ:
21:28 Et adorábunt in conspéctu ejus * univérsæ famíliæ géntium.
21:29 Quóniam Dómini est regnum: * et ipse dominábitur géntium.
21:30 Manducavérunt et adoravérunt omnes pingues terræ: * in conspéctu ejus cadent omnes qui descéndunt in terram.
21:31 Et ánima mea illi vivet: * et semen meum sérviet ipsi.
21:32 Annuntiábitur Dómino generátio ventúra: * et annuntiábunt cæli justítiam ejus pópulo qui nascétur, quem fecit Dóminus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Véniet ecce rex, excélsus cum potestáte magna, ad salvándas gentes, allelúja.
Psaume 21 [2]
21:2 O Dieu, mon Dieu, regardez-moi ; pourquoi m'avez-Vous abandonné ? * La voix de mes péchés éloigne de moi le salut.
21:3 Mon Dieu, je crierai pendant le jour, et Vous ne m'exaucerez pas ; * et pendant la nuit, et l'on ne me l'imputera point à folie.
21:4 Mais Vous, Vous habitez dans le sanctuaire ; * Vous qui êtes la louange d'Israël.
21:5 Nos pères ont espéré en Vous ; * ils ont espéré, et Vous les avez délivrés.
21:6 Ils ont crié vers Vous, et ils ont été sauvés ; * ils ont espéré en Vous, et ils n'ont point été confondus.
21:7 Mais moi, je suis un ver, et non un homme ; * l'opprobre des hommes, et le rebut du peuple.
21:8 Tous ceux qui m'ont vu se sont moqués de moi ; * de leurs lèvres ils ont proféré l'outrage, et ils ont branlé la tête.
21:9 Il a espéré au Seigneur, qu'Il le délivre ; * qu'Il le sauve, puisqu'Il l'aime.
21:10 Oui, c'est Vous qui m'avez tiré du ventre de ma mère ; * Vous êtes mon espérance depuis le temps où je suçais ses mamelles.
21:11 Au sortir de son sein, j'ai été jeté sur Vos genoux ; * depuis que j'ai quitté ses entrailles, c'est Vous qui êtes mon Dieu.
21:12 Ne Vous retirez pas de moi, car la tentation est proche, * et il n'y a personne qui me secoure.
21:13 Des jeunes taureaux nombreux m'ont environné ; * des taureaux gras m'ont assiégé.
21:14 Ils ont ouvert leur bouche sur moi, * comme un lion ravisseur et rugissant.
21:15 Je me suis répandu comme l'eau, * et tous mes os se sont disloqués.
21:15 Mon cœur est devenu comme de la cire fondue * au milieu de mes entrailles.
21:16 Ma force s'est desséchée comme un tesson, et ma langue s'est attachée à mon palais ; * et Vous m'avez conduit à la poussière du tombeau.
21:17 Car des chiens nombreux m'ont environné ; * une bande de scélérats m'a assiégé.
21:17 Ils ont percé mes mains et mes pieds, * ils ont compté tous mes os.
21:18 Ils m'ont considéré et contemplé. * Ils se sont partagé mes vêtements, et ils ont tiré au sort ma tunique.
21:20 Mais Vous, Seigneur, n'éloignez pas de moi Votre secours ; * prenez soin de ma défense.
21:21 Délivrez, ô Dieu, mon âme du glaive, * et mon unique du pouvoir du chien.
21:22 Sauvez-moi de la gueule du lion, * et sauvez ma faiblesse des cornes des licornes.
21:23 J'annoncerai Votre Nom à mes frères ; * je Vous louerai au milieu de l'assemblée.
21:24 Vous qui craignez le Seigneur, louez-Le ; * toute la race de Jacob, glorifiez-Le.
21:25 Que toute la race d'Israël Le craigne, * parce qu'Il n'a pas méprisé ni dédaigné la supplication du pauvre, et qu'Il n'a point détourné de moi Son visage ; * mais qu'Il m'a exaucé lorsque je criais vers Lui.
21:26 Je Vous adresserai ma louange dans une grande assemblée ; * j'acquitterai mes vœux en présence de ceux qui Le craignent.
21:27 Les pauvres mangeront et seront rassassiés, et ceux qui cherchent le Seigneur Le loueront ; * leurs cœurs vivront dans les siècles des siècles.
21:28 Toutes les extrémités de la terre se souviendront du Seigneur * et se convertiront à Lui ;
21:28 Et toutes les familles des nations * L'adoreront en Sa présence ;
21:29 Car le règne appartient au Seigneur, * et Il dominera sur les nations.
21:30 Tous les riches de la terre ont mangé et adoré ; * tous ceux qui descendent dans la terre se prosterneront devant Lui.
21:31 Et mon âme vivra pour Lui, * et ma race Le servira.
21:32 La postérité qui doit venir sera annoncée au Seigneur, * et les cieux annonceront Sa justice au peuple qui doit naître, et que le Seigneur a fait.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Véniet ecce rex, excélsus cum potestáte magna, ad salvandas gentes, allelúia.
Ant. Confortáte * manus dissolútas: confortámini, dícite: Ecce Deus noster véniet, et salvábit nos, allelúja.
Psalmus 22 [3]
22:1 Dóminus regit me, et nihil mihi déerit: * in loco páscuæ ibi me collocávit.
22:2 Super aquam refectiónis educávit me: * ánimam meam convértit.
22:3 Dedúxit me super sémitas justítiæ, * propter nomen suum.
22:4 Nam, et si ambulávero in médio umbræ mortis, non timébo mala: * quóniam tu mecum es.
22:4 Virga tua, et báculus tuus: * ipsa me consoláta sunt.
22:5 Parásti in conspéctu meo mensam, * advérsus eos, qui tríbulant me.
22:5 Impinguásti in óleo caput meum: * et calix meus inébrians quam præclárus est!
22:6 Et misericórdia tua subsequétur me * ómnibus diébus vitæ meæ:
22:6 Et ut inhábitem in domo Dómini, * in longitúdinem diérum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Confortate * manus dissolutas : confortamini, dícite : Ecce Deus noster véniet, et salvábit nos. Allelúia.
Psaume 22 [3]
22:1 C'est le Seigneur qui me conduit, et rien ne pourra me manquer. * Il m'a établi dans un lieu de pâturages.
22:2 Il m'a amené près d'une eau foritifiante, * Il a fait revenir mon âme.
22:3 Il m'a conduit par les sentiers de la justice, * à cause de Son Nom.
22:4 Aussi, quand même je marcherais au milieu de l'ombre de la mort, je ne craindrais aucun mal, * car Vous êtes avec moi.
22:4 Votre houlette et Votre bâton * m'ont consolé.
22:5 Vous avez préparé devant moi une table * contre ceux qui me persécutent.
22:5 Vous avez oint ma tête d'huile, * et que mon calice enivrant est admirable !
22:6 Et Votre miséricorde me suivra * tous les jours de ma vie,
22:6 Pour que j'habite dans la maison du Seigneur * durant de longs jours.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 23 [4]
23:1 Dómini est terra, et plenitúdo ejus: * orbis terrárum, et univérsi qui hábitant in eo.
23:2 Quia ipse super mária fundávit eum: * et super flúmina præparávit eum.
23:3 Quis ascéndet in montem Dómini? * aut quis stabit in loco sancto ejus?
23:4 Ínnocens mánibus et mundo corde, * qui non accépit in vano ánimam suam, nec jurávit in dolo próximo suo.
23:5 Hic accípiet benedictiónem a Dómino: * et misericórdiam a Deo, salutári suo.
23:6 Hæc est generátio quæréntium eum, * quæréntium fáciem Dei Jacob.
23:7 Attóllite portas, príncipes, vestras, et elevámini, portæ æternáles: * et introíbit Rex glóriæ.
23:8 Quis est iste Rex glóriæ? * Dóminus fortis et potens: Dóminus potens in prǽlio.
23:9 Attóllite portas, príncipes, vestras, et elevámini, portæ æternáles: * et introíbit Rex glóriæ.
23:10 Quis est iste Rex glóriæ? * Dóminus virtútum ipse est Rex glóriæ.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Confortáte manus dissolútas: confortámini, dícite: Ecce Deus noster véniet, et salvábit nos, allelúja.
Psaume 23 [4]
23:1 Au Seigneur est la terre et tout ce qu'elle renferme, * le monde et tous ceux qui l'habitent.
23:2 Car c'est Lui qui l'a fondé sur les mers, * et qui l'a établi sur les fleuves.
23:3 Qui montera sur la montagne du Seigneur ? * ou qui se tiendra dans Son lieu saint ?
23:4 Celui qui a les mains innocentes et le cœur pur, * qui n'a pas livré son âme à la vanité, ni fait à son prochain un serment trompeur.
23:5 Celui-là recevra la bénédiction du Seigneur, * et la miséricorde de Dieu, son Sauveur.
23:6 Telle est la race de ceux qui Le cherchent, * de ceux qui cherchent la face du Dieu de Jacob.
23:7 Levez vos portes, ô princes, et élevez-vous, portes éternelles, * et le roi de gloire entrera.
23:8 Qui est ce roi de gloire ? * C'est le Seigneur fort et puissant, le Seigneur puissant dans les combats.
23:9 Levez vos portes, ô princes, et élevez-vous, portes éternelles, * et le roi de gloire entrera.
23:10 Quel est ce roi de gloire ? * Le Seigneur des armées est Lui-même ce roi de gloire.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Confortate manus dissolutas : confortamini, dícite : Ecce Deus noster véniet, et salvábit nos. Allelúia.
Ant. Gaudéte omnes * et lætámini: ecce, qui véniet Dóminus ultiónis, addúcet retributiónem: ipse véniet, et salvábit nos.
Psalmus 24 [5]
24:1 Ad te, Dómine, levávi ánimam meam: * Deus meus, in te confído, non erubéscam.
24:3 Neque irrídeant me inimíci mei: * étenim univérsi, qui sústinent te, non confundéntur.
24:4 Confundántur omnes iníqua agéntes * supervácue.
24:4 Vias tuas, Dómine, demónstra mihi: * et sémitas tuas édoce me.
24:5 Dírige me in veritáte tua, et doce me: * quia tu es, Deus, salvátor meus, et te sustínui tota die.
24:6 Reminíscere miseratiónum tuárum, Dómine, * et misericordiárum tuárum, quæ a sǽculo sunt.
24:7 Delícta juventútis meæ, * et ignorántias meas ne memíneris.
24:7 Secúndum misericórdiam tuam meménto mei tu: * propter bonitátem tuam, Dómine.
24:8 Dulcis et rectus Dóminus: * propter hoc legem dabit delinquéntibus in via.
24:9 Díriget mansuétos in judício: * docébit mites vias suas.
24:10 Univérsæ viæ Dómini, misericórdia et véritas, * requiréntibus testaméntum ejus et testimónia ejus.
24:11 Propter nomen tuum, Dómine, propitiáberis peccáto meo: * multum est enim.
24:12 Quis est homo qui timet Dóminum? * legem státuit ei in via, quam elégit.
24:13 Ánima ejus in bonis demorábitur: * et semen ejus hereditábit terram.
24:14 Firmaméntum est Dóminus timéntibus eum: * et testaméntum ipsíus ut manifestétur illis.
24:15 Óculi mei semper ad Dóminum: * quóniam ipse evéllet de láqueo pedes meos.
24:16 Réspice in me, et miserére mei: * quia únicus et pauper sum ego.
24:17 Tribulatiónes cordis mei multiplicátæ sunt: * de necessitátibus meis érue me.
24:18 Vide humilitátem meam, et labórem meum: * et dimítte univérsa delícta mea.
24:19 Réspice inimícos meos quóniam multiplicáti sunt, * et ódio iníquo odérunt me.
24:20 Custódi ánimam meam, et érue me: * non erubéscam quóniam sperávi in te.
24:21 Innocéntes et recti adhæsérunt mihi: * quia sustínui te.
24:22 Líbera, Deus, Israël, * ex ómnibus tribulatiónibus suis.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Gaudéte omnes * et lætámini : ecce, qui véniet Dóminus ultionis, addúcet retributiónem : ipse véniet, et salvábit nos.
Psaume 24 [5]
24:1 Vers Vous, Seigneur, j'ai élevé mon âme ; * mon Dieu, je mets ma confiance en Vous; que je n'aie pas à rougir.
24:3 Et que mes ennemis ne se moquent point de moi ; * car tous ceux qui espèrent en Vous ne seront pas confondus.
24:4 Qu'ils soient confondus, * tous ceux qui commettent l'iniquité sans raison.
24:4 Seigneur, montrez-moi Vos voies, * et enseignez-moi Vos sentiers.
24:5 Conduisez-moi dans Votre vérité, et instruisez-moi, * car Vous êtes le Dieu mon Sauveur, et j'ai espéré en Vous tout le jour.
24:6 Souvenez-Vous de Vos bontés, Seigneur, * et de Vos miséricordes qui datent des siècles passés.
24:7 Ne Vous souvenez pas des fautes de ma jeunesse, * ni de mes ignorances.
24:7 Souvenez-Vous de moi selon Votre miséricorde, * à cause de Votre bonté, Seigneur.
24:8 Le Seigneur est doux et droit ; * c'est pour cela qu'Il montrera aux pécheurs leur voie.
24:9 Il conduira dans la justice ceux qui sont dociles ; * Il enseignera Ses voies à ceux qui sont doux.
24:10 Toutes les voies du Seigneur sont miséricorde et vérité, * pour ceux qui recherchent Son testament et Ses préceptes.
24:11 A cause de Votre Nom, Seigneur, Vous me pardonnerez mon péché ; * car il est grand.
24:12 Quel est l'homme qui craint le Seigneur ? * Il lui fixe une loi dans la voie qu'il a choisie.
24:13 Son âme se reposera parmi les biens, * et sa race aura la terre en héritage.
24:14 Le Seigneur est le ferme appui de ceux qui Le craignent, * et Il leur manifestera Son alliance.
24:15 Mes yeux sont constamment tournés vers le Seigneur ; * car c'est Lui qui retirera mes pieds du filet.
24:16 Regardez-moi, et ayez pitié de moi ; * car je suis délaissé et pauvre.
24:17 Les tribulations de mon cœur se sont multipliées ; * tirez-moi de mes angoisses.
24:18 Voyez mon humiliation et ma peine, * et remettez-moi tous mes péchés.
24:19 Voyez combien mes ennemis se sont multipliés, * et de quelle haine injuste ils me haïssent.
24:20 Gardez mon âme, et délivrez-moi ; * que je n'ai pas à rougir pour avoir espéré en Vous.
24:21 Les hommes innocents et droits se sont attachés à moi, * parce que j'ai eu confiance en Vous.
24:22 O Dieu, délivrez Israël * de toutes ses tribulations.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 25 [6]
25:1 Júdica me, Dómine, quóniam ego in innocéntia mea ingréssus sum: * et in Dómino sperans non infirmábor.
25:2 Proba me, Dómine, et tenta me: * ure renes meos et cor meum.
25:3 Quóniam misericórdia tua ante óculos meos est: * et complácui in veritáte tua.
25:4 Non sedi cum concílio vanitátis: * et cum iníqua geréntibus non introíbo.
25:5 Odívi ecclésiam malignántium: * et cum ímpiis non sedébo.
25:6 Lavábo inter innocéntes manus meas: * et circúmdabo altáre tuum, Dómine:
25:7 Ut áudiam vocem laudis, * et enárrem univérsa mirabília tua.
25:8 Dómine, diléxi decórem domus tuæ, * et locum habitatiónis glóriæ tuæ.
25:9 Ne perdas cum ímpiis, Deus, ánimam meam, * et cum viris sánguinum vitam meam:
25:10 In quorum mánibus iniquitátes sunt: * déxtera eórum repléta est munéribus.
25:11 Ego autem in innocéntia mea ingréssus sum: * rédime me, et miserére mei.
25:12 Pes meus stetit in dirécto: * in ecclésiis benedícam te, Dómine.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Gaudéte omnes et lætámini: ecce, qui véniet Dóminus ultiónis, addúcet retributiónem: ipse véniet, et salvábit nos.
Psaume 25 [6]
25:1 Jugez-moi, Seigneur, parce que j'ai marché dans mon innocence ; * et comme j'espère au Seigneur, je ne serai point affaibli.
25:2 Eprouvez-moi, Seigneur, et sondez-moi ; * passez au feu mes reins et mon cœur.
25:3 Car Votre miséricorde est devant mes yeux, * et je me suis complu dans Votre vérité.
25:4 Je ne me suis point assis dans l'assemblée de la vanité, * et je n'entrerai pas avec les artisans d'iniquité.
25:5 Je hais l'assemblée des méchants, * et je ne m'assoierai point avec les impies.
25:6 Je laverai mes mains parmi les innocents ; * et je me tiendrai autour de Votre autel, Seigneur,
25:7 Pour entendre la voix de Vos louanges, * et pour raconter toutes Vos merveilles.
25:8 Seigneur, j'ai aimé la beauté de Votre maison, * et le lieu où habite Votre gloire.
25:9 Ne perdez pas, ô Dieu, mon âme avec les impies, * ni ma vie avec les hommes de sang ;
25:10 Qui ont l'iniquité dans les mains, * et dont la droite est remplie de présents.
25:11 Pour moi j'ai marché dans mon innocence ; * délivrez-moi et ayez pitié de moi.
25:12 Mon pied s'est tenu dans le droit chemin ; * je Vous bénirai, Seigneur, dans les assemblées.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Gaudéte omnes et lætámini : ecce, qui véniet Dóminus ultionis, addúcet retributiónem : ipse véniet, et salvábit nos.
V. Ex Sion spécies decóris ejus.
R. Deus noster maniféste véniet.
V. Ex Sion spécies decóris ejus.
R. Deus noster maniféste véniet.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. Exáudi, Dómine Jesu Christe, preces servórum tuórum, et miserére nobis: Qui cum Patre et Spíritu Sancto vivis et regnas in sǽcula sæculórum. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Exaucez, Seigneur Jésus-Christ, les prières de vos serviteurs, et ayez pitié de nous, vous qui vivez et régnez avec le Père et le Saint-Esprit, dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Benedictióne perpétua benedícat nos Pater ætérnus. Amen.

Lectio 1
De Isaía Prophéta
Isa 11:1-4
1 Et egrediétur virga de radíce Iesse, et flos de radíce eius ascéndet.
2 Et requiéscet super eum Spíritus Dómini: spíritus sapiéntiæ et intelléctus, spíritus consílii et fortitúdinis, spíritus sciéntiæ et pietátis;
3 Et replébit eum spíritus timóris Dómini: non secúndum visiónem oculórum judicábit, neque secúndum audítum áurium árguet:
4 Sed judicábit in justítia páuperes, et árguet in æquitáte pro mansuétis terræ:
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Jerúsalem, cito véniet salus tua: Quare mœróre consúmeris? numquid consiliárius non est tibi, quia innovávit te dolor?
* Salvábo te, et liberábo te, noli timére.
V. Ego enim sum Dóminus, Deus tuus, Sanctus Israël, Redémptor tuus.
R. Salvábo te, et liberábo te, noli timére.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que le Père éternel nous bénisse d'une bénédiction perpétuelle. Ainsi soit-il.

Leçon 1
De Isaía Prophéta
Isa 11:1-4
1 Il sortira un rejeton de la tige de Jessé, et une fleur naîtra de sa racine.
2 Et l'Esprit du Seigneur se reposera sur Lui ; l'esprit de sagesse et d'intelligence, l'esprit de conseil et de force, l'esprit de science et de piété;
3 Et Il sera rempli de l'esprit de la crainte du Seigneur. Il ne jugera point sur le rapport des yeux, et Il ne condamnera point par un oui-dire ;
4 Mais Il jugera les pauvres avec justice, et Il Se déclarera le juste vengeur des humbles de la terre.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Jérusalem, ton salut viendra bientôt ; pourquoi es-tu consumée par le chagrin ? Est-ce que tu n’as point de conseiller, puisque la douleur t’a débordée ?
* Je te sauverai et je te délivrerai, ne crains pas.
V. Car je suis le Seigneur ton Dieu, le Saint d’Israël, ton Rédempteur.
R. Je te sauverai et je te délivrerai, ne crains pas.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Unigénitus Dei Fílius nos benedícere et adjuváre dignétur. Amen.

Lectio 2
Isa 11:4-7
4 Et percútiet terram virga oris sui, et spíritu labiórum suórum interfíciet ímpium.
5 Et erit justítia cíngulum lumbórum ejus: et fides cinctórium renis ejus.
6 Habitábit lupus cum agno, et pardus cum hædo accubábit, vitúlus et leo et ovis simul morabúntur, et puer párvulus minábit eos.
7 Vítulus et ursus pascéntur, simul requiéscent cátuli eórum, et leo quasi bos cómedet páleas.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Ecce Dóminus véniet, et omnes Sancti ejus cum eo, et erit in die illa lux magna: et exíbunt de Jerúsalem sicut aqua munda: et regnábit Dóminus in ætérnum
* Super omnes gentes.
V. Ecce Dóminus cum virtúte véniet: et regnum in manu ejus, et potéstas, et impérium.
R. Super omnes gentes.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que le Fils unique de Dieu daigne nous bénir et nous secourir. Ainsi soit-il.

Leçon 2
Isa 11:4-7
4 Il frappera la terre avec la verge de Sa bouche, et Il tuera l'impie par le souffle de Ses lèvres.
5 La justice sera la ceinture de Ses reins, et la fidélité le baudrier dont Il sera ceint.
6 Le loup habitera avec l'agneau, et le léopard se couchera auprès du chevreau ; le veau, le lion et la brebis demeureront ensemble, et un petit enfant les conduira.
7 Le veau et l'ours iront dans les mêmes pâturages, leurs petits se reposeront ensemble, et le lion mangera la paille comme le bœuf.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Voici que le Seigneur viendra, et tous ses Saints avec lui, et il y aura en ce jour-là une grande lumière ; et ils sortiront de Jérusalem comme une eau pure : et le Seigneur régnera éternellement.
* Sur toutes les Nations.
V. Voici que le Seigneur viendra avec puissance : et le royaume, et la puissance, et l’empire sont dans sa main.
R. Sur toutes les Nations.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Spíritus Sancti grátia illúminet sensus et corda nostra. Amen.

Lectio 3
Isa 11:8-10
8 Et delectábitur infans ab úbere super forámine áspidis, et in cavérna réguli, qui ablactátus fúerit, manum suam mittet.
9 Non nocébunt, et non occídent in univérso monte sancto meo: quia repléta est terra sciéntia Dómini, sicut aquæ maris operiéntes.
10 In die illa radix Jesse, qui stat in signum populórum, ipsum gentes deprecabúntur, et erit sepúlcrum ejus gloriósum.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Cívitas Jerúsalem, noli flere: quóniam dóluit Dóminus super te:
* Et áuferet a te omnem tribulatiónem.
V. Ecce Dóminus in fortitúdine véniet: et brácchium ejus dominábitur.
R. Et áuferet a te omnem tribulatiónem.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que la grâce du Saint-Esprit illumine nos esprits et nos cœurs. Ainsi soit-il.

Leçon 3
Isa 11:8-10
8 L'enfant encore à la mamelle se jouera sur le trou de l'aspic, et celui qui aura été sevré mettra sa main dans la caverne du basilic.
9 Ils ne nuiront point, et ils ne tueront point sur toute Ma montagne sainte, parce que la terre est remplie de la connaissance du Seigneur, comme la mer des eaux qui la couvrent.
10 En ce jour, le rejeton de Jessé sera comme un étendard pour les peuples ; les nations Lui offriront leurs prières, et Son sépulcre sera glorieux.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Ne pleure pas, ville de Jérusalem, car le Seigneur est touché de tes maux.
* Et il t’enlèvera toute affliction.
V. Voici que le Seigneur viendra dans sa puissance, et que son bras dominera.
R. Et il t’enlèvera toute affliction.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. In unitáte Sancti Spíritus, * benedícat nos Pater et Fílius. Amen.

Lectio 4
Isa 11:11-13
11 Et erit in die illa: adíciet Dóminus secúndo manum suam ad possidéndum resíduum pópuli sui, quod relinquétur ab Assýriis, et ab Ægýpto, et a Phetros, et ab Æthiópia, et ab Ælam, et a Sénnaar, et ab Emath, et ab ínsulis maris.
12 Et levábit signum in natiónes, et congregábit prófugos Israël, et dispérsos Juda cólliget a quátuor plagis terræ.
13 Et auferétur zelus Ephraim, et hostes Juda períbunt.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Rex noster advéniet Christus,
* Quem Joánnes prædicávit Agnum esse ventúrum.
V. Super ipsum continébunt reges os suum, † ipsum Gentes deprecabúntur.
R. Quem Joánnes prædicávit Agnum esse ventúrum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Quem Joánnes prædicávit Agnum esse ventúrum.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction.

Leçon 4
Isa 11:11-13
11 Et erit in die illa: adíciet Dóminus secúndo manum suam ad possidéndum resíduum pópuli sui, quod relinquétur ab Assýriis, et ab Ægýpto, et a Phetros, et ab Æthiópia, et ab Ælam, et a Sénnaar, et ab Emath, et ab ínsulis maris.
12 Et levábit signum in natiónes, et congregábit prófugos Israël, et dispérsos Juda cólliget a quátuor plagis terræ.
13 Et auferétur zelus Ephraim, et hostes Juda períbunt.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Christ our King cometh.
* And John hath testified of Him, that He is the Lamb that should come!
V. The kings shall shut their mouths at Him, all nations shall serve Him.
R. And John hath testified of Him, that He is the Lamb that should come!
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. And John hath testified of Him, that He is the Lamb that should come!
Nocturn II.
Ant. Gaude et lætáre * fília Jerúsalem: ecce, Rex tuus véniet tibi: Sion noli timére, qui cito véniet salus tua.
Psalmus 26 [7]
26:1 Dóminus illuminátio mea, et salus mea, * quem timébo?
26:1 Dóminus protéctor vitæ meæ, * a quo trepidábo?
26:2 Dum apprópiant super me nocéntes, * ut edant carnes meas:
26:2 Qui tríbulant me inimíci mei, * ipsi infirmáti sunt, et cecidérunt.
26:3 Si consístant advérsum me castra, * non timébit cor meum.
26:3 Si exsúrgat advérsum me prǽlium, * in hoc ego sperábo.
26:4 Unam pétii a Dómino, hanc requíram, * ut inhábitem in domo Dómini ómnibus diébus vitæ meæ:
26:4 Ut vídeam voluptátem Dómini, * et vísitem templum ejus.
26:5 Quóniam abscóndit me in tabernáculo suo: * in die malórum protéxit me in abscóndito tabernáculi sui.
26:6 In petra exaltávit me: * et nunc exaltávit caput meum super inimícos meos.
26:6 Circuívi, et immolávi in tabernáculo ejus hóstiam vociferatiónis: * cantábo, et psalmum dicam Dómino.
26:7 Exáudi, Dómine, vocem meam, qua clamávi ad te: * miserére mei, et exáudi me.
26:8 Tibi dixit cor meum, exquisívit te fácies mea: * fáciem tuam, Dómine, requíram.
26:9 Ne avértas fáciem tuam a me: * ne declínes in ira a servo tuo.
26:9 Adjútor meus esto: * ne derelínquas me, neque despícias me, Deus, salutáris meus.
26:10 Quóniam pater meus, et mater mea dereliquérunt me: * Dóminus autem assúmpsit me.
26:11 Legem pone mihi, Dómine, in via tua: * et dírige me in sémitam rectam propter inimícos meos.
26:12 Ne tradíderis me in ánimas tribulántium me: * quóniam insurrexérunt in me testes iníqui, et mentíta est iníquitas sibi.
26:13 Credo vidére bona Dómini * in terra vivéntium.
26:14 Exspécta Dóminum, viríliter age: * et confortétur cor tuum, et sústine Dóminum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Nocturn II.
Ant. Gaude et lætáre * fília Jerúsalem : ecce, Rex tuus véniet tibi : Sion noli timére, qui cito véniet salus tua.
Psaume 26 [7]
26:1 Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; * qui craindrai-je ?
26:1 Le Seigneur est le défenseur de ma vie ; * devant qui tremblerai-je ?
26:2 Lorsque les méchants s'approchent de moi * pour dévorer ma chair,
26:2 Ces ennemis qui me persécutent * ont été eux-mêmes affaiblis et sont tombés.
26:3 Qu'une armée campe contre moi, * mon cœur ne craindra pas.
26:3 Que le combat s'engage contre moi, * c'est alors même que j'espérerai.
26:4 Il est une chose que j'ai demandée au Seigneur, et je la rechercherai uniquement ; * c'est d'habiter dans la maison du Seigneur tous les jours de ma vie,
26:4 Pour contempler les délices du Seigneur * et visiter Son temple.
26:5 Car Il m'a caché dans Son tabernacle ; * au jour de l'affliction Il m'a protégé dans le secret de Son tabernacle.
26:6 Il m'a élevé sur la pierre, * et maintenant Il a élevé ma tête au-dessus de mes ennemis.
26:6 J'ai entouré l'autel et j'ai immolé dans Son tabernacle une victime avec des cris de joie ; * je chanterai et je dirai une hymne au Seigneur.
26:7 Exaucez, Seigneur, ma voix, qui a crié vers Vous ; * ayez pitié de moi, et exaucez-moi.
26:8 Mon cœur Vous a dit : Mes yeux Vous ont cherché ; * Votre visage, Seigneur, je le chercherai.
26:9 Ne détournez pas de moi Votre face ; * ne Vous retirez pas de Votre serviteur, dans Votre colère.
26:9 Soyez mon aide ; * ne m'abandonnez pas, et ne me méprisez pas, ô Dieu mon Sauveur.
26:10 Car mon père et ma mère m'ont abandonné ; * mais le Seigneur m'a recueilli.
26:11 Seigneur, enseignez-moi Votre voie, * et conduisez-moi dans le droit sentier à cause de mes ennemis.
26:12 Ne me livrez pas à la merci de ceux qui me persécutent ; * des témoins iniques se sont élevés contre moi, et l'iniquité a menti contre elle-même.
26:13 Je crois que je verrai les biens du Seigneur * dans la terre des vivants.
26:14 Attends le Seigneur, agis avec courage ; * que ton cœur soit ferme, et espère au Seigneur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 27 [8]
27:1 Ad te, Dómine, clamábo, Deus meus, ne síleas a me: * nequándo táceas a me, et assimilábor descendéntibus in lacum.
27:2 Exáudi, Dómine, vocem deprecatiónis meæ dum oro ad te: * dum extóllo manus meas ad templum sanctum tuum.
27:3 Ne simul trahas me cum peccatóribus: * et cum operántibus iniquitátem ne perdas me.
27:3 Qui loquúntur pacem cum próximo suo, * mala autem in córdibus eórum.
27:4 Da illis secúndum ópera eórum, * et secúndum nequítiam adinventiónum ipsórum.
27:4 Secúndum ópera mánuum eórum tríbue illis: * redde retributiónem eórum ipsis.
27:5 Quóniam non intellexérunt ópera Dómini, et in ópera mánuum ejus * déstrues illos, et non ædificábis eos.
27:6 Benedíctus Dóminus: * quóniam exaudívit vocem deprecatiónis meæ.
27:7 Dóminus adjútor meus, et protéctor meus: * in ipso sperávit cor meum, et adjútus sum.
27:7 Et reflóruit caro mea: * et ex voluntáte mea confitébor ei.
27:8 Dóminus fortitúdo plebis suæ: * et protéctor salvatiónum Christi sui est.
27:9 Salvum fac pópulum tuum, Dómine, et bénedic hereditáti tuæ: * et rege eos, et extólle illos usque in ætérnum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Gaude et lætáre fília Jerúsalem: ecce, Rex tuus véniet tibi: Sion noli timére, qui cito véniet salus tua.
Psaume 27 [8]
27:1 Je crierai vers Vous, Seigneur ; mon Dieu, ne gardez pas le silence à mon égard, * de peur que, si Vous ne me répondez pas, je ne sois semblable à ceux qui descendent dans la fosse.
27:2 Exaucez, Seigneur, la voix de ma supplication, quand je Vous prie, * quand je lève mes mains vers Votre saint temple.
27:3 Ne m'entraînez pas avec les pécheurs ; * et ne me perdez pas avec ceux qui commettent l'iniquité;
27:3 Qui parlent de paix avec leur prochain, * et qui ont la méchanceté dans leurs cœurs.
27:4 Rendez-leur selon leurs œuvres, * et selon la malignité de leurs desseins.
27:4 Traitez-les selon les œuvres de leurs mains ; * donnez-leur le salaire qu'ils méritent.
27:5 Car ils n'ont pas compris les œuvres du Seigneur et les œuvres de Ses mains ; * Vous les détruirez, et ne les rétablirez pas.
27:6 Béni soit le Seigneur, * car Il a exaucé la voix de ma supplication.
27:7 Le Seigneur est mon aide et mon protecteur ; * mon cœur a espéré en Lui, et j'ai été secouru.
27:7 Et ma chair a refleuri ; * aussi Le louerai-je de tout mon cœur.
27:8 Le Seigneur est la force de Son peuple, * et le protecteur qui ménage les délivrances à Son oint.
27:9 Sauvez Votre peuple, Seigneur, et bénissez Votre héritage ; * conduisez-les, et exaltez-les à jamais.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Gaude et lætáre fília Jerúsalem : ecce, Rex tuus véniet tibi : Sion noli timére, qui cito véniet salus tua.
Ant. Rex noster * advéniet Christus, quem Joánnes prædicávit Agnum esse ventúrum.
Psalmus 28 [9]
28:1 Afférte Dómino, fílii Dei: * afférte Dómino fílios aríetum.
28:2 Afférte Dómino glóriam et honórem, afférte Dómino glóriam nómini ejus: * adoráte Dóminum in átrio sancto ejus.
28:3 Vox Dómini super aquas, Deus majestátis intónuit: * Dóminus super aquas multas.
28:4 Vox Dómini in virtúte: * vox Dómini in magnificéntia.
28:5 Vox Dómini confringéntis cedros: * et confrínget Dóminus cedros Líbani:
28:6 Et commínuet eas tamquam vítulum Líbani: * et diléctus quemádmodum fílius unicórnium.
28:7 Vox Dómini intercidéntis flammam ignis: * vox Dómini concutiéntis desértum: et commovébit Dóminus desértum Cades.
28:9 Vox Dómini præparántis cervos, et revelábit condénsa: * et in templo ejus omnes dicent glóriam.
28:10 Dóminus dilúvium inhabitáre facit: * et sedébit Dóminus Rex in ætérnum.
28:11 Dóminus virtútem pópulo suo dabit: * Dóminus benedícet pópulo suo in pace.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Rex noster * adveniet Christus, quem Joánnes praedicavit Agnum esse venturum.
Psaume 28 [9]
28:1 Offrez au Seigneur, enfants de Dieu, * offrez au Seigneur les petits des béliers.
28:2 Offrez au Seigneur la gloire et l'honneur ; offrez au Seigneur la gloire due à Son Nom; * adorez le Seigneur dans Son saint parvis.
28:3 La voix du Seigneur est au-dessus des eaux ; le Dieu de majesté a tonné; * le Seigneur est au-dessus des grandes eaux.
28:4 La voix du Seigneur est puissante ; * la voix du Seigneur est majestueuse.
28:5 La voix du Seigneur brise les cèdres, * et le Seigneur brisera les cèdres du Liban.
28:6 Il les mettra en pièces comme un jeune taureau du Liban, * et le bien-aimé est comme le petit des licornes.
28:7 La voix du Seigneur fait jaillir des flammes de feu. * La voix du Seigneur ébranle le désert, et le Seigneur fera tressaillir le désert de Cadès.
28:9 La voix du Seigneur prépare les cerfs, et découvre les lieux sombres ; * et dans Son temple, tous publieront Sa gloire.
28:10 Le Seigneur fait persister le déluge, * et le Seigneur siège en Roi à jamais.
28:11 Le Seigneur donnera la force à Son peuple ; * le Seigneur bénira Son peuple dans la paix.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 29 [10]
29:2 Exaltábo te, Dómine, quóniam suscepísti me: * nec delectásti inimícos meos super me.
29:3 Dómine, Deus meus, clamávi ad te, * et sanásti me.
29:4 Dómine, eduxísti ab inférno ánimam meam: * salvásti me a descendéntibus in lacum.
29:5 Psállite Dómino, sancti ejus: * et confitémini memóriæ sanctitátis ejus.
29:6 Quóniam ira in indignatióne ejus: * et vita in voluntáte ejus.
29:6 Ad vésperum demorábitur fletus: * et ad matutínum lætítia.
29:7 Ego autem dixi in abundántia mea: * Non movébor in ætérnum.
29:8 Dómine, in voluntáte tua, * præstitísti decóri meo virtútem.
29:8 Avertísti fáciem tuam a me, * et factus sum conturbátus.
29:9 Ad te, Dómine, clamábo: * et ad Deum meum deprecábor.
29:10 Quæ utílitas in sánguine meo, * dum descéndo in corruptiónem?
29:10 Numquid confitébitur tibi pulvis, * aut annuntiábit veritátem tuam?
29:11 Audívit Dóminus, et misértus est mei: * Dóminus factus est adjútor meus.
29:12 Convertísti planctum meum in gáudium mihi: * conscidísti saccum meum, et circumdedísti me lætítia:
29:13 Ut cantet tibi glória mea, et non compúngar: * Dómine, Deus meus, in ætérnum confitébor tibi.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Rex noster advéniet Christus, quem Joánnes prædicávit Agnum esse ventúrum.
Psaume 29 [10]
29:2 Je Vous exalterai, Seigneur, parce que Vous m'avez relevé, * et que Vous n'avez pas réjoui mes ennemis à mon sujet.
29:3 Seigneur mon Dieu, j'ai crié vers Vous, * et Vous m'avez guéri.
29:4 Seigneur, Vous avez retiré mon âme du séjour des morts ; * Vous m'avez sauvé du milieu de ceux qui descendent dans la fosse.
29:5 Chantez au Seigneur, Vous qui êtes Ses saints, * et célébrez Sa sainte mémoire.
29:6 Car le châtiment provient de Son indignation, * et la vie de Sa bienveillance.
29:6 Les pleurs se répandent le soir, * et le matin viendra la joie.
29:7 Pour moi j'ai dit dans ma prospérité : * Je ne serai jamais ébranlé.
29:8 Seigneur, c'est par Votre volonté * que Vous m'avez affermi dans ma gloire.
29:8 Vous avez détourné de moi Votre visage, * et j'ai été tout troublé.
29:9 Je crierai vers Vous, Seigneur, * et j'implorerai mon Dieu.
29:10 Quelle utilité retirerez-Vous de ma mort, * lorsque je descendrai dans la pourriture ?
29:10 Est-ce que la poussière chantera Vos louanges ? * ou publiera-t-elle Votre vérité ?
29:11 Le Seigneur a entendu, et Il a eu pitié de moi ; * le Seigneur S'est fait mon protecteur.
29:12 Vous avez changé mes lamentations en allégresse ; * Vous avez déchiré mon sac, et Vous m'avez environné de joie,
29:13 Afin que mon âme Vous chante, et que je ne ressente plus la douleur. * Seigneur mon Dieu, je Vous louerai éternellement.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Rex noster adveniet Christus, quem Joánnes praedicavit Agnum esse venturum.
Ant. Ecce, vénio * cito et merces mea mecum est, dicit Dóminus: dare unicuíque secúndum ópera sua.
Psalmus 30 [11]
30:2 In te, Dómine, sperávi non confúndar in ætérnum: * in justítia tua líbera me.
30:3 Inclína ad me aurem tuam, * accélera ut éruas me.
30:3 Esto mihi in Deum protectórem, et in domum refúgii: * ut salvum me fácias.
30:4 Quóniam fortitúdo mea, et refúgium meum es tu: * et propter nomen tuum dedúces me, et enútries me.
30:5 Edúces me de láqueo hoc, quem abscondérunt mihi: * quóniam tu es protéctor meus.
30:6 In manus tuas comméndo spíritum meum: * redemísti me, Dómine, Deus veritátis.
30:7 Odísti observántes vanitátes, * supervácue.
30:7 Ego autem in Dómino sperávi: * exsultábo, et lætábor in misericórdia tua.
30:8 Quóniam respexísti humilitátem meam, * salvásti de necessitátibus ánimam meam.
30:9 Nec conclusísti me in mánibus inimíci: * statuísti in loco spatióso pedes meos.
30:10 Miserére mei, Dómine, quóniam tríbulor: * conturbátus est in ira óculus meus, ánima mea, et venter meus:
30:11 Quóniam defécit in dolóre vita mea: * et anni mei in gemítibus.
30:11 Infirmáta est in paupertáte virtus mea: * et ossa mea conturbáta sunt.
30:12 Super omnes inimícos meos factus sum oppróbrium et vicínis meis valde: * et timor notis meis.
30:12 Qui vidébant me, foras fugérunt a me: * oblivióni datus sum, tamquam mórtuus a corde.
30:13 Factus sum tamquam vas pérditum: * quóniam audívi vituperatiónem multórum commorántium in circúitu.
30:14 In eo dum convenírent simul advérsum me, * accípere ánimam meam consiliáti sunt.
30:15 Ego autem in te sperávi, Dómine: * dixi: Deus meus es tu: in mánibus tuis sortes meæ.
30:16 Éripe me de manu inimicórum meórum, * et a persequéntibus me.
30:17 Illústra fáciem tuam super servum tuum, salvum me fac in misericórdia tua: * Dómine, non confúndar, quóniam invocávi te.
30:18 Erubéscant ímpii, et deducántur in inférnum: * muta fiant lábia dolósa.
30:19 Quæ loquúntur advérsus justum iniquitátem: * in supérbia, et in abusióne.
30:20 Quam magna multitúdo dulcédinis tuæ, Dómine, * quam abscondísti timéntibus te.
30:20 Perfecísti eis, qui sperant in te, * in conspéctu filiórum hóminum.
30:21 Abscóndes eos in abscóndito faciéi tuæ * a conturbatióne hóminum.
30:21 Próteges eos in tabernáculo tuo * a contradictióne linguárum.
30:22 Benedíctus Dóminus: * quóniam mirificávit misericórdiam suam mihi in civitáte muníta.
30:23 Ego autem dixi in excéssu mentis meæ: * Projéctus sum a fácie oculórum tuórum.
30:23 Ídeo exaudísti vocem oratiónis meæ, * dum clamárem ad te.
30:24 Dilígite Dóminum omnes sancti ejus: * quóniam veritátem requíret Dóminus, et retríbuet abundánter faciéntibus supérbiam.
30:25 Viríliter ágite, et confortétur cor vestrum, * omnes, qui sperátis in Dómino.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Ecce, vénio * cito et merces mea mecum est, dicit Dóminus : dare unicuíque secúndum ópera sua.
Psaume 30 [11]
30:2 J'ai espéré en Vous, Seigneur ; que je ne sois jamais confondu; * dans Votre justice délivrez-moi.
30:3 Inclinez vers moi Votre oreille ; * hâtez-Vous de me délivrer.
30:3 Soyez-moi un Dieu protecteur et une maison de refuge, * afin que Vous me sauviez.
30:4 Car Vous êtes ma force et mon refuge, * et à cause de Votre Nom, Vous me conduirez et me nourrirez.
30:5 Vous me tirerez de ce piège qu'ils ont caché contre moi, * car Vous êtes mon protecteur.
30:6 Je remets mon âme entre Vos mains ; * Vous m'avez racheté, Seigneur, Dieu de vérité.
30:7 Vous haïssez ceux qui s'attachent sans aucun fruit * à des choses vaines.
30:7 Pour moi, j'ai mis mon espérance dans le Seigneur. * Je tressaillirai de joie et d'allégresse dans Votre miséricorde.
30:8 Car Vous avez regardé mon état humilié ; * Vous avez sauvé mon âme des angoisses.
30:9 Et Vous ne m'avez pas livré aux mains de l'ennemi ; * Vous avez mis mes pieds au large.
30:10 Ayez pitié de moi, Seigneur, car je suis très affligé ; * mon œil, mon âme et mes entrailles sont troublés par la colère.
30:11 Car ma vie se consume dans la douleur, * et mes années dans les gémissements.
30:11 Ma force s'est affaiblie par la pauvreté, * et mes os sont ébranlés.
30:12 Plus que tous mes ennemis, je suis devenu un objet d'opprobre, surtout à mes voisins, * et l'effroi de ceux qui me connaissent.
30:12 Ceux qui me voyaient dehors fuyaient loin de moi. * J'ai été oublié des cœurs, comme un mort.
30:13 J'ai été comme un vase brisé ; * car j'ai entendu les propos injurieux de ceux qui demeurent alentour.
30:14 Quand ils se réunissaient ensemble contre moi, * ils ont tenu conseil pour m'ôter la vie.
30:15 Mais j'ai espéré en Vous, Seigneur. * J'ai dit : Vous êtes mon Dieu ;
30:16 Mes destinées sont entre Vos mains. Arrachez-moi de la main de mes ennemis * et de mes persécuteurs.
30:17 Faites luire Votre visage sur Votre serviteur ; sauvez-moi par Votre miséricorde. * Seigneur, que je ne sois pas confondu, car je Vous ai invoqué.
30:18 Que les impies rougissent, et qu'ils soient conduits dans l'enfer ; * que les lèvres trompeuses deviennent muettes,
30:19 Elles qui profèrent l'iniquité contre le juste, * avec orgueil et insolence.
30:20 Qu'elle est grande, Seigneur, * l'abondance de Votre douceur, que Vous avez mise en réserve pour ceux qui Vous craignent !
30:20 Vous l'exercez envers ceux qui espèrent en Vous, * à la vue des enfants des hommes.
30:21 Vous les cacherez dans le secret de Votre face, * à l'abri du tumulte des hommes.
30:21 Vous les protégerez dans Votre tabernacle * contre les langues qui les attaquent.
30:22 Béni soit le Seigneur, * car Il a signalé envers moi Sa miséricorde dans une ville fortifiée.
30:23 Pour moi j'ai dit dans le transport de mon esprit : * J'ai été rejeté de devant Vos yeux.
30:23 C'est pour cela que Vous avez exaucé la voix de ma prière, * lorsque je criais vers Vous.
30:24 Aimez le Seigneur, vous tous Ses saints ; * car le Seigneur recherchera la vérité, et Il châtiera largement ceux qui se livrent à l'orgueil.
30:25 Agissez avec courage, et que votre cœur s'affermisse, * vous tous qui espérez au Seigneur.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Psalmus 31 [12]
31:1 Beáti quorum remíssæ sunt iniquitátes: * et quorum tecta sunt peccáta.
31:2 Beátus vir, cui non imputávit Dóminus peccátum, * nec est in spíritu ejus dolus.
31:3 Quóniam tácui, inveteravérunt ossa mea, * dum clamárem tota die.
31:4 Quóniam die ac nocte graváta est super me manus tua: * convérsus sum in ærúmna mea, dum confígitur spina.
31:5 Delíctum meum cógnitum tibi feci: * et injustítiam meam non abscóndi.
31:5 Dixi: Confitébor advérsum me injustítiam meam Dómino: * et tu remisísti impietátem peccáti mei.
31:6 Pro hac orábit ad te omnis sanctus, * in témpore opportúno.
31:6 Verúmtamen in dilúvio aquárum multárum, * ad eum non approximábunt.
31:7 Tu es refúgium meum a tribulatióne, quæ circúmdedit me: * exsultátio mea, érue me a circumdántibus me.
31:8 Intelléctum tibi dabo, et ínstruam te in via hac, qua gradiéris: * firmábo super te óculos meos.
31:9 Nolíte fíeri sicut equus et mulus, * quibus non est intelléctus.
31:9 In camo et freno maxíllas eórum constrínge, * qui non appróximant ad te.
31:10 Multa flagélla peccatóris, * sperántem autem in Dómino misericórdia circúmdabit.
31:11 Lætámini in Dómino et exsultáte, justi, * et gloriámini, omnes recti corde.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Ecce, vénio cito et merces mea mecum est, dicit Dóminus: dare unicuíque secúndum ópera sua.
Psaume 31 [12]
31:1 Heureux ceux dont les iniquités ont été remises, * et dont les péchés sont couverts.
31:2 Heureux l'homme à qui le Seigneur n'a pas imputé de péché, * et dont l'esprit est exempt de fraude.
31:3 Parce que je me suis tu, mes os ont vieilli, * tandis que je criais tout le jour.
31:4 Car jour et nuit Votre main s'est appesantie sur moi ; * je me suis retourné dans ma douleur, pendant que l'épine s'enfonçait.
31:5 Je Vous ai fait connaître mon péché, * et je n'ai pas caché mon injustice.
31:5 J'ai dit : Je confesserai au Seigneur contre moi-même mon injustice ; * et Vous m'avez remis l'impiété de mon péché.
31:6 C'est pour cela que tout homme saint * Vous priera au temps favorable.
31:6 Et quand les grandes eaux fondront comme un déluge, * elles n'approcheront pas de lui.
31:7 Vous êtes mon refuge dans la tribulation qui m'a entouré ; * Vous qui êtes ma joie, délivrez-moi de ceux qui m'environnent.
31:8 Je vous donnerai l'intelligence, et Je vous enseignerai la voie par où vous devez marcher ; * J'arrêterai Mes yeux sur vous.
31:9 Ne soyez pas comme le cheval et le mulet, * qui n'ont pas d'intelligence.
31:9 Resserrez leur bouche avec le mors et le frein, * quand ils ne veulent point s'approcher de Vous.
31:10 Le pécheur sera exposé à des peines nombreuses ; * mais celui qui espère au Seigneur sera environné de miséricorde.
31:11 Justes, réjouissez-vous dans le Seigneur, * et soyez dans l'allégresse ; et glorifiez-vous en Lui, vous tous qui avez le cœur droit.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Ecce, vénio cito et merces mea mecum est, dicit Dóminus : dare unicuíque secúndum ópera sua.
V. Emítte Agnum, Dómine, Dominatorem terræ.
R. De petra desérti ad montem fíliæ Sion.
V. Emítte Agnum, Dómine, Dominatorem terræ.
R. De petra desérti ad montem fíliæ Sion.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. Ipsíus píetas et misericórdia nos ádjuvet, qui cum Patre et Spíritu Sancto vivit et regnat in sǽcula sæculórum. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Qu'il nous secoure par sa bonté et sa miséricorde, celui qui, avec le Père et le Saint-Esprit, vit et règne dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Deus Pater omnípotens sit nobis propítius et clemens. Amen.

Lectio 5
De Expositióne sancti Hierónymi Presbýteri in Isaíam Prophétam
Liber 4. in cap. 11 Isaíæ.
Et egrediétur virga de radíce Jesse. Usque ad principium visiónis, vel pónderis Babylónis, quod vidit Isaías, fílius Amos, omnis hæc prophetía de Christo est: quam per partes vólumus explanare, ne simul propósita atque disserta lectóris confundat memóriam. Virgam et flórem de radíce Jesse ipsum Dóminum Judæi interpretántur: quod scilicet in virga regnántis poténtia, in flore pulchritúdo monstrétur.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Ecce véniet Dóminus, protéctor noster, Sanctus Israël,
* Corónam regni habens in cápite suo.
V. Et dominábitur a mari usque ad mare, et a flúmine usque ad términos orbis terrárum.
R. Corónam regni habens in cápite suo.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que Dieu le Père tout-puissant soit pour nous propice et plein de clémence. Ainsi soit-il.

Leçon 5
Du Commentaire de saint Jérôme, prêtre, sur le Prophète Isaïe.
Liber 4. in cap. 11 Isaíæ.
« Et il y sortira un rejeton de la racine de Jessé. » Jusqu’au commencement de la vision ou du poids de Babylone, que vit Isaïe, fils d’Amos, toute cette prophétie se rapporte au Christ. Nous allons l’expliquer par parties, de peur que, proposée et discutée à la fois tout entière, elle ne jette la confusion dans la mémoire du lecteur. Les Juifs prétendent que le rejeton et la fleur, sortis de la racine de Jessé, désignent le Seigneur lui-même, dont la puissance royale serait indiquée par le rejeton, et la beauté figurée par la fleur.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Voici que viendra le Seigneur, notre protecteur le Saint d’Israël.
* Ayant sur sa tête la couronne royale.
V. Et il dominera depuis une mer jusqu’à une autre mer, et depuis le fleuve jusqu’aux limites de la terre.
R. Ayant sur sa tête la couronne royale.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Christus perpétuæ det nobis gáudia vitæ. Amen.

Lectio 6
Nos autem virgam de radíce Jesse sanctam Mariam Vírginem intélligamus, quæ nullum hábuit sibi frúticem cohæréntem, de qua et supra légimus: Ecce virgo concípiet et pariet fílium. Et flórem, Dóminum Salvatórem, qui dicit in Cántico canticórum: Ego flos campi, et lílium convallium.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Sicut mater consolátur fílios suos, ita consolábor vos, dicit Dóminus: et de Jerúsalem civitáte quam elégi, véniet vobis auxílium:
* Et vidébitis et gaudébit cor vestrum.
V. Dabo in Sion salútem, et in Jerúsalem glóriam meam.
R. Et vidébitis et gaudébit cor vestrum.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que le Christ nous donne les joies de l'éternelle vie. Ainsi soit-il.

Leçon 6
Quant à nous, par la tige s’élevant de la racine de Jessé, entendons plutôt la sainte Vierge Marie, qui ne s’est jamais unie à quelque autre tige et dont il est dit plus haut déjà : « Voici qu’une vierge concevra, et enfantera un fils. » Par la fleur, nous entendons le Seigneur, notre Sauveur, qui dit, dans le Cantique des cantiques : « Je suis la fleur du champ et le lys des vallées. »
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Comme une mère console ses enfants, ainsi je vous consolerai, dit le Seigneur ; et de Jérusalem, la ville que j’ai choisie, viendra pour vous le secours :
* Et vous verrez, et votre cœur se réjouira.
V. J’établirai dans Sion le salut, et dans Jérusalem, ma gloire.
R. Et vous verrez, et votre cœur se réjouira.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Ignem sui amóris accéndat Deus in córdibus nostris. Amen.

Lectio 7
Super hunc ígitur flórem, qui de trunco et radíce Jesse per Mariam Vírginem repénte consúrget, requiéscet Spíritus Dómini: quia in ipso complácuit omnem plenitúdinem divinitátis habitáre corporáliter: nequaquam per partes, ut in ceteris Sanctis: sed juxta Evangélium eórum, quod Hebræo sermóne conscríptum legunt Nazaræi: Descéndet super eum omnis fons Spíritus Sancti. Dóminus autem Spíritus est: et ubi Spíritus Dómini, ibi libertas.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Jerúsalem, plantábis víneam in móntibus tuis: exsultábis, quóniam dies Dómini véniet: surge, Sion, convértere ad Dóminum Deum tuum: gaude et lætáre, Jacob:
* Quia de médio géntium Salvátor tuus véniet.
V. Exsúlta satis, fília Sion: júbila, fília Jerúsalem.
R. Quia de médio géntium Salvátor tuus véniet.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que Dieu daigne allumer dans nos cœurs le feu de son amour. Ainsi soit-il.

Leçon 7
Donc, sur cette fleur qui, par la Vierge Marie, s’élève tout à coup du tronc et de la racine de Jessé, se reposera l’Esprit du Seigneur ; puisqu’il a plu à Dieu que « toute la plénitude de la divinité habite en lui corporellement » et qu’elle n’y soit pas en partie, comme dans les autres Saints, selon ces paroles que les Nazaréens lisent dans leur Évangile, écrit en langue hébraïque : Toute la source du Saint-Esprit descendra sur lui. Or, le Seigneur est esprit, et où est l’esprit du Seigneur se trouve la liberté.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Jérusalem, tu planteras une vigne sur tes montagnes : tu tressailliras de joie, parce que le jour du Seigneur viendra ; lève-toi, Sion, retourne au Seigneur ton Dieu ; Jacob, réjouis-toi, et sois dans l’allégresse.
* Parce que ton Sauveur viendra du milieu des Nations.
V. Tressaille d’une joie parfaite, fille de Sion ; jubile, fille de Jérusalem.
R. Parce que ton Sauveur viendra du milieu des Nations.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. A cunctis vítiis et peccátis * absólvat nos virtus sanctae Trinitátis. Amen.

Lectio 8
In eódem Matthǽi volúmine légimus illud, quod in consequéntibus scríbitur: Ecce puer meus, quem elégi; eléctus meus, in quo complácuit ánimae meae: ponam Spíritum meum super illum, iudícium géntibus próferet: ad Salvatóris reférri intellegéntiam, in quo requiéscat Spíritus Dómini, id est, aetérna habitatióne permánsit.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Ecce Dóminus véniet, et omnes sancti ejus cum eo; † tunc aperiéntur óculi caecórum, et aures surdórum áudient; † tunc ascéndet claudus quasi cervus,
* Et absolútae erunt línguae mutórum.
V. Ecce Dóminus in fortitúdine véniet: et brácchium ejus dominábitur.
R. Et absolútae erunt línguae mutórum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Et absolútae erunt línguae mutórum.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction.

Leçon 8
In that same Gospel of St Matthew we read: Behold my Son whom I have chosen; my elect in whom my soul is well pleased; I shall place my Spirit over him and he will mete out judgment to the Gentiles. This is to be understood of the Saviour, on whom the Spirit of the Lord rested, that is, remained eternally.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Behold, the Lord shall come, and all His saints with Him, then shall the eyes of the blind be opened, and the ears of the deaf shall be unstopped, then shall the lame man leap as a hart,
* And the tongue of the dumb shall be free.
V. Behold, the Lord shall come with might, and His arm shall rule.
R. And the tongue of the dumb shall be free.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. And the tongue of the dumb shall be free.
Nocturn III.
Ant. Gábriel Ángelus * locútus est Maríæ, dicens: Ave, grátia plena; Dóminus tecum; Benedícta tu in mulíeres.
Canticum Isaiæ [13]
(Canticum Isaiæ * Isa 40:10-17)
40:10 Ecce Dominus Deus in fortitudine veniet, et brachium ejus dominabitur: ecce merces ejus cum eo, et opus illius coram illo.
40:11 Sicut pastor gregem suum pascet, in brachio suo congregabit agnos, et in sinu suo levabit; fœtas ipse portabit.
40:12 Quis mensus est pugillo aquas, et cælos palmo ponderavit? quis appendit tribus digitis molem terræ, et liberavit in pondere montes, et colles in statera?
40:13 Quis adjuvit spiritum Domini? aut quis consiliarius ejus fuit, et ostendit illi?
40:14 Cum quo iniit consilium, et instruxit eum, et docuit eum semitam justitiæ, et erudivit eum scientiam, et viam prudentiæ ostendit illi?
40:15 Ecce gentes quasi stilla situlæ, et quasi momentum stateræ reputatæ sunt; ecce insulæ quasi pulvis exiguus.
40:16 Et Libanus non sufficiet ad succendendum, et animalia ejus non sufficient ad holocaustum.
40:17 Omnes gentes quasi non sint, sic sunt coram eo, et quasi nihilum et inane reputatæ sunt ei.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Nocturn III.
Ant. Gábriel Ángelus * locútus est Maríæ, dicens : Ave, grátia plena ; Dóminus tecum; Benedícta tu in mulierebus.
Cantique d'Isaïe [13]
(Cantique d'Isaïe * Isa 40:10-17)
40:10 Voici que le Seigneur Dieu vient avec puissance, et Son bras dominera ; Sa récompense est avec Lui, et Son œuvre est devant Lui.
40:11 Comme un pasteur Il fera paître Son troupeau ; Il réunira les agneaux dans Ses bras, et Il les prendra dans Son sein; Il portera Lui-même les brebis pleines.
40:12 Qui a mesuré les eaux dans le creux de Sa main, et qui a pesé les cieux dans Sa paume ? qui soutient de trois doigts la masse de la terre ? qui a pesé les montagnes avec un poids et les collines dans la balance ?
40:13 Qui a aidé l'Esprit du Seigneur ? Qui a été Son conseiller et Lui a montré ce qu'Il devait faire ?
40:14 Qui a-t-Il consulté pour en recevoir de l'instruction ? Qui Lui a appris le sentier de la justice ? Qui Lui a enseigné la science ? Qui Lui a montré le chemin de la sagesse ?
40:15 Voici, les nations sont comme la goutte d'un seau, et comme un grain dans la balance ; les îles sont comme une fine poussière.
40:16 Le Liban ne suffirait pas pour le bûcher, et ses animaux ne suffiraient pas pour l'holocauste.
40:17 Tous les peuples sont devant Lui comme s'ils n'étaient pas, et Il les regarde comme un rien et un néant.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Canticum Isaiæ [14]
(Canticum Isaiæ * Isa 42:10-16)
42:10 Cantate Domino canticum novum, laus ejus ab extremis terræ, qui descenditis in mare, et plenitudo ejus; insulæ, et habitatores earum.
42:11 Sublevetur desertum et civitates ejus. In domibus habitabit Cedar: laudate, habitatores petræ; de vertice montium clamabunt.
42:12 Ponent Domino gloriam, et laudem ejus in insulis nuntiabunt.
42:13 Dominus sicut fortis egredietur, sicut vir præliator suscitabit zelum; vociferabitur, et clamabit: super inimicos suos confortabitur.
42:14 Tacui semper, silui, patiens fui: sicut parturiens loquar; dissipabo, et absorbebo simul.
42:15 Desertos faciam montes et colles, et omne gramen eorum exsiccabo; et ponam flumina in insulas, et stagna arefaciam.
42:16 Et ducam cæcos in viam quam nesciunt, et in semitis quas ignoraverunt ambulare eos faciam; ponam tenebras coram eis in lucem, et prava in recta; hæc verba feci eis, et non dereliqui eos.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Cantique d'Isaïe [14]
(Cantique d'Isaïe * Isa 42:10-16)
42:10 Chantez au Seigneur un cantique nouveau, chantez Sa louange aux extrémités de la terre, vous qui descendez sur la mer et tout ce qui la remplit, vous ses îles et ceux qui les habitent.
42:11 Que le désert et ses villes élèvent la voix. Cédar habitera dans des maisons ; habitants des rochers, louez le Seigneur; que l'on crie du sommet des montagnes.
42:12 Ils publieront la gloire du Seigneur, ils annonceront Sa louange dans les îles.
42:13 Le Seigneur sortira comme un héros, Il excitera Son ardeur comme un guerrier ; Il élèvera la voix et Il poussera des cris; Il triomphera de Ses ennemis.
42:14 Longtemps Je Me suis tu, J'ai gardé le silence, Je Me suis contenu ; Je Me ferai entendre comme une femme en travail; Je détruirai et J'anéantirai tout.
42:15 Je rendrai désertes les montagnes et les collines, Je dessécherai toute leur verdure ; Je changerai les fleuves en îles, et Je dessécherai tous les étangs.
42:16 Je conduirai les aveugles sur un chemin qu'ils ne connaissent pas, et Je les ferai marcher dans des sentiers qu'ils ignorent ; Je changerai devant eux les ténèbres en lumière, et les chemins tortueux en voies droites : Je ferai cela pour eux, et Je ne les abandonnerai pas.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Canticum Isaiæ [15]
(Canticum Isaiæ * Isa 49:7-13)
49:7 Hæc dicit Dominus, redemptor Israël, Sanctus ejus, ad contemptibilem animam, ad abominatam gentem, ad servum dominorum: Reges videbunt, et consurgent principes, et adorabunt propter Dominum, quia fidelis est, et Sanctum Israël qui elegit te.
49:8 Hæc dicit Dominus: In tempore placito exaudivi te, et in die salutis auxiliatus sum tui: et servavi te, et dedi te in fœdus populi, ut suscitares terram, et possideres hæreditates dissipatas;
49:9 Ut diceres his qui vincti sunt: Exite, et his qui in tenebris: Revelamini. Super vias pascentur, et in omnibus planis pascua eorum.
49:10 Non esurient neque sitient, et non percutiet eos æstus et sol, quia miserator eorum reget eos, et ad fontes aquarum potabit eos.
49:11 Et ponam omnes montes meos in viam, et semitæ meæ exaltabuntur.
49:12 Ecce isti de longe venient, et ecce illi ab aquilone et mari, et isti de terra australi.
49:13 Laudate, cæli, et exsulta, terra; jubilate, montes, laudem, quia consolatus est Dominus populum suum, et pauperum suorum miserebitur.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Gábriel Ángelus * locútus est Maríæ, dicens: Ave, grátia plena; Dóminus tecum; Benedícta tu in mulíeres.
Cantique d'Isaïe [15]
(Cantique d'Isaïe * Isa 49:7-13)
49:7 Voici ce que dit le Seigneur, le rédempteur, le Saint d'Israël, à l'âme méprisée, à la nation détestée, à l'esclave des puissants : Les rois verront et les princes se lèveront, et ils adoreront, à cause du Seigneur qui a été fidèle, et du Saint d'Israël qui t'a choisi.
49:8 Voici ce que dit le Seigneur : Au temps favorable Je T'ai exaucé, et au jour du salut Je T'ai secouru ; Je T'ai conservé, et Je T'ai établi pour l'alliance du peuple, pour relever le pays, pour posséder les héritages dissipés;
49:9 Pour dire à ceux qui sont dans les chaînes : Sortez ; et à ceux qui sont dans les ténèbres : paraissez. Ils paîtront sur les chemins, et toutes les plaines leur serviront de pâturages.
49:10 Ils n'auront plus ni faim ni soif ; la chaleur et le soleil ne les frapperont plus, car Celui qui a pitié d'eux les conduira et les mènera boire aux sources des eaux.
49:11 Alors Je changerai toutes Mes montagnes en chemin, et Mes sentiers seront exhaussés.
49:12 Voici, ceux-là viennent de loin, et ceux-ci du septentrion et du couchant, et les autres de la terre du midi.
49:13 Cieux, louez-Le ; terre, sois dans l'allégresse; montagnes, faites retentir Sa louange, car le Seigneur consolera Son peuple, et Il aura pitié de ses pauvres.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. Gábriel Ángelus * locútus est Maríæ, dicens : Ave, grátia plena ; Dóminus tecum; Benedícta tu in mulierebus.
V. Egrediétur Dóminus de loco sancto suo.
R. Véniet ut salvet pópulum suum.
V. Egrediétur Dóminus de loco sancto suo.
R. Véniet ut salvet pópulum suum.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. A vínculis peccatórum nostrórum absólvat nos omnípotens et miséricors Dóminus. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Que le Dieu tout-puissant et miséricordieux daigne nous délivrer des liens de nos péchés. Ainsi soit-il.

V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Evangélica léctio sit nobis salus et protéctio. Amen.

Lectio 9
Léctio sancti Evangélii secúndum Matthǽum
Matt 11:2-10
In illo témpore: Cum audísset Joánnes in vínculis ópera Christi, mittens duos de discípulis suis, ait illi: Tu es qui ventúrus es, an álium exspectámus? Et réliqua.

Homilía sancti Gregórii Papæ
Homilia 6 in Evangelia, post initium
Visis tot signis tantísque virtútibus, non scandalizári quisque pótuit, sed admirári. Sed infidélium mens grave in illo scándalum pértulit, cum eum post tot mirácula moriéntem vidit. Unde et Paulus dicit: Nos autem prædicámus Christum crucifíxum, Judǽis quidem scándalum, géntibus autem stultítiam.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Egrediétur Dóminus de Samaría ad portam, quæ réspicit ad Oriéntem: et véniet in Béthlehem ámbulans super aquas redemptiónis Judæ:
* Tunc salvus erit omnis homo: quia ecce véniet.
V. Et præparábitur in misericórdia sólium ejus, et sedébit super illud in veritáte.
R. Tunc salvus erit omnis homo: quia ecce véniet.

V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que la lecture du saint Evangile nous soit salut et protection. Ainsi soit-il.

Leçon 9
Lecture du saint Évangile selon saint Matthieu
Matt 11:2-10
En ce temps-là : Jean, dans sa prison, ayant entendu parler des œuvres du Christ, lui envoya dire par ses disciples : Êtes-vous celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? Et le reste.

Homélie de saint Grégoire, Pape.
Homilia 6 in Evangelia, post initium
Après tant de signes et de prodiges que le Sauveur avait fait voir, il ne pouvait être pour personne un sujet de scandale, mais il aurait dû rester pour tous un sujet d’admiration. Cependant après tant de miracles, sa mort causa un très grand scandale dans l’esprit des infidèles ; et c’est pourquoi saint Paul a dit : « Nous prêchons le Christ crucifié ; scandale pour les Juifs, folie pour les Gentils ». Oui, les hommes regardèrent comme une folie que l’auteur de la vie mourût pour le salut des hommes ; et ainsi l’homme a tiré un sujet de scandale de ce qui devait le plus exciter sa reconnaissance. Car Dieu doit être honoré par les hommes d’une manière d’autant plus digne, qu’il a souffert pour les hommes de plus indignes traitements.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Le Seigneur sortira de Samarie par la porte qui regarde l’Orient : et il viendra en Bethléem marchant sur les eaux de la rédemption de Juda :
* Alors tout homme sera sauvé ; car voici qu’il viendra.
V. Et dans la miséricorde sera préparé son trône, et il s’y assiéra dans la vérité.
R. Alors tout homme sera sauvé ; car voici qu’il viendra.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Ille nos benedícat, qui sine fine vivit et regnat. Amen.

Lectio 10
Stultum quippe homínibus visum est, ut pro homínibus Auctor vitæ morerétur: et inde contra eum homo scándalum sumpsit, unde ei ámplius débitor fíeri débuit. Nam tanto Deus ab homínibus dígnius honorándus est, quanto pro homínibus et indígna suscépit.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Festína, ne tardáveris, Dómine:
* Et líbera pópulum tuum.
V. Veni, Dómine, et noli tardáre: reláxa facinóra plebi tuæ.
R. Et líbera pópulum tuum.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que celui qui vit et règne à jamais nous bénisse. Ainsi soit-il.

Leçon 10
Lecture du saint Évangile selon saint Matthieu
Matt 11:2-10
En ce temps-là : Jean, dans sa prison, ayant entendu parler des œuvres du Christ, lui envoya dire par ses disciples : Êtes-vous celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? Et le reste.

Homélie de saint Grégoire, Pape.
Homilia 6 in Evangelia, post initium
Après tant de signes et de prodiges que le Sauveur avait fait voir, il ne pouvait être pour personne un sujet de scandale, mais il aurait dû rester pour tous un sujet d’admiration. Cependant après tant de miracles, sa mort causa un très grand scandale dans l’esprit des infidèles ; et c’est pourquoi saint Paul a dit : « Nous prêchons le Christ crucifié ; scandale pour les Juifs, folie pour les Gentils ». Oui, les hommes regardèrent comme une folie que l’auteur de la vie mourût pour le salut des hommes ; et ainsi l’homme a tiré un sujet de scandale de ce qui devait le plus exciter sa reconnaissance. Car Dieu doit être honoré par les hommes d’une manière d’autant plus digne, qu’il a souffert pour les hommes de plus indignes traitements.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Hâtez-vous, Seigneur, ne tardez pas :
* Et délivrez votre peupleEt délivrez votre peuple
V. Venez, Seigneur, et ne tardez pas, pardonnez les péchés de votre peuple.
R. Et délivrez votre peuple
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Divínum auxílium máneat semper nobíscum. Amen.

Lectio 11
Quid est ergo dicere: Beátus qui non fúerit scandalizátus in me; nisi apérta voce abjectiónem mortis suæ humilitátemque signare? Ac si patenter dicat: Mira quidem facio, sed abjecta pérpeti non dedignor. Quia ergo moriéndo te súbsequor, cavéndum valde est homínibus, ne in me mortem despíciant, qui signa venerántur.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Ecce Dóminus véniet cum splendóre descéndens, et virtus ejus cum eo,
* Visitáre pópulum suum in pace, † et constitúere super eum vitam sempitérnam.
V. Ecce Dóminus noster cum virtúte véniet.
R. Visitáre pópulum suum in pace, † et constitúere super eum vitam sempitérnam.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que le secours divin demeure toujours avec nous. Ainsi soit-il.

Leçon 11
Quel est donc le sens de ces paroles : « Bienheureux celui qui ne sera point scandalisé de moi ? » N’est-ce pas une déclaration manifeste de l’abjection et de l’humiliation de sa mort ? Comme s’il disait ouvertement : II est vrai que je fais des choses admirables ; mais je ne dédaigne pas d’en souffrir d’abjectes. Puisque donc, en mourant, je me fais semblable à toi, que les hommes qui vénèrent mes miracles, se gardent bien de mépriser en moi la mort.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Behold, the Lord cometh down with glory, and His host is with Him.
* To visit His people in peace, and to establish them in life everlasting.
V. Behold, our Lord cometh with a host.
R. To visit His people in peace, and to establish them in life everlasting.
V. Jube, domne, benedícere.
Benedictio. Ad societátem cívium supernórum perdúcat nos Rex Angelórum. Amen.

Lectio 12
Sed dimissis Joánnis discípulis, quid de eodem Joánne turbis dicat, audiámus: Quid exístis in desértum vidére? Arúndinem vento agitatam? Quod videlicet non asseréndo , sed negando intulit. Arúndinem quippe mox ut aura contígerit, in partem álteram inflectit. Et quid per arúndinem, nisi carnalis animus designátur? Qui mox ut favore vel detractióne tangitur, statim in partem quámlibet inclinátur?
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Radix Jesse, qui exsúrget iudicáre Gentes, in eum Gentes sperábunt:
* Et erit nomen ejus benedíctum in sæcula.
V. De radice Jesse exiet dux et flos de radice ejus ascendet.
R. Et erit nomen ejus benedíctum in sæcula.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Et erit nomen ejus benedíctum in sæcula.
V. Veuillez, Seigneur, bénir.
Benediction. Que le Roi des Anges nous fasse parvenir à la société des citoyens célestes. Ainsi soit-il.

Leçon 12
Mais, écoutons ce que le Sauveur dit aux foules, en leur parlant de Jean, après avoir renvoyé les disciples de ce même Jean : « Qu’êtes-vous allé voir au désert ? un roseau agité par le vent ? » Question qu’il pose non pour affirmer l’exactitude de la comparaison, mais pour la nier. Un roseau s’incline vers le côté opposé dès que la brise le touche. Et que nous désigne le Sauveur par ce terme de roseau, sinon l’âme charnelle ? Celle-ci, aussitôt que la faveur ou la disgrâce viennent l’atteindre, s’incline d’un côté ou de l’autre.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. The root of Jesse, which shall rise to judge the Gentiles, in him shall the Gentiles trust
* and his name shall be blessed throughout all ages
V. Out of the stem of Jesse shall come forth a leader, and a branch shall grow out of his roots.
R. And his name shall be blessed throughout all ages
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. And his name shall be blessed throughout all ages


Te Deum
Te Deum laudámus: * te Dóminum confitémur.
Te ætérnum Patrem * omnis terra venerátur.
Tibi omnes Ángeli, * tibi Cæli, et univérsæ Potestátes:
Tibi Chérubim et Séraphim * incessábili voce proclámant:

(Fit reverentia) Sanctus, Sanctus, Sanctus * Dóminus Deus Sábaoth.

Pleni sunt cæli et terra * majestátis glóriæ tuæ.
Te gloriósus * Apostolórum chorus,
Te Prophetárum * laudábilis númerus,
Te Mártyrum candidátus * laudat exércitus.
Te per orbem terrárum * sancta confitétur Ecclésia,
Patrem * imménsæ majestátis;
Venerándum tuum verum * et únicum Fílium;
Sanctum quoque * Paráclitum Spíritum.
Tu Rex glóriæ, * Christe.
Tu Patris * sempitérnus es Fílius.

Fit reverentia
Tu, ad liberándum susceptúrus hóminem: * non horruísti Vírginis úterum.

Tu, devícto mortis acúleo, * aperuísti credéntibus regna cælórum.
Tu ad déxteram Dei sedes, * in glória Patris.
Judex créderis * esse ventúrus.

Sequens versus dicitur flexis genibus
Te ergo quǽsumus, tuis fámulis súbveni, * quos pretióso sánguine redemísti.

Ætérna fac cum Sanctis tuis * in glória numerári.
Salvum fac pópulum tuum, Dómine, * et bénedic hereditáti tuæ.
Et rege eos, * et extólle illos usque in ætérnum.
Per síngulos dies * benedícimus te.

Fit reverentia, secundum consuetudinem
Et laudámus nomen tuum in sǽculum, * et in sǽculum sǽculi.

Dignáre, Dómine, die isto * sine peccáto nos custodíre.
Miserére nostri, Dómine, * miserére nostri.
Fiat misericórdia tua, Dómine, super nos, * quemádmodum sperávimus in te.
In te, Dómine, sperávi: * non confúndar in ætérnum.


Te Deum
Nous Vous louons ô Dieu : * nous Vous reconnaissons pour le Seigneur.
Ô Père éternel * toute la terre vous révère.
Tous les Anges * les Cieux, et toutes les Puissances,
Les Chérubins et les Séraphins * Vous proclament sans cesse :

(On fait une révérence) Saint, Saint, Saint * le Seigneur, le Dieu des armées.

Les Cieux et la terre sont remplis * de la majesté de Votre gloire.
Le chœur glorieux * des Apôtres,
Le phalange vénérable * des Prophètes,
L'armée des Martyrs éclatante de blancheur * célèbre Vos louanges ;
La sainte Eglise confesse * Votre nom par toute la terre,
Ô Père * d'infinie majesté !
Et elle vénère Votre Fils * véritable et unique.
Ainsi que le Saint-Esprit * consolateur.
Vous êtes le Roi de gloire * ô Christ !
Vus êtes du Père * le Fils éternel.

On fait une révérence
Pour délivrer l'homme * Vous n'avez pas eu horreur du sein d'une Vierge.

Vous avez brisé l'aiguillon de la mort * et ouvert aux fidèles le royaume des cieux.
Vous êtes assis à la droite de Dieu * dans la gloire du Père.
Nous croyons que vous êtes le juge * qui doit venir.

Le verset suivant se dit à genoux
Nous Vous supplions donc de secourir vos serviteurs * que Vous avez rachetés par Votre Sang précieux.

Faites qu'ils soient au nombre des saints, * dans la gloire éternelle.
Sauvez Votre peuple, Seigneur * et bénissez Votre héritage.
Conduisez Vos serviteurs * et élevez-les jusque dans l'éternité.
Chaque jour * nous Vous bénissons.

Par coutûme on s'incline pour le verset suivant
Et nous louons Votre nom dans les siècles ; * et dans les siècles des siècles.

Daignez Seigneur, en ce jour * nous préserver de tout péché.
Ayez pitié de nous Seigneur, * ayez pitié de nous.
Que Votre miséricorde, Seigneur se répande sur nous, * selon que nous avons éspéré en Vous.
J'ai éspéré en Vous Seigneur ; * que je ne sois pas confondu à jamais.
Sequéntia +︎ sancti Evangélii secúndum Matthǽum
R. Glória tibi, Dómine.
Matt 11:2-10
In illo tempore: Cum audísset Joánnes in vínculis ópera Christi, mittens duos de discípulis suis, ait illi: Tu es, qui ventúrus es, an alium exspectámus? Et respóndens Jesus, ait illis: Eúntes renuntiáte Joánni, quæ audístis et vidístis. Cæci vident, claudi ámbulant, leprósi mundántur, surdi áudiunt, mórtui resúrgunt, páuperes evangelizántur: et beátus est, qui non fúerit scandalizátus in me. Illis autem abeúntibus, cœpit Jesus dícere ad turbas de Joánne: Quid exístis in desértum vidére? arúndinem vento agitátam? Sed quid exístis videre? hóminem móllibus vestitum? Ecce, qui móllibus vestiúntur, in dómibus regum sunt. Sed quid exístis vidére? Prophétam? Etiam dico vobis, et plus quam Prophétam. Hic est enim, de quo scriptum est: Ecce, ego mitto Angelum meum ante fáciem tuam, qui præparábit viam tuam ante te.
R. Amen

Te decet laus, te decet hymnus: tibi glória Deo Patri, et Fílio, cum Spíritu Sancto in sǽcula sæculórum. Amen.
Continuation +︎ of the Holy Gospel according to Matthew
R. Glory be to you, O Lord.
Matt. 11:2-10
At that time, when John had heard in prison of the works of Christ, he sent two of his disciples to say to Him, Are You He Who is to come, or shall we look for another? And Jesus answering said to them, Go and report to John what you have heard and seen: the blind see, the lame walk, the lepers are cleansed, the deaf hear, the dead rise, the poor have the gospel preached to them. And blessed is he who is not scandalized in Me. Then, as they went away, Jesus began to say to the crowds concerning John, What did you go out to the desert to see? A reed shaken by the wind? But what did you go out to see? A man clothed in soft garments? Behold, those who wear soft garments are in the houses of kings. But what did you go out to see? A prophet? Yes, I tell you, and more than a prophet. This is he of whom it is written, ‘Behold, I send my messenger before Your face, who shall make ready Your way before You.’
R. Amen

À vous revient la louange, à vous convient l'hymne ; à vous gloire, à Dieu le Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Kýrie, eléison. Christe, eléison. Kýrie, eléison.
« Pater Noster » dicitur secreto usque ad « Et ne nos indúcas in tentatiónem: »
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Seigneur ayez pitié de nous. Christ ayez pitié de nous. Seigneur ayez pitié de nous.
« Notre Père » en silence jusqu'à « Et ne nous laissez pas succomber à la tentation : »
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés :
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Oratio {ex Proprio de Tempore}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus
Excita, Dómine, corda nostra ad præparándas Unigéniti tui vias: ut, per eius advéntum, purificátis tibi méntibus servíre mereámur:
Qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.

Oraison {Du Propre du Temps}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
Prions
Excitez, Seigneur, nos cœurs pour préparer la route à votre Fils unique, afin que sa venue nous permette de vous servir avec une âme plus pure.
Lui qui avec Vous vit et règne dans l'unité du Saint-Esprit, Dieu, pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.

Reliqua omittuntur, nisi Laudes separandae sint.
Skip the rest, unless praying Lauds separately.
Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous !
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Options    Sancta Missa    Ordo

Versions
Monastic
Tridentine 1570
Tridentine 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Language 2
Latin
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Portugues
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Versions      Credits      Download      Rubrics      Technical      Help